Profitez des offres Memoirevive.ch!
SolarWalk

Bonjour à tous. J’espère qu’en ce lundi de Pâques, tout le monde a la chance de pouvoir profiter de passer encore des moments en famille.

Pour ma part, ce sera un petit article. J’ai en fait préparé un super article sur un super stylo, mais gros boulet que je suis, j’ai réussi à le perdre (le stylo) avant de pouvoir illustrer l’article. Je pensais le retrouver à temps, mais un mail de cuk.ch m'a rappelé  à l’ordre. Donc si tout se passe bien, dans deux mois vous aurez le test du stylo ;) (oui le mois prochain j’ai prévu un autre article qui n’aurait pas de sens au mois juin).

Comme je suis pris de court, je vais vous parler d’un logiciel qui existe sur Mac et iPad, qui ne coûte presque rien et qui touche à un domaine que j’apprécie, à savoir l’astronomie. Ce dernier se nomme SolarWalk.

Pour commencer, ce logiciel est purement éducatif. Il ne vous servira pas pour préparer une soirée d’observation, ni même pour traiter vos photos après coup. Non, SolarWalk est en fait une modélisation 3D du système solaire, et uniquement ce dernier. Par contre, il le modélise parfaitement bien.Capture d’écran 2014-04-20 à 17.36.33

Voici la terre vue du logiciel. Remarquez que la modélisation tient en compte la date et l’heure. Sur cette image prise à l’instant où j’écris mon article, nous voyons que l’Europe sera bientôt plongée dans l’obscurité.

À quoi cela peut-il bien servir? Personnellement, je dirais en premier lieu à s’amuser. Voir à comprendre une tonne de phénomènes naturels liés à l’astronomie. Il est aussi parfait pour expliquer le système solaire à des enfants (ou touristes dans le cadre de visite)

Un des points fort intéressants du logiciel est la faculté de pouvoir naviguer dans le temps. Vous remarquerez en haut à droite de l’écran un champ contenant la date et l’heure. En cliquant dessus, il est possible d’avancer plus ou moins vite. On sent tout de suite que le logiciel est conçu à la base pour l’iPad, et cela même dans sa version Mac OS X.

Capture d’écran 2014-04-20 à 17.37.07

Il est très facile de prendre de la distance pour voir comment les planètes tournent autour du soleil par exemple. Cela est idéal pour expliquer pourquoi certaines planètes sont visibles en début de nuit (actuellement Mars et Saturne) et d’autres non.

En plus de modéliser les planètes du système solaire, SolarWalk intègre aussi beaucoup de satellites naturels et artificiels. Vous pouvez donc voir en temps réel les 4 lunes de Jupiter par exemple. Tous n’ont pas la chance d’y être intégrés, Nix, par exemple, satellite naturel de Pluton, n’est pas représenté.

Par contre, un certain nombre de satellites artificiels terrestres sont représentés. Nous pouvons les voir sur la première capture d’écran (les petits points bleus autour de la terre)

Il suffit de cliquer sur un objet (planètes ou satellites) pour zoomer sur lui. Il est aussi possible de tourner autour de lui de façon très naturelle.

Capture d’écran 2014-04-20 à 17.39.43

Voici une vue de la station spatiale internationale qui nous a survolés hier soir vers 20 h.

Sur le fond de l’écran, le nom de l’objet du premier plan est indiqué suivi d’un «i». Un clic sur ce dernier permet d’ouvrir une fenêtre contenant des informations (en français), certaine fois des photos et des chiffres (taille, distance par rapport au soleil, etc.)

Capture d’écran 2014-04-20 à 17.40.09

Je ne sais pas si j’ai besoin de commenter cette image ;)

Petite précision toutefois, l’échelle n’est par défaut pas respectée pour pouvoir «mieux» voir les différents objets entre eux. Mais c’est une option qui peut se désactiver.

Toujours dans les options, sachez qu’il est possible de désactiver la musique «cosmique» qui peut vite devenir soulante à la longue, ainsi que le bip qui se produit à chaque clic.

Il est également possible de passer en une vue 3D, mais des lunettes (rouge/bleue comme à la vieille époque) sont nécessaires. Dommage qu’il n’est pas possible de passer en 3D via Airplay sur une TV moderne.

Dans les options, nous retrouverons aussi une série de petits films d’animation (quelques minutes) conçus à partir du logiciel. Il y a plusieurs thèmes, tous plus ou moins intéressants. Par exemple, vous retrouverez la comparaison de la taille des astres, ou une explication sur les différentes phases de la lune ou des marées.

Les films sont en anglais, mais ils sont sous-titrés en français.

Capture d’écran 2014-04-20 à 21.08.19

Une copie d’écran vaut mieux qu’un long discours. Voici les films d’animation proposés.

Les deux captures suivantes sont tirées du film présentant les phases de la lune.

Capture d’écran 2014-04-20 à 21.08.42 Capture d’écran 2014-04-20 à 21.09.13

Pour conclure, ce logiciel n’est pas indispensable, ni sur l’iPad, ni sur le Mac. Encore moins d’avoir les deux. J’ai personnellement pris les deux, car je trouve sympa la version iPad pour expliquer le système solaire à mes enfants. J’utilise la version Mac pour les visiteurs quand j’anime une visite astronomique. Dans les deux cas, cela est plus facile d’expliquer quelque chose avec un support que sans.

J’ai aussi pris les deux, car franchement je ne me suis pas ruiné. SolarWalk coûtant moins cher qu’un café. À ce prix-là, c’est le genre d’applications que j’aime beaucoup sur mon iPad. D’ailleurs, si vous en connaissez des intéressantes (dans n’importe quel domaine) n’hésitez pas à en parler en commentaire.

Bon... Histoire de jouer un peu, question bonus pour ceux qui auront craqué. Sans vous servir de wikipedia, de quelle planète, actuellement visible en début de nuit, Encelade est-il un satellite naturel?

11 commentaires
2)
François Cuneo
, le 21.04.2014 à 03:44
[modifier]

Je dirais même plus: sympa!

Et sympa d’avoir malgré tes difficultés écrit un article qui va faire en sorte de compléter mes connaissances cosmiques, qui en ont bien besoin. Je vais prendre la version iPad.

Le stylo que tu as perdu, c’est celui de LiveScreen qui coûte la peau des fesses?

4)
Caplan
, le 21.04.2014 à 10:47
[modifier]

Très joli, en effet!

Voici une vue de la station spatiale internationale qui nous a survolés hier soir vers 20 h.

Et si on veut la voir passer « en vrai », on peut consulter l’horaire sur http://www.heavens-above.com/. Il faut s’inscrire en donnant sa position sur la Terre et on obtient tous les détails sur les heures de passage de nos satellites préférés avec l’azimut d’apparition, l’élévation et la magnitude (plus la magnitude est négative, plus l’objet est lumineux).

On peut constater sur le tableau ci-dessous que l’ISS sera bien visible depuis Lausanne mardi 22 avril dès 21h14, justement:

7)
cerock
, le 21.04.2014 à 18:03
[modifier]

Bonjour à tous, désolé de ma réponse tardive. Mon iPhone m’a demandé le mot de passe pour commenter et je crois que je ne comprends pas tout avec le trousseau iCloud, car il ne le remplissait pas tout seul.

François je t’avais promis que j’assumerais en passant une fois par mois, c’est donc normal que je change au dernier moment ;)
Et non ce n’est pas le LiveScreen qui a l’air très bien, mais dont je n’aurais pas l’utilité. Celui dont je voulais faire un test est de la marque Wacom.

PhB, oui StarWalk est aussi excellent, mais contrairement à SolarWalk, StarWalk a beaucoup de concurrence dont certaines sont excellentes.

Caplan effectivement le site heavens-above est une référence. Je l’utilisais, mais j’avoue moins me connecter depuis que des petites applications iphone donnent toutes ses informations.

Ritchie une des deux réponses est exacte ;)

Tom25, je ne connaissais pas Celestia j’irais voir cela

8)
quark
, le 23.04.2014 à 09:50
[modifier]

J’ai lu récemment «Le rêve de Galilée» de Chèpluki. Ça parle abondamment des 4 satellites de Jupiter. Il doit y avoir Io, Titan, Europe et je ne me rappelle plus du quatrième, mais ce n’est pas Encelade. Donc, j’aurais dit Saturne.

Ta dernière réponse, Cerock, me conforte dans ce choix.

9)
cerock
, le 23.04.2014 à 10:49
[modifier]

Encelade est bien un satellite naturel de Saturne. Si je ne dis pas de bêtise, Titan est aussi un satellite de saturne et non pas de jupiter. Je n’ai pas mon iPad sous la main ;)

10)
quark
, le 23.04.2014 à 16:34
[modifier]

Arff, oui, ma mémoire me joue des tours ! Donc j’ai vérifié pour Jupiter, les 4 principaux (les «galiléens») sont Io, Europe, Ganymède et Callisto.

Et Titan et Encelade tournent bien autour de Saturne.

Mais bon, je fais des efforts (pour me rapprocher du radiateur…) ;-)

11)
pat3
, le 23.04.2014 à 17:07
[modifier]

Beaucoup joué avec cette app avec ma fille il y a un ou deux ans; faudrait que je la réactive, maintenant qu’elle comprend mieux ce qu’elle voit… merci du rappel, du coup!