Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: flup
112 commentaires trouvés.
Article: Le Kindle au quotidien
flup
, le 26.11.2014 à 10:44
[modifier]
Article: Le Kindle au quotidien

Concernant la 3g du Kindle, il me semble que son intérêt est surtout en utilisation à l’étranger: autant en utilisation domestique, on pourra partager la connexion d’un téléphone (ou une clé 3g sur l’ordi s’il n’y a pas de réseau wifi), autant c’est beaucoup moins le cas à l’étranger (même si le coût des data à l’étranger diminue)

Article: Le Kindle au quotidien
flup
, le 22.11.2014 à 07:51
[modifier]
Article: Le Kindle au quotidien

J’hésite depuis longtemps à franchir le pas. Et actuellement 2 facteurs me freinent encore:

– j’ai tendance à prêter et recevoir à prêter énormément des livres que je lis. Aucun souci pour les livres « libres », mais pour les autres, c’est un problème.

– le prix et la disponibilité: en Belgique, même souci que Migui. J’avais il y a peu contacté Amazon, et c’est visiblement une question de société de gestion de droit. Pour les modèles Paperwhite, pas beaucoup de différence. Mais pour celui de base c’est énorme: 59€ en France, 99$ sur le store international (le seul disponible chez Amazon pour acheter un Kindle depuis la Belgique) . Sans parler de l’impossibilité d’accès aux différentes promotions. Quand on hésite, ce sont des arguments qui comptent.

Maintenant, l’avantage d’une liseuse pour moi est le suivant: j’achète surtout des ouvrages de références, que je consulte donc régulièrement (contrairement à un roman qu’on ne rouvre pas tout de suite après l’avoir lu); le fait de les transporter avec moi et de pouvoir faire une recherche dedans sont de grands avantages.

Y a-t-il des magasins non-virtuels qui vendent les Kindle en France?

Article: Deux-trois choses sur OS X Yosemite

De mon côté, j’ai également installé cette beta (sur disque externe, évidemment).

Pas uniquement pour voir ce qui se prépare pour le système en lui-même (les fonctions prévues liées à iOS ne concernent pas mon iPhone 4, par exemple), mais surtout pour tester les logiciels que j’utilise régulièrement et qui ne sont pas produits par des éditeurs importants (en taille et en moyens). Je peux donc envoyer un retour de mon expérience à ces petits développeurs (particulièrement les logiciels issus d’Unix, basés sur des frameworks comme Qt et dont les développeurs n’ont pas toujours de système OS X pour tester la version mac de leurs logiciels).

Article: MacTeX 2014
flup
, le 10.07.2014 à 10:21
[modifier]
Article: MacTeX 2014

Installé le jour de sa sortie ;-)
D’autant plus indispensable maintenant que TeXLive intègre un package essentiel pour moi, qui permet de mélanger texte et notations musicales (j’en avais développé un « maison », mais lilyglyphs est bien plus étendu, personnalisable et m’a permis de franchir le pas vers XeLaTeX)

Il ne me reste « plus qu’à » apprendre à maîtriser les outils que sont Tikz et Beamer pour mon nouveau cours de septembre ;-)

Article: Ces petits « arrangements » avec la vérité…

Oui, c’est difficile.

En ce qui me concerne, apprendre quel était le fonctionnement particulier de mon enfant (et le mien au passage, dont j’ignorais tout…) a été une étape décisive. À ce moment-là, on voit plus clairement où mettre la limite entre « dire » et « mentir par omission ».

Oui, il doit lui aussi apprendre à partager ce qu’il peut avec les autres sans nécessairement partager tout avec tous: avec certains, ce sera la pluie et le beau temps (enfin, juste la pluie, on est en Belgique, quand même :-p ), avec d’autres les jeux vidéos etc., en sachant que certaines ne se partageront souvent qu’avec des adultes (et là, danger, mais d’un tout autre ordre…). Et au contraire, il y a des choses qu’on n’évoque qu’à partir d’un certain moment ou dont la connaissance précise ne lui apporterait rien de positif mais peut être mal comprise par d’autres (enfants ou adultes).

J’essaie de faire comme parent ce que je fais comme enseignant: mettre d’abord le doigt sur le positif, mais sans concession sur le négatif, tant dans ce qu’il fait que dans les relations que lui et nous avons avec les gens. Mais toujours en expliquant le pourquoi; ce « pourquoi » n’est pas toujours compris, mais son existence même « percole et infuse » et c’est ce qui, in fine, donne du sens.

Pareil pour les orientations: il a deux parents musiciens mais apprendre la musique ne l’intéresse pas (en écouter lui suffit). Beaucoup trouvent ça dommage, mais on ne l’a jamais poussé; il est plutôt sportif (aikido, karate, plongée) mais dans des disciplines « sans fin » ou, comme en musique, il y a toujours une idée d’évolution personnelle. Et des sciences pour le reste (avec des parents plutôt littéraires). Vivent les stages sciences + sport en été ;-)

Et quant aux experts en pédagogie, disons que… on est parfois entourée de psycho-pédagogues n’ayant eu d’autres élèves que des futurs profs (et parfois sans enfant). Le bon sens est parfois source d’information plus intéressante ;-)

Article: Telegram – le remplacement de Whatsapp

Comme d’autres je reste dubitatif sur le qualification « gratuit » qu’on associe à ces applications. Certes, tout le monde n’a pas de forfait avec SMS illimités, certes le système est plus puissant (messages plus longs, images, etc.) mais tout le monde n’est pas tout le temps près d’un Wifi, et en l’absence de ce dernier, le message utilise une partie du forfait de données (qui dans certains pays sont parfois payés au prix fort).

Article: Tu vois le genre ?
flup
, le 17.03.2014 à 08:21
[modifier]
Article: Tu vois le genre ?

@ ysengrain: Très jolie cantate, en effet ;-) (surtout le solo de hautbois)

Concernant l’égalité homme-femme, il faudrait (comme dans d’autres questions similaires) trouver un terme moins général que « égalité ». Il est utilisé dans l’éducation également, et ça peut faire des ravages lorsque le terme est galvaudé.

Dernièrement, un tableau circulait sur les salaires en Belgique, et l’inégalité dans ce sens entre hommes et femmes. Le seul souci, c’est qu’il indiquait une moyenne totale (salaire total du secteur divisé par nombre de personnes d’un même sexe).
Apparaissent alors des différences pour des secteurs où, pourtant, les salaires sont égaux à fonction égale (c’est le cas de l’enseignement, et de la fonction publique en général). Ce qui devrait être lu comme « les postes les plus rémunérateurs sont surtout occupés par des hommes » et lu comme « pour une même fonction, les salaires sont différents » ce qui est essentiellement différent. Et les moyens à mettre en oeuvre pour y remédier le sont aussi.
J’ai le sentiment que c’est le genre de communication qui déforce la cause au lieu de la défendre.

Article: Kenwood Cooking Chef
flup
, le 27.01.2014 à 07:26
[modifier]
Article: Kenwood Cooking Chef

Au-delà de l’article lui-même, l’intérêt est d’évaluer mes propres pratiques, besoins, contraintes, etc.

J’adorerais ce genre d’appareil, s’il n’y avait les soucis suivants:

– le prix évidemment. Mais si on le met là, on ne le met pas ailleurs. Question de priorité (le Macbook pro fonctionne moins bien en cuisine ;-) )

– l’encombrement, en effet. Ayant des plans de travail assez petit, mais surtout des armoires arrivant très bas, il n’y a simplement pas la hauteur pour le mettre de façon permanente. Et s’il faut le sortir, ranger, etc., on finit par le laisser dans son rangement…

– l’encombrement des accessoires. Mon robot actuel (un vieux Rowenta Universo) a un avantage à ce niveau (sans régler le souci précédent): les accessoires (certes moins nombreux) se rangent dans un tiroir sous l’appareil. Aucun volume supplémentaire, ce que je trouve très pratique pour les accessoires courants : râpe, lames diverses, pétrin etc.)

– certaines besoins spécifiques, qui demandent soit de nombreux accessoires, soit d’autres outils. Par exemple, machine à pâte (je sais qu’il y a des accessoires pour ça chez Kenwood), moulin à épices (là j’en suis moins certain; or je l’utilise énormément pour tous mes mélanges de type « curry »).

Au-delà, et c’est finalement le plus important, c’est l’idée pour laquelle il faut militer: il vaut bien mieux cuisiner soi-même, et expliquer aux gens que ça ne prend pas tant de temps que ça. Il faut y accorder de l’importance, et du temps de réflexion et d’organisation :-)

Article: Bruxelles en touriste
flup
, le 24.01.2014 à 08:23
[modifier]
Article: Bruxelles en touriste

Concernant la dissymétrie de l’hôtel de veille de Bruxelles, c’est simple: la partie « d’origine » correspond à la gauche du bâtiment (celle avec le petit escalier aux lions) et la tour qui se trouvait donc à la droite de l’édifice. Le reste est légèrement postérieur et, n’ayant pas la même taille, donne cette impression d’un bâtiment réalisé d’un seul tenant mais dissymétrique

Concernant les environs de la Grand’Place, les noms des rues environnantes donne une bonne idée du côté commerciale de l’endroit à l’époque: rue « Chair et pain », rue « marché aux fromages » etc.

J’avoue que chaque fois que je peux passer ne serait-ce qu’un instant par cette place (1 fois par semaine pour l’instant), je le fais :-)

Article: Bruxelles
flup
, le 20.11.2013 à 22:05
[modifier]
Article: Bruxelles

C’est vrai que ce n’est peut-être pas au point d’un complexe. Mais c’est vraiment rageant de voir tout le temps la comparaison avec la France comme justification d’une série de chose (même quand c’est par la négative).

Mais bon, ça m’énerve d’apprendre des choses sur ma région dans TéléMatin alors que j’essaie de me tenir au courant de beaucoup de choses… Evidemment, 3 ministères du tourisme pour 11 millions d’habitants, ça n’aide pas. D’un autre côté, c’est un des rares endroits au monde où même en pleine nuit dans un petit magasin ouvert 24h/24, on pourra trouver une trappiste ou du très bon chocolat!

Article: Bruxelles
flup
, le 20.11.2013 à 10:59
[modifier]
Article: Bruxelles

Oui :-) De façon générale, je pense que le Belge (francophone plus encore) souffre d’un complexe d’infériorité par rapport à ses voisins (Français en particulier) avec comme principale conséquence de mettre très peu en avant ce qui se fait de bien. Il y a des tas de choses dont on apprend l’existence via les médias… français tellement ils sont peu mis à l’honneur (et là aussi, les organes publics de promotion du tourisme, des produits locaux etc.) sont tellement morcelés que ça n’arrange rien. Mais ça ajoute au charme (et à la capacité d’auto-dérision) de certaines situations.

Article: Bruxelles
flup
, le 20.11.2013 à 07:20
[modifier]
Article: Bruxelles

Un politicien Irlandais disait de ses institutions (visiblement compliquées): “Si vous comprenez quelque chose à notre système institutionnel, c’est qu’on vous l’a mal expliqué”. Ça pourrait s’appliquer à la Belgique tant les gens n’ont parfois aucune idée du niveau de pouvoir pour lequel il vote (et rien n’est fait pour améliorer la situation). Quand on sait que l’enseignement francophone à Bruxelles est subsidié (mais pas organisé; ça c’est une autre histoire) par la Cocof, elle-même émanation de la Communauté Française de Belgique dont les parlementaires ne sont pas élus directement mais issus des parlements régionaux wallons et bruxellois, on comprend… l’incompréhension et l’impression des gens de n’avoir aucune prise (si petite soit-elle) sur une série d’institutions. Sans compter que la double division territoriale et linguistique introduit un cumul parlementaire.

En bref, un sujet qui me passionne et m’énerve en même temps ;-)

Article: D’égal à égal…
flup
, le 11.11.2013 à 21:43
[modifier]
Article: D’égal à égal…

Je connais très (trop) bien ce sentiment: une tendance à se dévaloriser, à attribuer à des causes extérieures ce qu’on arrive à faire de bien (on appelle ça le syndrome de l’imposteur), à voir chez les autres des qualités tellement grandes qu’on en est intimidés tout en n’étant pas capable de voir celles qu’on a (et que les autres nous attribuent).

Quand la méthode Coué ne fonctionne pas, ça devient une méthode “coups et… blessures” ;-)

C’est donc effectivement une question de regard (sur soi, sur les autres). J’imagine que ça peut avoir plusieurs causes; de mon côté, j’en ai trouvé une qui explique ça et bien d’autres choses qui y sons liées (c’est amusant, parce que la confirmation clinique est arrivée aujourd’hui, justement).

Article: Je sais, je devrais…
flup
, le 21.10.2013 à 09:09
[modifier]
Article: Je sais, je devrais…

Au départ, je déteste manger “sucré” le matin. Donc, s’il y a un reste de la veille au soir, ça ne me pose aucun problème. Il faut dire qu’une belle-famille asiatique (les Coréens mangent riz, bouillon, légumes, poisson ou viande à chaque repas), ça aide, même si le kimchi au petit déj peut paraître violent.

Mais comme je laisse parfois peu de restes, je me suis forcé (et habitué depuis) à manger un yaourt (maison) avec des céréales type granola (maison aussi) alors qu’il y a quelques années, je sautais souvent le petit déjeuner.

Je ne mange pas moins depuis (et heureusement! Déjà qu’en mangeant beaucoup, j’ai plutôt tendance à maigrir) mais j’ai moins tendance au coup de fatigue en fin de matinée. Comme je travaille à horaire décalé (après-midi et soir), j’essaie de faire mon gros repas à midi plutôt qu’en rentrant du boulot.

Article: « Plus ça va », moins je les comprends

Le mien arrive tout doucement dans cette période, mais nos goûts – à défaut d’être les mêmes – sont encore compréhensibles l’un par l’autre :-)

Concernant l’humour décalé (doublé chez certains d’une réelle tendance à prendre les choses au 1er degré), un exemple encore hier: il joue à la console alors qu’on est prêts à partir; sa maman lui demande donc de “tout arrêter”. Et lui, de la prendre au mot en se dirigeant vers le compteur d’électricité et mettre le commutateur sur OFF :o

Article: Aimez-vous le poulet ?
flup
, le 25.06.2013 à 11:34
[modifier]
Article: Aimez-vous le poulet ?

Je ne peux qu’être d’accord. Ceci dit, il n’est pas toujours possible (financièrement parlant) d’acheter dans tous les domaines des produits alimentaires issus de filières respectueuses de l’environnement, des animaux et… des producteurs. Préparer un maximum soi-même est un premier pas, les oeufs de poule élevées en plein air (code 1, donc) en est un autre, adopter quelques produits bio et issus du commerce équitable également.

Mais il vient un moment où le budget ne permet pas de le faire autant qu’on le voudrait. Sans oublier qu’on fait parfois un peu trop facilement le lien entre “bio” et “bon pour la santé” (de l’huile de palme bio reste de l’huile de palme; et on sait ce qu’il en est des filières soi-disant “responsables” pour ce produit précis. Il faudra d’ailleurs qu’on m’explique pourquoi la pâte feuilletée bio est toujours à l’huile de palme et pas au beurre…).

Mais on est bien loin des poules (et de la pâte de curry rouge maison qui accompagnera l’une d’elles)

Article: Apple et ses concurrents
flup
, le 29.05.2013 à 07:00
[modifier]
Article: Apple et ses concurrents

Curieusement peut-être, j’ai l’impression que la situation est moins problématique pour les téléphones que les machines de bureau, pour une raison simple: le cycle de renouvellement. Il “suffirait” d’un modèle redonnant le “la” pour qu’Apple reprennent un rôle de modèle. Pour avoir utilisé iOS et Android en parallèle pendant 3 ans, les 2 ont des côtés énervants (et la partie matérielle m’importe beaucoup moins que l’interface).

J’aimerais qu’Apple prenne conscience que c’est beaucoup plus grave en termes d’ordinateurs (même si, je sais, ce marché n’a plus la priorité): on change (en tout cas moi) moins souvent d’ordi que de téléphone portable (6-7 ans contre 2-3).

Article: Ca m’énerve mais ça m’énerve, vous n’avez pas idée…

Concernant le surendettement, il est à mon avis lié à l’idée que tout doit être accessible à tous, tout le temps. C’est, je pense, le même réflexe qui nous fait acheter des produits alimentaires hors saison parce qu’on ne sait pas attendre ne fut-ce qu’un mois la bonne saison.

Une précision dans les pubs ici en Belgique: tout publicité concernant un crédit (même en radio) comporte la mention “attention: emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent”. J’imagine que peu l’écoutent, mais le législateur fait son travail d’information.

Les pubs sexistes de la saison, c’est aussi la fête des mères – fête des pères: accessoires de cuisine et ménage pour les mères, barbecue et bricolage pour les messieurs. Quand on est un homme qui cuisine tout sauf le barbecue, ça tombe pile à côté ;-)

Article: Un billet pour dire toute mon admiration…

De mon côté, c’est la double nature “transmission et partage” de mon travail qui nourrit cette motivation. La rencontre de l’enseignement et de la musique le permet. Pas toujours, parfois même rarement, mais il y a toujours moyen de trouver une petite étincelle pour raviver cette motivation :-)

Article: Audiophilie : XLD ou comment encoder sans erreurs !

Très intéressant, merci beaucoup.

Un minuscule (infime) détail (mais qui diffère d’un pays à l’autre en fonction des conventions typographiques) puisqu’il est question de la numérotation des mouvements: l’abréviation de “numéro” pour les mouvements d’une œuvre classique ne prend normalement pas de point, puisque la dernière lettre (le “o” de numéro) de l’abréviation est également la dernière lettre du mot d’origine. Ce sera donc “no” ou “No” mais pas “no.” ou “No.” (en tout cas en Belgique et France; pour la Suisse ou le Québec, je ne suis pas certain). Théoriquement, le “o” devrait être en exposant (et non pas le “°” de degré), mais là on chipote encore plus ;-)

Article: Et vous, que mangez-vous ce soir ?

Article intéressant.

Bien que n’étant pas du tout végétarien, quelques réflexions sur le sujet:

– dans le cadre du motif environnemental, il faut rappeler que 70% des céréales produites sur la planète le sont pour… nourrir le bétail. Bétail avant tout consommé dans les pays riches. Une petite inversion de tendance aurait très vite de gros effets (pas besoin de devenir végétarien pour ça, une diminution de la consommation de viande ferait déjà son effet).

– la qualité de la viande qu’on nous vend (mais ça s’applique malheureusement aux légumes aussi) dépend fortement d’un endroit à l’autre. Par exemple, la race bovine la plus répandue en Belgique est d’une fadeur incomparable (entre un blanc-bleu belge et un charolais, il n’y a pas photo). Si on se dirige vers le végétal, le souci est que, plus on va vers le nord, plus est faible la disponibilité de produits végétaux frais et variés (surtout en saison hivernale). Mais on déborde là aussi sur le débat “grande distribution >< petits commerçants spécialisés)

– malheureusement le poisson disponible ici (uniquement en grandes surfaces, il n’y a quasi plus de poissonniers ailleurs qu’à la côte) ne fait vraiment pas envie… Devoir aller en France ou Angleterre pour avoir du poisson correct ou un peu abordable (alors que la Belgique a un accès à la mer, quand même…), c’est triste

– personnellement, je suis au départ grand amateur de viande, mais c’est un peu comme le vin: on peut l’aimer beaucoup… en petites quantités. L’habitude de la “pièce de viande en un morceau” rend très visible la diminution de quantité de viande, à l’inverse d’une cuisine de type asiatique (viande en morceaux) où ça se voit beaucoup moins. Si on s’en tient à la viande hachée d’une sauce bolognese, la quantité familiale est passée en quelques années de 350 à 200 gr pour un repas.

– comme tu es mieux informé dans le domaine, une petite question: j’ai toujours entendu dire que, contrairement à un régime végétarien, le “végétalien” risque d’aboutir à certaines carences (certaines vitamines ou oligo-éléments non disponibles quand on se ferme aux oeufs, etc.). Qu’en est-il ?

Article: Je me lasse de l’iPhone…
flup
, le 19.03.2013 à 14:23
[modifier]
Article: Je me lasse de l’iPhone…

Par un hasard bienfaisant (appareil reçu), je suis passé d’Android (utilisé pendant 2 ans, de la version 2.1 à 4.0 en passant par cyanogen9 et 10) à un iPhone 4 d’occasion. Alors oui, il y a des choses énervantes et la frustration de ne pas pouvoir utiliser une série de fonctions (ou alors via jailbreak, comme les accusés de réception ou des raccourcis pour wifi etc.) ou de programmes (mais certains ne sont pas + dispo sous Android) m’obligeant à des détours par les nuages (compilations LaTeX en passant par DropBox et mon ordi à la maison).

J’ai également comparé une Galaxy Tab 10 et un iPad 2

Dans tous les cas, même une habitude quotidienne de téléphone Android fait faire des bêtises sur la Galaxy Tab (l’icone de capture d’écran tellement accessible que le regard et le doigt sont attirés vers lui, source de nombreuses captures inutiles).

Alors oui, il y a un parti pris… dans les 2 cas. À voir si celui de l’opérateur est meilleur que celui du constructeur, et la réponse sera différente pour chacun. Dans tous les cas, mes logiciels les + utilisés n’existent ni sur l’un si sur l’autre de façon optimale. Ce ne sera jamais le cas sur iOS (à cause du compilateur inhérent à ces logiciels: LaTeX, LilyPond & co), ce n’est pas encore le cas pour Android. Du coup, mon utilisation reste celle d’un “à côté” par rapport à l’ordi (fixe ou portable).

Si on fait dans la métaphore alimentaire, il serait trompeur de croire que Android produit du bio et Apple du Monsanto. Les 2 sont pleins de pesticides et viandes non renseigné(e)s sur l’emballage… mais pas les mêmes ;-)

Article: Un jeu de cartes personnalisé ? C’est possible sur ArtsCow !

Ayant dû faire un “jeu de cartes” un peu particulier (j’espère avoir un jour l’occasion d’écrire un petit article sur le sujet, bien que destiné à un public un peu limité), je vais regarder ce lien en détail. Par contre, à première vue, il s’agit d’ensembles de 54 cartes. J’espère qu’il y a moyen d’aller au-delà de cette limite (ou au pire en commander plusieurs “paquets”), mon idée étant un ensemble de 176 cartes uniques.

Merci pour ce lien, en tout cas :-)

Article: La littérature…
flup
, le 11.03.2013 à 16:48
[modifier]
Article: La littérature…

Je n’ai jamais dépassé le stade de ces B.D. “classiques faciles”, mais je les ai toujours bien aimées. Surtout les textes de Goscinny truffés de références ou les logorrhées d’Achille Talon.

Concernant la poésie, j’avoue un malaise assez similaire, et ce n’est qu’à travers la musique classique que ça passe (même si le français et le chant classique ne font pas spécialement bon ménage selon moi). Même (voire plus encore) dans d’autres langues, le travail du compositeur sur le mot me permet d’aborder plus facilement celui du poète. Pour n’en citer qu’un: L’invitation au voyage (et sa magnifique version musicale par Henri Duparc).

Article: Audiophilie : Quel format choisir ?

Personnellement, mes derniers achats de musique en ligne l’étaient au format Apple Lossless. Je n’ai pas l’installation suffisante pour profiter de tout l’avantage du format “lossless” par rapport à des fichiers de l’Apple Store, mais dans des musiques avec une plage de dynamiques étendue, ça s’entend même sur un matériel “basique”, je trouve.

Article: Test de la machine Special-T de Nestlé

Concernant les températures de thé, j’ai toujours entendu que les thés verts demandaient une eau beaucoup moins chaude (70-80?). Puisque la machine reconnaît le type de capsule, adapte-t-elle la température de l’eau à la capsule insérée ?

En dehors de ça, j’adore le thé (toujours non sucré sauf celui au ginseng qui n’est pas vraiment du thé), mais comme pour le café c’est l’argument prix qui m’a empêché d’adopter le système des capsules (3* moindre dans le cas des cafés, soit 40-50€ par mois vu ma consommation). Sans parler du recyclage qui demande ici (en Belgique) de récolter toutes les capsules dans un sac Nestlé (qu’il faut bien stocker quelque part) jusqu’à la prochaine commande. À moins de faire de petites commandes fréquentes, on se retrouve vite avec un grand sac Nestlé… ou à ne pas les recycler (ce que font la plupart des gens ici, malheureusement).

Article: La liberté d’expression m’est chère….

Ici dans le Grand Nord belge (tant qu’il existe), les crèches ferment généralement vers 18h ou 18h30. Il y a une pénurie de crèches subventionnées par les pouvoirs publics (dont les tarifs sont adaptés aux revenus des parents), avec comme résultat la quasi obligation (surtout en ville) de se tourner vers des structures privées beaucoup plus chères.

Personnellement, ma compagne et moi avons un rythme de travail assez atypique, puisque nous donnons cours dans une école de musique (la Belgique compte environ 200 écoles artistiques publiques quasiment gratuites, système qui mériterait un petit article si j’en avais le temps). Nous commençons donc à l’heure où les enfants sortent de l’école (entre 15h30 et 16h, 12h le mercredi) jusqu’en début de soirée ainsi que le samedi. L’absence de structure pour ce genre d’horaire (ni “jour”, ni vraiment “horaire de nuit”) pose effectivement problème surtout quand les 2 parents ont ce genre d’horaire. Dans notre cas, nous avons pu compter sur mes parents qui n’habitent pas loin. Et j’avoue que je ne suis pas prêt de laisser un enfant, même à 10 ans maintenant, s’assumer seul à la maison quand ses parents ne rentrent que 4 ou 5 heures + tard que lui.

Article: Le MacBook Air, aujourd’hui.
flup
, le 06.02.2013 à 10:51
[modifier]
Article: Le MacBook Air, aujourd’hui.

Concernant l’Apple Remote, elle est juste “absente” de la boîte, ou plus fondamentalement il n’y a pas de port infrarouge (donc pas de possibilité de l’utiliser) sur le MBA?

J’envisage également le MacBook Air, maintenant que mes besoins en machine puissante sont moindres et que mon MacBook Pro se fait vieux (6 ans…). Mais j’avoue que tous les arguments présentés me font toujours hésiter (jusqu’au jour où le MB Pro lachera…), d’autant que mes besoins en mobilité diminuent eux aussi

Article: Quand Madame Poppins en veut à votre lecteur mp3….

A priori, mon répertoire dans ce cas ressemblerait à celui d’Argos.

Mais bizarrement, dans l’optique du “choix musical pour île déserte”, je prendrais un lecteur PDF plutôt qu’un lecteur MP3. Pourquoi? Parce que j’ai l’avantage (et l’énorme défaut, parce que c’est épuisant au quotidien) d’entendre une partition que je regarde; en gros, un mélange d’oreille absolue, harmonique et de mémoire des timbres très pratique dans ce cas, mais qui transforme n’importe quelle musique (et n’importe quel son à hauteur déterminée, même un moteur à régime constant…) en une perpétuelle dictée.

Pour ceux qui veulent imaginer ce que ça donne, une très belle scène du film “Amadeus” (Milos Forman) l’illustre parfaitement.

Article: Quand j’oscille entre une certaine compassion…

Pareil, à ceci près que l’opérateur (Belgacom) a fait une erreur (nous avions changé de numéro l’an dernier suite à un épisode de harcèlement d’un genre beaucoup plus grave…) : le numéro avait été configuré comme “masqué” (les téléphones avec affichage du numéro ne l’affichaient pas), mais il n’était pas secret et se retrouvait donc dans l’annuaire (une case non cochée lors du changement de numéro…). Résultat : des pubs, sondages et autres tous les 2-3 jours; et travaillant à horaire décalé, on est présents pendant les heures d’appel des call centers :(

Ceci dit, s’il faut vraiment être tranquille (même de la part des gens auxquels on a donné le n°, ils ne tombent pas toujours au bon moment), on peut toujours retirer la prise : pour les choses vraiment urgentes, il y a le gsm (sur vibreur si nécessaire).

Article: De la bobine de 27… des K7 et enfin… des DAT: du son, quoi !!

Beau matériel, tout ça ! Par contre, pour en revenir avec l’introduction de l’article, j’ai un gros souci : mon oreille absolue ayant été éduquée sur une base de “la 440 Hz”, j’entends la musique jouée sur instruments anciens 1/2 ton plus bas. Si je n’en connais pas la tonalité, c’est moins grave, mais entendre la Messe en si de Bach en si bémol (voire la #) est un vrai calvaire :(

Article: Les indispensables… à la cuisine N°3 : Spicy Box

J’avoue que moi aussi, je trouve le piment d’Espelette très doux (mais je mange coréen, thailandais et indien très régulièrement, ça aide) mais très parfumé. L’habitude du kimchi et du vindaloo, donc ;-)

Un mélange d’épices très intéressant même en dehors de son utilisation habituelle, c’est le mélange japonais “sichimi togarashi”, qui contient piment, sésame, zeste de mandarine et bien d’autres choses encore. Sur du saumon fumé légèrement citronné servi avec des pâtes (simple et rapide quand on rentre tard), c’est excellent. Je l’utilise grosso modo comme du poivre 5 baies.

Merci en tout cas pour ce bel inventaire (dont le problème reste toujours le lien et l’organisation du rangement) et les jolies photos :-)

Article: Le recyclage : la nouvelle religion ?

En Belgique, ce genre de politique est géré par des intercommunales. Il y a donc des dizaines de modalités différentes d’une entité administrative à l’autre. Chez les uns, tri par sacs poubelle de couleurs, chez d’autres conteneurs à puce qui pèse les déchets et calcule la taxe en fonction, etc. D’autres encore limitent le volume à un certain nombre de sacs par quinzaine (les habitants des immeubles trichent comme ils veulent, au contraire des familles avec petits enfants dans une maison, vu la quantité de langes).

De mon côté, le sac “déchets ménagers” coûte 1 € pour 60 litres, les papiers sont pris 1 fois par mois (mais on peut les déposer soi-même au parc à conteneurs) et les sacs à recycler “plastique-métal-tetrapack” chaque quinzaine. Plus une taxe annuelle selon la taille du ménage. Mais si je déménage à 15 km, ce sera complètement différent.

Ceci dit, je pense que la Suisse pratique le recyclage comme geste “naturel” depuis bien longtemps. Je me souviens d’une expression d’une amie de Lausanne qui disait “aussi déplacé qu’une pile dans une poubelle”. À cette époque, la collecte des piles ou lampes économiques usagées n’était pas encore d’actualité ici.

Article: Path Finder 6: le meilleur utilitaire sur Mac

J’ai testé plusieurs fois PathFinder, et la lourdeur était pour moi son gros défaut. Je vais donc retester, puisqu’il semble plus réactif.

Du côté des avantages, j’en vois 2 au quotidien : – la zone de dépôt – l’inclusion d’une fenêtre “Terminal”, évitant d’avoir à glisser le chemin d’accès dans une fenêtre terminal ouverte (ou devoir voyager dans l’arborescence dans le terminal).

Article: Chick Corea & Gary Burton
flup
, le 12.04.2012 à 20:40
[modifier]
Article: Chick Corea & Gary Burton

Parmi mes albums préférés de Chick Corea figurent : – Friends (avec le flûtiste – saxophoniste Joe Farrell) – Play, en duo avec Bobby McFerrin

Il faut parfois se méfier d’un premier abord simple; on a parfois dit que Bill Evans faisait des choses simples, alors qu’il y a une richesse harmonique et rythmique extraordinaire.

Question rythmique, Corea s’y connaît d’autant qu’il a étudié la batterie en plus du piano.

Merci pour ce partage, en tout cas

Article: Vous ne voudriez pas qu’on bosse un jour férié ou bien?

Je me pose la même question existentielle : FM ou 4D, l’un + facile à mettre en oeuvre, l’autre beaucoup + puissant pour les grosses bases. Avec la différence qu’en tant qu’enseignant, j’ai accès gratuitement à 4D, mais la flemme d’apprendre tout le langage :-( (déjà bien assez de travail avec LaTeX et LilyPond, niveau code)

Et pour la petite histoire, seul le lundi de Pâques est férié en Belgique (malgré la pléthore de congés d’origine religieuse que compte notre petit pays). Le vendredi de Pâques est “bank holiday”.

Article: Helvetiorum opes vinum
flup
, le 28.02.2012 à 07:49
[modifier]
Article: Helvetiorum opes vinum

L’avantage d’être dans un pays non producteur de vin (ou si peu), c’est qu’il y a toujours eu en Belgique un grand choix de vin hors de France.

Ceci dit, pour avoir goûté quelques vins suisses il y a une dizaine d’années (la Suisse était l’invité d’honneur du salon Megavino à Bruxelles), je les ai trouvés intéressants mais très (très) chers. J’imagine qu’il faut y voir des raisons climatologiques, de relief (plus difficile que sur terrain plat) et monétaires (franc suisse >< euro), mais ça n’aide pas à la découverte au-delà d’un cercle d’amateurs éclairés.

Article: Politiques de mise à jour mobiles: nous ne sommes pas tous égaux

Oui et non. C’est sûr qu’au niveau mise à jour Apple marque un point. Il y en a d’autres dans ce sens, d’autres encore en sens contraire. Et tout l’intérêt de nos discussions est de permettra à chacun de faire un choix (on sous-estime grandement la force du choix du consommateur… quand il a le choix) en fonction de son utilisation propre.

Article: Politiques de mise à jour mobiles: nous ne sommes pas tous égaux

Petit exemple pour confirmer ce que dit cet article: un Galaxy mini, sorti début 2011, ne dispose pas encore partout de la mise à jour sortie par Google… fin 2010. Il faut rappeler aussi qu’aux constructeurs s’ajoutent les opérateurs qui dotent parfois le système de petites subtilités en plus, ralongeant d’autant la sauce.

Un autre modèle, sorti courant 2011, n’exceptera pas ICS, parce que son processeur est trop lent paraît-il. Là, on a plutôt une illustration de l’absence de lien “matériel – logiciel” et son influence sur les mises à jour… ou (sous un autre angle) une des raisons pour lesquelles certaines marques peuvent vendre des smartphones 500 € moins cher qu’Apple. Mais on rejoint là l’antique différence avec les ordis Apple (et d’autres marques) et les modèles qu’on trouve en supermarché 3 fois moins cher.