Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Blues
1203 commentaires trouvés.
Article: Cibachrome et jet d’encre.
Blues
, le 15.06.2016 à 11:36
[modifier]
Article: Cibachrome et jet d’encre.

Un des problèmes est qu’un tirage argentique labo de l’époque Cibachrome ou autre (quel qu’il soit) était réalisé en mode de couleur RVB (synthèse additive = couleur lumière-écran, etc…) et qu’en numérique les imprimantes impriment en avec des encres CMJN (synthèse soustractive = couleur papier), donc quoi qu’il en soit, le rendu ne peut être identique puisque dans le meilleur des cas les couleurs sont émulées !

En bref et à mon avis, aujourd’hui le meilleur tirage s’obtient sur des Canon de la série 6400 à 8400 qui en plus des 8 couleurs CMJN (+ gris + M et C Clair) ont en plus les 3 blocs de couleurs R-V-B. Même si ceal n’est qu’un tour de passe-passe- la réalité est au RV.

Le traitement de l’image dans ce cas se fait avec des profils RVB dédié à un papier choisi afin d^émuler le Cibachrome = un peu de recherche sur le Web voua amènera aux bon couple profil-papier.

PS: je reste ouvert à un tirage test sur la Canon 8400 pour prouver mes dires (contact par mail si intéressé – à vous de fournir le papier et le fichier image profilée en conséquence)

Article: Y fait pas bon…
Blues
, le 09.05.2016 à 09:24
[modifier]
Article: Y fait pas bon…

J’ai constaté que (comme moi) quand on a des enfants et surtout des petits-enfants, on a des points de repères qui « posent » notre âge et nous montrent que le temps a passé. Ceci en comparaison avec des couples du même âge (57 pour moi) qui apparemment sans ces repères se sentent moins vieillir.

A part une grosse « flippée » au démarrage de la quarantaine, où j’ai senti que je ne pouvais plus faire autant de choses à la fois (dû à mon hyper-activité) et où j’ai dû apprendre à me calmer et à élaguer des activités, tout va bien merci.

C’est vrai aussi que les bobos sont divers (voir on les traine jusqu’au bout et d’autres s’ajoutent) et qu’on se remet moins facilement… Mais c’est surtout la récupération et les abus > car « faire bombance – la fiesta » c’est plus comma avant ! Mince alors.

Moi je dis : tant qu’on a des projets plein la tête, qu’on les réalise, et qu’on reste curieux, c’est ça le truc qui fait que l’on se sent bien dans sa peau.

Article: RNP, 25e édition
Blues
, le 03.05.2016 à 14:42
[modifier]
Article: RNP, 25e édition

Mince, encore en vacances pour ce coup-là, dommage le concert d' »Asian Dub Fondation » (et accessoirement d’Arno que j’ai moultes fois vu) m’auraient super branché.

Que vous souhaiter à part un super festival et de grandes énergies pour pousser la montagne.

A part ça le « O » du logo rOck’n pOche, la main du créateur a un peu tremblé il me semble 😋

Article: Open bar de mai
Blues
, le 02.05.2016 à 07:45
[modifier]
Article: Open bar de mai

ça ressemble exactement idem à chez moi ….

Solution : un joli panneau bois fin (5 mm) ferme/recouvre l’arrière du meuble avec quelques trous ronds (à créer à la mèche cloche) aux étages pour raccorder les câbles sur les appareils selon les étages. Les câbles sont fixés comme ceci à l’arrière (à noter qu’il exidte aussi d’autre solutions)…

Quand j’ai besoin de modifier ou de changer/ajouter un câble, je recule le meuble je modifie, et ensuite je ré-appuye le meuble contre le mur et ça y est.

Article: Un abonnement, ça va, dix abonnements… Vraiment?

le quasi monopole aidant

Comment a-ton pu laisser Adobe racheter toutes les entreprises qui lui ont permis de grossir pour arriver à ce monopole (comme par ex. Illustrator). La commission de la concurrence aux USA a laissé / et laisse encore faire, bizarre …?
D’abord ALDUS (Page Maker, devenu InDesign), ensuite MACROMEDIA (FreeHand superbe logiciel de dessin vectoriel tué dans l’oeuf) + pleins d’autres rachetées ces dernière années.

Mais c’est aussi vrai que pour la PAO, en mode Pro, il ne reste que le oldie QuarkXPress qui n’a jamais rien fait (baisser les prix, moderniser son soft) pour ne pas se faire écraser par InDesign.

Bref, cette situation a poussé vers de la super (A)-daube : système de prix en location, logiciels de pire en pire > mal développés/finalisés/bugés.

J’étais fan de cette entreprise jusqu’à la Creative CS2, depuis là tout a merdé 😡 grave. Mais, comme c’est mon job journalier, je n’ai pas d’autre choix (pro lié au print), donc je me la coince et je subi.

Article: Un abonnement, ça va, dix abonnements… Vraiment?

Totalement anti-abonnements.
Au boulot pas le choix puisqu’on emploie intensivement les softs Adobe.
A la maison c’est la CS6 (dernière payante), et dans quelques années je prévois passer dans le monde libre (Linux et cie), car je désire pas pas être pris en otage pour des softs.
Les MP3 je les achète à la pièce selon mes envies ou alors j’écoute Spotify en mode libre … Et les bouquins, pour l’instant c’est 100% papier.

Article: OKI C841 – Mon imprimante rêvée

Bon moi j’ai de la chance puisque je bosse dans un print shop : là j’imprime mes rares copies couleurs à 0.20 la face, mais comme dit c’est rare.

A la maison c’est :

– pour tous usages : un vulgaire printer noir-blanc laser multifonction Samsung à 200.- frs qui fait tout et sa cartouche à 59.- pour 3’000 copie qu’on change env. tous les 2 ans

– une petite Canon jet d’encre (4 encres) pour les quelques urgences en couleur que j’ai dans l’année (cela fait 4 ans que j’ai les mêmes cartouches dedans) : bon à savoir les encres Canon sont les seules qui ne sèchent pas/dont les buses ne se bouchent pas. Moralité même après 1 an sans l’utiliser elle m’imprime directement la page sans nettoyage coûteux de buses préalable

D’expérience (en mode prof etr privé): les imprimantes jet d’encre que je déconseille d’acheter c’est les EPSON, malgré leur superbe qualité d’impression, les buses se bouchent régulièrement et ça vous vide « vite fait » vos cartouches !

Article: Le Numérique va-t-il tuer la Démocratie ?

J’ai toujours été pessimiste sur l’avenir de l’être humain /de l’homme/, en pensant qu’il se « foutrait en l’air » un jour ou l’autre et ceci date pour moi d’il y a bien longtemps.
Fan de SF depuis 50 ans : 1984 (Brazil, Fahrenheit 451, Matrix) et bien d’autres livres ou films prophétiques sont/ont été des œuvres auxquelles je me rattache.

La question que je me pose depuis toujours est celle-ci : comment on a réussi à nous fourguer toute cette M… sans que la masse ne réagisse et mette les pieds contre le mur ? ou sur le fait d’anticiper sur le mal apporté qui tôt au tard dévastera l’humanité.
Et aussi, comment la force qui est là haut 😋 (le soit-disant dieu ou autre) a pu mettre dans les mains de l’homme tous ces « outils » qui finalement le dépasse sans qu’un pouvoir suprême puisse tout stopper (à part la destruction comme finalité) ?
On a pourtant assez de recul pour en conclure qu’à chaque fois c’est l’auto-destruction qui l’emporte et bizarrement « l’homme » ne profite jamais de ces leçons.

Pour moi, depuis l’avènement de l’ère industrielle, de la chimie, du nucléaire, de l’informatique, de la génétique etc… on va dans le mur sans retour en arrière possible.

Article: Microscope Bresser LCD
Blues
, le 13.04.2016 à 15:19
[modifier]
Article: Microscope Bresser LCD

Et les livres + 50%, les médic’s + de 200%, etc… ? le Suisse a de quoi payer = le niveau de vie fixe les prix (salaire moyen 4’000)

Par ex. j’achète quelques médicaments (de fabrication Suisse) en Grèce, je les paye en moyenne 2×1/2 à 3 X moins cher (salaire moyen du Grec 600)

Tu as l’air de sauter en l’air, perso je pensais que tout le monde ici savait que la majorités des produits vendus en Suisse à un prix « adaptés »

Article: Maîtriser une langue
Blues
, le 11.04.2016 à 14:54
[modifier]
Article: Maîtriser une langue

J’ai été bilingue jusqu’à 14/15 ans (le grec -maternel- à la maison et français à l’école), depuis plus de 40 ans ont passé et je n’ai plus trop pratiqué le grec (à part les vacances et les contacts famille à distance), le fait de ne pas vivre dans le pays et de « penser/réfléchir en » quotidiennement fait que j’ai de la peine… Bon une fois dans le bain sur place, les habitudes reviennent, reste que depuis lors mon vocabulaire s’est depuis largement amaigri.
Et comme le dit TTE : et puis il y a l’oral et l’écrit… Pas tout à fait la même chose…

Article: Essai (relatif) du Lumix DMC-TZ71

je préfère aussi acheter moins souvent mais plus qualitatif et y mettre le prix s’il le faut…

Je ne sais pas quelle âge tu as, mais à l’époque (pré 90’s) les objets étaient solides/résistants, fait pour durer et comme il y avait peu de choix, on savait quoi acheter sans se planter.

Depuis l’avènement du consumérisme électronique grand-public (fin 80’s /mi 90’s ?) j’ai eu ma période changement régulier, revente d’occaz, ré-acheter neuf, etc… Quel pognon j’ai mis (et perdu) là-dedans, avec le recul, j’ai honte 😢

Et là depuis 10 ans c’est un raz-le-bol global de la consommation, être au top, etc… Je préfère être « has been » en achetant en général que du 2ème main en réalisant la meilleure affaire possible, ou alors récupérer/ réparer quand c’est possible. Bref mettre du fric dans là dedans, désormais me révolte.
Seule exception l’appareil photo, mais bon heureusement avec un compact ça ne va jamais chercher trop loin.

Article: Essai (relatif) du Lumix DMC-TZ71

l’article fini par recommander l’achat de deux appareils sur les trois modèles qui vont sortir

Perso ce que recommande l’article je n’en tiens pas compte (c’est exagéré / ça pousse à la conso), dans mon sens une focale au dessus de 50mm ne m’intéresse pas, par contre un angle encore plus grand que 24 oui, et là Nikon a réalisé ce que je recherche depuis longtemps. Le pare-soleil je m’en passerais, par contre le viseur optique non ! et là pas de souci pour le trouver en kit

De toute façon je ne vais rien acheter avant d’avoir pu tester, analyser les images produites, etc… ce sera donc pour cet automne, et d’ici là les prix seront surement revu un peu à la baisse… Quand comme moi on a qu’un appareil et qu’en plus on le garde 4 ans, on est moins regardant au prix à l’achat: à condition de prendre son temps pour éviter de se planter.Si mon RX 100-1 actuel ne serait pas « cuit », je ne changerais pas, tellement il me satisfait… Je prie 😍 que le suivant arrive aussi à ce résultat.

Article: Essai (relatif) du Lumix DMC-TZ71

Merci pour le test.

Étant anti-réflex/gros matos, perso je m’intéresse justement qu’aux compacts et rien d’autre, à part les quelques images prises au hasard avec mon iPhone 4 si je n’ai rien d’autre sous la main.

A propos de Panaso-Lumix, j’ai eu un bon moment le TZ7, mais il ne m’a jamais satisfait. J’ai testé dernièrement le Lumix LX 100, bon appareil au niveau ergonomique / construction, mais je n’ai pas apprécié la qualité des images (comme le TZ7 > trop plates et trop de bruit en montée ISO à mon goût)

Après le TZ7, j’avais acheté le Sony RX 100-I, qui quatre ans après me satisfait pleinement et qui ne m’a jamais trompé ! par contre l’été passé il est tombé dans le sable, et depuis il « graille » sec, cela fait donc une année que j’évalue comment le changer sans me planter, d’où le test du LX100.

Actuellement je me tâte pour les 3 appareils ci-dessous (mon cahier des charges est : minimum 24 mm de grand angle, 1,8 à 2,8 d’ouverture, le plus petit possible, viseur optique, image contrastées), ce qui donne ceci :
– le Sony RX 100 vIII (je prend presque le même c’est reparti pour 4 ans)
– le Canon G5 X (mêmes specs que le RX, zoom un poil plus long, par contre un peu gros en taille)
– et finalement celui qui me plait le plus est annoncé n’est pas encore sorti, c’est le Nikon DL18-50, top exactement ce que recherche, j’attends donc patiemment de pouvoir l’évaluer.

Article: Essai (relatif) du Lumix DMC-TZ71

Merci pour le test.

Étant anti-réflex/gros matos, perso je m’intéresse justement qu’aux compacts et rien d’autre, à part les quelques images prises au hasard avec mon iPhone 4 si je n’ai rien d’autre sous la main.

A propos de Panaso-Lumix, j’ai eu un bon moment le TZ7, mais il ne m’a jamais satisfait. J’ai testé dernièrement le Lumix LX 100, bon appareil au niveau ergonomique / construction, mais je n’ai pas apprécié la qualité des images (comme le TZ7 > trop plates et trop de bruit en montée ISO à mon goût)

Après le TZ7, j’avais acheté le Sony RX 100-I, qui quatre ans après me satisfait pleinement et qui ne m’a jamais trompé ! par contre l’été passé il est tombé dans le sable, et depuis il « graille » sec, cela fait donc une année que j’évalue comment le changer sans me planter, d’où le test du LX100.

Actuellement je me tâte pour les 3 appareils ci-dessous (mon cahier des charges est : minimum 24 mm de grand angle, 1,8 à 2,8 d’ouverture, le plus petit possible, viseur optique, image contrastées), ce qui donne ceci :
– le Sony RX 100 vIII (je prend presque le même c’est reparti pour 4 ans)
– le Canon G5 X (mêmes specs que le RX, zoom un poil plus long, par contre un peu gros en taille)
– et finalement celui qui me plait le plus est annoncé, mais pas encore sorti, c’est le Nikon DL18-50, top exactement ce que recherche (ah ce zoom super grand angle, ça va être trop bien), j’attends donc patiemment de pouvoir l’évaluer.

Article: Le déménagement
Blues
, le 05.04.2016 à 10:21
[modifier]
Article: Le déménagement

@ 56

“PPE ou Propriété Par Etage, est le nom suisse pour la copropriété”

Il y a quelques différence entre « copropriété » et « Propriété Par Etage » :

– la copropriété : Dans cette forme de propriété, le copropriétaire ne dispose pas d’un droit exclusif sur une partie de la chose… Il ne s’agit pas d’une communauté qui peut, en son nom, actionner ou être actionnée en justice.

– le propriétaire en PPE : jouit à la fois d’un droit exclusif sur son unité, appartement, commerce, garage fermé, etc., et d’un droit collectif sur les parties communes

Article: Le déménagement
Blues
, le 05.04.2016 à 08:42
[modifier]
Article: Le déménagement

j’ai déjà vu de jolis conflits entre propriétaires de villa

Dans notre « cahier des souhaits » c’est justement qu’on a voulu éviter :
– la mitoyenneté (par toit ou murs)
– la proximité (parcelle trop petite)
– les servitudes et les partages (route, chemin, tuyauteries, chaufferie, etc..)

Au final, on a donc trouvé une maison indépendante au milieu d’un terrain de 1000m2 (idem pour les parcelles voisines) et sans servitude aucune. Ce qui normalement limite déjà pas mal les éventuels conflits entre proprios/voisins.

… dire qu’à une époque pas si lointaine, on vivait à 5 ou 10 dans 20 à 50 m2

J’ai / on a vécu cela au début des années 80, ça peut le faire quand on a 20 ans, mais ensuite avec l’âge, on devient plus égoïste sur son intimité… c’est bien sympa durant quelques mois, mais ensuite, une fois les défauts constatés ! La cohabitation en communauté c’est genre :
– toujours les mêmes qui nettoient la M… des autres (chiottes comprises)
– quand on veut dormir ceux de la pièce d’à côté font la bombe, etc… et j’en oublie

Article: Le déménagement
Blues
, le 04.04.2016 à 16:31
[modifier]
Article: Le déménagement

Je le répète mais ceux qui pensent prendre un truc en PPE en se disant « c’est comme une maison mais pas vraiment » se mettent le doigt dans l’oeil dès le départ.

Exactement ce qui s’est passé pour nous déjà au tout début, mais trop tard pour reculer car on avait déjà payé l’acompte de l’appart. (mais pas si grave puisqu’on s’est fait – après quelque petits travaux- un joli pactole au passage), on l’a donc loué le temps de se retrouver « un truc ».
Résultat de cette expérience: l’indépendance totale est pour nous primordiale !

Article: Le déménagement
Blues
, le 04.04.2016 à 13:49
[modifier]
Article: Le déménagement

T’as du bol TTE que ça se passe bien, perso j’ai généralise, mais vu tout ce qu’on nous a transmis pour l’instant, je dirais que ça a l’air d’être constant pour la majorité ces soucis, et puis finalement on a la personnalité qui s’adapte ou non.
Et vu la tienne je suis d’ailleurs étonné que le genre « appart. en PPE » te corresponde 😉

Article: Le déménagement
Blues
, le 04.04.2016 à 11:03
[modifier]
Article: Le déménagement

Oui-oui, j’habite d’ailleurs toujours ce magnifique endroit 😎 …. ça va être hyper dur de le quitter dans quelques années (on le louera je pense), mais c’est définitivement loin de tout et c’est aussi devenu trop grand (on était 6 à vivre dans cette surface), dommage car on y est super-enracinés, mais le futur de notre vie pèse plus lourd sur la balance.

C’est donc un objet en sus : l’idée a été d’investir sur un autre bien pour notre retraite pas si éloignée, proche d’une gare et autre services … ce sera aussi un pied-à-terre /un entre-deux/ quand on sera dans notre résidence grecque. Une maisonnette pas trop coûteuse et proche (Vallée de Joux) de notre réseau/intégration/racines actuelles. Voilà l’histoire.

On a donc d’abord expérimenté l’achat d’un appart. PPE et cie (et mis en location), quelle CATA la vie en commun (les dictats, les incompréhensions, les bagarres, les magouilles selon les % de parts, etc…) ! Depuis cette très mauvaise expérience, c’est bizarre, mais on entend de notre entourage pratiquement que du mal de leurs expériences : PPE, coopérative et autre type d’habitat groupés.
Et je ne parle pas ici des ceux qui ont osés se lancer dans des expériences de type business (associés pour travailler ensemble) c’est pas mieux.

Alors « faire en sorte de rendre possible ce qui l’est », très peu pour moi/nous

Article: Le déménagement
Blues
, le 04.04.2016 à 09:25
[modifier]
Article: Le déménagement

l’idée de collaboration, dans le sens du travail collaboratif, habitat collaboratif, et qu’il fallait bien comprendre que la chose importante, c’était l’idée du don, de s’associer pour travailler ensemble à notre propre bonheur, un truc pas vraiment utopique

Nous étions venu de deux maisons dans un « petit » appartement, avec plein de gens autour avec qui nous ne nous entendons pas.
Le but est d’être seuls.

Deux commentaires légèrement en contradiction.. que je mets l’un sous l’autre juste pour exprimer notre expérience :
– on a testé la coopération/collaboration dans l’habitat, et on est en revenu, car il faut être fait pour, et ce n’est pas notre cas.
– on a revendu notre appartement l’année passée, après moultes réflexions on a aussi constaté que « le but est d’être seuls ». On vient finalement d’acheter une maison seule sur un terrain pour éviter d’avoir à « collaborer » avec les AUTRES 😋 (mais surtout à ne pas avoir à les supporter)

Et, vu tout ce qui ressort des témoignages de mon entourage, l’idée de collaboration (de toutes sortes) n’est à mon avis faite que pour une petite poignée d’êtres humains. En bref, faut vraiment avoir la gueule bien faite.

Article: Le déménagement
Blues
, le 01.04.2016 à 19:03
[modifier]
Article: Le déménagement

@Blues, TTE a dit que 90% des propriétaires ne remboursaient pas leur hypothèque, c’est un peu différent.

@Blues again: c’était un appartement dont nous étions propriétaires et nous serons propriétaires de la maison où l’on va.

Oups, pour les 90%, en effet, désolé mal lu/compris …

Ah bon, ça me rassure, c’est bien comme proprio et pas locataire l’ex & nouvel appart..

2ème pilier ne puisse plus être utilisé pour acquérir un logement

c’est pas « plus » c’est 10% actuellement à la place des 20% (selon anciennes règles). Par contre je trouve que c’est dommage (même si cela « grèvais » la retraite), c’est que cela empêche des familles avec des salaires moyen d’accéder à la propriété. La loi aurait pu être différente : genre > selon l’âge à l’achat, de prévoir des amortissements solides pour re-combler le trou de son 2ème pilier assez rapidement.

Article: Le déménagement
Blues
, le 01.04.2016 à 15:54
[modifier]
Article: Le déménagement

Vu que 90% des Suisses ne remboursent jamais leur hypothèque, ça revient plus ou moins au même.

Faux, c’est même très loin de là, tu la pousse un peu TTE 😉, c’est bien la première fois que quelqu’un ose avancer que « ça revient plus ou moins au même », alors que tous les proprios que je connais sont largement gagnants, faut juste oser se lancer. Faux aussi les 90%, c’est 37% de proprio contre 63% de locataires au recensement 2015.

Bon, c’est tout de même dépendant de ce qu tu achètes (prix au départ). Perso parti de rien, j’ai 3 « biens », rien pour celle ou j’habite (et jamais rien remboursé)… si je compte sur les 25 ans que je l’ai et en comparant au loyer que j’aurais dû payer pour loger ma grande famille de 6 pers. (pour un objet identique) j’ai économisé réellement 300’000.-, sans compter la plus value à la revente, qui elle serait de plus de 40% du prix de revient.

De plus, quand on a un bien, on a aussi l’avantage que s’il reste du libre sur la cédule de l’utiliser en fonds propre pour acheter un autre bien en sus (et le louer par ex, et hop : encore des rentrées suppl. ! et c’est que je viens de faire)

Le seul avantage du locataire est : pas de souci de paperasse, pas d’entretien (ou taille de haie ou autre job).

Article: A toi l’égoïste, le je-m’en-foutiste, l’impoli, l’ingrat, le con que je croise tous les jours

Malgré que je sois d’accord avec tout … vu la société dans laquelle on vit, j’ai comme l’impression qu’on va aller « de mal en pis », retour en arrière utopique/impossible.

Je suis assez pessimiste, mais j’essaye de ne me pas m’exciter avec toutes ces incivilités, de toute façon si on venait à émettre des critiques, c’est nous les « gentils » qui passons pour des cons… de plus, il faut être conscients que la pression monte grave : qu’une partie de « ces cons » s’arment (les ventes sont en forte augmentation) donc ramasser un plomb ou une lame, ça ne me tente pas. C’est pas encore le western ou les US 😉 mais pas si loin.

Article: Ah j’oubliais, juste une dernière chose…

Comme je ne lis que les traditionnels polars connus (Mankel, Idridason, Camilleri, Dona Leon, etc… finalement pas trop polar) je vais proposer autre chose : pour celle-ceux qui aiment le déjanté à la mode Paasilinna, voici le bouquin que je suis en train de lire :
L’ours est un écrivain comme les autre de William Kotzwinkle. Comme lu dans un commentaire : Une petite pépite

PS: je reste résolument papier

Article: Open bar de mars
Blues
, le 07.03.2016 à 11:00
[modifier]
Article: Open bar de mars

de plus en plus limité et verrouillé !
Vive Linux !

Vivement dans quelques années (à la retraite) que je puisse sortir de ce verrouillage et de passer au libre. Mais tant je suis professionnellement poing liés avec le software (Adobe et autres liés au métier) pas d’autres alternatives que PC ou MAC.

Article: Open bar de mars
Blues
, le 07.03.2016 à 08:53
[modifier]
Article: Open bar de mars

Dû à des software chers (prof. et propriétaires) et aussi afin d’éviter d’essuyer les plâtres, au boulot on reste toujours 2 à 3 versions en arrière = super stable.
Je pratique à l’identique en privé, actuellement on a tout en 10.9 Mavericks. J’ai aussi un vieux MacPro en 10.68 qui me permet de faire tourner irrégulièrement pleins de vieux softs (carbon), sans avoir à réinvestir sur du neuf.

Quand je vois ce que lis sur les divers forum, je trouve que c’est une chance !
Ce qui ne m’empêche pas de découvrir et tester chaque nouvelle version dès sa sortie pour voir les nouveutés, ceci uniquement sur un disque de boot externe sans que cela influence mon vrai disque de travail.

Moralité : essuyer les plâtres plus jamais, pourtant j’étais un malades des Upgrade il y a plus de 10 ans, maintenant perdre du temps pour ça, c’est NON !

Article: A vous, qui n’aimez pas que je te dise tu.

Perso pas trop tu-Ikea non plus… Mais comme je ne connais pas le suédois et ses modes, je me prononcerais pas puisque ce tu es « traduit » en FR comme eux le sentent.

En français tant que je ne connais pas un peu mieux la personne en face de moi (je parle ici d’adulte) je préfère en rester de base au vousoiement. Cela permet des rapports entre inconnus plus respectueux (donc : on a pas gardé les cochons ensembles me correspond dans la langue française). Suivant les situations j’emploie le prénom mais conserve le mode « vous ».

Je suis aussi bien conscient que cela est dépendant des langues, pays et traditions, et je m’adapte très bien avec les 2 que je connais : en anglais c’est cool, c’est de base que le tu/vous est mal défini, c’est donc plutôt tu… en Grèce on en arrive assez rapidement au « tu », à part si grandes différences d’âge ou si respect oblige.

Article: La bouilloire à thé Solis Tea Maker Prestige «2 in 1»

Je bois au minimum 3 litres de thé vert par jour. Voire 4, 5

Avec l’ingurgitation d’une telle quantité de liquide journalier, tu dois avoir des rapport régulier avec les WC ? 😜
A la maison pas de soucis, mais durant tes heures de boulot, si urgent, ça doit pas être évident, non ? Bref, comment tu fait avec ta vessie ?

A part ça, c’est connu, rien de mieux que d’arriver à en ingurgiter autant. Perso, je n’y arrive pas (pas plus de 2 à 3 l.) même que je bois pas mal

Article: À propos de WordPress
Blues
, le 15.02.2016 à 16:19
[modifier]
Article: À propos de WordPress

Merci TTE, disons entre 100 et 200 « unique » pour kekchoz de chouette

Origenius, pour le « multilinguisme », mon cas serait le suivant:
trilingue (dont le Grec) mais partage du site-portail (développé de base par moi) et ensuite alimenté de 3 à 5 contributeurs distants, les uns ne connaissant pas forcément la langue de l’autre (donc interface contributeur dans sa langue maternelle)… Je pense que ce n’est pas compliqué et que ça le fait, mais autant s’en assurer, Merci. (le site à refondre en entier est ici )

Article: À propos de WordPress
Blues
, le 15.02.2016 à 13:54
[modifier]
Article: À propos de WordPress

Merci pour les infos du « multinguisme », je vais donc pousser mon analyse un peu plus loin.

A part ça, acheter un joli thème pro, ça coûte dans les combien ? Une fois payé, c’est fini une fois pour toutes, ou, il faut encore passer à la caisse régulièrement comme de la « location » ou des upgrade divers ? merci à ceux qui savent.

Article: À propos de WordPress
Blues
, le 15.02.2016 à 10:31
[modifier]
Article: À propos de WordPress

Ca fait un moment que je désire me lancer dans la création d’un site/portail multilingue (EN-FR-GR) sans investir des « milles et des cents ».

J’évalue les divers CMS et tout semblerait me pousser du côté de WP vu le parc installé, les thèmes, plug etc…
Par contre et si j’ai bien bien compris, pas évident (voir complexe) de créer (gérer) un site multilingue… c’est bien cela ?

Article: Le quartier du Vallon
Blues
, le 09.02.2016 à 10:29
[modifier]
Article: Le quartier du Vallon

Espérons que le Vallon conservera son charme, quand le plan de revalorisation sera terminé…

Et son âme …

MERCI, coooool les images ! J’adore ce coin « grunge » en plein milieu de la ville, j’y ai aussi comme TTE des souvenirs (mi 70’s à début 80’s).

Le mot « revalorisation » ne me plait pas, mais alors pas du tout … Dommage que l’on ne puisse laisser en l’état; faut croire que laisser « ça » en plein milieu de la ville, ça ne se fait pas ou plus (pour une Suisse si « in ordnung » en tout cas)

PS: pour moi le « Dalat » surtout pas, à moins que l’ambiance (et la qualité) aient changé ? (il y a quelques années le proprio était un monstre débile/détestable qui engueulait son personnel, et la bouffe très moyenne)

Article: Thymio 2 le petit robot éducatif

e n’ai pas vu de mention de prix, ni de lien vers un site officiel…

Comme je travaille à l’EPFL, j’ai quelques infos, voici des liens pertinents

Le site « global » de Thymio est ici

Ici le site/page du groupe mobots de l’EPFL, ici des infos à son sujet (utilisation dans les écoles).

Pour acheter Thymio, c’est ici (c’est l’association à but non-lucratif Mobsy basée à Lausanne qui gère cela).

Article: « Rien n’arrête une racine »

En lisant ton titre, j’ai de suite pensé « à celles » de nos dents… ben non perdu c’est pas le sujet !

Blague à part, mes racines quelles qu’elles soient me préoccupent seulement depuis l’âge 45 ans (57 cette année) où j’ai commencé à regarder en arrière et me poser des questions, à chercher à savoir/connaître : mon coin d’où viens-je, mes encrages, ma famille (50% ici/50% en Grèce, qui-quoi-comment), etc… etc…

En lisant ton texte

… choisir de nourrir … dans une certaine mesure, ajouter…

je me suis toujours posé la question sur le destin = dans quelle mesure, sur les bases posées, notre pouvoir à changer-modifier / ou contourner et ouvrir un autre chemin. je ne sais toujours pas !

Merci pour ce poème ! (et la photo)

Article: Il l’a fait à ma place!
Blues
, le 15.01.2016 à 14:58
[modifier]
Article: Il l’a fait à ma place!

Ben tiens, moi j’y ai repensé … En me « calant » par rapport à ma vision/à mon niveau; finalement je suis arrivé à quelques chose qui serait proche des ressentis que Gr@g nous livre ici.

Dans mon cas (guitariste rythmicien), il n’y a qu’un seul et unique gars qui me fait cet effet depuis ma tendre jeunesse et qui tient sur la durée (donc oui marqué à vie) il s’agit de Keith Richards (que je nomme souvent « mon papa à moi ») car énorme respect pour ses riff’s simplissimes et oh combien accrocheurs. Oui il m’a servi de révélateur pour mon passe-temps favori (mon job de gratteux au sein de divers groupes).

Et pour l’œuvre qui contient tout ce que j’aime, et où j’aurais eu envie de participer à sa réalisation (si j’avais été capable/et avais eu son talent) qui me fait « vibrer grave » (aujourd’hui encore) c’est le mythique album Sticky fingers. Même s’il s’agit bien d’un travail d’équipe des Stones, les parties/séquences de guitares et les riff de KR « m’ont fait, me font et me feront mouiller » encore et toujours.

Même si j’adore le personnage (en faisant abstraction des paradis artificiels, sexe, drogue et rock and roll), aucune identification à lui ou si peu :D (crédit photo : François CukBoss)… Pour celles/ceux qui ne l’ont pas (encore) lu, sa bio est super cool.

Article: Il l’a fait à ma place!
Blues
, le 14.01.2016 à 15:46
[modifier]
Article: Il l’a fait à ma place!

idem Hi-Phil ..

Pour moi, bien sûr qu’un titre/chanson peut me lier à « des sensations qui sont encore plus dingues que les frissons, ou que l’émotion », mais c’est toujours un « passage » lié à un événement/période où je suis plus réceptif > donc sensible à fleur de peau (comme par ex. : un décès, un voyage, une rencontre, un amour <3)

PS: Le père Gabriel en solo c'est pas trop mon truc, je préférais nettement avec Genesis (Vu en 1973 en concert à Beaulieu/Lausanne = époque Foxtrot, et ensuite à plein d'autres occaz)

Article: Il l’a fait à ma place!
Blues
, le 14.01.2016 à 14:36
[modifier]
Article: Il l’a fait à ma place!

@ DJtrance > pour un poil de plus (env. 650.- frs) cette station Bose. Ou, selon les tests un des systèmes les mieux noté (B&W) est dans ta gamme prix. Perso ce serait du Bose sans souci ! (si possible : à tester avant achat)

@ quark, ah là-là : Jethro Tull trop bien, c’est le groupe que j’ai plus vu sur scène (6 fois en concert > ceci étalé sur 30 ans – le dernier en 2003 à Montreux), le seul groupe qui savait improviser ses titres (en s’éloignant de l’original, mais pas trop « et en plus mieux »). Magique à chaque fois ! Aujourd’hui par contre, pour moi c’est du passé (son trop folk-rock passéiste), il est donc rare que je les ré-écoute

@TTE, A propos de Bowie on nous balance tous les tubes (surtout Let’s Dance), mais c’est bien dommage que personne ne passe cette chanson qui perso me touche beaucoup (là y’a de l’émotion)

Article: Il l’a fait à ma place!
Blues
, le 14.01.2016 à 11:24
[modifier]
Article: Il l’a fait à ma place!

….chercher en vous des zones émotionnelles rarement atteintes ?

Un titre ou un album « ciblé » comme ça c’est impossible, trop de choix, trop de choses qui m’ont émotionnellement touchées. Pour moi, cela est dépendant des périodes liées à mon vécu, mais voici quelques exemples :

Ici une chanson grecque qui me rapproche de mon 50% de racine (une chanson de Théodorakis reprise par le groupe Trifono)

Ici, en tant qu’œuvre complète qui me touche encore aujourd’hui

Ici un album live qui m’a poursuivi durant bien une décennie

A force de la ré-écouter cette chanson est celle, que je pense me touche émotionnellement le plus encore aujourd’hui

Article: Aujourd’hui, je te parle de Demain

Personne n’est vraiment prêt,

Mouais, moi je dis que quand on veut on peut (oui ça demande des efforts et ça prend du temps / et effectivement dans la vie de stressé qu’on mène, c’est pas évident) :

– je me chauffe justement au poêle de masse (en pierre ollaire), ceci malgré que j’ai un central que j’ai décidé de ne plus employer plus depuis 7 ans…
– à propos l’iPhone préhistorique : je viens justement de passer il y a 6 mois de l’iPhone 1 (un cadeau venant des USA) au 4 qu’on m’a donné.
– jusqu’à peu mon ordi privé était un vieux MacPro 2008 récupéré… Ok là je viens de me payer un iMac 2013 d’occaz à un super prix, car je n’y arrivais plus avec mon « vieux » Mac, par contre je le conserve précieusement pour faire tourner plein de vieux softs « has been »
– les choses produites sur place, ça j’y tiens beaucoup aussi (dans la mesure du possible), il y a 25 ans j’ai réalisé ma maison en privilégiant le bois et divers matériaux de ma région. Ma nourriture est dans une bonne partie produite dans ma région (pain, légumes, viande)… et à ce propos je viens de passer tout mon automne à préparer un jardin qu’on va démarrer ce printemps.

Les idées du genre, chacun à son niveau, c’est par ex. de se passer de « luxes » énergivore comme : le sèche linge (moins se changer et faire sécher à l’air, ça va aussi – perso je porte mon jeans 15 jours – ok les chaussettes c’est journalier 😋 ), le congélateur oui on peut s’en passer -manger des produits frais c’est bien mieux-, mais le frigo ça on peut pas. Mettre des blocs interrupteurs partout pour éteindre réellement les appareils (car le sommeil ou bypass bouffe quand même du courant).

Bref, je ne voulais pas entrer dans ces sujets, mais je vois que n’arrive pas à me la coincer 😊

Article: Aujourd’hui, je te parle de Demain

Enfin, je trouve erroné de penser que la solution doit venir des politiques

En effet, dans ce sens l’accord de Paris ne servira à rien, un pet dans l’eau … La solution ne peut venir que de ceux ceux qui tiennent les cordons de la bourse, ceux qui détiennent le vrai pouvoir = le pognon. Mais tant qu’y a du pognon à se faire (en suçant par ex. toutes les ressources), qui montrera l’exemple pour planter la marche arrière ? Personne, donc utopie aussi

Je ne voulais pas entrer dans ce sujet scabreux qu’est le futur (demain) de notre bonne vieille terre, car je n’y crois pas. J’ai beaucoup de respect pour toutes ces bonnes (petites) initiatives. A mon niveau, avec le peu d’optimisme qui me reste, je fais le mieux que je peux, mais au final je pense qu’il est trop tard.

Un conseil que je peux donner sur ce site est : commençons déjà par dé-consommer, en arrêtant de changer de matos électronique juste pour être « à la page » et usons ce matériel jusqu’à la corde (mais suis-je au bon endroit prôner cela ? :D)