Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: 6ix
530 commentaires trouvés.
Article: Total Finder
6ix
, le 17.03.2010 à 14:22
[modifier]
Article: Total Finder

Ce que je ne comprends pas dans ces softs, c’est ce qu’ils apportent. Comme Guillôme l’a relevé, le finder est simple, mais entièrement satisfaisant.

Comme je le disais, chacun a son avis sur la question, ou presque. Je suis également partisan d’un Finder relativement simple et intuitif, allant à l’essentiel. Il n’empêche que de temps à autre, je me dis qu’Apple pourrait faire un peu mieux, sans même savoir dire exactement ce qu’il manque.

Du coup, j’aime bien jeter un oeil aux différentes possibilités offertes par des développeurs tiers, même si la plupart du temps je n’aime pas (non plus) avoir plein de petits softs à gauche à droite. Mais je me dis que dans le lot, il y en a peut-être un ou deux qui m’apporteront vraiment quelque chose.

Très franchement, je ne sais pas si j’investirai dans Total Finder, n’empêche que pour l’instant j’ai l’impression qu’il m’apporte plus que m’importune. Est-ce dû au fait que ces derniers temps je me retrouve souvent sur mon écran 13” ? Peut-être bien, car avec un grand écran, j’ai souvent plusieurs fenêtre de Finder sans que cela ne me pose problème…

Article: Les aventures d’un disque virtuel

A ta place, Anne, j’écrirais directement à Steve… sait-on jamais, il répond aux mails apparemment, ces temps-ci ! ;-)

Plus sérieusement, le conseil de Smop est bon à prendre ! Accéder à l’iDisk depuis un logiciel différent de Finder améliore souvent beaucoup de choses.

Concernant MobileMe, même si je n’utilise pas intensivement l’iDisk, je n’ai jamais eu non plus de problème. Et disons que c’est le genre de service qui peut poser certains problèmes incompréhensibles comme celui que tu as eu.

Dans ces cas, c’est vraiment difficile d’en trouver la cause, encore plus à distance. Il pourrait bêtement s’agir d’une corruption du dernier fichier enregistré qui empêche la synchronisation du fichier, et boum tout le service reste coincé ! Même si, on est bien d’accord, cela ne devrait pas arriver…

Article: Quid de l’impact futur de l’iPad ?

Bonne synthèse, je crois qu’on partage plus ou moins le même avis, K.

Pour revenir sur les critiques, j’ai l’impression que le scénario suivant se détache de plus en plus ces derniers temps : un nouveau produit Apple se fait critique de ci de là par les aficionados car il manque de toute façon quelque chose (parfois à raison, plus souvent à tort), alors que la presse générale enscence désormais tout ce qui vient de la pomme. Au final, il faut naviguer quelque part au milieu des deux mondes pour obtenir un avis objectif.

Quant au potentiel futur succès de l’iPad, il ne faut pas oublier justement que la presse généraliste s’est souvenu qu’Apple faisait des produits intéressants. Contrairement à l’iPod, voire même à l’iPhone, dans une moindre mesure, Apple est sur le devant de la scène avant même la sortie du produit, ce qui peut évidemment aider à son adoption.

Article: MAMP : un serveur en deux coups de cuillère à pot

Jusque-là, j’utilisais toujours les outils installés par défaut sur Mac OS X; n’oublions pas que le système à tout ce qu’il faut pour ça (apache, php), même s’il faut installer mysql soi-même et mettre un minimum la main à la pâte.

J’aimais bien ce côté intégré au système, qui évitait de dupliquer les fonctionnalités. Mais c’est vrai qu’avec MAMP, on s’épargne bien des ennuis: les màj des divers composants se font au travers de l’application, pas besoin de tout reconfigurer en cas de réinstallation du système, gestion centralisée depuis MAMP,…

Bref, c’est du bon ! =)

Article: Un Océan(s) d’ennui…
6ix
, le 22.02.2010 à 09:27
[modifier]
Article: Un Océan(s) d’ennui…

Oh oh…

Je l’ai vu il y a une semaine, et justement, je l’ai trouvé… plutôt beau ! Et pourtant Okazou, j’entrerais justement dans la catégorie montagnard ;-)

En fait, je me suis contenté d’apprécier les images, sans trop chercher à donner tout un sens à un éventuel scénario ou explications. Et c’est à mon avis le but du film: plonger le spectateur dans un monde différent, sans forcément commencer à expliquer ci ou ça.

Et même si je ne regarde pas toutes les 2 semaines un film sur la vie sous-marine, je n’ai pas l’impression d’avoir à chaque fois la possibilité de se retrouver au milieu d’un banc de poissons ou d’autres vues assez folles, qui d’ailleurs ont apparemment demandé quelques prouesses au niveau de la manière de filmer.

Bref, la contemplation, dans un monde où tout va toujours très vite, c’est peut-être bien parfois d’en profiter un peu aussi.

Le problème ce n’est pas le public, qui a parfaitement compris les enjeux, mais bien les autorités.

Intéressant, les autorités ne font donc pas partie du public, et sont donc exclues des spectateurs ou des discussions touchant au sujet… Il faut arrêter avec ça ! Evidemment que tant que des décisions politiques ne seront pas prises, les choses ne bougeront que trop lentement. Mais avec ce discours, on ne fait rien, on attend en croisant les bras, comme si tout allait se régler tout seul, avec sa bonne conscience du « moi je fais déjà tout bien, pas besoin qu’on me dise » !

C’est en mettant la pression, qui peut très bien venir de ce « public » justement, que les autorités bougeront. Et que ceux qui fournissent déjà un effort soient en paix avec eux-mêmes, sans forcément descendre en flèches les quelques-uns qui essaient de faire bouger les choses.

Article: Petite histoire qui fait plaisir
6ix
, le 12.02.2010 à 13:55
[modifier]
Article: Petite histoire qui fait plaisir

Maintenant, on me dit “Ouah, j’ai acheté un mac, c’est super, tu devrais essayer”… et moi de répondre “Ben, en fait, ça fait belle lurette que j’en ai un”.

Tellement vrai !

2. Le Mac est un pur gadget commercial des iPod, iPhone, etc. Presque un terminal, accessoire (voir les % ventes). 3. Avec la portabilité à tout va et l’ouverture aux diverses plateformes du Store et de l’iTunes pour des raisons commerciales, il ne sera pas nécessaire d’avoir un Mac pour bénéficier des plus de l’environnement Apple.

Tellement faux ! ;-) Plus sérieusement, je ne suis pas d’accord.

Tout d’abord, je ne pense pas qu’il faille voir le Mac, l’iPhone et maintenant l’iPod (ou encore l’iPod Touch) comme des entités clairement séparées; je vois plutôt ça comme un arbre, avec un tronc commun bien établi, qui permet ensuite de créer plusieurs branches, aboutissant à divers produits. C’est d’ailleurs à mon sens ce qui commence à faire la grande force d’Apple, contrairement à Microsoft par exemple qui n’a pas réellement de base commune à ses produits.

A partir de là, il ne s’agit plus de dire si un produit ou un autre est un gadget ou que sais-je; chaque produit apparaît comme une solution dans un contexte précis. Si le contexte change, on modifie la “branche”, ou carrément on en crée une nouvelle. Le produit n’est qu’une solution. Exemple: l’iPhone a été une nouvelle branche, dans le contexte de l’informatique mobile. L’iPad est venu se greffer sur cette même branche, et pourrait se retrouver d’ici qques années dans un contexte qui lui est propre, à savoir l’informatique grand public remodelée.

Chaque produit a donc son rôle, toujours construit sur le même socle. Et avec cette vision, il devient très facile de s’adapter aux nouveaux contextes.

L’iPhone ne fait pas de l’ombre au Mac, l’iPhone est un autre moyen de goûter à la plateforme Mac/iPhone OS. Peu importe que l’un marche mieux, cela montre simplement une tendance du public. Peut-être que dans 5 ans la moitié des ordinateurs portables vendus aujourd’hui le sera sous forme d’iPad. Et alors ?

Enfin, pour terminer, ne regarder que le nombre d’appareils vendus me semble erroné; il est normal que l’on vende plus d’iPod que d’ordinateurs par exemple. Par contre, si l’on regarde le revenu, le Mac est loin de ne représenter qu’un gadget…

Article: Un antivirus, oui ou non?
6ix
, le 06.02.2010 à 12:45
[modifier]
Article: Un antivirus, oui ou non?

Toujours eu un Mac, jamais utilisé de virus. Et je rejoins entièrement l’avis de Guillôme. Par contre j’utilise Avast sur ma partition Windows virtualisée.

Après évidemment, ça se discute si on a un parc de machines PC-Mac, mais à mon avis, avant de commencer à bourrer les Mac de logiciels ci ou ça, mieux vaut commencer à sécuriser correctement les PC. Qu’un virus vienne de l’extérieur vers un PC ou de l’extérieur via le Mac, ce sera pareil, le PC doit pouvoir se défendre.

je ne sais si j’ai bien lu ? il me semble que personne n’a appuyé sur le fait que MacOS 10.6 a sa propre solution intégrée au système ?

Cette page renseigne en effet sur plusieurs points ayant trait à la sécurité. Mais très franchement, ce n’est pas la « protection contre les virus et les logiciels malveillants » qui vaut le plus le détour. J’ai presque l’impression qu’Apple a joué quelque peu sur le côté marketing, tout en se dotant d’un système pouvant éventuellement éviter quelques mauvaises surprises. Je ne sais pas si depuis il y a eu une évolution, mais je crois qu’au début ce logiciel n’était capable de repérer que 2 cas connus de logiciels malveillants. Alors c’est ça d’évité sur le Mac (c’est vrai que de toute façon il n’y a pas une liste énorme à faire), mais c’est tout…

Article: L’iPad n’est pas encore pour moi

il me semble que le mots magique et révolutionnaire ne sont pas de moi. Mais de tous ceux qui en parlent, y compris du patron au col roulé noir.

D’accord, mais en même temps on est habitué à ce que Steve soit toujours « très excité » sur le fait de présenter un nouveau produit « le meilleur au monde », « tout simplement incroyable » et « étonnant » ! ;-)

Là où je voulais en venir, c’est que c’est peut-être moins magique que l’arrivée du Mac ou de l’iPhone, le produit étant plus inscrit dans une continuité au niveau technologique, par contre il donne à Apple les moyens de révolutionner (à plus long terme) certains aspects de l’informatique générale.

Article: L’iPad n’est pas encore pour moi

Je ne dis pas que cet iPad ne sert à rien, je dis, il a quoi de “magique” et de “révolutionnaire”?

Pour moi, rien.

Tout ce que tu utilises doit-il donc être magique et révolutionnaire ? ;-)

Cela me paraissait logique le produit en soi n’allait pas être révolutionnaire. Ce qui risque de l’être, c’est la façon d’entrevoir l’informatique pour toute une population non technophile. Peut-être pas demain, mais après-demain…

Et Apple sera là. L’iPad reste en effet techniquement une sorte de gros iPhone, mais pourquoi en aurait-il dû être autrement ? Apple avait frappé un grand coup avec l’iPhone, elle a désormais toutes les cartes en main avec les différentes technologies qu’elle maîtrise pour aller de l’avant et se tourner vers des produits toujours plus mobiles et dotés d’une interface simple.

Article: L’iPad n’est pas encore pour moi

Je ne vais pas redire la même chose qu’Anne ou Pat3… =)

Mais à mon avis, comme le dit Lionel sur MacBidouille, l’iPad ne rentre dans aucune case, c’est un produit à part. Ce n’est pas comme un MacBook où l’on se dit, « tiens j’ai besoin d’un (nouveau) portable, je prends celui-ci, il est bien » ou un iPhone où la réflexion est la même. Avec l’iPad, j’ai presque envie de dire que le simple fait de se demander si oui ou non il serait utile signifie que non.

Je ne pense pas qu’il faille cherche à caser pour tout le monde cet appareil au milieu de l’iPhone et d’un portable. Car là effectivement, selon l’utilisation, la place est trop restreinte. Mais que dire lorsque cet espace s’agrandit, lorsque par exemple qqun n’a pas de portable ? Les possibilités deviennent énormes !

Article: Point de vue
6ix
, le 14.01.2010 à 08:37
[modifier]
Article: Point de vue

Un grand merci pour cet article de la part des développeurs! On nous réclame assez fréquemment un mode d’emploi, en voici un…

De rien ! =) C’est vrai que les commentaires sur l’App Store font souvent cette remarque. Tant mieux si cet article peut donc servir !

Article: A l’ombre des minarets et des clochers

Le fait de vouloir faire « passer un message », notamment aux autorités, est assez fréquent, même en Suisse où l’on vote souvent. Et il est donc important de comprendre toutes les raisons qui ont poussé la population à répondre oui (ou non). Mais si crier « j’en ai marre de ça » est une chose, le mettre dans la Constitution en est une autre. Et il y avait mille autre moyens de traiter ce sujet. Peu ont argumenté en ce sens, laissant le champ libre à ces cris de révolte.

D’une manière plus générale, l’UDC est très souvent critiquée, mais j’ai l’impression que les autres partis ont peur, peur de jouer le même jeu, peur d’aller sur le même terrain, sous prétexte que « l’on n’est pas comme eux, n’agissons pas comme eux ». Résultat ? D’un côté un parti qui soulève des problèmes (même si en l’occurrence, le sujet n’était pas directement un problème, mais en soulevait de nombreux), avec des solutions radicales et extrêmes, de l’autre des partis qui restent vagues, minimisent, et ne donnent donc pas de solution concrète. Facile à comprendre pourquoi celui qui veut se faire entendre finit par choisir le premier…

Peut-être que si la gauche s’aventurait sur le terrain de l’UDC (entre autres) pour mieux s’en démarquer, il en serait autrement. Ne pas dire « mais non il n’y a pas de problème, ne faisons pas de généralités, etc…» mais écouter et dire « d’accord, ce sujet vous préoccupe, il y a effectivement certains problèmes, et voici notre solution ». Le jour où la personne en face de Freysinger lui dit « t’as raison de soulever le débat, nous aussi on veut améliorer les choses, sauf qu’on a une autre solution », il n’aura plus de quoi se victimiser et retourner le sujet en sa faveur: son seul moyen sera de démontrer que sa solution est meilleure qu’une autre solution. Et pas simplement que lui a une solution là où personne n’en donne. Mais pour l’instant, le discours est plutôt du genre « méchant Monsieur, ce que tu dis est horrible, tu n’as pas le droit, bouh pas bien… ». Et c’est dommage…

Article: Tenir son Mac à jour: assez facile avec Macupdate Desktop

Rappelez l’article de Anne, rien n’est gratuit… IUseIt collecte des informations personnelles sur les applications installées par les utilisateurs, fait du marketing avec ces stats, de la pub…

« i use this » est une option d’AppFresh, il n’est pas du tout nécessaire d’avoir un compte chez eux pour l’utiliser.

Article: Tcheu la honte… d’être suisse

Pourquoi dire que ce vote signifie « dégagez les étrangers ! » et non « Stop, on fait une petite pause là ! » ?

Etant français, tu n’as évidemment sûrement pas suivi tout le débat qui entourait cette initiative, mais tu soulèves là un argument donné par les partisans du oui, opposés au minarets. Mais cet argument ne tient pas, à mon sens, au vu de la façon dont la campagne était menée.

Si le but était réellement de s’indigner contre la façon de traiter des femmes, avec la burka ou le voile par exemple, ou de mettre sur un pied d’égalité toutes les religions en fixant des limites communes à toutes, dans ce cas effectivement, l’idée aurait été différente. Mais ici, ce n’était qu’un prétexte, clairement.

Quand on veut aider les femmes musulmanes, on ne fait pas des affiches horribles qui mettent tous les musulmans dans le même paquet, considérés comme des terroristes! Pour combattre la violence conjugale, on ne va pas traiter tous les maris (ou femmes) de personnes violentes ! Quand on veut aider, on fait passer un message de paix, un message qui pousse les gens à se confier, un message qui montre qu’il est possible d’obtenir mieux que ce que l’on a.

Si le but était vraiment de cibler les extrémistes et d’éviter les dérives, le message aurait été de soutenir la majorité de modérés, de leur montrer qu’ils sont intégrés et que, eux comme tout le monde n’ont pas envie d’extrémistes. Rassembler pour agir ensemble, voilà comment on peut combattre les « parasites » qui font malheureusement tant de mal.

Or ici, c’est tout le contraire. On fait des raccourcis, on met tout le monde dans le même plat. Rien de tel pour éveiller la haine, pour rassembler, certes, mais dans le camp des extrêmes. Et ensuite de s’étonner d’une telle réaction ? Laissez-moi rire…

Alors si une partie de la population a sans doute réellement voté contre les minarets, contre de simples bâtiments, je ne peux pas croire que c’en est l’essentiel. Beaucoup ont sans douté suivi leurs peurs. Et une telle initiative arrive comme du pain béni pour un parti tel que l’UDC, se repliant derrière un tel prétexte pour avancer ses idées.

Les propos soulevés méritent souvent réflexion, mais il y a d’autres solutions…

Article: Tcheu la honte… d’être suisse

Ces votations dressent selon moi quelque chose de tout à fait typique en Suisse, qui apparaît sous divers aspects durant l’Histoire: profiter là où on peut, mais surtout ne rien donner.

La Suisse ne veut surtout pas de l’Europe. Bouh pas bien, tant qu’on n’en retire rien, ça ne sert à rien. Par contre, vendre du matériel de guerre à ces mêmes pays (et d’autres), alors ça oui on peut, c’est même très bien, ça nous fait gagner de l’argent et offre des postes de travail ! Et sinon, que va devenir notre chère armée, ah, elle a qui l’on doit tout !

D’ailleurs, si le seul argument valable est la peur du chômage, on pourrait tout aussi bien créer des postes inutiles, tant qu’on y est !

De l’autre côté, la peur d’une religion, d’une communauté, de l’étranger ou de l’ignorance. Quoi qu’en disent certains, cette votation ne signifie pas qu’une interdiction de construire des minarets, elle va plus loin. Les minarets n’étaient qu’un prétexte. Sérieusement, qui peut penser qu’à l’étranger, on va dire « comme c’est bien en Suisse, la démocratie gagne ! » ? C’était bien la seule chose que ce cher Oskar avait à dire… La plupart feront le même genre de raccourcis que l’UDC: « voter contre les minarets, c’est voter contre une religion, c’est voter contre un peuple, la Suisse ne veut donc pas de nous. »

Voter contre cette initiative, ce n’était pas dire « J’aime les minarets, je veux en voir plein, que les musulmans prennent le pouvoir ! », c’était surtout de montrer que la Suisse reste un pays ouvert, qui a certes des limites et des lois, que tout un chacun se doit de respecter, mais qui accueillera volontiers celui qui les respecte. Désormais, avant même de dire bonjour, on énumère au nouveau venu tout ce qu’il n’a pas le droit de faire. Et après on pense naïvement qu’il viendra le sourire aux lèvres.

Qualité suisse, je vous dis…

Article: Happy end
6ix
, le 18.11.2009 à 10:16
[modifier]
Article: Happy end

J’ai effectivement du mal quand la fin semble « détachée » du reste du film, quand on a cette impression que durant 1h30 on était plongé dans une ambiance et que, en quelques minutes, on en sort complètement. Ce peut être le résultat d’une fin heureuse sortie de nulle part sur un film qui n’en demandait pas, mais cela peut aussi être parfois cette impression que le scénariste avec une bonne idée mais qu’il fallait trouver une fin et que celle-ci était comme « posée », venue de nulle part, sur une histoire pourtant bien ficelée.

Je me rappelle encore de Sweeney Todd (le film).

Tu parles là du meilleur duo réalisateur-acteur de l’histoire, normal ! ;-) Bon d’accord, je suis hyper fan de Depp et j’adore le(s) monde(s) de Burton. Mais je pense que justement, comme le soulignent d’autres en commentaires ici, pour arriver à ce résultat, il faut une certaine folie du réalisateur/scénariste pour ne pas faire comme tout le monde et se retrouver avec un « film à l’américaine ».

Article: MacTeX 2009 est sorti
6ix
, le 17.11.2009 à 19:02
[modifier]
Article: MacTeX 2009 est sorti

Euh, tu [commande-] cliques dans le pdf et ça te place direct au bon endroit dans le fichier source… voir les articles de Franck si besoin

Quand je disais que je ne suis pas un expert ! Et pourtant, les articles de Franck, je les ai lus… un peu vite peut-être. Et avec un écran externe, je positionne également les deux fenêtres l’une à côté de l’autre. Reste que commande-T fatigue… ;-)

Ce qui ne m’empêche pas de souhaiter un TexPages. Steve ? =)

Article: MacTeX 2009 est sorti
6ix
, le 17.11.2009 à 18:42
[modifier]
Article: MacTeX 2009 est sorti

concernant Lyx, j’en avais effectivement fait un article, qui en dit tout ce que j’en pensais : c’est ici.

Ah ben oui, je ferais mieux de chercher un peu plus…

Mais à première vue, ça ne me donne pas plus envie que ça en fait. En fait, mon idéal serait un TexShop fait par Apple j’imagine… ;-)

La Palette, c’est pas mal c’est vrai, mais pour les caractères spéciaux. Moi je verrais bien une façon de procéder comme si on était dans un traitement de texte standard par exemple: tu sélectionnes un mot, command-I ou un bouton accessible en-haut de la fenêtre (à la Pages), et hop, la commande adéquate est utilisée sur ce mot; et mieux, un visuel pdf est directement généré te permettant de voir ta modification.

Parce que je trouve pas du tout ergonomique quand tu relis ton texte de regarde ce que ça donne comme sortie, te dire « zut je voulais ce mot de telle manière », retrouver l’endroit dans le fichier source, taper ta commande (limite plus rapide que le menu macros à moins de le connaître par coeur), générer le fichier et repasser sur celui-ci pour voir le résultat.

Alors bon, j’avoue que je n’utilise LateX que de temps en temps, et je n’ai donc pas autant de réflexes qu’un habitué. Mais je suis certain qu’il y a moyen de faire largement mieux niveau ergonomie tout en gardant la puissance actuelle.

Article: MacTeX 2009 est sorti
6ix
, le 17.11.2009 à 12:44
[modifier]
Article: MacTeX 2009 est sorti

Lyx installé

En parlant de Lyx, quel est votre avis (notamment Franck) sur ce logiciel, comparé à TexShop ? J’en ai entendu du bien, j’y ai jeté un oeil, mais je me suis dit que j’allais rester sur ce dernier. Mais j’avoue que s’il y avait un moyen de garder la puissance de LateX tout en ayant sous les yeux quelque chose de plus lisible et plus rapide/intuitif (par exemple une palette insérant automatiquement les commandes… car le menu macros, pas forcément hyper pratique de devoir retrouver qqchose), j’en serais ravi !

@K: n’oublie pas de te munir d’un extincteur d’ici demain…

Article: Le SmallImage de Fabien est de retour

D’autre fois, pour des fonctions plus complexes, ce qui semble être le cas pour Fabien et ses images, c’est toute une instruction qui disparait et faut se retaper le truc avec d’autres instructions différentes.

Dans ce cas ça va carrément plus loin, puisqu’il s’agit de l’entier du « Cocoa-Java bridge » qui n’est plus supporté depuis Snow Leopard. Jusque-là, il était possible de créer une application Cocoa avec Java; en 2005 (depuis Mac OS 10.4), Apple a déclaré l’API Cocoa-Java « deprecated », annonçant que les nouvelles fonctionnalités ajoutées à Cocoa ne seraient plus ajoutées à l’API Cocoa-Java, et qu’il faudrait donc utiliser Objective-C. Cette situation est restée en l’état jusqu’à Mac OS 10.6, qui ne supporte plus du tout cette API. En conséquence, les programmes utilisant cette technologie ne fonctionnent plus non plus et doivent être réécrits en Objective-C, ce qui n’est pas rien.

Article: Le SmallImage de Fabien est de retour

Quelques (rares, heureusement) commentaires ne me semblent pas très appropriés pour quelqu’un qui passe une partie de son temps libre à créer de bons logiciels, et qui plus est gratuitement ! Il n’est pas le seul, et ce serait dommage de perdre ces applications, ce d’autant que certains éditeurs n’ont pas la réaction de Fabien alors qu’ils gagent leur vie sur leurs produits.

Bref, Fabien, laisse ces commentaires de côté, le nombre de personnes qui te diront merci compensera largement (je l’espère)! =)

C’est vrai que la disparition de Java dans ce cadre d’application était plus ou moins à prévoir, mais Apple s’est précipité. En soi, ce n’est pas forcément un mal de se concentrer uniquement sur Objective-C, mais Apple aurait pu « accompagner » de manière plus adéquate les développeurs, notamment les « petits » qui développent à côté de leur boulot. Ecrire un logiciel prend du temps. Corriger les bugs et répondre aux souhaits des utilisateurs prend du temps. Faire de nombreux tests prend du temps et demande une certaine infrastructure. Suivre l’évolution et adapter ce que l’on a fait aux dernières technologies prend du temps. Bref, c’est un gros investissement, et être sur tous les fronts en même temps n’est pas forcément possible quand on n’a que son temps libre à disposition.

Article: SecondBar, une barre de menu pour tous

Vous êtes tous sous 10.6 ? parce-que je suis sur un iMac 24” tout récent mais repassé en 10.5.8 (pour mes applis professionnelles) et il ne marche pas dessus, ce qui semble se confirmer sur le site de l’auteur.

Effectivement, je suis sur Mac OS 10.6 et je n’ai pas pensé à vérifier une éventuelle compatibilité avec les versions antérieures. Le logiciel étant récent, il est possible qu’il ne fonctionne que depuis cette version.

Article: SecondBar, une barre de menu pour tous

tu ne serais pas si loin et tu serais une fille, je te ferai plein de bises !

Je l’ai échappé belle… ;-)

Pour le reste, content de faire découvrir un utilitaire… utile ! C’est effectivement le genre de petit programme qui peut changer la vie. Je n’aime pas non plus avoir plein de petits programmes partout (car au final je ne m’habitude pas à les utiliser et ils encombrent plus qu’aident), mais certains valent la peine et rendent les choses plus faciles.

Article: Layar pour iPhone
6ix
, le 10.11.2009 à 08:56
[modifier]
Article: Layar pour iPhone

Voilà qui ressemble à ce que je fais en ce moment! Dans le genre réalité augmentée, on pourra aussi citer par exemple Peak.ar ou Wikitude. Et je crois que Genève va réaliser un système dans le même ordre d’idée, en ajoutant des tags visibles grâce à son smartphone plutôt que des panneaux partout en ville.

Cela dit, le problème actuel avec toutes ces applications est que la boussole n’est pas toujours très précise, et surtout est très vite perturbée. La difficulté est donc d’avoir un système aussi précis que possible.

Article: Astuce Cuk – Transformer son Mac en émetteur Wifi

Quelqu’un sait-il si c’est possible de modifier l’ordre des icônes dans la barre des menus (pour en inverser certaines par exemple) et si oui comment?!

Ce n’est pas possible de le faire avec toutes les icônes, mais le fait d’appuyer sur la touche commande (pomme) permet de déplacer ou même supprimer (en la déplaçant hors de la barre de menu) une icône.

Quant à l’article, c’est effectivement très utile dans certains cas. Par contre le chiffrement n’utilise qu’une clé WEP, pas de WPA, mais ce n’est pas vraiment un problème dans les cas typiques tel que celui rencontré dans l’article.

Article: Petites choses comme ça, en passant…

Comme ici, pour Free et là, pour le Moléson (je me répète…)

Je me souviens la 1e fois que j’avais vu cette pub à la tv, j’étais plutôt mort de rire, ça paraît tellement décalé avec le reste !

Même si pour ma part, ce serait plutôt « De ma maison, on y voit le Moléson. Tcheu. » Enfin, presque…

Article: Apple, Google et Nokia sont sur un bateau…

Nokia ne fait que protéger ses brevets en faisant valoir son droit à la propriété intellectuelle et Apple en aurait violé une dizaine concernant le développement de l’iPhone.

Peut-être… Mais alors, pourquoi attendre aussi longtemps avant de réagir ? J’avoue que j’ai toujours du mal avec ces plaintes qui arrivent comme par magie au moment où le plaignant se retrouve en moins bonne posture. L’iPhone a fait assez de bruit dès sa 1e sortie pour que Nokia y jette un oeil…

Quoi qu’il en soit, le marché bouge beaucoup ces temps et cela va continuer. Et si le résultat est que chaque boîte tente d’offrir un appareil/(éco-)système toujours plus intéressant, ne nous en plaignons pas.

Nokia ne pas sans doute pas s’éteindre de la sorte, reste qu’il faudra bouger vite pour ne pas passer à côté du train des smartphones. Sony avait réussi avec le walkman, Apple a pris la relève avec l’iPod; Nokia dominait le marché traditionnel des téléphones portables, rien ne dit qu’elle soit aux avants-postes avec les smartphones.

Cela dit Nokia, bien qu’en baisse, reste devant pour l’instant. Que dire de Palm, qui n’a plus vraiment le droit à l’erreur…

Article: Apple, Google et Nokia sont sur un bateau…

C’était un article de 6ix, ou comment d’une manière à peine voilée descendre Nokia.

Si ce n’est que je n’ai absolument aucune raison de descendre Nokia (ni qui que ce soit d’autre d’ailleurs). Comme je l’ai dit en commentaires, mon titre et la question finale sont là plus par humour, afin de demander l’avis des utilisateurs, que pour imager la situation.

Il s’avère que j’ai pu comparer ces trois appareils, et que je donne mon impression. Je ne dis pas que Nokia va mourir et fait n’importe quoi, mais qu’elle ferait bien de bouger un peu plus vu la concurrence qui arrive à grands coups de pieds sur un marché qui leur était pourtant inconnu (la téléphonie mobile).

Donc encore une fois, et je pense le dire assez clairement dans l’article, il s’agit d’impressions concernant surtout l’interface et non un test approfondi, et il se trouve simplement que cet appareil, qui est quand même le haut de gamme Nokia, est en retrait selon moi.

Pas de quoi en faire un drame…

Article: Apple, Google et Nokia sont sur un bateau…

Est-ce un avis personnel? Intuitivement, j’aurai tendance à penser qu’une application iPhone (un minimum sophistiquée) sera développé essentiellement en C et/ou en C++ pour des raisons de performance, d’optimisation, de maintenance et de portage. L’objective-C n’étant là que pour faire la colle entre les appels de l’interface et l’accès à Cocoa.

Non, je ne pense pas. Le C si l’on a besoin de performance ou de certaines libertés. Le C++? Objective-C fait très bien l’affaire, ça complique plus que ça n’arrange. Non seulement toute linterface est en obj-c, mais également NSFoundation, ce qui est bien plus que de la “colle”. Donc obj-c est vraiment le langage principal.

Pour les tests sur device ou distribution, c’est effectivement plus laborieux. Mais une fois qu’on a compris le principe, ça roule. La distribution ad-hoc n’est pas plus compliquée que faire du test, et il est inutile de refaire un profil par application; un profil “wildcard” suffit.

Article: Apple, Google et Nokia sont sur un bateau…

Je dirais volontiers en complément du titre que tant Apple que Google sont challengers de Nokia. Quant à dire qui tombera à l’eau, il faudrait déjà être sûr qu’ils naviguent de concert dans un même bateau (ce que ne dit pas le titre, et qui ne me parait pas évident du tout, du tout).

Tout à fait, d’ailleurs le titre est à prendre plutôt avec humour. Personnellement, je vois Android venir se placer en concurrent de Windows Mobile, notamment du fait que ces deux systèmes sont ouverts à plusieurs terminaux. Je pense donc qu’Android va gagner des parts de marché, mais pas forcément au détriment de l’iPhone, et que les deux risquent de se partager une jolie part du gâteau.

Nokia a une grosse avance en terme de PDM en Europe, mais pas forcément sur les smartphones. Et cette avance fond, donc ils doivent bouger pour ne pas plonger. Et il ne faudrait pas oublier RIM qui a une bonne réputation chez les pros et Palm qui refait surface, mais pour qui ce sera dur.

Bref, tout n’est pas simple ;-)

Article: Le wifi chez Apple, ce n’est pas vraiment ça…

Pour ma part j’ai l’impression que le passage au dernier MacBook Pro (unibody) a considérablement amélioré le signal capté par rapport au MBP d’il y a 2-3 ans que j’avais avant. Au niveau des ordinateurs, je dirais donc que les dernières générations font plutôt bien.

Quant aux bornes, je n’ai jamais pu comparer entre différentes marques. Par contre j’avais remarqué dans ma chambre de l’époque une différence incroyable au niveau du signal pour une différence d’un mètre à peine de placement de la machine. J’avais finalement remarqué qu’il s’agissait un coin, avec peut-être quelque ferraille dans les murs, et beaucoup d’appareils récepteurs/capteurs au même endroit.

François, afin d’avoir une meilleure idée, je te conseille d’utiliser Utilitaire Réseau ou Aiport Radar de temps à autre afin de comparer les configurations. Ca te donnera une idée précise de tout ça, ce qui peut être intéressant.

Article: Snow Leopard, pas révolutionnaire?

Je rejoindrais presque (presque…) la réaction d’Olbaum, sans être aussi tranchant ;-)

Effectivement Guillôme, ton article me donne personnellement l’impression d’une plus ou moins grande insatisfaction de ta part (d’où certaines réactions plutôt vives). Je rejoins ton avis sur le fait que ce nouveau système n’est pas indispensable et qu’il y a encore quelques problèmes, mais pour ma part ce n’est en tout cas pas un désavantage par rapport à Leopard, au contraire.

Pour revenir sur le côté développeur, je pense que c’est là où j’ai vu le plus d’avancée. Pour QTKit, je ne me prononcerai pas, je ne connais pas et j’ai effectivement entendu qques plaintes; pour GCD et OpenCL par contre, rien n’oblige le développeur à l’utiliser, c’est juste un (gros) plus, surtout si on oriente son logiciel vers les technos futures. Si OpenCL a l’air de demander un certain boulot, je pense que Grand Central ne sera pas trop dur a prendre en main et évitera aussi de passer par x threads dans de nombreux cas.

Quant à Xcode lui-même, entre la doc, une gestion d’erreurs améliorée et l’arrivée du compilateur Clang-LLVM, c’est vraiment un plus ! Alors il faut suivre Apple, c’est vrai, mais ça permet aussi justement d’aller plus loin et de faire mieux, grâce à de nouveaux outils et « API ».

Article: Mal aux keynotes…
6ix
, le 16.09.2009 à 08:30
[modifier]
Article: Mal aux keynotes…

Tout d’abord, concernant cette dernière Keynote, c’était clair: il était question de musique, un point c’est tout. C’est d’ailleurs le cas depuis quelques années, les iPod et l’environnement iTunes et mis au goût du jour en septembre.

Concernant les clônes, je rejoins les avis de pter et Saluki. Apple pourrait faire moins cher, possible. Quoiqu’elle baisse tout de même le prix de tous ses produits depuis quelques temps. Mais derrière, il y a du développement: au niveau hardware, pour avoir des produits esthétiques, légers, agréables à utiliser,etc… et au niveau logiciel, avec Mac OS X et les différentes applications.

On ne va pas refaire le débat des clôneurs, mais ce qu’ils font là s’apparente essentiellement à du vol: on prend le produit de quelqu’un, le modifie un peu et le propose avec sa propre gamme de produits (ce que la licence de Mac OS X interdit). Un peu facile de faire moins cher quand l’essentiel du travail est fait par quelqu’un d’autre !

Quant au tableau de comparaison, comme le dit mikélé, pas sûr qu’un chiffre plus gros sur une caractéristique en fasse un meilleur composant: les processeurs ne sont pas les mêmes (donc la fréquence ne démontre rien), ou pareil sur la RAM, où la quantité est effectivement plus grande, mais il s’agit de DDR2 pour certaines machines (Apple met de la DDR3).

En-dehors de cela, il y a également le fait que personne ne sait de ce qu’il adviendra de ces boîtes à l’avenir (Psystar est en procès, même s’ils tentent de résister par tous les moyens), et donc de suivi de ces machines.

Article: ShoveBox, un gros fourre-tout
6ix
, le 27.08.2009 à 13:22
[modifier]
Article: ShoveBox, un gros fourre-tout

Le problème principal, avec les notes, est à mon avis d’avoir un système personnel cohérent. S’il faut commencer à lancer tel ou tel programme pour ci, autre chose pour ça, on s’y perd et cela n’est pas utile. Reste donc à trouver LE logiciel qui fasse tout ça de la manière qui nous convienne.

Pour ma part, je n’ai jamais croché aux logiciels de notes très évolués; en fait, mon idéal est plus proche des post-its de Dashboard. Ce qui serait sympa, ce serait la synchronisation avec l’iPhone. Quelque chose d’ultra-simple donc: un clic pour amener Dashboard, et pof on rentre le texte; un même clic pour Dashboard, et on a tout sous les yeux. Pas de menu, pas de chichis…

Pour l’instant donc, je jongle entre Notes (pour l’iPhone) et Dashboard. Même si je reconnais que plusieurs applications ont l’air bien foutues.

Article: Il est mieux, mais mieux en quoi?
6ix
, le 26.08.2009 à 14:22
[modifier]
Article: Il est mieux, mais mieux en quoi?

Si l’on est sur Leopard, autant passer sur Snow Leopard, je ne vois pas l’intérêt de rester derrière. Après, vouloir attendre quelques semaines/mois que tous les logiciels soit compatibles et les premiers bugs effacés, ce n’est pas forcément maladroit.

Pour l’abandon des PPC, c’est la juste lignée des choses. On ne prétend pas vouloir faire de l’optimisation en maintenant du code prévu pour de « vieilles » architectures.

Quant à l’évolution des différentes versions, même si on peut chercher à quantifier les nouveautés et en ressortir les plus importantes, le confort à l’utilisation du système est sans doute ce qui reste le plus flagrant. Comme dit dans un commentaire, c’est en revenant en arrière que l’on voit ces différences, ces petites choses qui changent tout.

Combien de fois j’appuie sur la barre d’espace dans l’espoir de visualiser rapidement un élément sans effet, les rares fois que je me retrouve sur Tiger ! Ou à chaque fois que j’utilise une autre machine que la mienne, ce fameux réflexe de bouger le curseur dans les coins pour activer Exposé, d’une manière ou d’une autre.

Je pense sincèrement qu’avec Snow Leopard, Apple donne la possibilités aux développeurs et à elle-même de continuer sur une base saine et solide, tout en ajoutant un confort supplémentaire aux utilisateurs. Et c’est tant mieux.

Article: Le juste prix d’un Mac d’occase

comment ça, via Poseidon, tu peux revendre des machines ??? Mais ?!?

Mais… non. Me suis mal exprimé: je l’ai revenu, puis ai profité du store Poseidon, qui lui est ouvert toute l’année.

@Blues

Justement, le store Poseidon diffère de Neptun puisqu’il s’agit de tous les produits Apple, et pas seulement des offres sur quelques portables. Quant au « rabais minime », 15% c’est quand même pas si mal, sur du neuf, non ? Ou sinon, tu vas piquer un iMac dans salle INF2, personne ne verra rien ;-)

Article: Le juste prix d’un Mac d’occase

Et pendant ce temps, mon Macbook Pro meurt d’angoisse à l’idée de ne pas retrouver un repreneur d’ici septembre…

Et pendant ce temps je profite de mon nouveau MacBook Pro 13” en ayant revendu mon précédent MBP grâce au store Poseidon ! Ah oui désolé, tu es à l’Unil… ;-)

[…] je me suis promis de ne plus jamais acheter du neuf (même que je peux aussi profiter de Neptun and Cie) = marre de consommer autant recycler.

Je comprends ton point de vue, louable d’ailleurs. Mais n’aurais-tu pas meilleur temps d’acheter du neuf et tirer la machine jusqu’au bout ? Le « résultat environnemental » sera le même: tu auras tiré le maximum de la machine. Par contre, au lieu d’avoir une machine déjà vieillissante dès l’achat, avec le risque d’éventuels problèmes, t’épargnes tout souci pendant 3 ans avec une neuve; c’est surtout valable avec l’offre Neptun, où tu n’as pas à te poser la question de « AppleCare ? Oui, non, je ne sais pas… ».

Enfin, je dis ça, tu as plus d’expérience que moi dans ce type de démarche, mais à la longue j’ai quand même l’impression que c’est plus de confort et moins de problèmes pour un montant proche et une « consommation » de la machine semblable.

Article: Le juste prix d’un Mac d’occase

L’autre jour encore j’ai assisté à une escalade vertigineuse dans les enchères sur Ricardo.ch pour un iBook G4, dont le prix a finalement dépassé les 700.- (sa cote Mac2Sell est de 250.-)

Dire que j’ai vendu ce modèle à ce prix… il y a 4 ans !

Pour revenir à Mac2Sell, vu que je faisais partie des personnes du fil du forum ayant dit que ce site sous-évalue plutôt le prix des occasion, ce qui m’a étonne le plus, c’est de voir à quel point tout le monde cite Mac2Sell comme référence absolue.

Sylvain, tu parles d’une personne qui t’écris pour baisser le prix de ta machine, mais combien n’ont même pas pris cette peine, simplement parce qu’un tour sur Mac2Sell montrait 300.- de différence ?

Je ne dis pas que ce site est mauvais, mais le problème est qu’il est devenu l’unique référence, même face à tous les autres prix pratiqués sur les différents sites d’occasion. L’idéal serait d’avoir 2-3 autres sites d’argus permettant de faire une comparaison, afin d’éviter un sec « MacBook Pro 1500.-, prix Mac2Sell » ou « pourquoi ce prix, plus élevé que Mac2Sell ».

Article: Six petits utilitaires…
6ix
, le 30.07.2009 à 09:54
[modifier]
Article: Six petits utilitaires…

Sympa tout ça !

Petit bémol à « >cd to » je trouve: lorsque le Terminal est fermé, il ouvre la fenêtre par défaut plus la fenêtre avec le chemin du dossier courant. Afficher ce dernier dans la fenêtre par défaut serait plus pratique.

Quant à Calq, pour les rares rapides calculs que j’ai à faire j’utilise Spotlight; il n’y a pas un moyen d’avoir un plug-in qui fasse la même chose que Calq dans Quicksilver ? Ce serait chouette.

Article: Trois petites choses comme ça, en passant

Il fait le break d’entrée!

En voilà un qui même en vacances garde tout son éclat (Caplan donc, quoique Federer aussi…) ! J’aime =)

depuis j’ai pris une pochette qui me fait pensé aux chausettes qu’Apple avait sorti…

La chaussette Apple, je l’ai utilisée jusqu’à… ce matin ! Mais je la trouve un peu petite tout de même, elle ne recouvre pas entièrement l’iPhone et à la longue, ça me faisait un peu peur. Par contre, exclu de mettre une coque énorme; j’ai donc acheté une petite pochette, fine mais protégeant entièrement l’iPhone. Je pense que c’est la meilleure solution pour ceux qui veulent une protection sans « défigurer » l’appareil.

D’ailleurs ça me fait penser à une connaissance qui a acheté un MacBook Air… et qui lui a mis une coque ainsi qu’une protection sur les côtés du touchpad où l’on pose facilement les mains. Ca vaut vachement la peine d’investir dans une telle machine si c’est pour se retrouver avec un truc plus gros qu’un MacBook, plus cher et moins performant…

Article: Et si l’on parlait encore de l’iPhone?

D’accord sur la plupart des points, mais pour les personnes qualifiant l’iPhone de « gadget » ou autre « produit marketing », je ne suis pas d’accord, et je pense qu’il suffit d’utiliser cet appareil un moment pour voir que c’est bien plus !

Guillôme liste ici ses défauts; il faut toutefois garder à l’esprit qu’il a plein de qualités et, surtout, que ce n’est pas parce que l’iPhone a un défaut que tous les autres appareils ne l’ont pas!

Soyons critiques, mais citez-moi un autre appareil qui ait les mêmes qualités et pas la plupart des défauts cités ici ? Car si c’est prendre un truc qui a un calendrier génial mais une interface horrible et super pas pratique à synchroniser, je ne vois pas l’intérêt.

Pour la batterie, je n’ai jamais pu comparer à d’autres, mais il paraît que dans la gamme, l’iPhone est loin d’être le pire ! Evidemment, il ne faut pas comparer à un téléphone qui n’aurait que cette fonction… D’ailleurs, le simple fait de désactiver la 3G triple la durée d’une recharge !

Et un des gros avantages de ce PDA, c’est qu’il peut être et est mis à jour par Apple; il suffit de voir à quel point l’OS 3 redonne une seconde jeunesse au modèle 3G ! Espérons donc que les aspects négatifs seront corrigés dans les prochaines versions.

Article: Détails à propos du fonctionnement de Cuk.ch

Moi qui me suis amusé à une époque à créer quelques sites, je me rends compte avec ces quelques explications le fossé qui s’est creusé et le retard que j’ai pris en quelques années et qu’il me semble difficile de rattraper

Les techniques ont évolué, c’est certain, et de ce côté le fossé entre le simple site HTML/CSS/un peu de Javascript et un site plus dynamique ou une application web (PHP/RoR/Java EE/…) se creuse de plus en plus.

Mais je pense qu’une grosse différence vient également du fait que pour un site comme Cuk, en-dehors de sa réalisation elle-même, il faut encore gérer l’environnement.

Noé pourrait faire tourner Cuk sur un ordi à la maison… mais ça ne durerait pas longtemps ! ;-)

Quand on parle des keynotes « retransmises » (textuellement, avec photos) par certains sites, on va encore plus loin, puisqu’il faut dès lors que les serveurs supportent une charge immense durant un certain temps.

En tout cas Noé, avec Cuk, tu as de quoi plonger dans du concret et du « lourd », c’est chouette quand on aime.