Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Philob
300 commentaires trouvés.
Article: Antidote V8: toujours meilleur, plus rapide et confortable

Je suis assez nul en orthographe, bizarrement je vois bien les fautes des autres, mais quand il s’agit de mon texte, j’en rate d’énormes; alors Antidote est mon ami depuis plusieurs années et j’en suis très content, j’ai fait la mise à jour, je me réjouis de l’utiliser.

Un exemple d’utilisation : après avoir écrit ce commentaire, je sélectionne le texte et ensuite clic droit et là apparait le menu : Antidote — Correcteur, je clique dessus, je valide les corrections proposées et ensuite mon texte est corrigé, pas besoin de faire de copier-coller, c’est Antidote qui s’en charge, j’adore.

Article: Prises de langue…
Philob
, le 08.11.2012 à 09:46
[modifier]
Article: Prises de langue…

N’en déplaise aux défenseurs de la langue française, mais la survie de celle-ci ne va dépendre que de sa possibilité à s’adapter et à se simplifier; cette modernisation ne doit pas être trop rapide certes, mais elle est indispensable, d’ailleurs il suffit de relire du Chrétien de Troyes pour mesurer déjà le “progrès” fait par cette langue; et maintenant tout va beaucoup plus vite, il ne faudra pas attendre mille ans pour apprécier un changement aussi important.

N’en déplaise aux profs, mais ce n’est pas la complication d’une langue qui fait sa richesse, au contraire, et ce n’est pas la maîtrise de cette complication qui fait l’intelligence.

Vivement une simplification et une harmonisation, je suis pour la pratique d’une langue VIVANTE et défendre l’immobilisme, c’est être du côté des croque-morts.

Je ne dis pas que tout doit changer et surtout se mélanger au point de permettre trop d’interprétations (bien que la langue française soit plutôt une langue ambiguë qui favorise l’interprétation à contrario, par exemple, de l’allemand), mais certaines fautes d’aujourd’hui seront peut-être des règles demain.

Article: Prezi… pour faire bonne impression!

Merci, j’aime bien découvrir de nouvelles choses et c’en est une. J’ai été voir, bien qu’universel, le flash est vraiment une plaie, l’attente du premier chargement est juste insupportable et mon ordi n’est pas vieux.

À part cela, c’était très intéressant et j’ai tout de suite vu de nouvelles possibilités, mais (et c’est un grand mais) cela m’a donné un peu le tournis, je n’apprécie pas non plus les présentations qui sont plus riches d’effets de transition que de contenu, mais là, ça bouge pas mal; à un moment, je ne savais plus si j’avais la tête en bas ou en haut. Si toutes les présentations actuelles adoptent le style Prezi, ceux qui résisteront pourront soit être marins soit être cosmonautes sans difficulté ;-).

PS : étrange, pour moi le Zèbre, c’est plutôt Alexandre Jardin

Article: Un retour sur les ondes avec un billet « militant »…

Je déteste la violence, et pourtant, je suis sûr que j’ai forcément dû être violent une fois ou l’autre (en tout cas verbalement). Je déteste la violence, car je suis très désarmé devant elle; je suis de constitution fluette, alors j’ai appris à courir, mais surtout à négocier et à désamorcer.

Que faire ? Déjà, apprendre à gérer nos propres accès de rogne et se donner du temps pour écouter l’autre. Mais dans le cas que tu présentes, malheureusement, je crois bien que la personne devait être trop dans sa propre colère contre l’autre pour pouvoir “entendre” l’aide d’une autre personne.

Ce que tu as fait est déjà immense, tu n’as pas “effacé” ce que tu as vu et senti et tu en parles, tu le partages, le pire étant avant tout l’indifférence.

PS merci FXC pour le rappel, dans ce même album, la chanson “femmes grillagées”, est une des choses les plus intelligente que je n’ai jamais entendue comme chanson engagée, une finesse, une justesse, une force, c’est absolument incroyable et si efficace ………. que l’on ne l’entend très peu sur les ondes

Article: Little Snitch : l’Espion qui m’aimait !

Complètement naïf et je cultive même cette naïveté, je ne suis plus jeune, et si je fais le bilan, ma naïveté m’a apporté bien plus qu’elle ne m’a très rarement mis en difficulté.

Bien avant l’informatique, j’étais pour que toutes les feuilles de salaires soient affichées sur un panneau. J’accueille parfois de parfaits inconnus pour dormir chez moi (couchsurfing), avec que de belles rencontres pour le moment, je hais les cravates, mais je cause quand même avec les personnes qui en portent ;-)

De plus, je ne cause pas du tout l’anglais et je pense que je n’arriverai jamais (en regardant tes exemples) à choisir si celui-ci il faut le laisser passer et si celui-là, au contraire, il faut absolument le neutraliser.

Voilà, je ne m’occupe absolument pas des données qui me sont “volées”, je sais que ça se passe et bien tant pis, on verra ! Je n’ai vraiment pas l’impression d’être plus la cible de “vendeurs” qu’un autre. J’ai certainement tort, mais ça me gonfle vraiment beaucoup de penser que tout le monde me veut du mal et que je dois donc me méfier de tous. Je le répète, je suis naïf, mais adulte et surtout pas une victime compatissante, essayez de m’appeler vers 19:00 pour une quelconque enquête, vous allez être rembarré fissa; en fait, j’assume totalement ma contradiction, vous pouvez m’emm…, mais discrètement s’il vous plait.

Article: Un iPhone 5 sans accessoires c’est dur

Korbo, je pensai à la “transportabilité” et non pas à la qualité (je sais qu’il y a des fous du son); il se trouve que j’ai une déficience auditive et que je porte des prothèses, tu peux me faire tous les blind-tests que tu veux, j’ai perdu une bonne partie des subtilités des sons, alors …

Article: Un iPhone 5 sans accessoires c’est dur

Zallag, oui, l’obsolescence programmée existe. Mais ce n’est vraiment pas Apple le plus percutant dans cette voie, les iPhone anciens sont encore mis à jour, de changer de câble après 8 années, et ceci pas sans raison pratique, c’est assez normal; il est quand même beaucoup plus petit et il prend moins de place, on est tous content d’avoir un smartphone si complet et si léger, pour cela il faut parfois changer, et je ne crois pas qu’Apple ait changé seulement pour revendre de nouveaux accessoires, ils ont attendu le dernier moment, ils ont attendu jusqu’au jour ou l’ancien connecteur prenait trop de place.

Une fois, il y a quelques années, nous sommes passés de la lampe au transistor, c’était moins gros et moins lourd, et déjà peut-être moins résistant, mais les inconvénients valaient vraiment la peine de changer quand même.

Article: Un iPhone 5 sans accessoires c’est dur

Je ne sais pas si j’ai été prévenant ou simplement chanceux, mais j’ai commandé chez Apple 2 connecteurs (un avec câble et l’autre sans) dès la commande de mon iPhone 5 (je change tous les 2 ans, en profitant du renouvellement de mon abonnement et ma fille attends avec impatience l’ancien); résultat, j’ai mes 2 connecteurs dans mon tiroir, mais pas encore l’iPhone :-)

D’un autre côté, il me semble que nous devenons très exigeants, et que nous oublions que maintenant Apple doit livrer des quantités incroyables dans le monde entier. Ça n’enlève pas le sentiment qu’Apple est devenu très arrogant, mais ce n’est vraiment pas le seul fournisseur (j’ai attendu 9 mois mon imprimante).

Je ne pense pas que je suis un fan absolu d’Apple, mais j’ai autour de moi un environnement informatique fiable (oui, encore très fiable) et qui me satisfait totalement; de plus, je n’ai pas les moyens de changer et surtout, j’ai une patience presque infinie (l’habitude du jardinier d’attendre que la graine germe), c’est peut-être ça qui manque aussi du côté des acheteurs.

Article: L’iPhone et la navigation routière: 1er bilan

Heu quelques réponses :

Il faut 5 clics (ou plutôt tapes) pour changer l’option “autoroute”

Pour la mise à jour des cartes, tous les 3 mois, cela revient, en achats intégrés à 37.- pour “2 ans au moins”, c’est écrit comme ça.

Trafic routier, je n’utilise pas, mais ça existe aussi en achat intégré, il y en a deux, Traffic Live à 25 CHF et Mobile Alert Live à 10 CHF, je ne vois pas d’indication de limite dans le temps ! Mais je n’ai pas été “fouiller” plus loin.

C’est tout ce que je peux dire; pour le moment, ç’a été racheté par Garmin, mais je n’ai pas vu de différence, et d’ailleurs le site Navigon existe toujours.

Edit : pour le même prix je l’ai aussi installé sur mon iPad et il est optimisé, et le choix des cartes installables, c’est vraiment un plus.

Article: L’iPhone et la navigation routière: 1er bilan

Merci pour cette revue. C’est dommage que je n’habite pas près de Bière, car c’est volontiers que je t’aurais prêté mon iPhone pour que tu puisses essayer Navigon, pas pour la qualité du guidage, mais surtout pour le visuel, car je trouve Navigon bien plus beau (oui la beauté c’est aussi important) et donc bien plus lisible que TomTom, j’ai eu l’occasion d’utiliser TomTom sur iPhone un moment, c’est peut-être aussi qu’une question d’habitude, mais je trouve Navigon (ça m’énerve de citer une marque comme ça, ce n’est vraiment pas pour faire de la pub, c’est que j’ai réellement vu une grande différence) bien plus clair dans ces choix graphiques, surtout pour l’anticipation du guidage, tout me plait, le contraste, les couleurs; je précise que ma vue n’est plus très bonne.

Va voir sur le net des captures d’écran, c’est incomparable. Je ne discute là que de l’aspect graphique, ce n’est pas tout, mais c’est quand même important.

Article: Les indispensables… à la cuisine N°3 : Spicy Box

Pour les piments, c’est surtout une question d’habitude, et moi je ne suis pas habitué…. mais je connais le Jolokia (il dépasse 1 000 000 sur l’échelle de Scoville alors que le piment d’Espelette arrive à tout casser à 2500), il existe même des vidéos de gouteur de Jolokia, ben c’est dangereux contrairement à ce que tu dis.

Nous avons une armoire pleine d’épices, je ne connais pas la moitié, c’est ma femme la spécialiste des cuisines, et épices, asiatiques. Mais j’aime bien avoir ma signature épistique, c’est le “poivre rose” (qui n’est pas un vrai poivre) mais j’adore, il en faut très peu.

Et dire que je dois maintenant attendre encore 4 heures avant le prochain repas, je te hais Zit ;-) !

Article: Carlo Gatti – du Tessin à Londres, des marrons aux glaces

J’adore les histoires, et celles de tante Anne en particulier ;-).

Enfin je sais pourquoi je ne vais pas laisser mon nom à la postérité, j’étais bon élève et je n’ai jamais reçu de raclée.

Plus sérieusement, je suis un fan absolu de l’histoire avec un “h” minuscule, c’est-à-dire la petite histoire des petits hommes qui ont fait de très grandes choses, comme Gatti, ou des plus petites.

Merci Anne pour ce moment d’histoire et de poésie matinale

Article: L’herbe n’est pas toujours plus verte dans le champ d’à côté

Mince, pourquoi n’as tu pas essayé un Navigon, comme ça on aurait eu un vrai test complet; car j’utilise Navigon sur mon iPhone, et j’en suis très content, mais je n’ai pas besoin de l’option “trafic” et comme je suis à moitié sourd, je n’utilise pas non plus la “voix”.

Lors de mes dernières vacances, comme je prenais mon iPad avec et qu’avec l’Appstore pas besoin d’acheter 2 fois un logiciel, j’avais installé Navigon sur mon iPad, ça, c’est le luxe, un écran du tonnerre et une facilité d’emploi iPadesque.

Alors, Monsieur Cuk, à quand un test grandeur nature avec un Navigon ?

Article: Bravo Noé! Et bon anniversaire aussi!

Ouhhh Le Premier de classe !

Moi jaloux ? Non, je plaisante; bravo et continue à lire Cuk.ch, comme ça tu resteras en contact avec la plèbe ;-) (je parle pour moi).

Tu as de quoi fêter jusqu’à la fin de l’année, je te souhaite le meilleur pour la suite.

6 de moyenne à ce niveau-là, je ne savais même pas que c’était possible …

Je viens de regarder la photo de plus près, il n’a pas mis de cravate, dans mes bras Noé, tu iras loin, je hais les cravates, mais ça, vous le saviez déjà

Article: Le recyclage : la nouvelle religion ?

Le Corbeau

Quand j’habitais Etagnières, il y avait une déchetterie (toute neuve), il y avait un municipal qui s’en occupait, elle n’était pas ouverte tous les jours et il y avait une petite cabane, et dans cette cabane, il y avait une bibliothèque remplie de livres, qui étaient à la disposition de tous, il y avait aussi des jouets, j’ai moi-même récupéré une brouette, des châssis de couche, des faïences, etc. Ni besoin de carte d’identité à l’entrée, et aucune interdiction de reprendre des objets; mais c’était dans une petite commune, ça change peut-être bien des choses …

Article: Le recyclage : la nouvelle religion ?

Bizarre, à part l’actualité du premier paragraphe, j’ai cru lire un article qui datait de 15 ans ! Je crois vraiment qu’il y a des “régions” où la vie s’est arrêtée il y a longtemps; le recyclage je l’ai appris à mes enfants en même temps qu’ils apprenaient à marcher (l’ainée à 27 ans), trier les déchets, si c’est fait à la base, c’est extrêmement facile.

La taxe aux sacs, c’était inévitable, car si seulement quelques villes et villages l’appliquent, il y a forcément un tourisme des déchets (j’ai vu des collègues amener discrètement leurs déchets au travail et les mettre dans les containers). Malheureusement, je ne crois plus du tout au consentement citoyen, il n’existe que dans des petits villages où tout le monde se connait et donc se “surveille”. Avec l’âge, j’ai perdu certaines illusions, sans incitation et sans contrôle, ça ne fonctionne malheureusement pas; est-ce un problème d’éducation, d’égoïsme, de manque de respect ? Je ne sais pas, mais ça ne marche plus.

Par contre, la déchetterie du samedi devient le lieu social d’un village, c’est même souvent là que les apéros commencent, c’est là qu’un nouveau citoyen peut facilement rencontrer les “gens” du village. C’est peut-être grâce à ce type de “socialisation” que le tri va devenir un “plaisir”, en tout cas une habitude agréable.

Ce qui se passe en amont et même en aval, ça sera toujours impossible de tout contrôler, je ne nie pas qu’il y a encore beaucoup de travail de ce côté-là, mais, pour ça, c’est plus en utilisant les urnes à bon escient que l’on va pouvoir changer les choses…. peut-être.

Article: Le franc fort a bon dos pour le tourisme suisse

Je n’ai presque jamais dormi à l’hôtel en Suisse, mais les rares fois j’ai eu beaucoup de chance, tant mieux.

La plupart du temps, lorsque nous voyageons avec ma femme, nous utilisons les opportunités du CouchSurfing, c’est vraiment génial et l’on fait des rencontres absolument sympathiques et aussi originales. D’ailleurs, nous adorons recevoir aussi chez nous, je vous conseille vraiment le système, il y a une part de découverte et de surprise, mais il y a toujours une rencontre.

Article: Les Jeux, vus de ma porte…
Philob
, le 08.08.2012 à 13:26
[modifier]
Article: Les Jeux, vus de ma porte…

Merci Modane

Je n’ai pas la TV, mais avec les ordis c’est comme si je l’avais; de toute façon je ne suis pas tenté par les JO, même pas la cérémonie d’ouverture, disons que j’ai un lourd passé, je n’ai jamais aimé le foot alors …. je suis un peu disqualifié, je manque d’habitude.

Je regarderai cet hiver les reflets filmés, un bon résumé des JO, il y aura que le meilleur, peut-être …

Je ne sais pas si ça existe, mais ça pourrait presque m’intéresser s’il y avait la possibilité de choisir un sport, par exemple l’aviron, et n’avoir que des reflets de cette discipline, un peu comme un podcast.

Article: Zit et le Rock’n Poche sont un peu fous

Bravo Je me réjouis de voir les résultats , en septembre ….ou À chacun son tour, je commence demain et ça va durer jusqu’à dimanche soir -> Rock Oz Arènes à Avenches,mais pas comme photographe, avec les samaritains, bons concerts à tous les cukiens qui viendront.

Merci M. Cuk pour cette mise en bouche

Article: Ça y est, j’ai mon nouveau MacBook Pro Retina

Je pense aussi attendre un MacBook Air Rétina, car je veux du léger en déplacement, mais avec un super écran, il faut dire que je me suis habitué au Rétina avec l’iPad et ça me serait difficile d’acheter du neuf sans cette qualité.

Mais rien ne presse, j’ai le temps d’attendre.

Article: Des fois, je me pose des questions sur ma masculinité

et une couche de plus, quelques exemples (réels) de personnes qui ont eu toutes les fées sur leur berceau (comme quoi la vie est drôlement injuste) :

Ma meilleure amie, de langue maternelle allemande, parle couramment le français, l’anglais, l’espagnol; elle a ébahi un vendeur sur un marché, car pour essayer des boucles d’oreille (vous savez, ces trucs impossibles à enfiler), elle en prend une dans la main gauche et l’autre dans la main droite et les enfiles ensemble dans chaque oreille nous (le vendeur et moi) nous étions bouches bées, mais elle ne s’est pas rendue compte que nous considérions cela comme un exploit, pour elle c’était routinier; bien sûr elle joue merveilleusement aussi du piano, et je n’ai jamais dû l’aider à monter un meuble Ikéa, elle y arriverait sans mode d’emploi.

Je me rappelle aussi de l’anecdote que m’avait racontée mon oncle, il a eu l’occasion de travailler avec M. Piccard (Tournesol), il expliquait quelque chose au tableau, il écrivait de la main droite et dessinait un schéma en même temps de la main gauche (j’ai eu le bras droit bloqué suite à une chute de ski, pour me brosser les dents, je tenais fermement la brosse à dents de la main gauche et je bougeai ma tête).

Faut pas être jaloux …

Article: Des fois, je me pose des questions sur ma masculinité

Mince, je fais plutôt partie des mains droites, ça aide parfois (voire souvent), j’ai d’ailleurs mis du temps à comprendre que ce qui me paraissait facile, pouvait être impossible pour d’autres, depuis cette prise de conscience, je ne cause plus beaucoup de mes “exploits” (qui n’en sont pas, car c’est tellement facile ….).

Mais je suis un vrai handicapé des langues, je suis vraiment jaloux des personnes qui s’expriment déjà en deux langues, ceux qui en parlent couramment 3 font déjà partie des super héros. J’ai un autre exemple, la musique, c’est encore pire que les langues ……. et encore un autre, je suis incapable de me rappeler des nombres, ça fait au moins 10 ans que j’ai le même numéro d’immatriculation, mais je ne peux pas donner mon n° si on me le demande : il était une fois le gars qui s’étais fait voler sa voiture alors qu’il était au cinéma (je m’en souviendrai toujours, c’était Les petites fugues), en sortant j’ai cherché ma voiture pendant une demie-heure, croyant ne plus me souvenir de l’endroit où je l’avais parquée, ensuite je suis aller au poste de police et là, quelle honte, bien sûr la première chose qu’ils m’ont demandé c’était mon n° de plaque, impossible de leur donner 3 chiffres dans l’ordre; l’histoire se termine bien, car les policiers m’ont cru et je retrouvai ma voiture un jour plus tard sans dégât. Inutile de vous dire que je suis incapable de téléphoner à ma femme sans consulter mon carnet d’adresses (si, si, il m’arrive de l’appeler; juste pour répondre à celui qui riait derrière).

On a (presque) tous des “mains gauches” pour certaines opérations, alors mettons-nous ensemble et tout ira bien; n’est-ce pas un peu ce que l’on fait sur CUK ?

Article: Pour vivre heureux, vivons cachés !

Merci Smop pour toutes ces précisions, je n’y avais pas pensé.

Avant l’Internet, en Suisse nous avons eu le scandale des fiches; après, chacun pouvait lire sa fiche sur demande, même sans l’Internet, il pouvait y avoir déjà pas mal d’écritures étonnantes !

Pour le moment, je crois que la Suisse fait pas mal de résistance (elle est peu active juridiquement contre le “piratage”), au grand dam de certaines industries, principalement américaines, il doit même y avoir beaucoup de pression. Pourvu que cela dure

Article: Pour vivre heureux, vivons cachés !

Je reste très perplexe, et surtout je cultive ma naïveté et ma chance; je n’ai pas peur quand je suis sûr internet et, pour le moment, je me sens en sécurité (en Suisse). Ça m’ennuie profondément de m’imaginer qu’il y a des méchants partout, je fais très facilement confiance aux personnes que je rencontre et depuis 55 ans cela ne m’a apporté que des joies.

Je vais continuer à jouer au naïf et surtout à ne pas me casser la tête. Même si je suis conscient que dans certains pays c’est la base de passer par un système “anonyme”, je ne peux pas m’empêcher de penser que ces systèmes sont aussi utilisés par les tricheurs et les voyous et ça m’ennuie de les “fréquenter” sur la même route. Oui, je suis encore plus naïf que ce que tu pouvais penser, mais étant aussi pragmatique, comme mon système a été testé et approuvé, je ne vais pas changer, ……. pour le moment.

Merci pour l’article, peut-être qu’un jour cela va me servir, en espérant que ce ne sera pas trop tard….

Article: La classe moyenne existe-t-elle en France ?

Je me souvenais d’une vieille étude (2009), combien de minutes de travail pour payer :

dans l’ordre, un Big Mac, 1kg de pain, 1kg de riz

Paris : 20mn, 22mn, 20mn Genève : 17mn, 13mn, 10mn

mais il y avait aussi :

Paris 1594 heures de travail par année et 28 jours de congés

Genève 1830 heures de travail par année et 23 jours de congés

Article: La classe moyenne existe-t-elle en France ?

Incontestablement, je suis riche, car je n’ai pas besoin de faire un budget, la vie est belle …… depuis 1 année et j’ai 55 ans, car avant, divorcé avec 3 enfants malgré un salaire très correct, j’en ai bavé, je devais vraiment compter, je n’osais même pas aller chez le dentiste de peur qu’il trouve quelque chose à ce mettre sous ces dents à lui en perforant les miennes; j’ai même dû emprunter à mes parents une avance pour une réparation de voiture (alors que j’ai un salaire plus haut que n’a jamais eu mon père).

Donc si on prend mon salaire, j’étais dans le panier supérieur de la classe moyenne (je suppose, les chiffres ne m’intéressant peu), mais si, après déduction de toutes les allocations et autres pensions, on prenait en compte l’argent qu’il me restait vraiment, je devais toujours être dans la classe moyenne, mais dans le panier du bas, celui où l’on compte Monsieur.

Car, en Suisse, si vous êtes divorcé, vous êtes obligé de payer des allocations à vos enfants jusqu’à ce qu’ils atteignent 25 ans (je ne conteste absolument pas cette obligation), mais par contre dès qu’ils ont 18 ans, vous n’avez plus le droit de déduire ces mêmes pensions aux impôts, donc je payais des impôts pour la moitié de mon salaire que je ne touchais même pas.

Je me suis renseigné, il n’y a aucun moyen de changer ou d’adapter cela, c’est dans la loi, même si “tout le monde” trouvait ça injuste. “Mais voyez-vous, si vous pouvez déduire cette somme de vos impôts, et que vos enfants qui sont en âge de payer des impôts, mais sans revenu, car encore aux études, l’État ne pourrait rien prendre !”

Même en mangeant toujours à ma faim, j’avais vraiment l’impression d’une très grande injustice; je suis de gauche, je suis pour les impôts, j’approuve ce qui se passe en France, et, maintenant, les impôts que je paye ne me font pas mal (sauf quand je vois passer au-dessus de ma tête des avions militaires, mais c’est un autre problème…), car la qualité de la vie en Suisse est vraiment excellente et tout ça a un coût.

Pour plus de justice, je suis à 200% pour que l’on taxe les transactions financières (taxe Tobin) et pas une taxinette, une vraie bonne taxe. Je suis également pour un système avec un revenu maximum défini à 10 fois le revenu minimum de la même boîte (ça obligerait ceux qui veulent des salaires indécents d’augmenter les salaires les plus bas), je ne suis pas pour un salaire unique, mais pour une fourchette des revenus contrôlée. Autre proposition, si à la fin de l’année une boîte peut distribuer des «bonus» , elle prend le total et le divise par le nombre d’employés, ça serait bien plus juste et à la longue ça permettrait aussi de niveler les différences, car pour celui qui gagne 3000.- par mois de recevoir 1000.- à la fin de l’année, ça n’a pas la même signification que pour celui qui gagne 30 000.- par mois; je ne crois pas que celui qui gagne 30 000.- à plus de mérite, à plus de droits, c’est une légende entretenue par justement ceux qui ont des gros salaires et aussi par ceux qui rêvent un jour d’avoir eux aussi un gros salaire, ce sont ces rêveurs qui font pencher les votations dans le mauvais sens.

Il n’est pas philosophiquement acceptable que certaines personnes puissent gagner en une année ce que d’autres n’arrivent même pas à gagner durant toute leur vie (je parle de personnes vivant dans le même pays).

Bon, voilà mon coup de gueule du matin (absolument pas étayé par des chiffres, car je n’aime pas ça, les chiffres), ça fait du bien.

Je le redis, je fais partie des nantis, pas par héritage, mais, car je travaille à 100% depuis mes 16 ans et je n’ai jamais fait de «folie» financière (à part m’acheter un iMac et un Canon).

Article: Un iPhone, pour quoi faire ?
Philob
, le 21.05.2012 à 11:07
[modifier]
Article: Un iPhone, pour quoi faire ?

Alain, je te comprends très bien, c’est aussi chez moi la fonction qui me manquait le plus, j’ai trouvé plusieurs façons de remplacer le manque, mais ça reste un manque et peut-être encore plus pour l’iPad.

Oui, j’avoue, maintenant, cette fonction ne me manque presque plus, mais ce n’est pas à l’utilisateur de se priver d’un “standard” et de devoir faire des circonvolutions pour redevenir efficace, j’attends d’Apple qu’elle utilise les standards ou alors qu’elle nous propose une vraie alternative plus pratique et plus performante, mais c’est souvent au forceps qu’Apple fait passer ses choix; je préfère que l’on me convainque gentiment ;-).

Article: Un iPhone, pour quoi faire ?
Philob
, le 21.05.2012 à 07:41
[modifier]
Article: Un iPhone, pour quoi faire ?

J’aime ce résumé lyrique. Il m’a fait réfléchir; au fait, j’ai été étonné que l’iPhone console de jeux soit dans les : la liste pendant des heures; alors qu’il doit être, statistiquement, très utilisé dans cet “habit”. (ce qui n’est pas mon cas).

Je crois sincèrement que l’iPhone est pour moi un outil, et j’aime et je soigne bien mes bons outils (comme ma griffe ou croc de jardin, par exemple), avant j’avais un téléphone et un agenda électronique, donc 2 objets, déjà assez chers en les additionnant, maintenant j’ai un iPhone et c’est son côté smartphone très bien pensé qui me ravit. Je n’achète pas toutes les versions, je profite de changer quand mon abonnement, qui dure 2 ans, me permet d’avoir un bon rabais si je le renouvelle; est-ce une excuse ? Ou plutôt du pragmatisme ? Laissons les points d’interrogation, il est rare de se connaître vraiment …

Par contre, il est vrai que lorsque l’on a “goûté” à un bon outil, il est difficile de s’en passer.

Je pense plutôt que l’addiction la plus détestable pour moi vient surtout du : je suis atteignable partout et tout le temps; je déteste être interrompu pendant une discussion par mon interlocuteur qui donne la priorité à son téléphone plutôt qu’à notre conversation. Je connais plein de gens qui son étonné que je n’aie aucun problème à ne pas répondre à un appel téléphonique.

J’ai donné mon ancien iPhone à ma fille, alors je le revois de temps en temps et je regarde s’il est bien soigné ;-)

Article: Leica 0
Philob
, le 14.05.2012 à 09:46
[modifier]
Article: Leica 0

Je n’ai jamais réussi à comprendre le calcul des valeurs des oeuvres d’art ou des objets anciens, je ne dis pas que c’est faux, ou exagéré, simplement cela dépasse mes possibilités de compréhension, je dois faire partir d’un autre monde.

Par contre, je retiens l’idée des gants blancs, ça doit en jeter d’utiliser mon appareil avec de beaux gants blancs.

Article: La stabilité passe par ses deux pieds

En photographie, je suis un vrai amateur; mais, si je suis limite avec la vitesse et risque un bougé, j’utilise simplement le mode rafale (juste 2-3 photos) la deuxième prise n’est presque jamais bougée.

Comme je fais plutôt de la photo animalière, donc avec souvent un “caillou” lourd, je fais aussi très attention à ma posture, je déclenche aussi plutôt en expirant et adopte une position stable (pieds légèrement décalés), mais décontractée, car la crispation amène toujours des tremblements. Le plus souvent, j’ai mon appareil monté sur un monopode, c’est peu encombrant, relativement maniable et très performant.

C’est quand même plus facile maintenant avec la possibilité de monter en ISO et surtout les stabilisateurs, mais ayant commencé la photo sans tous ces perfectionnements, j’ai acquis de bons réflexes qui me sont encore utiles

Article: Le traitement de texte sur Mac : Y-a-t-il une solution idéale?

J’utilise Pages, pour les lettres, Pages dès qu’il y a des photos, des flèches, etc., et Word si j’ai besoin d’un mode plan ou de la table des matières, c’est à dire quand je ne peux pas faire autrement.

Désolé pour les fans, mais Latex ou la syntaxe Markdown, c’est beaucoup trop compliqué pour mon cerveau qui ne sait déjà pas retenir des raccourcis clavier, mais de toute façon je n’en ai pas non plus besoin.

Super article, j’aime bien l’angle d’attaque.

Article: Un déménagement, c’est pas simple

Bon courage, mais je suis certain que tu es bien organisé, car tu utilises les nombreux programmes et autres Apps qui permettent une bonne préparation, non ?

J’aime bien déménager (pas trop souvent quand même !), car cela permet de trier et ça c’est vraiment utile.

De plus, en tout cas pour moi, le déménagement a presque chaque fois signifié aussi une page de vie qui se tournait, parfois avec de très grands changements; je crois que c’est aussi une chance de plus, une chance de repartir avec un nouveau nid, avec une nouvelle vue, de nouveaux horizons, je pense que l’endroit influence aussi nos vies, de plus s’il y a la Bière …..