Profitez des offres Memoirevive.ch!
Vive le camping avec BootCamp

Le Mac est un ordinateur sympa, surtout depuis l'arrivée d'OS X. Mais il y a un point sur lequel le Mac a toujours été en retard selon moi, c'est pour le jeu. Venant du monde du PC, je supporte difficilement de devoir attendre le portage d'un jeu pour Mac, d'avoir des cartes graphiques un peu obsolètes par rapport à ce qui se fait en face, voir de devoir me passer complètement d'un jeu qui ne sera pas porté du tout sur OS X. Par nécessité, j'ai donc fait cohabiter un PC avec mon mac à la maison. L'arrivée surprise de BootCamp m'a permis de faire de la place sur et sous le bureau.

L'installation sans complexe

Je me suis procuré le CD d'installation de XP Service Pack 2 (j'utilisais Windows 2000 jusqu'à présent sur mon PC). Pour information, je l'ai payé une centaine d'euros sur un site de commerce. Je n'ai pas rencontré les soucis de François. Il faut dire que j'ai fait simple, en installant XP sur une partition de 15 Go sur le disque interne de mon iMac. J'ai tout de même eu un seul souci, car l'installateur de BootCamp refusait l'installation, apparemment lors du partitionnement, car j'avais des fichiers volumineux (des projets iMovie). Il a suffi de déplacer quelques projets sur une autre partition, pour que les choses rentrent dans l'ordre et que l'installation se fasse sans aucun souci. Après la gravure des drivers nécessaires à Windows pour reconnaître les composants de l'iMac (carte vidéo, carte audio, etc.), la machine redémarre et se lance l'installation de XP. Premier boot de XP et finalisation de l'installation avec l'installation des drivers "Mac" du CD. L'affichage sur l'écran 20 pouces est impeccable, le clavier Bluetooth est reconnu (à part les touches du clavier, pour la gestion du son et l'éjection du CD). Mais je ne sais pas si ça vient de mon hub, j'ai une détection d'un nouveau périphérique (la souris) à chaque démarrage de XP. Bizarre, mais pas bloquant. Plus embêtant, c'est l'impossibilité de brancher un casque. Apple explique, dans les pages support, que ce n'est pas géré par la version beta de BootCamp. Donc si je veux jouer tard la nuit, il faut que je baisse le volume… Bon, une version beta reste une beta. Donc tout ne fonctionne pas parfaitement. Et donc précautions habituelles: backup, backup, backup. Et puis aussi, nouvelle précaution: installez un antivirus pour XP, car je vous souhaite la bienvenue dans le merveilleux monde des virus, qui épargnent pour l'instant Mac OS X. François nous recommande Avast.

Pour l'instant, tout va bien…ou plutôt pas trop mal

XP fonctionne bien. Enfin, autant que faire se peut. XP, ça reste XP, même sur un Mac. L'interface est un peu criarde, la barre de menus peu pratique, le "dock" pas pratique du tout. Mais ce n'est pas l'essentiel, je ne passe pas ma vie sur XP (sauf au bureau…), l'important pour moi c'est de pouvoir jouer. J'ai pu installer mes jeux (Far Cry, Half Life 2) sans le moindre souci, les installateurs n'y voyant que du feu, pensant avoir affaire à un PC. Que ce soit les mises à jour automatiques (via le moteur Steam dans le cas de HL2) ou la connexion à des serveurs de jeux, c'est totalement transparent. J'ai eu un crash pendant un jeu (Half Life 2), mais ça m'arrive également sur mon PC, ce n'est donc pas lié à la plate-forme.

En terme de performance, j'ai tout de suite constaté la différence avec mon "ancien" PC de jeux, qui a 2 ans et qui est donc obsolète depuis un an et demi, avec une carte vidéo GeForce. Au delà de la puissance brute du processeur double cœur, c'est surtout la carte vidéo qui joue un rôle dans les performances. Et celle de l'iMac, une ATI X1600 avec 256 Mo de RAM en PCI Express, permet d'obtenir des performances assez sympathiques. Half Life 2 est d'une grande fluidité, les textures de Far Cry sont magnifiques, et ce même en haute résolution (1440 X 900 sur le 20 pouces).

Conclusion
Pour un usage ponctuel, ou pour sevrer les switchers, BootCamp est une bonne idée. La compatibilité est totale. À tout moment on peut virer la partition XP et revenir à une machine "100 % Mac". Pour les utilisateurs qui ont besoin d'un logiciel non disponible sur OS X (ou alors pour un logiciel très peu voir pas du tout optimisé, comme DxO….), Parallels semble être une solution intéressante. Jean-Francois Vibert en parle justement sur son blog.

Il me reste 2 soucis à régler pour être totalement heureux avec XP sur mon Mac. D'une part, trouver un mapping mieux adapté à mon clavier pour certains jeux. Je me serais bien servi du clavier de mon ancien PC, mais il n'a pas de port USB, juste un bon vieux port PS2. Un changement de clavier serait une réponse rapide à ce souci. D'autre part, augmenter la taille de la partition de XP pour pouvoir installer d'autres jeux. 15Go c'est un peu juste, chaque jeu prenant parfois jusqu'à plusieurs Go (pour éviter de faire des accès au DVD du jeu je suppose). J'espère ne pas devoir en passer par une réinstallation de BootCamp et XP.

11 commentaires
2)
Franck_Pastor
, le 09.05.2006 à 09:28
[modifier]

Hé bien voilà, cet article conduit tout droit à la question : est-ce que les jeux seront portés sur mac désormais ? Les éditeurs ont maintenant un prétexte tout trouvé pour éviter de le faire… Ils diront à leurs clients macophiles : hé bien, vous n’avez qu’à booter sur Windows ! Et c’est d’ailleurs valable pour d’autres types de programme, j’imagine…

Ha la la, je me fais du souci, moi, même si je joue très peu maintenant…

3)
alec6
, le 09.05.2006 à 10:02
[modifier]

Article intéressant, même si je ne jou pas, merci.
(en revanche on dit VOIRE et non VOIR sans E) ;-))
C’est un réflexe de vieux c… avec enfants en primaire !!

Alexis… comme d’ab !

4)
François Cuneo
, le 09.05.2006 à 10:16
[modifier]

Et pis Alec6. on écrit « si je ne joue » pas et pas « si je ne jou pas! »

:-):-):-)

Faut pas enlever les E partout tout de même!!:-)

5)
ToTheEnd
, le 09.05.2006 à 10:26
[modifier]

Ouais alec6, tu as aussi oublié UL après ton C…

Ne me dis pas merci, j’aime aider les vieux gau…

T (d’humeur taquine hein…)

7)
Gokart
, le 09.05.2006 à 12:16
[modifier]

Ben moi, j’ai laissé tomber XP sur Mac.

Avec BootCamp, j’ai pas réussi à lui faire reconnaitre ma connection internet WiFi malgré de nombreux efforts et une installation en suivant à la lettre le manuel…..
Alors la faute à BootCamp ou la faute à XP Sp2 ??

Avec Paralls, la connection est reconnue d’emblée mais le clavier est totalement fantaisiste : aucune lettre au bon endroit ! ;-(
Alors la faute à Parallels ou la faute à XP Sp2 ??

…. Ou alors la faute à moi ?? ;-)

8)
Filou53
, le 09.05.2006 à 12:49
[modifier]

Bonjour et merci pour ce test.

Comme déjà dit précédemment, j’attendais aussi avec impatience une solution ‘jeux’.
Sur le Mac je n’ai pratiquement rien trouvé de ce qui m’intéressait. Ce seRA (j’ai pas encore un Mactel) le cas désormais avec BootCamp et c’est tant mieux.

J’attends aussi avec impatience des tests jeux sur Parallels. Cela éviterait de devoir rebooter la machine rien que pour jouer !

Filou

9)
Inconnu
, le 09.05.2006 à 13:43
[modifier]

merci pour vos commentaire, enfin, certains d’entre eux :)

Je vais également tester Parallels un jour prochain, dès que j’aurais fait un peu de place sur mon disque dur. Pour les jeux, je reste persuadé que le natif est plus performant que la virtualisation. Mais les progrés technologiques étant ce qu’ils sont, je ne demande qu’à être convaincu.

11)
vindicatif
, le 09.05.2006 à 22:22
[modifier]

bonsoir
j’ai succombé a bootcamp et xp ,pour la seule et unique raison que classic ne tourne plus sur intel(ou en emulant mais c’est pas la joie…) et tous les jeux pour mon fiston de 4 ans ne fonctionnent plus,car je ne sais pas si vous aviez remarqués mais les jeux pour les minots fonctionnent tous uniquement sous classic…j’ai donc utilisé les jeux en version pc/mac de mon fiston pour qu’il continue a jouer .
beaucoup de galére pour installer les jeux(message d’erreur,windows xp se mets a l’envers???etc…)
pour mon fils ,c’est aussi l’occasion de se familiariser avec un systéme qu’il utilisera sans doute en dehors de la maison…