Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Mathieu Besson
144 commentaires trouvés.
Article: Keynote 2009 après le Keynote du CIN

Salut François,

pas sûr que ce soit réellement un traitement anti-reflet. Dans le keynote de Phil, à 1:09:49, on voit le modèle “anti-glare”, mais c’est en réalité un 17 pouces… sans le verre, avec un LCD mat, et de l’aluminium autour, à l’ancienne. Si je comprends bien ce que dit Phil, évidemment.

Bonuit.

Article: Du DVD à l’iPhone avec Handbrake

Salut David,

personnellement, je veille toujours à cocher l’option “Deinterlace” dans les “Picture Settings”, sinon on se retrouve souvent (lorsqu’on arrête le film ou qu’on le fait défiler image par image) avec des effets de “peigne” très gênant à l’écran d’ordi ou d’iPod (l’entrelaçage étant fait pour la diffusion TV, si je ne m’abuse). Je ne suis pas expert, hein, je ne saurais dire si l’entrelaçage est systématiquement utilisé pour les DVD.

Article: L’heure de se poser des questions?

Trollisation des commentaires des Trolls, pisse-froid et autres fâcheux, version 2

Une simple paire de boutons, un + et un –, dans le titre de chaque commentaire, qui influerait sur la noirceur du texte (j’imaginais dans un premier temps rapetisser la police), ça le ferait, non?

Donc plus la journée passerait, et plus les commentaires irritants se fondraient de le poudroiement des pixels infinis du web global. Ça accélérerait rudement la lecture de ceux qui profitent des commentaires intéressants, en leur donnant du relief.

… juste faire en sorte que ça ne finisse pas comme le Schtroumpfissime, album génial auquel je pense lorsque ça dégénère sur Cuk. Le Grand Schtroumpf revient, et tout rentre dans l’ordre.

Article: L’heure de se poser des questions?

Hello François (et Noé), j’ai une idée (sans doute pas le premier à l’avoir).

Tu pourrais mettre un système d’autorégulation en place: un bouton “Troll!” qui permettrait à tout lecteur de tagger un commentaire d’un pisse-froid (genre le #16 d’aujourd’hui, qui n’apporte rien qu’une tribune de pixels gratuits à ses rancœurs).

Au fur et à mesure que les lecteurs sains d’esprit cliqueraient sur le bouton “Troll!” pour ledit commentaire, celui-ci deviendrait de plus en plus petit, de plus en plus illisible, pour finir par disparaître dans le néant du web.

La fonction de Trollisation apparaîtrait toute seule à partir de 20 ou 30 commentaires (ça ne dégénère pas tout de suite).

Deux avantages: 1) ce seraient les lecteurs qui feraient en sorte que certains commentaires inutiles soient repoussés au lointain, et pas toi durant tes heures de week-end, obligé de les supprimer à la main. L’espace d’expression de Cuk.ch est trop précieux pour le laisser polluer par des Frustro-Man! 2) cela permettrait aux retardataires de ne pas devoir se taper tous les commentaires inutiles, et de ne lire ceux que la communauté juge intéressants.

Qu’en dites-vous? Pour ou contre une trollisation des commentaires?

Article: Une humeur non stabilisée, qui va grandir (MAJ lundi 16h30)

265: Noé, j’utilise EasyWMV de Patrice Bensoussan pour remplir mon iPod touch de films à la bonne taille, c’est payant mais totalement idiot-proof (donc parfait pour moi). Malgré son nom, il ingurgite une craquée de formats (asf, avi, flv, m4v, mp4, mpg, mpeg, mov, nsv, swf, vob, wmv), et les recrache en .mpg ou .mp4.

Chaudement recommandé.

Article: Le nouveau MacBook Pro 17 pouces Apple en quelques impressions

Pioum: la résolution du 17 pouces de François, l’option HD, c’est carrément 1920×1200. 1680×1050, c’est la résolution de base. 406: effectivement, les nouveaux modèles annoncés il y a un mois voient le 17 pouces profiter d’un écran LED, comme les 15. François: la touche Enter qui manque, c’est vraiment dommage, tout plein de boîtes de dialogue (notamment dans FileMaker) ont le bouton “OK” qui réagit à Enter, mais pas à Return… Grmbl.

Article: Un Keynote intéressant, sans plus (serions nous blasés?)

Il est bien, ce MacBook Air, toutes les concessions qu’ils ont faites en font justement un produit à part. Quand on voit que le SuperDrive externe fait plus de 300 grammes… Un Core 2 Duo avec écran 13 pouces pour 1350 grammes… Pur délire! Un MacBook Air, c’est 100 grammes par pouce.

Et Time Capsule, enfin, c’est le truc qui fait que plusieurs utilisateurs de plusieurs machines (une famille) vont être sauvegardés, sans même s’en rendre compte. C’est trop bien. Brancher un fil, c’était la seule action demandée par Time Machine, mais une action, ça peut quand même s’oublier. Là, il suffira de faire en sorte que le volume de sauvegarde se monte dès qu’on est à porte, et hop, tout le monde dormira tranquille.

Article: Permutations…
Mathieu Besson
, le 08.01.2008 à 23:47
[modifier]
Article: Permutations…

Clap deuxième.

Allez, c’est un peu tard pour commenter, mais bon. D’ailleurs, c’est un jeu qui existe dans d’autre langues que le français, le contrepet?

J’en rajoute… quelques-uns (je n’ai pas vérifié si certains font doublons avec ceux déjà mentionnés, désolé!)

C’est un “petit” florilège que je m’étais constitué durant mes jeunes années et que je ressors pour l’occasion d’un vieux backup. Toujours bien backuper. Accrochez-vous, c’est parti…

Dans les statistiques, il faut se méfier du poids de la Chine. (Professeur Lambelet, HEC, 31.10.1994)

J’ai des rebords à mes épaulettes.

L’aspirant habite Javel. (celle-là, elle va vous résister)

Le Contrepet ne suscite que des ouvrages bien tenus.

— Salut, Fred. — Salut, Patrick.

Tu n’aimes pas les chats vicieux ?

— J’aurais cru que vos perles coûtaient davantage…

— Je donnerais bien ma paie pour votre rubis.

— C’est un pull de quoi ?

— Les colliers, ça fait toujours chic.

— Ne faites pas cette mine de partir.

— Bouche le lait !

— Vive le lait !

Ces annonces sont très lues.

Faire curer les citernes.

Quel beau métier, professeur !

Tu attends le passage de ta belle-mère ?

Veux-tu boire ça vite ?

Un truc doux.

Tire-bottes.

Je vous caresserais les tresses après le foot-ball.

Admirables folles, il ne vous manque que la paresse.

Elle a une bouille à tenir une sacrée couche !

Ta mine m’inspire de la pitié.

À propos du SIDA : Je me demande si le sang est bien vidangé.

À propos de vérole : Plaisir vaut maladie, telle est l’école de la vérité.

À la vue des Nippons, la Chine se soulève.

Le Japon attire les durs.

J’ai la pureté d’un dieu…

Ce n’est pas parce que le gâteau est salé qu’il faut sucrer la soupe.

Trouver des cierges.

Bien qu’il fût en croix, Jésus s’est laissé aduler.

Les divinités des Perses.

Des ailes fantastiques.

Ces innocentes caresses doivent-elles entrer dans les fautes ?

Ces cliques font un sacré bruit de fond.

Gradé sur le tard.

L’amante se défoule, mais à la noce, quelle cuite !

Le touriste reconnaît le Vaudois à ses petits riens.

À la sortie du Rhône, on voit la mer d’ici.

J’aime le Doubs quand il est chatoyant.

J’aime étudier les corps dans leur chute.

Quelle veine ! C’est une auberge !

Elles voudraient de jolies fleurs pour les décorer.

Aucun homme n’est jamais assez fort pour ce calcul.

La jeune fille toussait en se mouchant.

Accroupie sur la chaise, elle se chauffe le bras.

Quelles bonnes frites pour ces bedaines.

Passe-moi le rhum, que je t’en brûle dans la cuillère.

L’Arlésienne a un vieux mas bien choisi.

Ces frites me bottent !

Le maire s’exerce sous la flotte.

Le faune aime prendre la flûte de Pan.

Si votre quai est joli, notre rue l’est aussi.

Si vous êtes marié vous vous plairez à Bandol quand le vent siffle dans la rue du quai.

C’est à Rouen qu’on laisse les péniches.

Vous me contez la Bible !

Mettez donc vos livres sur mon ombrelle.

Ce cas incite à l’humour.

Une demi-livre de bourre de feutre.

L’odeur du vexin me met dans une terrible agitation.

Le client avait laissé un moka dans l’auto Kabyle.

Reculez-vous sous mon hangar.

Le chirurgien n’aime pas que l’infirmière parte pendant les ventouses.

La cure du foie.

Elle regardait les bistouris en quêtant.

Ce roc est plein de confort.

Henri a été maculé de boue.

Le banquet des fraudeurs.

La notairesse a un clerc qui lance des écus.

La foule se roule dans le pinard.

Notre général, quel œil, et quel organe !

Les jeunes filles gardent toujours leur cœur pour le vaincu.

Voulez-vous que je vous envoie dans la culture ?

La femme a dans la peau un grain de fantaisie.

Encore deux pinsons de nichés.

J’aimerais faire déchirer ces superbes nylons.

Nos élèves apprennent à calculer en cent leçons.

Les Russes sont en fête.

Rien n’est plus gracieux qu’une jeune fille en culotte et en corset.

Quand elle voit mon sloop à quille elle envie mon sort.

La main au cœur, je n’ai pas pu.

La douane israélienne n’admet pas les préposés russes.

N’oublie pas de gagner ton petit massepain.

Oserais-tu, manant, contester nos particules ?

La fée la plus aimante a toujours la faveur du ciel.

Quand je songe à la fiction des éléments, je suis saisi de livides pensées.

L’aspirant habite Javel.

Contrepied.

La saint nitouche trouve les délits vicieux.

C’est un phénomène vital.

C’est avec émotion que la Comtesse vient de découvrir la philantropie de l’ouvrier charpentier.

Conçu rue de la Paix.

Tu ne peux te passer de vaccin dans les régions où tu es.

L’électricien rechercha dans le fond, en écartant les caisses, les deux boîtes de piles qui lui manquaient.

Il faut être peu pour bien dîner, ne serait-ce que d’un caneton à la russe.

Oh ! Comtesse, caresse ce mur d’ambre du bout des doigts et fais sans plus tarder un bond de ta couche moelleuse.

J’aime vachement votre frangin !

Un vieux contrôleur n’a pas de vassal.

N’éveillez jamais brusquement les concierges.

Quand il est saoul, il n’a plus de remords.

Son cou est aussi large que son tronc, mais son astuce a du nerf pour faire envoûter son papa à jeun.

Il y a ici des tentes à foison !

J’aimerais prendre mon thé entre ces piétons.

Ne faut-il pas un minimum de laideur dans cette belle rubrique ?

Votre truc à l’anis n’a rien d’un marc trop doux.

Jeune homme, on ne dit pas : « Ta tentacule ! »

Ce jeune homme a une mine piteuse.

Votre pote a l’air minable.

Je l’apaisai en la berçant doucement.

En servant un gâteau : Voulez-vous l’épaisse ou la fine ?

Quand une fille vous demande quand elle vous reverra : Je ne sais pas, je te laisse le choix dans la date.

Rien n’est trop beau dès qu’il s’agit de grandeur.

Dès qu’on parle de sexe, je pointe vite le bout de mon nez.

Dans nos colonnes branchées.

Les sceaux qui scintillent.

Je rêve de ventes fastes.

Elle en suscité des passions, cette belle féline !

Aimerais-tu connaître le lit de Natacha ?

Boris Becker : champion allemand dont le tennis n’est pas peu tonique.

Une foule mielleuse de bêtes puantes.

PDG bien né.

Il s’intéresse à la mode aussi et raffole des robes osées.

Fais-toi léger pour mieux chuter.

Ce Bocuse me donne envie de béer.

Tu prends les bols ?

Vous avez vu ce Bokassa, dans ce clip ?

J’ai les jambes en béton dès que je cause.

Quel corps, ce juge !

Il a toujours épié les Mormons.

Ah ! La Callas, quel son !

Il nous présente des roues bizarres de bagnoles.

Armée 1995 : l’habit vert en déroute.

Rentre ta panse quand tu dînes !

Un guide Mosché.

Le photographe a essayé de prendre de face cet admirable Connors.

C’est la fête dans l’abysse !

Cette cocotte a belle mine, et cette coquine a plein de potes.

Tu te branches sur mon la ?

J’ai subi bien des sets.

Je rêve de mater l’atome.

Beyrouth, c’est pas Tripoli !

J’exige des papiers bien condensés.

Quel gueux, ce chroniqueur…

Mets donc ta casquette !

Il aime les crêpes des bouseuses qu’il guette en louchant.

Il y a en France de drôles de partis de Verts !

Armand servait aux tables des novices, mais n’a pas eu la pitié des moines.

Ce chef historique est drôlement fâché.

Ce que j’aime dans le clip de Madonna, c’est le son.

Dis, Tata, pourquoi tu couches Tonton ?

Ton Tonton est embêté.

La Coupe Davis rieuse.

Les jeunes veuves raffolent des Nuls.

Zoom sur le bob.

en 1968, les pavés avaient la parole.

As-tu déjà goûté la blanquette du Québec ?

J’adorais le ton de la Cinq.

Saddam, quel sale coco.

Waow, voilà une missive bath !

Seles travaille bien les bases du lob.

On a vu Seles en faire.

Cette entreprise me fait une belle jambe.

Il n’y a que Tapie pour bloquer le Pen.

Elle a toujours guetté de jeunes talents qu’elle essaie avec succès.

Si vous saviez ce que votre plante me fait !

L’art de décaler les sons.

Ce Barre n’est pas un grand donneur.

Ces pros sont saturés de foot.

Chèvres à loisir.

L’Afrique est bonne hôtesse, mais ses canicules ne m’ont pas enballée…

Jean-Paul, le Pape.

Il n’y a pas que de riches mondes.

Un pli bien dévoyé.

Baron, votre bois va-t-il bien jusqu’au Doubs ?

Avec sa mine de perle…

Il faut un bon coup de vin pour faire passer le riz.

Le chef a fait goûter sa biche à la moutarde.

La pauvre fille geignait sous l’averse.

Je crois que ce guide me botte.

Laissez donc ces tasses infectes.

Les amateurs de pétanque cherchent à se placer.

Quel short infâme !

Oh, mais vous le verrez, mon solex !

Murillo a peint une vierge entre deux ascètes.

Assez de pédalos !

Monseigneur, présentez-moi votre féal Jean Huss.

Même un lecteur agile peut buter sans honte sur un cas particulièrement rétif et chicaner.

Ce n’est pas un métier de faire du ciné…

Oh ! La foule est marrante !

Danser comme un ballot.

Mammouth écrase les prix.

Se passer le mot.

Rimer sans laideur.

Taisez-vous, en bas !

Quelle thèse aberrante !

Sale orbite !

Les pièces du fond.

Peaufiner.

Gerschwin.

La pile brune.

Grands brûlés.

Sagesse n’est pas folie, mais sagesse est source de foi.

Danger de choix.

Ce pauvre garçon paye ses cours !

Bécaud, puis-je vous présenter Magritte ?

Deux bonnes bretelles.

Attention, Jerry, tu vas chuter !

Cindy Crawford a fait muter son agent.

Grandir n’empêche pas de bosser !

On lit et puis on rime…

Dès que je gémis, je l’alite.

Je gémis sans pouvoir l’ouïr.

Cours de Latin.

Coule-moi au fond !

Cette Belgique, quel entrain !

La femme esquimau aime les verres polis.

Paul-Émile Victor était refroidi par les longs pokers.

Magritte, vous trouvez ça beau ?

Et pour conclure, une que j’utilise souvent pour conclure mes lettres (et qui n’est pas grivoise, pour le coup):

Bosses grises, et beaux grecs!

Article: Que l’année 2008 soit la meilleure possible

Pensée à la Mic & Mac: “Arrêter de fumer, c’est déjà ça pour limiter le CO2!” Combien de tonnes de CO2 en moins, de n’avoir pas fumé pendant 12 ans? Bel effort écologique, François!

Blague à part, Achille et Geneviève se joignent à moi pour présenter nos vœux de bonne année 2008 à tous les Cukiens. Ma bonne résolution, c’est de trouver le temps d’écrire quelques articles, pour soulager un tant soit peu mon inlassable Quart-de-Frère et ses fidèles rédacteurs…

Bravo à tous pour le contenu de Cuk, sans vous on serait moins riches! Continuez!

Article: Carnet rose de Cuk.ch
Mathieu Besson
, le 23.09.2007 à 21:15
[modifier]
Article: Carnet rose de Cuk.ch

Merci z’à toutes et à tous pour vos souhaits, ils nous touchent beaucoup. Le petit Achille s’en trouve tout chatouillé lui aussi, tant de becs et de bises venus des quatres coins du Web…

Merci François pour l’humeur dominicale, qu’on avait ratée ce matin (puisqu’on dort tard, quand bien même en tranches, grâce aux faims sonores et rapprochées d’Achille).

Mais on n’aurait vraiment pas dû lui mettre cet atroce pyjama vert trois tailles trop grand l’autre jour… Ou alors la photo aurait été mieux en sépia?

Article: Le test des lecteurs (et de plusieurs jeux de cartes).

Top-test, bravo, j’adore!

J’abonde dans le sens de zit quant à ImageRescue “Génial ce soft”: c’est un utilitaire extraordinaire que SanDisk fournit ici (le mien date un peu je suppose, puisqu’il est de 2006 et s’appelle encore PhotoRescue 3.0.5, compilé PPC, pas Intel ni UB), mais c’est l’utilitaire de récupération le plus simple ET le plus monstrueux que je connaisse, dédié aux supports (les cartes flash) qui se bousillent le plus vite ET qui subissent énormément de cycles d’écriture. Rien que ce soft vaut le prix du lecteur FireWire, à mon avis!

C’est bien simple: il est si bon je n’ai pas trouvé le moyen d’effacer réellement les photos de la carte, aucun outil de formatage que je ne connais n’empêchait ce chameau de PhotoRescue de me les ressortir en deux temps trois mouvements…

Pire encore: il retrouve des photos parfois très anciennes, puisqu’à chaque fois que votre appareil photo écrit des images sur la carte vidée, il le fait depuis le premier “bloc”, le premier méga, le “début” de la carte. Donc, si une fois vous aviez rempli la carte au taquet, la dernière photo, tout à la “fin” de la carte, au tout dernier méga, n’aura que très peu de chances d’être “écrasée” par une autre: elle pourra être trouvée par PhotoRescue des années plus tard.

Conseil: si vous donnez/vendez certaines de vos cartes, remplissez-les d’une photo anodine dupliquée, milliers de fichiers identiques, jusqu’au dernier méga. Sinon, un coup de PhotoRescue malheureux de l’acheteur, et… hohohoooo!

Article: Retour au login
Mathieu Besson
, le 20.08.2007 à 16:12
[modifier]
Article: Retour au login

Dan DT: effectivement, c’est ça la bonne solution, d’utiliser un FileMaker Server. Dès lors, il n’y aurait pas d’utilisateur qui doive lancer les bases depuis sa session, elles seraient partagées par le démon FMServer tournant sur la machine.

Et en plus, la performance serait nettement, nettement, nettement améliorée pour les utilisateurs (recherches, tris, etc.)

Sans oublier que FileMaker Server permet de faire des sauvegardes des fichiers sans les fermer, sans risquer de les corrompre.

Conseil appuyé pour Éole: acquérir une licence de FMServer, et dédier la machine uniquement à cela (pas de partage de fichiers, typiquement).

Article: iMovie 08, que se passe-t-il chez Apple?

Je crois que le problème n’est pas là: pour moi, c’est simplement (cf Poppins du jour) un problème de nom. iMovie ‘08 n’aurait pas dû tenter d’usurper le nom de son prédecesseur, mais carrément s’appeler autrement (iTube ?). D’ailleurs l’icône a changé, tiens tiens, sorte de demi-mesure. iTube, pour du “vite fait-mal fait” (cf Blues), ça aurait peut-être fait l’affaire…

Souvenez-vous, Steve s’était planté pareillement à l’époque du Cube, en l’appelant bêtement Power Mac G4 Cube, alors qu’en réalité, c’était un iMac Cube, ou un iCube.

On constate ici aussi que le nom est presque plus “fort”, plus persistant, que l’application. Les imovistes convaincus se sentent floués. Mais peut-être que les switchers (qui adopteront l’iMac Alu en masse parce qu’il est noir, métal et verre, comme pour les MacBook noirs, seul modèle que les switcheurs que je connais achètent) seront enchantés par l’iMovie qu’ils découvriront pour la première fois.

N’empêche, c’est quand même dommage de bousiller le capital amassé avec iMovie, simplement en piratant le nom.

Ou alors c’est qu’Apple a autre chose en préparation pour le reste de sa gamme “Movie”. Je me réjouis de voir le successeur de Final Cut Express HD (quel nom alambiqué, là aussi…)

Article: Microsoft Expression Media… ça commence bien! (MAJ 7h20, 2.6.07)

Pareil pour moi! C’qu’y sont nûls…

Pourtant ils avaient réussi à faire une jolie page personnalisée avec le numéro de licence, ça promettait… C’est sans doute deux équipes différentes qui font le site et qui programment l’application!

Article: A propos de Christophe Willem

Pour ma part, j’en trouve 2-3 de chouettes: – Jacques a dit – Double je (à la Michael Jackson Off The Wall) – Kiss The Bride (à la Kim Wilde 1985) – Demain (Intro à la Gainsbourg, thème à la James Bond) – Bombe anatomique

Ça fait déjà 5. Je trouve l’album pas si mal que ça, finalement.

Mais j’aurais bien voulu qu’il chante aussi plus bas: il se sert presque seulement de son registre aigu, les chansons sont un poil dégoulinantes.

Allez, la tortue, plus gras, plus lourd, le prochain album!

Article: MacBook Core 2 Duo pour solo

Ben, François, réfléchis: le MacBook a été conçu pour… être bon marché! Spécialement pour le grand public qui investit peu dans son ordinateur, et qui n’en change pas souvent.

Donc on peut supposer que la dalle a un plus grand temps de latence, un néon moins puissant (un temps les PowerBook en avaient deux, les iBooks un seul, non?), une moins bonne homogénéité (lentille de Fresnel), des matériaux moins cher, plus de pixels défectueux en moyenne etc.

Le MacBook Pro, lui, a été conçu pour rapporter une marge confortable à Apple, et apporter une satisfaction replète à l’utilisateur à chaque fois qu’il pourra dire “eh ben mon pauvre vieux, mon écran il est bien meilleur!”, remplissant le malheureux utilisateur de MacBook en plastoque d’une envie de dépenser plus la prochaine fois!

NB: j’utilise un MacBook, évidemment.

Article: La combo pour DxO!
Mathieu Besson
, le 14.03.2007 à 22:52
[modifier]
Article: La combo pour DxO!

Désolé, j’ai mis la mise à jour Combo par dessus celle de ce matin: DxO ne se lance plus. Je suis d’accord avec François, quelle m… cet Interlok qui m’interloque…

Pour tous ces enquiquinements de plantages, ils pourraient bien m’offrir le FilmPack qui n’a jamais pu être activé. François, tu leur demande un geste pour nous les Cukiens?

A.DOU: La “combo”, c’est la grosse mise à jour combinée qui met à jour toutes les versions de 10.4 (10.4, 10.4.1, 10.4.2, … 10.4.8) en 10.4.9. La mise à jour “standard”, c’est celle qui passe seulement une 10.4.8 en 10.4.9. Pour l’installer, il faut la télécharger séparément sur le site d’Apple, et ne pas passer simplement par le menu Pomme.

Article: L’armée d’argile de Xian

alec6: ces bandes de terres sont les murs qui séparaient les tranchées, soutenant des poutres qui formaient le plafond au-dessus de ces guerriers. Des traces de nattes tressées, assurant l’étanchéité du tout, sont encore visibles en négatif dans la terre par endroits. Une partie des poutres avaient fini par s’effondrer, mais pas partout.

Sous les pieds des guerriers, un parterre en brique, qui est encore relativement bien plat après plus de 2200 ans.

Ils continuent à patiemment recoller les pièces du puzzle, à l’abri d’une gigantesque halle. Ils en ont encore pour un moment, sans compter que d’autres fosses (plus petites, mais tout de même!) sont découvertes aux alentours.

Et si je me souviens bien, le volume excavé des tranchées a formé un tertre plus haut que la pyramide de Chéops (bien que moins pointu), en dessous duquel doit se trouver la tombe de l’empereur Qin (se prononce “Tchin”, peut-être d’où le nom Chine?).

Le site funéraire de cet empereur couvre… 56 km2 (7×8) !

Ça fait plus de 2000 qu’ils savent faire grand, les Chinois…

Article: Aperçu de Shiira, un navigateur prometteur

Shiira, c’est le nom de la dorade (ou daurade) coryphène, aussi appelée Mahi-Mahi en Polynésie française.

C’est un poisson extraordinaire:

– Il est magnifiquement irisé:

– Il est succulent, un véritable régal.

– Il a même nécessité le développement de bateaux spéciaux, avec commandes à l’avant pour le pêcher, ou plutôt le chasser, car il est très résistant et fuyant.

Bref, si le navigateur Shiira est à la hauteur de la dorade, Safari a du souci à se faire…

Article: PhotoShop CS3 dispo en beta, quel plaisir!

Hello François.

Pour le numéro de la CS2, c’est peut-être ma faute: comme nous travaillons tous deux à l’état de vaud, “ta” licence est identique à la “mienne”, puisque, à ma connaissance, le canton n’a qu’un numéro de licence CS2 pour tout le monde (Licence A).

Point de piratage donc à mon avis, c’est peut-être simplement moi qui ai dégainé plus vite que toi pour obtenir le numéro de la CS3 sur le site d’Adobe.

Désolé :-)

Article: DxO 4.1, pour Mac, enfin! L’attente en valait la peine

Bige, ça fait un bien fou de se sentir moins niais, grand merci à toi.

Mais tu lis de travers, aussi: mon point, c’est que tu juges DxO (et nous tous, pendant qu’on y est), sans donner l’impression de savoir de quoi tu parles. Que tu utilises des logiciels sur ton ordi (ne serait-ce qu’un navigateur, pour le reste, je ne sais pas), fort bien.

Faut juste pas venir ici nous faire la leçon. Faut aller faire un jogging pour te défouler, ça sera mieux. Tu es interdit de commentaire avant 16h30. Chiche?

J’oubliais: bravo pour ton permis de conduire; mais fais-nous plutôt partager tes opinions quant au marché de la bagnole, aux qualités respectives des Mini Cooper par rapport aux Polo, au CO2, etc. C’est là qu’on rigole, Bige, pas quand tu te graille le nez au feu rouge, comme tout un chacun…

Article: DxO 4.1, pour Mac, enfin! L’attente en valait la peine

Hé, les gars, ceux qui n’arrivent pas à activer FilmPack: il faut cocher “DxO FilmPack” après le login, si vous voulez recevoir un numéro d’activation valable pour les deux produits. J’avais mal lu la page d’upgrade, et n’avais coché que “DxO Optics Pro Standard 4.1”: résultat, je recevais un code ne permettant d’activer que le produit principal, avec un beau message d’erreur de la part de FilmPack.

Je n’ai donc débusqué pour ma part que trois bugs jusqu’ici si on compte bien (François, t’en a zigouillé combien en 5 jours?). Je trouve que ça va encore, pour un produit de cette complexité. Quand on songe au nombre incalculable de bugs dans, par exemple, une application servant seulement à taper du texte et l’imprimer…

Bige: je me trompe, ou tu n’as pas beaucoup développé de logiciels dans ta vie? Tu es si péremptoire, ça fait sourire…

Article: DxO 4.1, pour Mac, enfin! L’attente en valait la peine

Oyez, oyez, ceux qui n’arrivent pas à sérialiser l’application (surtout jp, #68): n’oubliez pas (je ne sais pas si c’est indiqué quelque part) de DÉSINSTALLER la protection Interlok. C’est seulement après l’avoir désinstallée que, comme par magie, tous les codes DxO Optics Pro et FilmPack ont bien voulu s’enregistrer.

Encore plus bizarre: j’ai fini par désinstaller Interlok après avoir installé 4 ou 5 fois de suite, en vain. Mais tout fonctionne désormais, bien que je n’ai pas formellement réinstallé cette partie du programme après l’avoir enlevé. Bref.

Je ne suis plus interloké. C’est cool.

Il me reste des plantages désagréables: lorsque je balance 3000 NEF (DxO se met alors à les passer en revue, à les tourner dans le bon sens, ça gratouille à qui-mieux-mieux, etc.), il n’arrive pas à tout digérer d’un coup, et plante en moins de deux minutes, je dois balancer les images par paquets de 500 pour que ça passe.

Des petits bugs contournables, c’est presque le paradis, non?

Article: Un hasard qui me soulage d’un problème vieux de deux ans

Hello François,

mon feeling est que ce n’est peut-être pas nécessaire de payer Printer Setup Repair pour remettre ton ordi dans le droit chemin. Personnellement, lors de problèmes étranges dans le genre de celui que tu subissais, j’ai pris l’habitude d’utiliser la très méconnue commande “Réinitialiser le système d’impression” de l’utilitaire Configuration d’imprimante.

C’est une commande tout bonnement magique, qui permet de très proprement recréer les services d’impression “moisis” au fil du temps. Je l’adore, et n’ai jamais eu besoin de PrinterSetupRepairiser le moindre service d’impression depuis.

Je voulais l’écrire en commentaire la semaine dernière, mais je ne l’ai pas fait. J’aurais dû…

Article: Quelques clichés, en attendant l’écologie industrielle

JCP: Mon quart de frère, c’est le demi de mon demi.

Exemple réel: Théodore est mon demi, François est le demi de Théodore. Donc François est mon quart.

Logique, non?

Moi, je compte un demi-frère, un quart-de-frère, et… un huitième de sœur (la demi-sœur de François) Total: sept huitièmes de frères-et-sœurs, si vous avez tout suivi. Même pas un en entier, quoi…

Théodore, lui, a deux demis (Mathieu et François), et un quart-de-sœur, donc cinq quarts de frères-et-sœurs.

Autre exemple: Madame Cuk est mon quart-de-belle-sœur.

Dernier exemple: nous avons coutume de dire, dans la famille, qu’Anne Cuneo (la tante de François) est mon quart-de-tante.

Le concept peut se décliner à l’envi, et franchement, ça nous fait plutôt sourire, on se prend vite à ce petit jeu un peu idiot…

C’est bon pour toi, JCP?

Article: Quelques annonces pour un mardi pas comme les autres

Dites, c’est moi ou les rabais EDU sur les iPods, c’est terminé? Tous les AppleStore edu, pour les écoles comme pour les grands comptes (en Suisse Neptune ou Golden), affichent les prix pleins…

Il semble que cela soit le cas partout: MyMac constate la même chose aux USA.

Les enseignants paieront comme tout le monde, pour une fois!

Mathieu Besson

Article: Gete.net, c’est fini, mais ce n’est pas triste!

François, dans les toilettes, on laissait traîner des articles, évidemment, mais on avait surtout mis une prise RJ-45! Avant l’AirPort, on pouvait se connecter à cet endroit crucial, on y avait même mis le serveur principal pour se marrer!

Et longue vie à Gete.net!

Mathieu Besson

Article: Ecran Acer AL2416Ws – 24″ Wide: un 24 pouces de classe pas cher

Hello François,

à l’époque de Pomme A, je n’avais pas de Mont-Blanc (pas plus que maintenant, d’ailleurs): je grattais donc doucement, avec l’ongle, pendant quelques dizaines de secondes, les pixels « collés », verticalement, puis horizontalement. Ça a toujours hérissé les cheveux de François, mettre les doigts sur l’écran, beurk. La plupart du temps, ce petit « massage » les reconnectait, ça marchait particulièrement bien avec les pixels bloqués au rouge (allez savoir pourquoi!).

Une autre façon, plus récente, de réparer les « stuck pixels », c’est de passer plusieurs minutes un film qui fait « RVBRVRVBRVBRVBRVBRVBRVB », c’est-à-dire qui passe en boucle rapidement du rouge au vert et au bleu. Un tel film se trouve ici , pour ceux que ça intéresse.

PS: et c’est pas des inventions, je vous jure que fréquemment, ces deux trucs marchent (bien que le massage pixeliaque ne fonctionne plus vraiment avec les écrans récents, d’après mon expérience)!

Mathieu Besson

Article: Mon MacBook Pro a la batterie qui gonfle!

Ah là là, François, tous les trucs, même les plus grosses ficelles, pour faire de l’audience un jour férié…

Et ça marche, en plus :-D

Il ne fait pas bon vivre pour les batteries ni les capteurs CCD à Bofflens, on dirait!

Ce qu’il faudrait peut-être que tu nous indiques, c’est le numéro de série de feu (!) ta batterie.

Celui de celle de mon MacBook Pro est 6N6074FAU7SB. Le 607 signifie qu’elle a été produite durant la septième semaine de 2006, et le B terminal indique que c’est… la révision B de la batterie.

Tiens, tiens, bien que nous ayons toi et moi commandé nos MacBooks Pro dès leur annonce, la batterie est déjà en version B? Apple auraient-ils eu des petits problèmes sur la version A?

Et vous, lecteurs de Cuk, vous avez quelle série de batterie?

Mathieu Besson

Article: Ils ont bousicraqué mon MacBook Pro

Hello les Zamis.

Puisqu’il faut commenter, je commente.

En fait non, j’aurais commenté de toute façon, puisque mon MacBook Pro (n’oublie pas le Pro, François, dès la semaine prochaine, tu ne voudras pas qu’on confonde!) est aussi tout bousicraqué!

Je ne sais pas trop ce qui cause ses « figeages » intempestifs, mais c’est vrai que c’est très enquiquinant.

Je vais voir si la réinstallation des seules mises à jour coupables d’hier matin y remédie (pour éviter de « tout réinstaller » comme François »).

Article: Je suis un peu lâche, je sais

C’est chou un mari qui part en vacances avec ses collègues de boulot…

Moi c’est ma petite femme qui me laisse seul au foyer…

C’est fou, les couples modernes!

Euh, Madame Cuk, qu’est-ce que vous faites, cette semaine? Hm? On se voit? Votre mari n’a pas internet, alors on va être bien tranquilles, tous les deux, non? :-D