Profitez des offres Memoirevive.ch!
Rock’n Poche 2014

La 23ème édition du Rock'n Poche aura lieu cette année les 1er et 2 août. Comme chaque année je présente succinctement la programmation de la grande scène.

Cette année nous sommes revenus aux fondamentaux, une programmation plus en phase avec notre public avec des groupes plus festif et engagés que l'année dernière. Un des groupes phares est Suisse, Kadebostany, un truc incroyable de qualité et d'énergie, sans doute le groupe 2014 de François (j'hésite avec la maison Tellier). Pour Zit, sans aucun doute, ce sera Balkan Beat Box. Bref une édition qui s'annonce meilleure que la précédente.

 

Le vendredi

 

Maison_Tellier

LA MAISON TELLIER

Les influences de la Maison Tellier sont Calexico, 16 Horsepower, Bonnie Prince Billy ou Devendra Banhart. Composée de folk songs moites et délicates, ce groupe est une petite merveille salvatrice. Un mélange de saveurs vintage et de textures modernes, de pop et de rock, de Vieux Continent et de Nouveau Monde.

 

Patrice Cover

PATRICE

Qualifiant son style de «sweggae», Patrice est devenu en 10 ans une icône de la scène reggae qui se réinvente, mais aussi qui sait mixer jazz, folk, soul et électro. Véritable boîte à tubes avec des titres comme Soulstorm, ou des reprises comme « Ain’t Got No / I Got Life » de Nina Simone, il a sorti en août 2013 l’album The Rising of the Son où apparaissent Selah Sue ou Don Corleon.

 

Rue_Kétanou

LA RUE KETANOU

La Rue Kétanou revient en 2014 avec son nouvel album, qui est considéré pour beaucoup comme le meilleur de leur production. Ils ont grandi, ils ont muri, nous aussi, et leur âme festive est restée intacte, comme nous. On les classe en chanson festive par facilité, mais c’est bien plus, car chacun de leur concert reste une parenthèse joyeuse, un moment fédérateur.

 

Kadebostany

KADEBOSTANY

D’origine suisse, ce groupe est un mélange réussi de cuivres, d’électro et de pop. Un set bluffant tant par son originalité que par la puissance qu’il dégage. Le groupe a déjà su séduire les 4 coins de la planète, et il semble évident que leur album Pop Collection, sorti fin 2013, est une véritable claque musicale. Ils étaient à Balélec cette année, et j’ai eu l’écho que leur set à été particulièrement réussi.

 

Le samedi

 

Elephanz

ELEPHANZ

Elephanz développe une musique pop aux mélodies ultra-efficaces, qui rappelle immanquablement leurs influences : les Beatles, et passant par les Kinks, les Pixies, Bowie ou Neil Young. Les Inrockuptibles disent d’Elephanz : «Chatouillants formats pop classiques et arrangements érudits, ces Français dressent un pont entre l’Angleterre des Kinks et l’Amerique de Beck».

Boulevard des airs au Festival Insolent

BOULEVARD DES AIRS

De Brel, Brassens à Rage Against the Machine, en passant par Manu Chao, leur musique brasse leurs multiples influences, entre la chanson française, le rock, le reggae et des rythmes latins, dans la lignée de l’esprit alternatif des années 80. Leurs concerts, qui rassemblent et réunissent tous les âges, sont une explosion d’énergie.

Balkanbeatbox

BALKAN BEAT BOX

Balkan Beat Box a été créé par deux musiciens super actifs notamment sur la scène underground new yorkaise. Jouant dans des groupes tel que Firewater, Gogol Bordello, Big Lazy, Shot’nez, artistiquement, la thématique est délibérément axée sur les cultures d’Europe centrale et du Moyen-Orient, Klezmer survitaminé de Drum’n’bass ou goût prononcé pour la fanfare balkanique en format multimédia...

 

Tiken_Jah_Fakoly

TIKEN JAH FAKOLY

Tiken est un militant infatigable, et ces albums sont des appels permanents à résister. Son album, le dernier appel sort le 2 juin, c’est un retour à un son avec des cuivres, des grosses basses, du skank, et comme d’habitude il sera un vivier de tubes et de titres entêtants ! Il fait parti du club très fermé des artistes africains qui ont une notoriété mondiale, ses prestations scéniques développent une énergie hors du commun.

Toxic_avenger

 

THE TOXIC AVENGER

Caractère introverti capable de comportement extrême, producteur d’électro n’écoutant que de la pop, esprit indépendant sujet aux addictions, Simon Delacroix (dans le civil) collectionne les ambivalences comme autant de possibilités de dépassement. Avec l’album Romance and Cigarettes, la recherche musicale oscille entre deux facettes : le dancefloor, et l’ultra pop.

Je n'aborde pas la scène régionale que vous retrouverez ICI avec les infos pratiques. François, Zit et moi vous attendons les 1 er et  2 août  de l'autre côté du Léman.

9 commentaires
2)
Warrik
, le 15.05.2014 à 09:29
[modifier]

Plutôt sympa !

Excellent choix pour Boulevard des Airs, qu’aucun festival suisse n’a eu l’idée de programmer (et aucune salle non plus d’ailleurs) malgré leur passage au Paléo l’an passé… Pourtant sur scène c’est juste génial, bien mieux que Tryo par-exemple (pour un cachet j’imagine quelques dizaines de fois moins élevé), avec leur géniale idée de faire la dernière chanson en acoustique, au milieu du public. Ca promet de belles photos par François et Zit :).

D’ailleurs, en parlant de cachet, quel est le budget artistique total du festival, si tu acceptes de nous dire ça (je sais bien qu’il t’est impossible de donner le détail) ? Connaissant celui de Kadebostany, je dirais environ 70’000 CHF / 55’000 €… Je suis loin du compte ?

3)
François Cuneo
, le 15.05.2014 à 11:36
[modifier]

Madame K a sauté de joie en voyant qu’il y avait TIKEN JAH FAKOLY.

Ouais… encore un de ces beaux gars qui ouvre la chemise, l’enlève et la lance en montrant ses plaquettes de choc…

Mais à part ça, j’ai fait une liste de lecture l’autre jour avec tous les artistes grande scène (pour commencer), eh bien je le dis, ça va être une belle année!!!

Et je précise que j’aime beaucoup TIKEN JAH FAKOLY!:-)

5)
Blues
, le 15.05.2014 à 13:24
[modifier]

Elle a l’air nickel cette prog, bravo, ça va surement être un bon cru ! sauf que je serais à nouveau indisponible car tout le mois d’août en vacances en Grèce.

A propos de programmation, il me semble qu’un des bons plans pour engager des groupes « bons – pour un budget moindre » est de jeter un coup d’oeil en avril au Printemps de Bourges (dans mon cas vu et beaucoup apprécié sur Arte) pour faire des découvertes et les engager direct sur place pour les festivals d’été. Du moins si j’étais encore dans la prog, c’est un tuyau que j’emploierais.

6)
Laurent Vera
, le 15.05.2014 à 17:42
[modifier]

Blues, nous faisons partie du réseau découverte du printemps de Bourges, nous connaissons bien le système, et il n’y a pas beaucoup de solutions.

7)
Warrik
, le 15.05.2014 à 18:15
[modifier]

Wow, moins de la moitié…

Merci pour l’info.

Je suppose que Patrice, Tiken Jah Fakoly et La Rue Kétanou sont, dans l’ordre, les trois plus gros cachets, mais j’étais loin d’imaginer qu’ils prenaient autant (bien qu’en y réfléchissant j’aie effectivement sous-estimé), étant donné que je pense pas trop me planter sur les autres…

Bref, je serai malheureusement pas là à ces dates, mais je trouve la prog bien plus tentante que l’année passée, j’espère que ça paiera… et je me réjouis de voir les photos :).

8)
François Cuneo
, le 17.05.2014 à 22:06
[modifier]

Ah ben je ne sais pas hein, pour les photos!

Au vu des réactions du style « ouais, ben les photos de spectacle, ça nous barbe », je pense les garder pour moi et pour Laurent, si ça lui fait plaisir.

Pas trop envie de déranger non plus…