Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Stilgar
112 commentaires trouvés.
Article: Rephotonisation
Stilgar
, le 30.05.2016 à 08:39
[modifier]
Article: Rephotonisation

j’ai choisi des LED à 4000 ° Kelvin plus froides que la lumière du jour (et donc proposant un éclairage plus chaleureux)

Bien que physiquement exacte, il est vrai que cette phrase surprend en première lecture.

C’est plus froid, mais plus chaleureux… Quelqu’un peut-il éclairer ma lanterne?

En fait la lumière a une température (température de rayonnement d’un corps noir). Plus cette température est elevée et plus les longueurs d’ondes sont courtes et tendent vers le bleu. Inversement plus la température est basse et plus les longueurs d’ondes sont longues et tendent vers le rouge.

D’un point de vu sensation humaine, une lumière qui tend vers le bleu est dite froide. Inversement une lumière qui tend vers le rouge est dite chaude.

La lumière du jour émise par notre soleil varie entre 5000 K et 6500 K. Donc ce qui est en deçà de cet intervalle est dit « chaud » et tout ce qui est au delà est dit « froid ».

Les ampoules « courantes » ont généralement une couleur entre 2700 K et 3200 K, qui tend donc très fortement vers le jaune. Elles sont jugées « reposantes » car la lumière « bleu » favorise l’éveil (à déconseiller dans une chambre à coucher car elles sont défavorables à l’endormissement).

J’espère avoir éclairé ta lanterne.

Article: Hackintosh 4 ans après, enfin El Capitan!

Hackintosh musclé de mon côté. Pour être honnête musclé bien au delà de mes réels besoins. Juste pour le plaisir. Comme la majorité, un hakintosh simplement parce que la gamme actuelle proposée par Apple ne correspond pas à mes attentes. Pourtant et depuis 1989 des Mac payés plein pôt, j’en ai acheté un certain nombre pour ne pas dire un nombre certain.
La difficulté et le temps passé évoqué par certain est un faux débat. Généralement ceux qui ont ce discours sont ceux qui n’ont pas tenté l’aventure.
Aujourd’hui, monter et installer un Hackintosh est rendu simplissime par des sites tels que TonyMacX86. Hormis vouloir récupérer une vieille config « exotique » et vouloir absoluement le transformer en Mac (ma première tentative de Hackintosh à partir d’un Dell ; là oui il faut creuser. Mais au final j’ai obtenu une machine à la stabilité irréprochable). Pour rappel Apple se contente d’assembler des composants du marché PC dans ses Mac (avec une nette tendance au bas de gamme).

En ce qui concerne la licence, il ne faut pas confondre le droit américain et le droit français. Beaucoup de licences américaines sont illégales du point de vu du droit français.

Ensuite, se monter un Hackintosh ne signifie pas obligatoirement que tu n’as pas acheté une licence au préalable.

Par contre ce qui est sûr c’est que de se monter un Hackintosh sans avoir au préalable un Mac est très difficile (je me demande même si c’est possible).

Article: Le Hobbit – The Tolkien Edit

On peut ne pas aimer l’adaptation, c’est humain, mais de là à saccager une oeuvre, car s’en est une, pour la fassoner a SES attentes me semble très peu respectueux du travail du réalisateur. Je n’approuve pas la méthode

Dit celui qui n’est pas aller voir cette seconde série, ne la regardera sans doute jamais (pas envi de perdre mon temps) ni ce détournement.

Sur le fond je partage ce principe mais à condition d’aller jusqu’au bout du principe. On peut donc dire la même chose de la trilogie vis-à-vis du livre.

Cordialement

Article: Une forme de « coming out »

Hello et bon retour Madame Poppins,

Comme toi ma femme (qui est médecin) et moi nous sommes beaucoup intéressé à ce sujet car nos trois fils sont concernés.

Oui, c’est souvent héréditaire mais pas toujours du côté de la mère (a fortiori je dois plaider coupable… tout comme certainement ma mère…).

On parle aussi d’intelligence « intuitive ».
Ce qui est difficile ce n’est pas d’être, c’est de vivre dans monde « normal ». Le problème n’est pas quantitatif (plus ou moins intelligent) mais différenciatif.

A priori, nous, les HP, zèbres, etc… avons du mal à « communiquer » parce que pensons différemment et ce qui pose souvent problème dans la scolarité car nous avons souvent du mal à expliquer pourquoi et comment nous sommes arrivés au résultat. Nous le ressentons plus que nous le déduisons.

On nous a expliqué qu’étant hypersensible à notre environnement (être capable de distinguer et d’identifier tout un tas « d’informations » bien présentes mais qui passent la plupart du temps totalement inaperçu pour la majorité des gens), nous agrégeons inconsciemment ces informations disparates pour obtenir un résultat.

Pour faire un parallèle avec l’informatique c’est comme si notre cervelle était naturellement multi threadée par rapport à cerveau mono thread.
Généralement la pensée suit un cheminement pas à pas, « logique ». De A on en déduit B puis C puis D puis … pour arriver au résultat. Et bien là A, B, C, D sont tous là en même temps, on remue un bon coup et on sert…

Nombre de fois où on m’a regardé bizarrement : comment le sais-tu ? Tu es télépathe ? Non rien de si romanesque : juste hyper attentif au moindre détail et avec la mémoire qui va avec. J’ai deviné c’est tout…

Cela peut paraitre sympa à première vue : oui on va vite, mais il y a trois principaux problèmes :
1) C’est toujours comme ça, pour tout et rien
2) Cela ne s’arrête jamais
3) Nous sommes difficiles à « vivre » avec notre manie de toujours sauter du coq à l’âne sans crier gare.

J’admire ma femme : elle en a 4 à la maison (elle refuse de l’admettre mais je crois qu’elle a un pied dans « notre clan »).

Cordialement

Article: NAS Synology
Stilgar
, le 18.11.2015 à 09:03
[modifier]
Article: NAS Synology

C’est ce que fait le RAID 1 d’une manière transparent et automatique.

En temps réel et avec la haute disponibilité en plus.

Cerock, sans vouloir me montrer désobligeant, ton process n’offre que des contraintes + risques par rapport au RAID 1. J’aurais compris :

1 disque pour les données partagées
1 disque pour time machine

+ sauvegardes externes des deux.

Pour optimiser l’espace disque si la haute disponibilité n’a aucun intéret pour toi.

Article: Le Kindle au quotidien
Stilgar
, le 24.11.2014 à 08:43
[modifier]
Article: Le Kindle au quotidien

Je ne comprends pas les remarques et conseils sur le rétro éclairage de la paperwhite.
1) ce n’est pas du rétro éclairage mais un éclairage frontal.
2)l’éclairage n’est utile qu’en ambiance sombre, puisque justement les écrans eInk ne produisent aucune luminosité

En conditions de lumière « normale » voire forte l’éclairage est totalement inutile et consomme de la batterie pour rien.

La page est opaque à la lumière (d’où l’impossibilité du rétro éclairage) la lumière extérieure est réfléchie comme sur une page de papier, c’est ce qui rend les liseuses utilisables en plein soleil.

Il est important de comprendre comment fonctionne la technologie eInk : le seul moment où les cristaux sont « animés » c’est lors de la constitution de la page. Ensuite ils sont inertes, ils ne consomment pas d’électricité, d’où l’autonomie.

Article: Le Kindle au quotidien
Stilgar
, le 19.11.2014 à 17:14
[modifier]
Article: Le Kindle au quotidien

J’adore ma Kindle Paperwhite.
Personnellement je pense que le problème de manque de réactivité n’en n’est pas un (je ne lis pas assez vite pour changer de page 30 fois par seconde :o) ). C’est aussi lié à la technologie eInk qui permet ce véritable confort de lecture dans toutes les conditions (essayez de lire avec un iPad à l’extérieur sans être à l’ombre ;o) ).

Le problème des formats de livre n’en est pas vraiment un avec l’application Calibre.

Article: Un iPhone 5 sans accessoires c’est dur

Bonjour François,

sauf erreur de ma part, cela n’est pas la première fois que tu râles contre Apple, que tu estimes qu’ils se foutent de nous, etc.

Pourtant, comme des millions de personnes, tu as acheté un Mac Book Pro Retina et un iPhone 5 dès leur sortie.

Pourquoi Apple s’en priverait-elle ? Nous fournissons la vaseline et en redemandons. Nous n’avons que ce que nous méritons.

PS : je n’ai ni MBP Retina ni iphone et mon PowerMac G5 tourne comme une horloge :o)

Article: Un pas en arrière…
Stilgar
, le 21.12.2011 à 08:16
[modifier]
Article: Un pas en arrière…

Ce qui me fait rager avec lion, c’est qu’il est incontournable avec les nouveaux Mac. Impossible de démarrer sur le DVD de Snow ==> Kernel Panic… Parce que comme vous les avantages de Lion… je les cherche encore, pourtant, je ne suis pas exigeant le retour de Rosetta me comblerai… comme beaucoup.

Sinon toujours chez Free (je fais partie de ceux qui n’ont jamais eu de pb sérieux).

Téléphone mobile sans wifi, sans 3G, sans… un téléphone quoi.

Article: Bon ben j’ai migré. Ça n’a pas été tout seul mais j’ai migré

Bonsoir,

je viens de faire la mise à jour iOS5 sur l’iPAd2 de ma femme. J’ai connu les mêmes tracas que François, à savoir qu’il a fallu lourdement insister mais c’est finalement passé.

Est-ce une impression ou iOS5 est beaucoup plus réactif que iOS 4,3,5 ?

Merci de ton impressions

Article: Sauvegardez, il en restera toujours quelque chose

Pour ma part, disque NAS avec 2 disques de 1To en RAID 0 pour Time Machine (3 ordinateurs à la maison)

Du RAID 0 pour de la sauvegarde ? J’espère pour toi que tu voulais dire du RAID 1.

RAID 0 : les données sont réparties sur n disques afin de répartir et paralléliser la charge IO > optimisation des performances

RAID 1 : Duplication des données sur n disques > fiabilisation et sécurisation des données.

Article: J’abandonne ce soir mon matos Nikon

La qualité de la balance des blancs est un héritage de Minolta. Les possesseurs d’alpha 850 et 900 ont toujours loué cette qualité. Sauf erreur de ma part, elle est dû à l’intégration d’un colorimètre dans le boitier. Je vous invite à vous rendre sur le site de Photim, dans la section Sony pour en apprendre plus.

Article: Mon iPad s’appelle « Voyager »!

Ah l’iPad… C’est nul, cela ne sert à rien, ce n’est pas un ordinateur, ce n’est pas une console de jeux, ce n’est pas…

Tout ce que je sais c’est qu’on devient accro quand on en a un (enfin c’est mon cas). Je crois que la principale force de l’iPad c’est sa disponibilité quasi instantanée et sa facilité d’accès.

J’en ai offert un à ma femme, personnellement je faisais parti de ceux qui ne voyaient pas trop à quoi cela pouvait bien servir… maintenant j’hésite à m’en acheter un pour moi…

Article: Apple nous tond, et ça commence à bien faire

Ou alors changer de crémerie… Aujourd’hui mon powermac G5 aurait bien besoin d’être changé mais je ne cesse de reculer l’échéance… Apple ou pas Apple ?

Comme beaucoup d’anciens mac users (+ de 20 ans), je trouve qu’Apple ne propose plus de produits (PC) qui me fasse envie. Le seul argument qui me faisait rester était Mac OS mais avec Lion je suis perplexe… (App Store obligatoire, pas de support physique livré, seulement une mise à jour Snow, …)

Article: Il était un très grand navire, qui n’a ja-ja-jamais navigué.

Superbe article.

Je dirais qu’on peut transposer avec un facteur multiplicatif important le constat “trop vite, pas assez de tests” à notre monde “moderne” pourtant pourvu de mathématiques modernes,d’ordinateurs puissants, de personnes compétentes.

Le fautif ? Le consommateur car il en veut toujours plus (c’est normal), toujours moins cher (il y a forcément une limite), toujours plus vite.

Au final, pour résoudre cette équation “impossible” et pour préserver la marge bénéficiaire (indispensable pour qu’une entreprise vive), on sacrifie les tests, les contrôles qualités (échantillonnage de plus en plus réduit)

Article: Un antivirus, oui ou non?
Stilgar
, le 05.02.2010 à 10:15
[modifier]
Article: Un antivirus, oui ou non?

Installer un antivirus sur Mac ne sert-il qu’à engraisser certaines firmes?

En dehors du contexte de l’utilité ou non d’un antivirus, je trouve cette question déplacée. En effet, Intego ne force personne à acheter et installer le fruit de son travail. Or qu’on soit pour ou contre l’utilisation d’un antivirus sur Mac OS X, le travail de l’entreprise est bel et bien là. Le produit existe et rend le service pour lequel il a été conçu.

Par contre en France payer de la TVA sur des taxes, là oui j’ai le sentiment d’être pris pour un pigeon et d’engraisser l’Etat ;0)

Pour en revenir au problème de l’utilité de l’antivirus, je précise tout de suite que mes Mac (usage personnel) en sont dépourvus et que les PC (usage pro) en sont pourvus. Nonobstant, je pense que cela dépend de l’utilisation qu’on a de sa machine.

Pour un usage personnel, cela peut paraitre inutile, comme les sauvegardes… jusqu’au jour du pépin. Donc, faut-il un antivirus ? Oui et non car je trouve que cela endort aussi la vigilance, on se croit protégé et donc on installe et fait “n’importe quoi”. Risque nul sur Mac OS X ? Mac OS X à l’épreuve d’une attaque ? Il est encore plus obtus d’imaginer une telle chose !!! Je pense que le Mac a été épargné toutes des années car son implantation était (reste ?) confidentielle, marginale. Apple était assez ‘inconnu’.

Aujourd’hui qui peut prétendre que la visibilité d’Apple est nulle ou faible ? iPhone, iPod, iPad… = Buzz mondial ! Apple est aujourd’hui visible et largement connue de tous (même des hackers !). Elle suscite à tord ou à raison de l’envie, donc de l’animosité. Un virus dédié Mac OS X : risque à court termes ? Je ne pense pas. Un virus dédié iPhone OS ? Là je suis moins optimiste !!! Or, il ne faut pas oublier que iPhone OS = Mac Os X (hormis la couche présentation et certaines librairies).

J’en conclus qu’hélas les années sans risque sont plus derrières nous que devant nous.

Dans un contexte professionnel, la question ne se pose pas !! Antivirus obligatoire ! Certes nos Mac sont actuellement préservés mais les PC qui les entourent (parc hétérogène au sein d’une même entreprise, clients, fournisseurs) non ! Il me semble inconcevable qu’un professionnel puisse être le vecteur (porteur sain) d’un virus auprès de ses clients, fournisseurs, collègues, sans perdre sa crédibilité et se retrouver blacklisté.

PS : heureux sont ceux qui n’ont jamais été confrontés à un problème de virus sur Mac au cours des 20 dernières années. Sous système 6 et 7 j’en ai connu et j’étais bien content d’avoir alors un anti virus. Au fait la part de marché d’Apple était de quel ordre à l’époque ? > 10 % et < 15 %. Ces dernières années ? ~ 2 ou 3 %. Quelle est la tendance actuelle ? Vous avez dit augmentation des parts de marché ?

Article: Kaleidos, une dose de stress, beaucoup de fous rires

Ce jeu est génial !! Il s’adresse à tous de 3 à 999 ans. On peut mixer les équipes adultes / enfants. Bien qu’il n’y ait “que” 4 présentoirs rien n’interdit de former des équipes de 10. De plus, il est facile de regrouper plusieurs jeux pour augmenter le nombre de participants.

Ce qui est étonnant avec ce jeu c’est “l’évolution” des réponses au cours d’une partie. Au début les réponses sont très “terre à terre” et puis elles deviennent de plus en plus imagées et là les fous rire et … la mauvaise foi commencent.

Un jeu simple que je conseille à tous.

Article: Petites choses comme ça, en passant…

La pub à la télé (et ailleurs)…

Cela fait longtemps que nous avons trouvé le remède :

1) soirée jeux en famille 2) un bon bouquin 3) on enregistre et on saute les pubs

Au final, on se rend compte que le 3) se raréfie…

En étant extrémiste et un tantinet provocateur, je dirai que la télé est la mort lente de la cellule familiale.

@+

Article: Finca
Stilgar
, le 14.10.2009 à 15:48
[modifier]
Article: Finca

Et pour Pandémie, voyons, tous les lecteurs de cuk connaissent ce jeu ;-) J’en avais fait un article

Zut, j’ai dû zapper cet article. Pourtant je guette tous ceux que tu fais sur les jeux de société.

Merci pour l’info sur la sortie de l’extension je ne savais pas.

Depuis que “l’académie des jeux” a fermé boutique à Lyon (69) on est un peu “orphelin” de magasin exclusivement branché jeux de société avec un choix étendu à tous les goûts, à tous les âges, toutes les durées, tous les prix, etc.

Article: Finca
Stilgar
, le 14.10.2009 à 08:12
[modifier]
Article: Finca

Encore merci pour cette nouvelle présentation de jeu.

Quelques parties en famille (ou plus), c’est tellement plus vivant qu’un rang d’oignons muets, la bave aux commissures des lèvres, devant le petit écran.

Connaissez vous Pandémie ? C’est super sympa, d’autant que c’est un jeu coopératif (tous les joueurs jouent ensemble contre le jeux).