Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Renan Fuhrimann
136 commentaires trouvés.
Article: Test du Game Zero, le casque gaming de Sennheiser

@jd & Renaud :
C’est tout le problème de ces casques. Je n’ai pas acheté l’HyperX car il est effectivement trop orienté voix/discussion alors que le Sennheiser est un casque de jeu avec de réelles qualités audio. Si on voulait l’utiliser pour écouter de la musique (même s’il ne s’agit pas de sa fonction première), ce serait tout à fait possible en utilisant un EQ accentuant un peu les basses.

Article: Test du Game Zero, le casque gaming de Sennheiser

Merci pour vos messages :)

@François : Avant de changer de casque, j’avais un Logitech USB qui fonctionnait comme tu l’as décrit. C’était un truc tout simple, de bien mauvaise qualité aussi.

Depuis qu’ils ont changé de ligne en voulant faire des produits plus spécifiquement pour joueurs, les casques Logitech intègrent des fonctions/boutons (pour les FPS, pour les conversations, pour la musique, etc… ) qu’il faut paramétrer via un logiciel. Ce qui est impossible avec MacOS et fige le casque dans un EQ tout en rendant inutilisable les boutons. Et pour être honnête, je préfère avoir un casque spécifique, qu’un truc qui se veut multifonctions en jouant sur des EQ logiciels qui vont obligatoirement détériorer le son.

Article: Test du Game Zero, le casque gaming de Sennheiser

J’ai toujours de la peine avec cette notion de 5.1 voir 7.1 pour un casque sachant que le 5.1 demande 5 HP positionnés de manière très précise alors qu’un casque offre que deux HP. Ce d’autant plus que cet effet est souvent obtenu de manière logicielle (rarement compatible MacOS), et donc modifie de facto le son.

On trouve de vrais casque 5.1 mais ils ont obligatoirement un ampli pour diviser le son en 5 et alimenter chaque HP. Se sont souvent des casques pour le jeu, du coup la qualité sonore pour un montage vidéo, par exemple, n’est pas vraiment adaptée.

Après, dans le milieu des ingénieurs son, une des références est/était le Sennheiser HD 25 II. Même s’il a plus de 20 ans, son son très analytique et son isolation phonique font merveilles.

Article: La révolution tant attendue pour le Mac s’appelle Touch Bar

Si mes souvenirs sont bon, c’est en 2018 (ou en 2019 ?) que tous les ports et chargeurs nouvellement vendus doivent être universels dans l’EU. Donc de plus en plus de fabricants vont être obligé de suivre le mouvement, dont ceux des clés USB-A.

Mon soucis est plus du coté de nos anciens appareils, ils risquent d’être franchement décoté si on trouve pas d’adaptateur USB-A – USB-C.

Article: La révolution tant attendue pour le Mac s’appelle Touch Bar

Beaucoup parlent de la Touch Bar qui me semble être le début d’un changement d’interface homme-machine. Peut être qu’Apple aurait pu aller encore un peu plus loin avec un clavier à encre numérique (dont ils ont déposés plusieurs brevets), changeant en fonction des programmes. Ce sera intéressant de suivre l’évolution et d’avoir les premiers avis des personnes l’utilisant au quotidien et pas simplement jouant avec 5 minutes tout en ayant un employer d’Apple derrière l’épaule pour contrôler ce que la personne fait.

Mais actuellement, la plus grosse révolution reste surtout qu’Apple est véritablement le premier constructeur à grande échelle à uniquement adopter l’USB-C/TB3 (ports universels). Poussé par des législations demandant de plus en plus l’harmonisation des ports/chargeurs, ce changement était inévitable. Malheureusement, cela va impliquer pour nous, utilisateurs, de changer une bonne part de notre matériel ou d’acheter des adaptateurs pour tous et n’importe quoi. Aurait-il fallu faire ce switch progressivement ? Peut-être. Mais je ne sais pas quel impact sur la structure interne de la machine cela aurait eu que d’avoir plusieurs normes (et donc plusieurs SoC pour les gérer).

Ma seule véritable inquiétude concerne la réduction de l’épaisseur : Apple aurait-elle dû attendre KirbyLake pour profiter d’un TPD plus faible que ce que propose Skylake ? Car avec les « anciens » processeurs, et malgré le fait que la ventilation semble avoir été améliorée, cela risque de chauffer beaucoup… vraiment beaucoup si je compare avec mon MBP actuel. Au final, je me pose la question si la course à la minceur est ce que le client demande pour un ordinateur tel le MBP. N’y a t-il pas au final concurrence avec le MacBook qui est lui sensé être l’objet ultra-fin ?

Article: Apple Watch 2: et la montre connectée fut (et accessoirement comment recycler sa version 1)

Cette Apple Watch 2 me semble devenue très intéressante ! Par contre, je tiens juste à rappeler une chose concernant ces soit-disant trackeurs de sommeil : au mieux, ce sont des placebo, au pire de la vaste fumisterie.

Je m’explique : pour déterminer la qualité du sommeil, on pratique une polysomnographie. C’est un examen complexe qui prend un grand nombre de facteurs en compte et qui demande un appareillage conséquent : casque d’électrodes pour l’activité cérébrale, capteurs de mouvements de l’appareil locomoteur (EMG), capteurs de respiration et du volume respiratoire, capteurs cardiaques (ECG), capteur de contrôle de la saturation (oxymètre) et une caméra.

Il est évidement qu’une montre, aussi intelligente et performante soit-elle, ne peut pas contrôler tous ces paramètres et ne se base au final que sur deux facteurs : les mouvements des bras et les pulsations. Chose parfaitement insuffisante pour déterminer réellement la qualité du sommeil. La seule bonne chose, c’est de permettre au porteur de se rendre compte si sa quantité de sommeil est suffisante ou non. Pas plus.

Article: Apple est-il vraiment si « ennuyeux » ? Petite analyse

Le sujet de la domotique est assez complexe à traiter actuellement, pour la simple et bonne raison que chaque fabricant se lançant dans le domaine produit sa propre interface. Pour l’instant, il n’y a pas vraiment de standard et c’est ce qu’essaie de faire Apple en ouvrant HomeKit (car la première version était très cloisonnée, comme l’aime tant Apple…).

Du coup, nous allons voir si cette nouvelle plateforme va permettre l’éclosion d’appareils compatibles sachant qu’actuellement, on trouve quelques produits d’Elgato, Philipps ou Netamo compatibles (comme le relève justement twautele). Mais comme le dit TTE, le temps industriel étant beaucoup plus long que le temps IT, si compatibilité il y aura, ce ne sera pas avant quelques années.

EDIT : En effet Diego, nest est un excellent exemple d’une solution fonctionnelle qui a sa propre interface. Mais tant que le marché est si morcelé, il est difficile de voir une interface s’imposer sur les autres.

Article: Apple est-il vraiment si « ennuyeux » ? Petite analyse

@Ivme : Si cette « excroissance » t’es si insupportable, tu peux toujours protéger l’iPhone avec une fourre qui fera disparaitre la disgracieuse protubérance de tes chastes yeux. Si c’est juste une manière inélégante de dire que je suis un « geekos de base », je te rappel que je parle pas de l’iPhone en tant que tel mais j’essaie bien d’ouvrir un débat argumenté pour savoir si, oui ou non, Apple est ennuyeux.

@ABK : Comme tu le dis très bien toi-même, Apple est maintenant un constructeur grand public. Une partie de l’industrie utilise ses produits mais depuis le retour de Jobs dans la fin des années 1990, Apple a pris le virage du marché des particuliers au détriment de l’industrie. On peut difficilement le reprocher à Jobs, vu le succès de l’entreprise.

@TTE : Effectivement, si les iPhones devenaient des toaster explosifs ambulants, je n’ose pas imaginer le déferlement médiatique. Alors que pour Samsung, seuls les sites spécialisés en parlent.

@TTE & Borak : Effectivement, le Mac est devenu le parent pauvre d’Apple. Mais la question qui se pose : comment seront nous connectés à l’ère numérique dans 5 à 10 ans ? De plus en plus d’experts voient la mort pure et simple de l’ordinateur de bureau sous la forme que nous la connaissons actuellement. Cela se confirme en regardant les chiffres de ventes des PC, toujours en baisse. Même si je regrette infiniment que le MacPro ne soit pas mis au goût du jour, je ne peux pas en dire autant du Mac Mini qui me semble voué à disparaitre. Et probablement l’iMac également. Il reste la question des portables (avec ou sans écran externe comprenant une carte graphique).

Article: Une bonne gestion de vos mots de passe

@Le Corbeau : En ayant ce genre de réflexion, il serait peut-être plus sage de te poser la question du pourquoi utilises-tu l’informatique. Dans le monde actuel, il n’est pas possible – contrairement à ce que beaucoup de gens croient candidement – d’atteindre le risque zéro ! On peut tenter de minimiser les risques et donc de choisir une solution off-line (comme je l’ai présentée) avec un éditeur ultra-réactif vis à vis des failles de son produit mais pas plus. C’est le cas pour 1P et c’est pour cela que je le recommande (je ne peux pas parler de Lastpass, je ne connais ni le produit, ni l’éditeur).

Article: Une bonne gestion de vos mots de passe

@Gr@g : Pour ma part j’ai la version iOS et macOS, donc y en a pour 75.- sans réduction. Cela peut paraitre cher mais sachant que depuis 2011, 1P a été mis à jour gratuitement (et régulièrement), cela relativise les coûts. Après, il est aussi souvent en promo sur le MAS.

Comme disait Sébastien dans son article : il faut pirater DropBox, puis réussir à casser le chiffrement (AES-256 + la protection contre force brute PBKDF2), ce n’est vraiment pas chose aisée. Et tu peux faire comme je l’ai décrit dans l’article, utiliser le WiFi pour synchro tes données (c’est le choix que j’ai fait).

Article: Une bonne gestion de vos mots de passe

@Dom’ : Oui tu peux ! 1P crée un document sécurisé comme Word crée un .doc. Si le besoin se faisait sentir, tu peux très bien accéder à ton Dropbox, importer le coffre 1P et l’ouvrir sur l’ordinateur de ton ami. Mais, niveau sécurité, tu comprendras que c’est pas vraiment conseillé :)

@J-C : La solution que tu utilises est tout à fait viable ! Elle est, certes, pas très pratique mais placer un document dans un .dmg crypté est une méthode souvent utilisée.

Article: Une bonne gestion de vos mots de passe

Chouette de voir tout plein de commentaires :)

@Le Corbeau : Il ne me semble pas avoir dit que cela empêche les vols massifs de données, mais bien que cela limite leurs impacts. Il est clair qu’un vol d’identifiants restera problématique, mais en tant que simple utilisateur, nous ne pouvons guère faire mieux.

Concernant la modification des identifiants, la question peut se poser mais lorsque un tel volume est dérobé, je doute que Monsieur ou Madame Lambda soient les premières cibles. Cela laisse un peu de temps pour agir.

@pter : Si ton compte iCloud venait malheureusement à figurer parmi les 40 millions de comptes volés, toute ta vie numérique serait mise en danger car ton fichier non crypté se retrouverait lisible facilement par les hackers. Alors qu’un coffre-fort numérique comme 1P compliquerait singulièrement la tâche des voleurs. Je te conseille donc vivement de changer de méthode de gestion des mots de passe.

@Diego : Pour ma part, tous mes identifiants sont dans 1P et je ne fais qu’accepter le cookie pour rester connecter (sur des sites peu sensibles, comme des forums ou cuk) Par contre, dès qu’il s’agit de choses importantes, alors seul 1P entre en jeu.

@François : Personnellement je peine à comprendre où se trouve la complexité pour accéder à ta banque rapidement : tu tapes le codes de ta banque, moi je tape celui de 1P. Surtout que l’intégration sur iOS devient très bonne :)

@Tibet : Bonne chose alors ! La dernière fois que j’avais testé, aucune de ces options n’étaient disponibles. Cela peut donc être une solution tout à fait intéressante pour un usage limité (est-il disponible sur Androïde ou Windows ?). Personnellement, comme le disait un commentateur, je ne préfère pas avoir tous mes oeufs dans le même panier. Du coup, je donne pas mes codes à Apple mais à 1P.

@Zitoo : Je conseille 1P car c’est celui que j’utilise depuis 2009, mais évidement que d’autres solutions existent, comme Dashlane ou Keepass. Par contre, nous n’avons pas l’assurance que le chiffrement de 1P ne sera pas cassé un jour. Néanmoins, si on garde 1P en local (tout en synchronisant les appareils avec un WiFi sûr, pas celui de l’hôtel du coin), le risque d’intrusion dans tes données reste faible.

@Verlaine : Il est tout à fait possible de laisser le mot de passe de 1P dans un coffre à la banque ou chez ton notaire : cela permettra aux héritiers d’avoir accès à tes comptes en cas de problèmes.

Article: Une bonne gestion de vos mots de passe

@Ivme : Malheureusement, le Trousseau d’accès ne possède pas des fonctions élémentaires : la génération de codes aléatoires, la possibilité de stocker d’autres informations que les identifiants (pour conserver de manière sécurisée les réponses aux questions personnelles par exemple). Même si 1Password peut paraitre cher à première vue, il faut voir tout ce qu’il apporte pour ta sécurité. Sans oublier que depuis 2011, j’ai toujours eu les upgrades gratuites car l’éditeur est très fair dans sa politique tarifaires.

@François : En quoi sont-ils difficiles à suivre ? J’ai pourtant bien réfléchi à des mesures simples à mettre en oeuvre.

Article: cliCHés – Websérie humoristique… uniquement ?

@PhilSim : Le coté provocateur de TTE fait partie du personnage et cela me dérange pas car il reste une personne relativement raisonnable. Malgré tout, il reste un fait : avec la concurrence des réseaux sociaux et de l’information instantanée, la presse fait de moins en moins son rôle d’analyse et de tri. En Suisse romande, il ne reste guère que Le Temps et la RTS à ne pas sombrer dans les clichés faciles et vendeurs, proposant encore des articles/reportages de qualité. Le reste ? Ils préfèrent nous gratifier du dernier excès de vitesse en date ou de la photo/vidéo d’une star(lette) nous montrant ses fesses.

Et je comprends que la dégradation des principaux vecteurs d’informations puisse inquiéter, surtout dans le domaine de la démocratie où l’information se doit d’être la plus complète possible. A cet égard, clairement, la presse britannique a modifié le vote.

Article: cliCHés – Websérie humoristique… uniquement ?

@TTE : Je suis pas d’accord avec toi concernant la compréhension du peuple sur les objets compliqués : l’exemple typique, ce sont les accords bilatéraux qui ont été votés par le peuple suisse alors que c’est un sujet extrêmement complexe. De mon point de vue, vouloir imposer sans expliquer, que ce soit en ignorant l’expression populaire ou à coup de 49.3, est le meilleur moyen de faire progresser les partis extrêmes (gauche ou droite).

Je suis intimement convaincu que le rôle des politiciens, c’est d’expliquer leurs visions, leurs idées et pas simplement d’être élu pour imposer leurs dogmes par la suite. C’est d’autant plus vrai et crucial que l’Europe veut se construire via des traités et des accords et si la majorité des gens ne comprennent pas les enjeux, c’est voué à l’échec.

Or, au vu de l’attitude de Schulz, Junker et Trust, le « moi j’ai raison et vous, bêtes gens, vous avez tort » a encore de beaux jours devant lui… Donc oui, on est mal barré.

Article: cliCHés – Websérie humoristique… uniquement ?

@TTE : Comme tu le dis, beaucoup de choses nous unissent mais il faut aussi voir les choses d’une manière un peu différente : l’Europe, de part son architecture top-down, fait tout pour ne pas être admise par les différents peuples qui la composent. Et quand, enfin, elle donne la parole aux peuples, elle ignore magistralement les réponses qui ne lui conviennent pas (ex : la Grèce et la Troïka, la Constitution européenne refusée par les Français ou les Hollandais, on parle déjà de ne pas mettre en oeuvre le Brexit).

Il serait temps que Junker & Co. se remettent un peu en question et essaient de comprendre le pourquoi du vote britannique. Et comme le disent de plus en plus de politologues, la solution passera par une architecture bottom-up, moins technocratique et surtout avec des leaders politiques qui ne réagissent pas comme des enfants capricieux dès qu’un contre-temps s’impose à eux. N’oublions pas que la Suisse s’est construite en plus de 600 ans, que les USA en plus de 300 et quelques guerres, l’Europe ne peut raisonnablement pas se construire en 60 ans sans tracasseries.

Article: KitchenAid Artisan 5KMT2204, vous reprendrez bien une tartine ?

@Alain : L’ouverture mesure 4 cm de large. Cela fait donc déjà de jolies tranches, certes pas aussi grosses que le Kenwood TTM610, mais suffisantes pour faire des sandwichs au pain de mie.

@TTE : Il n’y a pas de miracles avec ce genre d’appareils : le ramasse miette est une pièce qui se retire sous le pied du grille-pain. Ici, KitchenAid a pris la peine de faire une sorte d’entonnoir pour canaliser les miettes sur le réceptacle. Ca marche pas mal, mais ce n’est pas le Pérou non plus.

@pioum : Vu la structure du toasteur, le nettoyage est pas très aisé si tu désires faire les « à-fond ». Maintenant, depuis que je l’ai, j’ai une ou deux miettes récalcitrantes, mais sinon il est resté propre.

Article: KitchenAid Artisan 5KMT2204, vous reprendrez bien une tartine ?

@J-C : La seule partie chaude sur le KitchenAid est la partie chromée qui se trouve sur le dessus. Sinon, tout le reste est froid et ne présente aucun risque de brûlure.

@Roger : Mon précédent grille-pain était un Siemens. Nous l’utilisions pas tous les jours mais assez régulièrement quand même.

@François : Il est vraiment très sympa et que dire du petit « ding » : la première fois que je l’ai entendu, j’ai explosé de rire :)

@Alain : Très sympa le design de ce Dualit !

Article: Le TEAC UD-503, un DAC de haut vol

Perception humaine : entre 0 à 40kHz environ

Tu viens encore une fois de prouver ton extrême crédibilité, c’est toujours un délice ! Sans même faire des études médicales, tout le monde peut rechercher « spectre auditif oreille humaine » dans un célèbre moteur de recherche et s’apercevoir de tes énormités.

PS : le spectre audible humain d’une oreille à 100% de ces capacités est d’environ 20 Hz à 20 kHz. Pour une oreille moyenne, d’une personne entre 25 et 50 ans on parle même de 40 Hz à 16 kHz – Physiologie des Menschen, Schmidt – Lang -Thews, Springer Verlag, 2010.

Article: Audirvana plus 2.3 devient le meilleur lecteur pour Qobuz, ou quand le meilleur des deux mondes se retrouve.

Qui dit monobloc ne dit pas mono : c’est aussi absurde que de dire qu’on entend un violon ou une trompette en mono car il y a qu’un point d’émission !

De plus en plus de personnes se posent légitimement la question de savoir si le Hi-Res apporte vraiment une plus-value objective ou si cela n’est au final qu’un outil marketing. Autant, comme je l’ai écrit ici, je m’oppose avec vigueur aux formats destructeurs, autant aucune preuve raisonnable et argumentée ne permet de prouver que le graal de la musique est le hi-res. Bien au contraire vu que les tests en double aveugle tendent à démontrer que le taux de reconnaissance du hi-res est dans la moyenne statistique du hasard.

Je serai d’ailleurs ravi qu’on puisse apporter la preuve que l’oreille humaine puisse entendre au-delà des 20kHz de fréquence, cela ferait un magnifique papier dans la presse scientifique. Malheureusement, comme ceux qui clament qu’il faille un cable d’un cm de diamètre en platine pour faire passer quelques pauvres ampères, cela n’a aucune sens scientifique actuellement. Mais contrairement aux ayatollahs, je suis totalement prêt à changer mon jugement si une démonstration venait à contredire cet état de fait physiologique.

Article: Audirvana plus 2.3 devient le meilleur lecteur pour Qobuz, ou quand le meilleur des deux mondes se retrouve.

@François
Je me suis mal exprimé : je parlais d’enceintes pour ordinateur, soit des enceintes ne prenant pas la moitié du bureau sur lequel est posé le dit ordinateur. Mais les MM-1 possède un DAC audiophile de classe D malgré le fait qu’elles ne prennent pas en compte la Hi-Res (normal pour un système produit en 2009).

@cvanquick
Bonne question pour la prise jack, je n’en ai aucune idée. Mais bon, autant utiliser l’USB et le Direct Mode d’Audirvana, vu que les MM-1 sont compatibles.

@HP
J’adore ta notion de « volume restreint »… 28 cm x 18 cm x 25cm pour les KEF, c’est pas vraiment ce que j’appel restreint. A moins d’avoir un bureau vraiment très grand et profond sans rien d’autre dessus.

Par contre, ce dogme irascible qu’il faille absolument courir après les gros chiffres pour avoir une écoute de qualité m’exaspère de plus en plus. A la manière d’une voiture de sport, ce n’est pas seulement la puissance qu’il faut prendre en compte mais des éléments bien plus importants comme le couple, le poids, la structure du châssis, la géométrie ou la rigidité de l’engin. En écoute, c’est exactement la même chose et quand je vois la réponse en fréquence des KEF, 49Hz – 45kHz selon le site du fabricant, je dois avouer ne pas vraiment comprendre l’utilité d’un DAC allant jusqu’à 192kHz vu que les HP ne restitueront que les fréquences audibles.

Exclure les MM-1 juste parce qu’elles ont pas un DAC allant dans les sacrosaintes hautes fréquences de la hi-res (inaudible et non perceptible par l’ossature auriculaire et cranienne selon les standards physiologique internationaux) est un manque de clairvoyance et la marque d’un conseil basé sur une vision tronquée par le dogme.

Article: Audirvana plus 2.3 devient le meilleur lecteur pour Qobuz, ou quand le meilleur des deux mondes se retrouve.

@Opeitrequin
Tu ne peux rien rajouter sur les MM-1. Il faut malheureusement changer de système.

Mais pour ordinateur, il est très difficile de trouver un système de qualité qui gère le Hi-Res. Si tu veux en profiter, même si la question fait débat sur son utilité, il faudra passer sur un système plus « gros » comme le Zeppelin dernière génération ou du Phantom (pour ce qui est des systèmes tout en un).

Article: Premier Open Bar de l’année

@Filou
Tu peux utiliser Little Snitch pour gérer tout ce qui rentre et sort de ton ordinateur. Attention, au départ, c’est un peu invasif et il faut prendre le temps de bien le régler. Mais une fois cette étape faite, tu peux gérer très finement ce qui sort ou ne sort pas de ton ordinateur et tu as un récapitulatif précis de quels logiciels se connectent à quels serveurs.

@Quark
Je suis pas d’accord avec toi, je trouve que la qualité rédactionnel de Macg est vraiment de moins en moins bonne : centrée sur la polémique et l’Apple bashing ou la vente de livres. Je ne compte plus les fois où je pensais avoir à faire à un article et je suis arrivé sur une nième publicité de leurs livres. Du coup, je n’y vais plus alors que je suivais ce site depuis aussi longtemps que Cuk. Et niveau publicité, Mac4ever ou Macplus ont de loin une meilleure éthique, car moins invasive (on en trouve pas au milieu des articles comme sur Macg).

Article: L’iMac 5k 2015, une réussite !

@Smop

Pour deux raisons : la première c’est que je virtualise régulièrement. La deuxième, c’est que du moment que j’achetais de la RAM à l’Age du Soft, autant prendre 4 barrettes de 8 (180.- de plus sur le prix total, ça change pas grand chose et ça m’évite des surprises avec de la RAM de marques différentes).

Pour le SSD, mon système étendu tient largement sur 500 Go et le reste sur DDE. Aucun intérêt pour moi de rajouter 600.- pour un SSD d’1 To.

Article: Bookeen, la lecture numérique en toute simplicité

@Dom, @HP

Quand je vois la manière dont communique Qobuz, notamment sur les fora, je me dis qu’il y a du boulot ! C’est juste inadmissible, dans une situation de (re)conquête de la clientèle, que de répondre de manière aussi inadéquate et sèche. J’ai eu plusieurs contact par le passé avec eux via mail, et j’ai toujours eu l’impression qu’ils en avait que faire de soigner leur clientèle… Pour le résultat que l’on sait.

Au final, j’achète mes albums dématérialislés sans enthousiasme car il n’y a pas d’autres alternatives crédibles à Qobuz. En espérant que Xandrie insuffle une philosophie d’entreprise basée pas uniquement sur la qualité du produit mais aussi sur le client.

PS : désolé pour le hijack de sujet

Article: Bookeen, la lecture numérique en toute simplicité

Intéressant comme système. J’hésite depuis longtemps à acheter une liseuse mais j’aime tellement le contact avec le papier, l’odeur des belles éditions et j’ai la chance d’avoir assez d’espace pour ranger mes livres que du coup, je n’ai jamais fait le saut.

D’ailleurs, je viens d’acheter l’intégrale des oeuvres de Th. Gautier aux éditions de La Pléiade, ça reste toujours un beau moment que d’ouvrir pour la première fois un de ces livres. Et comme cadeau de Noël, c’est quand même plus « sexy » qu’un ebook :)

Article: L’iMac 5k 2015, une réussite !

@Jibu
Ce qui est intolérable, c’est de proposer encore un disque dur simple. Je trouve que le Fusion Drive est une bonne alternative pour ceux qui ne veulent pas avoir de DDE tout en conservant de bonnes performances.

@Alain le Galou
Ce n’est pas une justification des choix d’Apple, c’est une réflexion du pourquoi des choix d’Apple. La nuance est de taille ! Et ce n’est pas non plus un texte pour tenter de m’autoconvaincre de la justesse de mon choix, mais bien un texte s’opposant à la mode très tendance de l’Apple bashing.

D’ailleurs, Apple sait très bien se défendre seule étant donné que c’est l’unique constructeur informatique qui voit ses chiffres de vente (je parle ici uniquement des ventes de Mac, pas d’iBidules ou autre Apple Music) progresser dans un marché morose.

Article: Qobuz, ils ne sont pas encore morts, on y croit!

@TTE :

Enfin, on verra comment cette affaire se terminera mais ça souligne bien à quel point il faut être propriétaire de ses « bits »… avoir un service dans le cloud pourrait se révéler particulièrement couteux si aucune solution de rapatriement n’était disponible. A garder à l’esprit.

C’est d’autant plus vrai que certains services « majeurs » sont dans des difficultés financières de plus en plus importantes. Plusieurs sources font état d’une probable cession d’activité d’Evernote pour la fin de l’année. Si cela venait à se produire, pas mal d’utilisateurs du service risquent de perdre énormément.

@Xela & TTE :
Il est évident que la multiplication des services de streaming n’aide vraiment pas Qobuz. J’en avais parlé dans d’autres commentaires, mais pour une écoute de tous les jours, est-il nécessaire d’avoir du Hi-Res ? Je ne pense pas. Apple Music m’a nettement convaincu par la qualité des listes proposées toujours très en relations avec mes goûts (chose où Qobuz est à des années lumières).

Et dès que je veux écouter de la musique avec un bon système audio, dans de bonnes conditions, alors j’achète un album sur Qobuz. J’aurai pris l’abonnement de Qobuz si, pour 25.- par mois, je pouvais le partager avec mon épouse. Mais 50.- pour deux avec l’utilisation que j’en fais, clairement, l’offre Qobuz n’est pas adaptée. Et je suis de loin pas le seul dans ce cas.

Article: Test de la Logitech MX Anywhere 2

@Renaud:
En effet, le Bluetooth peut entrainer un petit lag. On s’y habitue relativement vite, mais si tu veux éviter à tout prix d’en avoir, il faut passer par le petit dongle. Dans ce cas-là, plus de lag et une réactivité digne des souris filaires. C’est d’ailleurs ce que je fais : sur mon iMac j’ai mis le dongle et sur mon MBP, je passe en Bluetooth. Un click sur le bouton sous le ventre de la souris et ça switch d’ordinateurs :)

@Yomel :
En effet, le SAV de Logitech est irréprochable et change la souris sans même discuter. C’est très appréciable.

@Ysengrain :
J’avais hésité à passer sur la Master, mais je la trouve définitivement trop grosse pour une utilisation mobile et moins confortable (probablement une question d’habitude) que ma petite Anywhere 2.

Article: B&W A7 : Test de longue durée !

@cvanquick :
Non aucune et c’est normal, l’entrée optique reste un signal numérique qu’il faut retranscrire en impulsions électriques. Et ce passer d’un DAC de qualité, j’en vois pas l’utilité. Ne reste pas bloqué sur le rééchantillonage, de grandes marques comme Cambridge Audio le propose nativement. J’ai pas cherché plus loin, mais je suis certain que tu trouves le procédé ailleurs.

Article: B&W A7 : Test de longue durée !

@Migui :
Hormis dans sa dernière version (4.2), le bluetooth n’est pas recommandé pour une liaison audio de qualité étant donné que la le protocole est destructeur. Il semble que les choses se soient nettement améliorées depuis la version 4.2 mais je n’ai pas encore trouvé de réelles démonstrations à ce sujet.

@Hi-Phil :
Vu que je ne suis pas quelqu’un d’obtus, je vais te répondre : je te qualifie d’intégriste car dans l’ensemble des posts que j’ai lu de ta part, je perçois une certaine condescendance envers les gens qui ne font « qu’entendre » par rapport aux élitistes qui, eux, « écoutent ». Soit.

Maintenant, quand on présente un objet, on doit se poser la question de s’il va correspondre à l’utilisation préconisée par le fabricant ainsi qu’à notre lectorat. Or, je ne présente pas mon système HiFi du salon, mais celui que j’utilise au bureau ainsi que dans ma chambre à coucher. Cela ne fait pas de moi un inculte de l’audio que d’écouter de la musique en me levant, en travaillant (comme le font des millions de gens). Simplement, j’ai l’intelligence de savoir différencier mes exigences et les adapter à ce que je présente.

Devrais-je conseiller à la personne qui m’a écrite un système audio à 20k francs juste par dogme ? Clairement non.

Mais ce qui me dérange fondamentalement, c’est que tu ne jures que par le Hi-Res alors que de plus en plus de spécialistes de tout bords (ingénieur, musicien, auditeur confirmés, médecins) se posent la question si effectivement cela a une raison d’être. Un physiologiste répondra par la négative eu égard à la capacité auditive humaine. Le débat ne fait que commencer mais il mérite qu’on s’y attarde avec tout le sérieux nécessaire.

Par acquis de conscience, j’ai tenté le test sur un système audio assez performant (DAC Cambridge, B&W 802 D2) et sur 20 morceaux écoutés en doubles aveugles, j’en ai trouvé que 4. Suis-je sourd ? Possible. Suis-je un piètre auditeur ? Probablement. Mais il n’en reste pas moins que je prends mes distances face à la publicité agressive de Qobuzz (ciel, j’ose critiquer le saint des saints).

Et au final, je crois que c’est aussi mon rôle de rédacteur que de poser des questions (comme je relève le défaut du WiFi de l’A7) et pas simplement suivre les dogmes audiophiles ou les indications des industriels.