Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Saluki
2248 commentaires trouvés.
Article: A vous, qui n’aimez pas que je te dise tu.

Thou art in cuk !
Ça sonne comme dans une église, mais cuk n’est pas une chapelle …

J’ai eu beaucoup de mal à contourner le tutoiement qui est devenu la règle dans des entreprises, tout au moins dans le secteur où j’ai opéré ces dernières années. Il apporte une fausse proximité qui veut aplanir les hiérarchies et devint de fait un outil sournois de pilotage. De Client à Conseil, de manager de transition qui, comme son nom l’indique, ne restera pas indéfiniment envers l’ensemble des collaborateurs, c’est une proximité un peu hypocrite qui grince.

Comment c’est, pour toi, que je ne te tutoie pas ? :º))

Article: Drôles de drones
Saluki
, le 09.02.2016 à 14:50
[modifier]
Article: Drôles de drones

@ Modane
En fait, tu n’as pas vraiment besoin de savoir piloter.

Pour avoir joué de la télécommande – avec un moteur thermique – sur un modèle réduit de Spitfire, et l’avoir détruit en ratant un atterrissage, je peux comparer.
Il y a des préréglages automatiques qui préviennent bien des tracas.

Article: Drôles de drones
Saluki
, le 09.02.2016 à 14:43
[modifier]
Article: Drôles de drones

@ Tibet
Je crois que tu as plein de réponses/suggestions à ta question. C’est une découverte pour moi…

@ ysengrain
J’ai déjà collé des liens de vidéo dans des articles -cf notre voyage dans l’Anneau d’Or – mais ici, s’il peut y avoir un bon débit de champagne, l’ADSL fait du goutte à goutte et 50 ou 70 Mo pour chaque vidéo ne se mettent pas facilement en ligne.

@TTE
Bien d’accord avec toi, mais notre gendre est incorrigible. Je ne désespère pas de lui refourguer mon vieil iPad contre un Pro…. L’application était bien boguée jusqu’à la v3.

@ Modane
Il a bien de la chance le p’tiot !

@ lebarron
Ce n’est pas nous !
Il est très silencieux.

Article: Premier Open Bar de l’année
Saluki
, le 04.01.2016 à 20:39
[modifier]
Article: Premier Open Bar de l’année

Bon, ce n’est pas sérieux, mais j’ai reçu des vœux d’un ami que je m’empresse de vous répercuter :

L’un ou l’une d’entre vous – en Cci (rien à voir avec la Chambre de Commerce & d’Industrie: je le/la soupçonne de lire l’intégralité des clauses juridiques d’utilisation des logiciels) – attire mon attention sur l’imprudence de ma formulation, malgré mes réserves sur l’efficacité de mes vœux par le passé et probablement le présent et le futur.

Vous souhaiter une bonne année, une bonne santé et la prospérité me soumet en effet à un risque de poursuites judiciaires.

Voici donc un avenant qui les complète en conformité avec le principe de précaution inscrit dans la Constitution.

Je vous prie d’accepter, sans aucune obligation implicite ou explicite de votre part, mes vœux à l’occasion du solstice d’hiver et du Premier de l’an, en adéquation avec la tradition, la religion ou les valeurs existentielles de votre choix, dans le respect de la tradition, de la religion ou des valeurs existentielles des autres ou dans le respect de leur refus, en la circonstance, de traditions, religions ou valeurs existentielles ou de leur droit de manifester leur indifférence aux fêtes populaires programmées.

Ces vœux concernent plus particulièrement :

la santé, ceci ne supposant de ma part aucune connaissance particulière de votre dossier médical, ni d’une quelconque volonté de m’immiscer dans le dialogue confidentiel établi avec votre médecin traitant ou votre assureur avec lequel vous auriez passé une convention obsèques ;

la prospérité, étant entendu que j’ignore tout de la somme figurant sur votre déclaration de revenus, de votre taux d’imposition et du montant des taxes et cotisations auxquelles vous êtes assujetti ;

le bonheur, sachant que l’appréciation de cette valeur est laissée à votre libre arbitre et qu’il n’est pas dans mon intention de vous recommander tel ou tel type de bonheur.

Nota Bene :

Le concept d’année nouvelle est ici basé, pour des raisons de commodité, sur le calendrier grégorien, qui est celui le plus couramment utilisé dans la vie quotidienne de la région à partir de laquelle ces vœux vous sont adressés. Son emploi n’implique aucun désir de prosélytisme. La légitimité des autres chronologies utilisées par d’autres cultures n’est absolument pas mise en cause.

Notamment :

le fait de ne pas dater ces vœux du yawm as-sabt 1 Safar de l’an 1434 de l’Hégire (fuite du Prophète à Médine) ne constitue ni une manifestation d’islamophobie, ni une prise de position dans le conflit israélo-palestinien ;

le fait de ne pas dater ces vœux du 2 Teveth 5773, ne constitue ni un refus du droit d’Israël à vivre dans des frontières sûres et reconnues, ni le délit de contestation de crime contre l’humanité ;

le fait de ne pas dater ces vœux du 3e jour (du Chien de Métal) du 11e mois (Daxue, Grande Neige) de l’année du Dragon d’Eau, 78e cycle, n’implique aucune prise de position dans l’affaire dite « des frégates de Taïwan » ;

le fait de ne pas dater ces vœux du Quintidi de la 3e décade de Frimaire de l’an 221 de la République Française, une et indivisible, ne saurait être assimilé à une contestation de la forme républicaine des institutions ;

le fait de ne pas dater ces vœux du 22 декабря 2015 ne saurait être pris comme l’acquiescement ou la contestation de l’ascendance des Saints Boris et Gleb, non plus que celle de la descendance de Saint Wladimir de Kiev ou de l’appartenance de la Crimée.

Enfin, l’emploi de la langue française ne sous-entend aucun jugement de valeur. Son choix tient au fait qu’elle est la seule couramment pratiquée par l’expéditeur. Tout autre idiome a droit au respect tout comme ses locuteurs.

Clause de non-responsabilité légale :

En acceptant ces vœux, vous renoncez à toute contestation postérieure.
Ces vœux ne sont pas susceptibles de rectification ou de retrait.
Ils sont librement transférables à quiconque, sans indemnités ni royalties.
Leur reproduction est autorisée.
Ils n’ont fait l’objet d’aucun dépôt légal. Ils sont valables pour une durée d’une année, à la condition d’être employés selon les règles habituelles et à l’usage personnel du destinataire.
À l’issue de cette période, leur renouvellement n’a aucun caractère obligatoire et reste soumis à la libre décision de l’expéditeur. Ils sont adressés sans limitation préalable liée aux notions d’âge, de genre, d’aptitude physique ou mentale, de race, d’ethnie, d’origine, de communauté revendiquée, de pratiques sexuelles, de régime alimentaire, de convictions politiques, religieuses, philosophiques, d’appartenance syndicale, susceptibles de caractériser les destinataires.
Leurs résultats ne sont, en aucun cas, garantis et l’absence, totale comme partielle, de réalisation n’ouvre pas droit à compensation.

En cas de difficultés liées à l’interprétation des présentes, la juridiction compétente est le Tribunal de Commerce habituel du domicile occasionnel de l’expéditeur, mieux connu sous le vocable désignant son adresse : « Quai da Corsa, è ne so fieru  »

Amicalement correct.

Article: Bonne année, évidemment
Saluki
, le 31.12.2015 à 11:09
[modifier]
Article: Bonne année, évidemment

Je souhaite à tous les Amis cukiens une merveilleuse fin d’année 2015 et une meilleure année prochaine, ce qui ne devrait pas être difficile sauf -et encore- pour le récent gagnant de l’Euromillions.

En fait, en écrivant ceci je suis mesquin, je rajoute la Terre entière à mes vœux de bonheur, de paix et d’amour partagés.

Et tant pis pour les c***.

Article: Et de quatorze!
Saluki
, le 26.12.2015 à 12:28
[modifier]
Article: Et de quatorze!

Un an de moins que l’an prochain !
Bravo, François et tous les autres !
Je prends conscience que, avant de poster – il y a dix ans maintenant- mon premier article, j’avais passé plusieurs années à lire « en cachette » ce merveilleux blog quotidien.

Longue vie à cuk (et attention au correcteur hauretograffic pour les deux mots précédents).

Article: Joyeux Noël!
Saluki
, le 25.12.2015 à 11:26
[modifier]
Article: Joyeux Noël!

Joyeux Noël à tous et chacun.
Merci François pour avoir créé cette belle famille.

Ici, les « anciens » ont été très raisonnables avec des cadeaux non connectés où l’influence de cuk est apparue avec le merveilleux tome I de l’encyclopédie Hergé.. Du côté de la génération suivante, on a vu de drones de choses…

Article: Les surprises des voyages
Saluki
, le 21.12.2015 à 23:02
[modifier]
Article: Les surprises des voyages

@1
Ah, les sources de la Seine : il faut faire un crochet sur la route pour y aller. Quel calme, quelle douceur, hors du temps !
Tu donnes le lien vers l’Abbaye de Fontenay : moi-aussi, mais de manière moins explicite, c’est en parlant d’une « merveille bernardine », en référence à Saint-Bernard.
Il faut y aller la nuit quand le chœur tourne autour du cloître, aux flambeaux.

@2
A lire cette page, ,je me rends compte que je n’ai pas dit trop de bêtises ;°)
Le doute subsiste pourtant : j’avais interrogé un « bon » contact au Musée de l’Armée qui m’avait assuré qu’il n’y avait eu qu’un seul (ce qui m’étonnait, quand même) drapeau capturé sur les Prussiens.

Article: Les Islandais sont des gens intéressants

J’ai un souvenir merveilleux de l’Islande, il y a une quinzaine d’années, au cours d’un raid …katkat de trois semaines, pour une bonne part au milieu de nulle part.

Tu arrives à un refuge : sur la table, il y a une boîte pour mettre le prix de ta location. Le précédent y a laissé son dû, tu mets le tien… Ailleurs, rien à l’horizon, sur une petite route : toilettes publiques : elles sont nickel, il y a même du papier toilette. Tu as vu la même chose sur nos aires d’autoroute ?

A Reykjavik, le vendredi soir, c’est grande beuverie dans les rues. Les mecs et les nanas sont vraiment chargés. Ils titubent, titubent mais vont jusqu’aux poubelles y mettre leurs canettes ou bouteilles vides !

Les aurores boréales sont encore plus impressionnantes que celles que j’avais observées dans le nord suédois, je ne sais pourquoi. Sauf que que là nous étions sous la tente ?

Bon j’arrête là.

Au milieu de nulle part encore, trône un Unimog avec une cabine de caravane. On nous fait signe d’approcher. Sourires, échanges de chocolats et tu t’aperçois, dans la porte ouverte, que dans le ‘mog, le sol est en parquet ciré, pantoufles de côté.

Par ailleurs, on trouve du raisin dans les épiceries : quelques grains dans une barquette au prix du caviar Beluga chez nous. En revanche les bananes sont à un prix abordable : normal, elles sont produites sur place dans des serres chauffées en géothermie, comme beaucoup de bâtiments des agglomérations.

Article: Le port du casque à vélo
Saluki
, le 03.12.2015 à 14:56
[modifier]
Article: Le port du casque à vélo

Je ne comprends pas un seul instant que l’on puisse se poser la question de porter ou pas.

C’est un peu comme dans notre village où nous avons un droit d’affouage et où l’on rencontre des gens qui vont jouer de la tronçonneuse 3 kW sans casque adapté, avec des lunettes…de vue, et qui trouvent trop cher un pantalon de sécurité.

Article: Consommation, pollution, gags sans solution ?

@Jean-Claude
J’étais dans la même situation que toi : la MAIF a évidemment pris en charge le dépannage sur autoroute et elle me donnait bien une voiture mais…pour rentrer chez moi, en Champagne, et pas pour aller voir mon fils à Toulouse que je n’avais pas vu depuis dix ans et découvrir ainsi mes petits enfants. Donc pas question de rater ça !

@Tom25
Tu peux régler ton GPS pour t’indiquer le temps de parcours et la distance rémanente.
Au départ, bien sûr, c’est la distance totale ;°))

NEDC, c’est ça

Article: Consommation, pollution, gags sans solution ?

@Tom25
J’ai vérifié la distance parcourue au compteur de ma voiture et la distance parcourue avec un GPS externe (TomTom 741). Les deux indications coIncident même si l’indicateur de vitesse dévie.

Edit : et ça correspond à la distance indiquée au départ par le GPS NavTech intégré de la Jag’ que je voulais vérifier.

Article: Consommation, pollution, gags sans solution ?

@Tom25 15
L’histoire de l’indication « optimiste » des compteurs de vitesse est une très ancienne pratique qui avait pour but d’éviter que les conducteurs ne dépassent « réellement » les limitations de vitesse.

Avec des GPS bien plus précis, on voit des gens caler leur régulateur de vitesse sur 105% de la limitation (seuil de déclenchement des radars fixes), ce qui peut donner plus de 140 km/h au compteur pour une limitation à 130.
Le seul souci sera avec des radars en bas de descente…

Article: Consommation, pollution, gags sans solution ?

Bonjour,
Merci pour vos commentaires constructifs.
Il y a une chose qui m’intrigue : j’ai regardé les commentaires à partir de mon iPad.
Ce qui m’a fait aller regarder via l’iMac.
Deux images, la petite de l’accroche et celle de mon carnet ne sont pas dans le même sens, selon le support !
Ici, ce n’est pas grave, mais pour certains sujets ce peut être …surprenant.

Edit :
Même chose sur l’iPhone.

Article: Pourquoi il n’y aura qu’une petite brève ce jour

J’en rajoute un peu avec le lien qu’une amie m’a envoyé :

Edit : il semble y avoir un problème signalé par Jean-Yves, alors voici le lien complet :
http://www.voici.fr/news-people/actu-people/video-john-oliver-rend-un-hommage-drole-et-direct-a-paris-et-a-la-france-575501#xtor=EPR-205-%5BNL_quotidienne%5D-20151117

Donc le rire est un bon bouclier !

J’ai reçu plein, tout plein de messages d’interrogation sur notre « état de santé » mais, vendredi, samedi et dimanche, nous étions chez nos enfants, dans le Val de Loire, dont je vous ai parlé ici.
Edit 2
Là aussi, le lien ne fonctionne pas :
http://www.cuk.ch/articles/19225

Pas de signal, zone blanche kommildizz donc les SMS n’ont été reçus que…lundi quand nous sommes repartis.
Je ne vous décris pas et épargne l’évolution du ton des messages au fil des heures.

Ce qui m’a le plus touché sont ceux d’amis du Liban qui priaient pour nous, alors qu’ils ploient sous les menaces eux-mêmes.

Article: Pourquoi il n’y aura qu’une petite brève ce jour

Mon bureau a longtemps été entre le faubourg Saint-Antoine et la rue de Charonne, à 200 mètres du restaurant « La Belle Équipe ».Et puis, la rue Faidherbe, j’y suis né.

Ce quartier était le « quartier du meuble » avec toute sa cohorte de métiers d’art : ébénistes, bien sûr, mais aussi sculpteurs, marqueteurs, doreurs, bronziers, vernisseurs,… et tous les commerces qui vont avec : marchands de couleurs, marchands d’outillage, entrepôts de placage,…

Ce quartier a toujours été d’une paisible donc insolente mixité sociale et ethnique : les immigrés ritals du début du siècle, la bande des piémontais de Grignasco et alentour, plutôt ébénistes en série, c’est à dire ennemis des pièces uniques, comme le fut mon parrain qui arrangea la boîte du premier téléviseur « Arphone » .
Les polaks des années vingt qui n’étaient pas allés jusqu’aux mines de charbon du Nord, mais se sont vite …intégrés à la nouvelle vague d’italiens fuyant le fascisme : je me souviens d’une dame Wischnyevski qui fabeddada Sassarezzu, parlait la langue sarde puisqu’elle était de Cagliari et mariée à un Polonais.

C’est dans ce quartier qu’ont vécu les résistants du groupe Manouchian, tous ces « métèques » morts pour la France. C’est dans ce quartier que la famille Ks… a échappé à la rafle du Vel’ d’Hiv’ et vécu deux ans dans une cave, nourrie par les voisins qui partageaient leurs tickets de rationnement.

Je suis allé à l’école, rue de Reuilly, en symétrie de la rue Faidherbe, et mes camarades de classe avaient des noms…variés et ont connu des parcours tout aussi divers : L… qui a dirigé la Brigade Anti-Gang après François Le Mouël ou Ch… qui a pris perpète, le petit Kn… russe dont le papa était pompier à la Caserne Chaligny, B… fils d’un accordéoniste célèbre, Sz… au nom imprononçable et GROS entrepreneur de l’internet, P… ponte d’un parti politique, Meloni qui n’est plus et dont je peux donner le nom, G… qui tremblait dès qu’il entendait parler espagnol.

Tout cela, c’est la France. C’est MA France. C’est NOTRE France.

Tous ces connards sectaires qui se sont faits sauter voulaient aller au paradis, qu’on leur a promis, retrouver tout plein de vierges : pas de chance pour eux, les gars de Charlie Hebdo, R.I.P., sont arrivés avant eux et des vierges… y’en a plus !

Article: Les bouquins qui s’ouvrent d’eux même à la bonne page

Que les Helvètes n’aient pas cité une publication des éditions Kramer, Lausanne…
Madame Saluki me tance vertement de ne pas vous faire la remontrance d’avoir oublié « L’art culinaire moderne » d’Henri-Paul Pellaprat !
Nous avons une réédition de 1966 de l’original de 1935 avec préface de Curnonsky.

Article: OpenBar
Saluki
, le 07.09.2015 à 10:15
[modifier]
Article: OpenBar

Il y a fort longtemps un acheteur de ce qui n’était pas encore la « Grande Distribution » mais une filiale de « l’épicier de Landernau » m’avait abruptement posé la question : « Je veux 8% de RFA ».
(Rabais de Fin d’Année ).
Je lui ai gentiment proposé – à la place – 9,5 % de …RDA. Pour ne pas paraître idiot, il a acquiescé et noté sur le contrat.

Article: VTC : Les taxis obligés de se réinventer?

Nous avons vécu une expérience édifiante.

Madame Saluki en a eu assez d’entendre les chauffeurs de taxi baver sur le gouvernement, mettre la radio à fond sur « Rires et Chanson », arriver en bas de chez nous avec déjà 17 € au compteur, etc…
Elle a bénéficié d’un code d’accès donné par une amie qui, en échange a eu une réduc’ de 10 schmoulouks sur sa prochaine course.

Donc, appel d’un Uber X à l’opposé de chez nous dans Paris, 5 minutes après une belle Classe E était là, le chauffeur sort, détour par l’arrièrre et il nous ouvre la portière et en avant… Il ne lui manquait que la casquette, la livrée et les gants blancs pour paraître « Grande Remise ».

Je suis bavard.

J’engage la conversation et on arrive vite aux faits suivants : il s’est fait « racoler » en quelque sorte, il a revendu sa Mégane pour acheter – à crédit, of course – sa Mercedes tout celà sans savoir que le statut d’auto-entrepreneur qu’on lui a suggéré… nécessitait de payer des charges sociales !

Ce qui mettait à mal le business plan qu’on lui avait dit mais pas écrit !
Et il ne voyait pas comment il ferait son échéance le mois suivant.

Article: Bienvenue chez nous !
Saluki
, le 24.08.2015 à 20:52
[modifier]
Article: Bienvenue chez nous !

Bonsoir,

Pas d’Internet aujourd’hui, ou faibles intermittences, alors un petit coup de 3G sur l’iFawn.

La GoPro est difficile à piloter, estime mon ami, à partir d’un inidule durant le vol. Donc l’aide de Madame est essentielle !
@ysengrain : je me lèche les babines d’avance…
@gilles : c’est le cas pour nos enfants, ils ont une connexion satellite, mais ils paient au débit.
@alaln : désolé d’avoir raté ça, doublement car nous sommes rentrés d’une traite de Beaucaire en Champagne et mis…longtemps.
@autre Claude : merci pour l’info, mais…devant toutes ces demandes de connexion, j’ai conscience des ressembler à une poule qui aurait trouvé un peigne.
@ M.G. ;°))
@ Hi-Phil Ce n’est pas possible -selon la législation actuelle- pour un particulier de piloter un drone au dessus de la plupart des lieux filmés.
@ Jean-Yves Tu as de l’imagination… C’est de la bonne ? ;°))

Ah, au fait : Bienvenue chez nous !

Article: C’est partout comme ça en France?

Cher François,

Tu aurais pu éviter tous ces ennuis de connexion en allant chez une fidèle lectrice de cuk, ma (très) belle-fille, dont je t’ai donné l’adresse à propos de ta tournée des châteaux de la Loire…

Pour ses affaires, dont j’ai dit un mot ici, il a bien fallu passer aussi par le satellite, comme l’a fait Gilles Théophile cité plus haut.
Sinon, il y a le câble (ou la fibre, je ne sais plus) à quelques km… mais dans un autre département !

Par contre, ils vont bientôt être vraiment gâtés voire suréquipés…

Article: Macbook…cheminement
Saluki
, le 21.07.2015 à 07:59
[modifier]
Article: Macbook…cheminement

Ceci est complètement hors sujet, mais pas que…

Je ne parviens pas à accéder au wp-admin pour mettre en ligne mon humeur de demain.
J’ai envoyé quelques bouteilles à la mer, mais n’ai pas de retour à cet instant, alors je me résous à le faire en ligne;
J’ai le mot de passe donné par Noé à la mise en place de la V4 et ai déjà posté ainsi. Pourtant je suis rejeté.
Alors pseudo ou adresse mail, j’ai essayé lesdeux.
Mon souci est que si ça a marché à partir de mon iMac, je suis en voyage avec seulement mon MB.

édit : j’ajoute que je ne pouvais pas mettre ce commentaire en ligne à partir de mon iPad.

Help !
(Et merci d’avance pour réponse sur mon adresse mail)

Article: Au quart de tour
Saluki
, le 05.06.2015 à 09:33
[modifier]
Article: Au quart de tour

Bonjour,
Je n’ai pas dit qu’il faut continuer sans rien changer, mais bien plutôt que je ne vois pas de substitution si « avantageuse » car, sauf tout arrêter – et comment ?- les solutions alternatives ne sont pas dénuées de « charges ».
Enfin, ce que j’en dis… Je ne suis pas décideur, sauf à l’extrême marge en ne laissant pas mon iMac en veille quand je pars en week-end (oui, avec une auto…).
Et en consommant des aliments locaux.
Et, par une communication « bienveillante » ne pas chercher à polluer ces commentaires comme on peut le voir sur la plupart des blogs.

Article: Au quart de tour
Saluki
, le 05.06.2015 à 00:48
[modifier]
Article: Au quart de tour

Je vais commencer tout doucement…
OK, c’est pas beau le pétrole.
Par quoi le remplacer ?
Les éoliennes… On va en voir partout. Regardez la catjégrale de Coutances, elle en a une juste dans l’axe de la nef… Regardez le château de Vaux (celui de Miré, en Anjou, pas celui de Fouquet) : il a coûté quelques millions à restaurer dont une bonne contribution des Monuments Historiques et va se retrouver avec des hélices au dessus des tours !
On nous vante les panneaux faux-tobomtaīques ( merci le correcteur, je le laisse comme ça ;°(( )
On me dit dans l’oreillette qu’il faut plus d’énergie pour les construire et entretenir qu’ils n’en produiront durant la quinzaine d’années de leur existence.

Je ne sais plus à quel sein me vouer (encore coup de M’sieur iPhone)
Bon, il est temps d’aller faire dodo.

Article: Open Bar
Saluki
, le 01.06.2015 à 10:06
[modifier]
Article: Open Bar

Pour ce qui est de l’huile d’olive, nous avions une source: un producteur crétois qui vendait en direct. Depuis qu’il a trouvé un distributeur français, il ne livre plus et le prix, via le français a doublé…
Donc, que ne découvre-t’on pas lors d’une foire de Champagne, nous avons découvert un français, le domaine de l’arbre blanc. Olives locales… Goût merveilleux.
Pourquoi aller chercher midi à quatorze heures ?

Article: Mise à jour d’Apple, la grande aventure !

J’ai eu le même problème bien qu’ayant une connexion fibre.
Pour ma part j’ai réglé ce problème en mettant le DNS de Google 8.8.8.8 en primary et celui de Swisscom en secondary.

Même problème pour moi à Paris (tu remplaces « Swisscom » par « Orange ».
Mais en Champagne, quand j’ai 10 ko/s, on ne parle pas de « combat de boxe » mais de débit ordinaire. Les campagnes sont souvent les mal aimées de l’internénette.

Article: Paris, ça bouge!
Saluki
, le 14.04.2015 à 17:21
[modifier]
Article: Paris, ça bouge!

Ça tombe bien, cet après-midi, Dudamel, était sur Mezzo HD.

Pour ce qui est de la qualité de vie au Vénézuéla, à part les oligarques, aujourd’hui tout le monde crève la dalle : la plupart des produits de première nécessité sont importés, voire même de l’essence puisque l’essentiel du « brut » produit est exporté tel quel.

Je ne vois pas vraiment l’implication nauséeuse des « socialistes parisiens » dans les choix de musique classique ou non. Il y a malheureusement des places vacantes dans les conservatoires parisiens, et au moins un par arrondissement, deux dans « mon » XIXe, puisque le second est le Régional.

Nous avons organisé un concours « Thomas Kuti » où la clarinette était/est à l’honneur cette année, le cor l’an dernier, le piano , l’année précédente et la guitare auparavant. Le lauréat pianiste était sur France Musique juste avant la grève des radios, un demi-finaliste était un des trois jeunes talents aux Victoires de la Musique
Les jeunes participants –non professionnels– ne sont pas venus en voiture avec chauffeur aux répétitions et éliminatoires.
Pour Paris, les éliminatoires ont eu lieu dans le tout-nouveau, tout-beau Conservatoire du XIIe arrondissement, les demi-finales ont eu lieu la semaine dernière à Clichy-la-Garenne et réuni 14 concurrents dont aucun n’avait de smoking ou de robe à falbala. Mais tou(te)s ont un sacré talent.
La finale nationale aura lieu fin mai à Deauville et… ce sera extra !

C’est certain qu’aujourd’hui après avoir écouté, en imposé, près de 20 fois les 2e et 3e mouvements du concerto KV 622 de Mozart, il me résonne encore dans la tête… Mais Berg, Weber, en passant par Denisov, Debussy ou Brahms pour les pièces libres m’ont montré qu’il n’y a pas que le PSG qui déplace l’intérêt des jeunes talents. Et pour bien moins cher qu’une place au Stade de France.

Un dernier point : un des membres du Jury était Lester Chio…d’origine vénézuélienne – et heureux d’être à Paris soliste et professeur- aux côtés de Pierre Génisson, etc…

Article: Paris, ça bouge!
Saluki
, le 13.04.2015 à 09:45
[modifier]
Article: Paris, ça bouge!

 »Ville mal habitée » me contraint à réagir…

Paris est une capitale, avec ses travers et ses bons angles.
Dans ma vie professionnelle, j’ai eu à visiter soixante-dix pays.
C’est toujours avec bonheur que je suis revenu dans ma ville natale. Florence est magnifique, mais elle est aussi grande qu’un arrondissement de Paris, et il y en a dix neuf autres. Florence est magnifique, mais sa banlieue, Prato, par exemple, n’a rien à envier à Aubervilliers…

La Philar’ est magnifique, mais à deux pas d’un îlot de pauvreté où les réseaux de solidarité s’échinent en alphabétisation …pas seulement pour des immigrés. Et, comble, il y avait même une Suissesse d’origine dans le groupe d’ASL (atelier socio-linguistique) que j’animais.C’est ça aussi, le 19ème arrondissement.

Le Sony arrive à faire des miracles (je sais l’œil du chasseur prime sur le fusil) et à me donner figure humaine. Cette photo va me resservir avec l’acquiescement du détenteur de copyright .
Un dernier point : j’ai eu les mêmes soucis avec le moteur d’un félin bondissant, comme je l’ai raconté à François qui n’est pas prêt à accepter mon co-voiturage et craint encore plus que je ne fasse  »le coup de la panne » à Madame K !