Profitez des offres Memoirevive.ch!
Plus loin avec Feedly

Le 5 août 2013, j'ai reçu un mail de Feedly me proposant d'acquérir à vie la version pro de cet agrégateur de fils RSS, moyennant le versement de 99$ et à condition d'être dans les 5000 premiers à répondre. Une minute à peine pour réfléchir, et je me suis empressé de l'acheter. J'ai bien fait, car les 5000 "tickets" ont été vendus sur une période de 8 heures seulement!

image

Les suivants qui souhaitent bénéficier de la version pro de Feedly devront débourser 5$ par mois, ou 45$ par an. Par rapport à la version gratuite, la version pro comporte quelques boutons, qui permettent d'enregistrer les fils Feedly via plusieurs plateformes bien connues. J'y reviens plus loin...
Rappelons que la raison d'être du lecteur de fils RSS Feedly a été renforcée depuis l'arrêt de Google Reader le 1er juillet 2013 et dont je vous avais parlé dans mon article précédent. C'est un service en ligne que vous pouvez consulter sur n'importe quel navigateur; sur smartphone (iOS et Android), il s'agit même d'une application dédiée que vous pouvez installer gratuitement.
A la base, Feedly utilisait les données stockées sur Google Reader, mais ils voulaient depuis longtemps utiliser leur propre plateforme de stockage baptisée Normandy. Depuis l'annonce de l'arrêt de Google Reader, ils avaient commencé le transfert actif des données utilisateurs et ce travail s'est achevé juste avant que Reader tire sa révérence, le 15 juillet 2013.
Dans ce second article dédié à Feedly, je voudrais revenir plus en détail sur ses différentes fonctionnalités.

image

L'interface est simple, mais elle est encore trop compliquée à mon goût: les boutons "Get Started" et "Login" aboutissent aboutissent sur une seule et même page, l'écran de connexion!
Pour se connecter, il faut posséder un compte Google. C'est mon cas, je me connecte donc aisément et l'écran suivant apparaît:

image

Nous verrons plus loin comment afficher une autre présentation.

Dans cet exemple, 45 articles n'ont pas encore été lus. Quatre d'entre eux sont mis en évidence sur la page "Today" (aujourd'hui)

Le menu "Index" reprend la totalité des fils pour lesquels je suis inscrit.
Cette vue générale reflète la séparation que j'ai définie au départ (chimie, info et IT) et montre clairement le nombre de nouvelles restant à lire pour chaque fil: dans la partie supérieure, les fils comportant des nouvelles non lues; dans la partie inférieure, les fils complètement lus.

image

Le menu "All" me donne la totalité des nouvelles non lues, et ce, en vrac:

image

Le menu "Recently Read" dit bien son rôle lui aussi. Le bon côté de la chose, c'est que je peux retourner en arrière autant que je veux.

Les préférences sont bien organisées, il suffit de savoir à quoi correspondent les différentes rubriques. Il m'est impossible de vous les exposer ici dans leur totalité, voici les principales:

1. Préférences générales

1) Pour la page d'accueil, j'ai le choix entre "Aujourd'hui", "Toutes les nouvelles", et "Index".

image

2) Pour la présentation par défaut, j'ai le choix:

  • "Les titres uniquement", cette présentation est à l'image de ce que faisait feu Google Reader. S'il y a encore un peu de place à droite du titre, les premiers mots de l'article sont mentionnés.
  • "Aspect magazine" n'a pas d'effet sur "All" (qui se retrouve en look "Titres uniquement" comme indiqué ci-dessous. Je pense qu'il s'agit là d'un petit bogue. Par contre, cet aspect se manifeste dans le cas où je vais dans mes sous-rubriques (dans mon cas, il s'agit de "Chemistry", "Info" et "IT"), et c'est une présentation en bandes horizontales qui apparaît.

image

  • Les "Fiches" ("Cards") ressemblent à des pavés verticaux.

image

  • Dans le cas des "Articles entiers", c'est bien entendu l'article développé qui y apparaît.

image

3) Les catégories sans mises à jour

Ceci veut dire que les catégories qui n'ont pas de récentes nouvelles seront soit montrées ("show"), ou masquées ("hide").

4) L'option spotlight
Elle permet de montrer ou non les 3 articles les plus populaires de chaque catégorie au-dessus de chaque page. Voilà ce que cela donne dans "Aujourd'hui":

image

5) La densité

Permet de définir le style d'une liste: serrée, cozy ou confortable.

6) Giant mark as read
Il s'agit du pied de page suivant, qui apparaît ou non et qui, une fois cliqué, laisse apparaître comme lu le flux considéré:

image

7) Auto-mark as read on scroll

Si c'est l'option "Full articles view only" qui est cochée, la nouvelle sur laquelle on passe est marquée comme lue, à condition qu'elle apparaisse en mode plein. Si l'option "All views" est cochée, la désactivation est systématique quand on passe; dans le cas contraire, c'est uniquement en cliquant dessus que la désactivation s'effectue.

L'avant-dernière option, c'est de pouvoir recevoir une demande de confirmation quand on veut marquer une nouvelle comme lue.

2. Partage

Pour la version pro, Feedly peut afficher, selon vos préférences, plusieurs icônes qui vous permettent de partager les nouvelles en 1 click. Pour l'instant, les plateformes suivantes sont supportées: Evernote, Google +, Instapaper, Pinterest, Pocket, Twitter, Facebook, LinkedIn, Buffer et e-mail. A titre d'exemple, j'ai testé le bouton Evernote. Après m'avoir demandé les autorisations requises la première fois, Feedly envoie instantanément l'article sélectionné sur mon compte Evernote.

Les thèmes sont simplistes, puisqu'il ne s'agit que de changer la couleur du menu latéral de Feedly.
Les trois derniers menus constituent des liens

  • Vers le blogue Feedly
  • Vers la base de connaissance qui permet de trouver un renseignement
  • Vers le support premium

Voilà ce qu'on peut dire de la version web. Feedly, je vous l'ai dit, est disponible également pour les plateformes iOS et Android. J'utilise régulièrement la première sur mon iPhone, et constate que la synchronisation est généralement cohérente, même si des aberrations impromptues peuvent apparaître: par exemple, après avoir lu la totalité des fils sur l'ordinateur, la version iOS indique encore quelques dizaines de nouvelles non lues.

Mais voyant la qualité du produit et le rythme régulier des mises à jour, il y a fort à parier que ceci sera vite résolu.

En parlant de mise à jour, je ne croyais pas si bien dire: au moment où j'écris ces lignes, une nouvelle version iOS de Feedly (17.3) vient d'apparaître. Les changements sont plutôt cosmétiques, mais cela dénote un dynamisme certain des développeurs:

image

Une des évolutions à venir sera certainement la traduction du service Feedly, qui n'est pour l'instant disponible qu'en anglais. Encore une fois, il faut se mettre à la place de cette petite entreprise encore inconnue il y a quelques mois, et qui s'est retrouvée au-devant de la scène suite à la disparition inopinée du leader dans ce secteur.
Vous aurez ainsi compris le sens de mon article: Feedly est manifestement l'alternative la plus aboutie pour la lecture en ligne des fils RSS. Ses développeurs n'ont pas épargné leur peine pour faire évoluer positivement cette plateforme qui arrive tout doucement à maturité et je ne manquerai pas de vous tenir informé de ses évolutions futures.

11 commentaires
1)
fanturi
, le 08.11.2013 à 08:27
[modifier]

J’utilise également feedly depuis l’annonce de l’arrêt de Google reader. La fonctionnalité primordiale pour moi était la synchronisation des articles lus et non lus entre navigateur et applications. Je trouve que feedly est vraiment très bien, mais j’ai 2 petits reproches à lui faire.

  • Le nombre de messages non lus n’est pas toujours juste. La plupart du temps si je marque un article comme lu dans une rubrique, il ne décompte pas le chiffre dans la colonne de gauche. Pour que les chiffres soient justes il faut faire un “Mark all read” dans la catégorie pour qu’il mette correctement à jour la colonne de gauche. Qu’il ne mette pas à jour en temps réel la colonne de gauche, je peux à la rigueur le comprendre, mais les chiffres sont faux même quand on arrive pour la première fois.
  • Il supprime des articles que j’ai laissé en “Non lu” depuis plus d’un mois. Je trouve ça plus génant car je ne peux pas garder des articles pour plus tard si je le souhaites.

A part ça je l’utilise au quotidien, à mon boulot, à la maison et sur mon iphone et j’en suis globalement satisfait. Je pense que c’est la meilleure alternative à Google Reader pour mon utilisation actuellement. J’espère juste qu’ils vont régler ces deux petits bugs qui dure depuis le début quand même (depuis le passage à Normandy).

2)
François Cuneo
, le 08.11.2013 à 08:36
[modifier]

Alors pour moi c’est simple: Feedly est le MEILLEUR lecteur de RSS, tellement loin devant tous les autres, quelle que soit la plate-forme de lecture que j’en suis tout baba chaque jour, depuis des mois.

J’en ai essayé plein d’autres pourtant: certains sont mieux que les autres pour ci, d’autre pour ça, mais ils ne sont jamais pratiques et finalement se ressemblent tous.

Feedly est une révolution dans le genre, et purée, une bonne révolution.

J’ai aussi pris l’abonnement Premium, pas tellement parce que je veux utiliser ses fonctions, mais parce que comme écrit hier, quand j’utilise un service au quotidien, je le paie, surtout quand il n’est pas trop cher.

Vive Feedly, pourvu qu’il ne lâchent pas, eux!

3)
ahd
, le 08.11.2013 à 09:08
[modifier]

J’utilise NetNewsWire que j’ai payé 10.- en version beta mais qui fonctionne parfaitement. On peut aussi le télécharger gratuitement.

4)
Smop
, le 08.11.2013 à 12:14
[modifier]

J’utilise NetNewsWire que j’ai payé 10.- en version beta mais qui fonctionne parfaitement.

NetNewsWire fonctionne bien en effet, mais ne propose pas de synchronisation, ce qui me semble une fonction absolument essentielle d’un agrégateur RSS.

Je partage la lecture de la trentaine de sites que je suis quotidiennement entre des Mac et des iPad chez moi et à mon bureau, ainsi que ponctuellement avec mon iPhone. Ne pas avoir une mise à jour instantanée de l’état de lecture sur tous les appareils est vraiment pénible.

5)
NicoMac
, le 08.11.2013 à 13:28
[modifier]

Merci pour cet article !

J’avais aussi sauté sur l’opportunité de la licence à vie, et je ne le regrette pas un instant. Comme François, je considère que c’est le meilleur lecteur RSS du moment.

Nicolas

6)
alienlebarge
, le 08.11.2013 à 15:00
[modifier]

Ca fait trois mois que je test feedbin et je dois dire que j’en suis très content pour l’instant. Les points important était pour moi:

– API supportée par Reeder – Vitesse de synchro – Interface Web épurée avec un très bon UX – Partage

Tout ça pour 3$ par mois. Je dois dire que je n’ai pas testé Feedly. Mais pour l’instant, je n’en ai aucun intérêt.

7)
Radagast
, le 08.11.2013 à 19:21
[modifier]

Bonjour et merci pour cet article. Jusqu’à présent, je n’ai pas trouvé de lecteur rss sur IOS qui me convienne, ce qui fait que j’avais abandonné la lecture sur mon téléphone. Je vais regarder Feedly sur iphone, des fois que…

8)
zzzbtz
, le 08.11.2013 à 20:50
[modifier]

J’utilise quotidiennement Feedly que j’avais d’ailleurs découvert sur ce site. La seule chose qui lui manque est la possibilité de consulter les articles en mode “offline”. Pour mes déplacements, j’ai trouvé l’application newsify qui offre cette fonctionnalité tout en se synchronisant parfaitement avec les fils RSS de Feedly. Son interface est similaire mais reste en retrait par rapport à celle de Feedly.

9)
Filou53
, le 09.11.2013 à 07:12
[modifier]

Bonjour.

J’utilise quotidiennement la version gratuite,

mais sans jamais ‘y aller’:

c’est Readkit qui me sert de lecteur pour les flux agrégés par Feedly.

Cela marche nickel !

10)
Migui
, le 09.11.2013 à 18:25
[modifier]

Merci pour vos commentaires!

Pour ce qui est offline, j’apprends avec plaisir l’existence de newsify, que j’ignorais jusqu’aujourd’hui.

J’ignorais également que les flux RSS agrégés par Feedly pouvaient être lus par d’autres comme Readkit.

11)
jokef
, le 10.11.2013 à 22:01
[modifier]

@fanturi pour le deuxième “bug”, l’option “Save for later” fait ça très bien, non?