Profitez des offres Memoirevive.ch!
Les changements sont d’importance sur DxO v10

Vous le savez, je suis et teste les versions successives de DxO depuis la version 1.

J'apprécie ce logiciel, au point de lui confier complètement le traitement de mes photos, laissant à Lightroom le rôle de les cataloguer.

J'ai expliqué ici mon flux de travail.

DxO 9.5 l'avait encore facilité puisque ce programme innovait sur un point extrêmement important: il pouvait travailler en symbiose avec Lightroom, ça, il le pouvait déjà, mais bien plus encore puisqu'il est désormais possible de faire en sorte que Lightroom envoie les RAW à DxO, qui les rapatrie après traitement dans DxO. Cela revient en fait à choisir depuis Lightroom le moteur que l'on désire.

Vraiment bien, même si cette fonctionnalité a été momentanément coupée avec l'arrivée de Yosemite (c'est tout bon maintenant avec une 9.5.3 et la nouvelle version 10).

Donc DxO, qui est reconnu par la planète entière comme le meilleur outil de traitement des RAW devant tous ses concurrents, je l'apprécie beaucoup.

Il y a donc un an et une semaine, je testais la mouture 9 de DxO.

Pour ne pas avoir à réinventer la roue, je vous redonne l'explication que je donnais dans ce test de ce qu'est le logiciel DxO.

Rappelons la base: DxO a un savoir-faire qui en fait tout simplement le meilleur analyseur d’images sur le marché, au point que DPReview et un nombre incroyable de journaux dédiés à la photo se basent sur ses analyses pour comparer les appareils et pour sortir des données chiffrées pour chaque boîtier.

DxO est doté certainement du meilleur dématriceur RAW sur le marché. Il est même bien supérieur à celui de Lightroom.

Mais ce n’est pas tout, l’éditeur corrige et améliore vos images au niveau du bruit comme nul autre pareil, certes, mais corrige également, et là "comme nul autre pareil" est à prendre au sens propre, les défauts optiques des objectifs.

Le programme travaille sur des couples "boîtier-objectif" où chaque élément du couple est décortiqué en fonction de l’autre, en tenant compte de multiples facteurs (comme la distance focale, l'ouverture, le tout étant indiqué par les données EXIF au programme).

Ce dernier corrigera donc certaines zones plus que d’autres par exemple, et chaque fois différemment en tenant compte de tous ces paramètres..

Le résultat est la plupart du temps excellent, voire extraordinaire.

Et si à l’époque, on pouvait reprocher à DxO d’en faire trop et de casser le naturel de la peau par exemple, depuis quelques versions, ce n’est plus du tout le cas.

Bref, DxO, c’est du tout bon, et pour en savoir plus sur lui, tapez son nom dans la zone de recherche de Cuk, là, en haut à gauche et lisez déjà tout ce qui lui a été consacré sur ce site.

 

Voilà. Reprise du direct live.

Et voici depuis hier soir la version 10 de DxO Optics Pro!

Quoi de neuf sur cette version 10 de DxO?

Cette année, les nouveautés sont de trois ordres:

  • la rapidité fait un énorme bond en avant;
  • une nouvelle fonctionnalité change la vie des paysagistes;
  • une nouvelle politique de vente est proposée.

Voyons cela en détail, mais avant cela, un petit tour sur les changements d'interface lorsqu'on ouvre DxO 9.5.2 (la dernière version 9 donc) et DxO 10.

D'abord, une nouvelle icône:

2014-10-24_11-20-08

À gauche, la version 9.5.2, à droite, la nouvelle icône pour la version 10. La mode instaurée par Jonathan est passée par là…

Bon, c'est tout, allez, au-revoir M'sieurs dames…

Meuh non, c'était pour riiiiiiiireu… vous avez eu peur hein!

 

L'interface générale maintenant:

 

2014-10-24_11-16-46

L'interface de DxO 9.5.2

 

 

 

2014-10-24_11-09-54

Interface de DxO 10:

une meilleure lisibilité, des vignettes plus grosses, et quelques réorganisations

 

Avec DxO 10, n'hésitez plus à utiliser Prime!

DxO 9 a amené une qualité de dématrissage tout à fait étonnante: elle permettait de réduire de manière drastique les bruits dans une image, en gagnant encore un diaphragme de plus lorsqu'on utilisait cette fonctionnalité. Et un diaphragme, ce n'est pas rien puisqu'on parle alors du double de lumière reçue.

J'ai longuement expliqué le choix qu'ont dû faire les programmeurs de DxO: la qualité avait un prix, puisqu'une image, qui prend normalement une dizaine de secondes de traitement prenait 5 minutes en mode Prime.

Le titre de mon article d'alors était d'ailleurs assez clair: "DxO 9: et si on se laissait le temps de friser la perfection?".

Il fallait également travailler avec une toute petite loupe, et chaque fois qu'on la déplaçait, il fallait attendre de longues secondes pour voir le résultat.

On utilisait Prime, mais seulement sur les images qui en valaient la peine, le programme faisant de l'excellent travail en mode "standard", juste pour dire, meilleur que celui de Lightroom dans la plupart des cas même dans ce mode.

Désormais, les choses sont plus simples, puisque le temps de traitement d'une image de 36 MP passe de 7 minutes 10 à 2 minutes 15.

Si l'on a de nombreuses images à traiter, c'est juste 4 fois moins de temps au final!

On hésite beaucoup moins à passer en mode Prime, ce d'autant plus que la loupe de travail s'est bien élargie et devient tout à fait utilisable.

2014-10-24_11-25-00

Version 9.5.2: entre 7 et 9 secondes de calcul pour voir l'extrait en taille réelle à droite à chaque déplacement de la petite loupe

Pour traiter la photo complète en Prime, 2.44 secondes

Pour traiter la photo en mode "haute qualité": 19 secondes

2014-10-24_11-26-06

Version 10: jamais plus de 4 secondes pour afficher un extrait bien plus grand (le double) et exploitable. Dingue!

Pour traiter la photo complète en Prime, 1.13 minute

Pour traiter la photo en mode "haute qualité": 17 secondes

Dans ce premier exemple, tiré d'un RAW Sony A7R à 36MP, 50 ISO, pas de bruit donc, le Prime de la v10 est 2.1 fois plus rapide que la V9.

 

Dans le second, tiré du RAW Sony A7 à 24MP,  à 4'000 ISO, conditions difficiles, avec bien plus de bruit, le Prime de la v10 est 1.50 minute, celui de la V9 est à 8.06 minutes. Il s'agit d'un rapport de plus de 5 fois en vitesse.

2014-10-24_14-02-24

V9, 8.06 minutes pour un traitement Prime

2014-10-24_14-02-01

V10, 1.50 minute pour le même travail.

Vous comprendrez que pour un programme comme celui-ci, qui traite parfois de nombreuses images d'un coup, un rapport 4 en gain de productivité peut être pour le moins intéressant.

 

Un nouveau réglage: ClearView, pour les paysagistes

Vous l'avez certainement constaté si vous aimez photographier les paysages, il arrive souvent que ces derniers manquent de pêche, alors même que nous mettons la peau des fesses dans des objectifs au piqué maximal, donnant le maximum d'eux-mêmes sur des capteurs bourrés de pixels.

Il y a comme une espèce de brume sur la photo qui n'a franchement rien de poétique.

Cela s'appelle le voile atmosphérique.

Regardez l'explication scientifique donnée par DxO:

2014-10-27_17-17-43

Et regardez comment ils règlent le problème:

 

2014-10-27_17-19-53

Ça, c'est ce que dit DxO. Voyons en vrai.

N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir, ça retirera ce fichu flou induit par WordPress.

 

2014-10-27_17-22-17

Sans ClearView

2014-10-27_17-22-41

Et maintenant avec.

 

2014-10-27_17-30-50

Sans ClearView

2014-10-27_17-31-13

Et avec

 

Ce qu'il y a de super avec leur technologie, c'est qu'elle est automatique. Le programme sait où il doit bosser. Pas besoin de prendre du temps avec des filtres dégradés pour rajouter du contraste, ici, le logiciel fait son travail. Vous pouvez régler l'intensité du réglage si vous trouvez qu'il est trop fort ou trop léger.

Prise en charge des fichiers DNG

Dans la série "Je communique avec les produits Adobe", Lightroom en particulier, DxO reprend les fichiers DNG convertis par ce dernier. Je n'ai personnellement pas testé, ne travaillant pas avec ce format de fichier.

 

Et comme toujours, dans chaque version nouvelle, des améliorations

Les technologies propres à DxO ont été améliorées.

SmartLighting analyse ainsi plus finement les scènes et, selon l'éditeur, les curseurs travaillent plus précisément.

J'ai constaté sur plusieurs photos des différences de traitement entre la V9 et la V10 (voir le bassiste plus haut par exemple).

Il me semble que les hautes lumières sont mieux préservées quand les ombres sont remontées.

L'outil netteté de l'optique a lui aussi été amélioré selon l'éditeur en diminuant les artefacts.

Partout, le logiciel voit son interface retouchée, parfois dans les détails, pour plus de confort, par exemple dans la nouvelle interface de la balance des blancs (même si je n'utilise pas trop cet outil, mes Sony A7 et A7R faisant merveille dans ce domaine).

2014-10-29_21-13-20

La zone est plus grande, parce qu'unique désormais.

 

Et tout est plus rapide, ça se sent vraiment, le logiciel gagne partout en fluidité, même au démarrage.

À noter que le logiciel est pleinement compatible avec Yosemite.

 

Une nouvelle politique de vente

Jusqu'à ce jour, DxO proposait 2 versions de son logiciel phare: la standard et l'élite, qui se différenciaient par le type d'appareils pris en charge.

En gros, les compacts et les reflex bas de gamme, c'était pour la standard, et l'élite était pour les reflex Pro ou amateur éclairé.

Désormais, cette différenciation devenant trop compliquées (il y a des compacts presque Pro par exemple), l'éditeur revient à un mode plus classique de deux éditions qui se diversifient par leurs fonctionnalités en renommant au passage la Standard en Essential.

Les deux versions baissent de prix (129 € pour la Essential, 199 € pour la version Elite) et ont les fonctionnalités suivantes:

 

2014-10-27_18-01-43

 

Cliquez pour agrandir

À noter que certaines fonctionnalités de ViewPoint étaient disponibles en standard auparavant, et qu'il faut acheter le Plug-in maintenant. Mais pour que les anciens acheteurs ne soient pas lésés, une version 1 de ViewPoint leur est offerte en plug-in, ce qui ramène les fonctions perdues.

2014-10-29_21-02-28

 

Ce qui est très agréable, c'est que les utilisateurs qui prendront le module ViewPoint 2.5 auront la totalité de ses outils directement dans DxO. Plus besoin d'en sortir pour corriger les perspectives, y compris les 8 points de contrôle.

2014-10-29_21-04-14

La palette de ViewPoint 2.5

 

 

Et puis, il y a le nouveau FilmPack 5, qui offre entre autres choses 16 nouveaux rendus.

2014-10-28_18-21-13_01

Les nouvelles pellicules noir et blanc

2014-10-28_18-21-14

Le nouvelles pellicules couleur

 

Plein de nouveautés annoncées aussi pour cette nouvelle version de FilmPack 5: support du RAW (ce qui était de toute façon le cas en mode plug-in pour DxO, mais en autonome également désormais), une meilleure gestion du microcontraste et du soft focus, un virage séparé sur les tons clairs et foncés.

Je vous en dirai plus sur FilmPack 5, je n'ai pas encore pu le tester en autonome puisque pour l'instant, il n'est disponible qu'en plug-in (voir plus bas).

2014-10-29_21-08-35

Le module FilmPack 5: tout est accessible dans cette palette pour des rendus assez fabuleux

 

Combien ça coûte?

Si nous résumons les choses, si vous achetez DxO 10, vous avez deux versions disponibles

  • l’Essential à 129 €
  • l’Elite à 199 €

Vous pouvez (ou pas) acheter

  • les plug-ins DxO FilmPack 5 (79 € v. Essential et 129 € version Elite)
  • DxO ViewPoint 2.5 (qui lui n’existe qu’en une seule version à 79 €) qui s’intégreront à merveille avec le logiciel et qui vous permettront d’utiliser tous leurs outils directement dans DxO Optics.

Vous pouvez également acheter l’une des deux suites, soit

  • DxO Optics Pro 10 Essential, FilmPacks 5 Essential, View-Point 2.5 pour 189 €,
  • et la même en version Elite pour 289 €.

Notez que les plug-ins donnent automatiquement accès à leur logiciel autonome et au plug-in pour Lightroom et Photoshop, mais seulement depuis mi-novembre (la mise à jour sera alors gratuite).

Enfin, pour ne pas prétériter les utilisateurs de DxO 9 qui disposaient des corrections de perspectives de View-Point 1 sans avoir à acheter le plug-in, ces derniers se verront offrir une version 1.0 gratuitement de la chose.

Bien évidemment, des mises à jour sont proposées, à des prix me semble-t-il abordables, mais que je ne vais pas détailler ici, les formules étant personnalisées automatiquement dans votre compte client.

 

En conclusion

Très beau travail réussi (une fois de plus) par l'équipe de DxO qui lui permet de rester à la pointe dans son domaine.

Ce n'est certainement pas pour rien que Salgado utilise ce logiciel (et en particulier FilmPack) parce qu'il lui permet de retrouver ce qu'il ressent(ait) en argentique.

En ce qui me concerne, j'apprécie particulièrement la nouvelle rapidité incroyable du logiciel ainsi que le ClearView, qui donne la pêche à mes paysages.

Encore une fois, pour les nouveautés de FilmPack 5 et ViewPoint 2.5, il faudra attendre que je puisse vraiment tester ces outils mi-novembre, lorsqu'ils seront disponibles en autonome.

Cela dit, je les apprécie déjà en interne dans la version 10 de DxO Optics Pro.

35 commentaires
2)
Gokart
, le 30.10.2014 à 08:11
[modifier]

Très bon test, bien documenté… comme toujours. Merci.

Une info me manque toutefois. DxO fonctionne-t-il en mode mono ou multi core pour ses traitements ?
J’envisage en effet de changer mon iMac actuel par un 27″ rétina et selon la réponse le choix du processeur sera déterminant (i5 ou i7).

3)
François Cuneo
, le 30.10.2014 à 08:36
[modifier]

Hello!

Il me semble qu’il utilise tous les coeurs disponibles, je vais le vérifier dès que j’aurai un moment.

Si quelqu’un de DxO nous lit…

4)
ysengrain
, le 30.10.2014 à 09:06
[modifier]

Je vais redire ce que j’ai déjà exprimé.

J’avais abandonné DxO pour 2 raisons:
– demandes répétées de réinstallation en raison d’une imbécile et polluante protection anti copie. La hotline DxO n’avait pas trouvé de solution: logiciel inutilisable. Question: y a t il encore une protection imbécile ?
– la lenteur des traitements cités ici

Le billet de François m’incite à revenir.

5)
François Cuneo
, le 30.10.2014 à 09:20
[modifier]

Ce d’autant plus que si j’ai gueulé à l’époque sur les problèmes de protections, ça fait un paquet de versions qu’il n’y a plus jamais eu aucun souci.

Ils sont juste parfaits à ce niveau maintenant.

Et puis oui, le programme est devenu pour le moins rapide, en particulier au vu de ce qu’il fait.

6)
François Cuneo
, le 30.10.2014 à 09:21
[modifier]

Paul, le problème chez nous, ce sont les vignettes, pas sûr qu’il soit résolu par le lien indiqué, mais j’ai transmis au grand boss technique, Noé.

7)
Oeil Neuf
, le 30.10.2014 à 09:35
[modifier]

Bonjour ! Premier commentaire après de longues années à lire Cuk. Je viens de vérifier sur DxO Pro 9, les 4 cœurs de mon Mac mini i7 (16 Go + SSD) sont utilisés à 100 % durant le traitement Prime.

8)
François Cuneo
, le 30.10.2014 à 10:40
[modifier]

Merci Oeil Neuf. Il me semblait bien.

PhB: bien évidemment qu’il faut garder des ombres, des contrastes, ne pas tout dévoiler.

N’empêche que le voie atmosphérique est un truc dont je suis content de me passer.

Il n’ajoute rien à la poésie d’une image, sauf quand c’est justement pour cela qu’on prend la photo.

9)
Renaud LAFFONT
, le 30.10.2014 à 12:06
[modifier]

J’en veux beaucoup a DXO. Sortir la v10 alors que j’ai passé une soirée à traiter les photos d’une balade dans la Rhune. Je vais devoir reprendre les photos pour ce voile atmosphérique

10)
cerock
, le 30.10.2014 à 14:23
[modifier]

ysengrain, j’avais aussi abandonner DXO il y a plusieurs année par énervement de ce système anticipe qui prenait les client pour des voleurs. Après les tests de François, Je suis revenu à la version 8 et franchement je n’ai plus jamais été embêter.

Merci pour ton test Francois, je vais charger cette version sous peu.

11)
François Cuneo
, le 30.10.2014 à 14:32
[modifier]

Non mais vraiment, j’insiste, cette histoire de protection, c’est fini et fini.

Il n’y a plus, et depuis longtemps, AUCUN problème.

12)
cerock
, le 30.10.2014 à 15:10
[modifier]

Au fait merci François, je comprend enfin pourquoi je ne peut plus envoyer à DXO depuis LR depuis la mise à jour de Yosemite ;)

François, si j’ose une petite question ? Que permet ViewPoint 2 par rapport au 1 ? Est-ce vraiment utile de mettre le 29 euro de supplément (pour une MAJ) ?

13)
mikélé
, le 30.10.2014 à 17:35
[modifier]

> une nouvelle politique de vente est proposée.
Quel optimiste ce François !
Je dirais plutôt « une nouvelle politique de vente est IMPOSÉE. »

Car bien qu’ayant acheté – depuis des années – « Optics Pro Elite 9.5 » + « ViewPoint 2 » + « FilmPack Expert 4.5 », eh bien je dois à présent me délester de 69 euros pour la mise à jour du premier et 49 euros pour une version « Elite » de FilmPack 5… qui m’apportera quoi au juste ?
Pour ViewPoint 2.5, c’est encore gratuit… il faut dire merci ?

J’ai vraiment l’impression d’être pris pour une vache à lait avec ces prix exorbitants pour des mises à jour, notamment celle de FilmPack.

Et que dire pour ceux qui ont un boitier DX et n’avaient jusqu’à présent pas besoin de la version Elite des full-frame… Ils doivent maintenant payer le prix fort pour avoir PRIME ou le nouveau ClearView !
DxO : Greedy like Adobe !

Mais c’est vrai que la version 10 de PRIME est beaucoup plus rapide (43 mins contre 107 pour 33 images de D800 sur un MBPR top) et je n’ai pas encore pu tester ClearView, et notamment le comparer à NeutralHazer de Kolor.

14)
Renaud LAFFONT
, le 30.10.2014 à 17:37
[modifier]

Mikélé: ça a fait bien des progrès sur ce point, DxO. Rappelle toi au début, quand tu payais pour chaque objectif….

15)
mikélé
, le 30.10.2014 à 17:50
[modifier]

Oui Renaud, je m’en souviens !
Mais je n’avais pas beaucoup d’objectifs à l’époque. :-)
De toute façon, vue la croissance du nombre de modules, ce n’était pas tenable.

Il reste quand même qu’ils allaient dans la bonne direction question politique commerciale et qu’ils ont apparemment changé d’avis. Car retirer d’OP (pour les nouveaux acheteurs) les fonctionnalités de VP, je trouve cela très mesquin et cela même si je ne suis pas concerné !

Ah oui, j’allais oublier : vu qu’ils facturent depuis le Luxembourg, je bénéficie d’une TVA à 15% (le minimum possible dans l’UE) au lieu des 20% en France (ou en Allemagne ou au Royaume Uni)… mais bon, ils se gavent encore plus (le prix TTC n’a pas changé, mais le HT a augmenté) et ce n’est plus la France qui touche cette TVA… vraiment très classe pour une boîte française de Boulogne-Billancourt ! :-/

Même leur adresse au Luxembourg fait penser à un paradis fiscal (rue de Nassau) !

16)
François Cuneo
, le 30.10.2014 à 21:02
[modifier]

mikélé: le prix de la suite est tout de même abordable par rapport à ce qu’offre DxO non?

Même en version Elite.

Cela dit, je comprends que le gars qui avait un petit Canon 600D et qui avait DxO Standard: il est obligé de passer à l’Elite pour mettre à jour et garder les fonctionnalités, et pour lui, c’est vrai, c’est dur.

17)
cerock
, le 30.10.2014 à 21:10
[modifier]

Oui et non, j’ai toujours eu la version standard et je n’ai pas l’impression que la mise à jour vers la version élite soit plus cher qu’une mise à jour « standard » que nous avions ses dernières années.

Par contre je trouve que le rythme d’une mise à jour majeur annuel est un peu élevé, heureusement bien compensé par des nouveautés atractives.

18)
Gilles Theophile
, le 31.10.2014 à 07:49
[modifier]

C’est dommage que les discussions sur le logiciel lui-même et son utilisation doivent céder le pas aux commentaires parfois risibles d’un des intervenants sur la politique commerciale ou que sais-je.

Quant aux outils de redressement de perspective et de correction de la déformation de volume, ils ont certes été retirés, mais également remplacés par ceux de VP, dont la version 1 est désormais fournie gratuitement à ceux qui n’ont pas de licence de ce logiciel. Et il n’y a pas arnaque non plus pour ceux qui avaient une licence, puisque VP était avant-tout un plug-in Lightroom.

19)
cerock
, le 31.10.2014 à 10:26
[modifier]

Je profite de ton passage Gilles. Pour quelqu’un qui ne fait quasi jamais de photo d’architecture est ce utile de perdre la version 2 de VP en bundle avec la maj de optic pro ou cela est inutile ? Je n’avais jamais acheter la version 1 car les outils de optic pro 9 et de LR me suffisait. La du coup j’hésite pizr la mise a jour. Je ne veux pas regretter mon choix dans plusieurs mois. Merci

20)
mikélé
, le 31.10.2014 à 12:08
[modifier]

M. Theophile, vous trouvez mes commentaires risibles ?
Grand bien vous fasse !

Car si je vous comprends bien, les commentaires sur cet article de cuk.ch devraient être limités aux seules fonctionnalités du logiciel ? Fort heureusement… non !

Mais si je me mets à votre place, c’est à dire celle d’un formateur (évangéliste ?) dont une partie probablement non négligeable des revenus dépend de ses bonnes relations avec ces deux éditeurs (DxO et surtout Adobe), je comprends beaucoup mieux votre propos.

Sachez seulement qu’en tant qu’utilisateur *payant* et de longue date de toute la panoplie des outils DxO et contraint récemment à mettre à jour (pour la dernière fois) ma Creative Suite en CS6 du fait de la politique commerciale d’Adobe et de son CC tant décrié, j’ai tout à fait le droit d’exprimer mon désaccord sur le sujet. Et je ne suis pas sûr que vous déboursiez vous-même le moindre euro pour recevoir en avant-première l’intégralité des logiciels de ces éditeurs…

Et si je trouve choquantes les politiques commerciale et fiscale de DxO, c’est également mon droit ou même mon devoir, ne vous déplaise, de les porter à la connaissance des lecteurs du forum. Car en tant que résident fiscal français, cette pratique d’optimisation des revenus et des taxes me scandalise et je ne pense vraiment pas être le seul à penser cela, ici ou ailleurs.

Google et Apple en sont d’autres exemples.

Alors effectivement, je peux comprendre que vous puissiez avoir un certain « détachement » de ces considérations et que vous cherchiez par tous les moyens à ne jamais « cracher dans la soupe » et le plus souvent vous afficher en défenseur zélé des produits avec lesquels vous gagnez votre vie.

À bon entendeur

21)
dpesch
, le 31.10.2014 à 12:42
[modifier]

Je dois dire que je suis assez d’accord avec mikélé : devoir allonger 147 euros pour mettre à jour une suite de logiciels dont je possède les licences depuis des années, cela me reste un peu là… D’autant que le bundle des 3 applications en achat de licence est aujourd’hui de 189 euros ! soit une différence de 42 euros et une remise de seulement 22 petits pourcents.

Si des responsables de DxO nous lisent, ils devraient y réfléchir une seconde fois.

Pour l’instant, je fais l’impasse.

22)
mikélé
, le 31.10.2014 à 16:17
[modifier]

François > mikélé: le prix de la suite est tout de même abordable par rapport à ce qu’offre DxO non? Même en version Elite.

François, ne te méprends pas : DxO-OP est un outil fantastique qui se justifie totalement, surtout pour quelqu’un qui comme moi ne souhaite pas se trimballer tout un attirail d’objectifs prime. Car je le dis souvent à mes amis, DxO-OP rend fabuleux un objectif « correct partout excellent nulle-part » (comme un zoom étendu du type Nikkor 28-300). Et à ce titre, l’investissement est tout à fait justifié. Sans parler des ISO 1600 à 6400, dorénavant exploitables grâce à la fonctionnalité PRIME.

Ce que je déplore, c’est cette sorte de rente de situation que cherchent à se créer les éditeurs de logiciels (comme DxO et Adobe), sur le dos de leurs fidèles clients avec des prix de mise à jour très élevés (ou des abonnements comme CC), plutôt que de chercher la croissance avec de nouveaux utilisateurs. Et comme tu le sais, je connais assez bien le développement et l’industrie du logiciel… ;-)

Alors pour moi, appeler 9.5 une version 9.2 juste pour pouvoir dire à leurs clients : vous voyez, on vous offre une mise à jour « presque majeure » gratuite, c’est un peu du flan ! C’est le cas avec la nouvelle version 2.5 de ViewPoint qui n’apporte rien par rapport à la 2.1.8 si ce n’est la compatibilité avec la v10 de OP, et un nouveau splash screen !

Car les bugs de DxO-OP sont encore légion, certains traînant depuis la v8. Depuis que je l’ai installée, j’ai dû « force-quitter » la v10 une bonne dizaine de fois sur mes 2 machines, toutes les deux à jour (Mavericks et Yosemite), très saines et surtout ne causant aucun problème avec mes nombreuses autres applis. Des problèmes presque toujours liés à la « base de données » OP qui se corrompt très régulièrement. Et c’était pareil en 9.5.3.

Et il m’arrive très souvent de devoir réinstaller l’appli (par glisser / déposer) pour résoudre un blocage au lancement. Une appli qui s’auto détruit à l’usage en quelque sorte ! Alors perso, j’appelle cela du « codage avec les pieds » de l’interface utilisateur et je me pose des questions sur les contrôles qualité en place chez DxO. Je leur ai même demandé de prévoir l’utilisation par ligne de commande ! (demande rejetée) :-P

25)
Gilles Theophile
, le 01.11.2014 à 10:43
[modifier]

Monsieur Mikélé,

Je maintiens que vos commentaires sur la politique commerciale, sur le Luxembourg et que sais-je sont ridicules et ne devraient pas avoir leur place ici. D’ailleurs, je me demande si vous avez au moins eu le courage de tenir les mêmes propos auprès du service clientèle concerné, mais cela m’étonnerai beaucoup – c’est toujours plus facile d’aller pleurnicher sur un site ou un forum, bien à l’abri derrière votre clavier.

Concernant votre remarque à propos de mes éventuels intérêts, sachez que je m’exprime ici en tant qu’utilisateur totalement indépendant et libre de ses propos, y compris vis-à-vis de ma propre clientèle, et que mes activités ne regardent que moi.

Cela dit, vos derniers commentaires sur l’appli qui s’auto-détruit, le codage avec les pieds, et compagnie en disent long sur votre mentalité et votre approche négativiste. Si DxO vous indispose, pourquoi perdre du temps avec ces produits, pourquoi perdre du temps à déverser votre fiel ici-même. Pour info, depuis des années, j’ai vu défiler de multiples versions plus ou moins achevées, des prototypes de ces logiciels, et je n’ai jamais été confronté aux problèmes que vous soulevez. Encore une fois, ayez au moins le courage de vos opinions et allez dire directement à DxO qu’ils « codent avec les pieds », mais je doute que vous en ayez le courage, alors continuez à geindre dans votre coin, après-tout, vous ne serez pas le premier « développeur » à se pointer dans ce genre de discussion en voulant donner des leçons à tout le monde. d’ailleurs, vous devriez leur envoyer votre CV, ils n’attendent que vous.

Bon weekend.

26)
mikélé
, le 01.11.2014 à 15:30
[modifier]

> Je maintiens que vos commentaires sur la politique commerciale, sur le Luxembourg … ne devraient pas avoir leur place ici.

François, en tant que « maître des lieux », as-tu une opinion sur le sujet ?

Personnellement, je m’abstiendrai à l’avenir d’échanger avec un tel individu, qui s’est apparemment arrogé le droit d’estimer ce qui est – ou n’est pas – approprié sur cuk.ch. J’ai le souvenir récent de commentaires peu éduqués de sa part – et dont tu étais aussi la cible – sur l’usage (payant) de JPEGmini pro qui auraient dû m’inciter à plus de réserve. Mon temps est précieux et je ne souhaite pas le gâcher à polémiquer avec ce genre d’esprit étroit.

Je termine en précisant que je suis moi-même – bien à l’abri derrière mon clavier – franco-luxembourgeois (si, si, et je t’en envoie la preuve en mail perso) et que DxO est – à la grande surprise de notre ami – tout à fait au courant de mes idées sur leurs politiques commerciale et fiscale.

Dont acte.

27)
François Cuneo
, le 01.11.2014 à 20:57
[modifier]

Que dire…

Dur d’être modérateur.

Pour moi, pour l’instant, il n’y a que des opinions opposées. Vous vous dites des choses, et tous les deux avez le droit de les dire.

Donc Mikélé, même si j’aime bien DxO, je ne suis pas choqué par ce que tu as écrit.

Tu entres en discussion avec Gilles, c’est souvent un peu sec.

Cela dit Mikélé, je ne suis pas du tout d’accord sur un point: DxO est très loin d’être codé avec les pieds.

C’est un logiciel léché, qui respecte l’utilisateur.

Si quelque chose ne va pas, ils essaient de corriger. J’ai de la peine à comprendre que tu parles de bugs de la v8 reproductibles en v10.

Il me semble que si on leur signale un truc, ils réagissent très vite.

Voilà…

Si on pouvait ne pas s’engueuler, ça m’irait bien aussi…

28)
François Cuneo
, le 01.11.2014 à 20:59
[modifier]

ysengrain: Gilbert Volker connaît DxO comme sa poche.

OK, il voit un problème sur une photo de lecteur, il l’admet.

N’empêche, si c’était si grave, il l’aurait déjà vu et déjà dit.

29)
François Cuneo
, le 01.11.2014 à 23:33
[modifier]

Cela dit, j’abonde sur une chose dite par le lecteur: il faudra un jour que l’on puisse avoir une correction locale sur DxO, même si cela va un peu à l’encontre du principe de ce programme.

Ce que j’aime justement avec DxO, c’est qu’en gros, il sait où agir et l’on n’a pas besoin de masquer de ci de là.

30)
Gilles Theophile
, le 02.11.2014 à 10:46
[modifier]

Je ne pense pas que le problème de ce lecteur puisse être réglé par de la retouche locale. Il s’agit à mon avis d’un cas qui pose des problèmes aux algos de ClearView qui analysent le contenu de l’image et sont sensés intervenir là où il faut.

Et je ne doute pas une seule seconde que DxO va se pencher sur le problème.

Quoi qu’il en soit, je trouve le réglage par défaut de ClearView beaucoup trop prononcé, je m’en étais inquiété à plusieurs reprises auprès des intéressés, qui m’ont expliqué que c’était un choix assumé, le fameux « wow effect ».

Ce qui est remarquable avec cet outil, ce sont les détails qu’il restitue dans le ciel, y compris des images ayant peu de voile. Mais il y aussi des effets pervers, que je suis à peu près le seul à avoir signalé dans mes différents écrits à gauche et à droite, ou à paraître. En effet, ClearView amplifie fortement le bruit, le grain, les taches du capteur, et son impact sur la tonalité et la saturation est tel qu’il faut systématiquement reprendre les réglages d’expo et de couleurs.

31)
François Cuneo
, le 02.11.2014 à 20:19
[modifier]

Ils t’ont écouté chez DxO puisque, lorsque je leur ai dit que leurs images de presse allaient beaucoup trop loin et donnaient une sorte d’effet HDR, ils ont admis avoir baissé la dose par défaut au dernier moment.

Pour le reste, j’utilise ClearView pour l’instant sur des paysages, donc des images non bruitées. Et oui, la saturation est poussée, de même que la tonalité, mais souvent, j’aime beaucoup.

33)
mahikeulbody
, le 11.11.2014 à 22:13
[modifier]

Je profite de la « présence » de Gilles Theophile sur ce blog pour lui poser une question sur DxO Optics Pro 10. Dans un de ses tutoriels il dit : « Techniquement, l’ordre des corrections n’est pas impératif : le résultat final sera le même« .

Cette affirmation m’interpelle.

En effet, si certaines corrections sont indépendantes les unes des autres, d’autres interfèrent entre-elles et il me semble évident que toutes ne sont pas commutatives entre elles (i.e. c1 suivi de c2 ne donne pas le même résultat que c2 suivi de c1).

Cette affirmation me semble donc impliquer que DoP applique un ordre prédéfini lors de l’export, indépendamment de l’ordre utilisé pour définir les corrections, ce qui voudrait dire que l’export est potentiellement différent de l’image affiché à ce moment-là, ce qui me paraît peu vraisemblable.

34)
CHRIS97432
, le 27.02.2015 à 05:34
[modifier]

Utilisateur de DXO8 et Filmpack4, je viens d’acheter le CANON 7D Mark II, et les RAW ne sont pas reconnus. J’ai demandé à DXO un plugin de mise à jour, ils me répondent qu’il faut acheter DXo10… pour photoshop j’ai téléchargé un Plugin gratuit, et pour l’excellent ACDSEE Pro, ils m’ont envoyé un plugin en 24h00.
Qu’en pensez vous?

35)
neo_cuk
, le 08.03.2015 à 12:47
[modifier]

Bonjour, je viens de charger la version DXO optickpro 10 à l’essai pour des corrections automatiques d’optiques. J’utilise par ailleurs lightroom et photoshop donc Advanced Camera raw pour une bonne partie des modifications.

Mais la taille du fichier en DNG crée par DXo me freine à acheter ce logiciel … fichier de 38MO qui passe avant toute autre correction dans Photoshop à + de 220 MO!

Comment résoudre sans perte ?