Profitez des offres Memoirevive.ch!
A force de faire simple, on complique encore plus

Oui, Apple veut nous simplifier la vie.

Et la firme y arrive.

Souvent, mais pas toujours.

Tant que tout va bien.

Je vais vous raconter une petite histoire.

Samedi passé, Madame K était en vadrouille avec sa maman et ses sœurs toute la journée à Berne.

Les enfants étaient chez nos « ex » respectifs, le divorce, ce n’est pas rigolo, mais ça a au moins ça de "bon" que parfois, on a des moments pour nous.

J’avais donc tout un samedi pour faire ce que je voulais, sauf travailler pour l’école, ce que je m’étais interdit de faire et que j’ai réussi à tenir… plus ou moins.

Mais l’après-midi, je me suis dit que j’allais mettre de l’ordre dans mes films familiaux, ceux que j’ai pris depuis 1999.

Je ne suis pas un ferventissime de la vidéo, donc je n’ai pas tant de ces "rushs" que ça, un peu plus de 2’000 d’après ce que j’ai vu.

Pendant des années, j’avais tout sur cassettes DV, et, en 2009, j’ai décidé de numériser tout ça.

Pour ce faire, j’ai importé mes cassettes dans iMovie. En 2009 donc, je ne me rappelle même plus de quelle version c’était alors. iMovie 8 peut-être.

De toute façon, je ne sais plus où on en est avec les versions: j’ai bien entendu téléchargé la dernière version d’iMovie, la 10.0.2, sauf que pendant un temps, on parlait pour la version précédente d’iMovie 11, parce qu'elle était sortie cette année-là, alors qu’en fait, le numéro de version officiel était la 9. Enfin, si j’ai bien compris, parce que comme je viens de vous le dire, c’est un peu à se perdre, tout ça.

En parallèle, j’essaie de m’amuser et de monter mes petites choses avec FinulCut ProX, qui est juste excellent.

Bien évidemment aussi, j’ai téléchargé la toute dernière version dont vous a parlé Modane.

Comme vous le savez, la vidéo est terraphage, ou pour le moins gigaphage, et ce n’est bien évidemment pas sur mon SSD fort onéreux que je vais pouvoir charger et conserver mes bibliothèques iMovie et FinalCut.

Je dois donc demander aux logiciels de créer puis d’ouvrir des bibliothèques sur disques externes, auparavant des FireWire 800, désormais des USB3.

Oh certes, je préférerais le SSD interne, mais vu leur taille actuelle, ce n’est pas vraiment possible de pratiquer ainsi.

Donc mes bibliothèques sont externes, et c’est là que le bât commence un tout petit peu à faire des rougeurs, pour ne pas dire à carrément blesser.

Ce d’autant plus que j’ai, depuis deux ans, changé mes disques, que j’ai renommés au passage.

Il se trouve que jusqu’à ce fameux dernier samedi, je jetais de temps en temps un coup d’œil sur mes montages en cours que je ne finis jamais, et tout était là, fonctionnait parfaitement. Du moins jusqu’à la dernière fois que j’avais essayé avant ce fameux samedi, soit avant d’avoir passé sur Mavericks, et surtout avant d’être passé à iMovie 10 et à FinalCut Pro X 1.1.

Parce que voyez-vous, iMovie dernière version ne peut pas ouvrir comme ça des films et des montages de la version 9 ou précédente.

En fait il le peut: si votre ancienne librairie se trouve sur le disque interne, dans le dossier  Vidéos, la conversion sera automatique. Mais passée cette étape, c’en est fini, le programme semble bien incapable de convertir des librairies externes, et ce n’est pas faute d’avoir cherché comment faire sur le Net, où plein de gens sur les forums sont dans la même situation que moi: mes films sur les disques externes ne peuvent pas être repris sur les disques internes.

Le pire, c’est qu’avec iMovie 9 qu’Apple a la gentillesse de nous laisser à disposition après la mise à jour vers la 10, mon montage fonctionnait toujours. J’ai bien essayé de le passer sur FinalCut ProX, mais, comme je l’ai déjà expliqué sur Cuk mais je ne sais plus où, si tout l’export images est correct, je n’ai pas le son des clips dans FinalCut, allez savoir pourquoi!

Mais à force de "boutiquer" pour essayer de passer mon montage version iMovie 9 vers la 10 sans rien perdre, j’ai fini par tout foutre en l’air et à faire en sorte qu’il ne fonctionne plus, même avec la 9.

Le montage est toujours disponible, mais les sources (les rushs) ont disparu, et sont donc manquantes.

Et c’est là que je suis furax!

Au fil des versions, ces mêmes rushs ont été à diverses places. Ils se trouvent, comme l’a expliqué Modane dans sa présentation de FinalCut ProX Projets et événements deFilms.fcpbundle.

Je sais bien qu'Apple veut notre bien, et place tous les fichiers dans un endroit qu'on ne peut normalement pas toucher, le problème, c'est que c'est un peu sans nous avertir. Et que les choses changent d'une version à l'autre.

Idem visiblement pour la bibliothèque iMovie. Avant, on trouvait à peu près tout dans le dossier Projets iMovie. Depuis la nouvelle version, plein de choses (tout?) sont passées dans un fichier "bundle" Bibliothèque iMovie dans Films.imovielibrary (encore faut-il savoir que c’est un bundle, rien ne l’explicite ici, contrairement à FinalCut).

Mieux les gars (et les filles): je sais très bien où sont les originaux, mais dans iMovie, impossible de reconnecter des fichiers vidéo (on est plusieurs à avoir essayé de ce que je vois sur le Net!).

C’est par contre possible de le faire dans FinalCut. Mais là encore, au moment où je reconnecte les fichiers, le programme m’explique que les formats ne sont pas compatibles ou pas de même longueur. Tu sais ce qu’ils te disent, les fichiers pas compatibles ou pas assez longs à moins que ce soit trop courent?

Merde.

Oui.

Merde.

Bref, vu que je n’ai pas trop de vocabulaire, je ne vois pas comment dire autrement que je me trouve dans une merdouille sans nom, tout ça parce qu’Apple a voulu me simplifier la vie, en ne laissant pas les fichiers là où ils doivent être.

Regardez Lightroom en photo: si vous touchez quelque chose du type "je change de nom de disque", votre librairie aura des liens manquants. Il suffit de trois clics pour reconnecter les fichiers et tout retrouver dans l’ordre.

Moi je m’excuse, j’aime vraiment bien FinalCut Pro, mais rien que pour des trucs comme ça, je me demande si je ne vais pas utiliser Adobe Premiere, ce d’autant plus que j’ai l’abonnement Adobe et que ça ne me coûtera pas un radis de plus.

Non mais franchement, j’en ai marre vous savez.

Des fois. Pas toujours, mais là, je suis dans une phase "des fois". 

34 commentaires
1)
François Cuneo
, le 31.01.2014 à 08:03
[modifier]

Ah ben même Cuk.ch est encore trop compliqué pour moi… J’ai laissé l’article en mode brouillon, ce qui fait qu’il ne paraît que maintenant, après intervention manuelle…

Désolé!

2)
Renaud LAFFONT
, le 31.01.2014 à 08:10
[modifier]

François. Je compatis. J’ai récupéré des vieux montages en ressortant un powermac du placard avec iMovie 6.

3)
Biblio2
, le 31.01.2014 à 08:47
[modifier]

Et ce n’est qu’une partie du problème: j’ai un iMac tout neuf, mais il n’y a plus de prise Firewire. Comment récupérer les rushes? Je vais les récupérer sur l’ancien Mac, puis les recopier vers le nouveau. Mais comment? Via Time Machine? D’après ce que tu expliques cela n’a rien de simple…

4)
Jacques-Olivier Meyer
, le 31.01.2014 à 08:52
[modifier]

Sur Imovie et ses évolutions :

Hello, premier commentaire sur Cuk, un peu impressionné de faire mon entrée dans LA Communauté, étonné de la simplicité du rite d’intégration (des commentateurs).
C’est simple, en tout cas bien plus que Imovie version N que j’ai abandonné après sa version 6 (eh oui, déjà si longtemps) sur lequel j’avais implémenté des plug-ins nombreux etc efficaces et pas trop coûteux… Mais ce fut un déchirement de découvrir la version suivante théoriquement plus simple à laquelle je n’ai pas consacré de temps et ai fini par dire, comme François, un M retentissant, tout en restant avec mon montage sur les bras.

Conséquence : acheté Final cut Express dans la foulée, jamais investi de temps pour le maîtriser et pas loin de 10 ans d’archives vidéo (rushes inutilisables à revoir et monter).
J’ai du coup investi dans la photo (Nikon) reflex et ai suivi les tribulations d’un suisse au pays du reflex et du compact hyper performant, merci François d’avoir semé la graine de l’hésitation !

Un lecteur ou un contributeur peut-il me suggérer un soft de montage video compatible Mac (sur les derniers) avec OSX.9.1 qui soit facile à utiliser pour dérusher et monter ces précieuses archives de mes deux filles ?

Enfin et cela n’a rien à voir, je serais intéressé par la rédaction de notes critiques (1/mois) sur mes lectures. A bon entendeur, SALUT !

5)
Renaud LAFFONT
, le 31.01.2014 à 09:05
[modifier]

j’ai fait le pas vers FCP X. D’une simplicité enfantine, si on veut faire la même chose qu’iMovie. Un peu plus dur si on veut en faire plus, mais je suis épaté par ce soft.

6)
Jacques-Olivier Meyer
, le 31.01.2014 à 09:20
[modifier]

Hello Renaud, combien te temps estimes-tu devoir consacrer à FCPX pour le maîtriser raisonnablement (ne pas être plus de 2/3 fois par séance de travail sur des forums, tutoriels …) et faire le job, si possible avec plaisir ? Et conseilles-tu un soft super simple (en tout cas bien plus « basique » que FCPX) permettant juste en gros de couper et coller, l’idée étant de réduire le « coefficient de montage/postproduction » qui pour moi, était il y a 10 ans sur Imovie 6 de 1 à 3,5/4, c’est-à-dire près de 4heures à consacrer à une heure de rushs pour disposer d’un film monté (sans excès d’effets ou de recherche) ? MERCI !

7)
Jean Claude
, le 31.01.2014 à 09:36
[modifier]

@JLO
De mon côté bien qu’ayant FCP, le nouveau Imovie et même Première (comme François, je collectionne) j’utilise toujours Imovie HD (6) qui fonctionne toujours sur Mavericks. Plus simple sur Mac il n’y a pas !

8)
Alain Le Gallou
, le 31.01.2014 à 09:46
[modifier]

Dans la liste des arguments qui m’avaient fait choisir Lightroom plutôt que Aperture était en tête la visibilité de la structure du catalogue.

Cela reste un point clef de choix, avec maintenant autant que faire ce peu, un logiciel multi-plateforme « au cas ou ».

@biblio2 ton problème est l’un des arguments pour que mon prochain Mac soit un HackIntosh.

9)
Renaud LAFFONT
, le 31.01.2014 à 09:49
[modifier]

Jaques-Olivier: Si tu as l’expérience d’iMovie, et du montage en général, je trouve que le passage à FCP est rapide. En 1 heure, j’avais trouvé mes marques pour dérusher, couper et insérer des séquences, rajouter des transitions, des titres et de la musique. Et faire un export. Un usage à la iMovie, en utilisant même pas 10% des capacités du soft.

4 heures pour 1 heure de rush, c’est déjà super productif je trouve. J’étais plus proche d’un ratio 1 à 10.

Je te conseille bien évidemment iMovie, même si je trouve que l’outil a trop évolué dans tous les sens depuis des années, je ne m’y sens plus à l’aise. Je pense que c’est pour ça qu’Apple a tué Final Cut Express et sorti FCP X.

10)
Roger Baudet
, le 31.01.2014 à 09:53
[modifier]

Première remarque: le montage d’un film est long et complexe, même à un stade « simple amateur ». Dans un monde où beaucoup ne classent même pas leurs photos, la vidéo reste l’apanage d’un milieu de passionnés.

Penser récupérer un montage datant de plusieurs années, que ce soit du son ou de l’image, est assez utopique. Rappelons qu’un grand nombre de fonctions (Plugins, codecs) sont ici en jeu.

Le problème de François est délicat. De 2009 à aujourd’hui, il y a environ 5 ans. Normalement, tout devrait être récupérable, sauf s’il y a eu altération des originaux suite à de mauvaises manipulations. Mais pour trouver comment, il risque d’y avoir du travail :-(

Pour Biblio2, le FireWire est toujours utilisable sur un nouveau Mac, via petit adaptateur dédié.

11)
jibu
, le 31.01.2014 à 09:55
[modifier]

je patauge depuis des mois avec des tas de rush et d’importation de k7 vidéo, donc je compatis François.
Quand j’ai vu ce qu’imovie 10 à voulu faire avec mes données, j’ai vite arrêté le massacre et repris imovie 9 qui contiens toute une partie de rush. J’ai aussi fcpx, avec beaucoup moins de choses.
Je pense tout passer dans fcpx mais ton histoire de son manquant me fais un peu peur… sans parler de gérer tout ces téra. pfffff.
Dans fcpx, on peux choisir le format de travail, tu pourrais essayer de changer en proxy, peut-être que le son serait de retour.

@Biblio2: Pour brancher des disques firewire sur un mac thunderbolt, l’adapteur Apple idoine semble tout indiqué.

12)
Modane
, le 31.01.2014 à 09:57
[modifier]

Je suis assez d’accord avec toi, François. Le dernier update de FCPX ne m’a pas convaincu, et je dois dire que je l’ai désinstallé et repris une version plus ancienne pour terminer certains boulots. Le mieux est, là, l’ennemi du bien.

JOM, FCPX peut s’apprendre en deux temps : les outils du montage et mixage, pour savoir monter un petit film cut, puis les outils de la composition, statique et dynamique, dans une deuxième passe, si on en a le besoin.

Pour la première passe, tu auras besoin d’une journée de cours et de deux jours d’apprentissage. Pour le reste, 3 jours de cours et 10 ans de travail. Si tu aimes ça!…

Tu peux aller prendre mon pas à pas sur mon site. Il concerne la version 10.0.9. Je vais l’updater bientôt en version 10.1 et peut-être mettre des tutos vidéo.

13)
ToTheEnd
, le 31.01.2014 à 10:06
[modifier]

Toujours eu de la peine avec ces outils de montage… et la dernière version n’a rien améliorer alors je m’en tiens au strict minimum…

Ceci dit, j’ai quelques projets dans les prochaines semaines et on va voir si je saute le pas…

T

14)
Biblio2
, le 31.01.2014 à 11:16
[modifier]

Donc en gros, vous préférez FCPX, même pour débuter (faux débutant).
Je vois Modane qu’en plus de nous offrir tes pas à pas, tu n’hésites pas à renseigner les sites des collègues, sympa!
Il y a aussi la formation chez Elephorm, le tout mis ensemble on devrait s’en sortir!
Merci pour l’info sur l’adaptateur, je ne savais pas que celui là existait.

15)
Droopy
, le 31.01.2014 à 12:10
[modifier]

Mon cher François, j’ai déjà abordé ce sujet à plusieurs reprises sur Cuk, mais cela n’a pas eu l’air de déclencher des réactions.

Je récapitule donc.
Il y a quelques années, j’ai décidé de numériser les diverses cassettes dont je disposais.
Ceci afin de pouvoir travailler sur les rushes numérisés.
Etant français, j’avais des rushes en VHS sécam, VHS C, 8 mm, 8 mm Hiband, DV, DVCam.
J’ai utilisé un NVFS100 de panasonic pour transformer le sécam en Pal.
Et pour le 8 et Hi 8, un Sony dont je ne me rappelle pas la référence.
Pour numériser les rushes, j’ai toujours utilisé Final Cut Pro, et désactivé le pilotage par FCP, vu que ces magnétoscopes ne disposaient pas de Firewire.
Je ressortais la vidéo en SVHS, et la récupérait dans un magnétoscope DVCAM disposant de ce connecteur.
Il me restait plus qu’a mettre en lecture le magnétoscope disposant de la sources pour pouvoir la numériser avec Final Cut Pro.
J’ai limité volontairement à 1 h, ceci afin de pouvoir faire un DVD par heure.
Ceci en sauvegarde.
Tous mes rushes sont sur un NAS de 6 to, et accessibles directement depuis FCP.
Je peux même voir ce que je veux dans un rushes, avec la simple fonction « coup d’oeil ».

Depuis, j’ai réalisé plein de compilations sur mes 158 heures de rushes, couvrant la période de 1978 à 2011.
Apres je suis passé au AVCHD sur carte mémoire.

La plus belle réalisation m’a prise 6 mois de travail.

Elle consistait à faire un montage sur mon fils. Il est présent sur mes rushes plus de 11 heures.

J’ai beaucoup pleuré en revoyant ces images, mais issu beaucoup ri.

Et au final, le document fait 12 mn, et il a été projeté le jour de son mariage.

30 ans de sa vie en 12 minutes. C’est la récompense d’avoir réalisé et archive une telle masse de patrimoine, au long des années.

J’utilise maintenant la dernier version de FCP, et aucun problème avec les rushes, qui ont vu passer au moins 4 versions de ce logiciel.

16)
François Cuneo
, le 31.01.2014 à 12:24
[modifier]

Jacques-Olivier Meyer, bienvenue en tant que commentateur et en tant que rédacteur si j’ai bien compris!

Je te recontacte ce we, là, pas le temps.

Droopy, j’ai aussi trouvé maintenant le moyen de tout garder à un endroit. Et je peux même regarder mes rushs à la volé en voyant un aperçu: un nouveau catalogue Lightroom dédié à la vidéo.

17)
Modane
, le 31.01.2014 à 13:25
[modifier]

tu n’hésites pas à renseigner les sites des collègues, sympa!

Normal! Mais pas tous! Alors pas toujours sympa! ;)

19)
Droopy
, le 31.01.2014 à 13:42
[modifier]

Pour Jibu

Ils sont sur mon NAS, dans un dossier ou il y a, maintenant, près de 200 fichiers d’une heure chacun.

21)
Renaud LAFFONT
, le 31.01.2014 à 14:48
[modifier]

Droopy: très belle histoire. J’espère pouvoir faire de même pour le mariage de mes enfants (dans une bonne vingtaine d’années)

22)
Jacques-Olivier Meyer
, le 31.01.2014 à 16:45
[modifier]

Merci François et les rédacteurs/commentateurs pour votre accueil « premium ». François, à disposition envisager d’aller plus loin avec Cuk si on peut trouver ensemble des thème susceptibles d’intéresser cette communauté dont la diversité des centres d’intérêts est l’un de mes points d’attache. A ton écoute ces prochains jours.

24)
pat3
, le 31.01.2014 à 17:01
[modifier]

Pareil que Jean-Claude, jamais pu me faire à iMovie après la version HD. Du coup j’ai toujours les trois versions (octetophages) sur mon disque dur (HD,8, et la dernière). Peut-être y reviendrais-je un jour si, sur un coup de tête, je l’ouvre pour réaliser un petit projet et qu’il me paraisse à nouveau accessible.
Dommage, pour moi ce logiciel a été une des plus grande réussite d’Apple, support d’évangélisation et appeau à switchers… jusqu’à ce qu’un c… d’ingénieur veuille faire un clip de ses vacances et trouve qu’imovie n’était pas fait pour (et c’est vrai, il était fait pour monter des films, pas des clips).

Comme j’ai acquis FCPX à sa sortie et réussi à monter un petit projet avec, je pense que le peu de temps que j’ai encore à investir dans le montage vidéo (eh ouais, les temps changent, je me demande même comment c’était possible avant de passer tant de temps à monter), je le passerais dans FCPX plutôt que dans iMovie, mais sait-on jamais? En passant par iMovie pour iPad, à l’occasion d’un montage de vacances vite fait pendant un temps mort, peut-être voudrais-je revenir à iMovie sur Mac?

Mais François, tu m’inquiètes fort, parce que moi aussi j’ai beaucoup déplacé mes rushes en faisant évoluer mes disques de sauvegarde. J’espère les retrouver intacts. Cependant, à l’état de rushes, les films sont quand même toujours accessibles dans leur conteneur avec la fonction « afficher le contenu du paquet », non?

26)
cerock
, le 31.01.2014 à 22:51
[modifier]

Pourquoi faire deux librairies lightroom. Personnellement depuis que je suis passer sur ce dernier je gère toutes mes vidéos depuis LR dans un seul catalogue photo et vidéo. Et c’est encore mieux maintenant que FCPX gère le mts directement sans passer par clipwrap

27)
Caplan
, le 01.02.2014 à 11:24
[modifier]

François, si je veux revoir des anciens films, comme notre voyage de noces au Stromboli ou nos enfants petits, je vais dans l’armoire de l’entrée, je prends une bobine Super8, je la mets dans le projecteur et le tour est joué!

Mais tu fais comme tu veux, hein! ;-)

29)
Tom25
, le 01.02.2014 à 18:00
[modifier]

J’ai 2 vieux Mac sous Snow Leopard et cela va bientôt me poser problème pour continuer de développer mes logiciels afin qu’ils soient compatibles Mavericks. Pour l’instant ça marche (en programmant depuis une machine sous 10.6.8, je fais des progs tournant de 10.5 à 10.9). Et ça c’est compliqué pour le logiciel que j’utilise pour créer les miens.

Et là je lis que les formats vidéos changent tous les 6 mois, qu’ils ne sont pas compatibles d’une version de logiciel à l’autre ? Fichtre !

Je comprends qu’un fichier film soit plus compliqué qu’un fichier photo. Par contre je ne comprends pas qu’il soit plus compliqué qu’un programme. Ou alors les développeurs de logiciels de montage vidéo se cassent moins la tête.

30)
jpp
, le 02.02.2014 à 11:39
[modifier]

FCP X se maîtrise assez bien pour toutes les fonctions « habituelles » qu’un monteur amateur pouvait connaître en étant passé par iMovie. Pour moi le problème majeur d’iMovie était l’encodage en Apple Intermediate Codec de piètre qualité.
Je m’étonne que personne n’ait cité l’excellent site de Rémi Devèze, consacré à FCP X et à Motion, site qui comporte de nombreuses vidéos permettant un apprentissage ciblé et rapide. (http://remydeveze.com)
Bien qu’étant passé sur FCP X j’utilise encore iMovie pour quelques fonctions comme le générateur de cartes.

31)
pat3
, le 02.02.2014 à 11:55
[modifier]

Et là je lis que les formats vidéos changent tous les 6 mois, qu’ils ne sont pas compatibles d’une version de logiciel à l’autre ? Fichtre !

Non, les formats vidéo restent compatibles, ce sont les formats de fichiers iMovie (qui sont en fait des dossiers conteneurs ouvrables) qui changent. C’est pénible, mais pas rhédibitoire, un « ouvrir le contenu du paquet » permet d’accéder à la vidéo brute. Cependant, c’est suffisant pour récupérer les rushes, mais des qu’on a commencé le montage…

32)
cyr
, le 07.02.2014 à 09:43
[modifier]

Ha j’ai compris cet article en reprenant le montage vidéo et en voulant en faire un nouveau. Plus de place sur mon sdd donc rush sur mon sdd2 sans pouvoir dire à imovie qu’ils sont là et qu’ils ne peuvent pas être ailleurs faute de place.
Ma solution qui fonctionne (depuis peu longtemps donc je n’en garantis pas encore la pérennité) créer un lien symbolique du répertoire /Users/moi/Movies vers le disque en question (en ce qui me concerne il est également interne dans mon MBP ayant sacrifié mon lecteur optique).
Créer un lien symbolique (symlink) se fait bien sous mac ou pc d’ailleurs avec peu de chose.

33)
zit
, le 08.02.2014 à 00:07
[modifier]

Ah, mais je suis bien d’accord ! Rien que le temps que j’ai passé (perdu) à récupérer sous forme de ficher son un pauvre « Mémo vocal » capté avec l’ail faune (ça y est, je commence à m’en servir un peu de cet ordinateur de poche ayant une fonction de téléphone), quelle galère, déjà, dans le machin, impossible de faire autre chose qu’un email ou un message… avec une pièce jointe de 25 Mo ? pour finalement les importer dans ithune qui ne me proposait rien, même pas un « Afficher dans le Finder ». J’ai fini quand même par les trouver, ils sont dans le dossier Musique/ithune/ithune Music/Voice Memos, mélangés avec les noms d’artistes.

z (y commencent vraiment à devenir fatigants, à force de vouloir tout nous faciliter, je répêêêêêêêêêêêête : si Apple était cuisinier, ça serait un berlingot rempli d’un liquide sirupeux et insipide avec tous les nutriments indispensables à chaque repas, point barre…)

34)
pat3
, le 10.02.2014 à 02:17
[modifier]

pourtant zit, il suffisait de brancher ton iphone à ton mac pour voir ces fichiers dans itunes et les glisser déposer à ta guise… Mieux, tu peux décider qu’à chaque connexion, tu importes tes mémos sur le mac.
En fait oui, faut un peu réapprendre, mais c’est pas non plus comme si tu devais apprendre les pseudos éléments en css3…