Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: wasted
18 commentaires trouvés.
Article: Et si nous faisions le tour du MacBundleBox?

Énorme “bof…” sur le bundle. Ce genre “d’événements” ne devraient plus exister. Les développeurs vendent à prix totalement cassés leur logiciel et bien sûr ils partent du principe que si 5000 bundles sont vendus ils ne font pas une perte de 5000 clients potentiels achetant à prix totalement cassés, car ils espèrent capitaliser sur la publicité et le bouche à oreille. Or, il a déjà été démontré que les seuls à se faire réellement du fric dans ces histoires de bundle sont les organisateurs et non les développeurs. Eux se font avoir, puisqu’ils gagnent un prix fixe et non un pourcentage sur le nombre de ventes. Enfin comble de l’hypocrisie sont les 5% reversés à une association. Faut arrêter de croire que les organisateurs sont des philantropes !

Article: BetterZip, pour explorer et modifier des archives

D’une manière générale le gros problème de beaucoup d’applications dédiées à la compression de données est lié à leur interface. Les concepteurs ne voient pas vraiment plus loin que le bout de leur nez. Grossomodo ils limitent les interfaces à une liste de fichiers. Du coup il est impossible de naviguer en-dehors d’un zip depuis la même interface (le volet sur le côté de Betterzip est… nul). WinRar et WinAce l’ont compris depuis le début. La bourde est évitée grace à “une ligne” permettant de sortir du zip pour naviguer à la manière du finder dans la structure du disque dur. Un exemple parlant ici. (Juste au-dessus du fichier “Aide de WinRar”.)

My 2 cents. =)

@JMeng Cette fonction devrait être par défaut dans la fonction “Créer une archive” de OSX.

Article: MP3 Trimmer, la retouche de MP3 sans perte

Oui surement et malheureusement. Certaines frequences “inaudibles” sont percues par le corps, par ex les infra sons te soulevent l’estomac et engendrent l’angoisse, et les sons tres aigu donnent l’impression d’espace, d’aeration.

Un article lu il y a bien longtemps décrivait comment un ingénieur de l’institut Fraunhofer chercha à compresser le son, tout en ayant une restitution bonne. Comme il faut gagner de la place, il décida de supprimer en premier lieu ces fréquences inaudibles. Voilà, apparemment le format MP3 commença à exister ainsi.

Article: MP3 Trimmer, la retouche de MP3 sans perte

@ Tom25

Compresser ne supprime pas. Compresser dégrade sélectivement suivant le débit souhaité. Si tu prends une belle source et la compresse à 96 kbps le résultat sera moche. Si tu recompresses le fichier compressé au même débit tu auras un fichier encore plus laid.

Je n’ai qu’une vague idée du fonctionnement du processus, mais je sais que l’algo s’attaque en premier lieu à certaines fréquences. Une fois compressées – donc dégradées -, les repasser à la moulinette les dégradera encore plus. Et ainsi de suite.

Maintenant il existe des fréquences inaudibles par l’homme qui doivent probablement être supprimées.

Article: MP3 Trimmer, la retouche de MP3 sans perte

Et bien !

La publication tombe mal aujourd’hui, aussi je viens tout juste de découvrir vos réactions. Merci pour les compliments et les critiques.

Fission a l’air intéressant, mais ne convient pas à mes besoins. MP3 Trimmer fait juste du MP3, pas besoin d’autre chose. :)

Edit: le choix du requiem de Mozart est lié aux problèmes de copyright…

@2 Mitch: Je n’ai pas acheté Quick Time Pro car je n’aime pas Quick Time. Ta méthode peut fonctionner, or avoir une précision de 0,25 seconde est, à mon sens, handicapante.

@7 GerFaut: J’ai nommé le WAV car il est même connu par les néophytes. Après, les précisions de ce genre ne sont pas le but de cette présentation. Ça s’arrête là. Mais tu peux préciser et critiquer, il n’y a pas de mal.

@12 legallou: Euh, je fais pas la différence entre mes CDS en dur et ceux en MP3, car je compresse à très haut débit. Mon ensemble hi-fi qui m’a coûté pas mal d’argent ne me permet pas de faire la différence. Donc pas de FLAC ou autres lossless quand je ne souhaite pas faire du backup.

@18+23 levri: Ah ! Les CDS passés à la moulinette “remaster” sont une catastrophe ! Intéressant le coup du ZIP, il faudra tester. Mais tu peux aussi demander à iTunes de traiter les parties d’un mix pour l’écouter en gapless.

Article: Mon iTunes
wasted
, le 21.08.2007 à 20:36
[modifier]
Article: Mon iTunes

Venant de prendre le temps de chercher un peu, une chanson avec DRM est à 128 kbps (scandaleux), et 256 sans DRM. Au vu de l’augmentation du tarif je trouve l’offre inintéressante. Autant acheter chez un disquaire un support durable. Tout cela est bien triste. :/

Article: Mon iTunes
wasted
, le 21.08.2007 à 17:02
[modifier]
Article: Mon iTunes

Mouais difficile de comprendre quel intérêt cette fonctionalité propose à l’utilisateur. Pour Apple c’est très clair, l’entreprise mise sur la pub et l’achat, mais bon.

Et je ne peux toujours pas comprendre quel attrait on peut avoir à acheter du DRM. Faudra m’expliquer.

Ah oui, les AAC achetés sur le Store sont en quel débit audio ? Il me semble qu’au début il était fixé à 128 kbps, mais maintenant ?

Article: Google Reader, LE lecteur de fils RSS en ligne

Certes Mirko, Scroogle est pratique mais je ne l’utilise jamais. Firefox a une très bonne extension “Cookie Muncher” (de mémoire) qui permet de définir quels cookies doivent être effacés à chaque réception ou fermeture du navigateur. Je pense que ça existe aussi à travers un plugin pour Safari 2. Néanmoins cela ne supprime pas les referers.

Une source d’information intéressante sur la stratégie Google est le blog d’étudiants de l’école de guerre économique: GoogleInside

Enfin jeter la pierre uniquement sur Google serait par trop facile : Microsoft, Apple, Yahoo et compagnie ne sont pas forcément mieux.

Article: Google Reader, LE lecteur de fils RSS en ligne

Les applications web sont aussi trop lourdes à mon goût, rien ne remplace la réactivité et les possibilités d’un logiciel.

Le plus gênant avec les services Google (ou autres) est la rétention des données. Les traces d’utilisation laissées par l’utilisateur sont stockées, analysées et recoupées – même si Google affirme ne pas le faire.

Voilà plusieurs mois j’ai eu en effroi de découvrir un service Google appellé “Search history”. Je me suis retrouvé nez à nez avec toutes les recherches des deux dernières années faites sur Google en ayant un cookie m’identifiant à mon compte Gmail (ou autre). Certes on peu désactiver ce service, mais l’est-il vraiment ?

Il y a beaucoup de choses à dire sur la rétention et l’analyse des données. Les services en ligne gagnent de l’argent à travers eux, car il faut cibler leur publicités. Donc il ne faut pas oublier ce fait quand on choisi d’utiliser ce type de produit.

Article: Adieu tableau noir, bonjour Tableau blanc interactif!

Moi ce système me laisse vraiment dubitatif et je suis contre. Pour information j’ai passé le bac il y a 3 ans et je ne suis pas fier de l’avoir réussi. Je n’ai pratiquement pas eu à réviser – j’ai relu la veille les notes de l’épreuves du lendemain. Je n’en suis pas fier car je n’ai eu quasiment rien à apprendre. Car on apprend plus rien à l’école. Ce super système est jouissif pour un prof mais l’élève y gagnera quoi ? Encore plus d’images et de vidéos. Pour remplacer quoi ? L’écrit. Les manuels sont déjà bourrés d’images et de textes vides de susbstance. Cette nouvelle pédagogie me fait chier, désolé je n’ai pas d’autre mot pour la qualifier. Grace à ce genre de nouvelles méthodes, j’ai du apprendre à lire chez une orthophoniste, car j’apprenais les textes vu en classe par cœur. Ah c’est sûr à l’époque il n’y avait pas d’écran pour faire mumuse, mais cela ne change rien, c’est la même chose les anciennes méthodes sont bien mieux. J’ai eu deux fois des professeurs à l’ancienne, à chaque fois en cours d’histoire. Je me souviens pour l’un qu’en deux semaines nous avions appris autant qu’en quatre mois avec la remplaçante appliquant cette nouvelle pédagogie.
Pourquoi gaspiller tant d’argent dans du multimédia de toute façon obsolète dans 2 ans ? Cet argent serait mieux placé ailleurs.