Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Diego
418 commentaires trouvés.
Article: aquama: de l’eau, du sel, un coup de machine magique pour fabriquer la solution, et c’est tout propre

M’est d’avis qu’y a quand même une forte recrudescence de grands malades sur ce site …

J’ai failli l’acheter ce truc, j’avais lu l’article dans le Temps, et quand je l’ai vu ensuite sur Qoqa, j’étais à un doigt de clicker sur « dans le sac ! ». Mais voilà, j’ai une femme de ménage, à qui j’ai beau expliquer qu’un bouchon de détergeant dans un saut d’eau, ça le fait largement, mais qui continue de me consommer une demi-bouteille de machin chimique par coup de panosse (ça va les Français ? vous commencez à parler Suisse ?) … donc bon, je renonce à cette action là pour notre nature.

François, ne fait plus jamais d’article sur des rasoirs, on va t’expliquer que la barbe, c’est vachement bon pour la santé ;)

Non, sans déconner, garde la flamme !

Article: Dernier Open Bar de l’année
Diego
, le 05.12.2016 à 09:31
[modifier]
Article: Dernier Open Bar de l’année

Sembler titilleur ? Un véritable appeau à troll oui ;)

# joke mode, don’t shoot
Sinon, moi je suis super content de mon Asus EeeBook édition 2007 : il est silencieux (pas de refroidissement, un Celeron M, ça chauffe pas), il est endurant (8 heures de travail, mais il en est à sa 4ème batterie, qui heureusement se change), il est léger (922g) et il est rapide (sous linux, ce n’est pas un problème).

Ah oui, un problème, je n’ai pas de RS232 …
# end joke, I’m gone, you can shoot

Bonne journée !

Article: Why! et Ubuntu: 1 année après, ce que je peux en dire aujourd’hui.

Petit complément d’info à l’auteur :

Le Fairphone 2 tourne sous la version « full open source » d’Android, à savoir AOSP (Android Open Source Project), strictement synchrone en terme de version avec l’Android commercial. Aucune application Google n’y est installée sauf si tu en décides autrement.

Mais il faut bien admettre qu’un smartphone Android sans Google, c’est de prime abord une brique qui permet de téléphoner et d’envoyer des sms …

Heureusement, il y a une solution qui permet de se dégoogeliser complétement, et de plus en plus efficacement : CozyCloud.

Un petit NAS (ou pour les bricoleurs de l’extrême, un Rapsberry Pi et un HD USB), on y installe CosyCloud, on connecte ça au net et on y affecte une URL à l’aide d’un service type dynDNS. L’affaire est faite : calendrier, contacts, mails, notes, tasks, fichiers, photos, musique, maps (openstreetmap bien sûr …), tout est synchronisé, à la maison, sans cloud qui, faut-il le rappeler, est un joli nom pour parler de l’ordinateur d’un autre.

Article: Les chargeurs sans fil pour iPhone

PS. C’est marrant de parler d’efficacité énergétique …

donc on a un smartphone qui consomme entre 0.3 W en veille totale et 2 W en pleine activité d’affichage dynamique ; pour le faire fonctionner, on utilise une batterie Li-ion qui a un rendement charge/décharge de l’ordre de 91% quand elle est neuve, plus proche du 70% lorsqu’elle a subi un millier de cycles ; on la charge avec une alimentation stabilisée 230V/5V qui a un rendement de l’ordre de 95% pour les meilleures, et comme elle est sous la table, on la laisse branché au secteur 24/24, temps durant lequel elle consomme quelques 0.2W ; on ne s’aventure même pas évaluer l’énergie consommée par le réseau et le cloud devenus simplement indispensable pour nos usages quotidiens … et on s’achopperait sur le rendement d’une interface Qi ?

Joking ?

Article: Les chargeurs sans fil pour iPhone

Adopté pour ma part depuis environ 3 ans (Samsung S4 puis LG G4), évidemment dans mon cas intégré à l’appareil, donc laissant le port libre.

Un chargeur sur ma table de chevet, un sur mon bureau à la maison, un sur mon bureau au travail, un dans mon vestibule et un intégré dans le support dans ma voiture : ça a totalement résolu mon problème de batterie, elle est pratiquement toute la journée entre 80% et 100%, puisque mon téléphone charge à chaque fois que je le pose !

Bref, je n’achèterai plus de téléphone n’intègre pas cette techno.

Article: Une bonne gestion de vos mots de passe

Et bien pour une fois, TTE et moi sommes sur exactement la même longueur d’onde : j’utilise la même stratégie. Un navigateur pour le « tout venant », et FF pour les sites sensibles, et uniquement ceux-ci.

Pour ce qui est de la sauvegarde automatique des id/mdp par le navigateur, cette fonction en cache une autre assez intéressante et moins connue. Le navigateur n’insérera les id/mdp que si l’URL et le certificat SSL sont corrects, donc évite tout risque de fishing. Pas négligeable puisque c’est aujourd’hui la méthode la plus simple pour récupérer de accès… Qui n’a pas déjà promptement réagis à un mail annonçant « votre compte PayPal à été compromis, mettez vite à jour vos identifiants »?

Article: Une bonne gestion de vos mots de passe

Bien que j’applique la plupart de tes conseils, je suis assez d’accord avec Le Corbeau : ça n’empêchera en rien les vols massifs de mdp, qui semblent nettement plus lucratifs et intéressants que le crackage individuel du compte de Mme Grinder…

Mon aversion pour le code fermé me fait fuir 1password et j’ai donc opté pour KeePass.

J’aimerais par contre connaître ton avis sur la sauvegarde automatique des id/mdp par les navigateurs : bon ou mauvais plan ?

Article: Captif, vraiment, ou simplement content?

Petite remarque à propos de Linux : quand je lis « j’ai installé Ubuntu pour mes enfants », merci le cadeau empoisonné, qui va les priver de l’apprentissage et de la maîtrise des environnements que tout le monde utilise.

Je ne peux souscrire : ignorance quand tu nous tiens … c’est quand la dernière fois (s’il y en a eu une) que tu as utilisé Ubuntu ?

De quel apprentissage vont-ils donc être privés ? De celui de devoir se passer d’un logiciel parce qu’il coûte un bras ? De celui de ne pas pouvoir changer de gestionnaire de bureau si ça leur chante ? De celui de ne pas savoir où vont leurs fichiers quand ils cliquent « sauvegarder » ? Chapeau.

La seule chose dont ils seront privés, c’est de la suite Office … quel handicap ! ;-)

Tout ça pour se donner bonne conscience, pour se la jouer rebelle par rapport aux grands satans que sont M$, Apple, Google et toute la clique, avec l’illusion d’avoir un système plus stable et plus sécurisé.

Alors personnellement, je ne me sens absolument pas rebelle ! Libre peut-être, plutôt !

Je ne me passe pas de MS (au passage, le signe $ n’est plus tellement usité dans l’abréviation de Microsoft, depuis qu’il est évident pour tous que la pomme est une bien plus efficace machine à fric), j’ai une machine virtuelle avec Win7 pour les cas où c’est réellement indispensable (mise à jour TomTom, configuration de mon système Sonos, par exemple).

Google, je m’y suis planté jusqu’au cou en ayant souscrit à Google apps. Je vais tenter l’expérience CozyCloud bientôt, mais j’ai peu d’espoir.

Apple pour moi est une chance : ce n’est pas du Gortex, l’écosystème est aussi étanche quand on est dedans que quand on est dehors, et comme je suis dehors …

Article: Open bar de juin
Diego
, le 06.06.2016 à 15:26
[modifier]
Article: Open bar de juin

Alors je reprends l’analogie Hi-Phil : le 25 novembre 1945, le peuple suisse n’avait aucune idée de comment financer une assurance maternité, qui, dans le modèle familial type de l’époque devait plus ressembler à une utopie qu’a un besoin.

Pourtant, il a voté oui et 40 ans plus tard l’utopie est devenue besoin, et encore 20 ans plus tard, le besoin est devenu réalité.

Article: Open bar de juin
Diego
, le 06.06.2016 à 10:53
[modifier]
Article: Open bar de juin

@François, @TTE,

On votait un principe, sans délai d’application (au contraire de ce que pratique un certain parti).

Pour mémoire, le congé maternité, ça a été 60 ans de gestation. Sur que le RBI aurait été du même acabit. Par contre, en 2080, quand les charges de l’AC seront en Suisse de l’ordre de 20% du PIB (t’énerve pas TTE, c’est une image), on aurait déjà eu en poche l’article constitutionnel ad hoc.

Mais c’est un concept un peu compliqué à expliquer … un ventripotent zappant avec sa pizza à la main, c’est plus explicite.

Article: Open bar de juin
Diego
, le 06.06.2016 à 10:45
[modifier]
Article: Open bar de juin

@Zallag : j’ai eu une seconde de doute sur ce que tu appelais des mésanges … ou suis-je le seul a avoir ces pubs en bandeau de ton site d’hébergement d’images ?

[edit] bon ben zallag a corrigé, y a plus les bandeaux publicitaires de mésanges ukrainiennes de 18 ans qui cherchent un époux en Suisse :(( dommage, j’étais plein d’espoir ;) [/edit]

Article: Bureau debout, épisode 2
Diego
, le 22.03.2016 à 08:40
[modifier]
Article: Bureau debout, épisode 2

Pour une fois (ce doit être l’effet « printemps » ?), je souscris aux propos de TTE (tu vois, rien n’est perdu !) : j’avais équipé les postes de travail de tous mes collaborateurs-trices de tables électriques et chaises adaptées « assis-debout » et organisé la présentation du concept par une ergo qui avait exposé le concept et ses avantages … pour crouler l’année suivante sous les demandes de « chaises de bureau normales » ;-)

Les habitudes …

Article: Petites réflexions sur l’AppleWatch, après quelques mois d’utilisation

D’accord, Apple pay, inexistant sur le Play store, et voué à l’échec si pas diffusé hors du monde Apple (on ne se passe pas de 80% des clients dans ce business).

Tu ne me demandes pas ce que je peux faire avec ma smartwatch sous Android Wear et que tu ne pourras jamais faire avec une Apple watch, tout comme ce que je fais avec mon smartphone Android que tu ne pourras jamais faire avec ton iPhone. Est-ce parce que tu t’imagines simplement que ce n’est pas possible qu’un autre écosystème pertinent existe ? Ou alors plus probablement que s’il n’est pas pensé à Cupertino, il est sans intérêt ? Et pourtant, 80% du marché, ça devrait te parler !

Tu sais bien, mais tu te trompes sur mon compte, je reconnais volontiers qu’Apple a inventé plein de choses, techniques et ergonomiques, et fait souvent avancer les marchés, tout comme que d’autres ont abondamment copié. Mais l’inverse est tout aussi vrai. Tout le monde copie tout le monde, c’est le jeu.

Dois-je te donner des exemples ou tu arriveras à en trouver tout seul ?

Article: Petites réflexions sur l’AppleWatch, après quelques mois d’utilisation

Sûrement par mal de choses mais tu vas me dire que tu n’utilises pas ces fonctions là… ce qui nous fera une belle jambe.

Du tout, je suis affirmativement curieux : cites-m’en une s’il te plaît.

Donc lancer un rumeur en 2011 fait d’Apple l’inventeur ? Ou est-ce d’en tenir (provisoirement ou pas) une part prépondérante du marché ? S’il y avait eu un brevet déposé, ça se saurait non ?

Article: Petites réflexions sur l’AppleWatch, après quelques mois d’utilisation

Tidiou ! Les serveurs californiens ne m’ont pas rappelé la date de ton anniversaire François, quel horreur ! Sorry … bon anni.

Sinon, en qualité de vil Androman, je me permets de partager mon expérience, ma LG watch R ornant mon poignet depuis octobre 2014 (he oui, pour le coup, les copieurs avaient de l’avance, TTE). Mes montres mécaniques dorment aussi dans un tiroir depuis lors.

Finalement, il n’y a (désolé) quasi aucune différence notable entre une montre watchOS et une Android Wear :
– capteur cardiaque tenant plus du gadget que de l’outil ;
– réactivité des accéléromètres moyenne (le réveil en rotation est aléatoire) ;
– micro intégré capricieux (le ok google marche quand il veux, mal dans un bruit ambiant moyen.

Par contre, le confort apporté sur quelques points de détail sont notables et suffisants à mon sens :
– le téléphone est sur silence, la vibration de la montre suffit. Un coup d’oeil à son écran m’informe de l’appelant et un simple geste du poignet rejette l’appel si inopportun (rien que ça … déjà …) ;
– SMS / whatsapp / etc -> vibration de la montre, un coup d’oeil, c’est tout ;
– notification de prochain rdv -> vibration de la montre, coup d’oeil, c’est tout.

Et il y a les fonctions utiles mais dont je pourrais me passer :
– chrono / compte à rebours / alarme, ok google, rappelle moi de sortir les spaghetti dans 12 minutes … ;
– la calculette au poignet, ok google, divise 94.5 par 3 … au bistrot, ça le fait ;
– les petites notifications sympa (parce que google me trace, je sais, c’est triste) qui m’annoncent le matin 24 minutes de trajet jusqu’au bureau, ou qu’une séance de Deadpool commence dans 25 minutes au cinéma à côté d’où je me trouve, ou que j’ai fait 4250 pas aujourd’hui et que je suis à 47% de mon objectif, ou encore qu’une légère chute de neige est prévue dans 1h.

Et sur le lot, il y a une seule app dont je ne pourrais plus du tout me passer, elle s’appelle Viewranger, c’est un gps de rando couplé à la montre. En rando, le téléphone reste dans le sac et la montre signale les waypoints (direction, distance) et les changements de direction. C’est tout simplement génial.

Voili. c’est tout !

Article: Chipolo, c’est rigolo, et ça vous tire de l’embarras

Je me tâte depuis un moment pour ce genre de gadget … et pour un usage qui visiblement n’intéresse que moi : retrouver mon caddie au supermarché.

J’ai la fâcheuse habitude d’oublier de prendre les bâtons de cannelle et de m’en rendre compte au rayon yaourts. J’abandonne donc mon caddie devant les frigos pour sprinter vers la ligne B9 récupérer mes précieux bâtons et ensuite … oublier d’ou je suis parti et errer de la boulangerie aux présentoirs à légumes à le recherche du précieux.

Ne rigolez pas, il m’est arrivé de recommencer mes courses.

@François : ça le ferait tu crois ?

Article: Le TEAC UD-503, un DAC de haut vol

Moi je ne peux m’empêcher de sourire en lisant ça :

Le châssis de l’UD-503 est blindé avec des panneaux en aluminium de 8mm.

Ils ont des notions d’électromagnétique chez Teac ? Chez Swissphysics, ils blindaient avec du μ-métal à l’époque. L’alu a une perméabilité magnétique peu utile en mesure EMC !

Sauf si c’est pour blinder contre les coups de massue intempestifs, je vois pas bien.

Et ça :

De même, les supports de pieds en trois points sont destinés à minimiser les vibrations et résonances dans les médiums et basses fréquences

J’ai probablement quelques lacunes ou je ne suis pas dans les mêmes échelles d’incertitude. mais j’ai développé des systèmes électroniques qui fonctionnent dans les trains de meulage de voie (pilotage de la position des meules régulé sur mesure laser), et je ne me rappelle pas que les vibrations (et ça vibre à dessouder les composants des cartes) aient jamais posé un problème à l’électronique (à part tomber au fond du boitier ;-))

Article: Les Islandais sont des gens intéressants

Avec ça de génial que le Zuism n’a rien d’une « religion bidon à but fiscal ». C’est plutôt un dénominateur commun dans la mythologie islandaise. Vivre en Islande, c’est cohabiter avec le Peuple Invisible, du moins pour une grande part des Islandais. Un mythe national porté au rôle de religion : on peut y adhérer sans se trahir !

En Suisse, on créerait le Guillaumetellisme.

Article: Nouvelle génération de machine à laver

Je vais passer pour un machin bizarre, mais comment ça se fait que ces « bêtes de technologie » ne soient pas encore connectées ?

Je le demandais l’autre jour à un vendeur Miele justement : Pourquoi je ne reçois pas un mail ou une notification quand ma machine est finie ? Pourquoi je peux pas programmer mon cycle de lavage et mon heure de démarrage avec une interface confortable sur mon smartphone ? Pourquoi je n’ai pas sur mon smartphone un conseil sur le programme à sélectionner en fonction du type de linge ou du type de tache que je veux laver ? Pourquoi je peux pas lire le diagnostic de la panne ou voir la vidéo de comment nettoyer le filtre sur mon smartphone ? Pourquoi j’ai pas un panneau de statistiques sur le nombre de machines, la conso en eau et en électricité ?

J’ai ça pour ma brosse à dents bord@l ! (dirait le chef, quand il perd pas tout dans un restore)

Et bien il m’a répondu : probablement parce que la clientèle ne le demande pas.

Et je lui ai dit : dans 2 ans, toutes les machines le proposeront, mais ce sera des Samsung, des Huawai, des LG ou des Hitachi, pas des Miele, des V-Zug ou des Schultess, malheureusement.

Ou non ?

Article: Un peu de sérieux…
Diego
, le 19.10.2015 à 16:50
[modifier]
Article: Un peu de sérieux…

@M.G. L’analogie entre le vote UDC (extrême droite suisse, triomphante des élections d’hier) et le vote FN en France n’est pas pertinente.

Nous avons élu nos deux chambres fédérales législatives ce week-end, l’UDC a triomphé dans la chambre « basse » mais est resté stable dans le chambre « haute » (mais il y aura un second tour pour cette dernière, rien n’est dit).

Dans l’exécutif fédéral et les exécutifs cantonaux (qui, fédéralisme oblige, ont chez nous un poids politique réel) et communaux, la proportion des élus d’extrême droite est infiniment plus basse.

J’interprète ça comme une conscience de l’électeur sur ce qui peut être confié à qui … on me répond parfois que l’espoir fait vivre.

En substance, il ne s’agit en rien d’un vote « contestataire », fruit d’une perte de confiance envers les partis de « l’establishment ». Ces partis « historiques » sont toujours majoritaires dans les exécutifs et, à mon avis, pas près d’en être déboulonnés. L’électeur suisse confie par contre volontiers le rôle de « trublion » (la notion d’ « opposition » n’existant pas vraiment en Suisse) des législatifs aux UDC.

Article: HydeMyAss! Pro VPN, et tout vous est ouvert

@basil.lebrun

En bref, un VPN encrypte de manière sûre (même vu de la NSA) ta connexion entre ton terminal et le serveur VPN auquel tu es connecté.

Si tu te connectes au serveur VPN d’un fournisseur de service VPN (type HMA ou autre), celui-ci te propose une collection de points de sorties situés dans différent pays. Il achemine ta connexion via internet toujours vers le point de sortie que tu as choisi, en principe, mais c’est invérifiable, de manière cryptée. On part donc du postulat que ta connexion est sécurisée de ton terminal jusqu’au point de sortie.

Au passage, le serveur du point de sortie remplace ton adresse IP (celle de ton terminal) par une autre, prise dans un groupe qu’il a à disposition et faisant partie des IP du pays où se trouve ce point de sortie.

Au delà de ce point, c’est à dire entre le « point de sortie » et le serveur que tu consultes sur internet, ta connexion est aussi vulnérable, identifiable, traçable que si tu n’avais pas utilisé de VPN.

Ton gain en sécurité est donc que :
1) entre ton terminal et le point de sortie, ta connexion est inexploitable (que ce soit par ton gouvernement, un pirate, ton provider, ou tout autre « man in the middle »)
2) tu te connectes au serveur que tu consultes sur internet avec l’adresse IP de ton serveur de sortie VPN, donc identifié comme provenant du pays où se trouve ce point de sortie.

C’est tout.

En pratique, une connexion WIFI est assez facile à « écouter », voir à « dévier » si le « pirate » est connecté au même WIFI (public donc). Une connexion VPN va totalement supprimer ce risque

Si ton gouvernement a décidé de surveiller (ou d’obliger ton fournisseur d’accès internet à surveiller) à quoi tu te connectes (et donc ce que tu fais) sur internet, il dispose évidemment d’autres moyens que le pirate cité plus haut. Pourtant, une connexion VPN te permettra de choisir un point de sortie dans un pays qui n’a pas ce genre d’attitude liberticide et ton gouvernement ne pourra que savoir que tu utilises un VPN, mais pas ce que tu fais au travers de celui-ci.

Par contre, il pourra peut-être obliger le fournisseur de service VPN à lui donner les informations souhaitées (au même titre qu’il le fait pour les fournisseurs d’accès internet) et c’est là que la « confiance » dont parle com1 entre en jeu.

A peu près tout les fournisseurs de service VPN clament haut et fort qu’ils ne journalisent rien, c’est à dire qu’ils ne gardent aucune trace de ce que toi, client, fait au travers de leur connexion. Evidemment, s’ils ne journalisent rien, ils ne pourront répondre à une injonction judiciare.

C’est la que la juridiction du siège social de l’entreprise qui opère le service d’accès VPN entre en jeu. La loi suisse par exemple oblige les prestataires de service internet -accès ou VPN- à garder 6 mois d’historique de chaque client, et j’ai lu que la nouvelle loi française avait porté ce délai à 24 mois. Dans ces deux pays, un fournisseur de service VPN qui ne journaliserait pas serait donc dans l’illégalité (ce qui est peu probable …). Après, la question est de savoir à quelles conditions ces données seront transmises : demande judiciaire en Suisse, demande administrative en France. Aux USA, j’ai cru comprendre qu’il avait été déclaré anticonstitutionnel d’exiger ce genre de journalisation aux prestataires, ce qui est à priori rassurant, mais on peut ensuite constater à quel point la NSA s’assied sur la constitution … c’est moins rassurant !

Finalement, et c’est la raison pour lequel François s’est abonné aux services de HMA, l’adresse IP que tu présentes au serveur auquel tu te connectes est issue du pays dans lequel se trouve le point se sortie VPN que tu as choisi.

Cette « entourloupe » te permets donc de te faire passer pour américain quand tu vas sur Netflix, pour Suisse quand tu es en France et que tu veux regarder la RTS, et pour Français quand tu es en Guinée-Bissau et que tu veux te streamer un Guignols de l’info.

Par contre, ce coup de passe-passe ne fonctionne que parce que les fournisseurs de prestation le veulent bien ! Il leur serait très simple, et certains d’ailleurs le font (Pandora, Poste Suisse, pour ce que j’ai constaté), de vérifier si l’IP provient d’un fournisseur VPN et d’en bloquer l’accès, ou de travailler avec des cookies qui peuvent très bien inclure l’IP des sessions successives, ou de vérifier si l’IP présentée correspond à celle de la machine via un script java … bref, ne sera « piégé » que celui qui n’en a cure. Attendons que l’ASCAP s’en mêle !

Voilà … j’espère avoir été clair et exhaustif.

Article: HydeMyAss! Pro VPN, et tout vous est ouvert

Si le but est de contourner les découpages territoriaux, un service de proxy fait le même boulot pour moins cher, voir gratuitement.

Si c’est pour un usage de protection/confidentialité/illégalité, personnellement je fuis devant toute entreprise dont le siège est aux USA ! (et depuis peu en France ;-))

J’étais chez HMA pendant longtemps pour leur incroyable réseau d’accès. Mais depuis cette année, ma parano a pris le dessus et j’ai opté pour un prestataire islandais que je paye en bitcoin. J’utilise un access point 4G avec une carte SIM prepaid ukrainienne d’avant 2003, j’ouvre une liaison VPN vers les Iles Vierges et je me connecte à TOR, comme ça je peux faire une recherche Qwant sur comment fabriquer une montre digitale dans une valise avec mon fer à souder et ma pince coupante sans être emprisonné pendant 3 jours ensuite !

Bon, je vais remettre ma camisole.

Article: OpenBar
Diego
, le 07.09.2015 à 12:24
[modifier]
Article: OpenBar

De mon temps, on crachait dans le masque et on le rinçait avant de plonger.

Pour ma part, je n’utilise et ne préconise que cette méthode !

Deux avantages :
– On a en principe toujours un peu de salive sur soi
– Elle permet d’observer l’état de stress des plongeurs, un gars qui a les boules n’a plus de salive ! (c’est con hein, mais ça marche !)

Sinon, Sensodyne, c’est RDA 79, donc assez abrasif

Article: OpenBar
Diego
, le 07.09.2015 à 10:06
[modifier]
Article: OpenBar

Moi qui pensais que la RDA ne faisait référence qu’à l’Allemagne de l’Est…

Tiens, un vieux ;-) J’ai failli préciser dans mon texte initial et me suis repris, je n’aurais pas dû !

Mais en plus clair ; en Elmex plutôt qu’un Colgate, et surtout pas un Ultra Brite.

Article: OpenBar
Diego
, le 07.09.2015 à 08:58
[modifier]
Article: OpenBar

Pour mes claviers, j’utilise un « clean gel« , sorte de « slime » un peu plus visqueux et nettoyable à l’eau et au savon, c’est parfait pour retirer poussière, miettes et autres corps indésirables sur et entre les touches. Par contre, ce n’est en rien antiseptique et pour ça, je me sers d’un petit brumisateur d’éthanol.

Pour les usages divers du dentifrice, je m’en sers aussi pour polir les plexis ou autres plastiques transparents vieillis par les UV, c’est top ! Il faut juste trouver la bonne RDA (entre 20 et 40 d’après mon expérience).