Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: HAL1
5 commentaires trouvés.
Article: Le Hobbit – The Tolkien Edit
HAL1
, le 24.03.2016 à 09:53
[modifier]
Article: Le Hobbit – The Tolkien Edit

@djtrance :
C’est également ce que je pensais, mais j’ai été étonné de constater que certaines personnes qui affirment beaucoup apprécier le livre ont également aimé les films… Ça m’a donné l’occasion d’échanger de nombreux messages passionnés pour expliquer nos points de vue… qui s’avèrent au final définitivement irréconciliables ! ;-)
Pour ma part, je reproche deux choses principales à la seconde trilogie de Peter Jackson :
1. Ne pas du tout (à mon sens) respecter l’esprit du livre, alors que les films tirés du Seigneur des Anneaux, malgré de nombreuses différences avec l’oeuvre de Tolkien, étaient fidèles à celle-ci.
2. En faire beaucoup trop, dans tous les domaines. Comme Fabien, j’admire le jeu d’acteur de Martin Freeman et il s’en sort très bien, mais pour le reste c’est un naufrage. Aucune finesse, une histoire artificiellement prolongée, une surenchère d’effets spéciaux « parce qu’on pouvait et qu’on avait le budget », des séquences « jeu vidéo » à n’en plus finir, une romance grotesque, des scènes sans aucune crédibilité, etc etc.

Un grand merci à Fabien pour cette trouvaille que je regarderai avec intérêt. :-)

Cordialement,

HAL1

Article: Paste, le copier-coller multiple tout simple, beau et performant

Pour ma part, étant consultant en informatique et faisant un peu de développement, je suis un inconditionnel de JumpCut : http://jumpcut.sourceforge.net/

C’est un utilitaire on ne peut plus simple : chaque copie de texte et conservée et un petit icône, toute discrète en-haut à droite de l’écran, permet de le retrouver. Je l’utilise plusieurs fois par jour !

Article: Aujourd’hui, je te parle de Demain

À noter que, parfois, en voulant « bien » faire, on se retrouve avec des mauvaises surprises, comme celle-ci :

J’ai récemment vouloir faire réparer mon vidéo-projecteur de salon plutôt qu’en acheter un neuf (motivation principalement écologiste, mais également tournée vers l’économie locale, puisque je me suis adressé à un petit réparateur de ma ville). Résultat, après avoir apporté l’appareil chez la société Smartronic à Vevey (Suisse) et préciser que je ne voulais pas engager de frais importants pour celui-ci, je me suis retrouvé avec un devis de 90€ à devoir payer, pour une réparation qui aurait m’aurait coûté plus chère que le prix que j’avais payé pour l’équipement neuf, il y a 10 ans !
Bref, franchement déçu par le « petit commerçant du coin » qui :
1. Ne m’a jamais informé que le devis serait payant (leur réponse, après que je leur ait écrit pour soulever ce point, a été : « c’est improbable qu’on ne vous l’ait pas dit et c’est marqué sur le mur de notre atelier »).
2. Ne m’a pas orienté vers une autre solution, mais s’est contenté d’établir une facture « facile », pour un travail qui ne lui aura probablement pris que très peu de temps.

Du temps, de l’argent et de l’énergie (j’ai tenté de contesté la facture, mais la loi est assez imprécise sur le sujet, je n’avais pas envie de déplacer des montagnes pour cela) perdus pour rien…

Cordialement,

HAL1

Article: Aujourd’hui, je te parle de Demain

Bonjour Dom’ Python,

Oui oui, tu as tout à fait raison. Mon commentaire ne devait pas du tout être compris comme « pffff, de toute manière on a pas TOUTES les solutions, alors autant ne rien faire ! ». Je pense d’ailleurs que c’est une très bonne chose de commencer par nos besoins de bases (alimentation, logement, habillement, …).

C’est simplement que, parfois, je ne trouve pas 100% honnête ce message qu’ont certains intervenants de dire « on a tout ce qu’il faut pour vivre une vie 100% responsable vis-à-vis de la planète ». Tout comme j’avais trouvé le film d’Al Gore – « Une vérité qui dérange » – très bien fait et très intéressant, mais je ne partageais pas son optimisme sur le fait qu’on puisse continuer à vivre de manière identique à aujourd’hui (en terme de consommation) et cesser de polluer « simplement » en modifiant notre façon de produire. Je pense que 8 milliards d’êtres humains ne pourront pas avoir un niveau de vie similaire au nôtre et que la Terre puisse le supporter… :-S

Cordialement,

HAL1

Article: Aujourd’hui, je te parle de Demain

Voici la critique que j’ai écrite sur le site Web cine.ch (http://cine.ch/film/demain-2015-de-cyril-dion-melanie-laurent) à propos de ce film :

« Un film très bien réalisé et, comme déjà relevé par plusieurs personnes ici, très « positif » (c’est agréable de regarder un documentaire sur le sujet qui ne soit ni ennuyeux ni culpabilisant). Pour ma part, j’avais déjà entendu parler de plusieurs des solutions présentées dans « Demain » (les monnaies locales, les fermes urbaines, etc.) dans d’autres documentaires récents, mais ces sujets sont toujours abordés de manière claire et ludique dans ce film, ce qui est un gros point fort. Mon seul regret, c’est que, comme dans tous les autres documentaires similaires que j’ai vu, la production de biens « complexes » ne soit jamais abordée. Qu’en est-il de la fabrication de véhicules, ordinateurs, appareils électro-ménagers, téléphones portables, et autres innombrables objets du quotidien, sans pétrole ? Ou en ne générant aucune (ou très peu de) pollution ? Ou en le faisant « localement » ? Pour réaliser leur film, Cyril Dion et Mélanie Laurent ont eux besoin d’un ensemble de biens et de services qui, me semble-t-il, sont très liés à notre mode de vie actuel indissociable de la société de consommation… Enfin, cela n’enlève rien aux qualités de « Demain », donc ne le manquez pas ! :-) ».