Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  
Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

Je n’ai jamais compris les gens qui utilisent Gmail, si votre facteur ouvrait et lisait toutes vos lettres avant de vous les remettre vous trouveriez ça normal ou bien ?

Moi, par contre, je n’ai jamais compris qu’on puisse proférer des énormités pareilles…

Je crois que je dois utiliser Gmail depuis ses débuts, à titre privé comme à titre professionnel, sans jamais avoir été inquiété par une invasion de pub, ou l’impression d’être espionné.

Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

Je ne suis pas parano et je n’ai rien de particulier à cacher, Mais :
– je n’ai pas de compte Google et n’utilise aucun de leur service. DuckDuckGo me convient parfaitement.
– une adresse @bluewin pour tout ce qui est officiel ou commercial, une adresse personnelle par mon site sur infomaniak. L’adresse @me.com ne sert jamais
– des backups locaux (y compris TimeMachine).
– dans Documents, les documents dont je pourrais avoir besoin sur iPhone ou iPad et qui se synchronisent lorsque je suis sur le même réseau WiFi.
– Lightroom en version locale et Pixelmator pour les retouches… et Adobe Manager me gonfle !

Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

@Robert: Je fais personnellement une grande différence entre une entreprise mondiale qui analyse mes mails (parmi des millions d’autres) pour m’envoyer de la pub et mon facteur qui ouvrirait mes lettre et celles des autres habitants du quartier. Je ne dis pas ça pour prendre la défense de Google ou pour dire que cela m’est complètement indifférent, mais juste pour dire que je perçois une différence importante entre les deux situations.

Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

@Robert: je suis personnellement chez Infomaniak pour mon hébergement et mon mail (que j’utilise en webmail). J’évite Google, mais c’est quand même le moteur de recherche qui me donne le plus satisfaction. Par contre je détestais leur webmail.

Par contre, rien ne me garantit que personne ne lit mes mails chez Infomaniak. Du temps que les mails ne sont pas cryptés, n’importe qui ayant accès aux disques durs de l’hébergeur peut en lire le contenu. Dans mon cas la lecture en serait fort ennuyeuse (moi-même je m’en lasse), mais il faut le savoir.

Et contrairement au facteur curieux qui laisserait une trace sur un courrier « malencontreusement ouvert », le sys-admin ne laisse aucune trace de son passage.

Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

C’est pertinent quand on prend la peine de lire les conditions générales de Google :
« Nos systèmes automatisés analysent vos contenus (y compris les e-mails) afin de vous proposer des fonctionnalités pertinentes sur les produits, telles que des résultats de recherche personnalisés, des publicités sur mesure et la détection des spams et des logiciels malveillants. Cette analyse a lieu lors de l’envoi, de la réception et du stockage des contenus. »

Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

@Robert: Lorsque j’ai ouvert mon compte Google pour utiliser Gmail, Google Calender et Google Docs, c’était il y a longtemps et j’avais besoin de pouvoir facilement accéder à mes mails et certains documents depuis le travail. Je ne pouvais pas y configurer un client mail et mon phone n’était pas encore smart. Le webmail s’imposait donc. Par ailleurs, on ne parlait pas encore de GAFA et tout ça. Depuis, j’ai tendance à rechigner à changer d’adresse mail. Pourtant je sais que ça n’est pas si compliqué…

Quand au facteur qui ouvre mes lettres… faut pas pousser non plus. La comparaison ne me semble pas tout à fait pertinente.

Cela dit, le fait est que je pense de plus en plus souvent à envisager une solution d’hébergement local pour mes mails, documents, sauvegardes et j’en passe.

Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

Je n’ai jamais compris les gens qui utilisent Gmail, si votre facteur ouvrait et lisait toutes vos lettres avant de vous les remettre vous trouveriez ça normal ou bien ?
Pour 15 brouzoufs par an vous pouvez avoir une adresse de courriel personnelle chez Gandi ou Infomaniak et utiliser n’importe quel client sur Mac ou iPhone en IMAP, pas besoin de webmail.

Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

Tiens, donc… Cet article m’interpelle parce que je suis justement en train de me poser une question. Mais tout d’abord, un principe de base: Si je bois du café, c’est parce que j’ai du plaisir à le boire. J’ai un faible pour les principes du commerce équitable, donc j’aurai tendance à acheter du café issu de ce commerce. Mais si j’ai le choix entre un tel café que je trouve mauvais et un café « normal » que j’aime bien, c’est ce dernier que je choisirai.

Dans un autre domaine: j’ai un iPhone. J’ai connaissance que, pour le fabriquer, Apple fait – directement ou non – appel à des processus de production qui posent de véritables probbèmes sanitaires, sociaux, et autres. Lorsque j’ai connaissance de l’existence du Fairphone par un ami qui en est satisfait, j’hésite. Lorsque je considère ce que je perdrais en terme de fonctionnalité si je remplaçais mon iPhone par un Fairphone, à commencer par le logiciel Ulysses dont je je connais pas d’équivallant, j’hésite. Et pendant que j’hésite, je continue à utiliser mon iPhone et à en être satisfait… et à me sentir complice de choses qui ne me plaisent pas tant.

Alors c’est vrai que cette campagne Dégooglison internet me pose question, parce que j’ai une adresse Gmail, un compte Google, etc, et que cette emprise des GAFA+M me gonfle un peu. Mais en même temps, je ne suis pas sur d’être disposé à me passer de certains conforts. Exemple:

Je lis des e-book que j’achète sur Amazon parce que leur application de lecture (Kindle) est celle qui me convient le mieux parmi celles que j’ai eu l’occasion de tester (iBooks, Bluefire). Mais devoir acheter mes bouquin chez Amazon ne me convient pas. Du, coup, entre le confort du couple aamazon.fr & Kindle et la satisfaction éthique de eBooks.ch/Bluefire, j’avoue que j’en reste au confort… Mais ça coince quand même.

Donc envisager l’utilisation de Framadate au lieu de Doodle ne me pose à priori pas de problème. Mais changer d’adresse e-mail sans être sûr que le webmail de ma nouvelle adresse me donnera satisfaction, j’hésite. Et puis je suis d’un naturel méfiant vis-à-vis de la pérénité de services dont je n’ai jamais entendu parler, ou alors vantés principalement à cause de leur caractères de « GAFA+M-free », et non à cause de leur efficacité et de leur fiabilité. Mais bon, dans les « grandes marques » il y a aussi des bugs, et des disparitions/abandons… J’ai fait un site pour ma avec iWeb, et boum…

Donc, au final, je continue à me gratter la tête… Peut-être qu’un jour ça me fera suffisamment mal au cuir chevelu et que je changerai de crèmerie…

Article: « Dégooglisons internet », une campagne de l’association Framasoft

Moui…

Dès lors qu’on ne m’empêche pas de travailler avec les excellents outils de Google et, surtout, qu’on n’essaye pas de me convaincre que je pactise avec le diable, why not, on est effectivement en démocratie et le marché est libre.

Article: Bolero…
est-ouest
, le 04.05.2016 à 21:05
[modifier]
Article: Bolero…

Le saviez vous? les lois sur les droits d’auteur diffèrent d’un pays à l’autre. C’est ainsi que nos pauvres ayants droits on vu le Boléro tomber dans le domaine public au Canada et au Japon en 1988.
Aujourd’hui heureusement ces mêmes ayants droit bénéficieront de la largesse des lois américaines et toucheront leur obole sur chaque représentation ou diffusion sur ce territoire jusqu’en 2024. Ouf!

Article: Bolero…
M.G.
, le 04.05.2016 à 20:22
[modifier]
Article: Bolero…

Oui, bravo à Dom’ pour le lien vers l’INA. 1959, il fallait le trouver ;-)

Le site de l’INA est en effet une mine d’informations audiovisuelles. J’y ai retrouvé le fameux discours qu’avait prononcé le Général de Gaulle sur la place Protêt (actuelle place de l’Indépendance), à Dakar le 26 août 1958. J’y étais. Il était très fâché.

Très beau montage sur un document audio, avec un éclairage sur le contexte et retranscription de l’intégralité du discours :

Discours à Dakar.

Une déception et une réserve qui touche l’authenticité des documents proposés par l’INA : la “ Radioscopie » du Roi Hassan II par Jacques Chancel disponible sur le site (et payante) a été manipulée, censurée et édulcorée.

Je le sais parce que j’avais écouté l’originale lors de sa diffusion. Document réellement étonnant, dans lequel Hassan II s’était vraiment lâché.

Cette censure est d’autant plus dommage qu’elle enlève du caractère au Roi, qui n’en manquait pas…

Article: Bolero…
Jean-Yves
, le 04.05.2016 à 19:06
[modifier]
Article: Bolero…

>Modane : J’ai juste “élargi” le lien, pensant que nous sommes d’accord sur le fond.

On ne pourra que sourire en se rappelant les mots de Ravel, confronté aux premiers soucis l’ayant empêché d’adapter les œuvres d’Albeniz : “Ces lois sont idiotes”.

Idiotes, mais sévèrement gardées et difficilement réformables, comme toutes les sources d’argent et de fortunes faciles. Imaginez un peu que quelqu’un propose que les droits d’auteurs ne soient plus transmissibles, mais réservés aux seuls auteurs, et que les droits générés après la mort de l’Artiste soient affectés à l’enseignement de la musique dans les provinces et les quartiers populaires… Vous imaginez la taille du pal qu’on lui réserverait?

Cette vidéo animalière semble assez suggestive, non ?

PS : Le pire reste toujours à venir :(
J’avoue être un fervent lecteur de ce remarquable vulgarisateur qui me stimule les neurones.
À partir d’un certain âge, ça équivaut voire renforce une cure thermale.
Et j’ai encore la chance de ne pas souffrir de rhumatismes.

Article: Bolero…
Jean-Yves
, le 04.05.2016 à 18:35
[modifier]
Article: Bolero…

Pour corroborer les infos de Modane et le lien de Renaud, France Musique en retrace finement l’histoire (Pour en savoir plus …) et Libération confirmait hier la démarche des ayants-droit.

Et ces mêmes ayants-droit ne percevraient rien sur les produits dérivés ?
Scandale !!!

>Dom’ Python : Il fallait le trouver cet extrait ;o
Bravo, et merci de rappeler cette mine d’information audiovisuelle.

Article: Bolero…
Modane
, le 04.05.2016 à 11:04
[modifier]
Article: Bolero…

>Renaud : merci pour le lien. Cette histoire est épouvantable!

> Roger : Je trouve que le Bolero va très bien avec la voile. Non?

>Ysengrain & Corbeau : tout à fait vrai!

>TTE : J’ai découvert cette histoire de droits en écrivant l’article. Je suis scié que le conflit d’intérêt interdit aux petites mains de la Sacem n’ait pas été dénoncé dans ce cas. C’est proprement hallucinant?!
> Borak : J’y vais de ce pas!

>Tristan : Alors? On n’aime pas les tubes? :)

Article: Bolero…
ToTheEnd
, le 04.05.2016 à 08:54
[modifier]
Article: Bolero…

Toujours impressionnantes ces histoires d’argent, de musique et d’héritiers… merci à Renaud pour pointer l’enquête du Point, elle montre à la perfection le bordel que c’est et les conflits d’intérêts flagrants que ce genre d’organisation (SACEM) peut représenter.

Dans le même genre, la justice a fait ouvrir le coffre de Prince où serait déposé des centaines de titres jamais commercialisés… quelques avocats vont pouvoir financer leurs véhicules et maisons avec cette histoire!

T

Article: MailButler, et Mail a soudain tout d’un grand…

Bien que je ne trouve plus le lien entre les commentaires et le sujet de l’article…
Je voulais simplement dire que j’ai laissé Mail de côté, avec les plug-ins que j’avais installé (MailTags, MailHub) pour passer à Airmail.

Franchement, Airmail a un bras de fonctions sans pour autant charger l’interface. Et avec so pendant IOS, synchronisé avec iCloud, c’est juste génial.

Sur Mac il manque une bonne fonction de redimensionnement des images en pièces jointes, mais ça arrive. Et la version IOS dépasse même celle du Mac.

J’en ai essayé beaucoup. Il faut savoir s’arrêter et cela s’est fait avec Airmail.

Article: RNP, 25e édition
Blues
, le 03.05.2016 à 14:42
[modifier]
Article: RNP, 25e édition

Mince, encore en vacances pour ce coup-là, dommage le concert d' »Asian Dub Fondation » (et accessoirement d’Arno que j’ai moultes fois vu) m’auraient super branché.

Que vous souhaiter à part un super festival et de grandes énergies pour pousser la montagne.

A part ça le « O » du logo rOck’n pOche, la main du créateur a un peu tremblé il me semble 😋

Article: Open bar de mai
Jean-Yves
, le 02.05.2016 à 19:17
[modifier]
Article: Open bar de mai

C’est vrai que présenté comme ça, ça fait un peu désordre ;o
Mais il y a pire, d’ailleurs je me refuse à montrer ma propre installation !

Cependant, n’oublions pas qu’on se branche pour rester connectés et stimuler (enrichir ?) nos propres réseaux neuronaux dont les représentations peuvent aussi effrayer.

De la à penser que l’extérieur reflète notre intérieur, je n’ose l’imaginer ;D