Profitez des offres Memoirevive.ch!
Pocket Informant, c’est fort

Les PIM (pour Personal Informant Manager), j’ai toujours adoré.

De tout temps, j’ai acheté des agendas électroniques, même quand il fallait trois fois plus de temps pour gérer ses rendez-vous qu’avec du papier, même avant l’arrivée de l’informatique.

Je crois bien que mes premières machines dédiées, je les ai utilisées à la fin des années 70 (septante) juste pour dire.

J’ai acheté un Newton plus tard, et puis plusieurs PALM, et pas mal d’autres choses dont je ne me souviens même plus du nom.

À l’époque du PALM déjà, j’utilisais un calendrier alternatif: Pocket Informant.

La société qui développe ce produit, WebIS, a été fondée en 1997. C’est dire qu’elle a gentiment 17 ans de savoir-faire.

Remarquez que ça ne veut rien dire: lorsqu’on voit Chronos et ses produits Soho, on se dit que l’expérience n’a parfois rien à voir avec la qualité d’un produit, puisque celui-ci n’est même pas capable de copier-coller un événement d’un jour à l’autre (oui oui, regardez si vous l’avez, le copier et le coller sont simplement en grisé dans le menu Edit, un comble pour un produit Mac!). Je ne parle même pas de sa lenteur et du fait que dans la vue mois, vous ne pouvez même pas voir tous les événements d’un jour si la case est trop petite en scrollant dedans (ce que BusyCal sait très bien faire par exemple). Bref, il est joli ce programme, et bien pensé. Dommage qu’il lui manque des trucs de base, et ce depuis tant d’années, ce qui fait que je l'ai acheté, fort cher, et que je ne l'utilise pas.

Je disais donc, avant de m’énerver…

Sur Mac, nous ne sommes pas très gâtés en matière de PIM. Certes, il y a BusyCal, Calendrier, le petit dernier, BluePrint (qui malgré le fait qu’il est hyper récent en fait déjà presque autant que Soho, mais reste à mon avis un tout petit peu jeune encore au niveau de certaines finitions) et d’autres programmes qui ne se synchronisent pas vraiment avec Calendrier, ce qui est la base de la base pour moi, donc que je n'essaie même pas.

Sur iPad et iPhone par contre, c’est la pléthore.

Beaucoup de produits sont bons, voire excellents, comme Week Calendar par exemple, que j’employais jusqu’ici, et dont on attend impatiemment une mise à jour pour iOS 7. Le programme est parfaitement compatible et fonctionne très bien, mais l’éditeur nous annonce une nouvelle version qui répondra mieux aux spécificités graphiques du dernier système.

Je suis retombé il y a quelques semaines sur Pocket Informant, que j’avais acheté un peu avant la sortie d’iOS 7 pour le téléphone et la tablette d’Apple.

Sa nouvelle version dédiée à iOS 7 vaut franchement le détour.

D’abord, PocketInformant est un programme qui est un tout-en-un.

Il gère vos événements (qu’il synchronise avec Calendrier d’Apple, en fait il utilise ses données), vos tâches (en symbiose avec Rappels), vos contacts (main dans la main avec Contacts d’Apple), et vos notes qui peuvent se synchroniser avec Evernote. La totale quoi! À quoi je rajouterai le service propre à PocketInformant, son nuage encore en beta, que je n’utilise pas. En effet, si vous utilisez ce service, ceux d’Apple ne le seront pas: c’est ou l’un ou l’autre.

Vous travaillez avec tous ces modules dans la même fenêtre. Tout est à portée de mains.

J’ai toujours peur avec ces programmes qui font tout qu’ils le fassent un peu mal.

Ce n’est vraiment pas le cas ici.

Commençons par le calendrier

Toutes les vues y sont bien représentées.

2014-02-12_15-46-59

La vue mois (notez que les tâches peuvent être intégrées directement dans le calendrier)

 

2014-02-12_15-52-46

La vue semaine

 

IMG_0031

La vue "jour"

IMG_0032

La vue liste

 

Ce que j’apprécie particulièrement, c’est la rapidité offerte pour entrer un événement ou une tâche.

Un clic long permet d’afficher la zone de création d’événement, de tâche, de note et une option de couleur du jour.

2014-02-12_21-53-21

Décidément, je n’aime pas voir événement écrit comme dans cette zone.

 

Ensuite, entrer l’heure de début et de fin se fait en tapant des chiffres: yepppeee, plus besoin de cette horloge à rouleaux, comme sur les vieux flippers. C’est joli ces rouleaux, mais tellement peu pratique!

2014-02-12_21-51-00

L’entrée de l’heure et de la date d’un événement

 

Notez également les innombrables solutions pour gérer les événements récurrents.

2014-02-12_21-56-28

La zone de récurrences mensuelles

 

Un clic sur le jour en vue mois affiche la journée en pop-up de manière très complète, et permet même d’ajouter rapidement une tâche ou un événement.

2014-02-12_21-58-25

La vue Pop-up jour ici dans la vue semaine, disponible également dans la vue mois.

 IMG_0061

La vue "aujourd’hui"

 

IMG_1442

Une petite vue sur l’iPhone pour la route.

 

 

Je trouve que ce programme est ce qui se fait actuellement de plus efficace pour entrer et retrouver un événement, et ce bien sûr rapidement, puisqu’on n’est justement jamais assez rapide lorsqu’on est en prise ou en consultation de rendez-vous ou de tâche.

Bien évidemment, les contacts de votre carnet peuvent être invités à n’importe quel événement.

Vous pouvez même affubler chaque tâche ou événement d’une icône parmi des centaines.

 

2014-02-12_22-02-30

La zone des icônes

Mieux, vous pouvez créer des modèles de rendez-vous ou de tâches, que vous réutiliserez par la suite. C’est hyper pratique si vous avez souvent le même type de rendez-vous ou de tâches.

2014-02-12_22-04-29

 

La création d’un modèle

2014-02-12_22-05-35

Il ne reste plus qu’à choisir le modèle parmi ceux que l’on a créés

Pour ceux qui utilisent un système anglais, les entrées de rendez-vous (Quick Entry, via deux doigts de haut en bas) peuvent être entrées en langage naturel. Sûr qu’une version française va suivre très bientôt, l’anglaise étant toute récente.

Les conflits sont indiqués si vous essayez de créer un événement alors qu’un autre est déjà agendé.

2014-02-12_22-06-34

Visualisation d’un conflit

 

Les recherches sont bien sûr de la partie, avec filtres et champ dédié affichant une liste des événements ou tâches trouvés.

2014-02-12_22-08-34

La recherche et ses résultats

 

Les tâches

Les tâches sont parfaitement gérées.

Je dirais même que Pocket Informant est l’un des meilleurs gestionnaires de tâches sur iPad ou iPhone.

Rien à dire sur l’entrée des tâches, cela se passe pratiquement comme avec les événements.

2014-02-12_22-12-48

La saisie d’une nouvelle tâche

 

On peut envoyer les tâches vers Rappel ou vers le système Pocket Informant.

Mais c'est surtout dans leur lecture et leur traitement quotidien que le système est performant.

Regardez-moi cette fenêtre des filtres! Incroyable tout ce que l’on peut y faire!

2014-02-12_22-10-27

 

2014-02-12_22-13-59 Les fenêtres de visualisation des tâches

 

Et ce n’est pas tout! Faites vos filtres intelligents vous-même, qui répondront à vos besoins spécifiques, en les dotant de toutes sortes de règles!

2014-02-12_22-17-18

Les règles d’un filtre intelligent

 

Notez que les tâches gèrent les contextes (importants pour la méthode GTD dont j’ai parlé ici). Petit problème, les contextes ne passent qu’à travers une synchronisation via le cloud de Pocket Informant.

Vous ne retrouverez donc pas, si vous ne passez pas par ce nuage, les contextes sur votre iPhone (ni les filtres intelligents d’ailleurs).

Cela dit, les tâches entrées dans un contexte seront visibles dans Rappels, mais hors contexte. Vous suivez?

Cela dit, j’ai tout de même essayé la synchronisation avec Pocket Informant en ligne, j’ai peiné.

Pour tout dire, je ne suis arrivé à rien.

Mieux vaut se contenter de synchronisation à Rappels et à Calendrier, ce qui fonctionne parfaitement bien.

À propos de synchro toujours, si j’ai bien compris, la synchro est aussi possible avec Toodledo.

Les contacts

La gestion des contacts est tout à fait standard, mais elle a l’avantage d’être sous la main.

2014-02-12_22-19-22

À force de tout flouter, mes captures d’écran ne veulent plus rien dire…

 

Les notes

Rien que du standard, donc rien de particulier à dire. Si ce n’est, je le répète, que vous pouvez synchroniser avec Evernote.

En conclusion

Ils ont bien pensé leur produit, les gens de WebIS!

Pocket Informant est pratique, utile et confortable.

Vous pouvez vous faire une idée de sa puissance et de sa facilité d’emploi en téléchargeant une version gratuite.

Si la chose vous plaît, vous passerez ensuite à la version Pro.

N’hésitez pas à tester!

21 commentaires
1)
Mirou
, le 14.02.2014 à 07:49
[modifier]

Je suis très attaché à l’esthétique mais je dois dire que ce Pocket infirmant à l’air suffisamment efficace pour compenser. Je suis encore en période de jachère (moratoire temporaire sur tout achat non nécessaire) jusqu’à la fin du mois. J’ai donc pris la version gratuite pour voir. C’est très fluide, efficace.

J’utilise Daylite sur mac et iPhone qui est plus un CRM (Customer Relationship Manager) donc j’ai déjà un tout en un. Mais Daylite est peut être encore plus cheni que iOS pour la prose de rendez-vous….

2)
ysengrain
, le 14.02.2014 à 08:15
[modifier]

L’esprit humain évolue. Il fut un temps où je me serais damné … enfin, n’exagérons rien, tout de même, afin d’obtenir les fonctionnalités que François décrit ce matin.

J’en avais dit un mot ici

Je suis assez étonné de voir que ce Pocket Informant qui est objectivement plus que complet, ne me tente pas. Une première raison, est que trop d’info, tue l’info. Quand je vois les copies d’écran montrées, j’ai cette sensation.

En second lieu, je fonctionne

– sur Mac avec Calendrier et contact

– sur iPhone avec WeekCalendar, Toodledoo (depuis toujours sur iPhone depuis que Francois en a parlé

N’ayant jamais retrouvé sur iPhone l’équivalent d’Agendus installé sur le P910, je me suis fondu dans une ergonomie certainement moins fluide que celle qu’évoque Francois, mais à laquelle je suis habitué.

J’hésite à essayer le héros du jour, mais…

Mise à jour de 8h45: après avoir consulté les avis sur l’iTunestore, j’observe qu’on y dit à plusieurs reprises que la version de base est très limitée, d’une part, d’autre part on y fait allusion à des plantages. Qu’en dit le patron ?

3)
languedoc
, le 14.02.2014 à 08:43
[modifier]

@ Le patron a dit : Décidément, je n’aime pas voir événement écrit comme dans cette zone.
Pour rassurer le patron d’ici ;-)
Dès la troisième édition de son dictionnaire (1740), l’Académie française indique l’orthographe événement. Lors de la septième édition (1878), l’Académie a rectifié l’accentuation de plusieurs mots pour suivre l’évolution phonétique de la langue : ainsi, collége et avénement ont été changés en collège et avènement. Toutefois, quelques mots, dont événement, n’ont pas été rectifiés, et cette orthographe est toujours utilisée au xxie siècle1.
Le Rapport de 1990 sur les rectifications orthographiques préconise la régularisation de tels mots, et les dictionnaires, dès la fin du xxe siècle, encouragent l’orthographe évènement, quoique l’autre orthographe soit aussi mentionnée[réf. nécessaire] ; de même, l’Académie française a adopté la graphie évènement, mais estime que « la graphie ancienne événement n’est cependant pas considérée comme fautive, encore que rien ne la justifie plus »1.
Les recommandations orthographiques, dont fait partie évènement, sont plus enseignées et connues dans d’autres pays francophones comme la Suisse ou la Belgique qu’en France2.
En français, la distinction entre accent aigu et accent grave sur la lettre e a été historiquement introduite pour marquer une prononciation différente, mais une telle distinction n’a aucune signification étymologique.
Cependant, la graphie « évènement » peut paraître plus envisageable, car un accent grave sur la lettre « e » se place quand cette dernière est suivie d’une syllabe dont la dernière lettre est un « e muet », comme c’est le cas ici.

4)
François Cuneo
, le 14.02.2014 à 13:39
[modifier]

N’empêche que je n’aime pas!:-)

Merci pour ces explications.

Ysengrain, je n’ai jamais eu un seul plantage dans Pocket Informant. Cela dit, d’autres en ont peut-être. Ce n’est pas parce que moi je que tout le monde a.

5)
drazam
, le 14.02.2014 à 17:26
[modifier]

Ben ça ressemble bigrement à mon Outlook 2010 du bureau c’t’histoire, en plus Mac/iOS sexy…

6)
François Cuneo
, le 14.02.2014 à 22:01
[modifier]

Désolé, ce n’est pas que je n’aime pas les commentaires, mais là, ça n’avait rien à voir. Donc j’ai supprimé, et par conséquent, je supprime également les réponses à ce dernier, puisque personne n’y aurait rien compris.

Comprenne qui peut.

8)
Ange
, le 15.02.2014 à 10:20
[modifier]

Je vais surement tester Pocket Informant un de ces jours, mais je vois que plusieurs d’entre vous utilisent Week calendar. Je viens de regarder sur itunes, et les snapshots me donnent l’impression que c’est fouilli, non ?
Pour ceux que cela intéresse, je vous propose de jeter un oeil sur easy calendar (j’avais eu la chance de le télécharger un jour de gratuité, sinon il est à 1,89). Pour moi sur iPhone, il est le meilleur compromis entre lisibilité, accessibilité et compatible avec les google calendar. (Certes, ce n’est pas un PIM juste un calendrier, mais perso j’utilise en parallèle pour mes notes et to do wunderlist que j’apprécie beaucoup)

10)
Ange
, le 15.02.2014 à 12:34
[modifier]

L’application Pocket Informant est gratuite sur itunes store depuis le 27 janvier… (le dernier prix était 11,99€ mais l’app est passé par pas mal de prix… (source appshopper.com)

13)
jibu
, le 16.02.2014 à 10:32
[modifier]

Pour ma part je préfère rester avec les outils fournis d’origine. ça évite de devoir en changer tous les 25 du mois pour x raisons. J’utilise tout de même week calendar sur l’iPhone, j’ai ainsi un soft pour le privé et un autre pour le taf.

A part cela cet article n’est pas notifié sur le fil rss.

14)
TroncheDeSnake
, le 16.02.2014 à 16:25
[modifier]

Pocket Informant est mon agenda sur iPhone depuis pas mal d’années. J’ai fait des essais avec quelques autres, notamment à cause de ces f* rouleaux pour la sélection de l’heure. Mais j’y revenais toujours. Alors lorsqu’ils les ont supprimés, j’ai entonné l’alléluia de Handel (ou « Viens boire un petit coup à la maison« , j’sais plus…).

Quand j’ai vu ton article, je me suis dit que j’allais certainement apprendre plein de trucs, comme d’hab’ avec toi. Et le premier truc que j’ai appris… c’est que la version que j’utilisais était périmée. J’me disais bien qu’ils en mettaient du temps pour s’adapter à iOS 7! Je croyais naïvement que la mise à jour me serait proposée automatiquement, ce qui n’est manifestement pas le cas. J’ai donc fait l’opération « à la mano ».

Le fait est que la gestion des rdv et tâches dans une même app est vraiment un plus. J’adore. Perso, je synchronise avec Google (calendriers et tâches). Jamais eu de problème. En te lisant, j’hésite à larguer Google et passer à « tout Apple », mais j’aurais du mal à lâcher gmail dont j’apprécie énormément l’interface, les tags, les suivis multiples, la grande quantité d’alertes possible pour un rdv …

Gestion des contacts: est-ce que PI peut vraiment remplacer l’app native Contacts? J’avoue avoir vu l’onglet contacts mais jamais approfondi la question.

Concernant Evernote, l’imagine que PI crée un carnet spécifique. Ce qui à mon sens rend la chose relativement peu intéressante, non?

Les seules choses qui me manquent de temps en temps, c’est l’affichage de l’année complète, et un scroll vertical de la vue mensuelle, tellement plus logique!

Quoi qu’il en soit, PI est vraiment top et comme toi, je le recommande!

15)
TroncheDeSnake
, le 16.02.2014 à 16:32
[modifier]

L’application Pocket Informant est gratuite sur iTunes store depuis le 27 janvier… (le dernier prix était 11,99€ mais l’app est passé par pas mal de prix… (source appshopper.com)

L’app gratuite Pocket Informant gratuite est l’équivalent de l’ancienne « Pocket Informant Go! » qui l’était également.

Un achat in-app permet d’upgrader en Premium, qui est l’équivalent de l’ancienne « Pocket Informant Pro » qui était payante.

16)
jeanbraille
, le 16.02.2014 à 18:30
[modifier]

« Remarquez que ça ne veut rien dire: lorsqu’on voit Chronos et ses produits Soho, on se dit que l’expérience n’a parfois rien à voir avec la qualité d’un produit, puisque celui-ci n’est même pas capable de copier-coller un événement d’un jour à l’autre (oui oui, regardez si vous l’avez, le copier et le coller sont simplement en grisé dans le menu Edit, un comble pour un produit Mac! »

Oui c’est vrai mais il y a « duplicate » un peu plus bas , ca devrait faire la même chose non ???

philippe

17)
François Cuneo
, le 16.02.2014 à 19:50
[modifier]

TronchedeSnake, Pocket Informant peut tout à fait remplacer l’applications Contacts, même en mieux. Cela dit, ça ne veut rien dire puisque les deux travaillent sur la même base. On a donc l’un ET l’autre!

jeanbraille: oui peut-être, mais non, en fait pas du tout! Duplique l’événement, tu fais comment pour le passer au mois suivant? Alors que tu pourrais copier l’événement, aller au mois suivant puis le coller!

En fait, un programme qui ne supporte pas le copier-coller, c’est comme une soupe sans moustache! Remarque, je sais bien que les premiers iOS ne le supportaient pas non plus, mais disons qu’en 2014, c’est tout de même un comble!!!!!

18)
jeanbraille
, le 16.02.2014 à 20:15
[modifier]

bin je duplique , je clique sur l’événement et me sers des flèches de calendrier pour le placer ou je veux ou bien je clique sur la petite icône calendrier et choisis ma date ..

par contre l’appui quitte inopinément alors que j’ai bien mavericks.

la synchro avec les google calendar est vraiment très étrange lorsque l’on déplace un calendrier de haut en bas ..

et puis toujours dans es calendriers google .. on ne peut pas enlever un calendrier .. on peut les décocher mais ils apparaissent dans la liste de gauche ..

19)
jeanbraille
, le 16.02.2014 à 20:16
[modifier]

sinon t’as raison un copier/coller c’est le minium :-)

par contre j’aime pas trop les poils dans ma soupe !

20)
François Cuneo
, le 16.02.2014 à 20:39
[modifier]

:-)

Sérieusement, je suis l’équipe de Soho (chronos) depuis bien plus de dix ans, je ne sais pas combien en fait, peut-être quinze. Depuis 6 ans, ils sont à la ramasse, et n’arrivent plus à suivre.

J’attends avec impatience leur nouveau produit qui repart de zéro. On verra!

21)
bledu
, le 22.02.2014 à 03:40
[modifier]

Bonjour François.
J’utilise moi aussi PI sur mon iPad et mon iPhone.
Sur Mac, tu sais que, contrairement à toi et en dépit de ton avis, j’utilisais SOHO Organizer. Tu verras dans le prochain numéro 98 de VVMac, celui qui sort aujourd’hui, que j’y écris un article assez dur sur iTriumph le « successeur » de SOHO Organizer. Je ne rentrerai pas ici dans les détails, mais disons que c’est SOHO Organizer, rhabillé de propre pour l’occasion, mais sans un certain nombre de fonctions (notamment la possibilité de joindre des fichiers et documents à un contact, à une tâche ou à un événement). Parce que cela évidemment ne peut pas se synchroniser via iCloud, si on passe par les bases de données Contacts, événement et Rappels standards d’OS X. Il faudrait que SOHO propose (tout comme le fait l’éditeur de PI pour les données annexes que PI est capable d’héberger dans ses fiches et ses calendriers), son propre système de synchronisation sur ses propres serveurs, ou bien travailler avec un système de bases de données (et on sait que iCloud et Core Data, c’est parfois un peu difficile encore aujourd’hui…).

Il se trouve que, compte tenu du temps qu’un magazine papier requiert pour sa réalisation, il est passé trois semaines depuis mon coup de gueule… et qu’en fait, tiens-toi bien, j’utilise iTriumph sur Mac à la place de SOHO Organizer et de SmartDay 3 qui avait remplacé récemment ce dernier.
Eh oui !

En fait, j’adore la manière dont les tâches sont intégrées et gérées visuellement dans mon planning dans SOHO Organizer et iTriumph donc. Une représentation qu’aucune autre application ne propose. Les autres se contentent de placer les tâches dans le planning, puis « démerd…-toi ».

Alors certes, il n’y a pas de Copier-Coller (mais en fait, j’ouvre deux fenêtre de Triumph sur deux mois différents, puis je duplique l’événement ou la tâche dans le premier mois avant que de le glisser et déposer dans le second mois) et il y a d’autres petites choses qui me gênent, mais cela n’est rien par rapport à la qualité de l’intégration des événements, des tâches. Ah j’oubliais aussi, très utile, dans les contacts le suivi des e-mails échangés avec chacun. C’est vraiment très, très pratique. Seul Contactizer Pro le faisait aussi – mais de façon plus lourde.

Et puis, iTriump et PI s’entendent très bien ! Par exemple, quand dans le premier des tâches à date d’échéance dépassée sont signalées en rouge automatiquement sur le planning, eh bien elles sont aussi parfaitement indiquées en rouge dans PI.

Bref, je vais devoir me fendre d’un article pour expliquer cela dans un prochain numéro de VVMac. Ce n’est pas la première fois que je mangerai mon chapeau…