Profitez des offres Memoirevive.ch!
Hackintosh 2 ans après et le Streaming gratuit avec le duo Hitbox OBS!

Petit préambule sur mon Hackintosh avant d'entrer dans le coeur du sujet!

En effet, je viens d'installer Mavericks 10.9.3 sur mon PC bidouillé pour permettre l'installation de Mac OS X, dit un Hackintosh, pour plusieurs raisons :

  • J'attendais d'avoir la synchronisation via le câble pour mes iPhone avant de passer à 10.9 et la version 10.9.3 restaure enfin cette fonctionnalité;
  • Je suis récemment passé à 2 écrans, et Mavericks supporte bien mieux le double écran
  • De plus en plus d'applications nécessitent 10.9 et rester à 10.8 aurait été un handicap. Par exemple, le logiciel OBS que je vais vous présenter ne fonctionne pas sous 10.8 mais uniquement à partir de 10.9

Du coup, pourquoi ne pas vous faire un bref retour d'expérience maintenant que cela fait 2 ans que j'utilise un PC pour utiliser un système d'exploitation d'Apple? (Le test sur mon hackintosh publié en Septembre 2012 a été fait après 3 mois de recul sur l'usage de mon matériel bidouillé).

Hackintosh 2 ans après

Depuis l'humeur qui avait attisée les passions, j'ai évolué vers 10.8 dit Mountain Lion sans soucis pour profiter de l'usb 3, ne pas être bloqué en fonctionnalités et logiciels mais aussi bénéficier d'un support natif de ma carte graphique, gage d'une meilleure stabilité. Cependant, j'étais resté figé à la version 10.8.2 pour éviter de perturber mon installation et prendre des risques d'instabilité puisque tout fonctionnait.

Comme dit en préambule, j'ai fais le saut à Mavericks 10.9.3 depuis la semaine dernière. Aussi, je n'ai pas assez de recul pour juger de la stabilité de ma configuration avec ce nouveau système mais l'installation s'est bien passée et mes tests de stabilité me rendent confiant à ce stade.

Mon hackintosh

Mon hackintosh sous OS X.9.3

Aucun changement de processeur ou de carte mère depuis la dernière fois même si la prochaine évolution sera probablement de remplacer la carte graphique par une carte plus performante et plus récente!

Personnellement, j'ai réutilisé la solution mise en place par le site TonyMacx86 qui fournit Unibeast pour créer une clé bootable d'installation d'OS X et Multibeast, un utilitaire pour patcher OS X et le rendre utilisable avec son matériel non Apple. TonyMacx86 ayant mis à jour récemment Unibeast et Multibeast spécifiquement pour supporter 10.9.3, c'était pour moi la solution la plus simple.

Mais attention, mettre à jour un Hackintosh n'est jamais anodin. Dans mon cas, pour pouvoir réussir à installer Mavericks, j'ai du passer les paramètres -x GraphicsEnabler=Yes PCIRootUID=1 pour réussir à démarrer sur la clé créée par Unibeast! Allergiques au terminal ou à la lecture des forum pour savoir comment résoudre votre problème, passez votre chemin!

J'ai relancé Cinebench 11.5 pour rester sur la même base de comparaison de performance. Aucun changement côté CPU par contre une chute à 36,68 fps contre 40,49 fps précédemment pour la partie GPU! Est-ce que Mavericks est plus gourmand en ressources graphiques et impacte le test? Est-ce l'ajout d'un second moniteur? L'utilisation au quotidien m'apportera la réponse, les tests ne traduisant pas toujours la réalité ressentie en terme de performance.

Bref, vous l'avez compris, je suis entièrement satisfait. Mon PC sous OS X évolue et reste dans la course. Je ne suis pas bridé et je n'ai pas de dysfonctionnement dans l'écosystème Apple pour utiliser les services (iTunes, Applestore, Facetime...).

Il est clair que le jour où je changerai de matériel, ce sera un nouvel Hackintosh pour l'ordinateur fixe. Par contre, pour un portable, ce sera probablement un matériel Apple. En effet, l'ergonomie et la finition sont de haut niveau côté Apple et les prix sont acceptables (du moins pour les 11" et 13"). Mon Macbook de 2006 me sert encore vaillamment.

Une solution complète de streaming gratuite

Aujourd'hui force est de constater que la télévision traditionnelle est concurrencée par les vidéos sur Internet, le site le plus populaire étant bien entendu Youtube. Cette concurrence s'est accrue ces dernières années avec la capacité offerte par de nombreux sites internet de diffuser en direct un flux vidéo : le streaming pour le grand public était né.

Bien que tous les usages soient possibles pour diffuser sur une chaine Internet un flux vidéo, l'usage actuel est principalement orienté sur la scène du jeu vidéo et de la compétition. On a ainsi des sites comme Millenium ou Judgehype qui n'hésitent pas à diffuser des jeux en direct.

Et effectivement, diffuser ce que l'on est en train de faire quand on joue à un jeu vidéo peut être très intéressant et suscite un vrai engouement avec le support de cette fonctionnalité en natif sur les consoles nouvelles générations que sont la PS4 et la XBox pour de multiples raisons :

  • Montrer à ses amis comment faire certaines choses ou expliquer comment contourner certaines difficultés
  • Permettre de gérer des parties à plusieurs avec ses amis qui regardent la partie pendant que les autres s'affrontent (tous les jeux n'étant pas massivement multijoueurs)
  • Et pour de très rares cas, être célèbre et diffuser ses parties compte tenu d'un niveau de jeu mondial

Si vous avez un Mac, pour pouvoir diffuser ce que vous voyez sur votre écran, outre une bonne connexion Internet, il vous faudra :

  • Un accès à un service Internet qui recevra votre flux vidéo et le diffusera sur Internet pour un accès à tous (solution la plus facile et la moins chère si vous ne voulez pas vous lancer dans la mise en œuvre de votre propre serveur de diffusion)
  • Un logiciel de diffusion qui va capturer votre écran et transmettre le flux vidéo via un protocole, généralement le RTMP, vers le service Internet adéquat

Et c'est là que les choses se corsent, car pour le site qui va retransmettre le flux, outre la gratuité, le principal écueil pourra être le décalage entre le moment où vous diffusez et celui où vos spectateurs reçoivent le flux. En effet, si votre utilisation est de partager un instant de jeu avec des amis (en discutant via Mumble par exemple), vous vous rendrez compte rapidement qu'il est très difficile de trouver un site de diffusion n'entrainant pas un décalage de plus de quelques secondes...

Ensuite pour le logiciel de diffusion, soit vous serez confronté à des logiciels très onéreux comme Wirecast, soit à des logiciels dédié à un site en particuliers (comme avec Procaster pour Livestream).

Heureusement, il existe une réponse gratuite à ces problèmes. Réponse qui m'a été apportée en fréquentant le iClan par un des membres dénommé Leoric et particulièrement calé sur le sujet. En effet, c'est en participant à une session spécial Streaming organisée par le iClan (dont j'avais parlé ici) que j'ai pu découvrir les outils objets de la présentation d'aujourd'hui et que je souhaite vous faire partager.

Le site Hitbox.tv

Il existe de multiples sites de streaming plus ou moins gratuit pour diffuser vos émissions en direct dont le plus connu pour les jeux vidéos est Twitch. Trouver un site de diffusion si vous n'avez pas trop d'exigence ne sera pas compliqué. Par contre, si vous souhaitez que le décalage entre le flux transmis et la diffusion soit le plus petit possible pour pouvoir échanger sans trop de décalage avec vos amis qui regardent via Internet, trouver un site adapté sera un vrai challenge.

Heureusement, une solution existe avec Hitbox qui vous permettra d'avoir un temps de latence très faible (quelques secondes si vous n'exagérez pas trop sur la résolution de diffusion)

Site Hitbox.tv en beta

Le site Hitbox.tv est toujours en version Beta, restera-t-il gratuit?

Comme tous les sites de ce genre, une simple inscription pour créer votre compte et vous disposerez d'une adresse de diffusion (en l’occurrence rtmp://live.hitbox.tv/push pour hitbox.tv) et d'une clé de stream pour vous permettre de diffuser spécifiquement sur votre chaine télé (souvent de la forme pseudo?key=DesLettresEtDesChiffres)

L'adresse rtmp et la clé de stream sont deux éléments nécessaires dans le logiciel de diffusion que vous choisirez pour indiquer où envoyer le flux d'information!

Le logiciel OBS

Parmi la quantité de logiciel permettant la diffusion, trouver un logiciel gratuit, compatible Mac et non lié à un service en particuliers (c'est à dire que vous soyez libre d'utiliser le logiciel pour diffuser où vous voulez) est une vraie gageure.

A priori, le seul qui réponds à ce cahier des charges est le prometteur logiciel open source Open Broadcaster Software, dit OBS dont le site officiel est https://obsproject.com mais qui, malheureusement, ne propose pas encore une version officielle pour Mac.

Pour l'instant, vous trouverez une version en cours de portage pour Mac à cette adresse https://github.com/jp9000/obs-studio/releases mais qui fonctionne parfaitement si vous avez Mac OS X.9 (si vous êtes resté à Mountain Lion ou inférieur, malheureusement le logiciel quittera inopinément).

Après le téléchargement et le lancement du logiciel, vous serez face à une interface très basique. Ici, pas de chichi, réfractaire du look Windows passez votre chemin. Cependant, le logiciel fait ce qu'on lui demande, bien et pour pas un sou. Cela vaut peut être le coup d'accepter un design et une intégration Mac OS X laissant à désirer... à vous de voir mais moi c'est tout vu!

 

OBS

L'interface d'OBS est austère et peu intuitive mais une fois la prise en main réalisée, tout fonctionne sans problème.

Les étapes de base pour utiliser le logiciel seront :

  1. Cliquer le + vert sur la zone Scènes pour ajouter un nom du flux que vous allez diffuser,  par exemple Hearthstone
  2. Puis le + vert sur la zone Sources pour ajouter un flux "Display Capture" que vous nommerez du nom de votre écran par exemple
  3. Vous pouvez aussi ajouter un flux "CoreAudio Input Capture" pour capturer le son de votre micro ou autre

A partir de là, il vous faudra faire quelques réglages.

Par exemple, configurer la source vidéo en cliquant sur l’icône à droite du - dans la zone Source pour choisir l'écran qui sera enregistré si vous en avez deux. Par contre, c'est très basique avec des numéros 1,2... pour identifier vos écrans. Heureusement la prévisualisation vous permet de vous y retrouver.

choix_ecran_diffusion

Les préférences très basiques (mais suffisante pour un usage amateur) pour la capture du flux vidéo

Puis, il vous faudra configurer le service de diffusion que vous utilisez. Un certain nombre de services sont prédéfinis, ce qui simplifie la vie puisque vous n'avez qu'à saisir la clé de streaming et la qualité de diffusion dans la section Output (je vous conseille de commencer vos tests avec une résolution à 360 pixels avant de monter la résolution).

 

preferences_OBS

Les préférences sont limitées mais vont à l'essentiel et on n'est pas perdu dans des multitudes de réglages!

 

Les services possibles sont très nombreux et vous donne une idée de tous les sites de diffusion que vous pouvez tester afin de trouver le site qui vous convient le mieux si hitbox.tv est trop basique pour vous ou si avoir un décalage sur la diffusion du flux n'est pas prioritaire pour vous.

choix_serveur_diffusion

Un choix exhaustif de services préconfigurés

Une fois cela fait, vous pouvez lancer la diffusion du stream (et vérifier le résultat sur votre navigateur internet à une adresse qui est communiquée par le site de diffusion, par exemple http://www.hitbox.tv/VotrePseudo)

interface_obs

La diffusion est en cours. Notez que vous pouvez enregistrer votre diffusion même si bien souvent le site qui diffuse votre flux enregistre automatiquement l'émission.

Conclusion

Le logiciel OBS est très basique mais il conviendra à la cible auquel il est destiné, l'amateur qui veut s'essayer au streaming sans pour autant avoir les moyens financiers d'un studio de production puisqu'il ne gagnera pas un sou avec sa diffusion par Internet et qu'il fera cela de temps en temps pour s'amuser.

En effet, le logiciel de diffusion n'est pas le seul coût pour un faire du streaming de qualité, il faut aussi une connexion montante de bonne qualité, une machine puissante pour supporter la charge additionnelle de la diffusion pendant un jeu souvent consommateur lui aussi en ressources... Bref, vous l'avez compris, si vous êtes passionné par la diffusion par Internet ou si vous envisagez de gagner de l'argent avec, il vous faudra passer à des solutions plus évoluées et couteuses.

En attendant, OBS conviendra très bien pour une initiation dans le monde du streaming qui sera peut être la télévision communautaire de demain (à moins que ce soit déjà celle d'aujourd'hui!).

Les points faibles Les points forts
  • Ergonomie très Windows
  • Logiciel en Béta non officiel avec un mélange français/anglais
  • Gratuit et multiplateforme
  • Diffusion possible sur tous les services
  • Potentiel d'évolution important

Pour télécharger OBS pour Mac : https://github.com/jp9000/obs-studio/releases

7 commentaires
1)
macapuce
, le 17.06.2014 à 10:57
[modifier]

Bonjour Guillôme

Le Hache in Toc a effectivement encore de beaux jours devant lui vu l’offre d’Apple en desktop. Par contre je ne vois pas trop l’intérêt d’être sous MacOS pour les jeux vidéos et cette affaire de streaming.
Bons jeux…

2)
lilou
, le 17.06.2014 à 11:10
[modifier]

Très intéressant, un point sur lequel je suis sensible concernant les hackintosh est la consommation d’énergie. Il me semble que mon PC consomme plus et chauffe plus sous OSX que sous Windows. Je n’ai pas de mesure précise plus un sentiment.
De même, il me semble que la vitesse d’encodage est moins bonne sous hackintosh si on compare handbrake par exemple.

3)
lucienpochet
, le 17.06.2014 à 15:45
[modifier]

Bonjour,
6 hackintosh à la maison de pentium G620 au I7, tous fonctionnent parfaitement.
Lilou, c’est vrai qu’ils consomment plus que sous W7, je pense que c’est la prise en compte des cartes mères qui n’est pas optimum. Mais le coût matériel/énergie est-il aussi important que ça ? Quand je vois les écarts de prix des alimentations (les économies sont de moins de 5 €/an. Le problème est plus celui du choix de la puissance de l’alimentation par exemple : mon I7 2600k + carte vidéo 68700 + 1 SSD 250 + DD 1 Go + DD 2 Go + 16 Go mémoire + Graveur DVD + 3 ventilateurs on arrive à 170 w en pointe. Je suis donc passer sur des alims Bequiet 350 w bronze.

5)
Guillôme
, le 17.06.2014 à 23:32
[modifier]

Par contre je ne vois pas trop l’intérêt d’être sous MacOS pour les jeux vidéos et cette affaire de streaming.

Windows coute cher et je préfère le système Mac. Alors pour jouer de temps en temps, être sur Mac n’est pas un problème. Et je préfère largement être sur un seul système.

Et on peut faire tourner des amplis comme FCPX, Résolve, Logic?

Je pense que tu veux dire « applis », bien sûr que oui, c’est même une des raisons principales de certains, avoir une machine puissante par chère et configurable à volonté pour faire tourner ces logiciels.

7)
lilou
, le 18.06.2014 à 18:04
[modifier]

Non la consommation n’est pas une raison de ne pas faire tourner un hackintosh, bien sur.