Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: guillaumegete
23 commentaires trouvés.
Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

C’était un beau livre, uen belle histoire, ça fait toujours de la peine de fermer un livre qu’on a aimé. Mais comme le disait Mike Oldfield dans Amarok…

« Endings… are just… beginnings ! »

Merci pour ce moment, et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Article: Doctor Who ?
guillaumegete
, le 01.03.2017 à 21:47
[modifier]
Article: Doctor Who ?

En tant que Whovian depuis 2005, je ne peux qu’apprécier ce bel article survenu quelques jours avant la fin de Cuk (snif). Tu as bien résumé la série, et j’irai juste un poil plus loin que toi sur la première saison de 2005 : je conseille souvent de la zapper *complètement* et de passer directement à la S2, car les FX sont vraiment meh. Mais si on accroche, alors là ça vaut le coup de revenir sur la S1 pour comprendre certains éléments de l’intrigue. C’est un peu mon Machete Order à moi ;-) (mais pas pour les mêmes raisons que Star Wars ;-)

Perso, j’ai été ultra-fan des saisons 4, 5 et 9 (avec un bémol pour Sleep No More, qui a été un ratage complet). L’avant-dernier épisode, Heaven Sent, était juste IN-CROY-ABLE. Un des meilleurs trucs télévisuels que j’ai vus de ma vie.

« Personnaly ? I think that’s a hell of a bird ! ».

L’épisode de Noël était bof, mais vivement quand même la S10 :)

Article: Fin annoncée de Cuk.ch
guillaumegete
, le 16.01.2017 à 23:21
[modifier]
Article: Fin annoncée de Cuk.ch

Perso, je comprends parfaitement François. Quand tu passes 15 ans de ta vie à donner, donner, donner… y’a un moment où tu fatigues, où tu te lasses, où tu as juste envie de passer à autre chose. Ça ne me choque pas, c’est peut-être inévitable même. C’est toujours triste de voir un site disparaître, mais… c’est la vie. Acceptons-le, et passons à autre chose.

Et donc comme disait Valérie, cher François… « Merci pour ce moment » :-)

Article: Et de quinze! Mais ce n’est pas la joie…

Ah là là. On devrait faire un jour un article sur « le blues du webmaster » :-)

Je comprends totalement cet énervement, cette fatigue sur tous nos sites qu’on pourrait appeler « militants ». Ces sites qui se sont créés souvent à une période où Apple n’était pas forcément au mieux de sa forme, ou alors juste à l’époque de son renouveau. En fait, à part MacG, Macbidouille et Cuk, je crois qu’aucun autre n’a résisté aussi longtemps au… temps qui passe, tout simplement.

J’avoue : je lisais moins Cuk ces temps-ci. Mais ce n’est pas forcément la faute aux articles eux-mêmes, mais aussi par la faute du temps que je n’ai plus pour lire tous ces articles, le plus souvent fort bien écrits. Et il y a toujours eu un aspect convivial, café de comptoirs sur Cuk, qu’on n’a pas vraiment retrouvé ailleurs. On a parfois découvert des gens formidables (on pense toujours à Anne…), et j’ai eu moi-même la chance de passer une charmante soirée avec le maitre de maison, à Lausanne.

Et je comprends totalement son énervement. Quand on se fatigue à créer, à rédiger, à donner de son temps, de son énergie pour se faire alpaguer… c’est démotivant. Très. Parfois, ça donne envie de jeter l’éponge. Vraiment.

Mais il faut oublier les pisse-froids, et avancer. François, ne cède pas aux rageux. Et considère vraiment le ratio positif/négatif des commentaires. Si tu n’attirais que les trolls, je comprendrais que tu craques, mais il y a aussi plein de gens ravis de lire les articles de Cuk. Si tu es fatigué, si tu manques d’énergie, de temps pour tout faire, ce sont d’excellentes raisons pour passer le relais à d’autres. Perso, j’ai préféré passer mon blog en mode « stop aux commentaires » parce que j’en avais marre de justifier certains de mes choix. Mais tu peux aussi envisager d’autres pistes. On en a lu en commentaires ici.

Bon courage à toi et bonnes fêtes de fin d’année à tous… et que Cuk continue, envers et contre tout :-)

Article: Faut-il faire confiance à Apple ?

Dans le dernier épisode de ATP, il y a eu un peu plus d’explications sur ce besoin de déverrouiller l’appareil, via le témoignage d’autres Genius anonymes. Il en ressort deux points importants.

Le premier point, devoir désactiver Localiser mon iPhone, s’explique très bien : si l’appareil doit finalement être échangé et repartir en reconditionnement, Apple n’a *aucun* moyen pour le rendre utilisable par quelqu’un d’autre. Et c’est compréhensible : si l’appareil pouvait être réactivé directement par Apple, cela poserait un problème de sécurité assez grave (un backdoor serait actif). Or, Apple s’est déjà prononcée plusieurs fois contre ce genre de solutions.

2) Le deuxième point, à savoir désactiver le mot de passe de l’appareil, s’explique ainsi : lors d’un changement d’écran, l’iPhone a besoin d’être passé sur un appareil qui va servir à re-calibrer l’écran, ou un truc du genre. Or, pour pouvoir faire la calibration, le Genius a besoin d’installer une app sur l’appareil, et c’est cette app qui sert à la calibration(*).

Dernier point, plus technique : AUCUNE possibilité pour Apple de déverrouiller l’appareil et de changer la batterie sans l’éteindre, il n’y a qu’un seul pont d’alimentation pour l’appareil, c’est sa batterie (oui, y’a le Ligthning, mais il est IMPOSSIBLE de démonter l’iPhone avec le Lightning branché. Juste impossible). Si l’appareil est revenu déverrouillé et la carte SIM également déverrouillée, c’est que tu as donné les codes (ou désactivé le code SIM). Sinon, c’est juste impossible à faire. Et tu dois normalement signer un papier comme quoi tu donnais le droit de déverrouiller l’appareil (grosso modo), sinon, ben le Genius ne peut juste pas te dépanner. C’est comme ça.

Enfin, il faut quand même réfléchir un peu sur le problème de « Apple pourrait siphonner mes données ».

Parce que je pense que 90% des utilisateurs d’iPhone qui râlent ici ont iCloud actif. Voire sauvegardent leurs données sur iCloud. Si VRAIMENT Apple souhaitait accéder à vos données, elle ne le ferait pas via l’accès physique à l’appareil. Cela serait carrément contre-productif :-)

Bien sûr, on n’est jamais à l’abri qu’un Genius cherche à accéder à des données confidentielles, ou aillent voir vos photos. Mais…

1) Ils n’ont matériellement pas le temps de s’amuser à ça. Ils ont déjà des rythmes très intenses. Du témoignage de l’un d’entre eux.

2) Comme me l’a dit un de mes contacts, qu’Apple ait besoin d’accéder à des infos sur l’appareil est totalement normal, en particulier les informations de diagnostic, ne serait-ce que pour éviter les abus du genre « ma batterie a perdu 50% d’autonomie en 2 jours, c’est la faute de l’iPhone, changez-le » alors que c’est une appli pourrie (ou genre un jailbreak) qui pose problème.

3) Comme déjà dit : les Genius n’ont *vraiment* pas beaucoup de temps par client (et ça, on s’en rend compte vite fait en boutique). C’est un motif de râlerie récurrent chez eux. Ne croyez donc pas qu’ils vont avoir le temps de s’intéresser à vos informations : comme l’a dit mon contact avec un certain cynisme : « Les gens ne réalisent pas que le rythme est intenable et épuisant. On se contrebranle de leurs petites vies persos insipides. » Bon, il était énervé, mais ça se comprend ;-)

Sur un autre plan, j’ai parfois la même remarque avec certains employés chez mes clients qui me disent « mais tu peux avoir accès à toutes nos données ! ». Ben ouais, c’est pour ça que je signe des NDA, et que je travaille en *confiance* avec mes clients.

Voili voilà.

(*) OU ALORS ELLE SERT À SIPHONER LES PHOTOS DE VOS QUÉQUETTES STOCKÉES DANS L’APPAREIL (ou pas.)

Article: Faut-il faire confiance à Apple ?

Un autre point important : sur votre iPhone, il y a plein de données de diagnostic. Pour la batterie, c’est encore plus important, parce que ça permet de déterminer que parfois, la batterie va très bien, mais qu’un logiciel pose de gros problèmes. Du coup, effacer l’appareil supprime ces données. Serpent qui se mord la queue.

Maintenant, d’une autre discussion avec un autre Genius, il ressort qu’un document papier ou électronique DOIT être signé pour tout retour d’appareil en atelier, mais parfois les Genius sont trop pressurisés par le temps imparti (RDV de 10 mn) pour le faire. La faute en incombe à Apple, qui colle trop de RDV par Genius, et n’ouvre pas assez d’Apple Store…

Article: Faut-il faire confiance à Apple ?

J’ai posé la question sur ma timeline Twitter, et à priori, la demande du Genius de déverrouiller l’iPhone est normale : certains outils de diagnostic utilisés au démarrage ont besoin du code.

Perso, quand j’ai besoin de laisser mon iPhone à un tiers, je fais ce qu’il faut : je le réinitialise avant, et je mets le code SIM sur rien. De toute façon il va pas utiliser ma SIM pour appeler toute la planète hein. Et vu que dans la SIM aujourd’hui, y’a quasiment plus rien… Et quand l’iPhone m’est restitué, je restaure ma sauvegarde.

Article: Où tout est une question de taille

@Hi-Phil,

Tu es sur un site ayant quand même quelques affinités avec Apple, donc parler directement d’échec sur un produit de la marque est quand même en soi une petite provocation qui va forcément provoquer des réactions. Mais bref :)

Pour ce qui est de l’échec, non, ça n’en est pas un. Ne serait-ce que par les chiffres donnés par TTE, et ensuite parce que, même si tu compares les 5m d’iPhone première génération vendus, c’était sur une période d’un an, et après une baisse de tarif substantielle après son lancement, mais avec certes un marché plus restreint (moins d’opérateurs, moins de pays). Donc, chiffres à relativiser.

Mais il ne faut pas oublier non plus que Cook avait annoncé il y a un an qu’Apple ne donnerait aucun chiffre de vente. Stratégie à double tranchant : en ne donnant aucun chiffre, Apple se protège en disant être satisfait de ses ventes, mais on peut lui tomber dessus en déclarant « pas de chiffre donné, donc c’est mauvais ». Non : elle fait juste ce qu’elle a annoncé, et s’y tient.

Maintenant, il faut surtout voir que ce qu’Apple fait aujourd’hui n’a jamais été fait. Placer un produit au carrefour de la mode, du luxe et de la technologie, c’est totalement inédit. Et le fait qu’Apple lance de nouveaux modèles avec un partenaire comme Hermès est un signe très fort de sa direction. Ce ne sont pas les fashionista que ça touche, mais une clientèle bien précise, qui a des moyens, et qui aime une certaine qualité de produits. Ce n’est peut-être pas toi ou moi, mais ça correspond sûrement à une demande, et Apple y répond avec un modèle qui plaira ou pas. Les nouveaux modèles de Watch ont à mon avis été très, très longtemps étudiés pour correspondre à des clientèles précises. Ex : la nouvelle Watch couleur Or rose. Ce n’est pas un modèle Edition, mais il semble que la clientèle chinoise soit TRÈS demandeuse de cette couleur particulière. Elle ne te plait pas ? Pas grave. L’avantage, c’est qu’ici, Apple propose un choix désormais conséquent de couleurs, de tailles, de bracelets, susceptibles de plaire à une clientèl e de plus en plus large. C’est, je le répète, encore une fois totalement inédit, et quelque chose qu’aucun constructeur « informatique » n’a encore proposé (ou ne sera rapidement capable de proposer).

Apple l’a jouée plutôt fine, et la Watch devrait continuer son chemin de plus en plus loin en devenant réellement ce qu’est une montre « smart » : un accessoire pour notre corps, une extension de notre être. Et non pas juste « un accessoire pour geek », ce qu’elle était jusqu’à maintenant. Et de ce côté, si une marque comme Hermès accepte de se mouiller avec Apple, alors le challenge est probablement réussi haut-la-main.

Article: Anne Cuneo nous a quittés, ce mercredi soir

Mon exclamation en lisant ton début d’article :
« Oh merde » !

Anne a laissé sur Cuk des textes magnifiques… J’avoue ne pas trop connaître son œuvre en dehors de ses écrits ici, mais on sentait la passion derrière la femme, la rigueur de la journaliste.

Saleté de crabe :-(

Toutes mes condoléances à vos familles respectives, et amicales pensées.

GG

Article: Super Héros, armement et forteresses

Mais là, j’avais l’impression de voir des Playmobils qui disaient un dialogue certes drôle, mais qui n’allait pas avec les figurines.

Marrant que tu réagisses comme ça. J’étais plutôt à l’inverse, j’ai trouvé l’animation très fidèle à l’esprit de la BD, par contre, j’ai moins été amusé par les dialogues que je l’aurais pensé, malgré quelques très bonnes idées. J’ai trouvé que ça manquait un peu de la folie de Chabat dans Mission Cléopatre (bon là c’était vraiment une adaptation… particulière, mais réussie).

Sinon, article très intéressant, merci Radagast. Pour ma part, je viens de m’acheter le premier tome de Batman, la légende… Je reviens dans une semaine ^^

Article: Retour sur les iPhone et l’Apple Watch

Tu sais François… mis à part pour l’iPhone, qui a été clairement marqué comme ayant un impact immédiat (et encore ! Que de critiques après son annonce, avant et après sa sortie… et même encore aujourd’hui), tous les autres exemples de produits Apple ont été considérés comme étant des fours annoncés, parce que pas les meilleurs techniquement, parce qu’ils n’avaient pas telle ou telle techno dont tout le monde se tape en réalité, hormis quelques journaleux technoïdes.

C’est pour ça que j’ai appris à me détacher totalement des réactions aux annonces d’Apple pour essayer d’analyser un peu plus loin. Bien sûr que les challenges d’Apple sont grands, mais elle n’a pas non plus grand chose à craindre aujourd’hui. Sa smartwatch ne sera p-ê pas un hit absolu dans sa 1ère version, mais on verra dans 2 ou 3 versions… comme pour l’iPod, l’iPhone et l’iPad.

Article: Mon expérience HackIntosh

Enfin Apple ne s’est jamais manifesté à propos de licence OS que contre des constructeurs voulant commercé du clône; pas contre les particuliers à ma connaissance. Enfin, j’imagine que tu possèdes plusieurs Mac. Tu as payé autant de licence que de Mac ?

Ben… oui. Aujourd’hui j’achète toutes mes licences logicielles, et même quand OS X était payant, je prenais une licence familiale, qui coûtait quelques euros de plus pour 5 postes.

D’ailleurs, on voit bien qu’aujourd’hui, Apple n’a plus vraiment rien à foutre du prix du soft, vu qu’elle le donne, et sans protection particulière aujourd’hui. Mais du coup, ceux qui installent l’OS sans même avoir à le payer aujourd’hui, mais sans acheter le matériel qui va avec, ben… je ne vois même pas la justification. Si Apple ne fait pas le matériel qui vous convient, passez sous Windows, avec le matériel qui vous convient, quoi.

Article: Mon expérience HackIntosh

@ Guillaume Gete: les licences parlons en. Tous les éditeurs sans exception nous assaisonnent avec cette cuisson là. Tu paies et tu as le droit d’utiliser, mais c’est pas à toi. Escroquerie mafieuse dans la mesure où aucun autre choix n’est possible. Malhonnêteté totale et absolue.

Ben… si. Tu utilises un OS libre, qui ne t’impose pas sa licence. C’est ça aussi le choix.

Ah mais oui, tu as un risque d’avoir un OS un peu moins bien ou avec des softs moins sympas qu’avec un OS commercial.

Et combien d’euros à ajouter à un iMac27 déjà scandaleusement cher pour avoir un VESA et bras articulé ?

39€, et après tu prends le support de ton choix.

Et je ne suis toujours pas d’accord sur le « scandaleusement cher ».

Relis le titre c’est « Expérience HackIntosh » pas « Pourquoi Apple tolère Tonymacx86 », donc je ne parle pas de licence, car c’est hors sujet.

La licence d’OS X stipule que le système doit être utilisé sur une machine Apple. Tu as juste le droit de signaler que la mise en route d’un hackintosh est plus que border line. Par exemple, pour un individu, à titre personnel, pourquoi pas. Si tu fais tourner toute ta boite sur du Hackintosh, bon courage pour expliquer que tout ça est toooooooootalement légal monsieur le juge.

Donc, tu as le droit de mettre une mise en garde, ça ne coûte rien.

Article: Apple, la trahison de trop (MAJ)

François, je comprends ta colère. Mais d’un autre côté, ce n’est pas la première fois qu’Apple abandonne un logiciel, et ce ne sera pas la dernière non plus.

Par contre, dire « l’herbe est plus verte ailleurs » est juste faux. Microsoft aussi a abandonné ses logiciels (Explorer sur Mac, par ex, ou plus récemment tout Messenger), et n’hésitera pas à en abandonner d’autres si elle ne le sent pas côté financier.

Adobe ? As-tu oublié FrameMaker pour Mac, depuis longtemps aux oubliettes ? Ou Golive, dont j’avais adoré la première version et qu’Adobe a abandonné après quelques versions ? Soundedit, ça te parle ? Combien de logiciels ont dégagé suite au rachat de Macromedia ?

Le problème est qu’un logiciel peut convenir à la stratégie d’une entreprise à un instant T, mais quand cette entreprise évolue, ses ressources aussi doivent évoluer, et les développeurs compétents ne se trouvent pas en secouant un pommier. On doit parfois placer ses ressources ailleurs… quitte à décevoir certains utilisateurs.

Par ailleurs, l’ouverture supplémentaire de la future application Photos sera sûrement très intéressante. On verra si son positionnement lui permettra de se faire appréciér par l’utilisateur avancé ou pas.

Mais oui, c’est toujours dommage de voir un logiciel disparaître. Bon, l’avantage étant que les photos étant basées sur des formats ouverts ou très facilement exportables, la migration sera moins pénible que pour d’autres types de documents. (encore que…).

Article: Un anniversaire ! Un espoir ?

Je me demandais si cette pression était la même hors de France… ?

Elle n’est pas meilleure, et le laxisme est parfois bien pire dans certains pays. Ex : en Angleterre, j’étais choqué de voir des gamines même pas majeures se torcher à la bière en pleine rue les vendredis soir. C’était parfois hallucinant.

Maintenant, l’exemple de Diego sur le canton de Vaud est symptomatique du problème sociétal de l’alcool. Le père d’une de mes ex travaillait à EDF, avait sombré dans l’alcoolisme, et ça a été dur pour s’en sortir… mais il s’en est sorti. Il s’est ensuite battu pour mettre en place une cellule anti-alcoolisme au sein d’EDF, et ça a été un vrai combat… dont une de ses plus grandes victoires a été de pouvoir assurer la présence de boissons non-alcoolisées lors des soirées/fêtes au sein d’EDF.

On en est là…

Article: Un anniversaire ! Un espoir ?

Marc, merci pour ce témoignage, ton honnêteté et ton courage. L’alcoolisme est une maladie incroyablement complexe, très difficile à vivre autant pour la personne alcoolique que pour son entourage… et une maladie incroyablement répandue ! Récemment lors d’un déménagement, j’étais sidéré de voir un jeune de 25 ans arriver en retard le matin, et il empestait déjà l’alcool à 11h… Dur.

Une personne très proche de mon entourage a été très durement touchée par ce fléau. Elle s’en est enfin remise, mais après un nombre incalculable de cures (j’ai arrêté de compter après huit, je crois).

Et oui, l’action des associations comme les AA est indispensable ! Ce proche a trouvé de l’aide auprès de l’association Al-Anon, et ça a aidé aussi énormément sa famille (ou plutôt l’inverse : une autre personne a trouvé de l’aide auprès d’Al-Anon, ce qui a permis ensuite d’aider la personne alcoolique…).

En France, on aimerait quand même que le baclofène soit plus largement autorisé… Ce médicament n’est sûrement pas la panacée, mais il semble donner des résultats surprenants. Une piste encourageante…