Profitez des offres Memoirevive.ch!
des Berges aux Rives, histoire de réappropriation

J'ai profité des lumières de ce début d'automne pour vous faire découvrir le travail de requalification des quais de Rhône et de Saône à Lyon.

Les quais du Rhône n'étaient, il y a quelques années, qu'un gigantesque parking. De 2005 à  2007, ils sont devenus un lieu de promenade et de pratiques sportives. Ci-dessous quelques images des "Berges" à différentes saisons :

image

image

Dès le printemps, au premier rayon de soleil, les Lyonnais se réapproprient les pelouses et les gradins.

 

image

Ici on voit bien les différents usages : piétons, vélos et pelouses pour farniente. L'ensemble est plutôt bien conçu et limite les conflits de "voisinage".

 

image

image

Ce qui est sur, c'est que l'urbain des grandes métropoles trouvera toujours l'usage de coin de verdure. 1 m2 suffit pour un pique-nique, une sieste

 

image

Pour nos cyclistes, je vous rappelle que la ViaRhôna passe par les "Berges"....

 

Il ya 3 semaines, la suite du projet "les Rives de Saône",  était inaugurée. Personnellement je préfère ce projet. Plus urbain et minéral il ouvre un cheminement le long de la Saône. À la différence des "Berges», c'est une création totale.  Dans le coeur urbain, il n'y avait rien. Les cheminements ont été créés sur pilotis, la Saône étant peu large, la balade procure une sensation étrange, un peu comme si l'on marchait sur l'eau. C'est un peu flippant, particulièrement lorsque l'on croise une péniche.

image

image

 

Le projet à été découpé en plusieurs zones, chacune a été confiée à un ou plusieurs artistes. Cela fait plusieurs mois que je voyais ce truc bizarre prendre forme en face de chez moi, à l'inauguration j'ai découvert ce banc créé par Pablo Reinoso. Je trouve que c'est une vraie réussite tant au plan fonctionnel, artistique que symbolique.

image

image

image

La mise en lumière est assez réussi.

image

image

Pour finir, il faudra attendre pour découvrir la totalité des parcours, et je suis curieux de voir comment cela fonctionnera, particulièrement quand le tunnel mode doux (piétons et vélo) qui double le tunnel de la Croix Rousse sera ouvert. 

 

EDIT

image

Mini lône à vocation pédagogique.

8 commentaires
1)
zit
, le 27.09.2013 à 07:30
[modifier]

Vive la réappropriation ! (quoique le mot soit fort laid)

N’y a–t–il pas eu maintes pétitions d’automobilistes furieux de se faire spolier ainsi de leur place de stationnement ?

Les guinguettes flottantes font–elles aussi, comme près de la TGB, petites salles de concert, ou ne sont–ce que des bouchons ?

En tout cas, je ne peux évidemment qu’applaudir tout geste tendant à éradiquer des villes les tas de ferraille puants et bruyants qui les parcourent incessamment .

z (incroyable, le banc en réglisse, je répêêêêêêêêêêêête : rien qui rende impossible de s’y allonger, comme tout bon mobilier urbain conçu ces derniers temps)

2)
Jean Claude
, le 27.09.2013 à 10:02
[modifier]

C’est un retournement de situation. dans les années Pompidou il s’agissait de favoriser la circulation dans le centre-ville d’où la mini-autoroute des quais à Paris.

À Paris sur la rive gauche entre la tour Eiffel et le Louvre la voie sur berge s’est transformée en promenade avec une multitude d’animations. On pourrait presque dire que les travaux d’aménagement en voie rapide s’apparentaient en “travaux préliminaires” à la “promenade”. Voir ici.

3)
Jean Claude
, le 27.09.2013 à 10:14
[modifier]

N’y a–t–il pas eu maintes pétitions d’automobilistes furieux de se faire spolier ainsi de leur place de stationnement ?

Effectivement, Zit, voir le commentaire du Figaro reprenant les remarques des habitants défavorisés du 7ème arrondissement de Paris.

PS Pourrait-on avoir un lien toujours accessible pour une aide sur la rédaction de commentaire. J’oublie toujours la manip pour les citations ou les images. Merci d’avance.(merci à Zallag pour son petit cours sur les citations)

4)
Ant
, le 27.09.2013 à 14:56
[modifier]

En même temps, on aurait pas pu faire des berges moins “béton” ???

Pourquoi ne pas avoir “réellement” renaturé les berges du cours d’eau…

5)
Laurent Vera
, le 27.09.2013 à 15:37
[modifier]

Ant, dans le centre-ville il n’est pas possible de créer des berges naturelles, trop de trafic fluvial et pas assez de largeur pour assurer le croisement des péniches en toute sécurité. En amont, par contre il est prévu de créer des berges naturelles en recréant la ripisylve. Pour exemple j’ai rajouté une photo d’un mini lône créer de toutes pièces.

6)
cerock
, le 27.09.2013 à 17:18
[modifier]

Merci pour ses belles photos… C’est marrant de voir ce fleuve ainsi pour moi qui n’habite pas très très loin de sa source ;)

7)
Migui
, le 27.09.2013 à 22:39
[modifier]

Je ne vais pas ici rentrer dans la polémique des berges voiture/sans voiture.

Juste dire qu’à l’âge de vingt ans, j’ai eu le bonheur d’y effectuer durant mes vacances un stage en entreprise, ce qui m’a permis de faire connaissance avec cette ville magnifique. J’ai retenu, outre Notre-Dame de Fourvière, le parc de la Tête d’Or, une des plus belles roseraies du monde.

Et dire que pour la plupart des gens du nord, Lyon est juste synonyme de “l’endroit des embouteillages quand on part vers le sud”. Quel dommage!!!

8)
Smop
, le 28.09.2013 à 03:53
[modifier]

En tout cas, je ne peux évidemment qu’applaudir tout geste tendant à éradiquer des villes les tas de ferraille puants et bruyants qui les parcourent incessamment .

Et que penses-tu de la promiscuité avec ces tas de viande puants de sueur après avoir traversé la ville avec leur vélo ou leurs rollerblades ?

Le télétravail et les livraisons à domicile, il n’y a que ça de vrai !