Profitez des offres Memoirevive.ch!
De la musique sans bruits

 

Je suis un oiseau qui ne supporte pas le bruit. Ma sensibilité aux bruits externes est anormale: les bruits de l'environnement me sont au-delà du pénible.

Je ne crois pas être le seul atteint de cette presqu'infirmité avec l'environnement: obligé d'emprunter les transports en commun (RER/train) depuis un peu plus d'un an régulièrement, tôt le matin ou vers 17 h, je me suis rendu compte qu'environ 8 personnes sur 10, de tous âges, écoutait de la musique au moyen de casques envel oppants (au demeurant assez seyants) ou d'écouteurs, majoritairement, afin de "s'isoler".

Afin de tenter de m'affranchir des bruits de fonctionnement, de roulage, des musiciens qui s'imposent, j'ai tenté l'utilisation des écouteurs fournis avec l'iPhone.

J'ai observé devoir régler l'iPhone au maximum de puissance, avec 2 résultats:

- l'écoute devenait presque douloureuse; j'en ai conclu ne pas devoir poursuivre sous peine de dommages pour mes oreilles

- au plan du "masquage" de l'environnement, j'ai trouvé le résultat assez peu convaincant

l'ensemble des 2 résultats illustrant le phénomène de physique acoustique qui stipule que 2 intensités sonores s'additionnent et qu'aucune des 2 ne peut remplacer/se soustraire (de) l'autre ..... 

Quoique ......

Il y a 3 ou 4 ans, sur la meilleure des radios de langue française, France Culture, j'écoute un homme, Mathias Fink parler , et bien parler de retournement temporel

 

image

 

Dans un premier temps, je suis tellement ébahi de ce que j'entends que ma première réaction est de me dire qu'on n'est pas le 1er avril, puis de vérifier que ma radio est bien réglée sur France Culture. Dès la fin de l'émission, je la podcaste, l'écoute et et la réécoute. Je comprends alors qu'il est possible dans certaines conditions de renvoyer une onde à son point de départ et donc de l'annuler.

 

Mathias Fink est un homme pragmatique et a fondé plusieurs sociétés qui commercialisent l'utilisation brevetée de ses découvertes. C'est ainsi qu'il intervient dans l'échographie etc...

Voilà, le décor est planté.

L'objet d'intérêt du billet d'aujourd'hui un casque à réduction de bruit actif, oui actif !! Actif en ce sens qu'il va capter les bruits environnants, les renvoyer à leurs sources respectives en en décalant la phase de 180°: les "bruits" sont donc annihilés.


Mesdames, Messieurs, voici la quiétude sonore, la musique sans les bruits, le bonheur, le casque Audio Technica ATH-ANC3

 

image

 

Je vous laisse lire le descriptif assez objectif du site.

L'objet est livré, entre autres, avec 3 paires d'embouts différents en taille, permettant de choisir celle qui est la mieux adaptée au conduit auriculaire.

En pratique, où que vous soyez, quelles que soient les conditions, la mise en marche de ce casque réduit, sans vous en abstraire totalement, les bruits de l'environnement extérieur. Pour s'en convaincre, il suffit de mettre les écouteurs intra-auriculaires, qui apportent déjà une baisse de niveau sonore (c'est l'effet boule Quies), et de mettre en marche le casque sans le connecter à un appareil produisant un son. L'effet est saisissant.

L'écoute musicale: qu'en dire ? Du MP3/AAC à la dynamique déjà amputée sur un iPod un peu sophistiqué !! Ce casque ne me parait ni meilleur ni plus mauvais que ses cousins, mais ce n'est pas le propos. Sa force est ailleurs.

Un dernier point: 83 € sur Internet. C'est certes une somme non négligeable, mais l'absence de bruit ambiant vaut, à mes oreilles tellement plus.

 

P.S. Le hasard m'a fait rencontrer un équipier de Tabarly, qui navigue aussi maintenant avec d'autres coureurs des hautes mers. Il m'a confié qu'une des innovations qui avait énormément compté était le port d'un casque isolant utilisant le retournement temporel. En effet, à des vitesses de 25-30 noeuds, le bruit de la mer, les sifflements incessants dans les voiles et haubanages pendant des jours et des jours génèrent une énorme fatigue qui a disparu depuis le port de ces casques à retournement temporel.

31 commentaires
1)
Smop
, le 21.04.2010 à 02:06
[modifier]

Il m’a l’air bien sympathique ce casque, à condition de supporter des écouteurs intra-auriculaires. Pour ma part, j’en ai essayé plusieurs, dont certains réputés très bons, et je n’ai jamais pu m’habituer à ces bouchons enfoncés dans l’oreille.

J’ai fait le choix d’un casque léger à réduction de bruit Bose QuietComfort 3 et ce truc est absolument fabuleux. Non seulement il est délicieusement confortable, d’un son correct – cependant un peu trop porté sur les graves peut-être – mais en plus d’une efficacité redoutable. Grâce à lui, j’ai enfin pu dormir comme un bébé sur les vols long-courriers !

3)
Diego
, le 21.04.2010 à 08:28
[modifier]

Il y a 25 ans, l’usine de recyclage de verre de Saint-Prex avait posé le problème au patron de la petite entreprise d’électronique dans laquelle j’ai fait mon apprentissage.

Les ouvriers de ladite usine travaillaient (et travaillent toujours) dans un bruit ambiant de 110dB à 120dB, avec des pointes au delà de 130dB lorsque les wagons de verre récupéré se déversent dans les trémilles.

Nous avions alors développé un système avec des “pamirs” de l’armée suisse (casque antibruit “passif” pour stand de tir) montés sur les casques de sécurité avec un micro sur le sommet du casque, une électronique à pile qui déphasait de 180° le signal reçu et le renvoyait dans des petits HP montés dans le oreillettes du pamir.

Le système, sans être parfait, fonctionnait bien et a donné satisfaction pendant des années. J’ignore si ceci était une première, mais mon patron n’avait bien sûr pas breveté quoi que ce soit et son entreprise a déposé le bilan il y a quelques années …

4)
Roger Baudet
, le 21.04.2010 à 09:09
[modifier]

« Retournement temporel », drôle de nom pour désigner une simple inversion de phase ! Le principe de l’inversion de phase est étudié depuis pas mal d’années à l’EPFL. (En gros, quand une onde « positive » arrive, un système renvoie son clone en « négatif », ce qui annule le son).

C’est très facile à réaliser en laboratoire ou on peut totalement annuler un signal. C’est malheureusement beaucoup plus compliqué dans un milieu mouvant comme un transport public.

En fait, le meilleur système actuel reste le casque fermé comme ceux qu’on utilise pour les prises de son en « live ». Ils recouvrent complètement l’oreille et sont confortables, mais un peu gros hélas.

5)
Jaxom
, le 21.04.2010 à 09:21
[modifier]

Intéressant, cependant, comme Smop, je ne peux pas utiliser ces écouteurs intra-auriculaires. Pas parce que je ne les supporte pas, mais parce que le pavillon de mon oreille gauche est mal formé et ces écouteurs ne tiennent pas.

J’allais écrire un truc sur les pamirs actifs utilisés en milieu industriel ou à l’armée, mais je vois que Diego l’a déjà fait. Je compléterais juste en disant que ceux utilisé à l’armée filtre de façon sélective les fréquences. Dans le domaine de la voix, le filtre est limité, ainsi on arrive parfaitement à se parler, mais toutes les basses et hautes fréquences sont supprimées.

7)
Jimbo
, le 21.04.2010 à 09:33
[modifier]

Intéressant en effet. En attendant, je suis toujours sidéré de voir le nombre d’ouvriers ou d’artisans qui ne portent même pas de casques passifs dans des conditions de bruit effroyable pour leurs oreilles. Résultat: la plupart sont à moitié sourd à 50 ans. Ayant fait pas mal de travaux moi-même chez moi, il suffit d’un petit perçage dans du béton pour entendre ses oreilles bourdonner. Le pire, ce n’est pas une question que leur patron ne leur paie pas les protections. Elles ne sont simplements pas portée et je ne parle pas des lunettes, masques et casques…

8)
jeanbinus
, le 21.04.2010 à 10:04
[modifier]

@ysengrain

Un « pamir » est un casque antibruit utilisé dans l’armée suisse pour protéger l’audition des soldats durant les exercices de tirs. Le bruit des détonations peut être si douloureux que certains additionnent tampons antibruits auriculaires et pamir.

9)
josiffert
, le 21.04.2010 à 10:16
[modifier]

J’utilise depuis peu le modèle ATH-ANC1 QuietPoint® de ce même constructeur. De retour d’Asie en avion, le vol a été un régal grâce à cet objet. Réduction quasi totale du bruit de l’avion et des bruits de fond. Une pure merveille! J’ai par habitude d’utiliser le SHURE SE530 Sound Isolating Earphones qui est vraiment immense côté prestations et pureté du son (dans cette catégorie de produit bien sûr). Cependant, je n’aime guère garder un petit objet collé sur le canal auditif de mon pavillon auriculaire, après un certain temps, cela commence à me déranger fortement.

Alors, l’AUDIO TECHNICA ATH-ANC1 m’a comblé côté suppression des bruits ambiants.

Un PAMIR, tiens… on se croirait à la maison… Souvenirs, souvenirs.

11)
ysengrain
, le 21.04.2010 à 12:05
[modifier]

M’enfin, Karim, ce casque remonte vraiment le temps, mais peut-être pas au sens où tu le souhaiterais.

12)
Thierry F
, le 21.04.2010 à 14:55
[modifier]

Cette question du bruit environnemental est très présente avec l’avènement des walkmans et autres iPods. Hélas pour moi j’ai utilisé des casques ouverts trop fort pour justement masquer les bruits et je me suis abimé l’ouïe.

Néanmoins j’écoute toujours de la musique en ayant recours aux réglages de l’égalisateur pour compenser mais en utilisant un casque anti-bruit actif (principe de l’opposition de phase.

Plusieurs fabricants en proposent. Mon choix a été dicté par mes moyens financiers et par l’aspect discret du dispositif. Au final un Sennheiser à moins de 70 euros de type semi-ouvert.

Que peut on espérer pour ce prix? Un casque plutôt correct sur le plan écoute, une bonne atténuation des bruits de roulement et de moteur (basses fréquences)des véhicules pour autant que ces bruits soient réguliers. Donc efficace pour la voiture (diesel) sur autoroute, le car, le train (diesel ou TGV), l’avion. sur un iPod mini avec des CDs persos encodés en AAC lossless, le volume est réglé sur un peu moins que la moitié en voyageant dans un TER (diesel). De plus comme la musique n’est pas assourdissante on entend très bien les bruits impulsionnels ou si une personne veut vous contacter.

13)
Inconnu
, le 21.04.2010 à 14:58
[modifier]

Je crains que Roger n’aie raison mais ce n’est pas grave, cela nous fait deux sujets pour le prix d’un.
Au sujet du retournement temporel je vous recommande la leçon inaugurale au Collège de France de Mathias Fink qui est passionnante.
L’oreillette magique me tente bien puisque je suis aussi adepte des transports collectifs, quelle est l’autonomie du bidule ?

14)
ysengrain
, le 21.04.2010 à 15:36
[modifier]

@ Haddock: c’est cette leçon, transmise dans “L’éloge du savoir” que j’avais entendue. Absolument remarquable de clarté et d’intelligence synthétique.

J’ai acheté ce casque à mi février cette année; j’ai dû m’en servir disons, 25 à 30 h. Il y a une pile LR3 dedans. Elle est toujours fonctionnelle. Quand je quitte la maison, j’ai toujours une pile au modèle en poche.

15)
Hallu15
, le 21.04.2010 à 15:53
[modifier]

Merci pour cet article intéressant, j’ai moi-même un Bose Quietcomfort 3, basé sur le même principe mais bien plus encombrant. C’est vraiment très efficace pour s’isoler des bruits extérieurs et éviter de s’abimer les oreilles en augmentant le son de manière exagérée.

Des intra-auriculaires seraient parfaits mais j’en ai testé précédemment sans réducteur de bruit et le frottement des fils sur les vêtements, se transmet directement à l’oreille, cela fait des sons désagréables, quand on marche par exemple. Est-ce le cas avec ces écouteurs que vous présentez ou l’annulation du bruit supprime-t’elle aussi ce phénomène?

16)
ysengrain
, le 21.04.2010 à 15:59
[modifier]

et le frottement des fils sur les vêtements, se transmet directement à l’oreille, cela fait des sons désagréables, quand on marche par exemple.

Je n’ai pas rencontré ce phénomène, mais je suis plutôt statique dans le train/RER.

17)
Caplan
, le 21.04.2010 à 16:54
[modifier]

Je ne dois pas être comme tout le monde… Je n’écoute pas de musique en public (et pourtant Dieu sait si j’adore la musique!), car j’ai horreur de m’isoler du monde extérieur. Je préfère entendre les bruits de la vie, même s’ils ne sont pas toujours agréables.

Je dois avoir de vieux gènes de survie qui m’ordonnent de surveiller mon environnement, à la recherche de prédateurs…

Milsabor!

18)
zit
, le 21.04.2010 à 17:52
[modifier]

Caplan, tout pareil !

z (vive la musique libre ! je répêêêêêêêêêêête : et raisonnablement à fond…)

19)
Thierry F
, le 21.04.2010 à 18:38
[modifier]

Certes la France est un coupe-gorge. Toutefois dans l’échelle des risques de prédation, le TGV ou le train restent très praticables. cela dit lorsque mon vis à vis est aimable au sens littéral du mot,j’évite le casque et l’iPod. L’autonomie 40h environ 2 LR3 (rechargeables)

20)
Modane
, le 21.04.2010 à 18:57
[modifier]

Tout pareil que tout le monde…. Comme Zit et Caplan, je tiens à entendre mon environnement, et quant à m’introduire des trucs dans les oreilles, rien que d’y penser, ça me donne le l’eczéma! Mais pourquoi pas un casque enveloppant, à phase inversée, à la maison, pour éviter les remarques de Madame Modane?!…

21)
Smop
, le 21.04.2010 à 20:28
[modifier]

Complètement hors sujet, mais c’est pour donner à l’info plus de visibilité :

L’éditeur des excellents guides de voyage Lonely Planet surfe sur la vague de l’actualité et de ce fameux volcan islandais qui empêche les avions de voler. Il propose jusqu’à demain seulement le téléchargement gratuit de 14 de leurs guides touristiques pour l’iPhone.

Alors si vous êtes coincés quelque part, ou simplement voyageurs, dépêchez-vous de profiter quelques heures encore de ce bon plan. Comme toutes les applications iPhone, ça se trouve sur l’Apple Store via iTunes.

Source : http://inside-digital.blog.lonelyplanet.com/2010/04/19/lp-volcano-rescue/

22)
François Cuneo
, le 21.04.2010 à 22:25
[modifier]

Bonjour!

Je n’écoute de la musique au casque que lorsque je tonds le gazon. Et là, les casques coupant le bruit ambiant sont magnifiques. Pas besoin d’écouter fort, je trouve ça génial.

Celui que tu présentes a l’air très bien en effet.

23)
Guillôme
, le 22.04.2010 à 17:56
[modifier]

Franchement merci pour cette article!

J’en étais resté aux casques lourds et coutant 300~500 Eur.

Miracle je découvre que le léger à un prix raisonnable existe.

Résultat, je viens de passer commande pour le ATH-ANC1 car je n’aime pas trop les intras.

Le Sennheiser était très tentant pour son prix plus bas mais comme il n’était pas pliable, j’ai finalement opté pour le Audio technica.

Je ne suis pas un grand adepte du walkman mais en avion ou en train, c’est vraiment pénible de mettre le son au maximum et de très mal entendre…

24)
ysengrain
, le 23.04.2010 à 08:23
[modifier]

Je souhaite ajouter un point important dans l’utilisation quand elle se fait par le biais d’un téléphone de type iPhone (je n’ai pas testé les autres).

De manière épisodique, apparait un “hénaurme” parasite sonore d’abord dans la voix de gauche, puis rapidement à droite. A tel point que je me suis dit que mon casque avait un souci…. jusqu’à ce que je me mettre en mode avion – sans réception téléphonique. Le parasite sonore n’apparaît jamais.

26)
ysengrain
, le 23.04.2010 à 11:47
[modifier]

@ 406

Non !! Mais dans l’immense majorité du temps, je porte des chaussures de type sport à semelles “souples”

27)
406
, le 23.04.2010 à 11:50
[modifier]

Merci pour ta réponse. effectivement, je n’avais pas pensé à la semelle de mes chaussures de ville, qui sont surement la cause de ce bruit quand je marche avec mes écouteurs jays. :-(

28)
al1
, le 23.04.2010 à 17:44
[modifier]

Pour ceux qui ont du mal à s’enfoncer ces machins dans les oreilles, sachez qu’il existe des marques qui proposent de faire un moule de vos oreilles pour vous proposer du sur-mesure. On me l’a proposé dans mon boulot, je sais que ça coûte plus cher que mes deux centimes, mais il n’est pas inutile de connaître leur existence.

29)
yoghi
, le 23.07.2010 à 14:59
[modifier]

Bon alors on le trouve ou ce casque magique??? impossible de le trouver qqpart!!!! merci de vos infos!!!