Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Titov
26 commentaires trouvés.
Article: L’angoisse du rédacteur Cuk devant son écran

Il neige dans le Var et la campagne est blanche….

C’est vrai qu’on ressemble de plus en plus à de vieux enfants gâtés avec nos Mac.

Je n’ai jamais été bidouilleur et je suis un photographe du dimanche, mon iPhone me suffit de plus en plus surtout avec iCloud.

Côté logiciel il y a bien Document 4 qui est gratuit sur iPad et qui me semble être un logiciel clé pour celui qui veut utiliser sa tablette à la pomme de façon un peu professionnelle.

Un truc qui me chiffonne … pourquoi j’utilise de plus en plus TexEdit plutôt que Pages lorsque je reprends des textes trouvés sur internet ? Pourquoi je trouve Word plus “cool” à utiliser que Pages (je ne supporte pas l’enregistrement par défaut sur iCloud et j’ai toujours des difficultés avec “Enregistrer sous” à la sauce Apple).

Mouais, c’est une grise et froide journée d”hiver, quoi…

Article: Dans certaines situations, on a beau dire…

Bonjour à tous,

Personnellementn j’utilise tous les gros mots du vocabulaire et je serai bien incapable d’utiliser «saperlipopette» quand je me donne un coup de marteau sur un doigt.

Ceci dit, nos cousins québécois ont historiquement et socialement développé d’autres jurons liés à la religion catholique puisque pendant près de deux siècles ils ont vécu sous la tutelle étroite et étouffante de l’église.

Un exemple : tabernacle donc “tabarnac”

En québécois c’est un mot très grossier.

Pour l’adoucir et le rendre plus présentable ou audible, il le transforme en “tabarwette” ou “tabarnouche” que l’on peut prononcer sans que les oreilles sensibles puissent s’en offusquer.

On pourrait aussi le faire. Par exemple “merde” deviendrait “merdum” et ainsi de suite…

Article: L’iPad Mini EST l’iPad
Titov
, le 05.11.2012 à 08:25
[modifier]
Article: L’iPad Mini EST l’iPad

Mon beau fils a fêté ses 20 ans samedi dernier.

Le plan était que le lui offre mon iPad 3 que j’avais acheté en juillet (j’avais toutes les boîtes) pour me reprendre le 4 (plus puissant et plus mieux…)

Mais j’ai tenu entre les mains l’iPad mini… erreur fatale.

Comme François, je l’ai trouvé tellement beau et léger que j’ai craqué.

Je confirme tout ce que François a dit. Sa légèreté et la qualité de fabrication sont extraordinaires . L’écran n’est pas rétina, et bien je ne le vois même pas tellement il est de bonne facture. Sauf peut-être, pour les applications faites pour l’iPhone tournant sur l’iPad.

Confort de lecture dans le lit ou sur le canap… waouh ! C’est un autre monde.

Les applis et les jeux que j’avais sur mon iPad 3 tournent aussi bien et démarrent aussi rapidement. Je peux faire la même chose qu’avant, mais en mieux. Il est vrai que je ne me sers pas de l’iPad pour travailler. Je ne pense pas qu’il est fait au fond pour ça.

Il est vrai que je n’ai pas réellement cherché une solution pour rédiger mes courriers et mes actes dessus. Je fais des recherches et je me sers de Safari,Mail ou FileMagnet pour échanger et les rapatrier sur mon iMac de la maison ou mon MBP du bureau.

Pour moi, l’iPad mini est l’outil informatique le plus fun que j’ai eu entre les mains. C’est vraiment un outil idéal pour un nomade (que je ne suis pas) qui pourra avec des solutions tierces le transformer en outil de travail.

Pour le reste, il pourra être aussi un bon GPS (quoiqu’il prendra de la place sur le tableau de bord) et un outil idéal pour la domotique.

Signé : un utilisateur heureux

Article: J’en ai marre!
Titov
, le 26.09.2012 à 08:46
[modifier]
Article: J’en ai marre!

Je ne voudrais pas que ma précédente intervention soit considérée comme passéiste.

Ma mère est décédée le mois de mai dernier. En rangeant ses affaires, j’ai retrouvé des lettres que je lui avais envoyées il y a 30 ans alors que j’étais en classe de neige. Vous comprendrez l’émotion …

Aujourd’hui, le document papier disparaît de plus en plus au profit du document informatique. Qu’en restera-t-il dans 30 ans ?

Si la bible de Gutemberg avait été en format .pages ne l’aurions-nous pas perdue à jamais? J’ai l’impression que nous sommes de plus en plus dépendants de tiers qui décident à notre place.

C’est cela qui me fait peur et « Sauvegarder sous » n’est qu’une illusion temporaire qui durera le temps de l’obsolescence d’un disque dur ou du format abandonné sur le chemin lors d’une mise à jour.

Bon, en disant cela je ne vais tout de même pas prendre un maillet et un ciseau pour écrire sur la pierre, mais je remarque que mes yeux savent encore lire l’encre d’un stylo Bic acheté il y a 30 ans.

Je n’ai pas trouvé de solution pour réenregistrer des messages envoyés sur Netscape en 1998. Une partie de ma vie est devenue illisible. Ça, c’est navrant.

Article: J’en ai marre!
Titov
, le 26.09.2012 à 08:04
[modifier]
Article: J’en ai marre!

Moi, je voudrais bien trouver un rosetta like pour pouvoir ouvrir des anciens documents au format Apple Works que Pages de sait plus ouvrir. Et pourquoi pas ouvrir des documents MacWrite ?

Avec Word 2011 je peux encore ouvrir des anciens documents .doc de la fin des années 90. La rétrocompatibilité, ça, c’est vraiment pro. Pour cela, j’ai de plus en plus envie de laisser tomber Pages qui ne veut qu’enregistrer sur iCloud et qui ne sais même plus ce que c’est vraiment « enregistrer sous » pour cette usine à gaz de Word.

On trouve bien des programmes (même gratuits) pour installer Windows 98 sur nos Mac pourquoi aucun développeur ne s’intéresse à tous ces cadavres laissés sur le champ de bataille de l’évolution et du progrès.

En se coupant de ses racines, on va se perdre dans l’illusion virtuelle d’une matrice globale dans les nuages. D’ailleurs le mot nuage, n’est-il pas une des plus belles inventions du marketing pour masquer une réalité moins reluisante (voir sur WikiStrike l’article de ce chercheur de la NASA qui affirme que nous sommes déjà dans la matrice…).

Nous nous sommes volontairement aveuglés et nous nous laissons mener une corde au cou comme les bourgeois de Calais.

Article: TomTom et mon Mac, ça fait trois, ou disons deux et demi

Bonjour à tous,

J’ai utilisé un Garmin Nuvi 250 que j’ai rangé dans le placard depuis que j’utilise Mappy GPS et Waze sur mon iPhone.

Je vois bien que tu cherches des témoignages d’utilisateurs d’un Garmin haut de gamme , le mien était bas de gamme.

Cela dit, Garmin me faisait payer (cher) ses mises à jour de carte soit par DVD soit par téléchargement, mais à l’époque (il y a deux ans) ça ne fonctionnait pas sur Mac.

La gestion des POI était assez simple, mais je ne m’en suis jamais vraiment servi.

Le SAV n’était pas sympathique.

Je téléchargeais des informations concernant les radars sur des sites tiers et payants.

Désolé je n’avais pas d’information sur le trafic en temps réel et l’écran était riquiqui.

Mappy GPS et Waze me suffisent amplement. Je n’habite pas une grande ville, sauf en juillet et août, il n’y a pas de bouchon ici (Var).

Voilà, je sens bien que cela ne va pas faire avancer ton smilblik ;-)

Article: Steve Jobs
Titov
, le 06.10.2011 à 09:16
[modifier]
Article: Steve Jobs

Bonjour,

Pour les peuples amérindiens, la recherche de sa vision personnelle de la vie est primordiale. Ils la recherchent dans les rêves, dans les méditations et dans les exercices spirituels.

Steve Jobs avait trouvé sa vision et c’est pour cela qu’il nous apparaissait comme un visionnaire.

Connaissez-vous un patron capitaliste de l’industrie qui pourrait faire un discours aussi spirituel que ce lui fait devant les étudiants de Stanford en 2005 ?

Ce qui fait de Steve Jobs un homme d’exception, c’est sa vision du monde qui allait au-delà des intérêts commerciaux d’Apple et des siens propres.

C’est une leçon pour tous et surtout pour tous ces dirigeants d’entreprises, de banques, ces politiciens à courte vue et poches ouvertes et remplies.

Steve nous dit que nous avons tous notre vision (ou destin, ou… quelque soit le nom donné). Ouvrons notre coeur et n’ayons pas peur. Écoutons notre petite voix intérieure et osons.

Même la mort est, pour lui, un motif d’aller plus loin.

Il n’est d’ailleurs pas parti si loin que ça.

Article: Apple nous tond, et ça commence à bien faire

Je suis tout à fait d’accord sur ton coup de gueule.

Plus que le problème du prix (qui est certes un problème totalement scandaleux) c’est l’enfermement du système Apple.

Petit à petit, nous nous trouvons enfermés dans un système économique comme nous l’avons été avec Windows de Microsoft. Les critiques que nous avons faites à Redmond, nous pouvons désormais les faire à Cupertino.

On a qualifié Microsoft d’Ogre… et bien nous pouvons le faire aujourd’hui pour Apple.

L’ogre est un géant affamé qui raffole particulièrement des petits enfants. Au figuré, c’est une personne vorace.

Oui, on ne croque plus la pomme, c’est elle qui nous croque.

Nous, les enfants d’Apple victimes de son marketing, nous devons plus nous faire dévorer le porte-monnaie.

Si les valeurs semblent s’inverser, nous ne sommes pas obligés d’inverser les nôtres.

C’est en faisant du bruit qu’on fera reculer l’ogre dans sa tanière.

Apple n’existe que par ses acheteurs et consommateurs, il a tendance à l’oublier, car il nous prend pour des enfants.

Article: Je suis tellement ringarde que ça en devient pénible…

Si cela peut vous rasséréner, j’utilise internet depuis les années 90 et je refuse de m’inscrire sur Facebook ou Twitter.

Je n’ai pas peur de la modernité. J’ai connu l’amour de ma vie sur internet (Palace) en 1997, moi à Paris et elle au Québec. C’était bien avant tous ces programmes de déballage d’intimité.

Peur pour ma vie privée et le vol d’information sur mon identité, peur d’une société Big Brother, angoisse existentielle sur le virtuel et le réel (syndrome matrixien), peut-être un peu de tout cela à des degrés divers.

Ces programmes sont dangereux, car ils jouent (ou surf) sur la notion d’« amis ». Le mot « ami » a la même racine qu’« âme » ou « amour ». C’est à des êtres que l’on aime qu’on dit nos secrets, car ce qui nous lie est au-delà du simple quotidien.

Concernant l’orthographe (je n’ai jamais été bon), c’est aussi une question de société. Que veut-on ?

Une langue qui a des racines dans un passé millénaire et qui tend vers l’avenir en évoluant avec les hommes qui l’utilisent comme moyen de communication et de réflexion ? L’étude d’une langue sert aussi à structurer ses pensées.

Une langue phonétique et instantanée sans passé et sans avenir, puisqu’inscrite dans le moment présent ? Cette langue est parfaite pour une société virtuelle, d’apparence et pour des avatars qui se cachent derrière une image. Ici, plus de problème de sens et double sens, plus de symboles cachés derrière des mots, plus de réflexion et d’intelligence seulement un sens appauvri de communication immédiate et sans conséquence.

Excusez-moi, je me suis lâché.

Bonne journée à toutes et à tous.

Article: Facebook : où en est-on aujourd’hui ?

C’est peut-être idiot, mais je suis très méfiant concernant Face Book (que je croyais au départ fesses book) et de tous ces réseaux sociaux. Je ne suis pas de la génération où l’on dévoile toute sa vie privée sur le net et j’ai l’impression que c’est un des moyens les plus sûrs de laisser des traces et de permettre le traçage de sa vie et ses activités. Ferais-je de la paranoïa ?

Je considère que la toile, ce réseau omnipotent et omniscient, est un danger potentiel grave pour notre vie privée et nos droits de citoyens. Qui ne se souvient pas de cet employeur qui avait repris des photos d’une soirée avinée lors de l’entretien d’un salarié.

Je peux me tromper, mais je ressens ces réseaux comme un moyen de surveillance et de manipulation des masses. Allo, Big Brother ?

J’admets pourtant que Face Book a permis d’avoir des informations sur les manifestations et la répression sanglante en Iran que le pouvoir théocratique aurait voulu cacher.

Je reste méfiant et j’ai peur que l’avenir me donne raison.

Article: Word 2011, plutôt pas mal, faut avouer

Moi aussi je trouve qu’Office 2011 est une réussite.

Obligé d’utiliser Word pour un problème de compatibilité avec les clients qui sont sur PC (quoique depuis un certain temps je vois de plus en plus de Mac…) je suis ravi de cette nouvelle version. Ce qui m’a fait le plus plaisir c’est d’avoir enfin un Word qui s’ouvre rapidement (aussi rapide que Pages).

Le seul problème est l’affichage du “à” où l’accent grave se trouve avant le A avec la police Time. A l’impression, il est à sa place.

Pages 11 a intérêt à être une mise à jour majeure car il risque d’y avoir de la défection. De la vrai mise à jour, pas simplement de la compatibilité avec le nouveau Mac Store et tous les trucs et fantasmes d’Apple et son chef.

L’utilisateur lambda n’en n’a que faire des présentations plein écran, des Lion’s like et autres ouistitis d’Apple. On veut être aidé par une application qui soit une amie sincère et non intéressée.

Article: MobileMe, c’est la caca, c’est la cata, c’est la catastrophe

Bon j’ai timemachiné.

J’ai récupéré le calendrier au 11 octobre et j’ai fait une synchronisation.

Des doublons sont apparus et je les élimine petit à petit. J’ai retrouvé tous les rendez-vous et il y en avait un paquet. C’était pour moi crucial.

Je reste dubitatif sur ces problèmes mobile me. Que de temps perdu (time is money) et de frayeur !

Ces modifications Apple ressemblent à de la haute voltige et Time Machine le filet de secours si on rate un passage.

Par contre, je reste impressionné par la qualité et l’efficacité de Time Machine.

Cela fait longtemps que je critique l’obligation de tout centraliser sur iTunes devenu usine à gaz pour les synchronisations. Cela n’a jamais fait très professionnel. J’ai longtemps utilisé un Palm avec Palm Desktop (ancien programme Apple très bien fait et revendu à Palm). Je n’ai jamais eu ce genre de problème.

Steve, fais moi voir ce que tu as au fond de tes cartons… allez fait ça pour tous ces utilisateurs déçus qui vont un jour regarder d’autres solutions plus cool.

Article: MobileMe, c’est la caca, c’est la cata, c’est la catastrophe

Bonjour à Tous.

Je croyais benêtement que tout s’était bien passé lors du grand passage, mais en lisant l’article de François j’ai fait une vérification et je me suis aperçu que mes calendriers avaient disparu jusqu’au 1er septembre 2010. ARGH !

Comme j’avais changé mon vieux PM G5 sur Leopard avec un iMac sur SL, je croyais que tout s’était bien passé… Je n’ai plus rien ni sur mon iMac, mon iPhone et je vais vérifier ce matin sur mon MacBook du bureau.

Que faut-il faire pour les récupérer ?

Je n’ai rien lu de tout cela sur les autre sites Mac :-(

Article: Les aventures d’un disque virtuel

Bonjour Anne,

J’ai le même problème, il y a quelques semaines. J’arrivais à synchroniser avec l’iPhone, l’ordinateur du bureau, mais celui de la maison non.

Je suis resté quelques semaines ainsi, n’ayant pas le temps de m’en occuper. Un week-end, j’ai ouvert le capot. Après quelques manipulations, j’ai effacé tous les fichiers à transférer qui étaient sur l’iDisk… et par magie la synchronisation s’est faite.

Un fichier sur l’iDisk était abîmé, vérolé ou je ne sais quoi…

J’espère que ça fonctionnera pour vous.

Bonne journée.

Article: Leopard? Des fois, j’ai pas trop le moral…

J’ai eu de gros problèmes pour installer Leopard sur mon Power Mac G5 2×1,8 dus en fin de compte à une barrette RAM défectueuse. Je l’ai découvert grâce au vieux Hardware Test (look Mac OS 9) qui était dans mes CD livrés à l’origine.

Mon vieux disque de dur de 160 Go a été dédié à Time Machine et je travaille sur un nouveau disque dur de 300 Go.

Les choix de Leopard en matière d’ergonomie du système sont bizarres (Piles et autres joyeusetés). J’ai dû installer des petits freewares comme DockAppMenu pour retrouver la facilité d’utilisation de Tiger…

Les menus contextuels sont aussi un choix très discutable de la part des programmeurs d’Apple.

Je n’ai pas de problème de compatibilité avec des logiciels tiers. Je travaille désormais avec iCal et Carnet d’adresses depuis l’arrivée de l’iPhone (suite à un anniversaire bien à propos). J’ai été particulièrement ravi que PalmDesktop, application senior revue en 2002 ou 2003 fonctionne encore à merveille. Entre nous, PalmDesktop est bien plus ergonomique que Carnet d’adresses et iCal et iTunes (quelle idée peu professionnelle de synchroniser avec ce logiciel).

J’ai le même problème que Cuk lors des réparations d’autorisations. Pour moi c’est une régression.

Le positif est que Leopard rend mon vieux PM plus rapide. L’interface système est harmonisée et il y a Time Machine qui est mon ange gardien toujours derrière moi en cas de pépin. Je l’ai utilisé une fois, c’est presque magique. Voilà une application réellement digne d’Apple. Belle, simple et ergonomique (sauf peut-être pour les réglages… problème de jeunesse).

Je ne regrette pas pour l’instant d’avoir gardé mon vieux PPC lorsque j’entends les problèmes des utilisateurs sous processeur Intel.

J’ai lu qu’il va y avoir une grosse mise à jour pour Leopard, la plus grosse qu’Appel n’a jamais faite… Cela confirme que Leopard est peut être sorti trop tôt et que certains choix relèvent plus d’une version bêta que d’une version définitive.

Article: Leopard, pas révolutionnaire?
Titov
, le 17.10.2007 à 08:33
[modifier]
Article: Leopard, pas révolutionnaire?

Une question bête peut-être ?

Time Machine pourra-t-il sauvegarder sur un disque dur externe et/ou sur un second disque dur interne ?

Mon DD de 160 Go partitionné est déjà bien plein… Mon DD externe de 120 Go pourra-t-il faire l’affaire tout en sachant qu’il a un système de sauvegarde pour redémarrer de dessus et qu’il y a des photos et des films.

De toute façon, je l’ai déjà précommandé… j’aurai l’impression d’avoir un nouvel ordi ;-)

Article: Apple et les mises à jour: doit (beaucoup) mieux faire

J’utilisais AppleWorks dans ma profession. C’était un traitement de texte presque parfait et surtout bien plus rapide et ergonomique que Pages. Je travaillais seul et lorsque je devais envoyer par mail un texte le traducteur d’AW suffisait largement.

AW n’est plus développé depuis plus de 3 ans et je travaille avec d’autres confrères sur PC et j’ai dû utiliser Word. J’ai pesté contre cette usine à gaz mais aujourd’hui j’arrive à m’en sortir. Ayant acheté iWork j’ai utilisé Pages en me disant qu’il devrait succéder à AW mais que nenni !

Pages est lourd et pas ergonomique même sur mon PM G5 2X1,8 GHz, alors sur mon iBook G4 du bureau j’en parle pas… Par contre la mise en page, la présentation, le fait de faire glisser une photo sur du texte c’est du gâteau mais cela ne me sert pas dans mon métier.

Je suis totalement d’accord sur les critiques de Cuck concernant Pages.

La seule raison que j’utilise encore Pages c’est le problème des Modèles. J’ai un dossier avec tous mes modèles de courriers et d’actes. Grâce à FinderPop ils sont tous à portée de souris. C’est rapide et pratique. Or, je n’ai jamais su comment enregistrer un modèle Word en dehors du dossier Modèles d’Office 2004 qui n’est pas pratique d’accès. Si quelqu’un a la solution, je suis preneur.

Bonne journée à tous.

Article: Réinstallons un système pourri à partir de zéro sans rien oublier

Merci Manuel.

Je m’en doutais mais je ne sais pas ce qui s’est passé pour en arriver là.

Comment ne peut-on pas réparer une partition sans tout reformater?

@ popey : En effet, le message m’apparaît lors du contrôle automatique par l’eDrive que j’ai installé. Il est “TREAD DOSSIER MANQUANT (-64). C’est abscon et dénote une traduction imparfaite. Je vais envoyer un message à Tri-Edre qui s’occupe de la traduction française et de la distribution chez nous.

Article: Réinstallons un système pourri à partir de zéro sans rien oublier

Bonjour,

C’est drôle (enfin façon de parler), mais j’ai fait la même chose la semaine dernière, mais ça m’a pris plus de temps. J’ai été obligé de réinstaller le système sur la partition du disque sur lequel il trônait depuis plus de trois ans et après moult mises à jour depuis le Jaguar intitial. Plus qu’un problème de système pourri, c’était un problème de partition crade. Problème qui existe encore sur une partition (si quelqu’un pouvait m’aider…).

Donnée du problème : trois partitions sur un disque de 160 Go – 1 Mac OS X – 2 Docs et applications – 3 Classic et Windows.

Problèmes : Impossibilité de réparer la structure des volumes MacOsX et Docs et applications avec TechTool pro 4 à partir d’un disque externe sur lequel j’avais redémarré.

Les messages d’erreur étaient : – information sur l’étendue non valide – nombre invalide d’enregistrement de segments – nombre erroné de blocs libres du volume – l’en-tête de volume nécessite des réparations mineures – Erreur : la tâche sous-jacente a signalé un échec à la fermeture. 1 volume n’a pu être réparé à cause d’une erreur.

TechTool 4 réparait le volume, mais l’Utilitaire de disque refusait de me le vérifier (débordement d’allocation) et DiskWarrior 3 refusait de faire quoique ce soit, car la structure était trop crade. J’ai eu même des plantages de TechTool pendant les réparations (du jamais vu !).

Comme vous pouvez le constater, je suis un vieil utilisateur de Mac (depuis le Système 7), mais pas informaticien et je n’ai toujours pas compris tous ces massages.

Mon problème était d’effacer tout ce qu’il y avait sur la partition MacOsX, de le reformater et de réinstaller le système et les applications qui ne fonctionnent que près de lui.

J’ai mis à jour le système sur mon disque externe (LaCie 160 Go), j’ai recopié toute ma partition nº 2 dossier par dossier (sinon j’avais le message comme quoi je n’avais pas assez d’autorisation). C’est là où j’ai perdu beaucoup de temps.

J’ai utilisé IBACKUP (j’ai tout coché) qui m’a sauvegardé toutes les préférences et le dossier utilisateur.

J’ai redémarré sur le disque externe et j’ai effacé, reformaté et j’ai réinstallé un système neuf. Je l’ai mis à jour via la mise à jour de logiciel.

J’ai utilisé IBACKUP pour réinstaller ce que j’avais sauvegardé et j’ai réinstallé les applications.

Tout a fonctionné à merveille. Ma connexion internet était là, mes signets aussi… La partition MacOsX et le système fonctionnent parfaitement.

Le problème est que j’ai toujours le message (via l’eDrive) TREAD DOSSIER MANQUANT (ERREUR – 64) sur ma partition nº 2 Docs et applications bien que je l’ai réparé et optimisé avec TechTool pro et avec DiskWarrior…et même l’utilitaire de disque.

Excusez la longueur de ce message, mais c’est de l’expérience d’utilisateur pure.

Mais si quelqu’un pouvait m’expliquer ce qui s’est passé et me dire comment en finir avec ce TREAD et cette erreur – 64 têtus…

Article: Psychogénéalogie
Titov
, le 21.06.2006 à 07:58
[modifier]
Article: Psychogénéalogie

Je vous lis tous les jours, mais j’interviens pour la première fois.

Mon expérience personnelle, souvent grâce à des coups durs de la vie (du destin ?), m’a fait prendre conscience que le hasard n’existait pas.

La prise de conscience des coïncidences, des signes, de ce hasard qui a un sens nécessite une ouverture de l’esprit et du coeur, l’écoute intérieure de cette connaissance intuitive des choses.

Je parlerai de réincarnation et de plan de vie… C’est comme si en naissant sur terre nous acceptions une mission.

Je pars travailler. Bonne journée à tous.

Article: Gratuit, c’est bien joli, le suivi du gratuit? Ça l’est-y aussi?

Concernant Onyx, il y a un autre gratuit (?) qui s’appelle rootMachine compatible Tiger. Je dis gratuit (?) car lorsqu’on lit la licence on voit que c’est un shareware de 5$ qu’on paie en faisant un don (Ah! le mélange). On peut aussi l’utiliser sans payer…. Si on paie on a droit a des mises à jour à vie (Warf!). Il paraît que si on paie on se voit débloquer certaines fonctions… pour l’instant j’ai tout utilisé sans restriction… et sans payer. Comme dirait les québécois, c’est mellant.

Welcome using rootmachine
…making Daily OS X maintenance easy!

This is a basic Maintenance Application to simply keep your Mac humming nice & smooth!

– Quit other running Applications before using rootMachine.
If you choose « Shut down » & « Restart » function
after running tasks, you must save open Files &
Documents before starting to execute your selections!

– You will need to be an Administrator, but you can
use it from your Standard account!
– You will be asked for the Admin Password for each
job
– Run these Jobs every day if you like, but at least,
once a week!
– Select what rootMachine should do after
executing the selected jobs.(Quit, Restart or Shut
down)
– Please be patient, these tasks can take up to
20minutes.

– You can Hide and Unhide the Hidden Finder Files

– You can enable the verbose mode startup sequence.

– You can disable the Crash Reporter.

– Maximize the window to view more Info about your
System.

– If you have any extra Drives & Folders that are not
indexed by Spotlight (by default ejectable Drives
won’t be scanned) you can choose to have Spotlight
indexing them for you. Choose Options->’Spotlight’
Index a Folder.
‘Spotlight’ Index a Folder

– Clean System and User Caches. This is only for
advanced troubleshooting, e.g. all other known steps
of troubleshooting did not help, several Apps
crashing all the time, etc…

– Clean Browser’s Caches, Cookies, Downloadcache
and History.
——————————————————————
Please Note: If you donate 5€ for rootMachine you will receive lifetime Support & Updates as long as I develop & update rootMachine or the next Generation of rootMachine.
——————————————————————
EXTRA NOTE:
Even this Application « rootMachine » has been thoroughly tested, there can always be a chance left discovering bugs.
I’d be glad to hear your opinions and comments. Drop me your suggestions for improvement.
Please let me know at jaan.patterson@gmail.com

I am not responsible for any damage that happens to you or your Computer by use or misuse of this software « rootMachine ».

Legal
The rootMachine software (from now, the « Software ») and the accompanying materials are provided “AS IS” without warranty of any kind. IN NO EVENT SHALL THE AUTHOR(S) BE LIABLE TO ANY PARTY FOR DIRECT, INDIRECT, SPECIAL, INCIDENTAL, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES, INCLUDING LOST PROFITS, ARISING OUT OF THE USE OF THIS SOFTWARE AND ITS DOCUMENTATION, EVEN IF THE AUTHOR(S) HAVE BEEN ADVISED OF THE POSSIBILITY OF SUCH DAMAGE. The entire risk as to the results and performance of this software is assumed by you. If the software is defective, you, and not Jaan Patterson, assume the entire cost of all necessary servicing, repairs and corrections. If you do not agree to these terms and conditions, you may not install or use this software.

Licensing
rootMachine is shareware. You may use and redistribute this application without charge. To unlock full features you will have to register. A single license entitles you to run unlimited copies of the application rootMachine on your* Machines, and to receive email support and free upgrades. Registration fee is only 5 €. Simply click « Donate » at first launch of rootMachine.

If you redistribute this application, you must include a copy of the Readme file included.

* « Your Machines » means, if you have a Home network e.g Powermac, iMac or other & Portables such as Power book’s or i Book’s, you can run a copy of rootMachine on each of Your Machines without limit.

The usual Note :
Always have a BACK UP of your Files.

Jaan Patterson