Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Serge
130 commentaires trouvés.
Article: Quelques annonces pour un mardi pas comme les autres

J’utilise Antidote depuis longtemps et j’en suis très satistait (j’attends la nouvelle édition avec beaucoup d’impatience). Toutefois, je ne connaissais pas l’existence de Prolexis. Semble très intéressant. Toutefois, pour le tester, faut acheter. Bien dommage ! J’aurais vraiment été curieux de savoir ce qu’il a dans le ventre. Diagonal devrait faire l’effort de mettre à la disposition des clients potentiels une version d’essai*. Je le répète, dommage !

Druide Informatique, concepteur d’Antidote, ne le fait pas lui non plus. Une bien mauvaise idée !

Article: Une connerie à 260 millions de dollars

« Enfin, si j’ai un peu de temps en septembre, je vous parlerai de ce que je pense être réellement la solution pour aller dans l’espace. C’est loin d’être fait et franchement, il faudra résoudre des problèmes gigantesques, mais l’idée est tout simplement géniale et bien plus simple que de faire des lanceurs toujours plus gros et complexes avec un pétard au cul… »
L’ascenceur de l’espace ?

Article: Un bug énervant que l’on peut corriger

J’ai fait plus d’une fois ce genre de manip. Parfois ça marche, parfois cela entraîne des comportements bizarres du système. Il faut dire que je n’ai jamais pensé à modifier les droits du répertoire parent — il serait peut-être plus simple pour les non-initiés de parler du « dossier qui contient le ficher » ou tout bonnement de le nommer (dans le cas qui nous intéresse, French.lproj).

Pour revenir à la modification des droits, je vois qu’avant le changement apporté à Localizable.strings, les droits de French.lproj appartiennent au système. Faut-il les transférer à l’utilisateur pour que la sauvegarde du fichier s’effectue normalement ? Je pose la question, car j’ai fait une première fois le changement dans le fichier avec TextWrangler et ça n’a pas marché (même après avoir relancé la session). J’ai fait une seconde fois le changement avec TextEdit (sans modifier les droits) et je n’ai pas obtenu de résultat là aussi.

Article: Vivez tranquille informatiquement grâce à Virus Barrier X4

François, je possède aussi VB X4, et comme toi, je ne souscris pas à la thèse de l’inviolabilité d’OS X.
Je suis convaincu que la tranquillité dont on jouit actuellement est étroitement liée à la faible part de marché du système d’exploitation d’Apple. Peu d’obstacles résistent aux attaques d’un hacker chevronné.

Qu’Apple gagne en popularité — une éventualité qu’il ne faut plus écarter maintenant qu’il est possible d’utiliser Windows sur un Mac — et il n’est pas loin le jour où il faudra s’habituer à faire le ménage régulièrement afin de se débarasser des saletés qui ne manqueront pas de venir infester nos ordinateurs favoris.

Article: Se retrouver dans les fichiers iTunes et iPhoto

À cause d’un espace disque réduit, j’ai déplacé mes fichiers sur un DD externe. J’ai bien sûr décoché l’option Copier dans iTunes Music les fichiers ajoutés à la bibliothèque. Je n’utilise ce dossier que pour ranger des trucs que je n’ai pas encore décidé d’ajouter à la bibliothèque.

Par simple curiosité, si je supprime ce dossier et que je coche l’option mentionnée plus haut, est-ce que celui-ci sera recréé automatiquement par le système ?

Article: De beaux matchs, mais des supporters qui le sont moins

Ce genre de comportement n’est pas nouveau et pas exclusif à la Suisse. Il est notoire que les partisans du pays hôte, durant les matchs de la Coupe Davis, ne sont pas des modèles de civilité. Ce dont tu as été témoin n’est rien en comparaison à ce qui se produit lors de ces matchs dans certains pays d’Amérique du Sud.

Article: L’indicible est arrivé, on fait quoi maintenant?

J’ai l’impression qu’il faudrait non pas interdire ces chiens, mais s’assurer qu’ils sont bien traités et sociabilisés.
Il faudrait aussi donner l’obligation à leurs responsables de les tenir en laisse et muselés, si comportement suspect.

Je ne crois pas que cela y change grand chose. Les pitbulls, par nature, sont des animaux féroces et imprévisibles. Et essayer de museler un tel animal s’il présente tout à coup des signes d’agressivité relève de l’exploit. Moi, en tout cas, je ne my risquerais pas.

Il est beaucoup moins douloureux de se voir interdire de posséder un pitbull que de subir la perte d’un enfant.

Article: L’indicible est arrivé, on fait quoi maintenant?

Il n’y a pas que la peur qui pousse ces gens à se procurer de tels animaux. À mon avis, ça se réduit bien souvent à un truc macho, tout simplement.
Beaucoup de testostérone, peu de matière grise.

En Ontario, province voisine du Québec, le gouvernement a mis ses culottes : les pitbulls sont interdits sur le territoire ontarien.
Combien d’enfants tués cela prendra-t-il pour que ces eunuques qui nous gouvernent se décident à prendre les décisions qui s’imposent ?
La tolérance, l’indulgence c’est bien beau, mais faut savoir parfois leur imposer des limites.

Article: Recette de l’iBook au jus
Serge
, le 09.11.2005 à 06:45
[modifier]
Article: Recette de l’iBook au jus

Permettez-moi ce mot dur pour dire qu’il est tout à fait inconscient de déposer quoi que ce soit contenant un liquide près d’un ordinateur. C’est la troisième histoire du genre que j’entends en moins d’un mois.
Aucun ordinateur, que ce soit un Mac ou un PC, ne mérite de tels propriétaires.

Et comme Je ne saisis pas toujours l’humour second degré des Européens, j’espère sincèrement, Mathieu, que ton commentaire à propos de l’incapacité de cette dame à faire le lien entre l’incident et les problèmes de son iBook est une blague.

Article: MacReporter 2, les RSS tout simplement

e suis en train d’essayer NetNewsWre et MacReporter. À moins que mes yeux ne me jouent des tours, je n’ai noté aucune option dans MacReporter permettant d’ouvrir dans celui-ci les liens insérés dans les articles, une fonction présente dans NetNewsWire. Une lacune importante, à mon avis.

De plus, les chiffres dans la liste source qui identifient le nombre d’articles pour chaque site sont présentés de façon plus discrète dans NetNewsWire, ce qui allège l’interface et rend la lecture beaucoup plus confortable.

Un petit irritant toutefois chez NetNewsWire : je l’ai utilisé pour écrire ce commentaire et j’ai noté qu’il est impossible d’afficher l’accent circonflexe; j’ai dû revenir ici pour faire la correction. Peut-être est-ce également le cas avec d’autres caractères. À vérifier.

Article: iClip, le presse-papiers multiples élégant et moderne

Merci pour ce test François !
J’ai essayé iClip et je l’ai trouvé excellent. Je cherchais justement un truc du genre dernièrement. J’ai essayé PHT Pasteboard et CopyPaste qui ne m’ont pas satisfait. iClip correspond exactement à ce que je voulais. Le seul hic, l’impossibilité d’utiliser Pomme+C dans un groupe.

Article: iClip, le presse-papiers multiples élégant et moderne

Tout à fait d’accord avec toi, François, à propos de ces applications qui offrent tout plein de fonctions. Le pire, c’est que certaines de ces fonctions n’ont parfois aucun rapport avec celle pour laquelle l’appli a été créée à l’origine. Ça peut commencer avec un simple lanceur et ça devient bientôt un truc qui se charge de changer l’apparence du système.

Article: Gratuit, c’est bien joli, le suivi du gratuit? Ça l’est-y aussi?

Je n’ai pas lu tous les posts et peut-être en est-il fait mention, mais il existe un utilitaire qui fait un AUSSI bon travail qu’OnyX. Il s’agit de ToolsX. Et pour les seuls services de maintenance (la raison principale pour laquelle tout le monde utilise OnyX), il y a également MacJanitor, qui fait lui aussi très bien le travail.
Les deux sont gratuits et compatibles avec TIger.

Article: Pas de chance (hi hi), la 10.3.9 est disponible…

Pas de problème Arnold ! En fait, y’a pas d’obligation. Je me suis emporté un peu et j’ai écrit mon truc, mais c’était seulement pour donner des explications. Je n’attendais pas réellement de réponse.
Le problème, c’est qu’aprés je me suis emporté là vraiment un peu trop et j’ai pu te donner l’idée que je voulais que tu me répondes absolument. Fais-le si t’en a envie seulement ! Tu peux être assuré que je ne me vexerai pas si tu décides de ne pas poursuivre la discussion !

Article: Pas de chance (hi hi), la 10.3.9 est disponible…

Il n’y a pas de grossièretés de ma part. J’ai tout simplement mal interprété ta réponse à alec6, croyant que tu te moquais de moi !
Sache que je n’exigerais jamais de quelqu’un qu’il réponde sur-le-champ à mes questions. Tu peux prendre tout le temps que tu veux. Ça ne me dérange aucunement. Je le répète, j’ai mal interprété tes commentaires et j’ai réagi promptement. Pour cela, je m’en excuse sincèrement !

Article: Pas de chance (hi hi), la 10.3.9 est disponible…

Arnold Barren : « Finalement, en relisant mon commentaire N° 35, je me demande si l’ardeur des Québecois à franciser à outrance ne vient pas plus d’un désir de lutter contre le Joual, plutôt que contre le soi-disant irrespect des Français pour leur langue. Mais ça, c’est peut-être difficile à reconnaître en public.. »

Là, c’est la goutte qui fait déborder le vase ! Ouvre un bouquin sur l’histoire du Québec et prends le temps de le lire avant de dire n’importe quoi ! Mieux, une visite chez tes zamiskousinsket’aimebien afin de peaufiner un peu plus tes connaissances en matière de culture québécoise.

Cette volonté de franciser à tout prix les mots anglais issus du monde de l’informatique n’a rien à voir avec « le soi-disant irrespect des Français pour leur langue ». Pas plus qu’elle n’est l’expression du désir de lutter contre le Joual. Sais-tu ce qu’est la loi 101 ? Sais-tu pourquoi elle a été rédigée, lue et votée ? Connaître la réponse à ces questions te permettrait de mieux comprendre la situation.

Au fait, je n’ai pas rencontré beaucoup de Québécois qui s’enorgueillissent de parler le Joual ou qui refusent d’admettre que cette langue a parfois bien peu à voir avec le français classique.

Ces expressions québécoises qui empruntent à l’anglais et que tu cites dans une de tes interventions font partie du paysage linguistique québécois depuis plus d’une centaine d’années et sont le produit d’une cohabitation (forcée) entre deux peuples de langue différente. Elles ne sont pas nées d’un désir subit d’apporter une touche d’Amérique à la langue française, tels ces récents « sponsor », « challenge » et « shopping » qui font maintenant partie du vocabulaire en France.
Sache également que les « magasinage » « banc de neige » et autres ne sont pas des créations toutes fraîches de l’Office québécois de la langue française; ils sont eux aussi en usage depuis plusieurs générations au Québec. Personne n’a décidé un jour que « faire son shopping ou ses emplettes » devait être remplacé par « magasiner ».

Il faudrait aussi éviter d’assimiler l’ensemble des Québécois à la poignée de fonctionnaires qui composent l’Office québécois de la langue française. Bien que je comprenne leur désir de traduire tout ce qui surgit du vocabulaire de l’informatique (une fois de plus, je te renvoie à la lecture de l’histoire du Québec), je n’approuve pas nécessairement tout ce qui en sort. « Courriel », comme dit Okazou — qui devrait lui aussi éviter certaines généralités et savoir en plus que « tomber en amour » n’est pas un choix délibéré, si je puis dire ;-) — est, à la limite, un terme acceptable. « Pourriel », « partagiciel » et autres « graticiel » ne passent pas la rampe pour moi. Et je ne suis pas le seul à penser ainsi.

Alors Arnold, un peu de lecture et un voyage outre-mer peut-être ? ;-)

Article: Voir en grand son Mac: l’UltraSharp 2405FPW de Dell

TTE, ton article m’a obligé à sortir la calculette.
J’ai bien envie de m’acheter un iMac G5 20″, non seulement pour la supériorité évidente de son processeur sur celui qui fait tourner mon « vieux » Cube, mais également pour la taille de son écran — je suis un peu fatigué de regarder par le trou de serrure qu’est l’Apple display 15″. Le iMac me revient, taxes incluses, à 3,108 dollars (environ 3,000 francs suisses) et l’achat d’un Mac Mini avec l’écran Dell ne me coûterait « que » 2,596 dollars (environ 2.570 francs suisses). Bien sûr, le Mac Mini n’a pas la puissance de l’iMac, mais pour 500 dollars de moins et un écran 24″, l’offre vaut la peine que j’y réfléchisse très sérieusement. Merci pour cet article !

Article: Cukday 4: merci Iris!
Serge
, le 08.04.2005 à 05:09
[modifier]
Article: Cukday 4: merci Iris!

Comme je n’ai pas les moyens de traverser l’Atlantique en avion, je me construis un petit radeau et je pars dans une semaine environ. Si mes calculs sont bons, je devrais arriver aux environs du 8 ou 9 septembre, juste à temps pour la Cukday. Lorsque vous verrez se pointer un individu hirsute, amaigri, les vêtements en lambeaux et avec un drôle d’accent, c’est moi !

Article: Une Ford T, le choix de la couleur en plus

Si c’est un poisson, il est mal apprêté : pourquoi Olivier aurait-il fait délibérément l’erreur de mentionner SimpleText au lieu TextEdit s’il voulait vraiment nous confondre ?
Le mystère s’épaissit, mon cher Watson !

Pardonnez la redondance, mais suis-je le seul à ne pas recevoir de notifications par email lorsque je poste ici ?

P.-S. M… j’aurais dû lire l’article plus récent concernant la Ford-T, ça m’aurait évité de dire des conneries !

Article: Test de xGestures, des gestuelles partout !

Une fois de plus, tu as raison. Donc, le seul et unique avantage que l’on peut accorder à CocoaSuite, c’est la possiblité de gérer les bribes de texte.
Et peut-être un autre, mineur celui-là, il est plus rapide (surtout pour quelqu’un qui ne connaît pas les raccourcis clavier sur le bout des doigts, pour ainsi dire ;-) ) d’associer les gestuelles aux articles de menu avec CocoaGestures. Pour le reste, il est vrai que xGestures est plus performant. J’ai déjà défini plein de gestuelles pour le Finder, iTunes et QuickTime. Et le meilleur est à venir !

Article: Test de xGestures, des gestuelles partout !

J’aurais dû éditer mon message, car après l’avoir écrit, je me suis rendu compte que j’avais bêtement oublié le « perfom keystroke », que j’ai tout de suite après appliqué au FInder et à iTunes. Cependant, il y’a des articles de menu dans Safari auxquels aucun raccourci clavier n’est associé. Je pense, entre autres aux Services, à la possibilité d’associer une gestuelle à un signet bien précis…).
Toutefois, tu as raison : xGestures, avec la possibilité d’associer une gestuelle à un raccourci clavier, offre énormément de possibilités.

Article: Test de xGestures, des gestuelles partout !

Fabien, j’ai testé XGestures et je dois avouer avoir été un peu déçu. Même si le nombre de gestuelles est équivalent à CocoaGestures, les actions auxquelles elles sont associées sont très limitées. Alors que le second permet d’activer tous les articles de tous les menus, le premier n’offre qu’un liste, un peu courte, d’actions présélectionnées. Donc, pas moyen,entre autres avec Safari, d’utilser une gestuelle pour aller à la page d’accueil, agrandir et réduire le texte, etc. Même chose avec Mail où j’ai associé des gestuelles à la suppression des messages, la vidande de la poubelle,etc. À mon sens, le seul avantage de XGestures réside dans sa capacité de fonctionner avec des applis qui ne sont pas cocoa, donc et surtout, le Finder. Toutefois (et là, je bondis de joie), en décochant la case « Enable global mouse gestures in unlisted applications », les deux fonctionnent côte à côte sans problèmes. En conclusion, XGestures pour le Finder et CocoaGestures pour le reste.

Article: Test de xGestures, des gestuelles partout !

Fabien, j’ai pris connaissance de l’existence de CocoaGestures après avoir lu le test que tu en avais fait et je l’utilise moi aussi régulièrement depuis ce temps. Je me suis même procuré CocoaSuite, qui offre plus de fonctionnalités. Parmi celles que je préfère, il y’a « Bribes de texte » qui permet de reproduire un texte présélectionné d’un seul mouvement de la souris. Cette possibilité existe-t-elle également avec XGestures ? De plus, le nombre de gestuelles est-il aussi grand qu’avec CocoaGestures ? Merci à l’avance pour tes réponses !

Article: Et ben quoi la pub! Moi je lui dis merci…

Je pense également qu’une pub, de bon goût (chose rare, hélas) et qui sait se faire discrète, a sa place sur un site internet si c’est pour assurer sa survie. D’autre part, les outils permettant d’occulter les pubs un peu trop envahissantes ont aussi leur raison d’être. Tout est une question de dosage.
De plus, si, à un moment donné, les revenus générés par les rares pubs sur un site ne permettent plus de couvrir les frais de bande passante, je ne me scandaliserai pas de voir le webmestre suggérer à ses lecteurs une petite contribution pour lui permettre de continuer la publication. Si François accepte de donner quelques heures de son temps pour nous livrer quotidiennement un article ou un test et que le reste des collaborateurs en fait autant, c’est bien. Le geste est noble. Mais, si en plus, ils doivent sortir l’argent de leur poche pour le faire, là, y’a quelque chose qui ne tourne plus rond.