Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: vibert
217 commentaires trouvés.
Article: Le Sony A7R II, son autofocus avec les objectifs Canon montés sur un Metabones Mark IV. Et petit comparatif des autofocus Sony A7R II et Canon 5DSr en natif

Par contre L’AF c’est plus intéressant… Mais si ‘loin peut réussir ses photos en Safari avec le « simple » AF à 11 collimateur du petite EOS sans le moindre suivi latéral…

Mais le nouvel AF du Sony A7R II est d’après ce que tu dit un très bon argument pour ce boîtier…

Même si le test au fond d’une boutique sombre n’est pas hyper représentatif des photos qu’on faut tous les jours (même au Crépuscule)…

Ce qui était un handicap pour les Sony A7 précédent est passé du côté des points forts (au moins à égalité avec Canon)…

Article: Le Sony A7R II, son autofocus avec les objectifs Canon montés sur un Metabones Mark IV. Et petit comparatif des autofocus Sony A7R II et Canon 5DSr en natif

Au fait François, La stabilisation, ce n’est pas si important que ça… (la stabilisation 5 axes , c’est un bel argument marketing

Je m’en suis passé pendant tellement d’années ! Les Nikonistes s’en passent avec leur vieux 24-70 (tout naze)… ET je continue à m’en passer à chaque fois que je prends mes Sigma 24, 50 et 85 mm tous à f/1.4 (à cette ouverture, comme à f/2.8, on dispose de bien assez de vitesse)

Ensuiet, j’ai pu réaliser des images nettes au 1/30 sec, à 200 mm avec le EF 70-200 mm f/2.8 avec un objectif à stabilisation classique…

Bref, faudrait mieux faire la différence entre les vrais argument et le marketing ! La stabilisation 5 axes, c’est juste du marketing vu ce que l’on peut faire déjà avec les stabilisateurs classiques…

Article: Le Sony A7R II, son autofocus avec les objectifs Canon montés sur un Metabones Mark IV. Et petit comparatif des autofocus Sony A7R II et Canon 5DSr en natif

Oui, pour aller dans le sens du commentaire immédiatement précédent…

Le gros problème sur les viseurs électroniques (jusqu’alors et pour quelques années encore très probablement), c’est d’être « séparé senuellement de son sujet », par cet écran froid et encore très imparfait, qui lui enlève toute saveur, toute émotion…

Ce n’est pas pour rien que le peintre « impressionniste » se rendait « sur le motif » dans la nature… L’écran électronique (par sa colorimétrie imparfaite, ses hautes lumières systématiquement cramées) s’interpose entre l’oeil et le sujet.

Certes ça ne gène pas le résultat final. Mais ça gène l’inspiration, ça gâche le plaisir… Et il y a aussi un léger problème temporel.

Bref, c’est pour moi le principal obstacle maintenant que la plupart des autres sont en passe d’être levés…

Article: Le Sony A7R II, son autofocus avec les objectifs Canon montés sur un Metabones Mark IV. Et petit comparatif des autofocus Sony A7R II et Canon 5DSr en natif

Passionnant article François, bravo c’est vraiment une lecture utile et intéressante.

Ce Sony A7R II fait vraiment « avancer » la photo, tout comme l’EOS 5Ds R d’ailleurs (quoique Canon en prenne pas trop de risques question innovation)

Cette bague Metabonne est donc tout à fait crédible et permettra éventuellement à pas mal de gens de s’offrir un A7R II en complément de leur Canon… pour un essai en douceur sans « switch » total et brutal.

En effet, je ne rechigne pas de temps en temps à prendre un viseur électronique, si ça permet de gagner un peu de poids (il faut que je gagne quelque chose en échange de la perte de « sensations »)

Genre il faudrait peut-être tester le Sony + Metabonne + EF 40 mm pancake

J’espère que les lecteurs comprendront bien le sens de mon article sur la « compression des RAW Sony ». : pour moi c’est un détail secondaire… auquel il ne faut pas accorder trop d’importance. Exactement comme cette question de différence de dynamique d’ailleurs !

Si l’on a apris à faire des photos bien exposés (et les appareils modernes proposent vraiment tout ce qu’il faut pour ça) : alors la dynamique du capteur est la caractéristique la moins déterminante de votre appareil photo !

Bien plus important :

1 – La disponibilité des optiques nécessaires à l’image que vous souhaitez réaliser (ici la bague Metabonne apporte une moitié de solution… et c’est déjà bien)

2 – L’ergonomie (là j’attend de tester, mais Sony a beaucoup progressé)

3 – Le rapport qualité-prix de votre matériel (qui permet d’envisager un équipement varié en terme de focales)

4 – Le viseur (qui donne envie de faire des images ou pas… de ressentir « toucher la lumière » avec les yeux)

5 – Plus ou moins de pixels (ce qui permet de recadrer et de masquer le bruit : plus le il y a de pixels plus l’échelle du bruit diminue et moins il est visible). De ce côté là le Sony A7 RII affiche, une excellente résolution, sans produire des fichiers trop lourds (grâce à la compression des RAW) : 45 Mpix en moyenne (contre 65 pour le Canon dont les RAW ne sont pas compressés)

6 – Plus ou moins de dynamique… cela vient en dernier dans le liste des considérations importantes à prendre en compte. Pour moi Le Canon Eos 5Ds R et le Sony sont quasi à égalité (avec un avantage pour le Sony, qu’il reste encore à démontrer sur des exemple concrets).

Article: Il est de bon ton de se gausser de Sony en photographie, et pourtant…

Oui, en effet François, j’aurais été enchanté de « discuter » ici de tout ça (car je ne suis d’accord qu’à 50% avec toi)… Je ne suis pas 100% en désaccord, notamment sur les qualités du A7 RII qui est une bombe (parmi d’autres bombes comme l’EOS 5Ds)

Mais je vais m’abstenir ici, car certains de tes lecteurs n’aiment pas « discuter » (comme nous le faisons par mail)… ils aiment par dessus tout « avoir raison » !

Dans la vie (dans l’histoire), il y a toujours des gens qui ne sont pas d’accord : certains ont tord, certains ont raisons… On saura avec le recule ! Mais la base de la discussion est de garder à l’esprit (un tout petit peu), qu’il existe une petite chance que ce soit votre interlocuteur qui ait peut-être raison.

Parcequ’il a de l’expérience, et qu’il a déjà démontré par le passé qu’il avait raison avant les autres… Il y a des gens qui ont moins souvent tord que d’autres (et parfois contre l’avis général).

Autre chose : discuter de la gamme optique Sony (et du viseur électronique) avec un photographe expérimenté… c’est un peu comme d’essayer de convaincre un chef en cuisine, qu’il a vraiment besoin d’un robot ménager pour couper les oignons !

Manquer d’expérience en photo comme en cuisine, c’est voir la surface des choses, seulement…

Donc si vous voulez savoir ce que j’en pense, venuez discuter dans ma cuisine : je supprime tous les commentaires agressifs (soyez prévenus) ;

http://www.photoetmac.com/2015/07/les-objectifs-e-qui-manquent-aux-sony-a7/#comments

http://www.photoetmac.com/2015/07/liste-des-objectifs-adaptes-au-canon-eos-5ds/#comments

Article: ISO vitesse diaph un jour, ISO vitesse diaph toujours: Priorité diaphragme-vitesse

Voilà qui va t’intéresser alors !

Un petit progrès dans le pilotage de l’ISO Auto (en mode Manuel)

http://www.photoetmac.com/2015/02/canon-eos-5ds-tout-ce-quil-faut-retenir/

Les deux EOS 5Ds, profitent d’une nouveauté apparue sur l’EOS 7D MkII (et connue chez Nikon depuis longtemps c’est vrai), que je trouve intéressante et qui devrait vous encourager à adopter plus souvent l’ISO Auto. Ce Mode ISO Auto (pas nouveau), que je considère comme un véritable atout pour ne jamais rater d’images à survenant à l’improviste, notamment en photo de rue…

Dans le paramétrage de l’ISO Auto, vous pourrez désormais choisir une vitesse d’obturation minimum… De sorte que la vitesse d’obturation réglée automatiquement ne soit pas trop lente, si vous travaillez en ISO auto. Jusqu’à présent, on pouvait seulement encadrer la sensibilité ISO Maxi et Mini. Ce sera plus pratique en modes Programme et Priorité Ouverture notamment, pour réduire le risque de flou de bougé.

Il y a aussi un parametrage Auto de la vitesse minimum en ISO Auto, avec une pondération favorisant une vitesse plus lente (en paysage par exemple), ou plus rapide (en reportage, en sport)….

On profitera aussi de la possibilité de corriger manuellement l’exposition (ce que je fais très souvent), lorsque l’on travaille en ISO Auto avec le Mode Manuel (qui n’est donc plus vraiment manuel si l’ISO est Auto, vous me suivez ? Ce qui justifie donc, la nécessité de disposer de la correction manuelle d’Expo). Il faudra assigner la fonction à une commande personnalisante évidement (vu que la molette arrière est occupée à régler l’Ouverture en Mode Manuel). Ce petit progrès (bien technique hein ?) reste malheureusement interdit à l’EOS 5D MkIII, mais a été apportée à l’EOS 1Dx via une Mise à jour.

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 30.03.2015 à 20:26
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

J’en suis désolé cher Guru, crois le bien ! Et je ne comprends pas…

Car aucune attaque personnelle (pas du tout mon genre). Rien « contre » cet Olympus… Rien « contre » toi… Et encore moins « contre » tes photos !

Il en faut pas se sentir personnellement attaqué… Car je n’attaque personne !

Vraiment pas !

Mais bon sang : aurais-je le droit de donner mon avis ? A-t-on encore le droit de ne pas être d’accord et de s’exprimer ?

Mon avis, (pour résumer car je ne supporte pas qu’on déforme mes propos, ce qui a largement été le cas plus haut)… Mon avis donc (en résumé) :

Oui, cet Olympus EM-D EM1 (ou 10, ou 5), fait de bonnes photos… A part la colorimétrie peu réaliste (et ce n’est pas une question de Balance des blancs).

Ces images sont moins bonnes qu’un simple EOS 100D (qui coute deux fois moins cher et est à peine plus encombrant). Et c’est mon principal reproche : je ne le recommanderais pas à un étudiant en photo pour cette raison…

Oui, j’adore les optiques Olympus, Panasonic (surtout) et Micro 4/3 en général… D’autant que je possède un Panasonic GM1, qui partage le même capteur que l’Olympus (mais propose une meilleure colorimétrie)…

Et je n’ai rien dit d’autre ;-)

Et je serais ravis que lui puisse en discuter par mail, de façon absolument amicale. Car j’adore échanger des points de vue avec des interlocuteurs intelligents et nuancés (François pourra en témoigner nous avons eu de longs échanges de mails. Sans tomber d’accord, ce qui ne me dérange pas )

Je suis 100% d’accord (je ne cesse de le répéter) : oui un « petit boîtier » est nécessaire en complément d’un reflex…

Mais je n’aurais pas choisi celui-ci (car il n’est pas assez petit… et trop cher)… Trop petit pour remplacer un compact (genre GM1, ou Canon G7X, ou Ricoch GR). mais trop peu performant face à un petit reflex (Nikon D5500, Canon EOS 100D).

Partant de là, cher Guru : en quoi ai-je dit quoique ce soit de choquant ? Ou qui vous ai déçu ?

En quoi suis-je obtus ? Par mon métier depuis 1992, j’ai testé 10 fois plus d’appareils que vous n’aurez jamais le temps de le faire… et cela m’a permis de faire le tri entre fonctions « marketing » et réels progrès ergonomiques ou techniques. Notamment dans le domaine du reportage et du voyage…

Je suis prêt à discuter en détail avec vous de n’importe quel détails technique de cet Olympus et de le comparer à d’autres (y compris le Sony A7 cher à François, le Fuji XT-1 cher à d’autre, etc…).

Donc obtus ? Vraiment je ne vois pas… Et j’en suis désolé !

Mais restons bons amis… même si nous ne faisons pas le même choix d’appareil ! Car cela n’a vraiment aucune importance n’est-ce pas !

Tout cela n’est qu’une discussion entre passionnés de photos ! Je ne vois aucune raison de se vexer, tant que l’on discute d’un sujet qui nous est cher ;-)

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 27.03.2015 à 23:28
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Mon seul bord, c’est celui de l’efficacité : dans le but de réussir à coup sur ses images… Et pour ce qui est de l’efficacité, il n’y a que l’expérience qui parle (et j’en ai pas mal, y compris en argentique)…

http://www.photoetmac.com/2012/12/16-35-mm-f28-70-200-mm-photo-journalisme/

http://www.photoetmac.com/2015/02/world-press-canon-domine-le-classement/

Il y a des réalités qui sont relativement incontournables depuis quelques décennies…

… et à côté de ça, il y a des rêves ! Des envie d’autre chose… Des idéaux et mêmes des « utopies » que l’on rêve de voir se réaliser ! C’est très bien aussi… Ce sont d’ailleurs les même qui sont le plus enclins à croire au père Noël, à voter à gauche et à se précipiter sur certaines nouveautés par idéalisme.

Et l’idéalisme c’est très bien, mais il a besoin d’un peu de pragmatisme, pour éventuellement, un jour déboucher sur quelque chose de bien.

Car les faits sont têtus : il y a des évidences qu’on ne peut nier. Et qui font consensus parmi les gens qui « savent ». Je suis désolé c’est quasi obligatoire : si tu veux réaliser certaines images « à coup sûr » (et sur la durée bien entendu)… Alors tu n’as pas d’autre choix que de prendre un reflex (et de préférence un Canon, éventuellement, ou un Nikon dans certains cas… (ce qui n’empêche pas d’avoir un petit boîtier par ailleurs : le Ricoh GR est très réputé, à raison).

Et tout le reste n’est que littérature et utopie… de la part de personnes qui n’ont aucune « obligation de résultat », mais dont l’espace « médiatique » sur Internet, est inversement proportionnel aux images qu’ils publient (et pour certain, à leur expérience réelle, j’en connait un ou deux).

Je suis désolé de l’écrire : certains « testeurs du dimanche », feraient croire absolument n’importe quoi, aux plus naïf !

Dans le cadre professionnel (ou pour obtenir n’importe quel type d’image dans un cadre amateur) : pour l’instant les hybrides (même les Sony A7) sont encore très loin de pouvoir remplacer les reflex et leurs gammes optiques et d’accessoires…

Cela changera peut-être (et tant mieux d’ailleurs, car je n’ai aucune action chez les uns ou les autres)… et tant mieux si la technique progresse. Mais ne prenons pas nos désire pour des réalités !

Je ne cherche à convaincre personne de rien du tout (ni conseiller sur ce qu’il faudrait acheter).

Par contre je tiens juste à rappeler certains faits, et réalités (trop souvent niées)… Ce qui évitera aux débutants d’acheter n’importe quoi, en croyant à n’importe quelle « légende urbaine » !

Quiconque s’exprime sur Internet endosse une grande responsabilité ! Certains ont fait des choix catastrophiques (en matière de logiciel par exemple) en entrainant beaucoup d’autres à leur suite : ceux qui ont commencé à utiliser Aperture, s’en sont mordu les doigts.

Je les avais prévenu… et j’avais raison ! C’est dans le même esprit que je met en garde mes lecteurs contre l’illusion de croire, qu’ils pourraient obtenir d’aussi bons résultats (sur le long terme), en se passant de reflex et en préférant des hybrides…

Du moins en 2015, c’est une utopie ! Une utopie sympa, mais un doux rêve… Ensuite chacun fera comme il veut et s’exprimera autant qu’il le souhaite.

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 26.03.2015 à 00:00
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Ah ! les grands mots : « trollesque », il est temps que je m’incline et reconnaisse que vous avez raison…

Objectivement ayant utilisé les deux… je considère la différence d’encombrement totalement négligeable dans un « sac à dos journée ». Si, si : totalement et résolument négligeable…

Aussi négligeable que d’ouvrir un document Word en deux seconde au lieu d’une seconde et demi… (oui, on est dans cet ordre de différence). Vous voyez un peu ce que je veux dire ? Et j’ai testé ça en voyage, pas dans mon jardin…

Mais tout ça, ce n’est que mon point de vue… Bref, assez discuté : vous avez raison, j’ai aussi raison ! Tout le monde a raison et tout le monde est bien content…

Ce genre de discussion matos photo, c’est un peu ridicule de tenter d’y participer ! Car c’est un peu comme la politique : allez expliquer à un électeur « engagé » de l’autre bord : que son parti a tord et se trompe sur certains plans…

Il continua à vous expliquer que même si son bord politique perd systématiquement et ne convainc pas plus que 15% des électeurs : il a pourtant raison (personne ne vote pour lui, mais si, si : il a raison puisqu’on vous le dit ;-)

Il se vend 20 environ Canon EOS 100D pour 1 Olympus… Mais il est évident que l’Olympus est une meilleure affaire !

J’essaye d’expliquer pourquoi c’est faux… mais impossible de convaincre des convaincus ! … et svp ne me sortez pas la cas Apple pour m’expliquer qu’Olympus en serait l’équivalent. Car si l’Olympus était un ordinateur, ile ne serait pas un Mac (vu sa complexité ;-)

Bref… tenter de convaincre des gens qu’ils se trompent, ce n’est pas leur manquer de respect (aucunement). C’est par contre naïf… Et c’est là ma seule erreur et je m’en rends compte : je n’aurais jamais du entrer dans cette discussion !

Mais en aucun cas, je ne méprise aucun utilisateur d’Olympus… Donc salut à tous ! Ceux qui veulent me lire viendront me lire chez moi…

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 24.03.2015 à 19:19
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Canon EOS 100D : 18 Mpix : 360 € TTC et 407 grammes…

http://www.amazon.fr/Canon-Appareil-numérique-Réflex-Boîtier/dp/B00BYPW058/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1427220553&sr=8-1&keywords=Canon+EOS+100D

Collez lui un SIgma 50 mm f//1.4 à 330 € TTC et vous obtenez une bombe, face à laquelle aucun hybride ne pourra rivaliser !

http://www.photoetmac.com/wp-content/uploads/2014/02/0000_SCREEN_VIB_-89.jpg

Le Fuji XT-1 est dépassé, l’Olympus ridiculisé… (Seuls les capteurs Sony 24 Mpix font mieux : ça tombe bien il existe aussi ce genre de boitier en 24 Mpix chez Nikon, avec une gamme d’objectifs large, sans négliger Sigma and co…)

La qualité d’image avec un objectif à 200 €, qui dépasse largement les productions Fuji (je parle de Fuji, car en dehors de Sony c’est la meilleure qualité d’image), pour la moitié du prix…

De quoi acheter un billet d’avion (que vous donnera de toutes façon de meilleurs images à la fin que n’importe quel appareil, qui restera en Suisse ;-)

Bref : des faits, des faits, des faits ! ! !

Si je partage cette expérience, c’est que j’ai pratiqué ces différents matériels… Et je combats les « idées reçues ».

Il est de bon ton de dénigrer les petits reflex Canon, car ce sont le plus vendus et ceux que l’on voit au cou des touristes. Mais ce sont bien les meilleurs appareils que je connaisse dans cette gamme de prix : entre 400 et 1000 €.

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 24.03.2015 à 19:08
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

C’est fou comme lorsque certains pensent reflex… ils pensent « gros reflex » ! C’est de n’avoir jamais travaillé avec un EOS 100D et un objectifs léger (il en existes des dizaines différents :

http://www.photoetmac.com/wp-content/uploads/2015/02/IMG_2585_blog_0600px.jpg

Par exemple cet incroyable EF-S 24 mm f/2.8 (équivalent à un 38 mm en FF), que ne coute que 180 € environ :

http://www.amazon.fr/Canon-24-EF-S-STM-Objectifs/dp/B00NLBGD1A/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1427221208&sr=8-1&keywords=canon+efs+24+stm

Passer à côté de ça, c’est passer à côté de quelque chose de simple léger, discret et extraordinairement efficace…

Ignorance ? Ou parti pris… La photo doit-elle être chère, ou « vintage » pour être efficace ?

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 22.03.2015 à 13:21
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Oui, disons que le Sony A7 II commence à être intéressant…

Encore un peu cher, encore un peu limité en optiques (toujours), du moins en optiques intéressantes et accessibles. Et encore handicapé par un viseur électronique qui ne répond pas à mes attentes…

Mais on sent une vrai cohérence chez Sony avec cette gamme full frame. Je ne l’achèterais pas (en l’état) pour moi, mais je trouve la démarche intéressante…

D’ici 4 ou 5 ans, les viseurs électroniques seront peut-être enfin acceptables, alors il sera temps de passer à ce genre d’appareil (et Canon le fera à ce moment, donc j’ai plutôt intérêt à attendre ;-)

La démarche de Sony est plus convaincante que l’offre Olympus qui pour l’instant essaye de concurrencer les petits reflex… Alors qu’objectivement le capteur Micro Four Thirds les en empêchera toujours (les entrée de gamme Canon seront désormais en 24 Mpix, comme Nikon)…

Si ils parvenaient à réduire encore la taille et en améliorant l’interface (la complexité des Olympus est vraiment inutile ! Trop de boutons, même pour moi… et je ne parle même pas des menus ! ).

Olympus devraient faire l’équivalent du Panasonic GF7 plutôt (avec juste un viseur en plus)… Et exploiter la taille minimale du capteur pour faire encore plus compact et plus léger !

Bon sinon, l’histoire de la taille de l’appareil pour ne pas se faire repérer : c’est un mythe ! Un photographes est « toujours visible » Sauf lorsqu’il utilise un compact ou un iPhone… Autrement dit : EOS 5D ou Sony A7 : la seule différence, c’est dans sa tête.

Il ne fait pas croire qu’on est plus discret avec un hybride, c’est une blague… Par contre il existe des façons de se faire oublier, ou accepter. Mais ça n’a rien a voir avec l’appareil qu’on utilise.

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 21.03.2015 à 19:48
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

@ cvanquick

Les appareils passent ! Les objectifs restent !

Je change d’appareils tous les 2 ans environ (les full frame me font en générale 2 ou 3 ans)…

Comme je possède 2 ou 3 appareils en même temps (en comptant les hybides et compact), j’achète un appareil ou 2 par an.

Par contre un 70-200 mm f/2.8 me fait 8 ou 9 ans ! Acheté 2000 € et revendu 1000 € 8 ans plus tard… cela a été le cas jusqu’alors !

La reflex d’il y a 6 ou 7 ans ne veulent plus rien du tout d’occasion aujourd’hui ! Donc mieux vaut les revendre après 2 ou 3 ans, on perd moins d’argent…

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 21.03.2015 à 19:40
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Je te l’accord Guru, chacun ses priorités en terme de photo…

Et si cet EM-D sort les photo que tu attends pourquoi pas (il est au moins deux fois plus performant que le Canon EOS D60 avec lequel je voyageais en 2001)…

Reste que la stabilisation est un détail… j’ai fait 10 ans de photo argentique avec des 70-200 mm non stabilisé et des diapos de Velvia en 50 ISO, et sans stabilisation je faisais des photos nettes !

La plus basique stabilisation du monde, permet déjà de faire des miracles… donc la stabilisation 5 axe d’Olympus n’est en aucun cas un avantage déterminant. Son impact est par exemple beaucoup moins important que l’impact négatif de la résolution limitée à 16 Mpix (c’est pas énorme), ou pire encore : la taille réduite du capteur qui a des conséquences sur le piqué et la résolution (la stabilisation 5 axe ne suffit pas à réparer les dégâts, elle les limites seulement en baissant la vitesse, donc en évitant de monter en ISO)…

J’ajouterais que je fais déjà des photos nettes au 1/8 et 1/15 sec avec les 70-200 mm Canon à 800 ISO, et sa stabilisation classique (images de nuit à Kyoto) ! Ce qui est déjà extraordinaire… Inutile d’une stabilisation encore plus performante, je n’en ferais rien !

Bref, très bien qu’elle soit efficace : mais c’est un détail…

Le focus peaking : inutile je ne fais pas de vidéo… et ne souhaite pas faire de mise au point manuelle (je sais faire je te rassure), car je serais bien plus lent que l’AF et risquerais de rater mon sujet… Dans des cas particulier (sur pied), mise au point manuelle (ou live view, dans ce cas le zoom x10 du Canon me suffit)… Bref : encore un gadget sympathique le focus peaking… mais gadget quand même !

ça ne pèse rien face à la disposnibilité de tel ou tel objectifs (Olympus et Pansonic sont bien fournis heureusement), ou face à la taille du capteur (là, c’est la problème)…

Pour te répondre sur le choix de l’OM-D EM10, ou 5 (le nouveau OM-D EM-5 MkII me semble le meilleur choix dans le genre), je lui reproche de ne pas être si compact que ça…Et de toutes façons bien trop cher face à l’offre reflex APS-C Canon…

ET de être bien trop gros et trop cher face aussi, face à l’offre Panasonic GF7, ou GM5…

Pas un mauvais cheval, mais je ne vois pas de raison s de s’extasier quand même à ce prix-la ! ET mon soucis (dans mes cours), et d’orienter les gens vers le choix le plus raisonnable financièrement, dans le but de leur permettre de s’acheter les optiques indispensables sans lesquels un système à objectifs interchangeable n’aurait pas de sens !

A quoi sert un système à objectif interchangeable si l’on achète pas l’équivalent d’un 70-200 mm stabilisé (Canon 900 €), un 50 mm f/1.4 (Sigma 330 €), un 85 mm f/1.4 (Sigma 750), un équivalent 16-35 mm (Canon 700 €),..

Tous ces objectifs feront merveille sur un EOS 100D à 410 € TTC…

Sans stabilisation 5 axe, ni focus peaking !

ET c’est ce que j’appèle de la lucidité et de la réflexion… En plus de l’expérience de terrain (car tout ce que je viens d’écrire, je le tire de mon expérience de terrain qui me permet de faire la différence entre le gadget et l’indispensable)…

J’ai commencé la photo dans les années 70 avec un Minolta SRT 101 (j’avais 12 ans)… Puis 10 ans de diapo pro en argentique jusqu’en 2001… Puis en numérique après 2001 ! J’ai donc à peu près tout vu (et je continue…)

Tu peux me faire confiance, je n’écris pas tout ça par soucis de la contradiction ;-)

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 21.03.2015 à 11:45
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Le minima c’est un Canon S110, un G7X, ou un Panasonic GM1, ou GF7… Bref il faut 300 à 500 €, et pas besoin de plus !

Si l’on peut monter à 600 / 650 €, alors le meilleur rapport efficacité / Prix (avec l’avantage de la compacité) que l’on ai jamais vu en photo, c’est je crois : Le Canon EOS 100D + EF-S 24 mm f/2.8

Deux produits récents, ce qui démontre que Canon continue à innover (et de l’innovation utile)… C’est d’ailleurs la marque la plus innovante en photo (bien plus que Fuji ou Olympus, qui n’appliquent que de vieilles recettes)… Et je parle d’innovations utiles : qui produisent des matériels peu coûteux et incroyablement efficaces…

Ce EF-S 24 mm f/2.8 par exemple : pancake, moins de 200 €, très piqué, il bénéficie d’une distance de mise au point de 15 cm… Mais que rêver de mieux ?

Dans le moyen gamme le EF 24-70 mm f/4 L IS est très étonnant, avec son mode macro. C’est le meilleur 24-70 mm en dessous des 1000 € (et c’est de ça dont les photographes ont besoin ! On n’a pas envie de dépenser plus…) Il n’existe aucun équivalent dans une autre marque à ce prix là. Pour moi c’est la plus intéressante évolution des 5 dernières années…

En 2005 : Canon présentait le 24-105 mm f/4… qui n’a jamais été égalé depuis (le 24-120 mm de Nikon est trop lourd et moins bon).

Disons, que ce genre de chose, ce genre d’avancées sur les objectifs (qui doivent rester raisonnablement accessibles financièrement) : ce sont les seuls qui comptent en photo… (et du côté des optiques Micro 4/3 il y a de très bonnes choses aussi)…

Tout le reste (stabilisation 5 axes d’Olympus, le focus peaking, la vidéo), ce n’est que gadget, marketing et littérature…

Et une dernière fois, la sanction du marché tranche en dernier ressort… Car le marché n’a pas tord et les utilisateurs ne sont pas idiots (contrairement à ce que les geek expliquent) ! Les ventes de reflex d’entrée de gamme dans le genre EOS 650D ou EOS 100D), continuent à dominer très largement celle de Nikon (moins ergonomiques) et des hybrides (trop chers)…

Ce n’est pas sans raison. Et si un ami me demande quel appareil photo acheter sans trop se ruiner… je lui conseillerais le canon EOS 100D avec quelques optiques (s’il veut rester en dessous de 1000 €), ou le Canon EOS 6D + 24-70 mm f/4 L IS en ce moment (s’il doit rester en dessous des 2000 €).

Eventuellement (et avec quelques réserves) un Nikon D750… avec le Tamron 24-70 mm f/2.8 stabilisé (oui, je ne peut pas luis conseiller le 24-70 mm Nikon, objectivement il n’est pas une bonne affaire). Sachant que derrière, il va avoir moins de choix en optiques accessibles…

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 20.03.2015 à 22:22
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Pour répondre aux derniers commentaires, celui de François notamment, je ne vois pas pourquoi je devrais « prendre des gants », pour parler du matériel que je crois réunir le maximum d’avantages…

Et c’est dans ma nature, l’humour un peu moqueur… faut « décoder » un minimum quand même ! J’aime bien me moquer de Nikon, d’Apple et de Canon parfois.

Un moment si j’ai pensé passer en Nikon, c’était à cause de la résolution. Plus de résolution, c’est mieux, je l’ai toujours pensé. Je fais ces dernier temps de tirages de 120 x 80 cm, avec les 20 Mpix de l’EOS 6D, ça passe très bien. Mais on ne peut pas trop recadrer l’image.

Je me sentirais beaucoup plus confortable avec au moins 24 Mpix. ET c’est vrai que j’ai un peu douté de la capacité de Canon à un passer rapidement. Puis je le suis dit qu’un suffirait de patienter 1 an ou 2… et j’ai bien fait.

Un avantage très important des prochains EOS 5Ds : ce sera 3 tailles de RAW bien étagées et toutes utilisables : notamment les 28 Mpix, si l’on a pas besoin des 50 MPpix…

Pendant ce temps Nikon fait tout à l’envers ! Ils nous proposent sur le D800 : 36 Mpix, ou 12 je crois (en tous cas une taille trop petite)…

Le nombre de défauts qui m’insupportent chez Nikon c’est vraiment trop :

– Le bouton de pilotage de l’AF à gauche = pas pratique !

– Ces Menu antédiluviens = pénibles…

– Le bouton de pilotage de l’ISO et de l’ISO Auto = pas assez rapide…

– La colorimétrie = désagréable…

– L’absence de 24-70 mm f/4 à moins de 1000 € et stabilisé = grave erreur !

– L’absence de petits objectifs pancake…

– Le 70-200 mm f/2.8 préhistorique (dont la focale tombe à 160 mm à la plus courte distance de mise au point = nul ! )

– Je n’aime pas les « petits » reflex Nikon, par exemple l’absence de testeur de profondeur de champs sur les petits boîtiers léger (mon EOS 100D possède un testeur)… et maintenant il y aura un EOS 760D avec molette arrière et écran supérieur !

– Pas de Nikon D400 (pas d’équivalent d’EOS 7D MkII)…

– Le Nikon Df est un enfumage marketing ! Une sorte d’insulte au bon sens photographique : un piège « grossier » tendu aux plus naïfs de leurs clients… J’irais jusqu’à dire que c’est une forme de manque de respect pour les Nikonistes fidèles, que d’essayer de leur vendre ce « gros gâteau » à la crème, qu’est le Nikon Df ! Beau dehors et creux dedans…

– Le marketing Nikon a « menti » aux photographes durant plusieurs années en leur expliquant que le Full frame ne présentait aucun intérêt et en les incitant à acheter des optiques pro DX couteuses… Avant de laisser brutalement tomber le DX !

– Le marketing Nikon a « enfumé » les photographes durant plusieurs années, en leur vendant un super logiciel Nikon Capture NX (assez cher)… avant de les laisser tomber comme des idiots (et les U Points dans leurs images avec) !

– Nikon a vendu des scanner de film et diapo aux photographes pendant des années… et laissé tomber le développement des pilotes, dès qu’Apple est passé au 64 bits (alors que des logiciels tiers continuaient à évoluer)…

– Le manque d’inspiration de Nikon sur le marché des compacts experts… et ne parlons même pas des hybrides à capteurs 1 pouce !

Bref, les bonnes raisons de critiquer Nikon ne manquent pas ! Heureusement que le D750 est venu redorer un peu le blason de la marque… Objectivement, en ce moment Canon propose l’offre la plus intéressante. Spécialement en terme d’objectifs… Et la, je parle pour trois types de gamme : entrée de gamme, expert et pro.

Un dernier mot à propos du 70-200 mm de Sony : qu’il existe enfin c’est très bien… Lorsque je disais peanut’s, c’est pas lui : mais c’est le nombre de références (de différentes gammes de prix), que je considère peanut’s !

Par exemple, si tu est jeune photographe fauché mais malin visant de l’APS-C : il va pouvoir t’offrir un EOS 760D nu (un jour on le trouvera à 600 €). Un EF-S 24 mm f/2.8 pancake à 180 €. Une EF 40 mm f/2.8 à 170 €. Un EF 100 mm f/2 à 450 € (optique sortie en 1991 et toujours au top)… Etc.

Un jeune photographe serait bien fou de dépenser le double (ou pas loin), pour autre chose disposant d’un médiocre viseur électronique, proposant moins de résolution et des optiques peu nombreuses (et introuvables d’occasion à bon prix)…

Ce qui m’énerve c’est la « véritable naïveté » des gens face au marketing de Sony, Fuji et même Olympus… Car objectivement si l’on considère l’offre de ces marques, le prix qu’on paye et le résultat obtenu : ces appareils et ces objectifs sont « déraisonnablement » onéreux ! Et je n’aime pas le gaspillage !

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 20.03.2015 à 00:50
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Ah décidément, quand on ne veut pas comprendre, on ne veut pas comprendre..

Est-il si difficile d’envisager, que je suis – éventuellement – de bonne foi ? Franchement, je n’ai aucun intérêt à défendre Canon, plutôt que Nikon, ou Sony, ou Olympus !

Je suis prêt à changer de marque immédiatement si je trouve mieux ailleurs… Croyez moi !

Je suis aussi un farouche défenseur de petits boîtiers de poches en complément des reflex, je l’ai toujours écrit sur mon site…

Je possède d’ailleurs un Panasonic GM1 et plusieurs objectifs Micro 4/3. Demain j’achèterais peut-être un Sony, ou un Fuji, ou un Samsung (qui revient avec des truc intéressants et un capteur de 28 Mpix très intéressant ) !

Tout es possible croyez moi…

J’ai d’ailleurs bien failli passer en Nikon il y a deux ans… J’ai failli, j’avais 25% de remise la-bas : une bonne raison non ? Et je venais de revendre 80% de mon matos Canon, avant qu’il ne soit trop abimé.

Tiens d’ailleurs, c’était précisément au moment ou l’ami Gilles Théophile était revenu en Canon, après être parti 2 ans chez Nikon…

Puis est arrivé le 24-70 mm f/4 L IS et le nouveau 70-200 mm f/2.8, qui m’ont fait rester en Canon. Objectivement j’aurais été fou, de changer…

Pourriez-vous me faire grâce (au moins) de me croire sur ce point précis ? Je suis un passionné de photo comme vous. Et je ne suis pas d’accord avec vous…

Mais pas de procès d’intention : je dis ce que je pense, c’est tout ! Il n’y a pas d’embrouille ! ET je respecte le point de vue de chacun… Faites-en autant !

Ici sur ce site, je remarque de plus en plus souvent : procès d’intention et déformation systématique des propos du contradicteur… C’est vraiment triste ! Ce n’était pas comme ça il y a quelques années…

Je suis plus expérimenté en photo, que tous les participants de cette discussion réunis ? Vrai ou pas ? j’ai essayé quasiment tous les nouveaux matériels sortis depuis 2005 : qui peut en dire autant ?

Et qu’est-ce qui compte en photo ? Le résultat, rien que le résultat. Alors parlons-en… J’ai des résultats à montrer, je ne fais pas que les essayer. J’en fait quelque chose…

Et si je vous explique comment j’obtiens tel ou tel résultat, grâce à tel ou tel caractéristique de tel ou tel matos, je partage avec vous une expérience (précieuse), que peu de gens partagent.

Pourquoi je fais ça ? Pour rien ! Par passion… Faites moi crédit de m’accorder le privilège de l’honnêteté : SVP ! La photo, c’est un peu mon métier vous savez…

Il est apparement devenu difficile de discuter chez Cuk… et je le regrette beaucoup. Car il y a quelques années, ce site était un rendez-vous incontournable des amoureux de Mac et de photo (et d’autres choses).

Mais il ne l’est plus tout à fait. Ce qu’on préfère ici, c’est pas la photo ! c’est avoir raison…

2 ou 3 personnages intransigeants (toujours les mêmes) y font régner leur loi en s’attaquant violemment et vertement (comme il y a quelques mois), au premier qui vient jouer une petite musique différente de la leur..

Je ne sais pas trop pourquoi je viens essayer de discuter… Le gout du risque probablement !

Oui, François les gammes optiques Sony ont progressé… Je sais, tu n’imagine pas que l’info m’ait échappé ! Oui leur 70-200 mm f/4 est heureusement arrivé finalement ! Mais franchement ! C’est un peu… peanut’s ! ! !

Et non, ça ne suffit pas à me convaincre de l’intérêt éventuel de ces A7… Ceci dit il sont beaucoup plus intéressants que les Olympus quand même.

Quoique l’argument « poids et encombrement » n’est plus hyper crédible… lorsque tu vois les optiques.

Je suis encore très très loin de passer sur Sony A7 : il y a la question des références d’optiques disponibles : toutes les optiques dont j’ai besoin n’existent pas encore pour ces Sony…

Et il y a la question du prix effectivement : mon budget comme le votre n’est pas illimité ! Et puisque je peux avoir mieux (par exemple le EF 24-70 mm f/4 L IS USM, le EF 40 mm f/2.8, le 16-35 mm f/4, le 11-24 mm f/4, le EF 14 mm f/2.8, le EF 100 mm f/2, le Sigma 85 mm f/1.4)… pour moins cher au total chez Canon ?

Je serais fous d’aller chez Sony non ? Mais si cela changeait, j’y réfléchirais… rien ne presse toutefois !

Bref, comprends moi bien François : les obstacles qui font que pas grand monde ne switch vers Sony (un fait vérifié, il n’y a pas que moi) sont encore beaucoup trop nombreuses ! Et faciles à comprendre ;

1 – La gamme optique (toujours) trop étroite (même si en progrès). Il manque certaines références indispensables aux plus exigeants.

2 – Leur prix : il y a de très bonne optique, mais beaucoup trop chères. Et pas assez de très bonne optique de gamme moyenne (entre 500 et 800 €). Au moins en Micro 4/3, ils n’ont pas ce problème ! C’est ça que j’aime chez Panasonic (qui fait le meilleur boulot) et Olympus…

3 – Les viseurs électroniques (encore trop mauvais actuellement, pour un amoureux des belles lumières)… Sur ce point il y aura forcément du progrès, je sais ! Mais le jour ou les EVF seront « acceptables », on les verra arriver aussi chez Canon et Nikon.

4 – Le SAV Sony (dont l fiabilité est encore assez mal connu. Certains utilisateurs de Fuji ont de gros soucis en France)…

5 – La fiabilité des boitiers (dont on ne sait absolument rien) ! Il y en a très peu en circulation, et comme le pro ne les utilisent pas, on n’a pas encore de retours…

6 – La facilité à revendre d’occasion (le marché est encore ridicule pour les A7, si je veux le changer qui va me le racheter et à quel prix ? Un EOS 5D en bon état, se revend très facilement en 24h)…

7 – Sans oublier la possibilité de disposer facilement plusieurs boitiers complémentaires Canon EOS, partageant les mêmes optiques (à tous les prix, dont certains pas chers et très intéressant comme l’EOS 100D), etc… La gamme est immense et je suis sur d’y trouver un boîtier adapté en fonction du besoin.

8 – Mon boitier tombe en panne je peux le faire réparer partout dans le monde (oui, le but c’est quand même de voyager). ET je peux trouver n’importe quel modèle d’EOS partout dans le monde !

9 – le Système flash… avec toute une gamme compatible…

10 – Le picture Style Faithfull ! Oui, toujours…

On reparlera peut-être de certains de ces points, dans 2 ou 3 ans (lorsque certains, ou tous, auront été réglés) ! Et dans ce cas, je changerais peut-être de fournisseur ! Tout est possible, franchement…

Toutefois, il faudrait que je sois encore tenté d’intervenir à nouveau sur ce site. ET il faudrait pour cela que tu parviennes à instaurer un minimum de respect entre les interlocuteurs… notamment de la part de certains habitués.

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 19.03.2015 à 01:25
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Ah oui… Dernière chose :

ergonomie du Canon EOS 100D indiscutablement supérieure a celle de l.Olympus… Non seulement pour moi utilisateur pro, mais aussi pour les débutants ! Ce que je constate très souvent durant mes formations…

Qualité dimage (pique et colorimétrie) également supérieure y compris avec le 18-55 MM de base ( le 18 mpixels le.emportent et la largeur du zoom transmet plus de lumière) f/3,5 en APS-c, c’est mieux que f/3,5 en micro 4/3

Je l’ai testé les deux en long en large et en travers moi….

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 18.03.2015 à 23:19
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

J’ai encore bossé sur des RAW d’un Olympus cet après midi avec un stagiaire, qui était équipé d’un Olympus EM-D…

Pour moi ces couleurs sont justes catastrophiques (notamment les verts, couleur assez courante dans la nature) ! C’est bien dommage… Car même en RAW ça fait perdre du temps.

La colorimétrie des Sony est très propre (une des meilleures que j’ai vu, avec celle de Canon et Fuji)… Mais il manque à Sony l’équivalent (précis) du Picture Style Faithfull, qui pour moi est irremplaçable (sauf à devoir créer un profile sur mesure, avec le logiciel Corlor Cheker Passeport… ce n’est pas à la portée de tout le monde ! )

Franchement : la moins bonne dynamique du capteur du Canon (oui, c’est un fait), on s’en tape totalement !

Mais alors totalement ! C’est une question absolument secondaire… Tous les pro qui bossent en Canon (la majorité) s’en tapent bien d’avoir un ciel un peu cramé, ou des ombres bouchées… C’est le dernier de leur soucis, tant que le sujet est dans le cadre, que l’AF à fait le job, que l’appareil n’est jamais en panne…

Reviens sur terre ! La dynamique on s’en tape, moi je m’en tape (m’en suis toujours tapé depuis 2001) et tous mes potes pro aussi !

D’ailleurs j’ai encore imprimé la semaine dernière, en 120 x 80 cm : une image shootée en RAW en 2002 avec un Canon EOS D60 (dont la dynamique était nulle face à celle d’un compact de 2015) ! Les hautes lumières sont cramées, mais la photo magnifique…

La (légèrement) moins bonne dynamique des CMOS Canon, ne posera problème que pour 1 photo sur 10.000, avec laquelle on ne pourra pas rattraper les ombres, aussi bien qu’on le ferait avec le capteur Sony !

Mais l’impact sur le flux de travail et les résultats imprimés (et vendus), est totalement ridicule n’est-ce pas… Déjà, si on se sent obligé de devoir « rattraper » les ombres, c’est que ce n’est pas une bonne photo à la base…

Et tu pense bien, que si la dynamique était « vraiment » un problème pour les photographes pro… ceux-ci auraient déjà tous switché en Nikon (ou en Sony) ! Hors on assiste plutôt au mouvement inverse en ce moment…

La seule chose qui compte : ce sont les optiques disponibles ! Nikon a de très bonnes choses : le nouveau 300 mm f/4 est un truc de malade. Le 70-200 mm f/4 aussi… Canon c’est incomparablement plus large et plus moderne encore !

Aucun équivalent sur le marché au EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM (qui est la kalashnikov du photographe)… Un pro choisi une marque, d’abord pour la qualité du 70-200 qu’il aura… Jamais pour la dynamique du capteur…

Et le 70-200 mm c’est LE GROS SOUCI de Nikon en ce moment et leur 70-200 mm dépassé explique le « désamour » actuel) !

Un pro choisi une marque, éventuellement pour la qualité de son système de flash (avantage Nikon souvent).

Tant que Sony ne fera pas l’équivalent de ces gamme optiques (et flash), ils ne vendront qu’à des photographes du dimanche… Mais ils n’auront aucune chance de convaincre les pro, (au delà d’un petit cercle de geek inexpérimentés en photo mais qui confondent fiche technique, mesure de labos et photographie. Cela fera toujours assez de monde)…

Toutefois les amateur ne sont pas tous fous : beaucoup veulent le même matos que les pro, car ils savent bien que les pro font le bon choix (et changent de crèmerie dès que le leur est meilleur ailleurs)…

Bref ! Vous vivez sur la planète Internet ! pas sur la planète photo…

Quelque soit la dynamique du capteur, elle ne comptera jamais autant que la gamme optique proposée (et ceci pour tous les prix : entrée, milieu et haut de gamme)… ET pour un pro le prix importe peu ! Lorsque tu as besoin d’un 200-400 mm f/4, tu ne regarde pas à 2000 ou 3000 € près (la différente entre le Nikon et le Canpn)…

Lorsque tu es plombier : combien tu investi dans ta camionnette ? Un photographe c’est pareil : ses objectifs, c’est sa camionnette…

La question de la dynamique n’est qu’une (petite) question parmi plein d’autres ! Il faut arrêter d’avoir cette vision extraordinairement « étroite » et incomplète… C’est vraiment Internet ça !

C’est vraiment se tromper de combat… Un peu comme si on ne choisissait sa voiture qu’en fonction de la taille du coffre, tu me suis ? C’est vraiment du détail ! Car ce qui fait la photo c’est tellement d’autres choses bien plus importantes !

La série des images d’iPhone 6 (à la dynamique totalement ridicule, face à n’importe quel reflex) le démontrent d’ailleurs… Leur seul problème c’est d’oublier une dimension fondamentale : la focale…

Bref… vous n’y êtes pas du tout !

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 17.03.2015 à 20:30
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Je ne me laisse pas emporté… Je donne juste mon avis !

Et mon avis est c’est croire au « père noël », que de croire que l’on va ramener les même images avec un petit capteur et de « petits » objectifs, qu’avec un APS-C…

Non, les résultats seront moins souvent au rendez-vous, la qualité des images sera moins intéressante, etc…

C’est une évidence et c’est l’expérience qui parle.

Maintenant, l’important c’est que chacun trouve le matos (en poids en prix et encombrement), qui corresponde à ses attentes en terme de résultats…

Mais ce que je trouve gênant dans cette « mode » actuelle à encenser les petits Fuji, ou les petits Micro 4/3, c’est de laisser croire que ça donne les même résultats qu’un reflex ! Non, on en est très loin : en termes qualitatifs, en terme quantitatifs (proportion de photo satisfaisantes, sur le nombre de photos prises)…

C’est bien l’époque ça : croire qu’on va faire du bon boulot sans trop se fatiguer ! Que tout est « devenu facile » ! Non, pas du tout, et en photo comme ailleurs, le poids, le travail, l’investissement réalisé (pour transporter un capteur full frame ou APS-C sur les lieux)… font toujours autant la différence qu’avant !

Rien de bien nouveau sous le soleil… Et j’ai tendance à constater que trop de photographes se font des films ! C’est la cas de le dire…

Un 85 mm f/1.4, restera toujours incontournable pour un portrait, et restera toujours aussi lourd et pénible à utiliser ! Et rien ne le remplacera sur un Micro 4/3…

Pour ça que lorsque je ne prend pas mon full frame : je passe carrément au compact (un G7X en l’occurence car au moins les couleurs sont belle et l’objectif lumineux)… Ou au GM1 (car il rentre presque dans la poche et n’est pas cher). Et que le EM-D me semble le cul entre deux chaises…

Toutefois si son utilisateur est conscient de ses avantages et ses faiblesse et s’il lui correspond : pas de problème… Ce que je refuse de laisser croire : c’est qu’il puisse remplacer un reflex (même un petit APS-C) : non, il en est très loin !

Bonnes photos en tous cas ! … Quelque soit l’appareil !

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 17.03.2015 à 09:34
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

@cvanquick ….

Vous savez cette histoire de colorimétrie, tout les pro le savent !

En Nikon l’utilisation du RAW est donc obligatoire, si l’on tient à un tout petit peu de réalisme…

J’en encore revu hier soir « Le sel de la terre » sur Salgado (en VOD), croyez-vous qu’il puisse bosser en Fuji, en Nikon ou avec un Compact (fut-il avec objectif interchangeable comme le petit Olympus, que j’aime bien par ailleurs ?)… Non évidement !

Et encore n’a-t-on pas parlé de la fiabilité : inconnue sur ces Olympus, sur les Fuji ou les Sony. Lorsqu’il ne s’agit que de faire quelques images le week end pour le plaisir et qu’il n’y a aucun enjeux professionnel : on peut perdre n’importe quel appareil ! Aucune obligation de fiabilité, ni de résultat…

Mais lorsqu’il s’agit à coup-sur de ramener « les photos », alors ce n’est plus la même : on ne peut prendre le risque d’un viseur qui vous trompe, ou d’un boîtier qui vous lâche.

Oui, le poids est un problème… Même pour les pro. Et c’est bien Canon qui s’en est occupé le plus tôt, avec des gammes pro à f/4, des constructions plus « économes », des pancake (il y en a deux, mais ils me sont précieux), des objectifs pro compacts (les EF 24 mm f/2.8, 30 mm f/2 et même le 100 mm f/2 sorti en 1991)…

Bref : je ne suis ni « pro Canon », ni « anti Nikon », mais suis bien obligé de constater que les pro sont majoritairement en Canon, et cela pour de bonnes raisons…

Un mot sur le ratio 3/4 : insupportable en horizontale, il m’oblige à recarder en lot toutes les images de mes Panasonic GM1… Par contre en vertical et en portrait, il est bien plus adapté que le 2/3 (comme je fais moins de vertical le choix du 2/3 me semble évident). C’est encore une autre limite (pas trop grave), du système 4/3

Article: L’OMD EM1 sur le terrain
vibert
, le 16.03.2015 à 22:02
[modifier]
Article: L’OMD EM1 sur le terrain

Intéressant !

… par contre je reconnais sur ces images, un des petits défaut que j’avais relevé sur plusieurs Olympus : la colorimétrie est… fausse !

On peut aimer : mais les verts et les bleu, sont spécialement peu crédibles (notamment face aux RAW et JPEG Canon).

Même s’ils ne sont beaucoup plus faux que les JPEG de Nikon… (qui spécialement faux eux aussi : bleus trop violets et courbe contrastés en JPEG. Pour le RAW ça va mieux, puisque le développement échappe à Nikon qui a toujours été nul en colorimétrie. Même Sony fait mieux ! Mais allez expliquer ça aux Nikonnistes ils ont du mal à le croire… Il faut leur faire une démo et là : c’est la déprime ;-)

Mais ils sont faux… et ça, malheureusement reste rédhibitoire pour moi !

Ensuite il faudrait comparer (au niveau du poids), des choses comparables (l’Olympus face aux plus petits reflex par exemple… et non face à un des reflex les plus lourds : le D610).

Par exemple Canon EOS 100D = 407 gr tout mouillé ! Ajouter 200 gr pour un zoom 18-55 mm (en plastique, oui… Mais suffisament piqué pour les 18 Mpix)… Et ce petit à 450 €… en fait largement autant que l’Olympus…

ET bien davantage en terme de piqué et de colorimétrie… Sans parler du viseur (face au moindre contre jour celui de l’Olympus est cramé)…

Bref, cet Olympus est en progrès, l’utiliser un Week End pourquoi pas… Mais voyager avec, je ne pourrais pas !

Bon enfin question optiques (je les aime bien, spécialement les panasonic Stabilisée) : il n’y a quand même pas de quoi se taper le cul par terre…

Une optique Micro 4/3 ouvrant à f/1.8, ça correspond en fait à une vulgaire f/3,5 en full frame.

Et lorsque Canon fait des optique f/2.8 pancake à 180 € TTC, personne n’en parle, et pourtant elle est moins chère et plus piqué (d’autant que derrière on à 18 ou 24 Mpix pour exploiter ce piqué… donc le piqué de l’optique Olympus est clairement enfoncée ! Pour beaucoup moins cher )…

Enfoncée aussi du point de vue du bokhè bien entendu (vu la taille du capteur) !

Donc, je ne suis pas très impressionné par cet EM-D !

Par contre dans la famille Micro 4/3, donnez moi le Panasonic GF7, le GM1, ou le GM5 ! Eux tiennent dans la poche, la colorimétrie est juste, les optique stabilisées… Il sont beaucoup moins cher ;-)

Les viseurs sont aussi nuls (ou absents), mais comme de toutes façon, on y voit rien dedans…

Article: T’inquiète pas Doc, j’y suis pas allée à fond.

Je n’ai pas lu tous ces commentaires… Mais il me semble hallucinant, qu’on puisse se réjouir d’une telle réaction de violence (celle de la victime).

Qui est visiblement disproportionnée (au delà de la légitime défense non ?) On ne doit pas davantage tolérer une agression sexuelle, pour autant. Qui est tout aussi insupportable. Bien entendu…

J’ignore laquelle des deux agressions la loi punit-elle le plus lourdement… Heureusement, c’est le métier des juges.

Mais il y a dans la seconde agression une « violence physique ». Qui me semble tout aussi grave que la violence sexuelle du premier agresseur.

Ce n’est pas parceque le gars l’a bien cherché, que toute réaction est autorisé… Ce n’est pas non plus, parceque la victime est une femme, qu’elle peut se transformer en agresseur à son tour… Parceque là, ça devient la loi de la jungle !

Maintenant, si l’on punissait (effectivement) plus sévèrement ce genre d’agresseurs… (si seulement la loi était correctement appliquée), alors certaines victimes n’en viendraient pas à pratiquer les arts martiaux, à l’encontre de leurs congénères.

Bref, cette histoire est totalement lamentable ! Des deux côtés…

Et se réjouir de cette réaction excessive est également lamentable !

Par contre, on a bien le droit d’en rire un peu.

Car il faut avouer que la situation est assez comique (si l’on fait preuve d’un peu d’humour noir). Et on a bien le droit de rire de tout !

Heureusement…

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 27.02.2014 à 01:00
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

pour répondre à ToTheEnd

il n’y a aucune théorie (tu as lu ce que tu a imaginé, ou désiré lire)… Je n’ai parlé d’aucun focus group ! Tu n’as pas compris ce que je voulais dire…

Tu es tellement certain de toi, que tu ne me lis même pas correctement !

Ce que je voulais dire ; c’est que lorsqu’un besoin se fait jour, il y a toujours quelqu’un (en fait plusieurs) personnes pour y répondre…

si du moins la technologie existe (sinon, tout le monde cherche à la faire progresser).

Ce n’est pas une décision de l’industrie, ni du marketing… Plusieurs exemples :

La naissance de l’automobile, de l’aviation : c’était partout dans le monde, à la même époque.

Simplement, parceque c’était possible… ET pacequ’on en avait besoin ! Les gens (individuellement) ne savent pas ce qu’ils veulent ! OK ! Mais collectivement, il est évident que des besoins apparaissent, selon les époques ! La voiture, le smartphone… Les fichiers RAW !

Quand à la conclusion (que chacun apprécia) de ToTheEnd à mon propos (m’invitant à rester dans mon domaine de la photo, il ne sait rien de moi ;-) je lui accorderais le temps qu’elle mérite… C’est à dire 30 sec, le temps de taper 5 lignes (et pas une de plus, j’ai l’impression d’avoir largement perdu mon temps ici) :

Lorsque l’on commence à dénigrer les gens, comme tu viens de le faire plutôt que de tenter démontrer qu’ils ont tord… c’est non seulement très moche ! Mais en plus très décevant, de la part de lecteurs de ce site, que je croyais plus profonds !

Ill est donc temps pour moi de quitter ce débat un peu nul (ou beaucoup ne veulent surtout rien apprendre, rien apprendre, rien changer à leurs certitude qu’il ne faudrait surtout pas remettre en question)…

Je croyais les lecteurs de Cuk un peu plus intéressés par la discussion, l’échange de point de vue, la confrontation civilisée entre esprit brillants ! Mais ce n’est pas exactement le cas de tous…

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 27.02.2014 à 00:42
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

Oui, mais une remarque Guillaume (dont je salue le travail et cette discussion n’a rien à voir avec cette liste dont le principe m’a intéressé)…

Donc, DxO n’a absolument rien à voir avec Lightroom et Aperture ! DxO n’est qu’un logiciel de conversion RAW comme Nikon Capture, ou Camera Raw (2003)… et l’est resté !

DxO, est excellent logiciel d’ailleurs… Et pas gratuit, (comme tout ce qui est excellent d’ailleurs)…

Alors que Lightroom et Aperture, sont bien davantage qu’un simple logiciel RAW : ce sont des bases de données très sophistiquées… qui répondent à de nombreux besoins (bien au delà du Développement et en amont ;-)

Les origines des deux remontent d’ailleurs plusieurs années avant leur sortie… On e développe pas un tel logiciel en 6 mois ! Impossible de dire lequel était le premier…

Mais ils sont nés et ont grandi de façon différentes (dès le début), avec des logiques différentes (parallèles). Rien à voir avec la copie de Photoshop qu’est Guimp.

D’après mes sources, Aperture était d’ailleurs un logiciel PC assez mal foutu, dont plusieurs éditeurs n’oint pas voulu (dont Sony peut-être)… avant d’arriver par hasard chez Apple qui l’aurait acheté pour trois fois rien… Ce n’était pas une création d’Apple au départ.

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 26.02.2014 à 20:23
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

Oui François, lorsque tu analyse la façon dont Apple et Sumsung (mais aussi d’autres) se battent sur des détails d’interface, comme la forme des boutons, ou certaines actions (glissement latéral pour déverrouiller, ou encore le pincer pour agrandir une image, ou même le double tap pour agrandir… on se dit évidement, qu’il y a 1000 angles d’attaque dans Guimp (et des dizaines d’autres logiciels) pour un procès en contrefaçon…

Rappelons-nous des disputes juridiques Apple / Microsoft autour de l’interface… (réglées en 97 par un accord global)…

Puisque, la plupart des notions utilisées par les logiciel graphiques, sont apparues dans Photoshop… Calques, sélections, disposition des palettes (bien rangées à gauche). Guimp fait preuve d’une confondante absence d’imagination dans son ergonomie…

Mais ce n’est pas le cas : pas de procès… il serait intéressant de comprendre pourquoi Adobe ne le fait pas.

Je ne crois pas que ce soit parceque c’est impossible.
Je ne crois pas que ce soit à cause de l’absence de dépôt de brevets non plus…

Mais peut-être parceque dans le cas de Guimp ça ne rapporterait rien ? Et ça couterait cher en image de marque…

Imagine que Apple, ou Microsoft sorte une copie de Photoshop, qui ressemblerait (autant que Guimp) à Photoshop…

Crois-tu Qu’Adobe laisserait faire ? Cela me parait improbable. Toutes les bonnes idées peuvent être brevetées aux USA (ce qui est d’ailleurs parfois un frein à l’innovation)…

Dans le cas de Gimp (et de son absence d’innovation), on constate aussi parfois que le libre n’est pas toujours un moteur d’innovation (contrairement à ce que certains voudraient professer).

Ce qui est (dans le cas de Photoshjop ou Lightroom), le vrai moteur d’innovation : c’est l’attente du marché et le fait que des gens aient un besoin réel du produit… et soient prêt à le payer ! Alors seulement dans ce cas, d’autres gens sont prêt à l’inventer…

Lorsqu’il y aura un réel besoin de voitures volantes (et des gens prêt à payer pour ça), il y aura des gens pour les inventer et les fabriquer ! Mais pas gratuitement…

Guimp n’aurait jamais existé, si des gens n’étaient pas prêt à payer pour Photoshop !

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 26.02.2014 à 19:12
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

Oui, personnellement avec Lightroom et Photoshop 5 (sorti en 1996 je crois bien… qui proposait les profiles colorimétries et les calques), je pourrait faire absolument tout ce dont j’ai besoin !

… Voilà pourquoi Guimp me semble inutile (d’ailleurs d’après mes souvenirs de 1996, Photoshop était déjà plus ergonomique que le Guimp d’aujourd’hui).

Bref, chacun verra midi à sa porte n’est-ce pas !

Je maintient ce que je disais (lorsque je disait que ces soft me semblaient parfaitement inutiles). Mais heureusement ça n’empêche personne des les apprécier et de les utiliser !

Et l’existence de concurrents potentiels (même tous petits), poussera les géants à toujours innover…

Ceci dit, lorsqu’on voit le « clonage » intellectuel (insensé) que constitue Guimp par rapport à Photoshop, on se dit qu’Adobe à 1000 fois les moyens d’interdire cette « pale copie » qui ne se camoufle même pas… (Samsung et Apple en viennent au mains pour tellement moins que ça)…

Mais Adobe n’attaque pas Gimp pour contrefaçon (alors que l’imitation est plus qu’évidente et totalement indéfendable en terme de propriété intellectuelle)

Et ceci, pour de multiples raisons sans doute… (je les ignore) !

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 26.02.2014 à 00:15
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

en réponse à Zit : …

Quand on se met à mépriser ainsi les gens qui aiment le Coca Cola, c’est qu’on est capable de mépriser beaucoup de monde !

Alors, allez donner des leçons d’humanisme après ça ;-) Passons…

Ne pas comprendre que pour ceux qui travaillent, il vaut mieux acheter un outil payant abouti, que de s’en remettre à une imitation gratuite… c’est un peu vivre dans un autre monde !

Un monde idéal, d’ou l’on peut se permettre cette condescendante envers ceux qui aiment le Coca.

Pourtant, parmi les centaines de personnes qui travaillent sur l’image (je parle de travailler vraiment, pas de s’amuser le week end), je n’en connais pas un seul… qui le fasse sur Guimp !

Probablement parcequ’ils boivent trop de Coca ? Ou serait-ce qu’ils sont tous asservis au grand capitalisme (Adobe, Microsoft, les banquier New Yorkais, que sais-je encore…) ?

Ou tout simplement parceque Photoshop ça marche bien (mieux)… et qu’ils s’y retrouvent financièrement ?

Si Adobe passe ainsi son logiciel professionnel en abonnement, c’est sans doute parceque’il y a des gens qui gagnent leur vie avec… et peuvent le payer.

Ce qui ne m’empêche pas de souhaiter longue vie à Guimp…

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 25.02.2014 à 23:27
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

Je précise que parmi les nombreux logiciels gratuits dans cette liste, il y en a plein que j’adore…

Tiens par exemple : « Grand Perspective » : c’est une merveille ! Inconnue…

Donc, c’est la preuve que je ne suis pas un Capitalisme primaire… j’aime des logiciels gratuits !

Mais peut-on aussi, aimer le Coca Cola, sans se faire traiter de Capitaliste ? Ou de méchant ? Qui est excessif et caricatural ici ?

Je suis d’accord François : Photoshop Element n’est pas au top (loin de là)… pas sur tous les plans en tous cas.

Mais si je devais me passer de Photoshop, je n’échangerais surement pas Element contre Gimp !

Enfin, peut-on donner son avis (surtout s’il va à l’encontre des idées les plus répandues), sans se faire incendier ? Ou est l’intolérance ?

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 25.02.2014 à 17:41
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

oui, on peut tout faire… chacun est libre et c’est super comme ça !

Mais essayer de faire croire qu’il y a un mode parallèle plus rose, plus gratuit, plus Guimp… et que l’on va pouvoir faire aussi bien avec ! C’est pfffff !

comment te dire, c’est juste de l’enfumage et de doux rêves pour les bisounours ;-)

ça ne rend pas service aux vrais gens, qui ont vraiment besoin de travailler, que de les orienter vers de vrais fausses pistes !

Par contre pour s’amuser, pour bricoler le dimanche, vive Linux et vive Guimp. J’ai rien contre.

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 25.02.2014 à 17:06
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

@pter … j’ai jamais dit qu’il ne fallait pas utiliser Guimp, pour ceux que ça amuse. Si c’est pour s’amuser, je ne dit pas… on peut aussi s’amuser à tout faire au terminal en ligne de code ! C’est un peu comme faire son propre site à la main avec un vieux éditeur html, alors qu’on est à l’époque des blogs !

Par contre, sii c’est pour travailler, je n’hésite pas : lorsque j’ai besoin d’un vrai outil, j’achète un vrai outil (oui, je suis même prêt à payer pour avoir le meilleur outil, c’est dingue ça ;-)

Et franchement l’argument Linux ! Aucun intérêt (sauf si t’es développeur ou ingénieur, ou espion qui souhaite masquer sa vie à la NSA) !

Tout le monde s’en tape de Linux (sauf si t’est ingénieur, ou espion, je me répète)… A quoi ça sert Linux ! Pour Madame Michu : elle ne veut pas s’merder avec Linux (et moi non plus d’ailleurs)…

Md Michu, elle a juste besoin de iPhoto ! Et moi de Lightroom… et éventuellement de Element (ou de Photoshop), pour tout ce que Lightroom ne fait pas.

Bon, peut-être un jour je changerais d’avis sur Guimp (l’idée qu’il existe me plait bien)… Pour le jour ou je ne pourrais plus payer pour Element ou Photoshop ! Plaise à dieux que ce jour n’arrive jamais…

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 25.02.2014 à 15:09
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

Désolé pour l’orthographe, je sais que c’est pas bien…

Dans la société contemporaine, il faudrait être politiquement correct, bien orthographier le nom des produits qu’on trouve sans intérêt ! Je sais, c’est mal…

Bon, je répète que ce logiciel ne présente aucun intérêt pour quiconque possède les quelques dizaines d’euros nécessaires à l’achat de Photoshop élément !

On peut aussi faire des économies de bout de chandelle en bvant des imitations de Coca Cola moins chers, que le vrai Coca !

Chacun fait ce qu’il veut. On peut aussi par conviction politique, éviter les logiciels d’Adobe, Microsoft, Apple, par principe (c’est en fait ça qui permet à Guimp d’exister)…

ET tant mieux. Il est important que des alternatives (politiques et libres) existent… Cela n’enlève rien à Photoshop (au contraire, ça permet de mettre en valeur son ergonomie et sa qualité, dont on ne se rendrait pas compte si rien n’existait à côté).

Mais franchement… d’un point de vue pratique : Guimp ne présente aucun intérêt ! Idem pour Lightzone, qui est totalement nul…

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 25.02.2014 à 11:40
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

Bon, OK, il est bien que des alternatives existent… Mais qui a vraiment besoin de Guimp, quand Photoshop Element ne coute quasiment rien ? Bon, une école… ok je comprends, pourquoi pas.

Car celui qui a besoin de faire du graphisme, a vraiment besoin de Photoshop. Il n’a même pas envie d’essayer Guimp (il peut trouver des anciennes versions de PS pas chères d’occasion)…

C’est un peu comme quand t’as envie d’un Coca bien frais à une terrasse au soleil : t’as pas envie d’un autre soda qui « imite » le Coca. Tu veux l’original… (le Pepsi à la rigueur)

Enfin, Aperçu sait faire beaucoup de choses (comme le recadrage, le changement de taille)… que je ne vois pas bien, comment j’aurais le moindre besoin de Guimp un jour.

Mais bon, tu as raison, il faut encourager l’existence des alternatives.

Et j’avais lu un peu vite, il s’agit juste de lister les (excellents) test du site… alors OK !

Mais s’il s’agissait de lister une « Logitech » indispensable pour vos lecteurs, la liste serait probablement très différente. Et orienter les gens vers certains soft « plus ou moins confidentiels » n’est pas un service à leur rendre (logiciels qui pourront être abandonnés demain).

C’était plutôt ça mon idée… Le temps passé à apprendre Photoshop, ne sera jamais perdu : même sur un CV. Alors que la maitrise de Guimp, tout employeur s’en tape un peu…

Article: Le DVD Cuk 2014
vibert
, le 25.02.2014 à 02:03
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2014

Intéressant… Mais n’y a-t-il pas trop de soft ?

Dont certains totalement inutiles (je parle par exemple pour la partie photo qui est bien mon domaine) !

Picassa, Guimp, sans parler de Lightzone, je dirais qu’apprendre à utiliser ces soft est une vrai perte de temps ! Soit, on utilise iPhoto, soit c’est Lightroom (selon votre niveau et vos ambitions)… Mais, la je ne conseillerais aucun de ceux-là, à un ami ! Ce sont de fausses bonnes idées…

Disons, que ce n’est pas parcequ’un logiciel existe, qu’il sert à quelque chose ;-)

Article: Et de douze!
vibert
, le 26.12.2013 à 23:21
[modifier]
Article: Et de douze!

Joyeux anniversaire Cuk.ch… Tu vois, ça fait 12 ans que je te lis !

(parmi les site très anciens, je compte Cuk, Macg, ou le site de Guillaume Gete). Je ne te lis pas tous les jours, mais au moins 1 fois par semaine ! (sauf les 4 mois que je passe chaque année loin de chez moi ;-)

Je n’ai pas toujours été d’accord avec tous tes points de vue… Mais si je m’écoutais je posterais un commentaire sous chaque article (je me l’interdit, car il faut que je m’occupe du reste ;-)

ET je te dois d’avoir découvert quelques logiciels peu connus mais excellents (comme Clip Menu – je crois – que j’utilise depuis des années par exemple)

Allez, on repars pour 12 ans ensemble ! Au moins…

Article: Stratégie de stockage des photos à long terme

@ Sébastien : ce serait bien dommage de se priver de iPhoto, lorsqu’on a un iPhone et un iPad… je n’ai jamais rien vu de plus efficace et rapide que le flux de photo iCloud, pour ce genre de petites photos du quotidien… ! iPhoto c’est un “petit Lightroom” en fait. ET flux de photo une merveille !

Et lorsque l’on arrive à intégrer cette Bibliothèque iPhoto dans Lightroom, ce n’est que du bonheur…

@ Gilles : oui, je n’utilise pas le catalogue Dropbox pour la synchro… seulement pour la sauvegarde ! Depuis le début, je n’ai jamais rien dit d’autre.

Toutefois (toutefois ! ! ! ) : et bien à chaque fois, que j’ouvre un catalogue A du Mac A, depuis le Mac B… et bien ça marche impeccable ! ! !

Seule précaution, avant de réouvrir le catalogue A depuis le mac A : attendre (scrupuleusement), que le synchro soit terminée… (car B a évidement modifié le catalog A).

Le seul risque n’est pas un plantage du catalog, mais la duplication du catalog (modifications conflictuelles)… Pas un risque énorme, mais faut éviter cette situation.

Article: Stratégie de stockage des photos à long terme

Pour les photos de l’iPhone : c’est très simple, elles sont synchronisées automatiquement par le “Flux de photos” d’Apple, via iCloud (sans aucune action de ma part)…

J’ouvre iPhoto et je tombe dessus…

Ensuite si je veux les voir et les retoucher (puis exporter) grace à Lightroom, je “catalogue” le dossier Masters de la Bibliothèque iPhoto, en important en mode “Ajouter”

Je synchronise de temps en temps pour prendre en compte les nouvelles images (d’un rapide clic-droit).

Besoin de rien de plus !

Si j’ai besoin de faire une retouche, Lightroom n’endommage pas la Bibliothèque iPhoto…

Pas trop besoin de sauvegarder cette bibliothèque iPhoto (puisque tout est dans iCloud)… En plus je stock ma bibliothèque iPhoto dans mon Dropbox (donc elle est sauvegardée 2 fois : dans le Cloud + dans le dossier Dropbox local). Mon catalogue Lightroom est lui sauvegardé (3 fois lui) grace à Dropbox : (3 exemplaires en permanence mis à jour : dans le Macbook Air + dans le Cloud + dans le Mac Pro).

Je sais que Gilles n’y y croit pas… Mais ça marche au quotidien chez moi depuis des années (reste que je ne le considère que comme une sauvegarde des catalogues , pas comme un système de partage de catalogue).

Reste que je fait tout de même des Clones de mon disques, j’ai aussi une Time Capsule pour le portable… Et dans le Mac Pro un disque de 3 To (en interne) pour Time Machine… Qui sauvegarde le catalogue Lightroom (4 sauvegardes donc ! ! ! )

Pour le fun, j’ai une fois tenté la récupération du catalogue LR (de 250.000 images) par Time Machine : long, mais aucuns soucis ! Cela a parfaitement fonctionné…

Article: Photo: ma proposition de flux de travail

@ Manix !

Ah, lalalala… supprimer les RAW ! Quelle folie ;-)

Ce sont évidement les JPEG exportés, qu’on en garde pas ! Et les RAW que l’on garde…

Les Aperçus dynamiques : incroyable atout pour les photographes itinérants – Grâce aux Aperçus dynamiques, vous pourrez donc travailler en Module Développement, même si vos images sont localisées sur un disque dur externe, déconnecté !

http://www.macandphoto.com/2013/04/test_lightroom_5_beta_a.html

Ce qui veut dire pour les photographes en déplacement, de précieuses économies de batterie… Une fois le disque reconnecté, les .xmp et les métadonnées « redescendront » vers vos fichiers originaux. Qui redeviendront disponibles pour l’export et tiendront compte du travail réalisé avec les Aperçus dynamiques.

Article: Photo: ma proposition de flux de travail

Hello !

Oui, suis d’accord…

Sauf l’idee du second catalogue, qui est inutile… Et même contre productive.

C’est pas plus rapide et ça te privera (entre autres) de l’accès rapide à l’original pour (par exemple) une retouche légère immédiate

Car le travail dans LR EST DYNAMIQUE, JAMAIS “figé”… Au fur et à mesure que l’on progresse, on re développe ses images autrement !

Essaye avec un seul catalogue, ça n’a que des avantages !

Article: Apple et le souci du détail… pas toujours pratique

Et pour la Smart cover j’ai trouvé une solution ! Je m’en suis débarrassé (et l’iPad avec) et ne me sert plus que de mon Macbook Air… pour toutes les choses que je faisais avec l’iPad !

Il a une smart cover intégrée (eeheh) ! Et on peut même poser le macbook Air à plat sur ses genoux… et comme par magie l’écran tient tout seul (sans les mains) avec l’orientation qu’on souhaite… Chose que la smartcover ne permet pas !

On peut donc siroter un petit quelque chose de la main gauche et négligemment surfer de la main droite…

Article: Prise en mains du Sony SLT-A77
vibert
, le 17.02.2012 à 02:53
[modifier]
Article: Prise en mains du Sony SLT-A77

Hello François ! Un mot à propos du viseur électronique…

C’est je crois, le manque d’assurance que pousse certains photographes peu confirmés à apprécier l’histogramme et la simulation d’exposition d’un viseur électronique…

Alors que les plus chevronnés ne s’inquiètent plus vraiment de ces questions, notamment ceux qui ont une expérience de la photo argentique ayant appris à travailler « sans filet ». Parvenu à un certain niveau de confiance, préfère se concentrer sur « l’instant décisif », ce pour quoi le viseur optique excelle.

Un viseur optique dégagé d’informations parasites, permet d’accorder toute son attention au potentiel de la scène et à la qualité réelle de la lumière : sa texture, ses reflets, ses contrastes délicats… Ce qu’aucun viseur électronique n’est en mesure de retranscrire en ce début 2012, notamment à contre-jour. Pas même le meilleur viseur électronique du moment, celui de l’Alpha 77…

Ajoutez que le format RAW permet lors du post traitement, de retranscrire et d’amplifier certaines nuances très fines, que seul un œil exercé est capable de discerner…

Nuances qui sont masquées par les dispositifs électroniques qui caricaturent le contraste et « coupent » irrémédiablement le photographe des vibrations délicates qu’il désire exprimer.

Voilà je crois, qui aidera à mieux comprendre l’intérêt énorme que suscitent les viseurs optiques des Fuji X10 et X100…

Article: Les manuels, c’est tellement important

Désolé François, si un reflex nécessite un manuel trop long, ou trop compliqué (même pour toi, depuis le temps que tu fais de la photo), c’est que c’est l’appareil qui est mal conçu… Pas seulement le manuel !

D’ailleurs, je n’ai quasiment jamais eu besoin de manuel pour un reflex Nikon (le dernier était le D7000)… et jamais en tout cas (ça c’est sûr) pour un Canon EOS ;-)

Alors que pour toutes les autres marques, je suis obligé de m’y plonger une ou deux fois ! Notament pour les compacts Olympus et Fuji qui regorgent de choses et d’options illogiques ! Sans parler de traductions incompréhensibles…

NB : Au delà de certains pretit soucis ergonomiques, ces deux marques ont aussi d’autres qualités ! Notamment le Fuji X-10, qui est assez extraordinaire !

Article: Alors, ces viseurs électroniques, ça vaut quoi?

Salut François ! ça faisait longtemps que tu n’avais pas parlé photo ;-)

Pour autant, on a pas du regarder le même viseur ! Car celui du Sony Alpha 77, est assez horrible tout de même ;-)

Bon je t’accord que j’avais soigneusement évité tous les précédents (bridges dont tu parle), qui pour moi n’étaient meêm pas praticables…

En ce qui me concerne j’aime bien les viseurs électroniques sur les hybrides (Nikon V1 par exemple), ou compact (Olympus XZ-1), le NEX 7, il me tarde de l’essayer celui-là, car sur le papier il est séduisant…

mais face à un viseur optique, d’un simple Canon EOS 60D (820 € seulement), ou d’un Nikon D7000 (environ 900 €), là non : il n’y a pas de match !

Es-tu victime de l’effet nouveauté ? Pense-tu que tu vas aimer faire des images de longues années avec ce viseur électronique ? Dans 4 ou 5 ans je dis pas, quand ils seront meilleurs, mais actuellement c’est encore très médiocre…

Bon, sinon, t’as vu ? Une fuite du Canon EOS 5D Mk3 ce soir !

Crédible…