Profitez des offres Memoirevive.ch!
Social Network

Bonjour !

Bon... Bah je vais vous dire que ces derniers temps, l'actualité ne me donne pas trop de quoi vous parler. Et ce dont je pourrais vous parler, je le maîtrise mal ou pas du tout. Et je ne vous ferais pas l'affront de vous pondre une humeur mal documentée ou avec une préparation moindre.

Bien sûr je pourrais vous parler de l'iPhone 5S, voire du 5C et tout ce que j'en pense... Mais ils ne sont pas sortis en Suisse, et non je ne payerais pas mon 5S une blinde en allant l'acheter chez nos voisins français pour l'avoir un peu avant (il est annoncé pour le 25 octobre chez nous). De plus faire un article sur un appareil que je n'ai même pas vu en vrai... Non.

Je pourrais vous parler de ma grosse tentation Android du moment, AKA Samsung Galaxy Note 3... Là non plus je n'ai pas l'appareil entre les mains

Ou encore, du rachat de la divison mobile de Nokia par Microsoft... Peut être plus tard, je ne suis pas rentré dans les détails et c'est un sujet qui mérite un peu qu'on s'y intéresse un minimum pour ne pas paraphraser le nombre conséquent d'articles parus sur le sujet.

Et puis je vous avouerais que la rentrée s'est faite dans la douleur, avec la grosse dose d'organisation et la remise dans le bain qu'elle demande.

Alors bon, vous le comprendrez, pour l'humeur d'aujourd'hui, je suis dans la Mouise. Avec un grand M. 

Et puis je me suis dit "pour une fois, pourquoi tu ne leur parlerais pas d'autre chose que des new techs ?".

Du coup, je vais brancher le mode social network et vous parler d'un événement que je considère comme majeur dans ma courte existence.

J'ai arrêté de fumer. 

La clope, j'entends.

Depuis 28 jours et des brouettes.

Je le vis bien.

Et je vais vous dire : je me sens mieux. 

J'ai commencé à fumer à l'adolescence, avec mes potes. 13 ans plus tard, je me suis dit qu'il fallait y mettre un terme. Et je peux vous le dire c'est pour moi un des plus gros défis que je me sois jamais lancé, avec le changement d'orientation que j'ai opéré il y'a maintenant huit ans.

Mais depuis 28 jours, je tiens bon, grâce, entre autre à la cigarette électronique (je ne vous ferai pas l'apologie du produit ici, tant il est polémique suivant où. Peut être que si la méthode marche sur le long terme, je m'y risquerai). Mais c'est aussi tout un mode de vie qui a changé.

En effet déjà, je suis rentré dans un cercle vertueux. Arrêt du tabac = vie plus saine = sport= meilleure alimentation etc.

Le sport, j'en ai toujours plus ou moins fait, parfois sporadiquement, parfois à fond une période et en arrêtant la période d'après, ponctuellement aussi, je n'ai jamais rechigné à faire un match de foot ou de basket avec les potes- Sans compter que l'hiver, si vous voulez être sûr de me trouver, il faut sur les pistes de ski.

Mais là c'est bon, j'ai de nouveau envie de faire du sport régulièrement. Avant je le faisais par obligation, en me disant "vu ce que tu fumes, il faudrait quand même que tu te bouges un peu le derche". Du coup, je sortais courir, avec un flingue braqué sur la tempe, un flingue que je chargeait quotidiennement avec 12 à 15 cartouches. Maintenant je cours pour le plaisir, et même, je retourne nager, au moins une fois par semaine. 

Car je me sens mieux, j'ai plus de souffle, d'énergie. Du coup j'ai envie des les utiliser. Et cela me convient.

Aussi, j'ai récupéré l'odorat et le goût. Pour le premier, c'est surtout mes proches non-fumeurs qui l'ont retrouvé. En effet, quand vous fumez, vous ne sentez pas la cigarette : vous êtes cigarette. Et ma chère et tendre, non fumeuse, supportait ça depuis bientôt 6 ans. Un peu patiente vous dites ?

Le goût, est revenu avec. Alors non, je ne redécouvre pas certaines saveurs, tout n'a pas un autre goût, mais je "sens" mieux ce que je mange. Dans le bon comme dans le mauvais sens : certains plats de la cantine que je trouvais pas terrible sont maintenant carrément infects. Mais c'est heureusement le seul point négatif.

Alors voilà, j'ai arrêté de fumer, ça se passe assez bien, grâce à la vapoteuse, et à une bonne dose de volonté car des fois y'a quand même une petite envie, selon les circonstances, de tirer sur une cibiche.

D'ailleurs dès la prochaine commande de liquide, je baisse mon taux de nicotine, avec l'objectif de lâcher la e-cigarette à la rentrée de février. Parce que si la clope est partie, la nicotine, elle, est encore là.

Mais s’il y’a un point positif à la e-cig, que je me dois de noter, c’est qu’on garde la gestuelle, et quand on a un entourage principalement fumeur, on garde aussi cette dimension sociale de la clope que l’on doit aller fumer dehors, même s’il fait froid.

Pour l'instant ça marche, je suis motivé, je verrai si cette fois c'est la bonne, ou si ce n'est pas encore le cas.

 

PS : parce que j'ai d'autres addictions, il faut quand même que je vous lâche un mot sur iOS 7 : sur un iPhone 4 ça râââââââââme à mort. Possesseurs d'iPhone 4, si vous n'avez pas encore fait la mise à jour, considérez l'opération deux fois avant de vous lancer.

18 commentaires
1)
Saluki
, le 14.10.2013 à 01:10
[modifier]

Je suis tombé dans la clope en effectuant mon Service National : en ces temps là, mes Amis, l’État nous donnait des cigarettes par paquet de quatre, avec la somptueuse solde de 25 centimes de Franc ( français ) par jour.

Quelques années plus tard, je suçais une variété notable de cigarettes, Gitanes, Gauloises, Marlborough, Boyard maïs y comprises… À celà il convient d’ajouter une jolie collection de pipes, de la terre cuite à la Dunhill, en passant par moult productions de Saint Claude, abreuvées d’Amsterdamer ou autres moutures de Dunhill.

Ah, j’oubliais aussi les cigares, allant du puant florentin torse à de bonnes maisons havanaises.

Un jour, plutôt un petit matin, mon frère (très) aîné, soucieux de maintenir ses prérogatives liées à l’écart d’âge, m’a provoqué en étalant mon soit-disant manque de volonté, et bla-bla, bla-bla.

Nous avons parié que j’arrêtais immédiatement.

Pour intéresser la partie, il fallait un gage : ce fut 96 bouteilles de Perrier-Jouët. Pas l’eau minérale, hein, les Amis ! Constat au bout de six mois d’abstinence.
Dès le lendemain, je fis circuler une note de service demandant à mes collègues de s’abstenir eux-mêmes de fumer en ma présence, spécialement en réunion, et en tout cas de me titiller en m’en offrant.

Il fallait tenir six mois : paradoxalement les dernières semaines furent les plus difficiles, j’avais eu une promotion à l’impromptu et la charge de travail avait sérieusement augmenté.

J’ai tenu mon pari, il a tenu sa parole.

Quarante ans plus tard, qu’en reste-t’il ? Je n’ai plus jamais touché à une cigarette. J’ai un râtelier à pipes sur un secrétaire et notre femme de ménage marmonne quand elle leur passe un coup de plumeau. Je savoure de temps en temps un Cohiba après un bon déjeuner, du genre un dimanche après-midi sur deux.
Mais mon frère n’est plus là pour me demander une bouteille en retour.

Édit : j’avais oublié le plus important. Tu vois, iYannick, c’est possible : même sans l’aide de la ’’clopinette’’ que les labos pharmaceutiques aimeraient bien s’accaparer. Courage !

2)
levri
, le 14.10.2013 à 08:00
[modifier]

La mise à jour de l’iPhone, justement un ami m’a appelé hier, il a un Mac G5 sous 10.5 et rien de va plus, il va acheter un iBook dont il n’a pas besoin pour continuer à l’utiliser … à moins qu’il ne change de téléphone pour un Samsung …

La “cigarette électronique” ce n’est pas arrêter de fumer ! au lieu d’aspirer de la fumée issu d’une combustion de bon aloi on inhale la nicotine via un procédé “électronique” qui sublime un liquide pas trop déterminé. Une amie m’a fait essayer, ce machin est inélégant et lourd, le toucher n’est pas agréable.

J’avais arrêté de fumer il y a cinq ans mais il ya trois mois j’ai découvert que fumer me boostait alors j’ai repris. C’est débile de fumer mais je n’ai pas encore décidé si je continuais ou arrêtais …

3)
ToTheEnd
, le 14.10.2013 à 08:23
[modifier]

levri: dommage!

Pour le moment, le rachat de la division mobile de Nokia par Microsoft n’est pas encore approuvé par les actionnaires de Nokia et les autorités compétentes… ça devrait se faire début 2014 même si des politiques finlandais s’excitent.

4)
Hervé
, le 14.10.2013 à 08:30
[modifier]

Puisqu’on est aux FA (Fumeurs Anonymes), mon expérience :
55 ans de fumée, de la cigarette (1,5 paquet par jour) aux cigarillos LaPaz pur tabac (10 par jour). Bien sûr, comme tous les fumeurs, des tentatives d’arrêter qui duraient de 2 jours à 6 mois (mais là, j’ai une excuse : hospitalisé suite à un sérieux accident, bras et jambe cassés).

Et un dimanche matin au petit-déjeuner, exactement le 13 décembre 2006, contemplant la boîte de LaPaz devant moi, je dis à ma femme : “Je finis celle-ci, puis j’arrête” …. ”…finalement, pourquoi la finir ?” Et, illico, la boîte entamée et les 5 en réserve à la cave passent à la poubelle,

Et depuis lors (bientôt 7 an, comme le temps passe, mon bon Monsieurs), plus aucune fumée ce qui a réjoui toute la famille (épouse, enfants, petits-enfants) non-fumeuse et, disons, que je ne me sens pas plus mal !

5)
ysengrain
, le 14.10.2013 à 08:55
[modifier]

Afin de bien comprendre l’addiction à la nicotine, je ne parle pas de la très importante gestuelle dans un premier temps, je souhaite vous rapporter le contenu d’un film scientifique que j’ai vu il y a plusieurs années.

Premier temps, gros plan de profil sur une jeune femme

Second temps: on entend un briquet et on voit la jeune femme allumer une cigarette. On nous dit que cette cigarette contient de la nicotine marquée radio activement.

Troisième temps: une sorte de fondu entre les images précédentes et le cerveau de la jeune femme vu en IRM par émision de positons qui montre les zones métaboliquement actives… et…. dans le même mouvement d’images on voit s’allumer dans le cerveau des points qui sont, nous dit on, les récepteurs à la nicotine

Deuxième point: la gestuelle liée à la consommation de tabac (cigarettes, cigares, pipe, vapoteuse: même combat). Il s’agit de rituels que nous mettons en place dans le but de se rassurer.

Donc dans la fait de fumer et de vouloir s’arrêter il y a 2 batailles à livrer: l’addiction à la nicotine et la ritualisation liée aux gestes. Il n’y a pas de différence de situation avec les autres addictions (je ne parle pas de l’alcool)

6)
Modane
, le 14.10.2013 à 09:59
[modifier]

Avec la e-cigarette, je n’ai pas cessé de fumer, et le geste rassurant, même si idiot, est toujours là. Néanmoins, je vapote des produits très faiblement dosés, et garde cinq cigarettes plaisir par jour. Au lieu de 30. Gros gros progrès, vérifiable au niveau du souffle et du goût.

7)
Leo_11
, le 14.10.2013 à 10:25
[modifier]

Moi je ne peux rien dire, moi… je n’ai jamais fumé, moi… mais ma femme oui… alors voici son histoire…

Un soir, il y a 13 ans (je crois), elle m’annonce en regardant son mégot à demi entamé : « ça c’est mon dernier »… Cause toujours me suis-je dit… Et elle a tenu le coup sans aucun artifice… et sans sautes d’humeur flagrantes… et elle aussi m’a dit qu’elle a redécouvert des saveurs, retrouvé le souffle et même retrouvé sa voix de jeune fille… Mais voilà… alors qu’elle se décrivait comme une ex-fumeuse-chiante elle a craqué après au moins 6 ans sans fumée… sans crier gare alors que des ami(e)s squattaient chez nous durant un festival de musique… une taf pour le plaisir… puis une autre… et une clope… puis une autre… bref elle a recommencé… car les anciens fumeurs ne restent justement que des anciens fumeurs…

Et maintenant… ben elle aimerait bien arrêter à nouveau (définitivement si possible) mais a peur de prendre du poids… alors elle continue… hélas…

Pour iOS 7… ma femme et ma fille ayant toutes les deux un iPhone 4 l’ont faite… et ça marche bien… pas de beug’s notables, pas de ralentissements… bref… Tout roule pour elles et leur appareil chéri…

… moi ? Non je ne l’ai pas faite… je suis avec un AndroPhone ;•))))))

8)
Philmaout
, le 14.10.2013 à 10:28
[modifier]

J’ai un iPhone 4 passé sous iOS7 qui ne rame pas, peut-être parce que je ne fume pas ? ;-)

9)
François Cuneo
, le 14.10.2013 à 10:46
[modifier]

Bon!

On va changer l’orientation Cuk.ch

Cuk.ch, santé, sport-bien-être, nature.

Ça le fera, sûr!

Bon, iYannick, il y a du progrès, mais je te féliciterai en mars, lorsque tu aurais 28 jours sans la nicotine et sans la e-cigarette!:-)

10)
levri
, le 14.10.2013 à 11:41
[modifier]

On va changer l’orientation Cuk.ch

Cuk.ch, santé, sport-bien-être, nature.

Bah, contrairement à l’homosexualité l’informatique, le téléphone et le sport sont contre nature, qui a déjà vu une loutre jouer au tennis ou téléphoner ?

Sport-bien-être, “nature” (domestiquée), “nouvelles technologies” s’adressent au même public, pas d’inquiétude sur un éventuel changement d’orientation …

11)
TroncheDeSnake
, le 14.10.2013 à 13:04
[modifier]

Après plusieurs tentatives pour arrêter de fumer, j’ai réussi très facilement, comme ça, alors que ma femme était enceinte de notre fils. Elle avait quant à elle arrêté au moment de la décision de le mettre en route. J’ai tenu sans problème jusqu’à la naissance; l’erreur classique, fatale: j’en ai allumé une pour fêter ça. Puis une autre, puis…

Quelques années et tentatives infructueuses plus tard, j’ai pris la décision que cette fois ce serait la bonne. Les patchs aidant, ça l’a été.

Depuis près de 20 ans non fumeur, je sais que j’en suis sorti. Même s’il peut m’arriver encore – rarement – d’avoir envie, j’ai trop conscience des bénéfices pour m’y remettre.

Les bénéfices sont, outre la question de ma santé et celle des personnes qui m’environnent, d’ordre économique et social. Et chacun de ces bénéfices se suffit à lui seul pour me tenir à distance.

Si seulement j’arrivais à faire la même chose avec la bouffe… Mais c’est plus compliqué: il est, semble-t-île fortement déconseillé d’arrêter complètement!

12)
iorbita
, le 14.10.2013 à 13:52
[modifier]

…arrêté le 2 janvier 2001 et la vie est plus belle! :o) Mon truc à moi a été de me fixer une date à l’avance, j’ai choisi le Nouvel An parce que je savais que j’allais fumer comme un diable, chose que j’ai faite, je ne me rappelle pas combien de paquets de cigarettes j’ai fumés, mais c’était énorme, ce qui a eu comme conséquence d’être dégouté par la clope les jours qui ont suivi le réveillon. J’en ai donc profité pour arrêter et cela a marché. :o) Chacun son truc, bon il est clair qu’il faut de la bonne volonté… Je tiens à préciser que j’étais un grand fumeur…

iOS 7 & iPhone 4 -> to do or not to do? …parce qu’il faut reconnaître que déjà avec iOS 6 ce n’est pas une machine de guerre :o/

13)
TroncheDeSnake
, le 14.10.2013 à 15:20
[modifier]

j’ai choisi le Nouvel An parce que je savais que j’allais fumer comme un diable, chose que j’ai faite, je ne me rappelle pas combien de paquets de cigarettes j’ai fumés, mais c’était énorme, ce qui a eu comme conséquence d’être dégouté par la clope les jours qui ont suivi le réveillon.

Et comme autre conséquence, d’être fâché avec les non-fumeurs qui fêtaient le réveillon avec toi? ;-)

iOs 7 sur iPhone 4: mon fils en est très content (hormis le côté esthétique…)

14)
iorbita
, le 14.10.2013 à 15:28
[modifier]

@TroncheDeSnake

…à l’époque on était tous beaux, plein d’énergie, fêtards ET fumeurs…. aujourd’hui c’est légèrement différent :o/

iOS 7 & iPhone 4 -> j’hésite…

15)
François Charlet
, le 14.10.2013 à 16:07
[modifier]

Je n’ai jamais fumé. Je n’aime pas l’odeur, j’ai d’autres drogues (la musique classique notamment), je préfère investir mon argent ailleurs et prendre soin de ma santé. Cela étant, j’ai beaucoup d’admiration pour les fumeurs qui arrêtent. Et je te félicite Yannick !

A l’université, un de mes amis fumait un paquet par jour, facilement. Il a toujours été un peu stressé pendant les études, alors pendant les examens, il montait à 2-3 paquets par jour et une dizaine de cafés. Après deux ans, j’ai “craqué” car son stress, ses habitudes, ses tics, ses innombrables pauses clope, etc. me rendaient dingue. Deux mois avant une session d’exa, je lui ai dit que malgré que je l’adorais, je ne supportais plus son comportement, et qu’il pouvait faire un choix : mon amitié ou la clope.

Je n’avais pas l’intention de briser une amitié, mais c’est tout ce que j’avais de plus lourd à mettre dans la balance. Je lui ai donné jusqu’au lundi suivant pour réfléchir. Et ce jour, il est venu à l’université avec des chewing-gum et un patch. Ca fait plus de trois ans qu’il a arrêté.

Trois ans qu’on fête ça régulièrement. Trois ans qu’il me remercie de l’avoir “sauvé”, bien qu’il me rappelle à chaque fois que j’ai été un beau salaud. Sur la forme, je regrette ce que j’ai fait, mais quand je vois le résultat sur le fond, c’était peut-être la seule chose à faire vu à quel point il était dépendant…

Quant à iOS 7 sur mon iPhone 4, après sauvegarde puis effacement/restauration via iTunes, mon iPhone 4 est plus rapide qu’avant, avec une bonne autonomie. Mon iPad 2, niveau autonomie, c’est moins la panacée mais rien de grave.

16)
pilote.ka
, le 14.10.2013 à 16:32
[modifier]

Ancien fumeur (30 cigarettes/ jour) je ne fume plus que 3 cigarillos par semaine.

Quand on a fumé plusieurs dizaines d’années, faire appel à la volonté pour gérer la pénurie c’est quelque chose d’inhumain.

Maintenant je fume le vendredi au café avec mes bières. Ce n’est pas grave. Je préfère vivre sans convoquer ma volonté pour un oui ou pour un non.

17)
François Cuneo
, le 14.10.2013 à 17:31
[modifier]

J’ai demandé à mon fils Basile comment allait son iPhone 4 (mon vieux à moi) avec iOS7: pas de problème du tout non plus, pas de ralentissement notable me dit-il.

Lui non plus ne fume pas (enfin… j’espère!)

18)
iYannick
, le 14.10.2013 à 17:34
[modifier]

Merci pour vos réactions ! A lire les témoignages d’anciens fumeurs cela m’encourage ! Pour ceux qui ont rechuté, la prochaine sera peut être la bonne.

A savoir, ce n’est pas ma première tentative, j’ai déjà essayé à plusieurs reprises avec divers moyens (sans rien, avec les patchs, les gommes à mâcher). Et je dois avouer, que la méthode e-cig me va bien. Après effectivement, c’est une rustine, pas un changement de roue, c’est pour ça que je compte m’en débarrasser d’ici la rentrée prochaine.

Mais en attendant cela, même si je m’envoie toujours de la nicotine, ce n’est plus le cas des autres substances contenues dans la cigarette comme les goudrons et les additifs.

Des fois (surtout en situation d’apéro prolongé je dois dire en fait) c’est dur, je vapote mais je préfèrerais carrément m’en griller une. C’est ce genre d’envie qui me fait dire que la e-cig n’est pas la cigarette, et que donc je la considère comme une aide plutôt qu’une solution, car quand ce genre d’envie me prend, ce n’est pas la vapoteuse qui me retient, c’est ma volonté de ne pas en refumer une.

Comme TroncheDeSnake, j’ai déjà un aperçu des bénéfices de l’arrêt de fumer, donc je me rattache à cela aussi fort que je le peux.

Concernant l’iPhone 4, je l’ai chargé avec ma sauvegarde habituelle, et en plus de cela je viens d’un iPhone 5, donc une dégradation de la fluidité j’allais m’en rendre compte, mais là c’est fort quand même. Faudrait que je tente la clean installe.

Sinon côté autonomie, ça se passe très bien, mieux que le 5 vu que maintenant je peux de nouveau désactiver la 3G et éviter qu’elle tire sur la batterie en cherchant plus de barres.