Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: josiffert
80 commentaires trouvés.
Article: Audiophilie : XLD ou comment encoder sans erreurs !

Merci avant tout pour l’article… même si pour ma part la messe était déjà dite.

Vous savez ce que je trouve remarquable… ? Que ce même article nous pourrions l’appliquer à la lettre à ce qui touche la culture, l’éducation, la philosophie et la politique. Plus que du MP3, dématérialisé.

Article: Je me lasse de l’iPhone…

Je suis un tout Mac depuis 1982! Mais aujourd’hui, je ne changerais pour rien mon Galaxy Note 2. Liberté, liberté, liberté, créativité…

Et tous ces discours sur la sécurité laissent le temps qu’ils trouvent. Il n’y a point de sécurité dans les télécommunications. Arrêtons de bavarder là dessous, on parle de bêtes consommables au gout du jour. Gadgets de luxe pour vaches à lait que nous sommes.

Soit dit, je n’est jamais retrouvé de ma vie le frisson que j’éprouvais en utilisant mon Ericsson T35 sans besoin de recharge durant 5 jours.

Mais je suis certainement trop vieux pour que mon point de vue puisse compter aujourd’hui.

Article: Chargement sans fil: une réelle innovation?

Le monde de CUK est récalcitrant… normal Steeve J. n’a pas lancé cela à son temps. Autrement la musique sur ce blog serait toute AUTREMENT.

Ceci dit, je ne pense pas que cela soit une avancée majeure pour l’humanité des technophiles sédentaires (tiens je me demande quelle serait l’âge moyen des lecteurs de CUK), ;-).

Mais de grâce, respectons les arguments à la fois logiques et vérifiables et cessons la gueule de bois.

Article: L’erreur incroyable d’Apple sur ses nouveaux portables 2012

Deux petites réactions : 1. As-tu rapatrié un profil utilisateur en migrant d’une machine à l’autre ? Les nouveaux OS n’aiment pas trop ce genre de manipulation.

2. Je me demande quand Apple nous enlèvera aussi l’option «pensé utilisateur» afin de faire des économies.

Article: La culture est l’âme d’un peuple, la musique en est l’harmonie.

ARGOS, pour Pompéi tu as tort. La gestion du patrimoine est confiée de manière exclusive (et pour cause) à la Région Capania et son département dei beni culturali. Elle est infiltrée par la Camorra et par conséquent les budgets votés, alloués et dépensés… ne produisent pas de changement réel, car tout va dans les poches des corrompus.

Article: Steve Jobs
josiffert
, le 07.10.2011 à 14:36
[modifier]
Article: Steve Jobs

Il y a des réflexions qui me laissent pantois mais qui révèlent aussi toute l’intolérance, l’arrogance et le manque d’honnêteté intellectuelle de leur auteur.

À l’évidence, ces personnes ne sont pas des intellectuels et fondamentalement, ce n’est pas grave; on peut se méprendre à le croire. Ce qui est plus grave en revanche, c’est de ne pas avoir la décence de respecter la pensée d’autrui, comme une place sacrée, intouchable, et de tomber dans l’amalgame d’un raccourci au combien sectaire “tu ne pense pas comme moi… alors tu n’est pas!

Dangereux très dangereux de croquer la  on dirait.

#

Article: Steve Jobs
josiffert
, le 07.10.2011 à 11:26
[modifier]
Article: Steve Jobs

Par ce que je suis agacé par les proportions planétaires de ce non-événement qu’est la mort d’un être humain, très, mais très fortuné, que j’ai envie de dire :

Tout d’abord RIP pour SJ et paix à sa famille.

Cependant, je suis un peu choqué par cette vénération mystique planétaire que l’on réserve à un homme, sois disant qui nous aurait permis d’avoir des beaux joujoux utiles, agréables et novateurs, et ayant contribué à notre «bonheur quotidien».

Permettez moi de croire, que si SJ n’avait pas existé, nous aurions la même considération pour celui ou ceux qui nous aurait proposé des joujoux, même pitoyables. J’entends par là que «nous avons crée SJ»! Par notre attitude, l’acceptation inconditionnelle, et la mauvaise foi que nous avons exercées lors de toute apparition des symptômes despotes de cet homme.

Nous serions tout aussi heureux de les avoir avec nous et disposés à les défendre, bec et ongles, son/ses inventeurs.

Il n’y a pas de génie dans tout cela. Juste une lucidité enfantine mêlant à un moment donné de la préhistoire de l’informatique humaine, design, facilité d’utilisation, plaisir de l’objet, profit, et opportunisme des marchés. Dans le domaine des sciences IT il n’y a pas de génie, le génie est ailleurs dans les fondamentales.

Et puis d’ailleurs, le génie appartient à l’humanité et non pas à l’homme. Et sans les hommes SJ n’existerait même pas. Vous vous êtes demandé si Apple ne pesait pas autant dans la bourse… quelles seraient les réactions médiatiques aujourd’hui ?

Vous vous êtes demandé si demain n’y avait plus d’électricité, que resterait il des joujoux à SJ. Rien, un corps inanimé… tout comme lui.

Un visionnaire, un rêveur, oui biensur. Mais n’allez pas me le comparer avec ces êtres qui ont permis à l’l’humanité de se concevoir, se décliner, se comprendre, communiquer, rationaliser, philosopher, écrire, s’exprimer dans et par les arts…

Au Pantheon des génies universels… il serait surement à l’extérieur du mausolée, juste sous le réverbère, histoire qu’il y trouve de l’électricité et un hot-spot.

C’est l’automne. Chez nous les feuilles tombent, les pommes aussi, et l’agriculteur… n’est plus là.

Article: Steve Jobs démissionne
josiffert
, le 25.08.2011 à 17:55
[modifier]
Article: Steve Jobs démissionne

Il n’est pas de bon ton, surtout aux USA, d’avoir un malade en déclin de santé à la tête d’un empire financier.

Pas bon pour le business, voilà…

Cela étant, Apple a déjà en réserve la technologie pour les prochaines dix années.

À mon avis, nous aurons : PLUS de design MOINS de créativité PLUS pour le prix; les services et le quasi-monopole suffira à les faire vivres.

Article: TimeMachine (et le système) sont-ils si sûr? Pas certain…

Je n’ai pas lu la totalité de l’article, je n’ai pas lu la totalité des commentaires… mea culpa mea maxima culpa !

Cependant, j’ai toujours effectué cette opération de la manière suivante :

1. Utilisation de CC Carbon Copy 2. Copie du HD sur un HD externe (ton FW par exemple) 3. Install de ton SSD 4. Utilsation de CC Carbon Copy pour recopier l’image de ton HD se trouvant sur le HD externe 5. Reboot de ton Mac

Finito basta. Pour moi cela a fonctionné À CHAQUE FOIS.

Article: Retour Dropbox, un service en ligne indispensable

Et la sécurité dans tout ça…

“Il ne faut pas non plus être naïf.

L’hébergement de données personnelles ou professionnelles est une véritable mine d’or pour des individus et des organisations aux motivations intéressées, nombreuses et variées.

Cela va de la moisson d’adresses ou de sujets d’intérêt pour une exploitation purement marking jusqu’à l’espionnage industriel que certains pays ont érigé en composante officielle de leur politique étrangère (pour les neuneus, taper “intelligence économique” ou “Advocacy Policy” dans Google).

Ceux dont les fichiers ou les e-mails font systématiquement un aller-retour au-dessus de l’Atlantique peuvent se poser des questions… surtout s’ils y abordent des questions commerciales, politiques ou militaires sensibles, ou si leurs écrits sont susceptibles de les soumettre à des pressions (chantage par exemple) alors que leur employeur est en concurrence avec une entreprise sous contrôle étranger, notamment américain (et ce n’est pas de la paranoïa, c’est du vécu).

Faire transiter ses données confidentielles au travers d’un réseau public pose déjà un problème de sécurité. Mais les confier à un organisme inconnu ou défendant des intérêts notoirement opposés aux siens est clairement risqué, tout comme le fait d’utiliser un logiciel autorisé à communiquer librement sur l’Internet et dont on n’a aucune garantie sur l’étendue des fonctionnalités réelles ou des failles exploitables.

Bref, comme il n’y a aucune raison de faire a priori confiance à des inconnus, DropBox représente le niveau zéro de la sécurité.

Par ailleurs, n’importe qui disposant d’un ordinateur branché en permanence à Internet, avec une IP fixe ou un site permettant un DNS dynamique, est parfaitement capable de reproduire la plupart des services proposés par ce produit, mais sans intermédiaire (donc avec une sécurité nettement accrue) et avec des logiciels standards. Il n’y a aucune raison de continuer à utiliser Internet comme s’il s’agissait du Minitel.”

A bon… ?

Article: Superman: des images et du son à capturer sur le net

Acheter des choses INUTILES… ! Argh. Démarrer Safari, aller sur Youtube et lancer la vidéo. Dans le menu FENÊTRE, cliquer sur activité et double cliquer sur l’URL qu’indique une activité (affichage des MB). Et le tour est joué.

Après vous avez diverses manières pour lire ou convertir le fichier en question.

Bonne année à tous.

Article: The Sound of Silence…
josiffert
, le 21.12.2010 à 09:03
[modifier]
Article: The Sound of Silence…

Quant à moi, me suis équipé d’un casque ATH-ANC1 QuietPoint® de Audio-Technica que j’ai acheté à Singapour… léger et hyper efficace. Mais en tant que musicien et audiophile… hum ma souffrance a été de devoir accepter/supporter un son correct, mais sans plus. Et puis avoir suspendu sur la tête un objet pendant 20-22h de voyage… pas commode.

Alors j’ai définitivement opté pour une petite merveille, hélas pas bon marché, le SE 530 de Shure. Et là… le summum, un petit concentré de technologie qui délivre un son de toute beauté dans le silence absolu. Mais pour exploiter pleinement les capacités de ce casque, il faut bien entendu disposer d’un baladeur dont les fichiers sont enregistrés avec un débit très élevé. Et à la maison, c’est sur une chaîne hifi, dotée de circuits analogiques et d’une sortie casque de haute qualité, que le SE530 donnera ce qu’il a de meilleur.

Ma meilleures acquisition audio de mes 10 dernières années, silence et bonheur.

Plus un seul bruit, de la vraie musique, et rien sur la tête. Et comme les rennes sont dans l’air en cette période… une petite lettre au vieux monsieur barbu pourrais vous permettre de vous faire du bien.

Article: Things, un logiciel qui a bouleversé ma gestion des tâches!

@Théodore: J’allais plus loin que le papier!

Si l’on travaille dans une perspective que nous ayons un tas de choses à faire dont nous en sommes victimes quotidiennes, et que notre oeuvre consiste à devoir les éliminer les unes après les autres à défaut d’angoisser, alors une méthodologie quelconque peut apporter une certaine paix illusoire. Jusqu’à la prochaine tache ou visualisation des choses à faire.

Si en revanche j’accueille les taches à faire comme autant d’opportunités pour mettre en mouvement ma créativité et me permettre de construire des relations actions, alors je n’ai pas besoin de recourir à un coffre à consignes et oublier les choses par la suite.

Dans le cas de figure décrit dans ton poste, une/un assistant/e serait le meilleur choix. Et ceci peu importe le contexte, professionnel, familial, collaboratif, même perso.

En plus (aussi valable pour la remarque de Renaud) la méthode GTD n’est nullement utile à mon sens, dans votre cas de figure, classer par type d’action, voir toutes les actions pour un projet donné. Car l’essence même de cette méthodologie sous-entend une remise en question constante des priorités et des listes en fonctions des aspects contingents (les fameux facteurs externes), priorité de l’instant temps. C’est un peu le tri constant pour déterminer ce qu’il pourrait se faire dans le temps le plus bref et le proche de moi.

On parcourt et on réanalyse constamment ces taches et priorités… Alors pour ce qui est du stress, j’ai de la peine à suivre là.

Ceci dit, toute chose qui ne tue pas pourrait rendre plus fort… pas forcement plus productif, ni intelligent ou heureux.

Merci quand même à toutes ces méthodes et ces outils qu’ils m’ont permis de gagner bien, voir très bien, ma vie pendant une bonne décennie au service des cadres supérieurs stressés.

Et merci, un grand même, à Théodore pour son article ? Mais avant tout pour cette énergie et cette force qui se dégage de son compte rendu: la passion.

Tempo Fugit…

Article: Things, un logiciel qui a bouleversé ma gestion des tâches!

Et moi avec un petit booklet Moleskine dans mes poches et un petit stylo-mine. Économique, écologique, discret, pas besoin de synchro et «rempli d’âme». Imparable! Et il me laisse tout le temps pour vivre ma vie sans être obligé de perdre 25% de mon temps en actes technologiques.

Bel été à vous tous.

Article: De la musique sans bruits
josiffert
, le 21.04.2010 à 10:16
[modifier]
Article: De la musique sans bruits

J’utilise depuis peu le modèle ATH-ANC1 QuietPoint® de ce même constructeur. De retour d’Asie en avion, le vol a été un régal grâce à cet objet. Réduction quasi totale du bruit de l’avion et des bruits de fond. Une pure merveille! J’ai par habitude d’utiliser le SHURE SE530 Sound Isolating Earphones qui est vraiment immense côté prestations et pureté du son (dans cette catégorie de produit bien sûr). Cependant, je n’aime guère garder un petit objet collé sur le canal auditif de mon pavillon auriculaire, après un certain temps, cela commence à me déranger fortement.

Alors, l’AUDIO TECHNICA ATH-ANC1 m’a comblé côté suppression des bruits ambiants.

Un PAMIR, tiens… on se croirait à la maison… Souvenirs, souvenirs.

Article: Les aventures d’un disque virtuel

Anne le commentaire numéro 2 propose l’affranchissement des outils et fonctionnalités automatiques et intégrés dans OS-X et les programmes Apple, vers MobileME. On utilise un programme de FTP (identification et transfert de fichiers) et par ce programme on envoie/récupère des fichiers vers des répertoires sur l’iDisk.

Par la méthode numéro 24, on réactive le fonctionnement interrompu des fonctionnalités MobileME, parmi lesquelles l’iDisk. Et l’intégration dont je parle plus haut reste fonctionnelle.

Probablement, que si l’on désire SEULEMENT transférer des fichiers vers et depuis… la méthode numéro 2 est plus efficace. Si en revanche on souhaite utiliser toutes les fonctionnalités de MobileME alors il faut réactiver le lien et donc utiliser la procédure numéro 24 par exemple.

Cependant, si l’on ai coupé de liaison vers MobileME, il ne servira à RIEN d’utiliser la méthode numéro 2 car elle ne règle aucun problème… elle permet SEULEMENT, lorsque tout fonctionne normalement déjà, d’effectuer les transferts vers/depuis par un logiciel paramétrable et automatisable. Donc il ne s’agit pas de méthode de solution du problème de non-accès à iDisk.

Bonne rédaction et au plaisir de continuer à te lire.

Article: Les aventures d’un disque virtuel

et bien pour la prochaine fois:

Dans les réglages réseaux, relever les settings IP affichés,les écrire sur papier

on bascule sur réglages manuels et non pas DHCP

on introduit les mêmes réglages manuellement dans les champs respectifs, mais on modifie seulement le dernier octet (chiffre) de l’adresse IP (par exemple 10.18.1.5 qui deviendrait alors 10.18.1. 4 ou 6)

on éteigne la machine pendant 31minutes ! Le temps que le server de log MobileME fasse la mise à jour de la base cache IP

On allume son Mac et on se reconnecte à MobileME. Normalement ça marche.

Ensuite, 31minutes après on retourne dans la config IP et l’on active DHCP automatique.

Le tour est joué. Je ne rentre pas dans les détails techniques… Bonne chance.

Article: Petite histoire qui fait plaisir

Et bien François, jamais comme aujourd’hui il faudrait se poser la question sur la pérennité du Mac.

Voici quelques arguments de réflexions, très rapidement et en vrac :

1. Steeve a les jours comptés… (santé).

2. Le Mac est un pur gadget commercial des iPod, iPhone, etc. Presque un terminal, accessoire (voir les % ventes).

3. Avec la portabilité à tout va et l’ouverture aux diverses plateformes du Store et de l’iTunes pour des raisons commerciales, il ne sera pas nécessaire d’avoir un Mac pour bénéficier des plus de l’environnement Apple.

4. La qualité fortement à la baisse du matériel et l’apparition recourant de pannes hardware (sur 8 nouvelles machines commandées en 3 mois, 5 sont parties en réparation dès la première semaine, et 3 ont nécessités un deuxième retour pour un échange standard !), joli score.

5. La politique marketing de Apple digne d’un usurier du moyen âgé, qui à terme posera vraiment des problèmes d’ordre éthique.

6. Et in fine, la manière dont sont traités les utilisateurs PRO aujourd’hui ! Nous avons toujours payé le prix fort pendant des années afin d’avoir une plateforme professionnelle efficace et standardisée. Aujourd’hui les vues de Steeve de s’affranchir à très court terme des relations et pas seulement technologiques avec Adobe & Co sont un signe avant coureur de désastre pour nous.

Alors est ce que Apple sera toujours intéressé à produire des Mac, à terme? Pas certain, car il n’y a plus grand-chose à gagner pour lui sur ce terrain “mineur”, avec en plus le risque de ternir son image de hautes technologies en vogue, véhiculée par les gadgets à la mode. Peut-être aurons-nous une petite division computer à Cupertino (Chine), et tout le reste partira… à Wall Street.

Pour François qui a assisté à un dialogue de SPÉCIALISTES, voici mon petit témoignage.

Le jour de l’annonce de l’iPad, dans un magasin sur Genève, j’ai eu le privilège de me rendre compte de l’impact des «Mac et de Apple» auprès de la plus large couche des consommateurs de gadgets 14-21.

Dialogue entre deux ados: « t’as vu… iPod a sorti un iPad…» Édifiant… pour les responsables du marketing.

Article: Prise en main rapide de la Magic Mouse

EXPÉRIENCE SINGULIERE: Je l’ai utilisée 4 jours de travail, de manière assez intense. Au 5ème jour, il ne m’était plus possible de me faire identifier par le lecteur d’empreintes digitales. Mon index droit n’était plus conforme. Ma peau lisse, lisse.

Alors, j’ai repris la petite boulette centrale, comme la semaine d’avant.

Une nouvelle sourie, sa use sa use…

Article: Une délinquance programmée?

OUI UNE DELINQUENCE PROGRAMME !

Car quand 1/3 de la planète détiens le pouvoir économique et culturel au détriment des 2/3 restant, et tout cela dans l’oubli de l’autre, nous pouvons accepter que la résultante de ce modèle de société théorisé et vendu par les économistes ait comme résultat de son PROGRAMME la délinquance comme alternative à l’inexistence !

Dites-moi quelle différence il y a t’il entre Robin des Bois et un misérable qui essaie d’exister au quotidien ? Louable Robin méprisable l’autre ? Fondamentalement les 2 sont contre un système qui les exclut de facto, et organisent leurs résistance ou plutôt tentent de subsister.

P.S. J’avoue n’avoir pas eu le temps de lire tous vos postes ce matin, travail oblige.

Article: Le sourire de Lisa, une enquête de Marie Machiavelli (1)

Anne Cuneo, voilà une valeur sûre de l’écriture dans la langue française. Qui plus est, journaliste, metteur en scène, réalisatrice, romancière, etc. et en plus sur CUK. Wow… la classe.

Un grand merci pour cet effort de divulgation concernant un écrivain talentueux, lequel si n’était pas fidèle à mes amis Campiche, aurait sûrement raflé tous les prix littéraires en français. C’est de la belle écriture, avec style, bien conçue et bien tournée. Un exemple pour nos jeunes écrivains en herbe.

Merci à Anne, à l’éditeur et à CUK. Régalons-nous les amis.

Article: C’est la crise? Mais oui puisqu’on vous le dit!

A Saluki

Citation de Saluki :_”Pour savoir quand la crise a commencé, suivez les cours du frêt, en chute libre.” _

C’est très pertinent, car 80% des matières premières de la planète sont véhiculés par le fret maritime. D’ailleurs cet indicateur-là a été tout de suite occulté, et volontairement, par les spécialistes.

On pourrait être tentés de dire :

1. Qu’il y a eu bel et bien spéculation sur les matières premières .

2. Que l’augmentation du prix des matières premières a été occasionnée seulement par une volonté des marchés d’accroître les gains en multipliant la demande afin d’augmenter les prix dû à la raréfaction de l’objet.

3. Que la spéculation sur les matières premières n’était rien d’autre qu’un ensemble d’opérations de vente revente, s’appuyant sur un mensonge, la sous-disant demande en croissance. Demande d’achat peut-être, mais pas d’augmentation réelle de la production et en tout cas du fret. Pour la plupart, il s’agissait d’opérations de swap et de transferts d’acquisitions des stocks. Il n’y a pas eu de croissance de production réellement élevée ni d’augmentation de la consommation. Car le fret dans ce cas aurait du augmenté proportionnellement. Or l’objet (la matière première) n’a pas bougé. Ceci souligne le possible mensonge, à savoir disait-ils, la Chine et les marchés émergents achètent les matières premières, car ils sont en croissance de production. Il semblerait plutôt faux, si l’on observe le fret.

En d’autres termes, les matières premières sont devenues des nouveaux produits d’investissement essentiellement destinés à la spéculation, et lorsque l’on spécule sur les matières premières, cela veut dire que le marché financier est pourri, et que l’on prend le risque de générer une récession.

Rien que la chute du fret et l’augmentation de la demande sur les matières premières étaient LARGEMENT SUFFISANTES, même pour un aveugle des finances, pour remarquer que le système allait exploser.

Il se pourrait que le monde de la finance profite de l’ignorance de la masse sur la réalité des marchés.