Profitez des offres Memoirevive.ch!
Ah ben ça alors…

Visiblement, le rédacteur du jour a oublié qu'il était le rédacteur du jour.

Je ne dirai pas qui c'est, parce que bon, le pilori, c'est fini depuis quelques années.

Je le laisse nonobstant en tant que "brouillon du jour" sur le calendrier, histoire qu'il sache qu'il est l'affreux coupable!:-)

Et de voir tous les rédacteurs foncer dans l'admin pour voir si ce n'est pas eux!:-)

Bon.

Un indice, ce n'est pas une fille.

Et ce n'est pas moi!

Bon début de semaine tout de même.

 

50 commentaires
1)
cerock
, le 20.01.2014 à 10:45
[modifier]

J’espère que ce n’est pas moi… j’ai noté dans mon agenda lundi prochain !!! Pourvu que je ne me soit pas planté. En plus j’ai pas le mail de Noé sous la main pour aller vérifier.

3)
François Cuneo
, le 20.01.2014 à 10:47
[modifier]

Et je précise que voyant la chose en cours de matinée, j’ai tout sauf le temps d’écrire un article de dépannage…

Donc désolé, mais ce sera tout pour aujourd’hui!

Vous avez des jolies histoires à raconter en commentaires? Histoire de combler le trou?

4)
marcdiver
, le 20.01.2014 à 10:57
[modifier]

Frustré !!! je n’aurais pas cru à ce point, mais ça m’a fait vraiment bizarre de ne rien voir sur cuk ce matin en mangeant !
Une belle addiction !
(Oui je sais, au lieu de me plaindre je ferais mieux de devenir rédacteur !!!)

5)
ToTheEnd
, le 20.01.2014 à 11:04
[modifier]

Je n’ai pas d’histoire à raconter mais vous pouvez raconter la vôtre à la veille des 30 ans du Mac… Le Monde propose de faire travailler ses lecteurs en leur demandant de raconter leur première histoire avec le Mac histoire d’en faire un article le 24 janvier j’imagine:

Racontez-nous votre première expérience avec un « Mac » d’Apple

Voici la mienne:

C’était en 1986 et ma seule expérience informatique à ce stade était basée sur des machines avec ce qu’on appelle aujourd’hui, des commandes en ligne (aucune interface graphique).

L’école venait d’investir dans un concept nouveau appelé « salle informatique » et alors que je m’attendais à une salle remplie d’énormes machines avec des lumières qui clignotent un peu partout, je me retrouve dans une salle minimaliste avec une vingtaine de Macintosh Plus posés au centre de tables individuelles.

Dès les premières minutes d’utilisation, je suis sous le charme et littéralement subjugué par ce qu’on commence à peine à appeler la « Graphical User Interface ». Très rapidement, je me rends compte que l’informatique grand public, ça sera ça et pas des commandes plus ou moins ésotériques tapées au travers d’un unique clavier.

Bien entendu, j’en veux un mais les prix pour l’époque sont prohibitifs car aux USA, il était facturé 2’600 dollars (4’500 aujourd’hui) et bien entendu, en traversant l’Atlantique, le prix avait pratiquement doublé. A grand regret, je ne pouvais pas m’offrir cette machine mais j’en ai rêvé et quelques années plus tard, j’ai obtenu mon premier Mac (Mac IIci), un bonheur qui dura plusieurs années!

Trente ans plus tard, je suis toujours sur Mac au travail et à la maison et je viens d’acquérir le tout dernier MacBook Pro…

T

6)
Alain Le Gallou
, le 20.01.2014 à 11:17
[modifier]

Vous avez des jolies histoires à raconter en commentaires? Histoire de combler le trou?

Après 10 années passées avec une Freebox je viens de basculer chez OVH. J’attends la box pour cet après-midi, car j’avais raté le livreur la semaine dernière. Ce qui ne m’empêche pas d’être connecté, car j’ai un modem ADSL DM111P Netgear (Modem + ADSL2 routeur) en backup achetés 36€.

Comme vous savez, Free est en guerre avec YouTube. YouTube qui sature le réseau sans payer quoi que ce soit. En dégât collatéral, J’avais la vidéo de Skype qui pixellisait au bout de 5 minutes, et les mises à jour des applications iTunes d’une lenteur….

OVH clame qui ne font pas de restrictions dans le débit, quel que soit le type de téléchargement que vous faites. J’en ai constaté le bienfait hier en ayant une communication Skype parfaite d’une demi-heure, et le téléchargement des applications iTunes a doublé de vitesse.

Et en plus c’est moins cher que la Freebox. Et en plus OVH offre 1T de stockage gratuit, 10Email avec 25Giga et 2 lignes de téléphones.

7)
Madame Poppins
, le 20.01.2014 à 11:20
[modifier]

Merci d’avoir précisé que ce n’était pas une fille, ça m’a évité une attaque doublée d’une dose de culpabilité ;-)

Bonne journée à toutes et tous,

8)
Modane
, le 20.01.2014 à 11:29
[modifier]

Moi, ça n’a pas été aussi facile…

À l’époque, j’étais musicien et l’arrivée des premiers séquenceurs m’avait privé d’une grosse part de mes revenus. Je m’étais donc décidé à changer de métier et de passer au montage vidéo où, paraît-il, on payait les gens qui travaillaient.

Les régies vidéo ressemblaient beaucoup aux studios son, et je suis entré en stage dans une grande école de l’image parisienne apprendre mon nouveau métier.

Au milieu de la formation, le responsable de la formation continue est venu nous annoncer qu’un nouveau matériel arrivait : le montage sur ordinateur, dit « montage virtuel ». Échaudé par ce qui m’était arrivé en musique, je m’y suis mis immédiatement.

Je ne sais même plus sur quel mac tournait le logiciel, mais celui ci était la version 2.2 de MediaComposer Avid, qui, comme son millésime l’indique, ne marchait que deux fois toutes les deux heures. ;)

Mais finalement, je n’ai travaillé qu’une fois en montage traditionnel, faisant finalement tout en virtuel, gagnant par là le surnom de « L’Informaticien » dans les couloirs de l’école et le mépris des monteurs traditionnels.

Au début, j’ai considéré le Mac comme une station de montage, pas comme un Mac. Puis est arrivé Media 100, et son côté multimédia m’a ouvert au monde Mac, que je n’ai plus quitté depuis, en multipliant, comme tous, les logiciels.

Actuellement : un iMac, deux MBP, un iPad, et mon troisième iPhone. Mais en y repensant, quand même, le 7600, c’était quelque chose!…

10)
J-C
, le 20.01.2014 à 11:34
[modifier]

Bonjour,

Ce court message pour dire que je viens de me procurer le numéro spécial de iCreate consacré aux 30 ans du Mac…

Absolument remarquable, et à conserver précieusement !

Bien sénégalaisement

:-)

11)
ysengrain
, le 20.01.2014 à 11:51
[modifier]

Moi pas coupable pour aujourd’hui.

Après 10 années passées avec une Freebox je viens de basculer chez OVH.

Itou mais antérieurement chez Orange (amère). OVH est nickel chrome. La hot line est toujours présente. Je « Facetimise » avec mes proches parfaitement.

12)
ToTheEnd
, le 20.01.2014 à 12:36
[modifier]

Comme vous savez, Free est en guerre avec YouTube. YouTube qui sature le réseau sans payer quoi que ce soit. En dégât collatéral, J’avais la vidéo de Skype qui pixellisait au bout de 5 minutes, et les mises à jour des applications iTunes d’une lenteur….

C’est gentil de faire le porte parole de Xavier et sa boîte au rabais mais cette description n’est pas exacte. YouTube comme d’autres services attirent plein de clients qui aiment voir des vidéos… si demain Netflix s’installe en France et que le service marche bien et que par hasard, le service devient pratiquement inutilisable pour les clients Free, ça sera de la faute à qui? A Netflix qui ne paye pas Free pour qu’il installe un bon peering avec eux? Ou plutôt à Free car il ne fait pas les investissements nécessaires pour avoir de bonnes interconnexions avec les principaux acteurs du marché?

C’est tout de même comique que Free se positionne comme le sauveur d’Internet pour les masses en faisant, je cite, « des investissements massifs » mais ne fasse pas ces mêmes investissement pour le peering.

Je trouve l’argumentaire Free lamentable et regrette que les médias se bornent à transmettre ses déclarations. D’un point de vue financier, il y a 10 ans, les interconnexions coutaient une petite fortune mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. A mon sens, ça met en exergue une réalité marketing chez Free: beaucoup de blabla mais pas beaucoup d’investissement dans le réseau.

En dégât collatéral, J’avais la vidéo de Skype qui pixellisait au bout de 5 minutes, et les mises à jour des applications iTunes d’une lenteur….

Moralité si on suit le raisonnement, faudrait-il qu’Apple, Skype, Oracle, Microsoft, Firefox, etc. payent Free pour qu’il investisse dans un meilleur peering?

On pourrait faire une analogie avec un taxi qui refuserait de faire une course car la société d’autoroute qu’il faudrait emprunter pour t’emmener à destination n’a pas contribué à l’achat de ses pneus l’année dernière…

Absurde non? Ben c’est le discours de Free.

T

13)
drazam
, le 20.01.2014 à 13:54
[modifier]

J’aurais inversé l’analogie: la société d’autoroutes refuse d’investir parce que le trafic généré par ses dessertes aux heures de pointe est trop important, et vous suggère de sortir avant/ailleurs ou pas, tout en payant le péage…

En 1985, j’ai découvert chez des amis… l’Apple IIc, les disquettes souples, les jeux plombés, l’affichage 80 colonnes sur petit écran, les commandes clavier, le début d’Apple Works avec souris, le rêve d’un Apple II GS. Et à l’époque, 2 communautés distinctes et distantes qui s’observaient : les historiques sur Apple II et les novateurs sur Macintosh. S’équiper alors coûtait quand même au bas mot 5000 euros.

Pour la route:
Je suis un homme très heureux. Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus d’un an et nous avions décidé de nous marier.
Je n’avais qu’un souci: sa jeune et magnifique sœur.
Ma future belle-sœur avait 22 ans et portait toujours des tee-shirts moulants et la plupart du temps sans soutien-gorge.

Chaque fois qu’elle se penchait en avant j’avais alors une vue plus que magnifique. Ce qui me gênait c’est qu’apparemment elle ne se comportait ainsi qu’avec moi.
Un jour ma future belle-sœur me téléphona pour me présenter les faire-parts de mariage. A mon arrivée elle était seule et elle me susurra qu’elle avait des sentiments pour moi. Elle m’assura qu’elle me désirait et qu’elle me voulait pour unique fois avant mon mariage avec sa sœur. J’étais assommé et incapable de répondre quoi que ce soit.
Elle me dit: « Je monte à l’étage dans ma chambre si tu es prêt pour l’aventure rejoins-moi ».
J’étais comme paralysé et la regardais monter. Je restais immobile un moment et me précipitais vers la porte d’entrée. J’ouvrais la porte et courais vers ma voiture.
Et soudain « Mon Dieu! », toute ma future belle-famille était là qui m’applaudissait. Les yeux plein de larmes mon beau-père me prit dans ses bras et me dit: « Nous sommes heureux que tu aies passé notre petit test. Nous ne pouvions rêver d’un meilleur mari pour notre fille. Bienvenue dans notre Famille » !

Moralité: toujours ranger des préservatifs dans sa voiture.

14)
levri
, le 20.01.2014 à 13:58
[modifier]

Pour suivre TTE dans l’idée des 30 ans du Mac :

Un beau jour de 1984 j’arrivais dans l’Apple Store tenu par un ami avec qui on devait se faire une bouffe, comme il était occupé pour encore un moment il me mit un Mac qu’il venait de recevoir sur une table me disant : »tiens pour te faire patienter amuse toi avec ça, nous venons de les recevoir et je n’ai pas encore pu les essayer » (c’est le Lisa qui trônait encore en boutique) …

l’informatique ne m’intéressait vraiment pas, ma perception de la chose était que ça bouffait le temps des copains lorsqu’ils en devenaient addicts … et tout ça pour des résultats minables. Dans les années 1970’s il fallait taper des lignes et des lignes pendant des heures avec un bidouillage à base de mini K7 pour un résultat qu’on aurait obtenu vraisemblablement plus rapidement à la main.

N’ayant aucune idée du fonctionnement de l’engin je suivis les recommandations de mon ami « avec la souris tu cliques sur les dessins, tu verras bien ce qu’il se passe » (en fait il me dit plutôt un truc du genre « t’appuies sur le bouton du truc en le bougeant sur les trucs sur l’écran »).

Je n’étais vraiment pas intéressé, difficile de motiver ma créativité donc, avisant un catalogue (luxueux d’ailleurs) je remarquais le Mac en couverture qui affichait un « hello » décomplexé … découvrant qu’en appuyant deux fois sur le bouton il se passait des choses, je finis par ouvrir une fenêtre MacPaint, y trouvant des dessins de crayon et autres pinceau je découvris qu’ils permettaient pour peu qu’on les ait assombris de dessiner à l’écran en maintenant enfoncé le bouton … j’imitais le « hello » de la pub, et miracle ça marchait !

Pour mémoire le Mac 128k (128 k de RAM c’était révolutionnaire) tournait sur une disquette de 400k hébergeant le système Mac OS 1.0, et les quelques applis livrées avec le Mac (MacWrite, MacPaint et MacDraw si ma mémoire est bonne).

15)
Alain Le Gallou
, le 20.01.2014 à 14:03
[modifier]

@ToTheEnd à ma connaissance un taxi qui prend une autoroute payante fait payer au client le payage.

Je suis loin de faire de la pub de Free puisque je viens de le quitter.

D’un point de vue financier, il y a 10 ans, les interconnexions coutaient une petite fortune mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Mais j’ai l’honnêteté de me rappelez qu’il y a 10 ans eue c’est grace à Free que le tarif du web a baissé avec en prime une box qui a toujours été de loin en qualité de configuration.

16)
ToTheEnd
, le 20.01.2014 à 14:14
[modifier]

Pas du pub alors que tu affirmes « YouTube qui sature le réseau sans payer quoi que ce soit. » pour justifier les conneries de Free? Qu’est-ce que ça doit être alors quand tu fais de la pub…

Mais si je rebondis sur les frais qui sont « refacturés » au client, tu trouverais bien donc que Free facture une plus-value aux clients qui se connectent à YouTube alors?

Prends l’analogie du camarade D alors, elle est assez bonne aussi.

T

18)
fxc
, le 20.01.2014 à 14:18
[modifier]

Et sinon, je suis pour le rétablissement du Pal pour les oublieux!

Ah le pal

qui commence si bien

et finit si mal

19)
drazam
, le 20.01.2014 à 14:41
[modifier]

On en reparlera encore de la démocratisation d’internet en France par Free. Payer le juste prix, ne plus être un pigeon, c’est beau. Etre parmi les moins chers au monde comparé à nos voisins, cocorico, mais à quel prix ? J’aurais préféré une élévation du niveau de vie à un nivellement par le bas. Un avenir low cost n’empêche pas notre pays d’être dans la situation où il est, merdique.

Heureusement que l’opérateur historique a encore des techniciens sur le pont pour réparer les dégâts des tempêtes et intempéries, c’est encore trop long pour les sinistrés, car s’il fallait attendre ceux de Free…

20)
Alain Le Gallou
, le 20.01.2014 à 15:38
[modifier]

@drazam Je te rappelle que SFR, Bouygues, Free paye à ex-France Télécom la location des lignes. Ce n’est pas à SFR, Bouygues, Free de réparer les débats des tempêtes. Ils n’en ont même pas le droit. Ne mélange pas tout.

21)
Saluki
, le 20.01.2014 à 16:09
[modifier]

Ouf !
Ce n’est pas moi, mais je me sens quand même bassement coupable du couac du jour : j’ai depuis quelque temps dû délaisser mon rôle de bouche-trou occasionnel et c’est ainsi que notre BossPatrond’Ici s’est trouvé fort démuni quand la bise fut venue… Je promets de réparer dès cette semaine ce manque de rustine dans le tiroir.

Mon premier contact avec le Mac date d’un dîner chez une riche et plantureuse amie. En 1985.
Je tournais alors avec un PC et trois postes de travail (écran+clavier) qui tournaient, non pas sous Win qque chose, mais Prolog, doucement acheté quelque part dans le Sentier (le quartier du chiffon/mode de Paris). Il servait, ce PC à gérer la compta et autres amusettes du magasin de dégriffés que nous avions racheté en 1983.
Quand, pour lancer l’impression (imprimante à aiguilles) de notre liste d’adresses (publipostage par découpe au massicot des feuilles d’adresses sur les pages accordéon…) il fallait « simplement » faire la manœuvre simultanée du genre control+P+shift+1…ou 2, je ne sais plus.

J’ai donc eu le coup du McPaint, et donc le coup de foudre, et donc l’envie folle de pouvoir avoir cet objet. Ce rêve a mis trois ans à atterrir sous la forme d’un SE30 qui est aujourd’hui abrité sous une housse sur une étagère d’armoire.
Nous avons ensuite eu beaucoup de modèles divers et (a)variés. Dont un MacPortable qui, en 1991 a fait de l’effet dans les boîtes de Couture où je me déplaçais, une boîte à pizza, un serveur 7250, un 8600, etc… Notre fille a toujours le « Tournesol » cher à cuk qui lui sert de galerie de photos.

Bon, revenons sur terre et les cauchemars de Freebox à Paris (2,8 km du serveur) qui n’est battu que par Orange en Champagne qui nous donne un généreux 256 kO quand il ne pleut pas.

22)
Lebarron
, le 20.01.2014 à 17:28
[modifier]

Pour l’achat de mon premier ordinateur, béotien que j’étais, la question fut Mac ou Windows, j’ai très vite compris qu’avec Windows j’allais avoir mal au DOS, ce fut donc un Performa.
Je ne remercierais jamais assez la presse Mac et leurs tutos qui me permirent de me dépatouiller tout seul et de progresser dans l’utilisation de cet engin.

23)
drazam
, le 20.01.2014 à 17:56
[modifier]

Ne pas tout mélanger? Au contraire, à force de tirer les prix et donc les coûts vers le bas, je me demande de ce qu’il en restera, emplois comme clients. Une industrie à cycles courts et qui demande de gros investissements: qui va les supporter à l’avenir? J’ai bien ma petite idée.

24)
Gilles Tschopp
, le 20.01.2014 à 18:19
[modifier]

Mes premiers pas dans le monde informatique se faisaient avec l’Apple IIe de l’école à l’automne 1983. Puis mes parents m’avaient offert l’année suivante l’Apple IIc (qui dort actuellement dans un carton). Puis j’avais beaucoup bavé devant l’Apple IIgs. Niet parental et un IBM PS/2 30-286 dans les bras en 1989.

Le Mac c’était seulement en 1999 que je m’étais mis, après avoir eu ma claque suite à un énième crash d’OS/2 Warp 4.0, système gentiment mis au rebut par IBM. Depuis lors j’en suis bien satisfait, ou presque. Je prie pour que mon MacBook Pro 15 late 2011 ne soit pas touché par un problème de GPU, ou alors tombera en panne avant la fin de la garantie AppleCare…. J’avais déjà souffert des gels inopinés de mon ex-PowerMac G5, cela suffit comme ca.

26)
Renan Fuhrimann
, le 20.01.2014 à 18:50
[modifier]

Grrr j’ai eu un coup de chaud en voyant ton humeur ! C’est pas gentil de jouer avec les nerfs des gentils auteurs :) Par contre, cela fait vraiment vraiment plaisir de voir tous ces commentaires !

Au fait François, as-tu bien reçu mon mail ?

27)
Laurent Vera
, le 20.01.2014 à 18:59
[modifier]

Pour moi ce fut 1989 avec le premier mac dans l’agence où je travaillais, un IICX avec le superbe 21′ 16 niveau de gris…. Et puis le virus a pris et j’ai utilisé toute la gamme jusqu’à aujourd’hui. Un souvenir particulier pour mon II fx, un monstre à l’époque, sur lequel on a sortie les premiers films quadri à Lyon.

28)
marcdiver
, le 20.01.2014 à 20:33
[modifier]

jamais été intéressé par l’informatique avant 1995… alors que mes copains parlaient x86, IBM, MMX et autre puis sentant qu’il fallait s’y mettre, je suis entré chez McCash ! Croyez moi, je ne savais même pas la différence entre MAc et PC, j’aurais pu acheter un « IMB compatible » pareil !
J’ai acheté un performa 5200 et voilà ! J’ai fouillé toutes ses entrailles pendant des mois, et j’ai aimé ça !

30)
ToTheEnd
, le 20.01.2014 à 21:34
[modifier]

Plus la journée passe, plus j’ai l’impression que le mec du marketing Nokia a encore oublié de noter la date… Ces smartphones sans app, c’est une plaie!

T

32)
soizic
, le 20.01.2014 à 21:59
[modifier]

Enseignante en mathématique, on m’a du jour au lendemain bombardée ingénieur en informatique au CNRS.

C’était passionnant, à l’époque on se « débrouillait » comme on pouvait, les manuels étaient obtus mais les systèmes assez simples. Il fallait enfiler une petite bande perforée pour démarrer la machine, tenir la main aux utilisateurs qui remisaient leurs cartes perforées dans de gracieuses boites à chaussures et paniquaient devant une visu. J’ai connu pas mal de systèmes et même enseigné plusieurs langages.
Et le premier mac est arrivé au labo ; « Moulinex libère la femme, MacIntosh libère le thésard de la secrétaire », voilà ce qu’on entendait dans les couloirs ! Emerveillement de voir un éditeur de texte qui permettait d’écrire (et de voir) des formules intégrales étagées fort compliquées mais des grincheux rouspétaient d’avoir à taper eux-mêmes.

Mon meilleur souvenir est d’avoir apporté mon mac pendant des travaux dirigés, le dernier jour de l »année ; les étudiants étaient fous de joie car ils n’avaient droit qu’à des PC aux atroces lettres vertes sur fond noir, sans aucune illustration. Je devais leur exposer une introduction à la théorie des jeux et j’avais réalisé un vrai jeu entre une personne et le mac, ils l’ont tous essayé, ils étaient ébahis de voir les pions noirs et blancs se balader sur le pseudo échiquier, l’ambiance était fabuleuse !
Je n’ai eu qu’un petit reproche ; « pourquoi n’y -t-il pas une petite musique quand on gagne ? »
Nous n’étions pas de la même génération…

33)
ToTheEnd
, le 20.01.2014 à 22:05
[modifier]

Bah là… Suis perdu, moi qui pensait que les mecs sans agenda avait un Nokia… Il a donc un BlackBerry?

T

34)
JanPol
, le 20.01.2014 à 22:43
[modifier]

Sympa finalement de se souvenir du premier contact avec un Mac… 1985, Sicob à La Défense… je programmais en assembleur sur de petites machines à écran vert, bricolais chez moi avec un ZX 81, essayais de convaincre ma boîte de généraliser les machines à traitement de texte, rêvais un peu d’un IIc… et je tombe en arrêt devant cette interface, cette machine qui d’un coup paraissait si humaine… mais malheureusement au-dessus de mes moyens.
Je devins donc fan des « Jackintosh », découvrant les interfaces graphiques avec plusieurs Atari ST et TT. Mon premier Mac fut finalement pour 1992, je crois un IIsi. Mon iMac 2013 27″ actuel étant le huitième de la série.
Bon, pour en venir au deuxième sujet, il vaut mieux un opérateur que pas du tout, moi c’est Orange par facilité et continuité… j’ai fortement l’impression que la bande passante est gérée à la tête du client… tu râles et tout d’un coup tu gagnes 50% de débit instantané… j’en suis à supposer que les débits sont bridés au niveau des centraux, et débridés si on réclame un peu fort.
Mais au fond, a-t-on réellement besoin de tels débits ? La TV par ADSL, les circulations démultipliées de vidéos YouTube et autres me semblent créer un peu artificiellement de grosses demandes de débit, pas toujours utiles. On peut reprocher aux opérateurs de « survendre » ces utilisations, sans que les infrastructures puissent réellement suivre si tout le monde y souscrit.

35)
Noé Cuneo
, le 20.01.2014 à 22:53
[modifier]

Si jamais, je viens de mettre en place un système qui envoie automatiquement tous les jours à 18h un mail de rappel aux rédacteurs des l’articles du lendemain, du surlendemain, et de 5 jours après (sauf si les articles concernés sont déjà prêts).

36)
rolando
, le 20.01.2014 à 23:01
[modifier]

Alors, pour combler.

Pourquoi je vais changer mon Canon 5D3 pour le futur Fujifilm X-Pro2 ?

J’ai essayé un Fujifilm XE2 et un X-Pro1.
Les optiques, même s’il manque quelques références (comblées en 2014 probablement), n’ont pas grand chose à envier à certains L Canon (j’ai un 35 F1.4, un 17-40 F4 et un 100 F2.8).
Avec le XE2, la gamme Fujifilm a enfin un AF vraiment performant (je ne fait pas de photo sportive, donc il est très satisfaisant pour mes besoins). Il ne lui manque que le viseur optique du X-Pro1.

Si les rumeurs se confirment, le X-Pro2 devrait combiner les avantages des deux sus-cités et ajouter un capteur 24×36.
Le tout dans un encombrement et un poids qui vont changer tout pour mon poignet et mon épaule.

37)
François Cuneo
, le 20.01.2014 à 23:41
[modifier]

Si jamais, je viens de mettre en place un système qui envoie automatiquement tous les jours à 18h un mail de rappel aux rédacteurs des l’articles du lendemain, du surlendemain, et de 5 jours après (sauf si les articles concernés sont déjà prêts).

Ah lalalalalalalalal!! Merci Saint Noé! Ça c’est un truc qui va être pratique et qui va me simplifier la vie!

MERCI!

38)
Philmaout
, le 20.01.2014 à 23:51
[modifier]

Initiation à l’informatique sur de grosses machines à carte perforées de la fac ; après avoir hésité avec le Commodore 64, ma première machine fut un Apple IIe, puis un IIc, un MacSE30, un 7200, et les iMac : coloré, tournesol, 24″ et enfin 27″.

Déjà plus de 30 ans d’utilisation des machines à la pomme !…

39)
ToTheEnd
, le 21.01.2014 à 11:44
[modifier]

Comme c’est calme, je voulais reprendre un truc en continuité du camarade D et revenir sur un petit élément politique.

Il y a 2 ans, le mec qui va sauver la France (Montebourg) avait salué l’arrivée de Free sur le mobile. Toutefois, quelques rapports plus tard (passés totalement inaperçu dans les médias), le même mec dit qu’il ne faudrait tout de même pas scier la branche sur laquelle on est assise…

Il a aussi dit que le réseau à fibre optique de demain devrait bien être financé par quelqu’un et que si on ne se retrouve qu’avec des opérateurs virtuels, qui le fera?

On voit donc qu’en deux ans, la réflexion a évolué et pour cause, entre temps, il a eu le temps de se documenter un peu. Ce qui est le plus cher, ce n’est pas de planter quelques antennes au milieu des plus grandes agglomérations mais bien de développer un réseau au niveau national.

D’ailleurs, il y a quelques exemples comme Tele 2, opérateur « européen » qui allait tout bouffer en Europe dès 1997 et qui a vendu toutes ses activités dès 2005, pays par pays (2008 pour la Suisse et 2006/2009 en France).

En partie, la défense de Free se joue sur deux axes que Xavier résume ainsi: ils construisent un réseau (dont tous les rapports disent qu’il est en retard et repose encore largement sur l’opérateur historique) et qu’entre le moment où les produits on été lancés et maintenant, l’emploi dans les télécoms est passé de 120K à 124K places de travail (CQFC c’est qu’ils créent de l’emploi). Je laisse de côté les conneries racontées sur les gros acteurs comme YouTube et qui sont reprises par les pseudo-experts…

Si la construction d’un réseau est bien en cours, elle est surtout concentrée sur les zones à forte densité (ville quoi). Pour les emplois, non seulement il y aurait de quoi discuter sur des chiffres que lui seul donne, mais c’est trop tôt pour faire un bilan. Ce qu’on peut toutefois dire, c’est que l’arrivée des lowcosts stimulent le marché mais à terme, ils condamnent des emplois (je peux vous parler du secteur de l’aviation en Europe si vous voulez).

Bref, personnellement, ce qui me fait le plus rigoler, c’est quand les médias parlent de Xavier Niel comme du Steve Jobs français. Personne n’est choqué par ça? Personne ne se dit mais pourquoi est-ce que les médias comparent un mec qui a révolutionné plusieurs secteurs de l’industrie avec un type qui a fait fortune dans le cul et a lancé un opérateur lowcost?

A mon sens, ce simple exemple reflète un problème profond dans l’analyse de la réussite d’un homme. Ne voulant pas à nouveau faire peter une durite à Tom25 en donnant le fond de ma pensée, il serait tout de même intéressant d’analyser comment des médias peuvent faire un tel parallèle et que ça ne choque personne.

D’un côté, on a un homme qui a créé un empire mondial en révolutionnant nos vies dans plusieurs secteurs avec des appareils qui sont nettement plus chers que la moyenne… de l’autre, on a un gars qui a fait baisser la facture des télécoms en France de quelques euros par personne et lui ainsi que sa boîte sont portés au firmament de l’entrepreneurship français.

On a les ambitions qu’on a mais là, on part de bas.

T

40)
Tom25
, le 21.01.2014 à 16:16
[modifier]

TTE, tu avais été très désobligeant, et même vulgaire, à l’encontre des français. Je demeure d’ailleurs toujours surpris que CUK laisse passer de telles insultes à l’encontre d’un peuple, d’une religion, etc.
Je pourrais moi aussi exprimer le fond de ma pensée sur les Suisses par exemple. Mais je parlerais plus de politique globale que des Suisses eux-mêmes.
Si je voulais faire aussi court que toi, et faire partir le sujet dans les tours, je pourrais parler du secret bancaire qui ne s’applique pas en France. Et pour faire monter les tours un peu plus, je pourrais lancer un sujet qui date un peu plus, de 70 ans environ.

Quelqu’un ici a t’il déjà essayé de comptabiliser les commentaires de TTE où il n’était pas agressif et/où il ne prenait pas un autre membre de haut ? Ohhh, ce n’est pas de les compter qui serait long, mais de tous se les fader à les relire. Ils sont soit désolants et tristes, soit énervants.

Ceci dit TTE, qu’on soit bien d’accord, tes interventions sont régulièrement pertinentes, mais elles manquent tout aussi souvent de poésie et d’humanité.

Concernant le sujet du jour, waouhhhh, on va dépasser le nombre de participations sur une non-humeur :-)

41)
ToTheEnd
, le 21.01.2014 à 19:02
[modifier]

J’ai tout simplement voulu venir en aide à un Belge qui me semblait frustré et mettait la France sur un marche-pied exagérément haut.

Pour le reste, ayant 3 passeports, je ne me suis jamais vraiment senti investi dans la défense d’un pays ou son drapeau ou encore assimilé à un peuple. Je me sens franchement citoyen du monde.

Tu peux donc critiquer les Suisses autant que tu veux mais y a peu de chance que ça me touche. Par contre, si tu commets des fautes historiques ou simplement factuelles, je te ferai sûrement une remarque. Par exemple, je ne suis pas sûr que de lancer les suisses sur des faits historiques vieux de 70 ans soit très pertinents car venant d’un pays qui a été champion de la collaboration et des déportations, je ne suis pas certain qu’on trouverait un perdant ou un gagnant… on se rendrait juste compte que personne n’a les mains propres.

Enfin, j’adhère totalement à la remarque sur le côté poétique des mes interventions, il n’y en a pas car j’en suis incapable. Pour le côté humaniste par contre, je ne suis pas d’accord mais parce qu’il faudrait s’entendre sur la définition de ce mot. Si pour toi, un humaniste c’est forcément être pour les grèves, contre les riches, anti-patrons ou simplement, anti-capitaliste, alors forcément…

T

43)
Saluki
, le 21.01.2014 à 23:31
[modifier]

Je suis souvent assez d’accord avec notre ami TTE sur le Fond, pas toujours sur la Forme.

C’est ainsi qu’on peut le distinguer de Rimbaud, sans doute. °;)

Pour en revenir au proprio de free (et d’un bout du  »Monde » et maintenant également de  »Libération »), c’est la preuve que le cul ( il a fait fortune dans le Minitel rose…) mène à tout et même au Térabyte….

44)
Tom25
, le 22.01.2014 à 22:20
[modifier]

Nous Français, avons réglé nos comptes avec ça. Et nous n’en tirons pas encore les bénéfices des décénnies plus tard. Nous n’avons pas tout un pan de notre économie pointée du doigt par les 2/3 de la planète. Pour en revenir aux déportations, la France était occupée. Et si je suis persuadé que certains Français ont colaboré par idéologie, je le suis tout autant que d’autres l’ont fait par peur. Je ne pense pas que ce fut le cas des Suisses.

Tu es un premier de la classe qui se permet tout TTE. Tu me fais penser à ces gosses que j’ai croisés, brillants, mais invivables pour tout le monde (copains, instituteurs, et même parents).

Les Belges n’ont rien à envier aux Français. Mais ta réaction était plus que déplacée, qu’elle soit adressée aux Français ou à n’importe quelle autre pays. On dit des Français que comme leur emblème le coq, ils continuent de chanter les deux pieds dans la merde. Mais c’est peut-être tout simplement ça que ce belge appréciait. Mais toi, comme à ton habitude, tu ramènes ça à la puissance économique. Tu es incapable de percevoir une relation autrement qu’en rapport de force. Jamais je ne t’ai vu relever un commentaire pour simplement dire qu’il t’avait fait sourire. Quant à poster un commentaire pour faire sourire les autres …. Si tu postes, c’est pour assener des coups. Tu as un total manque de respect pour ton interlocuteur, et ce n’est pas parce qu’il a tord que cela t’en donne le droit.

Concernant Free, j’ai un compte email gratuit qui me donne droit à créer un site internet de taille illimitée. Je lâche 40 € par mois à orange, et j’ai droit à 100 Mo sur mon site. Quand on voit le prix du Go de mémoire…

45)
Tom25
, le 22.01.2014 à 22:41
[modifier]

Ah, j’ai oublié de réagir sur ta description des Français (grévistes etc.). On a souvent des discussions houleuse ma copine et moi sur le sujet (elle les soutient, moi non), mais ta manière de placer ça est, une nouvelle fois, sarcastique.

Bon, puisque ce sujet est ouvert et part dans tous les sens (par ma faute), j’ai une question. Mes parents sont dans l’avion pour rendre visite à ma sœur qui vit à Boston et devrait accoucher dans quelques semaines de son 2ème enfant. J’ai un MacBook pro supportant Mavericks et un iMac idem. Mais ils sont vieux et d’après ce que j’ai lu, ils rameraient sous cet OS. Je me demande si je fais ramener un Mac à mes parents. Un portable non car je veux le clavier AZERTY. De plus je transporte mon MacBook à peine une à deux fois par an. Alors un iMac, et je rachèterai un clavier. Mais ils me disent qu’il sera trop gros comme bagage à main. Des avis ?

46)
ToTheEnd
, le 23.01.2014 à 01:31
[modifier]

Beaucoup de malentendus et de errements.

Pour commencer, je n’ai pas opposé la France et la Belgique sur un plan économique comme tu le dis. La France est bien plus puissante sur ce plan! C’était sur d’autres sujets que je n’ai pas le temps de développer.

Après, dire que 2/3 du monde pointe la suisse du doigt pour ses activités financières, c’est la preuve flagrante de ce que tu écoutes ou regardes… Pour ton info et contrairement a ton affirmation, le système financier suisse n’est pas le principal pan de notre économie puisque c’est 6% de notre PIB. Il y aurait par contre beaucoup a dire sur les structures juridiques et financières qu’offrent des états comme les USA et UK mais je ne me fais pas de souci, on en parlera pas tant que les journalistes n’en parlerons pas et donc les politiques ne régleront pas le problème… Et je ne te parle même pas des banques au moyen orient ou en Asie… Ça serait une blague.

Enfin, un dernier point que je souhaitais corriger c’était la nature de mes interventions… Elles ne sont pas toutes comme tu le décris. C’est vrai que c’est souvent le cas mais je n’ai pas toujours le temps et je vais a l’essentiel et quand je lis une débilité du genre « c’est YouTube qui fout la merde sur le réseau », mon sang ne fait qu’un tour et je me permets d’être aussi directe que l’auteur de cette phrase se trompe… Je me mets a son niveau quoi.

Après j’adore les humeurs de Zit et l’envie un peu pour le temps qu’il semble avoir a sa disposition… J’envie aussi un peu François avec toutes ses vacances mais alors vraiment pas pour tous ses errements en photo (mais c’est très bien qu’il le fasse hein) et j’admire Puzzo qui poste depuis des années alors que les commentaires sont vraiment… Inexistants. Et y a d’autres exemples.

Bref, Cuk est un lieu où on trouve de tout et l’avantage de l’écrit par rapport a l’oral, c’est qu’on est pas obligé de lire…

T

47)
Tom25
, le 23.01.2014 à 21:15
[modifier]

J’ai retrouvé, article du 20 nov 2013.

Je trouve surtout que de souffrir d’un complexe d’infériorité vis-à-vis des français est totalement ahurissant. Qui peut envier ces gens? A l’exception de (quelques) filles, de la bouffe et des sorties culturelles (j’inclus les bars et boîtes), il faudrait être aveugle, sourd et retardé pour envier ce pays.

J’avais supposé que tu comparais sur un plan économique car c’est généralement sur ce plan que tu interviens. Je ne sais pas trop si tu critiquais notre politique, ou si tu étais exaspéré par le comportement des Français, ou que sais-je. Mais là n’est pas le problème, il y aurait à dire sur n’importe lequel de ces points. C’est bien sur la manière qu’il y a soucis. Après, tu pourras bien écrire une humeur sur les Français, mais écrire des généralités est un peu absurde. Et aussi, quand tu dis que tu bondies quand d’autres écrivent des débilités, au moins il le font en restant courtois.

Concernant YouTube, c’est vrai que c’est gonflant quand on veut faire une utilisation « sérieuse » d’internet, et que ça rame parce que le réseau est emcombré de conneries. Et il me semble qu’un fournisseur d’accès n’aurait pas intérêt à brider ses clients car même s’il argumentait en disant « venez chez nous, nous bloquons les utilisateurs trop gourmands », ça ne changerait rien, car les « tuyaux » encombrés ne sont pas les siens, mais des communs à tous les fournisseurs. Je ne sais pas si je suis bien clair.

Note : toute la journée ce sujet était présenté en mode texte, ce n’est redevenu normal que ce soir.

48)
drazam
, le 24.01.2014 à 11:49
[modifier]

Ah Tom25, ne pas faire semblant de découvrir… Il est comme ça ToZiEnd, provoc’ mais comme tu l’as justement remarqué avec des nalyses toujours pertinentes, et ce depuis les débuts de Cuk il y a maintenant 12 ans. Comme Renaud, j’aime bien ses interventions, même en étant pas toujours d’accord. Il faut connaitre le personnage avant de le juger, si tant est que l’on puisse juger. Regarde les zautres, ils ne s’en formalisent même plus.

Le fonds certes fait la différence, mais pas seulement et heureusement. On n’est pas non plus dans un salon de thé un dimanche après-midi à deviser. Le côté lisse, consensuel, bien-pensant, politiquement correct, poli, très propre, avec un nuage de lait et sans sucre SVP, très peu pour moi. Un côté très français et latin? Peut-être, à assumer sûrement, on n’est pas (que) des suisses ou bieeen! C’est souvent animé icitte (moins qu’avant je trouve, paix aux âmes des disparus) et c’est tant mieux: c’est la vie, virtuelle comme réelle. Ça a occasionné quelques sueurs froides, insomnies et cas de conscience à François apparemment, à s’en arracher les cheveux, mais il semble y avoir survécu et rester toujours motivé en 2014: respect! Ici et nulle part ailleurs, c’est ça Cuk, le fond zET la(s) forme(s).

Mais tu sembles avoir des comptes à régler, rendre même, avec ToZiEnd. Tu critiques l’agressivité de ses commentaires, mais c’est toi qui le relance là. Et le point godwin te revient pleinement. Bref, je t’engage aussi à relire à froid tes propres commentaires.

49)
drazam
, le 24.01.2014 à 12:25
[modifier]

Si je reviens zaux multiples sujets ou fronts ouverts.

Personne n’a le monopole de l’opinion sur la France. Il n’y a fort heureusement pas que la France sur Terre, et on a encore bien droit de la critiquer que l’on soit français ou pas. Comme le rappelle ToZiEnd, il a plusieurs nationalités, a beaucoup voyagé et vécu dans plusieurs endroits dont la France, ce qui fait que son avis mérite déjà lecture respect et réflexion, sans pour autant être d’accord. Ça te gêne visiblement que l’on parle toujours et ainsi de la France. La France c’est 10x plus de superficie et d’habitants que la suisse grosso modo. Est-ce que pour autant les français connaissent et/ou s’intéressent déjà à leur exotiques petits voisins francophones ? Poser la question c’est déjà y répondre parait-il.

La France en a-t-elle terminée avec ses démons ? Reconnaitre des responsabilités et des agissements 40, 50, 60 à 70 ans après alors que la réconciliation nationale en Afrique du Sud, en Algérie, au Rwanda n’aura pas attendue autant ? Et encore on ne parle que des 2 guerres mondiale, pas encore suffisamment de l’Indo et de l’Algérie. Suffit aussi de regarder la vieille garde du FN toujours bien présente et respectée, les engagements passés de certains politiciens de droite, les remous de l’affaire Dieudonné. Pour moi la réponse est non, pour un pays soit-disant républicain, créateur et défenseur des droits de l’homme et du citoyen, donneur de leçon, mais au passé impérialiste et colonialiste.

Quant à la puissance économique et ses rapports de force induits il serait naïf de nier que ce n’est pas notre quotidien désormais, cette guerre aujourd’hui ainsi transposée. On y participe et contribue, qu’on le souhaite ou pas, par nos votes, nos achats, nos emplois (ou pas), notre mode de vie, nos choix collectifs et individuels.

« Concernant Free, j’ai un compte email gratuit qui me donne droit à créer un site internet de taille illimitée. Je lâche 40 € par mois à orange, et j’ai droit à 100 Mo sur mon site. Quand on voit le prix du Go de mémoire… » Alors là, c’est toi je crois qui mélange tout.

Sinon évite un iMac en cabine : fragile, encombrant soupçonneux. Les macs se trouvent partout et à tous les prix. Pour des parents âgés, les choix de la (ta) raison ne vaudra jamais l’accompagnement et la patience que cela suppose…

Je n’ai jamais compris non plus l’amalgame journalistique fait entre iPapy et Xavier. Les 2 ont certes des points communs. Maintenant l’un a pour lui toute une vie (et une mort), d’expérience, de vision, d’exception, et donc une toute autre envergure pour avoir révolutionné l’informatique puis le numérique au sens large, sans oublier les studios d’animation. L’autre est plus opportuniste, investisseur, provocateur. Sinon les keynotes c’est Steve, pas vraiment Xavier.

50)
Tom25
, le 24.01.2014 à 13:54
[modifier]

Le point godwin n’est il accordé que quand on parle de la déportation des juifs ou aussi quand on se montre provoquant envers tout un peuple ?
Mais sinon ça fait un moment que je viens sur Cuk, et je n’avais trop réagi à ses interventions. Mais celle-là allait trop loin pour moi.

Pourquoi je mélange tout entre Free et Orange ? Orange, dans son prix, offre un accès au réseau mais aussi un espace de stockage. Cet espace est dérisoire chez eux. Pour le reste ça va, je ne suis pas chez eux par hasard.

Je ne comprends pas le choix de la raison concernant l’iMac. 2000 € = 2000 $ = 1500 €. Ils sont arrivé hier aux US et on en parlait. Je leur disait de le déclarer, m’en fout de la TVA. C’est le taux de change Apple qui m’importe.