Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: AlDem
12 commentaires trouvés.
Article: Le son, grandeur et subjectivité

« Sur une planche à dessin (ou plutôt sur XSpice), le système de traitement de signal parfait existe, le problème apparait quand il s’agit de le fabriquer. »

C’est un très bon outil, mais comme tous les outils il faut savoir s’en servir, et comprendre ce que l’on veut faire (savoir faire fonctionner un logiciel ne veut pas dire que sait a quoi il sert)

« La connexion entre les sources des transistors FET et la borne des câbles d’enceintes était réalisée avec un tube de cuivre de diamètre 20 ou 30 mm et de section de moins d’un mm, ce qui est cohérent puisque considérant un courant électrique alternatif, les électrons ne circulent que sur la périphérie du conducteur, mais posait un problème particulièrement délicat au cintrage. Il a fallu trouver des solutions constructives parce que tel était le souhait du designer ; pourtant, un tube cuivre plus épais, voir une barre de cuivre, n’auraient probablement pas altéré le son de manière mesurable (je ne parle même pas de perceptible).  »

Ceci ne prouve qu’une chose : une totale méconnaissance des lois de la physique fondamentale l’effet de peau ici visé n’intervient qu’a partir de fréquence qui n’on plus rien a voir avec l’audio plusieurs ordres de grandeur d’écart et le traitement de la surface n’ajoute qu’un coté esthétique si tu veut changer de conductance tu change de matériaux et là le graphème est imbattable (en dehors des supra conducteur).
Le plus gros problème des câbles n’est pas leur résistance mais leur impédances et pour amélioré cela il faut que les 2 fils qui conduisent le signal soit torsadés en paire (équation de l’impédance d’un câble Z= Rcc+ JL(2∏f)
Rcc résistance mesuré au courant continu
L valeur de la self (exprimé en Henri)
f fréquence a laquelle on veut faire le calcul
Dans les faits cette valeur est très faible (voir négligeable) sur de courte distance mais sur des longueurs importantes peut ne pas être négligeable du tout (http://shop.klotz-ais.com/cgi-bin/quickorder/lshop.cgi?action=showdetail&wkid=1427719422-32573&ls=f&nc=&rubnum=&artnum=LY2_X&file=&gesamt_zeilen=&p8=)
En bref pour moins de 10M et de 500W 2×2,5mm2 sont largement suffisant.
Si le cable une influence quelconque c’est que l’ampli est bon a jeter.
Pour le son des enceintes dans une pièce donnée :
1) Pas de mur //nue (les meubles et en particulier les étagères de bouquin sont parfait ) et tant qu’a faire que cela soit a peut près symétrique par rapport a l’axe d’écoute.
2) Les enceinte doivent avoir un diagramme de directivité le plus constant possible au dessus de 400Hz pour que les réflexions (inévitables) ne détimbre pas.
3) Dans une pièce un peut grande ne pas dépassé un diagramme d’ouverture de plus de 110° pour éviter que les premières réflexions ne pollues trop le message reproduit.

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Sauf que ce sont les directeurs des salles qui sont responsables vis à vis de la loi (ou du moins la personne qui possède la licence d’entrepreneur de spectacle au sein de l’équipe dirigeante de la salle)
Ben non la loi précise que toute la chaine ayant participé a l’infraction (personnes morale et physique) sont responsable solidairement !!!!

93 dBA (si c’est le cas en Suisse) il faut compter si le système descends réellement a 30Hz environ 15dB de plus en pondération C donc de quoi bien se fatigué les oreille, de plus il me faudrait connaitre les crêtes maximums permise et les fenêtres temporelles admises (temps maximum des crêtes en question) en France c’est 120dB sur 20mS. et 105dB de niveau moyen avant déclenchement des sanctions. Sur une période de plusieurs heures de ce régime l’organisme met plusieurs jour a récupérer !!!

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Non pas un permis mais si une perte d’audition est constaté plus de manettes en publique il y vas de la santé (la qualité on s’en fout). Sachant que la Loi est censé être en fonction en Décembre 1998 et que presque aucun lieux n’est équipé et que pour ceux qui le sont beaucoup n’ose pas s’opposer aux techno de tournées qui ne veulent pas en passer par là.
J’ai personnellement mesuré plus de 116dB permanent avec des crêtes a plus de 125dB pendant des concerts, c’est du grand n’importe quoi et dangereux en plus pour l’auditoire.
Quand il y as délinquance malheureusement la seule solution c’est la répression il ne faut pas oublier que c’est la Sécu qui paie !!!!
Un autre point sur la loi les pressions acoustiques sont mesuré en dBA ce qui ne reflète pas du tout la réalité de l’énergie subit en particulier dans le bas du spectre et dans ces conditions 105dBA c’est souvent environ 10 a 15dB d’écart avec la réalité. Donc les sourd plus en publique pour moi, c’est juste un problème de salubrité !!!!

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Tu n’imagine même pas le nombre de preneur de son en sono qui sont sourd et il y as la dedans des personnes très connus dans le monde de la scène (certain font même les 2).
Cela sans compter les incompétents (souvent a la base des musiciens ratés), j’ai même vu parfois plus de spectacle dernière la console que sur la scène, et le cumul avec des oreilles HS n’est pas interdit.
J’ai aussi rencontré le summum du bon gout, de la compétence et de la modestie, malheureusement c’est plus rare.
Je milite pour que en France l’autorisation de se tenir derrière la console (façade ou retour) soit couplé avec un audiogramme de moins de 6 mois (madame la ministre qui fustige a juste titre les niveaux sonores en ce moment si tu m’entend).

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Salut François, il est évident qui si « Quand au monde des fabricants de HiFi ils n’écoutent pas, ils s’écoutent. » comme je l’ai écrit plus haut ce n’est pas le cas de ceux qui achète ce matériel, et dire « tout ceux qui aiment les lampes sont des nombrilistes » est carrément faux et excessif pour le moins.
Par contre je ne connais aucun scientifique digne de ce nom qui affirmerait « scientifiquement parlant, l’AAC suffit amplement à nos oreilles » car sur le simple plan mathématique il est facile de démontrer le contraire.
Ça c’est un discours de commercial cherchant a vendre la médiocrité a prix d’or.
Ayant l’habitude d’écouter des enregistrements en version 96Kz/24Bit, on entend très bien la différence avec le même en 48Kz/24B, les deux étant fait en simultanés et avec 2 convertisseurs identiques mais réglés sur des horloges différentes (Architecture Full symétrique y compris des convertisseurs AD/DA).
Pour ma part je privilégie d’entrer en direct AES96 pour minimiliser au maximum les conversions.
« PWM sans passer par un DAC » Ben si mais il est particulier et réalisé avec des circuits spécifiques a chaque fabricant car si on veut un ampli PWM qui fonctionne le Fs c’est entre 800Kz et plus de 1MHz. ça c’est pour des puissances allant de 700W 8Ω jusqu’a plus de 2500W 8Ω
pour des puissances moindre jusqu’a 200W 8Ω on peut avoir un FS de l’ordre de 400KHz c’est suffisant, il existe même des circuits chez plusieurs grand faiseurs (TI et autres) expl : http://fr.farnell.com/texas-instruments/tas5630bphd/amp-stereo-class-d-300w-50v-64qfp/dp/2095822
regardez le prix et a part un radiateur et une poignée de composant externe on a un résultat a tomber par terre, et c’est 2 avec entrée en mode symétrique parfais avec un DSP qui vas bien pour concevoir une 2 voies actives a un prix défiant toute concurrence si on utilise des HP corrects pas cher (ça existe).
Une config comme cela enfonce plus de 90% de ce qui existe sur le marché et ce quel qu’en soit le prix.
Comme quoi !!!!!!

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

En tant que professionnel je ne souhaite qu’une chose c’est que l’on respecte le travail des artistes, de l’ingé son, et de la production, donc un système d’écoute quel qu’il soit doit se faire oublier, si on l’entend c’est perdu (c’est aussi valable en sono ce que je dit).
Il est simple, facile et pas très cher (quelques dizaines d’euros) de fabriquer des enceintes et amplis fonctionnant correctement voir bien, et ce n’est pratiquement jamais le cas. Quand je voie la différence entre avant et après sur mes Bouses de mon ordi (ce n’était pas mon premier choix mais c’est ce que la FNAC m’a refilé après la pane de ce que j’avais avant en neuf et plus dispo). J’en déduit qu’ils ont du foin dans les oreilles ou qu’il le font exprès.
C’est ça qui m’énerve le plus !!!
Quand au monde des fabriquant de HiFi ils n’écoutent pas, ils s’écoutent.
Aujourd’hui fabriquer pour une bonne reproduction de la dynamique un ampli de très forte puissance ne coute plus grand chose, un disque bien enregistré a une dynamique de 40 a 50dB ce qui veut dire que si les niveau bas dans les enceintes sont de l’ordre de 0,1V les crêtes seront autour de 30V le tout pour un niveau moyen SPL d’écoute au alentour des 70dB

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Il n’y as rien de subjectif non seulement cela s’entend mais en plus cela se mesure très bien. Bon je ne veux pas être odieux mais les lampes c’est parmi ce qui est le pire pour faire un ampli, Le transfo de sortie c’est la pire des choses pour une impédance de sortie basse seul gage d’une bonne tenue des membranes (on appel çà aussi le coefficient d’amortissement), le souffle c’est une horreur, bien souvent cela masque un fonctionnement assez erratique des enceintes (mise en phase des transducteurs, variation du temps de propagation de groupe, manque de rigidité des ébénisteries, phénomène d’ondes stationnaire en interne directivité des non homogène des différents transducteurs, etc…).
La plupart des amplis a transistor ou aussi pas mal de problème du même ordre mais avec les technologies PWM et les alim a découpage régulé la plupart des inconvénients sont résolus et plus de composant très cher tel que les gros transfos d’alim, les gros radiateur et la multitude de transistor (pour les Class A ceux qui fonctionnaient)
Dans bien des cas le prix total des composants des nouvelle technologies est dérisoire en regard du résultat.

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Si on veut une chaine qui fonctionne de manière parfaitement optimum il faut impérativement privilégier les structures en Full symétrique.
Ça permet de faire abstraction de la principal source de bruit : le circuit de masse des composants électronique.
Ce qui est fou c’est que on trouve pour un prix relativement dérisoire des composants conçu pour cela dont le fonctionnement est juste extraordinaire,
Genre http://www.ti.com/lit/ds/symlink/opa1632.pdf et associé aux convertisseurs modernes qui entrent ou sortent aussi en symétrique le résultat est fabuleux, mais c’est juste un problème de conception pas de prix celui là coute moins de 2€ par 1000 pièces et le convertisseur PCM 4220 http://www.ti.com/lit/ds/symlink/pcm4220.pdf (y’a pas mieux moins de 10€ et il est stéréo en plus.
C’est juste un problème de compétence et de volonté des fabricants surtout que la quantité de composants annexes avec ces composants moderne est en chute libre ils sont optimisés a mort.

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Tous les job ont leurs jargons mais bon ce n’est pas ça qui rend compétent.
Dans le domaine de la Hifi et du monitoring de studio il y as une telle quantité de produit pour le moins médiocre vendus a coup de marketing que souvent j’en plus qu’agacer (ça c’est pour resté polis). Je suis désespéré de voir, pour au moins la troisième fois de ma carrière, les trucs a LAMPES. Malgré mon âge 58ans je suis tourné vers l’avenir et je sais trop bien pourquoi certaines technologies qui furent bonnes en leur temps sont du domaine du passé.
L’amplification par exemple aujourd’hui c’est dans le PWM que l’on peut trouver ce qui se fait de mieux a l’écoute, mais tous ce qui existe sur le marché ne fonctionne pas correctement, il y as peut d’élu dans ce domaine comme dans les autres. Et là aussi ce n’est qu’une question de prix !!! Trop simple.

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Je bosse en développement avec ces gent là http://amadeus-audio.com/fr/entreprise.php.
Il y as des produits fabuleux dans la gamme genre
http://amadeus-audio.com/fr/produits/studio/minitri_st_80.php
Bon c’est cher mais parfaitement justifié par la qualité.
On développe en ce moment un nouveau produit dans la gamme moniteur format moyen autour de ce genre de hp en grave http://www.audiotechnology.dk/iz.asp?id=4|a|125|||#
et ce genre en haut http://www.scan-speak.dk/datasheet/pdf/d3004-664000.pdf
Le tout avec Ampli en PWM 2x700W et DSP spécifique 24B/192Kz
Le proto est a tomber tellement c’est sublime (l’ébénisterie est un moment d’anthologie dans le design interne).
Il ne faut pas croire que un système de moniteur c’est : des enceintes de « studio » présentent un son très analytique, rendant l’écoute durant le travail peu agréable.
Si cela donne cette impression c’est que çà ne marche pas bien et le peut agréable est a mettre au compte d’une fatigue auditive provenant d’un problème de conception.

Article: Test des MM-1 de Bowers & Wilkins

Pour les Boses je les connais bien : il y en avait une paire sur mon bureau, je dis avait car si l’ensemble est toujours plus ou moins présent j’ai entièrement refait les satellites. depuis c’est pas parfait mais c’est devenu acceptable.
Eux aussi ne connaissent que le 16Bit en 48K mais ce n’était que la dernière roue de la charrette dans mes récriminations !!
1 son étouffé avec de gros problème de phase, un bas médium a chi…, un grave qui traine (çà c’est toujours le cas).
J’ai donc mesuré les paramètre de Thielle and Small des satellites et conçu une version Bois (multiplie de bouleau en 8mm) et plus d’angulation des 2 HP de 2p large bande.
C’es 2 hp ne sont pas montés en // mais l’un fonctionne de 200 a 20k et l’autre de 200 a 4K avec une pente de l’ordre de 12dB (Filtrage dis différentiel)
L’idée est bonne mais la fréquence de coupure haute est mal choisie 800 eu été plus judicieux, et l’angulation des 2 transducteurs provoque un max d’interférences là ou on a besoin de renforcer l’énergie ( hé oui une membrane de 5cm pour le bas mid c’est un peut léger) le tout dans une boite en plastique trop mince et sans amortissant de l’onde arrière (bonjour les réflexion a travers la membrane et le son tout étouffé) une horreur.
L’intérieur du satellite a été amorti avec une mousse (alvéole fermées rigide) dont la forme interdit toute forme d’onde stationnaire AV/AR.
Quelques courbes
Micro Hearthworks M30 et Fuzmeasure 3.3.3 Carte son Tascam UH-7000
https://www.dropbox.com/l/1j43lHPKIXLZ1ti47LxmLr
Il vas falloir que je m’attaque au grave dès que j’ai 5mn et il y as un truc qui m’emmerde ils ont choisis de mettre un retard de l’ordre de 2m sur les satellites pour ne pas avoir une avance de phase du mid/aig sur le grave (bonne initiative mais 2m c’est énorme !!!!

Infos sur la première image
Bleu = hp de renfort mid bas mid
vert = large bande
rouge les 2