Profitez des offres Memoirevive.ch!
Bruxelles

Le titre dit tout. J'avais l'intention aujourd'hui de vous parler de ma ville d'accueil (ou plutôt, stricto sensu ma région d'accueil), Bruxelles. Mais il me sera difficile, faute d'un temps qui m'est compté chichement ces dernières semaines, de faire décemment long aujourd'hui. Et cependant je ne voudrais pas faire encore faux bond à François qui m'a fait confiance pour occuper le créneau d'aujourd'hui. Alors je vous propose une petite mise en bouche avec cet article, en attendant mieux et plus. Le prochain traitera des principales curiosités touristiques de Bruxelles, tandis que le ou les suivants l'aborderont sous deux autres angles, l'un (beaucoup) moins flatteur et l'autre moins joyeux : la « Bruxellisation » et la politique.

Pour ceux qui fréquentent le site depuis moins de trois ans, j'avais parlé de la Belgique en général, et un peu de Bruxelles en particulier dans trois articles sur ce site, dont le premier se trouve ici (on y fournit les liens nécessaire pour passer au suivant puis au troisième).

Tout d'abord, qu'est-ce que Bruxelles ?

Déjà, il y a deux réponses officielles à cette question :

  • soit la Ville de Bruxelles (environ 170 000 habitants), capitale du royaume de Belgique, de la région flamande et de la communauté française (lisez : francophone) de Belgique ;
  • soit la Région de Bruxelles-capitale, en néerlandais Brussel hoofdstedelijk gewest (1 million d'habitants, dont votre serviteur), région formée de 19 communes indépendantes, dont la ville de Bruxelles (vous suivez ? bon.)

Voici une carte de la région de Bruxelles-capitale, dans laquelle vous pouvez distinguer Bruxelles-ville (le polygone du milieu + quelques grosses excroissances).

image

Par la suite, lorsque je parlerai de Bruxelles, il s'agira en fait de la Région de Bruxelles-capitale, qui si elle se désigne elle-même comme la capitale de la Belgique, ne l'est pourtant pas : c'est la ville de Bruxelles qui l'est, même si certaines des institutions de la capitale sont en dehors de cette capitale, bien que dans la Région (vous suivez toujours ? vous avez du mérite !).

L'emblème de la région est une fleur de lys, jaune sur fond bleu :

image

Quelles y sont les langues officielles ? Là aussi on voit double : il s'agit du français et du néerlandais. Le français est nettement dominant comme langue véhiculaire (ainsi pas moins de 85 % de la population de la région l'utiliserait pour s'adresser à l'administration), mais l'est beaucoup moins si l'on considère les langues maternelles des habitants : c'est en effet une des agglomérations les plus cosmopolites au monde, avec de fortes communautés italienne, turque, marocaine, polonaise, espagnole, portugaise… et même française (coucou Bernard Arnault…). De plus, beaucoup de gens qui travaillent à Bruxelles n'y vivent pas, et vous avez donc de bien plus fortes chances d'y entendre parler néerlandais le jour que tard le soir ou tôt le matin.

À noter que même si Bruxelles est bien plus francophone que néerlandophone, elle est néanmoins enclavée en Flandre, officiellement unilingue néerlandophone (si vous êtes perdus maintenant, c'est normal).

On dit parfois des habitants de Bruxelles que ce sont des « zinnekes », des bâtards en dialecte brabançon local. Ce vocable, bien des Bruxellois en sont fiers : ni wallons, ni flamands, juste bruxellois, métis quoi.

Un mot sur sa situation géographique : outre que c'est de loin l'agglomération la plus peuplée de Belgique et même du Benelux (Belgique + Pays-Bas + Luxembourg), c'est l'incontestable centre de gravité du pays, comme la carte ci-dessous le montre. Toutes les autres villes importantes de Belgique sont dans un rayon de 100 km, Arlon (chef-lieu du Luxembourg belge) exceptée, qui se trouve à 200 km. Anvers, Gand et Charleroi se trouvent à moins de 60 km, Mons et Namur à 70 km, Tournai à 80 km, Liège et Bruges à 100 km… Et il n'est pas rare que le Belge moyen effectue la « navette » d'une de ces villes à une autre, voire une troisième, pendant sa journée de travail. Et en tant que centre névralgique du pays, Bruxelles est souvent l'une des étapes de ces navettes.

image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir !

Voilà, le décor est planté. La suite au prochain numéro !

25 commentaires
2)
flup
, le 20.11.2013 à 07:20
[modifier]

Un politicien Irlandais disait de ses institutions (visiblement compliquées): “Si vous comprenez quelque chose à notre système institutionnel, c’est qu’on vous l’a mal expliqué”. Ça pourrait s’appliquer à la Belgique tant les gens n’ont parfois aucune idée du niveau de pouvoir pour lequel il vote (et rien n’est fait pour améliorer la situation). Quand on sait que l’enseignement francophone à Bruxelles est subsidié (mais pas organisé; ça c’est une autre histoire) par la Cocof, elle-même émanation de la Communauté Française de Belgique dont les parlementaires ne sont pas élus directement mais issus des parlements régionaux wallons et bruxellois, on comprend… l’incompréhension et l’impression des gens de n’avoir aucune prise (si petite soit-elle) sur une série d’institutions. Sans compter que la double division territoriale et linguistique introduit un cumul parlementaire.

En bref, un sujet qui me passionne et m’énerve en même temps ;-)

3)
Blues
, le 20.11.2013 à 07:58
[modifier]

C’est vrai que c’est compliqué, mais cela amène une telle diversité que ça fait son originalité/charme. Visitée pour la première fois en automne 2012, rarement une ville m’a fait cet effet, que ce soit au niveau de son architecture, de sa culture, du bien manger (là aussi quelles possibilités et diversités – sans oublier les bières et le chocolat), des gens très sympas… etc. etc. Bref, j’ai adoré > et sûr que je vais y retourner.

On se réjouit de ta suite au prochain No, merci Franck.

4)
flup
, le 20.11.2013 à 10:59
[modifier]

Oui :-) De façon générale, je pense que le Belge (francophone plus encore) souffre d’un complexe d’infériorité par rapport à ses voisins (Français en particulier) avec comme principale conséquence de mettre très peu en avant ce qui se fait de bien. Il y a des tas de choses dont on apprend l’existence via les médias… français tellement ils sont peu mis à l’honneur (et là aussi, les organes publics de promotion du tourisme, des produits locaux etc.) sont tellement morcelés que ça n’arrange rien. Mais ça ajoute au charme (et à la capacité d’auto-dérision) de certaines situations.

5)
ToTheEnd
, le 20.11.2013 à 11:46
[modifier]

flup: je ne sais pas si ta pensée est vraie ou non mais je ne partage pas cette vision avec les quelques belges que je connais. Je trouve surtout que de souffrir d’un complexe d’infériorité vis-à-vis des français est totalement ahurissant. Qui peut envier ces gens? A l’exception de (quelques) filles, de la bouffe et des sorties culturelles (j’inclus les bars et boîtes), il faudrait être aveugle, sourd et retardé pour envier ce pays.

Bien entendu, je partage un point de vue personnelle…

6)
TroncheDeSnake
, le 20.11.2013 à 13:00
[modifier]

Je n’ai pas le plaisir de connaître la Belgique, mais j’ai très envie d’y aller. Et cet intérêt m’est venu notamment lorsque j’ai réalisé que beaucoup de grandes figures de la chanson française… étaient belges!

7)
Goldevil
, le 20.11.2013 à 13:32
[modifier]

@ToTheEnd: Je ne parlerais pas de complexe d’infériorité mais plutôt de modestie. La France est indubitablement une nation avec une histoire riche et glorieuse. C’est un pays qui compte sur la scène européenne et qui a une capitale qui est un lieu hautement culturel.

La Belgique est bien plus petite et je pense que beaucoup de belges francophones n’ont pas cette mentalité hyper-patriotique, cette fierté nationale exarcerbée que l’on voit chez certains Français.

D’ailleurs, il y a pas mal de belges qui se moquent gentiment des français.

8)
Alain Le Gallou
, le 20.11.2013 à 14:27
[modifier]

VOILA le logiciel de capture d’écran recommandé et testé sur CUK par François est en promotion en ce moment sur l’Apple Store à 8,99 €.

9)
Gr@g
, le 20.11.2013 à 15:51
[modifier]

Bruxelles, ma belle!!!

j’ai eu la joie d’y aller 2 fois en 2000 et 2001, une fois pour un cours d’une semaine, à la rencontre de différentes institutions sociales et culturelles, et l’autre fois de passage en tant que vacancier lors d’un périple Belgo-hollandais.

J’ai adoré cette ville, à la fois pour son incroyable architecture où d’un côté à l’autre de la rue on change de monde (grande tour vitrée et en face vieux immeubles historiques…), et pour l’accueil partout où j’ai mis les pieds. Effectivement, j’ai énormément bien mangé, ri, été surpris par la Ville (il est tout petit le garçon qui fait pipi ;o)!). J’ai vraiment envie d’y retourner pour voir ce que j’ai loupé…

Ah oui, c’est là-bas que j’ai découvert combien il peut être agréable de manger avec une bière (car peu gazéifiée, et surtout succulente).

Par contre, la circulation est un gros point noir. Ma femme (qui ne l’était pas encore d’ailleurs) a failli ne pas le devenir tant elle a eu peur, car pour survivre sur la route là-bas, il faut se fondre dans le paysage et conduire comme les autochtones… c’est-à-dire levier de vitesse et frein en alternance rapide et énergique!

Vivement la suite!

Ah oui, j’ai tout compris!!! (enfin je crois, et je ne suis pas certain de pouvoir le redire…)

10)
Blues
, le 20.11.2013 à 19:30
[modifier]

Qui peut envier ces gens? …. il faudrait être aveugle, sourd et retardé pour envier ce pays.

Ben dis donc TTE, ça s’arrange pas avec l’âge :D

J’ai quelques amis Belges dans mon coin. Inversement je n’ai jamais ressenti dans nos échanges ce complexe d’infériorité (lié à la France) dont tu parles, je dirais même qu’on ne s’est jamais approché du sujet, pourtant les discussions “vont bon train”, bizarre ? Il me semble plutôt que leur Belgitude est vécue comme une fierté, voir un plus. Bon, ils sont tous “Bruxellois” comme le dit Franck, c’est peut-être pas pareil ?

… combien il peut être agréable de manger avec une bière

moi aussi !

11)
flup
, le 20.11.2013 à 22:05
[modifier]

C’est vrai que ce n’est peut-être pas au point d’un complexe. Mais c’est vraiment rageant de voir tout le temps la comparaison avec la France comme justification d’une série de chose (même quand c’est par la négative).

Mais bon, ça m’énerve d’apprendre des choses sur ma région dans TéléMatin alors que j’essaie de me tenir au courant de beaucoup de choses… Evidemment, 3 ministères du tourisme pour 11 millions d’habitants, ça n’aide pas. D’un autre côté, c’est un des rares endroits au monde où même en pleine nuit dans un petit magasin ouvert 24h/24, on pourra trouver une trappiste ou du très bon chocolat!

12)
ToTheEnd
, le 20.11.2013 à 23:09
[modifier]

Ben dis donc TTE, ça s’arrange pas avec l’âge :D

Tu rigoles? Je n’ai même pas donné le fond de ma pensée parce que ce n’était pas le but. J’étais juste surpris de lire qu’un pays en Europe puisse se sentir “inférieur” à la France.

13)
guru
, le 20.11.2013 à 23:16
[modifier]

Cher Franck,

C’est toujours avec énormément d’intérêt que je lis tes chroniques sur ton pays d’adoption qui est aussi mon pays natal. C’est souvent difficile pour moi, avec une épouse française qui vit ici depuis plus de 40 ans, de faire le tri entre ce qui nous est naturel et ce qui est représenté par la vision que nos voisins ont de nous… (vous suivez?)

Allez, quelques remarques pour aider à l’initiation:

L’agent de police (qui a existé et qui à pris sa retraite il y a quelques années, fêté par une masse de cadeaux sur le trottoir du carrefour où il officiait), à la dame qui ne démarre pas alors que le feu est vert:

– “Petite madame, plus vert que ça, on n’a pas!”

La dame émue, démarre en faisant hoqueter sa voiture:

– “alors petite madame, j’ai dit avancez, pas sautez !

Bon, avec l’accent brusseleer, c’est mieux. Mais venez plutôt nous voir, on vous accueillera avec plaisir

15)
Filoir
, le 21.11.2013 à 14:58
[modifier]

Quelques approximations et erreurs, comme de coutume. Mais rien n’est simple en Belgique.

C’est très généreux de considérer Arlon ou Tournai comme des villes importantes. Ce sont des endormies de province, même si elles ne manquent pas de charme.

Par ailleurs le logo de la Région dessiné par Jacques Richez est depuis un bout de temps remplacé par un nouveau, par ailleurs assez ordinaire.

Logo Région Bruxelleoise: http://www.bruxelles.irisnet.be/files-fr/a-propos-de-la-region/mrbc/charte-graphique/mi-logo-iris/mi-logo-iris/view

16)
Franck Pastor
, le 21.11.2013 à 15:39
[modifier]

@ tous : merci ! :-)

@ Filoir : Ce sont des villes à statut relativement important en Belgique, à défaut de population importante.

Notre première endormie de province (Arlon) est quand même chef-lieu de toute ladite province, ce qui lui confère un certaine importance.

Quant à Tournai, où j’ai vécu pendant trois ans, c’est la plus grande commune en superficie de toute la Belgique et la ville numéro 1 de la « Wallonie picarde » (anciennement Tournaisis) chère à Rudy Demotte, son nouveau bourgmestre, et par ailleurs ministre-président de la Région wallonne et de la Communauté française (pardon : il faut dire « Fédération Wallonie-Bruxelles » maintenant).

Pour le nouveau logo, mea culpa, je n’étais même pas au courant. On ne le voit pas encore beaucoup affiché, ce logo !

17)
Karim
, le 23.11.2013 à 13:43
[modifier]

Je trouve surtout que de souffrir d’un complexe d’infériorité vis-à-vis des français est totalement ahurissant. Qui peut envier ces gens?

Je suppose que les propos racistes, quand ils ne concernent pas une population habituellement discriminée (essayer de remplacer “français” dans le texte de TTE par “Arabes” ou “Noirs”) sont tolérés ?

A l’exception de (quelques) filles, de la bouffe et des sorties culturelles (j’inclus les bars et boîtes),

La beaufitude complète le tableau. Rassurez-vous, je ne considère pas cela comme une attitude suisse !

18)
TroncheDeSnake
, le 23.11.2013 à 15:05
[modifier]

Je trouve surtout que de souffrir d’un complexe d’infériorité vis-à-vis des français est totalement ahurissant. Qui peut envier ces gens?

Je rejoins Karim. J’ai été pour le moins surpris de trouver ce genre de propos sur cuk…

Il est vrai que la suffisance française est détestable, mais pas plus que le sont la suffisance suisse et toutes les suffisances du monde. Chaque peuple a ses richesses et ses limites; et le mépris qu’il m’a semblé lire dans cette phrase de TTE appartient – à moins sens – à la deuxième catégorie.

19)
ToTheEnd
, le 23.11.2013 à 15:17
[modifier]

Je ne faisais que réagir à une phrase postée par un Belge et qui laissait transparaitre un certain complexe d’infériorité vis-à-vis d’un pays voisin… or point de complexe à souffrir face à ce pays et à sa population qui choisit souverainement son style tous les 5 ans.

20)
Tom25
, le 23.11.2013 à 18:00
[modifier]

J’ai travaillé pour des Belges (ils étaient mes clients) par le passé, et actuellement nous sommes leur clients (j’ai changé de boulot) et je n’ai pas senti de complexes.

Pour ce qui est des Français, il y a pas mal de trucs qui m’agacent. Par contre, je n’ai pas à rougir de la politique de mon pays vis à vis de nos voisins. Nous n’appliquons pas une politique volontairement néfaste pour nos voisins dans le but de nos enrichir. Tout n’est pas parfait dans notre politique, loin de la, mais on ne va pas bouffer dans la gamelle de nos voisins nous. Ou si on le fait c’est en achetant, en payant !

Message de Franck : j’ai censuré ce paragraphe. Désolé Tom25, mais c’était bien trop vulgaire pour qu’un modérateur puisse laisser passer ça. Si tu pouvais faire passer ton message sous une forme plus acceptable, sans forcément changer son sens, ça arrangerait tout le monde !

Edit : J’ajouterai juste que les Belges n’ont effectivement pas de raison de complexer face au Français. Des fois que certains pensent que je me suis énervé parce que j’aurais voulu qu’ils le soient.

21)
Tom25
, le 23.11.2013 à 20:15
[modifier]

Marrant comme de tels propos tournés de manière polie peuvent passer alors que des insultes non ?!
Je reposterai en mettant des …, je pense que ce sera quand même assez clair. Là je suis sur iSaloperie, mais je m’attendais à une censure et j’ai sauvegardé mon message sur mon Mac.
Honte à vous, on peut diffamer tant qu’on le fait poliment.

22)
Franck Pastor
, le 23.11.2013 à 20:24
[modifier]

Oh, j’ai sauvegardé ce passage aussi, pour que d’autres modérateurs du site puissent juger s’ils le souhaitent. Peu de risques qu’ils me donnent tort.

Connaissant le niveau habituel de tes interventions, je m’attendais à bien mieux de ta part. Ma censure porte en effet sur la forme, pas sur le fond.

Quelles que soient tes idées, si tu les noies sous un flot d’injures comme celui-là, il n’en reste RIEN.

Raison pour laquelle les réactions de Karim et de TroncheDeSnake sont bien plus efficaces que la tienne.

23)
Tom25
, le 24.11.2013 à 13:30
[modifier]

Alors je n’ai jamais été vulgaire sur Cuk, mais vas te faire xxxxx TTE ! Tu as toujours été qu’un sale xxx d’égoïste guidé par son seul porte monnaie. Et je comprends bien que tu détestes les Français, nous sommes aussi de sales cons, mais pas seulement guidés par le pognon. Nous au moins on cherche une justice sociale. Et peut-être que nos travailleurs qui opèrent dans le touristique ne parlent que Français (ce qu’on nous reproche souvent), peut être qu’on est des incapables, mais il y a un tas de sites touristiques payés par les impôts Français et malgré tout ce qu’on entend, je pense que nous n’avons pas beaucoup de reproche à recevoir pour ce qui est de l’accueil des étrangers, simples touristes ou pas. J’ai plusieurs fois vu dans d’autres pays faire payé moins cher au locaux (sous prétexte qu’ils en payaient déjà une parti avec leur impôt ou autre raison). Je parle de ça car je vois très bien que c’est ce que tu ne comprends pas chez nous. Ce n’est pas par rapport au travail car nous avons plutôt bonne réputation sur ce point. Et puis même, les Français n’ont pas plus de cons que gens sympas ou courageux dans leur rang proportionnellement aux autres pays. Alors les remarques d’un petit capitaliste suisse qui se fait du blé en détournant les lois Française …. On ne te plait pas ? J’en suis heureux, je suis plutôt fier d’être hais par un type dans ton genre. Je suis plutôt pour l’échange et le partage, mais te concernant, reste chez toi, et laisse moi chez moi.

Quant aux admins/modos de Cuk, je vous trouve tous supers sympas et hyper compétents dans pleins de domaines. Mais la franchement … J’ai fait exprès d’être vulgaire, ce n’est pas parce que j’ai réagis à chaud. De tel propos ne méritent rien d’autre. TTE a toujours prôné la loi du plus fort. Comme avec les chiens méchants dressés à tuer, faut être aussi féroce qu’eux. Ils ne comprennent que ça. Sauf à refaire des années de ré-éducation. Je ne vais pas faire celle de TTE. Faîtes le vous si ça vous dit, mais je ne laisserai plus passer ce genre de parole chez ce mec !

24)
ToTheEnd
, le 24.11.2013 à 14:13
[modifier]

Et bien, que de mélange dans le raisonnement et la pensée. Pour info, j’ai bossé et vécu 2 ans en France et j’ai trouvé cette expérience très intéressante… tout comme les 5 autres pays (2 continents) où j’ai travaillé et vécu ces 20 dernières années. Toutes ces expériences m’ont permis de développer une vision des différentes cultures et pays avec leurs bons côtés mais aussi, les mauvais. C’était très enrichissant et je ne peux que te conseiller d’en faire autant.

25)
Tom25
, le 24.11.2013 à 15:10
[modifier]

C’était très enrichissant

D’un point de vue financier alors ?!!! C’est la seule richesse dont je t’ai entendu parler ! Ne viens pas me parler de richesse intérieure TTE. C’est d’autant plus lamentable de la part de quelqu’un qui a la chance de se déplacer si souvent à l’étranger.
Et j’ai visité quelques pays, mais je n’ai pas eu besoin de le faire pour respecter mon voisin. Et pour quelles raisons devrais-je voyager plus ? Mes raisons à moi, je les connais, découvrir encore d’autres horizons. Mais toi, qu’est ce qui te fait dire que moi je devrais voyager ? Pour apprendre à tolérer des propos tels que les tiens ? Pas besoin d’aller si loin, quelques bars, ou les stades de foot m’en apprendront bien plus sur ce plan.