Profitez des offres Memoirevive.ch!
À ceux qui…

À ceux qui aiment les oiseaux...
Oiseaux

À ceux qui aiment l'air pur...

taballe

À ceux qui aiment les images colorisées...

einstein

 

À ceux qui aiment la chimie...

À ceux qui aiment avoir le vertige...

vertige

À ceux qui aiment les papillons...

papillons

À ceux qui aiment les hasards...

hasard
À ceux qui aiment encore plus la chimie...


À ceux qui aiment l'Espagne quand elle ressemble à la Bretagne...

Espagne

À ceux qui aiment se marier sous la pluie...

PluieRyan Brenizer

Et finalement, à ceux qui aiment la beauté...

audrey

À tous, je souhaite  aujourd'hui un très joyeux non-anniversaire!

 

22 commentaires
4)
Le Corbeau
, le 09.10.2014 à 08:49
[modifier]

Et finalement, à ceux qui aiment la beauté…

c’est curieux que lorsque qu’on évoque la beauté, c’est systématiquement avec une photo de nénette légèrement vêtue (ou fortement déshabillée) …
(inutile de me relancer, je suis déjà dehors)

5)
Gilles Theophile
, le 09.10.2014 à 09:50
[modifier]

La nénette en question, c’est Audrey Hepburn, et si elle a envie de se balader comme ça dans ma cuisine, elle est la bienvenue, car elle correspond tout à fait à l’idée que je me fais de la beauté !

6)
Modane
, le 09.10.2014 à 11:01
[modifier]

Et moi qui voulait juste vous faire voir ma très belle cuisine de mon très beau HLM…

7)
M.G.
, le 09.10.2014 à 11:44
[modifier]

La nénette en question, c’est Audrey Hepburn, et si elle a envie de se balader comme ça dans ma cuisine, elle est la bienvenue, car elle correspond tout à fait à l’idée que je me fais de la beauté !

Moi, j’aimerais bien la même, version asiate avec les pieds posés à plat sur le carrelage et non sur la pointe des pieds. Qui a vu « La Guerre du feu » de Jean-Jacques Annaud me comprendra ;-)

8)
fxc
, le 09.10.2014 à 12:17
[modifier]

À ceux qui aiment se marier sous la pluie…

mariage plus vieux

mariage heureux

9)
Madame Poppins
, le 09.10.2014 à 12:45
[modifier]

Si on avait voulu illustrer la beauté par un homme, aurait-il aussi été dans une cuisine ?

Merci pour les liens sur la chimie : c’était fascinant à regarder !

10)
François Cuneo
, le 09.10.2014 à 12:54
[modifier]

Si on avait voulu illustrer la beauté par un homme, aurait-il aussi été dans une cuisine ?

Et voilà!

Une femme dans les commentaires et finie la poésie!

:-)

12)
Madame Poppins
, le 09.10.2014 à 13:48
[modifier]

Modane,

Ca ne va pas du tout !!! Je vais devoir changer et compléter mon billet sur les causes expliquant les modifications de mon rythme cardiaque ;-)

13)
ToTheEnd
, le 09.10.2014 à 13:59
[modifier]

La nénette en question, c’est Audrey Hepburn, et si elle a envie de se balader comme ça dans ma cuisine, elle est la bienvenue, car elle correspond tout à fait à l’idée que je me fais de la beauté !

J’aurais pu écrire ce texte vu que je trouve cette frêle et belle petite Audrey magnifique mais j’aurais employé le passé car à l’heure actuelle, elle repose dans un cimetière à côté de chez nous (Tolochenaz).

T

14)
Gilles Theophile
, le 09.10.2014 à 20:46
[modifier]

@ Modane

Je me demande comment tu as fait pour trouver cette photo de moi, prise il y a quelques années !

@ Madame Poppins

Non, les clichés veulent que ton homme idéal porte des pneus torse nu, en salopette, et maculé de cambouis.

@ MG

Ah non, je préfère sur la pointe des pieds, sexy en diable, même en vérifiant si le rôti cuit (pour Madame Poppins : en général, c’est moi qui m’occupe de ça, mais pas en salopette ni couvert de cambouis).

@ TTE

Je sais bien, hélas. Je parle d’elle au présent car elle est intemporelle.

15)
M.G.
, le 09.10.2014 à 23:42
[modifier]

Ah non, je préfère sur la pointe des pieds, sexy en diable

Certes, elle est sexy, très sexy, même. Mais cela n’augure pas forcément de ses talents. Et là, je ne parle pas de cuisine. En revanche, accroupie les pieds posés à plat et s’agissant d’une frêle asiate, ce n’est plus un rêve éventuel, c’est le Nirvana assuré ;-)

Souvenirs…

16)
ToTheEnd
, le 10.10.2014 à 16:33
[modifier]

On apprend donc, mon cher TTE, que vous vivez à Morges, ou peut-être même à Vufflens… Et c’est de cette planète-là que vous venez donner des leçons de réalisme, et parfois d’austérité, aux terriens que nous sommes ! C’est rigolo…

Heu j’ai fait ma remarque sur Audrey pour plaisanter. Comme l’auteur parlait au présent d’une femme morte depuis quelques années, je me suis laissé allez à imaginer le zombie d’Audrey dans sa cuisine et je me suis demandé s’il trouverait ça toujours aussi sympathique… mais c’était vraiment du 23ème degré.

Après sur la remarque liée au réalisme, j’imagine que tu penses que je n’ai pas d’expérience sur la violence car je vis dans un pays ou un patelin où la pire chose que les habitants aient vu c’est une bière qui tombe au sol, quelqu’un qui traverse en dehors des clous et une personne âgée qui houspille un jeune qui n’a pas voulu se lever dans le bus?

C’est vrai que la Suisse offre une qualité de vie sur ce point que j’ai rarement vu ailleurs… Et quand je dis ailleurs, c’est parce que j’ai vécu dans quelques villes et pays. Bien sur, ça ne fait pas de moi un spécialiste de la violence au sens large mais j’estime néanmoins avoir un bon référentiel.

T

17)
Gilles Theophile
, le 10.10.2014 à 21:29
[modifier]

D’ailleurs, la photo de Audrey H. fait partie d’une galerie d’images N&B colorisées je ne sais plus où sur le net, qui inclut une autre photo postée ici, celle de Einstein.

La colorisation est à couper le souffle et donne immédiatement à ces images une présence et un réalisme hallucinants, et qui démontre bien que le N&B, qui n’est qu’un artifice, finalement, agit comme un filtre qui déforme la réalité et les émotions.

18)
Madame Poppins
, le 11.10.2014 à 01:03
[modifier]

Et c’est du haut de cette splendeur, c’est de cette planète-là que vous venez donner des leçons de réalisme,

Etre né en Suisse, y vivre, y avoir fait une formation entraîne qu’on n’a pas le droit d’avoir un point de vue, une expérience de vie, une vision, une opinion à défendre, des arguments à faire valoir ?

Le réalisme que tu évoques, pour moi, c’est envisager que la Suisse n’est pas que béatitude et splendeur, c’est envisager que les Helvètes, pour certains, ont une vision plus large que leur chalet, leur fromage et « leurs » banques, même s’ils n’habitent pas une banlieue comme celles que l’on peut voir à Podgorica ou à New Delhi…

19)
M.G.
, le 11.10.2014 à 08:34
[modifier]

Le terme de « réalisme » qui est apparu en commentaire de cet article vient un peu comme un cheveu sur la soupe.

Dans sa réponse, TTE fait le rapprochement avec la violence. Pourquoi ? Je pense qu’il fait référence à l’échange un peu acide que nous avions pu lire dans les commentaires de l’article de Cuk intitulé « T’inquiète pas, Doc, j’y suis pas allée à fond. ».

Le 5 mai 2014 à 15:10, Scribe avait déjà écrit : « Je n’ai donc aucune, mais alors AUCUNE leçon de réalisme à recevoir de vous, mon cher TTE (et consorts). »

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a de la suite dans les idées…

J’aimerais dire que la qualité de vie des Hélvètes leur permet peut-être d’avoir une appréhension des problèmes débarrassée des « scories » qui perturbent le raisonnement de certains qui vivent dans un environnement pollué par des médias chargés d’imposer la doxa dominante.

La qualité des interventions de nos amis Hélvètes au fil des sujets abordés le prouve largement.

D’autre part, sur Cuk, ne sommes-nous pas en Suisse ?

Point de vue d’un « africain » qui observe de loin, lit, analyse à l’aune de son expérience et tente de comprendre.

20)
Modane
, le 11.10.2014 à 13:55
[modifier]

D’ailleurs, la photo de Audrey H. fait partie d’une galerie d’images N&B colorisées je ne sais plus où sur le net, qui inclut une autre photo postée ici, celle de Einstein.

Buzzly, je pense… C’est la qualité de la colorisation qui m’a donné envie de vous les faire voir. On en dit tellement de mal.

TTE : Mais si la petite Audrey a une fille, ou une petite fille, ou une nièce, qui a son charme si particulier, je veux bien qu’elle passe vérifier la température du four chez moi de temps en temps! Je me ferai un plaisir de coloriser ce moment! Adresse en MP…

Scribe : Eh bien, adieu, donc!

22)
scribe
, le 13.10.2014 à 00:59
[modifier]

Ce fut un plaisir (mais que vous ne partageâtes guère, je le crains). A tutti addio…