Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Serge
130 commentaires trouvés.
Article: 2 mois avec Spamdrain
Serge
, le 10.12.2016 à 14:11
[modifier]
Article: 2 mois avec Spamdrain

J’utilise SpamSeive depuis plusieurs années et s’il laisse parfois passer des messages qu’il n’identifie pas immédiatement comme spam, il les bloque de façon systématique les fois subséquentes s’ils sont bien marqués comme tels.

Je sais qu’AdBlock se montre complaisant à l’égard de certains annonceurs avec qui des ententes sont signées (il ne s’en cache d’ailleurs pas), mais je serais très surpris que ce soit le cas avec SpamSieve. En tout cas, je n’ai jamais rien vu qui pourrait me le laisser croire.

Article: Pour la langue française
Serge
, le 03.08.2016 à 04:18
[modifier]
Article: Pour la langue française

Mon cher M.G., le dollar n’a jamais été banni au Québec, car jamais vraiment adopté. « Piastre » est un mot utilisé depuis des lunes, ici. Mon grand-père, le grand-père de mon grand-père et le grand-père du grand-père de mon grand-père ont tous fait leurs achats avec des piastres. Quant aux sous, l’usage peut varier selon le locuteur. Certains diront 25 sous et d’autres 25 cents (« cennes »). Mais on parle ici bien sûr de langage populaire. Officiellement, tous les prix sont affichés en « dollars ».

Le sous-marin n’est pas un néologisme, mais plutôt une traduction littérale de « submarine », un mets né aux États-Unis dans les années 40. Le sous-marin québécois, lui, a fait son apparition au menu des restaurants locaux dans les années 60.

Nous savons ce que sont les cacahuètes. Nous en mangions beaucoup naguère, jusqu’à ce qu’elles soient progressivement remplacées par des « peanuts ». Comme chez vous, elles peuvent être utilisées pour désigner des choses de peu de valeur (« ça vaut pas des peanuts »), mais aussi des choses achetées à bas prix (« ça m’a coûté des peanuts »). Le terme officiel est « arachides ». Vous avez du beurre de cacahuètes, nous avons du beurre d’arachides.

« Magasiner » vient de « magasin », mot qui désigne un établissement commercial. Pas sûr toutefois que son usage ait quelque chose à voir avec l’influence de l’anglais.

« Hambourgeois » est une des toutes premières créatures issues de la mouvance nationaliste et « traductrice à tout prix » des années 70. Un phénomène qui perdure et donne encore régulièrement naissance à des perles comme baladodiffusion (podcast) ou perche à égoportrait (selfie stick). Quant au « chien chaud », son origine est plus lointaine. Il est issu du langage populaire et ne découle pas de cette volonté de protéger le français contre vents et marées qui caractérise le Québec. Il a connu une certaine popularité dans les années 60 et est vite tombé dans l’oubli. Dans les faits, personne ici ne mange de hambourgeois ou de chien chaud. Et le restaurant qui oserait afficher ces mets à son menu ne manquerait pas d’être tourné en ridicule.

Finalement, si vous êtes Français, Suisses ou Belges et que vous accostez un Québécois en lui demandant : « where is ze nearest hotel ? », il est certain que l’on va vous regarder avec suspicion. Ça n’en a peut-être pas l’air comme ça, mais nous comprenons très bien le français. Vous pouvez donc, en toute quiétude, vous adresser à nous dans cette langue. :)

Article: Un abonnement, ça va, dix abonnements… Vraiment?

Tous ces petits utilitaires dont parle François et qui composent maintenant MailButler, je les ai achetés. Lorsque El Capitan va laisser la place à son successeur, ils ne seront plus mis à jour. S’ils ne sont pas compatibles, je devrai en faire mon deuil. Pourtant, j’aurais payé sans rechigner pour la mise à jour de chacun d’eux. Too bad, comme on dit par ici.

François, tu vas y gagner avec Typinator. Le logiciel est excellent et, à mon avis, supérieur à TextExpander. Il fait régulièrement l’objet de mises à jour. Les mises à jour majeures sont payantes, mais s’accompagnent toujours d’un rabais pour ceux qui possèdent la version antérieure. Une fois que c’est payé, plus de casse-têtes pour faire les paiements mensuels.

Article: Le DVD Cuk 2016
Serge
, le 05.01.2016 à 09:19
[modifier]
Article: Le DVD Cuk 2016

J’ajouterais à cette liste xGestures, que j’ai découvert il y a plusieurs années sous la plume de Fabien et qui ne m’a jamais quitté depuis. Malgré son âge vénérable et aucune mise à jour depuis des lunes, il fonctionne toujours aussi bien sous El Capitan.

Aussi, Alfred V2 (pour qui j’ai laissé tomber Quicksilver avec qui j’entretenais une étroite relation depuis de nombreuses années) avec ses workflows et qui est devenu un indispensable pour moi.

Pour terminer, Yoink, décrit ici par le maître des lieux et qui vaut sûrement la peine qu’on s’y attarde.

Bon, on n’est plus trop dans la gratuité avec ces logiciels , mais je pense qu’ils valent la peine d’être mentionnés.

Article: Pour ceux qui sont restés sur Apple Mail, quelques plug-ins intéressants

Mail Act-On, qui n’a cessé d’évoluer depuis l’article dont il fait l’objet ici, est aussi un indispensable. J’ai plusieurs dossiers de rangement et je peux facilement y déplacer tous mes courriels d’un simple raccourci clavier. Les règles sortantes sont aussi bien utiles. Couplé à MailTags, il est d’une efficacité redoutable.

Article: Le retour de la Force
Serge
, le 28.12.2014 à 16:42
[modifier]
Article: Le retour de la Force

@Pvg
En fait, le titre original du premier tome est « Harry Potter and the Philosopher’s Stone ». C’est lors de la parution aux États-Unis que le titre est devenu « Harry Potter and the Sorcerer’s Stone ». (Les explications sur l’origine de ce changement sont diverses, et pas toujours à l’avantage des Américains.) C’est donc en s’inspirant du titre américain que la traduction a été effectuée.

D’accord aussi sur l’importance de lire les livres et ne surtout pas se fier aux adaptations cinématographiques pour bien mesurer toute la richesse de cet univers. Une fois que la machine hollywoodienne passe par là, il n’en reste habituellement pas grand-chose.

Article: Yosemite – coup de gueule
Serge
, le 16.12.2014 à 08:06
[modifier]
Article: Yosemite – coup de gueule

Le seul réel problème que j’ai rencontré, c’est lors de l’installation… qui n’arrivait pas à s’installer. J’ai débranché le DD externe et hop ! c’est parti. Pour le reste, quelques déconnexions sporadiques du WiFi, un problème connu sur lequel Apple a demandé aux développeurs de porter une attention particulière lors du test de la version bêta 10.10.2.

Je craignais surtout que certaines applications dont je ne saurais me passer et qui n’ont pas été mises à jour depuis longtemps (je pense particulièrement à xGestures) refusent de fonctionner sur Yosemite. À ma grande surprise, elles sont toujours fonctionnelles et, chose encore plus surprenante, livrent de meilleures performances qu’avec les systèmes antérieurs. Donc, pas vraiment de soucis avec Yosemite.

Article: La mue du Snake
Serge
, le 07.04.2014 à 05:02
[modifier]
Article: La mue du Snake

Je n’utilise le pseudo que lorsque mon prénom existe déjà dans une base de données. Et encore là, je fais toujours en sorte qu’il soit facilement reconnaissable.

Je me sens toujours un peu ridicule lorsque je dois m’adresser à quelqu’un qui fait usage d’un pseudo. Je pense particulièrement à des pseudonymes débiles du genre Steve Jobs ou Bill Gates (Comment va, Steve Jobs ? Et tes enfants, Bill Gates ?) En résumé, je n’aime pas beaucoup les pseudos et je ne sens pas le besoin de me cacher derrière ça.

Article: Cinq ans sur Twitter…
Serge
, le 15.03.2014 à 02:43
[modifier]
Article: Cinq ans sur Twitter…

Ça m’a pris du temps, mais maintenant j’adore Twitter. Je l’utilise de façon plutôt passive et ça me convient très bien comme ça. C’est une mine d’infos incroyable. Avec Tweetbot, qui permet de bloquer les retweets ou de baîllonner temporairement quelqu’un (je le fais parfois avec l’AFP qui inonde littéralement mon fil), c’est encore mieux.

Article: App Store ou version de l’éditeur? Cruel dilemme!

La première chose que j’ai faite en passant de Snow Leopard à Mountain Lion, c’est désactiver GateKeeper. Entre choisir d’acheter sur l’App Store ou directement du développeur, je préfère la seconde option. Chacun ses raisons, mais celle qui m’amène à éviter l’App Store si je le peux, c’est l’impossibilité de tester un truc en mode démo. Je sais que certains développeurs offrent toujours des versions démo sur leur site ou une version lite gratuite sur l’App Store, mais ils ne sont pas légion.

Par exemple, je viens d’acheter Reeder, un lecteur de flux RSS, sur l’App Store. À en croire les nombreux commentaires, c’est le meilleur sur le marché. J’ai donc passé la carte de crédit (carte bleue, chez vous, si je ne m’abuse) en espérant ne pas faire un achat que je regretterais. Déception. Ce truc est beau, moderne, élégant et tout, mais n’arrive pas à la cheville du très vieux et très démodé NetNewsWire pour mettre à jour les flux RSS. Donc, cinq dollars (ce n’est pas une fortune, je sais, mais…) que j’aurais pu épargner si j’avais eu la chance de tester l’application avant de l’acheter.

Une chose est sûre, le jour où Apple décidera que seules les applications vendues sur le Mac App Store peuvent être installées sur un Mac, c’est Salut la visite !, comme on dit par ici.

Article: InfoClick: quand Nisus nous aide à retrouver nos mails

Très bon outil pour la recherche dans Mail. Peut-être même le meilleur. Néanmoins, je trouve un peu malheureux qu’il n’indique pas la boîte de courrier dans laquelle se trouve chacun des messages affichés dans le résultat de la recherche. Bien entendu, si je double-clique sur un message pour l’ouvrir dans Mail, je peux y répondre, le déplacer, le supprimer, etc. C’est l’objet d’infoClick et à ce chapitre, il est parfait. Mais ça m’agace tout de même de ne pas savoir où se trouve le fichu message. Il est toujours possible d’activer la commande Reveal in Finder (ne fonctionne pas chez moi, un bug peut-être…) ou de lui demander de copier le chemin du fichier. Dans un cas comme dans l’autre, c’est passer du point A au point B en faisant un détour par le point Z.

Article: MailTags 3: pour bien classer vos mails avec… Mail

Il faudrait aussi souligner ce petit geste du développeur qui a offert gratuitement la version 3 de MailTags à ceux et celles qui possédaient déjà la version 2. Et merci à Sylvain et François qui ont mis l’accent, dans cet article, sur des aspects de MailTags auxquels je ne m’étais pas attardé.

Article: Scandale Nvidia : L’iMac avec une carte 8800GS est mort ce soir

internet limite

Euh, pas vraiment. Du moins, pas chez moi. Bien sûr, la vidéo (Youtube, Daily Motion et autres), on oublie. Mais pour le reste, tout baigne. Pas de ralentissement dans l’ouverture des sites « lourds » (une dizaine d’images pour une ligne de texte). Pas de problème d’affichage non plus.

Article: Scandale Nvidia : L’iMac avec une carte 8800GS est mort ce soir

Petite précision sur la suppression des extensions de la carte graphique : l’affichage n’est pas réellement plus lent. Chaotique, serait un terme plus juste. De plus, Aperçu n’affiche plus les images (QuickLook et n’importe lequel navigateur peuvent prendre aisément le relais). Pour le reste, le Mac ronronne toujours aussi bien. Dans mon cas, c’est même mieux, car la carte graphique défectueuse faisait apparaître des lignes horizontales un peu partout sur l’écran et les fenêtres prenaient parfois des formes rappelant les montres molles de Dali.

Une chose toutefois : impossible maintenant de mettre le Mac en veille. Je n’arrive pas à voir le rapport avec la suppression des extensions de la carte graphique. Étrange.

Article: Scandale Nvidia : L’iMac avec une carte 8800GS est mort ce soir

Ô Saint-Guillôme ! Laisse-moi élever un autel en ton nom pour y déposer chaque jour des offrandes jusqu’à la fin des temps !

Au cours de l’automne dernier, mon iMac (24 pouces, fin 2006) a rendu l’âme. Après avoir fouillé le web de fond en comble et essayé toutes les solutions ((réinitialisation de la pram de la SMC, fsck -fy, etc.) pour le ranimer, j’ai fini par jeter l’éponge. J’ai donc ressorti mon vieux Cube — que je n’avais heureusement pas transformé en aquarium — du placard. J’ai alors pleinement compris la signification du mot obsolescence. Deux minutes en moyenne pour charger une page sur le web (Cuk constituant une des rares et merveilleuses exceptions). La roue de la mort omniprésente. Du texte qui apparaît cinq secondes après l’avoir tapé. L’obligation de naviguer la plupart du temps avec JavaScript désactivé et ainsi de suite. Comme vous dites chez vous, la galère.

Et voilà que je tombe sur ce billet où Guillôme nous dit simplement de virer les modules du kernel lié aux pilotes de Nvidia. Pourquoi pas, me dis-je! Miracle, l’écran gris, figé depuis les six derniers mois, disparaît brusquement et cède la place à ce fond d’écran que je croyais perdu pour toujours. Maintenant, tout ronronne, tout baigne, le bonheur total. Comme je ne suis pas bidouilleur pour deux sous, je m’abstiendrai de mettre les mains dans le cambouis et m’en tiendrai à la suppression des modules qui a donné d’excellents résultats et une seconde vie à un appareil qui allait bientôt prendre le chemin de la récupération.

Merci mille fois Guillôme ! :)

Article: Encore un sujet barbant sur un rasoir

Renaud,

Phillips t’en doit une. J’ai finalement fait l’acquisition d’un Sensotouch 3D. Je suis allé dans une boutique spécialisée à Montréal. Je comptais acheter le 1250, mais ils ne l’avaient pas en stock. Par contre, le 1280, avec système Jet Clean, était vendu en solde (rabais de 40 $). J’ai cédé.

Verdict après deux rasages : effectivement, on n’en est pas loin (le seul problème demeurant, encore un peu, le cou).

Une chose est sûre, il est beaucoup plus performant que mon rasoir électrique précédent. Comme la peau prend quelques semaines à s’habituer à ce type de rasage, ça chauffe encore un peu pour l’instant.

De toute façon, j’ai 30 jours pour le rapporter et exiger un remboursement si je ne suis pas satisfait. Je verrai. Tout de même, c’est un pur bonheur de pouvoir se raser assis confortablement devant l’ordinateur ou la télé. Si on s’achète du confort avec un Mac, il n’y a pas de raison de ne pas le faire avec le reste.

Article: Encore un sujet barbant sur un rasoir

À une certaine époque, je possèdais un CoolSkin, qui déversait une petite quantité de lotion et pouvait être utilisé sous l’eau. C’était mon tout premier rasoir électrique et je m’en suis lassé bien vite lorsque je me suis rendu compte que ça me prenait une bonne vingtaine de minutes pour parvenir à un résultat obtenu en cinq minutes seulement avec un rasoir mécanique. Par contre, c’était bien pratique de pouvoir se raser assis devant l’ordinateur ou sur le canapé dans le salon. Pour cette raison, j’aurais parfois envie de m’en racheter un.

Renaud, est-ce que les performances du Sensotouch 3D sont comparables à celles d’un rasoir mécanique ? Est-il possible d’obtenir le même résultat en aussi peu de temps avec ce rasoir qu’avec un rasoir mécanique ? Merci à l’avance de ta réponse qui sera sûrement plus éclairante que celle d’un vendeur chez Phillips.

Article: Superman: des images et du son à capturer sur le net

Merci Caplan pour le tuyau à propos de VIdeo2mp3. Ça marche impec ! Quant aux logiciels de téléchargement pour YouTube, tout à fait d’accord avec jibu, Cosmopod est le meilleur du tas. Il installe un bouton dans la barre d’outils et c’est tout. Suffit de cliquer sur ledit bouton et le tour est joué. Selon les réglages, il peut également convertir après téléchargement. Et il ne récupère pas que les vidéos sur YouTube, mais tout ce qui se trouve sur le web (mp4, WMV, etc.).

Article: La Belgique et ses « communautés », première partie

Commentaire tardif : je viens de tomber sur l’article et je regrette presque de l’avoir lu, car j’attends maintenant la suite avec impatience. Ici, à Montréal (car le reste du Québec est plus moins concerné), il y a aussi ces tensions linguistiques qui opposent l’anglais au français et ce voisinage de deux cultures tout à fait distinctes qui ne se côtoient à peu près jamais. Je suis bien curieux de voir comment ça se passe en Belgique. En tout cas, le prologue est bien intéressant. Merci Franck !

Article: Heja Federer!
Serge
, le 08.06.2009 à 13:45
[modifier]
Article: Heja Federer!

Pas besoin d’être Suisse pour aimer Federer. ;-) À mon avis, c’est l’archétype du joueur parfait, le modèle à suivre pour quelqu’un qui veut apprendre à jouer au tennis. Bien content qu’il ait enfin gagné Roland-Garros. Il ne lui manque qu’une victoire en Grand Chelem pour dépasser Sampras et ça devrait se faire à Wimbledon le mois prochain. BRAVO Rodger !

Article: Pas de LNA pour le LHC mais DM arrive…

La meilleure illustration de la bonne santé du hockey suisse, c’est la venue de certains de vos joueurs dans la LNH. Mark Streit, un excellent défenseur, a évolué durant quelques années pour le Canadien de Montréal — qui l’a malheureusement échangé à une autre équipe. Lourde perte.

Yannick Weber, un autre joueur suisse, vient de faire ses débuts avec le Canadien. Défenseur lui aussi et jeune recrue, il semble avoir tous les atouts pour devenir un élément important de l’équipe.

La Suisse n’est pas encore du niveau des grandes équipes comme celle de la Suède, de la Russie ou du Canada, mais si plus de gens s’intéressent à ce sport dans votre pays, elle pourrait sûrement aspirer bientôt aux grands honneurs.

Une chose est sûre : le hockey tel qu’enseigné en Europe (où l’on apprend aux jeunes à patiner et à ne pas s’assommer à coups de bâton) est beaucoup plus élégant et efficace que celui pratiqué actuellement en Amérique du Nord.

Article: Encore du nouveau pour vos captures d’écran: LittleSnapper

Avec un peu de retard, merci François pour ce test. Je n’ai ni ta patience, ni ta curiosité lorsque j’évalue les composantes d’un nouveau logiciel. Certains trucs qui dorment dans mon dossier Applications depuis longtemps sont ranimés lorsque je lis le test que tu en fais. Je me rends compte alors de toutes les possibilités qu’offre le logiciel, de toutes les choses qui m’ont échappé lorsque j’en ai fait l’essai. Donc, à nouveau, merci !

P.-S. Ce commentaire s’applique également à tous les autres rédacteurs de Cuk.

Article: La gaucherie, une tare ?
Serge
, le 27.10.2008 à 03:48
[modifier]
Article: La gaucherie, une tare ?

Je ne suis ni gaucher, ni droitier, mais les deux à la fois. J’écris de la main gauche, mais je tiens la souris de la main droite (donc, pas confronté à ton problème, Fabien). Je ne sais pas réellement avec quelle main je tiens mon verre, car je passe de l’une à l’autre sans m’en rendre compte. Au foot, je kick du pied gauche, au baseball je lance de la droite et ainsi de suite.

Je suis tout de même surpris d’apprendre qu’il n’existe à peu près rien pour les gauchers sur le marché des souris. Je peux comprendre la frustration de ceux qui sont aux prises avec ce problème.

Article: Une humeur non stabilisée, qui va grandir (MAJ lundi 16h30)

Toujours rigolos, ces rapports alarmistes et ces inquiétudes à propos des torts causés à l’environnement par les appareils électroniques, alors que des millions de voitures et d’industries polluent l’air chaque jour à travers le monde. Pour s’en convaincre un peu plus, il suffit de mesurer l’écart qui sépare les déchets (non recyclables) jetés quotidiennement aux ordures des Mac qui prennent le chemin du dépotoir une fois tous les cinq ans (et parfois plus dans certains cas).

Article: La révolution des navigateurs web arrive !

Pas d’accord avec les commentaires sur l’inutilité du 3D et PicLens en est un bon exemple. Au lieu de perdre du temps à faire défiler la page de haut en bas et à cliquer sur suivant lors de la recherche d’une photo ou d’une image, PicLens permet de voir d’un seul coup de nombreuses pages seulement qu’en titillant la molette de la souris. Dans le même genre, SafariStand , une extension pour Safari, qui affiche l’historique à la façon CoverFlow. Parfois plus utile et plus rapide que consulter l’historique ligne par ligne.

Et merci François pour HyperWords. Installée sur Flock. C’est magique. :-)

Article: A la recherche de gratuiciels utiles voire indispensables

Camino, Desky (pour changer le fond d’écran à la volée), SmallImage2 de Fabien, MyPopBarrier de Tom25 (François, tu devrais écrire un petit quelque chose à propos de ce soft très utile), Vienna (je ne pourrais vivre sans), ImageWell, iSquint, MainMenu (que je préfère à OnyX), img2icns, MUMenu, Show Desktop, Quicksilver, WeatherDock, Senuti, RapidoWrite (lui aussi mérite un test).

Article: Arrête ta musique de sauvage!
Serge
, le 25.05.2007 à 02:16
[modifier]
Article: Arrête ta musique de sauvage!

Merci David pour cet article et bravo pour la précision importante à propos du Heavy Metal qui se démarque du Hard-Rock en s’affranchissant du Blues.

Blue Cheers, un band de San Francisco, a été le tout premier groupe à jeter les bases du Metal. Mais, à n’en pas douter, c’est vraiment Black Sabbath qui lui a donné ses lettres de noblesse.

Dans le genre « je joue plus vite que mon ombre », Dragonforce est pas mal du tout.

Dans quelle catégorie rangerais-tu la musique de Tool ?

Très bon le batteur de Hammerfall (merci pour le clip). Une technique efficace et sans fla-fla.

Article: On n’a pas gardé les cochons ensemble

Au Québec, l’usage du tu et du vous diffère quelque peu. On se tutoie plus facilement. Par exemple, un patron qui demande à être tutoyé verra ce geste apprécié par ses subalternes (la perception de la hiérarchie en milieu de travail diffère elle aussi, mais ça, c’est une autre histoire). Cela ne veut pas dire pour autant que les Québécois font preuve d’une extrême familiarité avec tout le monde. Il y a toujours un seuil qu’il est préférable de ne pas franchir, mais disons que les conventions en la matière sont un peu moins strictes ici.

Je vous salue bien, Madame Poppins.

Article: 1Passwd, et la navigation devient un plaisir

Mis à part l’aspect sécurité, je ne vois pas quel avantage peut avoir 1Password sur le Trousseau d’accès de Mac OS X qui retient lui aussi les différents noms d’utilisateur et les mots de passe. En cochant Noms et mots de passe d’utilisateurs dans les préférences de Safari, ceux-ci sont enregistrés par le Trousseau d’accès et affichés automatiquement par le navigateur à l’entrée des sites où ils sont exigés.

Article: Un mois de Cukv3: l’heure d’un petit bilan et de passer la main

Le service millitaire n’est pas obligatoire au Québec. Je dois même avouer que l’idée d’obliger quelqu’un à faire une telle chose est un concept qui me dépasse totalement. Je ne puis que te souhaiter la meilleure des chances pour ces dix mois à venir et bravo pour ton excellent travail sur Cuk !