Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Roger Cuneo
176 commentaires trouvés.
Article: Le bonheur est chose légère

Et cette impression de plénitude, je me rends bien compte que je la ressens lorsque je suis dans la vraie vie, même si c’est rare, mais jamais devant un écran.

Plus je vais en avant, plus l’informatique, je me dis que là n’est pas vraiment ma vie.

François, juste au moment où j’avais décidé de mettre toute mon énergie à percer les secrets de cette machine infernale…

Bon, je retourne en poésie… et tant pis pour le progrès…

Petits, les enfants veulent imiter leur père, c’est normal que plus tard ce soient les grand-pères qui pédalent derrière les enfants.

C’est vrai que Le Bonheur est un beau poème et c’est vrai aussi que les poèmes sont un vrai bonheur.

Article: Tris repetita placet
Roger Cuneo
, le 27.05.2008 à 18:15
[modifier]
Article: Tris repetita placet

Alors, chic, ça ne me gêne pas de faire demain les 500 kilomètres qui me séparent des urnes pour pouvoir dire 3 X NON, moi aussi. J’espère gagner ainsi le gros lot, ce serait une des seules fois que je serais en accord avec de la volonté de la majorité du “bon peuple”, je suis trop souvent dans le camp contraire… Que la vague Cukienne me porte !!!

Article: Attention, perle: Leap, adoptez-le et oubliez Spotlight

“Plus haut papa, le machin bleu. Bon en fait, il est bleu quand on clique dessus. En fait, c’est la petite loupe tout en haut de l’écran à droite, dans la barre de menus.”

Ah! ce machin? Attends j’essaye…

(Un quart d’heure après): Génial… génial… et dire que moi je passais par “Edition” “Recherche” et je ne trouvais jamais rien… Alors là, je te félicite, mon fils, tu es vraiment fort d’avoir trouvé ce bouton si efficace… J’excuse même ta déclaration d’infériorité en poésie: on ne peut pas tout avoir, et ce n’est que justice. Continue sur ta voie, je continue sur ma voix… A tous deux on sera complets.

Article: Attention, perle: Leap, adoptez-le et oubliez Spotlight

Je cite ci-dessous François (d’accord je n’arrive encore pas à mettre le citations en rouge comme on me l’a expliqué vingt fois avec grande gentillesse, mais j’y parviens à ma manière, et c’est ce qui compte n’est-ce pas?)

Je cite: Vous connaissez Spotlight? Oui bien sûr. (Papa, Spotlight, c’est le petit machin en haut de l’écran, en bleu, à droite, qui sert à trouver des fichiers. Comment? Non non, je t’expliquerai ce qu’est un fichier plus tard).

Ma réponse à cette ironie gratuite tendancieuse, calomnieuse? Les chiens aboient, la caravane passe…

(A propos François, je sais ce qu’est un fichier, mais n’ai pas trouvé ce que tu appelles “le petit machin en haut de l’écran, en bleu à droite”. Sur mon ordinateur ça sert à faire monter ou descendre le texte rapidement… C’est pas ça? Qu’est-ce que tu m’as encore fait acheter? Un vieux machin pour pouvoir continuer à m’humilier, faire éclater au monde une supériorité toute relative… Je ne te traiterai pas seulement de brute, mais encore de Brutus…)

Et dire qu’un syndic, qui plus est père de cinq enfants, devrait être exemplaire: “qui sème le vent récolte la tempête…”

Article: Syndicature et Mon Mac & Moi

“Tu sais Adèle, ton père il est maire et l’édile a dit de l’idylle de l’idole : l’Adèle l’adule, c’est pas l’idéal?”

Voilà du Boby Lapointe…

Quand on est Syndic, on est très attentif au moindre petit détail vexatoire…

Avec moi, ça va, mais imagine que tu le rencontres chez toi, ton collègue, qu’il ait besoin d’un contrat pour vous installer la nouvelle centrale hydraulique de Bofflens, que la dame et Madame Cuk, aillent visiter vos hôpitaux. Au repas tu cites le discours du PDC Fabiano Forte en attribuant à ce dernier les propos que celui-ci a piqués mot pour mot à ton invité…

Tu vois la bourde. En politique ill faut savoir différencier l’un de l’autre, même si c’est la même chose… Question de tact… Ou d’arrivisme, qui sait… Peut-être que le collègue en question te proposera d’entrer dans son gouvernement au nom de son naissant internationalisme… ou ouverture…

Attention à ces petits détails, mon fils.

Signé: Du maire le père (et cette fois sans impair (tu as compris la leçon?)

Article: Syndicature et Mon Mac & Moi

“Le pire, c’est que finalement, le risque est grand de se fâcher avec tout le monde!” C’est dans le billet du Syndic de Bofflens, du 25 février 2008 signé par François Cuneo,

“Franchement, celui-là, je le conseillerais même à mon papa, qui est très fort en poésie, mais pas en informatique. Je suis sûr que ça lui ferait le plus grand bien d’essayer de lire ça.” C’est dans l’humeur de François Cuneo du 1er mars 2008.

Ben! voilà, t’es déjà fâché avec ton père…

Article: J’ai de la chance…
Roger Cuneo
, le 29.02.2008 à 10:23
[modifier]
Article: J’ai de la chance…

Je partage l’analyse d’Emile Verschueren dans son commentaire 9. Je voudrais ajouter, pour avoir travaillé dans un Institut de Formation Pédagogique, que peu de formateurs ont le souci de relier les enseignements, de les ouvrir sur le monde.

On apprend à un enseignant à dispenser le savoir de sa branche et l’on observe sa manière de gérer la classe de manière disciplinée.

On n’initie même pas les futurs prof à la manière de s’adresser aux élèves par la voix, ses modulations, par le corps, sa gestuelle, alors que c’est un des instruments de base de leur travail et que c’est un apprentissage précieux, utile pour faciliter la compréhension de l’élève, la fatigue du prof.

Alors quant à relier les savoirs…

C’est dans la formation des enseignants qu’on devrait porter le plus grand soin. Chez nous, à Genève, les perspectives ne sont pas réjouissantes…

Article: Rions un peu…
Roger Cuneo
, le 23.02.2008 à 12:04
[modifier]
Article: Rions un peu…

C’est vrai ça, Alec 6 : tu fais “honte à la Suisse qui dans son coeur est neutre”, comme nous le rappelle si aimablement Christine dans le commentaire 19. (Elle omet d’ajouter “et qui est fière de l’être”). Sérieux, non seulement nous avons le devoir de respect envers nos grands dirigeants, politiques, économiques, qui nous promènent régulièrement au bord du gouffre, mais encore l’obligation de les remercier de nous proposer de faire un décisif pas en avant. Les remercier pour leur dévouement, leur clairvoyance, leur abnégation. Que la Suisse fut fondée sur l’insoumission d’un contestataire appelé Guillaume Tell, qui a refusé de s’incliner devant le Bailli, n’est qu’un accident de l’histoire. Un gauchiste, un autre néonazz, comme Alex6, probablement… Dieu reconnaîtra les siens… Et toi, tu n’entreras pas dans notre si bel Eden… (A moins que tu ne possèdes quelques millions, bien entendu). Et merci Christine d’être la garante du sérieux des bien pensants de notre si beau pays.

Article: Mauvaise période! Trop de plus…

Madame Poppins Tu cliques sur “citation” dans la fenêtre de réponse et en lieu et place de “auteur”, tu mets le nom de la personne”, en lieu et place de “texte”, tu copies-colles le texte retenu. %%

Génial, François m’a expliqué vingt fois, mais c’est la première fois que j’y arrive. L’année finit bien.

Article: Merci aux démocrates de droite et de gauche

Je ne sais plus dans quelle chanson il est dit: “A force de cracher en l’air on reçoit la pluie sur le nez”. C’est ce qui arrive Blocher; que les UDCédéins ne se plaignent pas. Qu’on soit pour ou contre, c’est le juste retour des choses. A un enfant on dirait “tu l’as bien mérité”.

Article: Merci aux démocrates de droite et de gauche

Je ne sais plus dans quelle chanson il est dit: “A force de cracher en l’air on reçoit la pluie sur le nez”. C’est ce qui arrive Blocher; que les UDCédéins ne se plaignent pas. Qu’on soit pour ou contre, c’est le juste retour des choses. A un enfant on dirait “tu l’as bien mérité”.

Article: Merci aux démocrates de droite et de gauche

Je suis aujourd’hui à Nantes. Par je ne sais quel miracle je parviens à ouvrir Safari (oui, quand je parviens à réussir une opération un peu particulière sur mon ordinateur, je me dis que c’est un miracle) et je vois apparaître la bonne nouvelle que vient de donner François… Incroyable…

Je suis heureux de constater que le monde politique est capable d’un tel sursaut, à vrai dire je n’y croyais pas.

La bête blessée est souvent très dangereuse, et Blocher risque de mordre très fort, attention…

Mais malgré tout c’est une nouvelle qui fait plaisir et qui redonne espoir: l’institution n’est pas aussi malade que je l’imaginais.

Bonne nouvelle donc, dans ce magnifique pays nantais, je serai toute la journée de belle humeur, comme le temps.

Article: Leopard, NovaMind, et Patrick Bruel…

“levri “j’ai peine à croire.

Alors Cécilia n’est pas la femme de Bruel? Pourtant, je ne l’ai pas inventée, il faut bien qu’elle soit la femme de quelqu’un d’important, on en a beaucoup parlé dans bien des chroniques, même en Suisse.

Alors c’est Amanda la femme de Bruel? Etrange, après avoir été l’égérie de Dali, devenir la femme de ce type… Je la croyais de meilleur goût…

Moi qui pensais être au top, je dois avoir raté un épisode ou deux, ces derniers jours…

Ou alors je deviens gâteux? Ce qui expliquerait la révolte envers son père, marquée par François en commentaires 36 et 39.

Non François, j’insiste, on sait bien que Google n’est pas fiable. Et ne crois pas que ton père vieillit, garnement…

Quant à “levri ”, il faudra revoir vos sources avant de causer et ne pas faire circuler le n’importe quoi, ce sont des chose importantes que celles-là.

Article: Leopard, NovaMind, et Patrick Bruel…

François, ton “NON” me laisse croire que tu es encore à l’âge impétueux de la révolte contre le père. Moi je dis “attendons”…

Tu as cinq enfants, n’oublie pas. Si ce n’est par toi même, ils se chargeront de t’apprendre la “raison”, la “tolérance”, la “patience”. Ce jour là tu comprendras combien ton père avait raison… Car la vie est un éternel recommencement

J’aurais voulu que ce commentaire soit signé CUNEO LE SAGE, comme ça il n’y aurait eu aucun risque pour toi de croire que ce Cuneo-là c’était toi.

Article: Leopard, NovaMind, et Patrick Bruel…

Mais non, fxprod, pas d’éducation mégalo au fiston, mais une très bonne éducation, dont il fait preuve tous les jours, sauf en de très rares circonstances…

Bon, parfois, avec moi, une certaine impertinence, mais, c’est de son âge, ça passera.

Et puis il y a des sujets sur lesquels il est chatouilleux, mais en, dehors des records et des xxx (j’allais dire le nom d’un chanteur qui le met de mauvais poil, mais je censure, la fatigue de la journée doit être à son comble en ce moment, pauvre François).

Article: Leopard, NovaMind, et Patrick Bruel…

François, tu es malin, un commentaire de plus :oui, pendant que tu écrivais le tien, je rédigeais le mien et, vu mes connaissances informatiques, ça m’a pris le moment où tu m’as pris de court.

Eh! quel culot que d’imaginer que quand tu vois “Cuneo”, tu te dis que c’est toi: J’y crois pas…

Article: Leopard, NovaMind, et Patrick Bruel…

François, si tu fais semblant de ne pas avoir vu ma contribution No 15 au défi que tu t’es fixé des 300’000 contributions à ton humeur, ça ne marche pas avec moi, je te connais trop.

Mais peut-être que tu es malheureux de ne pas jouer au poker aussi bien que d’autres, ou que je t’ai, bien involontairement, vexé, et que … que sais-je de ce qui se passe dans ta tête, dans ton coeur.

Peut-être que, certain de ma réaction, en m’ignorant, tu me marques ton dédain, ou mieux tu provoques mon ego pour doubler mes contributions.

Allez, je suis bon joueur: aussi voici:

François, ça va? Tu me sembles aujourd’hui bien mal en point. Fous-toi de Bruel, il chante mal, sa femme le quitte… et puis, il est pas beau… et il joue mal… il n’y a là aucune raison de faire une dépression, même digressive. La vie est belle, tes enfants extraordinaires, Madame Cuk ne parle de Bruel que pour te faire “chevrer”… (Il faudra que je t’explique certaines choses de la vie, fais le moi penser). Et toi tu tombes dans le panneau comme un gamin. Allons, petit courage. Quand on veut on peut. alors, fais un effort…

Quant à ce que me dit Madame Poppins à propos de la somme de mes connaissances people, je répondrai, en toute modestie, que c’est de notre devoir que de s’intéresser un tant soi peu à la marche du monde. Et comme je me considère comme solidaire de mes semblables, je me tiens parfaitement au courant.

Article: Leopard, NovaMind, et Patrick Bruel…

François, je vois bien ici tes basses tentatives d’égaler en commentaires de fabuleux scores obtenus par d’autres en mettant en cause des chanteurs… Hélas! Bruel n’est pas Johnny et sa Létitia (tu vois je connais même son nom) n’est pas Cécilia ( c’est bien la femme de Bruel? Le sujet de ta prétendue “digression”, celle dont on parle partout, parce qu’elle ne mange, paraît-il, que du yaourt bulgare?). Oui, je me tiens un peu informé sur toutes ces choses qui, il faut bien le dire, revêtent pour le monde une si grande importance.

C’était ma contribution à ton fantasme de 300’000 lecteurs, il faut bien aider ses enfants…

Article: Le Canon G9, Roger et le Petit Prince

Oui FXPROD, c’est bien là encore un autre problème de comédien: tu dis très justement que les mains parlent, mais aussi il ne faut pas qu’elles crient. En plus du sens, du texte à faire passer, c’est une autre difficulté à travailler. Le geste accompagne la parole, peut la mettre en relief, mais doit être maîtrisé.

Et parfois je me surprends encore à être “un sacré bavard avec mes mains”

Article: Le Canon G9, Roger et le Petit Prince

Et bien François, c’est vrai que tu as un appareil extraordinaire, tu étais placé au maximum à deux mètres de moi, parfois si près que tu aurais pu me toucher, et je ne me suis même pas aperçu que tu me mitraillais. C’est un exploit, quand on pense qu’il y a peu encore les comédiens devaient demander à ne pas être photographiés pendant le spectacle, pour éviter que les flashes ne les déconcentrent.

Et tu révèles bien là tes qualités de photographe.

Je sens aussi, à travers ces images toute une connivence entre nous (et le mot connivence est faible), tu me connais bien… J’ai beaucoup de chance…

Quant à Madame Poppins, elle me fait rougir: l’ étincelle dans les yeux que révèlent pour elle les photos de François ne sont que le reflet de la beauté de ce magnifique texte. J’ai la chance de le porter, de l’aimer, au point peut-être de rayonner, en le disant, des cent millions de grelots que le Petit Prince donne à son ami l’aviateur.

Alors merci Madame Poppins, merci François et n’oubliez pas, cukiens, ” qu’on ne voit bien qu’avec le coeur…” Mais ai-je besoin de le rappeler?

Article: La solitude du comédien devant sa partition

Amis bonjour et merci pour vos encouragements. Je n’ai pas répondu avant , car je suis en plein boum, en pleine recherche, maintenant dans le domaine de la mise en place du comédien dans l’éclairage. C’est passionnant, mais épuisant. C’est vrai que aller à la première d’un spectacle, c’est un peu comme mettre un enfant au monde. A la fois merveilleux et douloureux: disons que je suis aujourd’hui aux premières contractions. Oui, ça bouge, ça bouge bien fort. Ce Petit Prince est pressé de sortir. Calme-toi, petit, c’est pour la semaine prochaine.

Article: Petit problème de commentaires (réglé)

François, la prochaine fois que tu as un problème, je dirais le moindre problème, d’informatique, cesse de déranger mon petit fils qui a bien assez à faire à planter un routeur, pour probablement le déplanter immédiatement après… Fais appel au père, au delà de l’adresse, c’est de sagesse qu’il s’agit. Et en fait de sagesse (disons de grande sagesse)… il n’y en a qu’un dans la famille. Modestement je n’en dirai davantage.

Article: Impressions d’une promenade en campagne

François, tu devrais prendre de draconiennes mesures, certains utilisent ce site de manière très désagréable.

Dire qu’ils prennent de si joli noms, (comme colibri, par exemple), pour cracher un poison nauséabond…

Bête et méchant…

Je te conseille de prendre quelques jours de vacances: moi j’ai un très joli bateau gonflable à te proposer. Et je ne te demande rien en retour, juré!

(Puisque le rire est le propre de l’homme, je ne vais rien faire d’autre: pour éviter de me salir)

Article: Impressions d’une promenade en campagne

Je reviens au commentaire 122 de Colibri. Il dit:

… Total (hors autres rémunérations) : Marie-Ségolène ROYAL : 30 672,98 € mensuels bruts de revenus et d’indemnités diverses pour ses activités d’élue, salaires des collaborateur(s) de l’Assemblée Nationale compris, somme à laquelle il faut rajouter les avantages en nature liés à ses fonctions de Présidente du Conseil Régional. François HOLLANDE : 30 387,43 € mensuels bruts de revenus et d’indemnités diverses pour ses activités d’élu, salaires des collaborateur(s) de l’Assemblée Nationale compris, somme à laquelle il faut rajouter les avantages en nature liés à ses fonctions de Maire. …

Que voilà enfin une bonne nouvelle: je constate que l’égalité de traitement entre hommes et femmes est à l’avantage de Madame. Comme quoi il faut regarder le bon côté des choses!

Article: Impressions d’une promenade en campagne

Et bien, il y a de la haine dans l’air… Qu’importe être Suisse ou Français, face à tant de méchanceté (j’allais dire “ignorance”, mais je me suis repris, l’ignorance est pardonnable, pas la méchanceté). Qu’on soit Français, Suisse (moi je suis né en Italie), quelle importance quand on peut lire ce qui précède? Plus que Sarkozy lui-même, c’est le réveil des “loups” que je crains. Celui qu’incarnent les propos des commentaires 84 et 89 me fait craindre, non seulement pour mes genoux, mais pour l’avenir de notre si petite planète, qu’il ne faudrait pas encore réduire à des histoires nationales. Les propos de Dan DT me semblent aussi dangereux pour un Chinois, un Africain, un Polonais, et j’en passe, que pour un Suisse (vous voyez, je ne parle plus des Français, de peur de vous vexer). Moi non plus, ne vous en veux pas personnellement, c’est l’étalage de votre haine face à l’histoire qui me gêne.

Article: Impressions d’une promenade en campagne

Quand je vois pointer ici un commentaire comme celui de Dan DT (84), j’en viens déjà à regretter Chirac. Oui, les loups peuvent enfin sortir du bois. Le “Marche ou Crève” peut maintenant être clairement affirmé et prendre la place, au fronton de la France nouvelle, du désormais désuet “Liberté, Egalité, Fraternité”. Vous l’avez dit : MARCHE OU CREVE. Le problème est que, depuis le temps que je marche, j’ai mal à un genoux… et je ne suis pas le seul.

Article: Lili Moutarde, ou… la politique je m’en fous en ce jour…

François je suis content que Juliette s’enhardisse seule à découvrir le monde: c’est le début d’une longue aventure que l’aïeul (oui, j’ai vu qu’on m’appelle ainsi sur ce site, aussi surprenant qui ça paraisse) lui souhaite riche et infinie.

Je suis content aussi de savoir que le spectacle de tes élèves est maintenant dans sa phase de récolte: pour avoir pratiqué ce type de conduite, je conçois combien les difficultés surmontées tout au long du travail s’effacent devant le plaisir des enfants et des spectateurs.

En ce qui concerne le record de commentaires sur ce site, que tu tentes vainement de m’enlever, ce n’est encore pas pour aujourd’hui. Surtout si avant 10 heures tu t’en vas lire ton journal à Romainmôtier. C’est un endroit tellement beau, que tu ne risques pas de revenir de sitôt. Et est-ce que je ne t’ai pas appris que le travail seul apporte sa récompense? (Comme dit l’autre, alors que je n’ai rien à voir avec lui, travailler plus pour gagner plus).

J’essaie même de t’aider par ma contribution, la paternité étant synonyme d’abnégation…

Article: Allez, encore une couche, pour ceux qui n’aiment pas (MAJ 10:04)

François, je ne suis pas des débats ces jours, trop pris par mon exposition. Juste ce mot pour te dire qu’il y a un autre article concernant “Sarcozy” sur le Matin Dimanche d’aujourd’hui, à la page 19, signé Christophe Gallaz. Il me semble bien à sa place sur Cuk à propos des sujets politiques de ces jours. Je n’ai ni scanner, ni ne sais comment le publier ici, je te propose de le reprendre en mon nom. (Dès demain ça ira mieux pour moi, je finis mon expo ce soir. Hier Boby était superbe…)

Article: Bobby Lapointe et Roger Cuneo à Genève, tout bientôt

Ne désespère pas; François, tu trouveras un jour le sujet qui te permettra d’être recordman en commentaires. Peut-être aujourd’hui, d’ailleurs: l’image, sujet de mon affiche, que tu publies, ne contiendrait-elle pas un message subliminal en relation avec de certaines élections qui auront lieu pas trop loin de chez toi? Ne voudrais-tu pas que nous votions pour elle, ou pour lui, ou pour l’autre encore, ou… non, te connaissant, pas pour celui-là… Toujours est-il que voilà l’occasion de battre le record. Tu es malin, toi.

Article: Forts impôts des fortunés et faibles protestations des autres

Ah! non François,

Selon les règles en vigueur de notre nouveau monde c’est au mérite que va le milliard de la vente de Cuk, non pas au partage. Alors je propose que l’argent revienne au rédacteur dont l’humeur a provoqué le plus de commentaires. Je le connais, c’est un pourfendeur du social, pour te remercier il t’offrira une plaque de chocolat (oui, il est Suisse).

Article: Forts impôts des fortunés et faibles protestations des autres

ToTheEnd merci pour tes exemples:

Juste une question: si François réalise le bénéfice de 300’000 balles en une seule opération (je connais mon fils il en est capable. Bon, je fais peut-être preuve là d’un esprit de caste u peu trop développé, qu’en dis-tu François?), comment sera-t-il taxé, à part sur sa nouvelle fortune?

Pour ce qui est de mes rappels,je ne te pressais pas, j’avais seulement peur que tu aies décidé de ne plus intervenir, ce qui m’aurait chagriné.