Profitez des offres Memoirevive.ch!
Macro : amusons nous avec un compact.

Vous connaissez mon goût prononcé pour la macro et pour la micro photographie, j'ai abordé le rapport un sur un ici, parlé des rapports de reproduction là, et enfin bricolé une baleine pour tenter de la marier à une crevette par ici, pour les résultats que vous pouvez voir ici ou encore par là.

Tout ça c'est bien joli, mais ça nécessite un matériel parfois important et coûteux. Aujourd'hui, je vais brièvement vous entretenir de la possibilité de réaliser des images spectaculaires avec à peu près n'importe quel compact du marché.

Vive les tout petits capteurs !

Et oui, le grand avantage des compacts, c'est que le capteur d'images est minuscule... Et, dans le cas qui nous intéresse, ça permet de faire des images que l'on ne pourrait pas obtenir avec un réflex. Car comme le capteur est petit, les objectifs ont de très courtes focales : sur mon Leica V–Lux 20 (qui n'est autre qu'un Panasonic DMC TZ 10 relooké), l'objectif est un 4,1-49,2 (équivalent à un 25-300 en 24 x 36) et le capteur un 1/2,3", j'en avais entendu dire du bien, et je l'ai trouvé en deuxième main pour à peine plus que le prix de son joli étui en cuir.

Il est réglé la plupart du temps en mode Programme et balance des blancs auto, on peut le débrayer à peu près de partout, mais c'est tellement malpratique, que je préfère l'utiliser comme ça. C'est en fait mon appareil d'atelier, il me permet de rapidement prendre une note photographique, pour me souvenir d'un détail de fabrication quand je reprend un projet à quelques mois d'intervalle, je ne me sens pas encore utiliser un ail machin tactile avec les mains graisseuses de cambouis de mécanique de bicyclette, alors que là, pas de problème ;o) et je suis incapable d'utiliser un machin sans viseur en extérieur...

Et c'est un jour que je tentais de faire une de ces photos souvenirs de bord d'établi que je me suis aperçu qu'il pouvait être très amusant d'utiliser ce genre de petit machin léger de très près.

On voit ici que c'est la plus petite taille de capteur existant dans un compact (image tirée du blog http://ricehigh.blogspot.com/2011/08/sensor-sizes-re-visited-including.html)

On voit ici que c'est la plus petite taille de capteur existant dans un compact (image tirée du blog http://ricehigh.blogspot.com/2011/08/sensor-sizes-re-visited-including.html)

Et c'est cette très courte focale, un 4,1 mm qui a un intérêt pour l'usage du jour, car qui dit courte focale, dit plus grande profondeur de champ à faible distance de mise au point, et aussi, trèèèès proche distance de mise au point. L'autre particularité de la très courte focale, c'est qu'elle a tendance, en cas de mise au point très rapprochée, à augmenter la sensation de profondeur (car vous savez bien qu'un grand–angle ne déforme pas ! ;o) et à produire des effets de perspective saisissants. Les capteurs photo des ordinateurs de poche ayant une fonction téléphone étant aussi minuscules (voire plus petits), on peut espérer aussi de très bons résultats, pour peu qu'ils puissent accommoder à très faible distance.

Il faut donc, pour obtenir les meilleurs résultats, un capteur le plus petit possible, et une focale la plus courte possible. Évidemment, la qualité globale des images finales dépendra de la qualité du capteur et de l'optique, tout comme des algorithmes de lissage employés, les images n'ont pas la dynamique d'un grand capteur et on est contraint au .jpg. Et bien sûr, il faut de la lumière (parce que photographie, ça vient du grec...), le plus possible pour éviter les flous de bougé et travailler à la plus faible sensibilité ISO possible, ici 80 ISO, là où la qualité des images est la meilleure (à 400 ISO, ça commence vraiment à être moche).

Quelques images :

L1020926

Un parking, glauque ?

L1020936

drôle d'endroit

 

ya quelqu'un ?

L1020941

encore le même endroit

L1020907

c'étaient des vues du chant de ces plaques de PMMA, après polissage à la flamme, les poteaux, ce sont juste des trous.

L1030030

Une usine ?

L1030041

ça a l'air grand... Data center !

C'est en fait l'intérieur du kiloptyque, je l'ai démonté pour lui faire une petite restauration (des bandes de LED se décollaient, et ça ne me plaisait pas trop)
L1030046

encore le kiloptyque

L1030123

fabrication de cubes

L1030168

les mêmes, presque finis (les champs ne sont pas polis)


L1030257

ces cercles...

L1030261

des coquetiers

L1030262

une épingle

L1030265

une prise électrique

L1030102

autoportrait dans du PMMA (avant assemblage)

Voilà, je n'en dirais pas plus aujourd'hui, je passe beaucoup de temps dans mon atelier, loin de tout ordinateur :

PMMA 01

mon établi en ce moment, plein de projets passionnants (enfin qui me passionnent ;o)

Hé, je range régulièrement, tout à l'heure, il n'y avait rien d'autre, sur le même établi, que mon dragon, pour une petite révision.

Enfin si, juste une dernière petite chose (qui n'a rien à voir) :

Il y a un détail troublant dans ce tableau peint par Jean–Paul Laurens en 1875...

Il y a un détail troublant dans ce tableau, « L'excommunication de Robert le pieux » peint par Jean–Paul Laurens en 1875...

11 commentaires
1)
fxc
, le 08.07.2014 à 00:38
[modifier]

Le roi a l’air d’avoir plus de 50 ans et il n’a pas de rolex…

2)
Macramé
, le 08.07.2014 à 05:38
[modifier]

Ah ! ce cierge fumant à terre qui ressemble tellement à une cigarette avec filtre …
Et puis, un Robert pas si pieux que cela, et jamais excommunié …

3)
ysengrain
, le 08.07.2014 à 08:51
[modifier]

mon établi en ce moment, plein de projets passionnants (enfin qui me passionnent ;o)

La présence de 3 Guiness permet de mieux comprendre ;•DD

4)
ToTheEnd
, le 08.07.2014 à 09:20
[modifier]

On dirait qu’il y a une antenne 3G à côté du truc fumant… une bénédiction pour ceux qui ne voulaient plus dépendre de l’opérateur historique…

T

5)
Caplan
, le 08.07.2014 à 09:28
[modifier]

les champs ne sont pas polis

Peut-être que des chants le seraient plus. Mais tout se perd, mon bon Monsieur… ;-)

8)
Dom' Python
, le 08.07.2014 à 18:43
[modifier]

Marrant comme la photo de la prise électrique me semble intrusive, presque agressive…

Concernant le tableau, j’ai effectivement trouvé que ce cierge à terre ressemble fortement à une cigarette avec son filtre brun… Et, tout près de celle-ci, la signature du peintre dont j’ai mis un moment à comprendre pourquoi elle m’accrochait, en lien justement avec le cierge-cigarette. Et puis je me suis souvenu d’une boite de cigarettes ED.LAURENS, dont j’ai retrouvé l’image:

Et si cette boîte m’est tellement familière, c’est parce que c’est dans une boîte comme celle-ci que mon père déposait l’argent du ménage pour maman…

9)
mina
, le 08.07.2014 à 21:41
[modifier]

Le « détail », c’est que Robert le Pieux n’a jamais été excommunié ?

10)
zit
, le 09.07.2014 à 00:46
[modifier]

fxc, non, il porte une Swach, tout se perd…

Macramé, oui, exactement, cette énorme cigarette fumante qui traine par terre est assez étrange.

ysengrain, je ne sais pourquoi l’idée de me séparer de ces quelques magnifiques tubes de métal me déplaisait, j’en ai donc conservé quelques uns dans une caisse, attendant d’avoir besoin d’un truc de ce genre, et en fait, ça convient parfaitement pour les lampes LED à culot GU 10, les diamètres correspondent pile poil, c’est donc en train de devenir une lampe d’extérieur ;o).

TTE, oui, ça peut ressembler à ça aussi, en fait, le truc fumant est un grand cierge !

Caplan, j’avoue avoir marqué un temps d’hésitation avant de mettre ce p à la place d’un t, j’aurais dû vérifier dans un dictionnaire ! ;o)

je vais aller corriger ça immédiatement et vous prie d’accepter toutes mes excuses (l’orthographe n’est pas vraiment une matière dans laquelle j’ai brillé, je me rattrapais avec la grammaire, dont j’ai aujourd’hui tout oublié d’ailleurs).

benoit, non, il a un framboise ou un truc comme ça ;o)

François, j’en suis ravi, c’est que j’y croyais moi aussi un peu !

Dominique, oui, la prise, c’est typiquement le genre d’image avec une perspective impossible mais très dynamique (un peu à la Gotlib) que permet de réaliser simplement ce type d’appareil.

Incroyable, le coup de la boîte de cigarettes Laurens !

mina, j’avoue ne strictement rien savoir de ce Bob là, ce sont deux voisins qui m’on montré cette image dans un livre, et ça m’a bien amusé ;o).

z (pas souvent derrière mon clavier, en ce moment, je répêêêêêêêêêêêêêêêêêête : mais je ne rate aucun épisode de ce qui se passe ici)

11)
Macramé
, le 09.07.2014 à 10:43
[modifier]

Incroyable, le coup de la boîte de cigarettes Laurens !

On aurait pu croire que le peintre avait le sens de l’humour, sauf que, d’après ce que j’ai lu sur l’internet, les cigarettes Ed. Laurens auraient été créées à Alexandrie en 1887, donc une dizaine d’années après la réalisation du tableau … Dommage …