Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Mido
14 commentaires trouvés.
Article: En attendant l’iPhone 5 low-cost, voici le Nokia Asha 501!

@Modane

Tout à fait d’accord sur la présentation de produits autres que ceux de Apple, mais qu’elle soit au moins objective ! A chaque fois, on a droit à un publi-reportage qui semble directement fourni par le service communication de Nokia. Cela devient insupportable…

Article: Encore une petite couche sur Qobuz

Attention, studio master n’est pas un format mais un terme marketing signifiant le cahier des charges suivant : pas de compression, 24bit, 48khz de fréquence d’échantillonnage. Ce que tu télécharges depuis Qobuz en studio master est un fichier lossless répondant à ces contraintes. Le format du conteneur lui est au choix : FLAC (format libre), WMA lossless (de Microsoft) ou ALAC (d’Apple donc)

À ma connaissance, iTunes ne transcode pas les fichiers envoyées vers une borne AirPort quand ils sont déjà en Apple lossless

Je suis d’accord avec le fait que le Studio master soit du lossless, mais comme cette qualité Studio master n’est pas compatible avec les iPod, je ne suis pas certain qu’elle le soit avec la borne Airport Express. J’ai effectué quelques recherches sur le net et il semblerait effectivement que la borne ne supporte pas la fréquence d’échantillonnage des fichiers en Studio master :

Pas de support du 24bit/96kHz (musique HD ou Master Studio) dans l’appleTV 2 et l’Airport Express

Si on fait du streaming avec Airtunes, tout est downsamplé en 16 bits et 44,1Khz automatiquement

A mon avis, les fichiers en qualité Studio master sont envoyés à la borne au format lossless qualité CD et pas Studio master.

Article: Encore une petite couche sur Qobuz

François, concernant l’Airport Express, je ne parlais pas du son en qualité CD, mais en qualité Studio master. Je pense que le son depuis iTunes va être envoyé en Lossless ou ALAC (c’est-à-dire en qualité CD), mais que tu n’auras pas la qualité Studio master via la borne Airport Express :

Quelquesoit le format du fichier sonore utilisé (WAV, AAC, ALAC ou MP3), le travail effectué par iTunes via Quicktime consiste à transformer le fichier sonore joué en format compressé sans perte (ALAC – Appel Lossless Audio Codec) afin d’optimiser sa taille de transfert.

Article: Qobuz, la musique dans tous ses états

Je fais également partie de ceux qui sont passés de Spotify à Qobuz pour les mêmes raisons : qualité du son et effort du côté magazine. J’ai pris l’abonnement le moins cher car le streaming m’intéresse uniquement pour l’aspect découverte ou redécouverte d’albums. Je suis en effet resté au stade 2 de la “possession musicale” : fichier en Lossless pour l’écoute sur la chaîne hifi et en AAC 320 pour l’écoute depuis le Mac ou l’iPod.

Article: Spotify en Suisse? Génial, que je pensais mais quelle déception!

Comme cela a été dit par Jericho, il y a Qobuz dont tout le catalogue est disponible en Lossless et qui propose depuis peu trois offres d’abonnement en streaming. J’étais sur Spotify avec l’offre Unlimited à 4,99 euros par mois. Je suis passé sur Qobuz avec l’offre Basic à 7 euros par mois et la qualité est bien meilleure.

Article: Soundshack: et si j’avais acheté mes derniers MP3/AAC/CD?

Personnellement, j’utilise Spotify uniquement pour la découverte de nouveaux albums ou la redécouverte d’anciens albums et si l’album me plait je l’achète (CD ou en lossless sur Qobuz) de manière à pouvoir l’écouter en Lossless sur la chaine hifi ou en AAC 320 sur le iPod. J’ai pris un abonnement à 5 euros par mois, ce que je trouve raisonnable. Sur une bonne chaine hifi ou avec de bons écouteurs, j’entends la différence par rapport à ce qu’on peut obtenir en streaming. Et puis l’idée que le jour où tu stoppes l’abonnement (ou que Spotify cesse ses activités…) tu n’aies plus accès à la musique (surtout avec un abonnement à 15 euros par mois avec Soundshack !) me dérange profondément. Enfin, je suis d’accord avec Roger Baudet et je ne vois pas comment les artistes peuvent être convenablement rétribués avec ces systèmes d’abonnement, ce qui me dérange encore plus. On a prétendu un temps que les artistes allaient pouvoir compenser les pertes dues aux piratages grâce aux concerts, mais il n’en est rien pour la majorité d’entre eux. Certes, le piratage existait avant internet et je me souviens très bien que quand j’étais ado, on s’échangeait les vinyles qu’on enregistrait sur cassette mais cela ne nous empêchait pas d’acheter les albums de nos groupes favoris. Aujourd’hui, avec internet, on est passé à une dimension qui n’a plus rien à voir et je connais beaucoup de gens qui n’achètent plus ou pratiquement plus d’albums mais qui ont des dizaines de milliers de chansons sur leur ordi ! Alors, il est évident que les maisons de disque n’ont pas anticipé cette révolution et, pour certaines, se sont bien gavé sur les consommateurs. Mais j’ai toujours trouvé un peu facile d’utiliser ces arguments pour justifer un comportement de piratage…

Article: BibDesk, gestionnaire de bibliographies pour LaTeX (mise à jour)

Migui : en réponse à ta deuxième question, il suffit de renommer ton pdf avec le numéro PMID de la référence (que tu trouveras sur Pubmed) : numéroPMID.pdf. Tu fais un glisser-déposer du fichier pdf sur ta bibliothèque et la référence sera automatiquement importée.

Article: Mal aux keynotes…
Mido
, le 16.09.2009 à 11:04
[modifier]
Article: Mal aux keynotes…

Salut,

Concernant la qualité de la musique, je suis d’accord avec Ritchie. J’ai récemment découvert Qobuz et je suis content de pouvoir enfin acheter en ligne de la musique au format lossless. Actuellement, ce format ne semble être disponible que pour la musique classique et le jazz, mais des accords sont actuellement signés avec des maisons de disque et, à terme, tous leurs albums devraient être disponibles dans ce format.

Dominique