Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Kermorvan
445 commentaires trouvés.
Article: Du coup, c’est tout à fait une épidémie.

Les discours sont émaillés de ‘en fait’, avec son substitut, ‘effectivement’. Nos politiciens commencent leur phrases par ‘je crois que’ ou ‘je pense que’. Abus des sigles et d’américano-anglicismes. L’inversion du verbe et du sujet a disparu. Le style s’alourdit. L’on ne dit plus jamais ‘avez-vous’, mais ‘est-ce que vous avez’.

Article: Préservez-moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge!

Il y a plus grave.

Je suis surpris que personne ne se soit intéressé au phénomène de destruction du courrier qui passe par iCloud, dès lors que celui-ci déplaît à Apple.

Il suffit d’incorporer à votre courrier un lien internet censuré, et hop ! le courrier est détruit.

Et rien ne vous prévient de cette disparition.

Article: L’auteur et l’entrepreneur.

Ma femme a un ipad, et une adresse sur icloud.com. À laquelle j’ai envoyé la liste des sites des artistes qui exposent à la Halle Saint-Pierre, à Paris. Ça passe bien vers son imac, à son adresse sur Orange. Ça ne passe pas vers l’ipad, à son adresse sur icloud. J’ai fait plusieurs tentatives, car je ne comprenais pas. C’est bloqué, le courrier est détruit, rien ne vous en avertit. Nous avons cherché pourquoi. Il apparaît qu’Apple détruit les courriers où certaines adresses internet paraissent.

Il y a même plus : Après l’envoi (via icloud, vers l’ipad) d’un courrier comportant la seule l’adresse du site de Masami TERAOKA (www.masamiteraoka.com), ce courrier est passé, mais il est ensuite impossible d’accéder au site de Teraoka à partir de l’ipad !  Apple censure, Apple impose son ordre moral. Jusque sur nos machines, qui ne nous appartiennent pas.

Amitiés.

Article: RAB à répétition
Kermorvan
, le 18.12.2012 à 10:58
[modifier]
Article: RAB à répétition

Certains reprochent à Depardieu de se faire domicilier en Belgique. Afin de payer moins d’impôts. Il faudrait savoir si l’Union Européenne existe. Oui ou Non ? Nous sommes mal venus de lui reprocher de ne pas être patriote, alors que l’État Français a tout vendu, a abandonné tout pouvoir aux mains de la Finance Internationale. En quelque sorte, si l’état n’a plus d’argent, c’est la faute à Depardieu. Un bouc-émissaire. Si les états européens sont, non pas solidaires, mais en compétition (on nous parle sans cesse de compétitivité), pourquoi ne le seraient-ils pas aussi pour la fiscalité ? Sinon, il faut sortir 1) de l’Otan 2) de l’Euro 3) de l’Union Européenne.

Article: Ca y est ! J’ai enfin un Mac Moche, Bruyant et Instable !

Apple devient fou, comme la finance qui détruit les états. La moindre bêtise est brevetée, et donne lieu à procès. Quand on songe… à tout ce dont Apple s’est inspiré… gratuitement. Des prédateurs. Des requins. Ah ! ce n’est pas Benjamin Franklin. Tout ça finira mal.

Article: « Voter et élire, ce n’est pas seulement un droit….

France. Affaire Nexia. Nous découvrons que les élus locaux ont, eux aussi, joué à la bourse. L’approfondissement de la décentralisation (2003-2004) leur a donné cette possibilité. L’effet ne s’est pas fait attendre : les municipalités sont détentrices d’emprunts toxiques. L’état s’est dépouillé. Par le haut (en faveur d’une certaine Europe de la finance). Par le bas (en faveur des communes et régions). Le voilà impuissant. Sénat et parlement européen ne sont que des postes fromagers pour apparatchik.

C’est aux Usa que ça tremble

Article: Symphonie inachevée…
Kermorvan
, le 22.05.2011 à 22:55
[modifier]
Article: Symphonie inachevée…

Nous nous sommes croisés à cause de cuk, et nous avons échangé des courriers par Internet depuis août 2007. Je ne l’ai jamais rencontré. Nous sommes devenus amis, grâce au courrier électronique. Parce que c’était lui, parce que c’était moi. Lorsqu’en mars 2010 j’ai appris qu’il avait ces symptômes, j’étais inquiet ; j’avais perdu un très cher ami en 1995, d’un glioblastome ; fin novembre, derniers courriers, je n’ai plus osé écrire. Silence. Le mot sibyllin de Saluki sur cuk m’a donc informé de son mariage. J’ai 21 années de plus que lui. Je sais que c’était vraiment un type bien. Je suis très triste.

Article: La Belgique et ses « communautés », deuxième partie

La Suisse n’est pas prête à éclater, mais la Belgique, oui, c’est mûr, les belges francophones sont prêts à rejoindre la France.  Avec Bruxelles ? Difficile : ils sont cernés par les flamands. Il faut se préparer à un pont aérien. Comme à Berlin en 48. Un problème : le partage des dettes. Écosse, ligue du nord de l’Italie, Catalogne, pays Basque, j’ai déjà découpé Frankreich, par anticipation. La destruction européenne se doit d’affaiblir les états (au profit des financiers : nous avons tout vendu, nous en voyons les effets). Yougoslavie, Irak, même tactique : démembrer, vente à la découpe ; suivons la Tchécoslovaquie. L’empire Austro-Hongrois n’a été achevé qu’en 18.

Article: Angoulême 2010, l’application iPhone et la sélection (partie 2/2)

@Caplan:

voir ci-dessus,

55. Une histoire populaire de l’empire américain

Le livre éponyme d’Howard Zinn qui inspire cette bande dessinée (il est co-auteur du scénario) est un énorme succès mondial depuis trente années. Autre chose qu’une bande dessinée de 287 pages. Mais si ça peut inciter quelque personne à lire et se cultiver, c’est bien.

Article: Vos documents longs avec Word

Pour un certain nombre de raisons, interface un peu plus agréable, positionnement des images, impression pdf-compacté qui semble curieusement de meilleure qualité, et je ne sais plus quoi encore, nous nous étions fixés sur NeoOffice, de préférence à OpenOffice.

Il est vrai que la navigation sur le site de Neo est particulièrement désagréable, mais on ne charge pas le logiciel tous les jours, bien qu’il y ait de fréquents gros ‘patchs’ de mise à jour. Un défaut irritant de ces fichiers Odt est qu’ils ne gardent pas la position du curseur.

La rapidité de l’impression pdf compactée est impressionnante sous NeoOffice, le fichier produit prend environ seulement un cinquième de place de plus que fichier Odt.

J’ai des fichiers de 150 pages bien pleines avec plusieurs images par page (texte à côté ou autour de l’image, et non en dessous) et des notes de bas de page fréquentes, qui sont traités à toute allure sur un G4 de 2003.

Et pour des travaux plus simples, je préfère nettement Bean à TextEdit.

Article: Vos documents longs avec Word

Pour répondre à Pat3, je précise ce que nous faisons avec OpenOffice.

Mon beau-père a tenu un journal durant au moins quarante années, depuis 1935. Sur une quantité de petits carnets de poche, illisibles pour quiconque, sauf sa fille. Il s’y ajoute des croquis, des aquarelles, des gravures sur cuivre. Cet homme visitait toutes les expositions d’art de Paris, lisait énormément, commentait la littérature, et les commentateurs. Nous profitons de notre retraite pour décrypter et saisir tout ça, à usage familial.

Quelques croquis du carnet et quelques aquarelles sont passés au scanner, réduits, et figurent comme illustrations du texte ; des images des tableaux commentés sont recherchées sur Internet, et insérées à côté des commentaires. C’est un gros travail. Qui nous permet au passage de faire une étude comparée des sites des grands musées du monde (ce n’est pas à l’avantage de la France).

Nous sommes donc stabilisés avec OpenOffice, NeoOffice, le format odt.

Et ça fonctionne très bien, un document de 80 pages ne pose pas de problème grave (il faut aérer suffisamment pour qu’une petite modification ne fiche pas en l’air toute la suite).

Nous avons une certaine expérience de l’utilisation de logiciels de traitement de texte et mise en page. Sur Atari, avec Rédacteur et Calamus (c’était difficile). Sur mac, avec AppleWorks et Xpress (pas aisé à maitriser, plutôt apprendre Latex). J’ai rédigé un cours d’un millier de pages, avec quelques images, démarré sur Rédacteur, continué sur AppleWorks, dont je connais bien les insuffisances, J’ai une vieille expérience de la programmation (et des programmes mal écrits), pour avoir commencé en 1963 sur cab500.

Sur le forum de Cuk, le commentaire de nicolier du 20.11.2008 témoigne aussi des difficultés rencontrées avec NisusWriterPro.

Article: Vos documents longs avec Word

Ce serait stérile que je continue à argumenter, et développer tout le mal que j’en pense (le problème ne tient pas à trois fois rien). Comme Migui, c’est après la lecture de votre article que j’ai acheté ce logiciel. Je maintiens qu’il a été strictement inutilisable dès que nous avons inséré des images, fut-ce avec des fichiers de vingt à trente pages seulement. Tandis que nous avons des milliers de pages sans problème majeur sous OpenOffice ou NeoOffice.

Bien sûr, j’aurai mieux fait de faire l’effort d’apprendre à utiliser Latex.

Article: Angoulême 2010, l’application iPhone et la sélection (partie 1/2)

Sur le site de Lindingre (http://lindingre.com/), vous pouvez lire ceci :

« Le Prix France Info de la Bande dessinée d’actualité et de reportage 2010 a été décerné à L’Affaire des affaires de Denis Robert, Yan Lindingre et Laurent Astier, aux éditions Dargaud »

Article: Vos documents longs avec Word

Nous avons acheté Nisus Writer Pro. Tout de suite abandonné. Catastrophe… Lourd, lent, mal écrit. Il y a plus grave : il est destructeur. Fonctionne chez nous sur imac 24” (d’avril 2008), sous Leopard. Nous traitons des fichiers de texte de quarante à octante pages, une page comportant souvent quelques petites images, reproductions de tableau, format jpg.

Nisus se plante, le copié-collé de pages entières fait disparaître des images, la gestion du placement des images est défaillante, un simple retour chariot peut foutre en l’air tout ce qui suit, il ne faut pas modifier le texte qui entoure une image, sous menace de réaction imprévisible.

Les fichiers produits sont incroyablement volumineux ; le logiciel lui-même fait près de 300 Mo, il en résulte une lenteur en proportion. Essayez d’importer dans Nisus un fichier au format Odt, voyez le temps que ça prend, les dégâts à l’arrivée. Inutilisable.

Sommes donc revenus à NeoOffice. Pourquoi un fichier qui fait 6Mo7 sur NisusWriterPro ne fait plus que 1Mo9 une fois transféré dans OpenOffice ? Nous avons des milliers de pages sous NeoOffice, format odt.

Pour les travaux plus légers, Bean est formidable.

Edit : je dois ajouter ceci : je rentre aussi ces documents volumineux dans un mac MDD G4 de 2003 sans problème, où je les relis ; c’est juste un peu plus lent.

Article: J’ai testé pour vous le livre électronique

Aucune comparaison possible avec l’image digitalisée (qui évite de passer par le labo, très gros avantage; pour les conserver, vous les imprimez quand même) et le cd (qui s’auto-détruit, pas fiable, comme la bande magnétique qu’il remplaçait). Consommation effrénée d’appareils. Une fois imprimé, le livre peut être lu autant de fois que l’on veut sans consommer d’énergie, il se conserve très longtemps, finalement il est économique, tandis que le support numérique n’est pas sûr, s’évanouit, c’est aussi pourquoi l’on consomme tant de papier, l’informatique a beaucoup augmenté la consommation de papier, du papier qu’on finit par détruire, et ça va continuer. Quand à nos belles forêts, elles sont menacées surtout comme ressource énergétique, et par l’exploitation agricole qui déforeste; jancovici le dit : s’il n’y avait pas eu les ressources fossiles, on aurait rasé les forêts pour alimenter les machines à vapeur. (voir l’île de Pâques et Haïti). En France, il n’y a jamais eu autant de surface boisée. Demain, voudrez-vous faire voler les avions au bio-carburant?

Article: J’ai testé pour vous le livre électronique

Je lis en 27 : « séquence nostalgie de la part de nos amis Ysengrain et Chichille. Pour ma part, les bouquinistes des bords de Seine, ça fait un peu loin. Et ça fait un peu trop branché, limite bobo, voire carrément décadent :) »

complété et bien précisé là :

Je lis en 33 : « Chichille, j’aime le prosélytisme. Parce qu’à la fin, ça conduit à l’extinction de l’espèce. Et hop on en est débarrassé. Ca prend du temps, certes, mais le résultat est indéniable. Je démarre mon chrono.. »

Ce qui, en clair, signifie ceci :’ bande de vieux cons, vous allez crever bientôt, et ce sera bon débarras.’

Article: Le DVD Cuk de Noël : Environ 100 logiciels gratuits pour tous

Je n’ai pas vérifié un par un s’ils répondent à la totalité de vos critères (notamment la mise à jour  ; quand ça fonctionne, pas pressé de mettre à jour), mais j’aime ceux-ci :

Phoenix Slides pour afficher un dossier d’images

Goldberg pour une image

Instantshot capture d’écran

Vienna abonnement aux flux rss

iExtractMP3 extraire le son d’un fichier flv

Calc calculatrice

Caffeine pour bloquer l’extincteur d’écran

Brightness Control réglage de luminosité

Zipeg décompacteur

(Note : VLC ne s’arrête pas)

Article: Capitalisme – quelle histoire d’amour?

Proudhon et Marx n’analysent pas ceci : de nos jours (encore pour peu de temps), il en coûte un dollar pour extraire un baril de pétrole en Arabie Saoudite. Un baril de pétrole, c’est environ 1600kwh, tandis que la puissance d’un humain (mesurée par ce qu’il mange, par la chaleur qu’il dissipe dans l’environnement) est de 100w, et qu’un panneau solaire photovoltaïque fournit environ 100 kWh par m² et par an.

Article: Je roule en Smart, est-ce grave, Docteur?

J’ai répondu à cette question en 31. Les moteurs électriques sur les roues étaient utilisés au 19ème siècle, c’est loin d’être une nouveauté. Seul le prix du pétrole, comme le dit alec6, a fait la différence; mais c’est fini, qu’on le veuille ou non: ainsi que l’explique Jancovici, il vaudrait mieux s’en occuper rapidement; évidemment, beaucoup de métiers devront disparaître, dans la douleur, il y a de la résistance.

Edit : nous assistons à cette politique aberrante qui va retarder l’indispensable évolution : les subventions diverses à une industrie condamnée, simplement pour soutenir des emplois sans avenir, et permettre aux politiciens d’être réélus.

Article: Je roule en Smart, est-ce grave, Docteur?

Capteurs sur le toit: tellement d’automobiles demeurent en stationnement si longtemps… que ça finit par compter. Si l’on augmente la masse des roues, le centre de gravité est abaissé d’autant; en outre, la roue incorpore une suspension (voir celles construites en Chine par Michelin). L’image est là Ou là

30Kw de puissance par roue, ce n’est pas rien!

Article: Je roule en Smart, est-ce grave, Docteur?

Alec6, oui, nous pouvons imaginer qu’un petit Stirling peut servir à des usages variés, chauffer, refroidir, entraîner un générateur d’électricité – ne serait-ce que pour éviter la panne ; mais quel carburant ?

Voitures électriques légères, indestructibles (ça l’industrie n’en veut pas), un plateforme avec 2 ou 4 roues motrices, les moteurs sur les roues permettent avec des puissances limitées une excellente tenue de route et de bonnes accélérations. Reste à voir comment l’on produit l’électricité (des capteurs d’appoint sur le toit ?).

Article: Je roule en Smart, est-ce grave, Docteur?

Le stirling sous-marin est – ponctuellement – utilisé sur les sous-marins suédois… pour son silence ; en outre, la mer fournit une bonne source froide (mais pas autant que le vide spatial). L’avantage du Stirling, c’est que la source chaude peut être très diverse. Mais il n’a pas la souplesse d’un moteur à combustion interne.

En attendant, l’industrie de la bagnole se contente de remplacer le moteur thermique par un électrique central ; là, on se fout de nous (la complexité de la mécanique demeure, et le rendement est mauvais).

Article: Je roule en Smart, est-ce grave, Docteur?

La voiture électrique (la vraie, pas la bidon), une solution bien élégante pour la ville, une solution qui détruit l’industrie de l’automobile telle que nous la connaissons, laquelle se sent menacée, nous bourre le mou, et va essayer de nous tenir captifs.

a) une production bouleversée : il n’y a plus besoin de toute cette mécanique compliquée, changement de vitesse, embrayage, transmission, différentiel, échappement, carburateur, alternateur, il n’y a plus de moteur sous le capot, les moteurs électriques (2 ou 4) font bloc avec les roues, le freinage peut être électromagnétiquement assisté ; autrement dit, cette automobile est incroyablement plus simple, sa construction en est d’autant plus facile (on savait faire dès avant 1900).

b) le réseau de distribution de carburant disparaît : pas de pompe à essence, recharge à la maison.

c) le réseau d’entretien est réduit à peu de choses : pas de bougies, pas de vidange, pas d’échappement à changer, pas de filtre à air, ni à huile, entretien quasi nul, peu d’usure, longévité accrue d’autant, ces automobiles sont quasi indestructibles, vous pouvez toujours changer (échanger ?) les blocs roue-moteur-frein.

d) un avantage en ville : air non pollué, plus de silence.

Où sont les problèmes :

– autonomie et puissance limitées

– les batteries, leur prix, leur longévité

– chauffage quasi impossible, tandis qu’avec le moteur thermique il était gratuit ; s’il faut vraiment chauffer, conjuguer un système d’appoint et l’utilisation de pompe à chaleur ; de même, climatisation quasi impossible.

Article: Tenir son Mac à jour: assez facile avec Macupdate Desktop

Si vous êtes sous 10.4, attention à ne pas écraser vos applications par des versions qui ne tournent que sur 10.5 ou 10.6

Ce que fait AppFresh. Je viens de le vérifier avec Caffeine (en ce cas précis, pas de problème, l’ancienne version est disponible sur leur site).

Article: Tcheu la honte… d’être suisse

“Il y avait environ 35.000 soldats américains en Afghanistan quand M. Obama a pris ses fonctions. Ils sont aujourd’hui environ 68.000, après une première augmentation des effectifs en février. S’il déploie 30.000 hommes supplémentaires, le contingent aura triplé….” (AFP il y a deux heures)

Et Obama demande à Sarkozy de renforcer de 1 500 hommes les effectifs français déployés en Afghanistan.

Article: Tcheu la honte… d’être suisse

Voici le contexte:

« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races, et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne … Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions, et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! ». (Charles de Gaulle, par Alain Peyrefitte).

Article: Tcheu la honte… d’être suisse

Le fascisme peut très bien s’épanouir conjugué à la démocratie ; il est alors le fruit d’un accord, d’une communion de la quasi-totalité d’un peuple et de ceux qui le dirigent. Dans le siècle passé, il ne se réalisa qu’imparfaitement en Italie ou en Allemagne.

Bien sûr, initialement, ce mot désignait un mouvement italien autoritaire et opposé à la démocratie parlementaire. Il a pris un sens moins spécifique, Robert Paxton distinguait les régimes qui consolident l’État de ceux qui le détruisent. Une nation unie, solidaire, identitaire, avec une histoire, des mythes, un destin, une culture, une race, une religion unique, un sang pur, un peuple soudé qui abreuve les sillons du sang impur, des chefs ; l’adhésion de tout un peuple, voilà l’idéal, il n’y a là rien d’incompatible avec la démocratie, au contraire : c’est un idéal d’unanimité.

Rien de mieux qu’une menace extérieure, vraie ou phantasmée, exploitée, entretenue, pour mobiliser, souder le groupe, justifier la militarisation de l’état. Seule la résistance d’une minorité le révèle ; point de minorité résistante, point de révélation. Ici, nous n’en sommes pas encore là, faute de menace extérieure -bien qu’on s’acharne à en créer une (et l’on y parvient), dans le but essentiel de contrôler les ressources énergétiques et les matières premières qui s’épuisent, afin de préserver encore un moment notre confort et nos ipod. Vos histoires de minaret et de honte, c’est de la rigolade. Combien les USA ont-ils de bases militaires à travers le monde ?

Pour finir, une citation pour la route : « Nous sommes quand même avant tout un peuple européen, de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne. » Ce n’est pas de Mussolini, mais de Charles de Gaulle. Du même, il y en a bien d’autres. Alors…