Profitez des offres Memoirevive.ch!
Réglages de l’AF du Canon 5D Mk III non documentés.

Il y a quelque temps, j’avais tenté de vous faire part des améliorations possibles du système de mise au point (AF) de l’EOS 5D Mk II, tant celui-ci montrait une conception déjà dépassée.

Fin 2011, Canon a mis sur le marché l’EOS 1DX doté d’un très performant système AF à 61 collimateurs (9 sur le 5D II). Trois mois plus tard, apparait le 5D MKIII équipé du (pratiquement) même système AF. Corrélativement, ce que je vais vous communiquer sera parfaitement utilisable sur un EOS 1 DX.

Je n'ai pas découvert ces réglages, et tout ce qui suit est dû aux talents de mini23,

mini23 tel qu'il apparait sur le site www.dpreview.com

mini23 tel qu'il apparait sur le site www.dpreview.com

Il a publié sur DPReview, un très intéressant article: Configuring your 5D Mark III for fast action. La densité des informations communiquées y est telle, que j'en ai écrit une traduction à usage personnel, et quand  j'ai lu la phrase: "I have actually no idea why such a useful function is not described in the camera manual", et surtout le paragraphe qui précédait, j'ai immédiatement demandé à mini23 son accord pour publier ses découvertes en français.

Petit rappel. De façon quasi universelle sur un reflex, la mise au point est assistée par un système de collimateurs. Sur un appareil numérique, le microprogramme (ou firmware) du boitier va gérer les informations acquises par le système optique dont les collimateurs font partie.

En photo dite d'action, le sujet se déplace plus ou moins vite, la mise au point manuelle est illusoire, à moins de savoir à l'avance où le sujet va passer ... et encore: ce (grmlbll...) d'oiseau change de direction dans le plan frontal, oui  mais aussi, il vient vers  ou s'éloigne du photographe.

Les constructeurs ont donc développé des systèmes de plus en plus sophistiqués d'AF. Le principe est simple: faire coïncider un point du sujet avec un collimateur permet l'AF.  Nikon propose 51 collimateurs, ici Canon en a installé 61.

61 collimateurs AF

Regardez ici, les principes de cette fonction, sachant en premier lieu et principalement, que pour un fonctionnement optimal, il faut suffisamment de lumière, et que l'atmosphère doit être limpide et débarrassée de brumes de chaleur. Ensuite, un objectif non équipé d'un moteur "ultrasonic" n'est pas recommandé: une mise au point suffisamment rapide n'est possible qu'avec ces objectifs.

Des 3 modes AF , OneShot, AIServo et AIfocus, on ne retiendra que AIServo dont les réglages sont accessibles à partir du premier onglet du menu AF. Choisir  les réglages suivants des onglets 1, 2, et 4.

Menu AF, Onglet N°1

Menu AF, Onglet N°1

 

Sensibilité du suivi

Le manuel indique: «le boîtier essaiera de mettre au point sur le sujet même si un obstacle entre dans le champ des points AF ou bien si le sujet s’éloigne de ces points AF, ainsi que dans le cas où vous ne souhaitez pas faire le point sur l’arrière plan.» Conserver la mise au point permanente sur le sujet est très important. Par exemple, quand le sujet passe derrière un arbre, le boîtier ne doit pas "se laisser distraire", et doit focaliser sur l’arbre, ou bien dans le cas où le sujet est brièvement perdu, le boîtier ne devra pas focaliser sur l’arrière fond. mini23 recommande l’utilisation de la valeur de suivi -1 qui marche bien dans la plupart des situations. Une valeur de -2 pourrait tout aussi bien fonctionner, mais l’inconvénient pourrait être de faire la mise au point accidentellement sur l’arrière fond et il deviendra très difficile de revenir sur la bonne mise au point du sujet... avec tous les ratés à la clé.

Suivi accélération/ralenti

Tout sujet peut changer de direction rapidement et sa vitesse relative allant ou venant vers l’objectif peut changer aussi, rapidement. Régler la valeur d’accélération/ralenti à +2 fera que le boîtier n’hésitera pas à donner une réponse immédiate à chaque mise au point fausse; ce comportement pourrait être considéré «trop réactif», mais inévitable dans le cas de sujets rapides aux mouvements imprévisibles.

Changement auto collimateur AF

Dans la plupart des cas, la difficulté est de garder le sujet dans le cadre, et le garder fixé sur un point focal est pratiquement impossible. Pour cette raison, il faut laisser le boîtier décider du point AF à utiliser. Régler le changement automatique de collimateur à +1 assurera le suivi du mouvement AF dans le cadre, et se montrera suffisamment rapide pour nos besoins.

Second choix : en utilisant l'option marquée d'une flèche

Menu AF, onglet N°2

Menu AF, onglet N°2

  Troisième choix

Menu AF, onglet N°3

Menu AF, onglet N°3

 

Pilotage de l’objectif si l’AF est impossible

Ce réglage plutôt spécialisé du quatrième onglet AF est normalement réglé sur ON. Si on change ce réglage sur OFF, ça signifie que si le capteur AF ne peut pas détecter initialement le point où il doit faire l’AF, il cesse immédiatement de chercher à faire l’AF sur tout le champ. Ceci est très important, surtout quand on utilise un super télé à la profondeur de champ très réduite, la recherche du point focal peut-être immense ... surtout quand il cherche dans la mauvaise direction.

Réglages de zone AF

L’optimisation de chaque situation photographique est obtenue quand on contrôle l’amplitude AF aussi précisément que possible. Par exemple, un portrait utilisera plutôt l’autofocus spot sur l’oeil du sujet le plus proche: on parviendra à faire le point aussi précisément que possible où souhaité. En revanche, dans la photographie d’action, il sera impossible de bouger le point AF assez rapidement: il sera donc nécessaire d’utiliser une forme de sélection de surface. Le choix à privilégier est «zone AF». Zone AF donne la possibilité de sélectionner la partie du cadre où réaliser la focalisation. Si un oiseau vole de gauche à droite, vous pouvez utiliser un cadre comme celui de l’image ci-dessous en disposant d’espace libre devant le sujet. Cela donnera une bonne composition, mais la question qui se pose est: que faire si le sujet change de direction et que vous devez faire le point rapidement de l’autre côté du cadre ? Bon ! C’est là que le bouton AF- ON arrière entre en jeu. (le lien indiqué se réfère à l'EOS7D et 60D, mais le principe est indentique)

© mini23

© mini23 © www.dpreview.com

 

Le réglage habituel incorpore le bouton AF ON du côté gauche du cadre et le bouton de déclenchement du côté droit (ce qui paraît logique puisque le bouton AF ON est physiquement plus de gauche que le bouton de déclenchement) .

AF-ON 5D Mk III

Canon 5D Mk III: le Bouton AF-ON

 

Instructions pas à pas de réglages du bouton AF ON afin qu’il focalise sur une zone différente de celle focalisée par le déclencheur

1 - aller à l’onglet des fonctions personnalisées, - page 322 du manuel- Sélectionner AF ON
3 - Sélectionner Activation et mesure AF
4 - Appuyer sur INFO

5 - Choisir dans « Coll. sélectionné manuel » le « Collimateur AF enregistré » HP (home point)

6 - Quitter le menu

7 - Régler la sélection autofocus sur « mise au point auto sur un seul collimateur »
8 - Sélectionner un des collimateurs situés le plus à gauche

9 - Enfoncer le bouton de sélection des collimateurs ainsi que le bouton d’éclairage du LCD

10 - Ce point collimateur est maintenant enregistré. Si vous en changez, il va clignoter. Vous pourrez trouver plus de détails sur la manière d’enregistrer un HP dans le manuel page 324 (Firmware 1.2.x)

11 - Régler le mode de sélection de zone AF sur Zone AF
12 Sélectionner une zone en partie droite du cadre (le HP point précédemment sélectionné va encore clignoter). Vous y êtes - tester si le bouton de déclenchement fait le point du côté droit et le bouton AF ON du côté gauche. Si vous n’enregistrez pas de point HP, le point sera fait plein centre en pressant AF ON ce qui sera - ça dépendra de votre situation - aussi adapté voire préférable. Vous pourrez détruire le « point HP sélecteur » en pressant successivement le bouton de sélection des collimateurs AF puis le bouton de réglages ISO. Apprenez à utiliser cette configuration - assimiler à focaliser sur le côté droit avec votre index ainsi que le côté gauche de votre pouce jusqu’à ce que ... ça devienne une seconde nature. C’est la méthode de sélection AF la plus rapide, et la plus utile en photo d’action.

Quand il faut choisir entre le cadrage d’un sujet difficile en lui-même, limitant la zone AF en une zone qui ne conviendra pas, le seul mode AF viable est le sélecteur automatique de sélection AF. Après avoir atteint le point focus sur la zone AF concernée, le boîtier choisira tous les points AF automatiquement afin de suivre et de faire le point sur le sujet. Quand la prise de vue se fait en situation avec un arrière fond bien séparé (la différence entre l’arrière et fond et le sujet se fait sur la luminosité, le contraste et en partie sur la couleur), les résultats seront la plupart du temps plus que satisfaisants; un différence d’arrière fond faible fera que le 5D Mk III s’éloignera du sujet en faisant le point sur l’arrière fond.

Cette technique est souvent appropriée en photo d’action moins rapide, et il est quelquefois très difficile de choisir entre Zone AF et sélection automatique de l’autofocus à 61 collimateurs. Quand le boîtier prend en charge le soin de sélectionner le point focus, liberté et de temps permettent une meilleure composition, par le choix d’un point délibéré du sujet. D’un autre côté, focaliser sur un point précis devient inaccessible.
Par chance, il est possible de combiner Zone AF et sélection automatique par le bouton AF ce que mini23 a découvert par accident. Ceci n’est décrit dans aucun manuel et mini23 dit n'avoir jamais rien lu de pareil sur le web.
1 - Réglez sur AI servo AF
2 - Sélectionnez la sélection automatique des 61 collimateurs (vous devriez voir maintenant définie la totalité de la zone AF et un unique point AF de réglage AF initial.
3 - Choisissez le point AF du centre du cadre (pas strictement nécessaire mais utile)
4 - Sauvegardez ce point comme un point de référence (HP) en maintenant enfoncé le bouton de sélection AF et appuyez sur le bouton d’éclairage du LCD (comme expliqué au point 9 plus haut)
5 - Passez en Zone AF
Maintenant, un élément étrange, mais très élégant apparaît. Tant que vous utiliserez le déclencheur, le boîtier choisira Zone AF pour faire le point sur la zone sélectionnée comme vous pouvez le supposer... mais quand vous enfoncerez le bouton AF-ON, le boîtier va immédiatement basculer en mode de sélection automatique 61 collimateurs en focalisant sur le point de référence précédemment défini. Ce réglage vous donne l’option d’un choix plus rapide entre Zone AF et sélection automatique 61 collimateurs en vous adaptant aux conditions quand bien même elles changeraient rapidement.

Dernières précisions. Je ne possède aucun objectif à la focale permettant la photo d'action privilégiée par mini23. J'ai essayé les réglages proposés avec un EF135 f/2L équipé d'un doubleur de focale, ce qui me donne un 270 mm. Je dois convenir quelques malgré beaucoup de ratés-photos, les réglages proposés fonctionnent.

J'imagine possible d'envisager l'application de ce type de réglages aux EOS 7D et 6D dont le système AF, quoique différent pourrait recevoir ces fonctionnalités.

Enfin, je n'ai pas ici, d'autre prétention que de transmettre une information publiée par mini23, que je remercie.

15 commentaires
1)
Gilles Theophile
, le 28.05.2014 à 08:00
[modifier]

Merci ysengrain pour ces infos, que j’aurai l’occasion de tester en meeting aérien en juin.

Le système AF pro Canon est complexe et je suis étonné que la marque n’ait jamais publié de livre blanc à ce sujet, comme elle fait parfois dans d’autres domaines.

Quoiqu’il en soit, depuis mon retour chez Canon, je trouve l’AF du 5D MkIII particulièrement fiable, du niveau du Nikon D700, alors que pour mes ex 5D et 7D, juste avant mon incursion de 3 ans chez les jaunes, c’était la cata.

2)
Gilles Theophile
, le 28.05.2014 à 09:40
[modifier]

On dirait que les boîtes de vitesse et le tas de ferraille rouillée d’un bonhomme à bonnet rouge passionnent plus que l’AF du 5D mkIII -lol.

3)
Migui
, le 28.05.2014 à 13:04
[modifier]

Quoiqu’il en soit, depuis mon retour chez Canon…

Gilles, ça m’intéresserait de savoir

  1. Pourquoi tu avais choisi Canon
  2. Pourquoi tu étais passé de Canon à Nikon
  3. Pourquoi tu es revenu à Canon
4)
Hervé
, le 28.05.2014 à 15:46
[modifier]

Un grand merci Ysengrain.

L’Af de mon 7D m’a toujours posé des problèmes et pourtant j’utilise l’AF ON pour découpler la MAP de la mesure de luminosité. Je ne suis pas passé au 5D III parce que les images en mouvement ne sont pas habituelles chez moi (encore que en Argentine et Tanzanie…. mais je ne m’en suis pas trop mal sorti) aussi ai-je couplé un 6D au 7D.

Mais je vais regarder cela d’un peu plus près !

5)
Gilles Theophile
, le 28.05.2014 à 16:04
[modifier]

Post modifié par son propre auteur (à cause du hors sujet des propos).

@ Migui

Je me suis déjà étendu là-dessus, et je ne voudrais pas être à l’origine d’une guéguerre Canon-Nikon, qui n’a d’ailleurs pas lieu d’être.

6)
Gr@g
, le 28.05.2014 à 16:12
[modifier]

nikoniste depuis 20 ans, hélas, je me vois difficilment contribuer à qqch d’intéressant à ce sujet, navré!

7)
grain de sable
, le 28.05.2014 à 16:18
[modifier]

parce que j’ai fini avec un D800, qui a beaucoup de mal à fournir des images nettes

Points d’interrogation multiples… Un peu succinct, dit comme ça! Un ch’tit développement n’aurait pas été superflu.

Utilisé correctement par un opérateur avisé avec les objectifs faits pour, c’est net de chez net le D800, il est même réputé pour… le D800!

8)
Laurent Vera
, le 28.05.2014 à 16:57
[modifier]

Merci Ysengrain , je vais tester ces réglages. Je crois que le D800 à l’instar des moyen-formats , demande une stabilité et une mise au point parfaite. Le 5 D , avec sa résolution inférieure est plus tolérant.

9)
ysengrain
, le 28.05.2014 à 18:55
[modifier]

Le système AF pro Canon est complexe et je suis étonné que la marque n’ait jamais publié de libre blanc à ce sujet

Pardon de contredire l’expert, mais Canon USA publie une pléthore de tutoriels, dont plusieurs sur l’AF 5D/1DX dont un nexcellent EOS5D Mark III AF setting Guidebook.

Par ailleurs, le site EOS numerique a publié un guide téléchargeable en Français appelé Guide 5D Mark III Guide Autofocus. Il y est surtout question du bouton AF-ON qui avec un réglage spécifique permet de séparer mesure de la lumière et autofocus, ce que « nativement » le boitier ne fait pas.

12)
grain de sable
, le 28.05.2014 à 20:10
[modifier]

LOL… MDR…

Ouïlle! Trop fort! Chapeau…

Post modifié par son propre auteur (à cause du hors sujet des propos). Je me suis déjà étendu là-dessus, et je ne voudrais pas être à l’origine d’une guéguerre Canon-Nikon, qui n’a d’ailleurs pas lieu d’être.

On en saura donc pas plus, qui de l’opérateur ou du boîtier a besoin d’une mise à niveau…