Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un accessoire bien pratique…

Déjà, je souhaiterais vous prier de m'excuser, et non, ce n'est pas Mââââââme P. aujourd'hui ! pourtant, un lundi sur deux... bin oui, mais non.

J'aurais pu vous parler des trouvailles du vide–grenier du jour, à la Charité sur Loire, comme ce magnifique appareil photo aparement fonctionnel :

image

Un petit 3,5/35 qui a très bonne réputation (pour 1 €, je ne prends pas trop de risques). La vendeuse, honête, a quand même tenu à me préciser que « Ce n'est pas un numérique. » ;–D

image

J'aurais tout aussi bien pu vous parler de mes promenades quotidiennes en dragon; hier, le long de la Loire à vélo, une formidable petite route bien éloignée des voitures et autres engins polluants (parfois plusieurs kilomètres de la route et de la civilisation, un bel enrobé bien lisse, très plat, et pas abimé par les véhicules lourds), mais je vais y revenir un peu quand même.

Donc, pour tout vous dire, j'ai fini par faire l'achat d'un ordinateur de poche, le modèle mini qui permet aussi de passer des coups de fils. Heureusement que je lis attentivement ce site depuis des années, je savais déjà le nom d'apps indispensables pour démarrer. L'un des principaux usages auquel je le destine est la possibilité d'avoir en poche, à tout moment, un moyen de pouvoir me repérer sur un plan, une carte. À vélo, dans certains coins de banlieue parisienne, où l'environnement pétaradant peut devenir rapidement trèèès hostile à la pratique du deux roues non polluant, ça peut être sympa de pouvoir trouver des routes ou rues plus calmes.

Et puis à la campagne, voire à la montagne, c'est indispensable d'avoir des cartes et de ne pas se tromper d'embranchement, si l'on ne souhaite pas faire les quelques kilomètres de trop.

Et il se trouve que le gars à qui j'ai acheté le machin, un cycliste, m'a montré le sien, dans sa petite coque plastique bien rigide (du polycarbonate avec un léger grain)

image

de dos, avec une petite baïonnette femelle à quatre ailes qui ajoute une légère surépaisseur, déjà, rien que là, on sent un truc moins précieux, que l'on pourra rayer sans états d'âme.

L'insertion de l'appareil se fait en forçant bien,

image

les bords de la coque étant bien serrés, parfaitement ajustés : on dirait que c'est sa matière de base, ça ne bouge pas d'un iota.

Je n'ai pas encore essayé de l'enlever, la surépaisseur de la baïonnette, environ 4 ou 5 mm ne dérange pas du tout, on l'a presque mieux en main, me semble–t–il même, moins savonnette.

image

Avec un autre petit accessoire bien sympathique étonnamment pourvu d'une baïonnette mâle à quatre ailes lui aussi (la nature fait bien les chose, vous l'allez voir un peu plus loin), et à sa base, d'un filetage métallique au pas impérial d'1/4 de pouce bien connu des photographes.

Ça permet, en montant le dispositif sur un trépied, ici un tout petit,

image

de stabiliser le bidule pour essayer de cadrer aux petits oignons,

image

pas facile impossible pour ma part, en extérieur jour... Se monte en vertical ou en horizontal, au choix, l'objectif en bas ou en haut.

image

Ou de disposer d'un petit support de table bien pratique pour lire les nouvelles du jour, ou, surtout, en ce moment, le manuel dudit appareil.

Mais la principale raison d'être de ce machin, c'est pour les mordus du guidon, puisque la pièce maîtresse du dispositif y prend sa place :

image

on retrouve une petite baïonnette mâle à quatre ailes (incroyable, non ?), munie d'un système de verrouillage à ressort aussi simple que redoutablement efficace et d'une apparence de robustesse qui m'inspire totale confiance; un revêtement de caoutchouc épousant l'arrondi du cintre assure le positionnement sans rotations intempestives et des colliers Colson pour un maintien sécurisé en place.

Sur mon petit guidon hamster jovial, il a fallu pousser un peu le rétroviseur droit pour pouvoir effectuer le quart de tour nécessaire au bon positionnement de la chose, ça rentre tout juste.

La promenade d'hier dans Cyclemeter :

image

En place, il est quand même assez difficile de voir quelque chose en plein soleil, mais ça ne bouge pas d'un poil, même dans des descentes rapides au bitume agricole comme on en trouve dans la Nièvre, le système de verrouillage est vraiment  sérieux.

Le tracé GPX de la même promenade exporté directement dans iPhiGéNie :

image

Et, indispensable compagnon, le poncho :

image

une petite housse (en polyuréthane thermoplastique), très souple et transparente rend l'ensemble presque complètement étanche (seul l'objectif à l'arrière peut laisser passer un peu d'eau, faire attention quand même en cas de grosse averse de longue durée). Évidemment, il faut que l'écran soit impeccable avant de mettre le poncho, sinon, les traces de doigts dégoulinants de crème solaire, emprisonnées entre le verre de l'écran et le silicone donneront quelque chose d'encore plus illisible si possible (j'ai essayé, vous pouvez me croire ;o). L'écran reste tactile (il faut parfois s'y reprendre à deux fois) et les boutons tous fonctionnels. Ici, au cours d'une pause photo de la même promenade, supportant les premières petites gouttes de pluie avant la sauce (j'ai fini par le ranger, je n'y voyais de toute façon plus grand chose, mes lunettes étant dépourvues d'essuie–glaces).

Je ne l'ai que depuis une semaine, mais à l'usage, me battant avec les réglages de GPS, réseau et les préférences de plusieurs logiciels (Runtastic Bike Pro, Runkeeper, Cyclemeter et iPhiGéNie), ça commence à me plaire, hormis tout de même un réel problème, qui n'a rien à voir avec le support, mais avec l'appareil enchâssé dedans : l'autonomie est épouvantable, catastrophique... ces trucs sont vraiment faits pour des urbains de chez citadins, jamais à plus de quelques mètres d'une prise USB ou d'un bon 220 V. Une balade de 50 km en à peu près trois heures, avec affichage permanent de Runkeeper, met la batterie à genoux, la même distance, en veille la plupart du temps, avec juste un contrôle d'itinéraire de temps en temps nous met la batterie à 50 % de sa charge environ. Pour les sorties de la journée entière, ça me paraît bien juste. Et je ne suis pas habitué à ce genre d'inconvénients, quand je sais que je vais dépasser l'autonomie prévue avec un appareil photo, j'ai une ou plusieurs batteries de rechange dans la poche, là, bin non. Mon petit compteur, qui ne perd jamais le signal GPS (il ne sait pas ce que c'est) mange une pile CR 2025 tous les deux ans, un chameau !

Bon, il faut quand même faire attention avec ce genre de truc, du style : ne pas oublier de regarder la route !

Alors bien sûr, le gadget n'est pas donné, il faut compter 59 € pour le kit complet (coque, support guidon et poncho), l'adaptateur trépied coûte quand à lui 12,90 €, mais comme « Les frais de port sont offerts à partir de 69 € » (bien joué ;–), je me suis laissé tenter, et je ne regrette vraiment pas ! Quand on voit le prix auquel un bête bumper est vendu.

Voilà le site de l'importateur en France, je ne sais pas s'il livre la Suisse ou la Belgique, mais ça ne coûte rien de lui demander. Il existe des coques pour ail phone 4 et 4S, 5 et Galaxy S4, ainsi que pour des iPad (mais là, va falloir que je change de guidon ;o).

Je vous reparlerais plus en détail de l'état de mes essais qu sujet des logiciels pour le vélo, mais pour l'instant, c'est Cyclemeter qui m'a l'air de correspondre à mes besoins.

Et puis un dernier petit truc qui m'a mis en joie :

image

Ça n'a l'air de rien, mais quand un logiciel que je fréquente depuis longtemps comme Graphic Converter me propose ça dans la barre de navigation, et que j'ai accès à mes photos sans passer par ithune ou je ne sais quel logiciel incompréhensible, ça me fait bondir de joie (qui a bien du mal à s'habituer à iOS et son hermétisme de bénitier).

Et enfin, puisqu'il faut bien sacrifier à la tradition, une question aux vieux routiers : les applications, en bas, dans l'espèce de doc, vous les fermez ? vous les laissez ouvertes ? vous ne trouvez pas que c'est vraiment fastidieux de quitter une app ? Ah, ça en fait déjà trois, des questions ?

En cadeau bonus, pour ceux qui sont restés jusqu'ici, une des autres magnifiques trouvailles du jour :

image

Une très belle petite presse à relier, en fonte.

16 commentaires
1)
fxc
, le 09.09.2013 à 00:37
[modifier]

Une très belle petite presse à relier, en fonte.

Quand Johannes Gutenberg a inventé l’imprimerie il avait très soif et c’est seulement après avoir fabriqué la 1° presse à raisins qu’il s’est rendu compte qu’elle pouvait servir à autre chose.

Pour la petite histoire j’ai utilisé la même pour mes collages de photos.

Et enfin, puisqu’il faut bien sacrifier à la tradition, une question aux vieux routiers : les applications, en bas, dans l’espèce de doc, vous les fermez ? vous les laissez ouvertes ? vous ne trouvez pas que c’est vraiment fastidieux de quitter une app ? Ah, ça en fait déjà trois, des questions ?

oui parcequ’elles ont tendances à bouffer la batterie surtout celles avec gps.

Double clic sur le bouton home + pressions longues sur une des icones, apparition d’un sigle – entouré de rouge, clic sur ce dernier ferme l’application.

2)
Ritchie
, le 09.09.2013 à 02:34
[modifier]

Salut Zit,

J’ai le XA1 en 35 f2.8, vraiment très bien à trimbaler partout avec de la TMAX 400.

3)
ftql
, le 09.09.2013 à 07:25
[modifier]

J’ai le même système quadlock pour l’iPhone 5 depuis qu’il est sorti et j’en suis très content. Acheté directement sur leur site

Effectivement le poncho fait baisser la cliquabilité et la lisibilité (a protéger et a ne pas laisser trainer, j’ai rayé le mien)

Autre alternative que j’utilise aussi au quotidien quand je ne veux pas m’encombrer avec une coque: http://getfinn.com/

4)
ToTheEnd
, le 09.09.2013 à 08:34
[modifier]

Eventuellement, tu peux adjoindre un “pack” de batterie supplémentaire histoire de doubler, voire tripler l’autonomie. Inconvénient majeur, suivant le pack (externe ou au dos de l’iPhone), tu ne pourras pas utiliser ton support… après tu peux toujours opter pour boitier externe mais attention au poids;-)

Enfin, je ne quitte jamais les Apps sauf plantage. Je pars du principe c’est aux constructeurs/développeurs d’apporter des solutions à ce problème d’autonomie…

5)
Droopy
, le 09.09.2013 à 09:21
[modifier]

Bonjour à tous,

Mon cher Zit, le lien vers l’importateur en France ne fonctionne pas. Peux tu le réparer ou nous donner l’adresse ?

J’ai regardé les support iPad, et il n’y a rien pour l’iPad mini. Vogel’s fait le même système, et là aussi pas pour l’iPad mini.

C’est pourquoi j’avais du utiliser le support de chez Proclip pour fixer mon iPad mini, comme vous pouvez le voir dans l’article sur POIViewer publié le mardi 9 Avril 2013.

Mais seul le support de Zit est étanche.

6)
zit
, le 09.09.2013 à 10:32
[modifier]

fxc, pour la presse, il va falloir la nettoyer un peu avant de lui confier mes photos (petit format, moins de 20×30 à l’œil), mais elle est vraiment très jolie. Concernant la fermeture des applications, je connais le principe, et je trouve ça extraordinairement fastidieux ! Quand on est dans une application que l’on vient d’utiliser ponctuellement (calculette, météo), ça serait quand même bien plus efficace d’avoir une petite croix quelque part où tapoter pour la fermer immédiatement plutôt que devoir faire toute cette gymnastique absconse ?

Richie, ah oui, le XA1, c’est encore mieux.

ftql, le poncho, j’ai bien senti le truc : fragile, donc, je le range dans sa boîte en carton si je n’en ai pas l’usage. Le finn, ça a l’air rigolo, mais… franchement je n’échangerais pas le Quadlock contre cinq barils de Finn (sauf avec une autre orthographe… cinq barils de fine ;o).

TTE, j’ai une autre solution en vue pour l’autonomie : roue avant à moyeux dynamo SON, pour l’éclairage, et un petit dispositif contenant une batterie tampon, avec sorties USB. C’est un investissement, mais je suis dans ce cas vraiment autonome, production de l’énergie dont j’ai besoin à la force de mes mollets ;o). Sinon, quitter ou pas les applications, j’ai laissé le truc en veille hier soir, avec 99 % de batterie et 9 apps allumées, dont 4 utilisant le GPS (mais pas en service), résultat : batterie vide au réveil… Donc, non, ça ne me convient pas. Je commence à comprendre les gens qui errent l’œil hagard, de–ci de–là, quémandant un cordon pour recharger leur bidule, c’est vraiment un très gros problème, je trouve.

Droopy, le lien est corrigé, désolé. Effectivement, je pense que la taille parfaite pour consultation de cartes sur un guidon de vélo serait l’iPad mini, mais il faudrait en plus l’iPhone dans le coin pour partager sa connexion ? pas bien pratique ! Si le mini faisait aussi téléphone, c’est plutôt celui–là qui aurait été mon choix, je ne passe ou ne reçois que très peu d’appels, et on doit bien se débrouiller avec un casque avec microphone… Ils finiront bien par le sortir.

z (qui va aller voir en forêt s’il ne trouve pas quelques champignons, je répêêêêêêêêêêête : avec ce qu’il a plu en deux jours, ça devrait être parfait)

7)
ToTheEnd
, le 09.09.2013 à 11:25
[modifier]

Bah sinon, pour améliorer ton rendement, tu peux prendre un chargeur solaire étanche, ça marche pas mal et ça coûte moins de 40 euro.

8)
Diego
, le 09.09.2013 à 11:31
[modifier]

L’idée d’utiliser la dynamo est excellente mais fait vraiment attention : tu n’ignores pas que la tension délivrée par ce machin directement proportionnelle à la vitesse de rotation. Pour un éclairage, ça n’a aucune importance, mais pour la charge d’une batterie, c’est plutôt destructeur. Les tensions variables (et parfois inférieures à la tension nominale) sont peu appréciées par nos amies bipolaires dont nous dépendons tant !

T’as pensé au solaire ? J’ai acheté un petit truc avec batterie et régulateur intégré qui fonctionne pas mal du tout et si si je pige bien, le connecteur n’est de toutes façons pas accessible quand “iPhone de zit” est habillé pluie ?

9)
Madame Poppins
, le 09.09.2013 à 13:25
[modifier]

L’annonce a été faite avec une certaine discrétion mais elle a été faite, le 2 septembre en commentaire “quant à la question du lundi, elle sera mensuelle dorénavant et le prochain billet n’aura même pas de questions : c’est dire si les changements sont “rudes” !

Y a quoi dans tes bocaux ? Miel ? Olives ? Piments ? Confiture ? Je ne vois pas bien (et oui, je sais, faut que je prenne rendez-vous avec mon ophtalmo !) Et ta trouvaille du jour, elle vient d’où ?

10)
popey
, le 09.09.2013 à 16:18
[modifier]

Hello tout le monde,

Sur ce sujet (porte smartphone pour vélo), je serai super preneur de vos retour. Je fais pas mal de vélo, c’est même mon moyen de transport principal. A l’origine, j’avais un tomtom spécial deux roues (au sujet duquel j’avais donné mon avis sur ce site d’ailleurs), mais avec l’âge, ça devient plus dur : la batterie est morte (mais alors complètement : après quelques heures de charge, on peut espérer 3 à 5 secondes d’autonomie …). Et surtout, et c’est là l’objet de mon inquiétude, le support du tomtom a cassé deux fois, à force de recevoir des chocs à chaque aspérité de la route (TomTom me l’avait remplacé gratuitement à l’époque, ce que j’avais bien apprécié !).

Je suis donc un peu inquiet à l’idée de fixer mon téléphone au guidon de mon deux roues, même si depuis, j’ai une fourche équipée d’amortisseurs : les vibrations et autres chocs ne risquent-elles pas de l’endommager ?

J’ai considéré plusieurs fois la possibilité d’acheter des modèles comme celui ci (ou un autre, mais qui soit solide) : http://www.ibikeconsole.com/detail.asp?catid=88184&subcatid=88182&pdtid=689935&private= ce problème est le seul qui m’a pour le moment retenu de me lancer.

Qu’en pensez vous, vous qui avez une expérience de ce type de montage ?

11)
ftql
, le 09.09.2013 à 16:53
[modifier]

@popey Niveau casse j’ai vraiment confiance dans le Quadlock, je trouve la mécanique très bien faite. Niveau santé vibration je ne sais pas mais effectivement je me pose parfois des questions quand je roule sur pavé et gravier avec le vélo de route.

12)
jibu
, le 09.09.2013 à 22:40
[modifier]

j’ai commandé le finn, ça a l’air parfais. Ras le bol de ces support/coque qui doivent être changé à chaque nouveau mobile.

13)
cerock
, le 10.09.2013 à 11:11
[modifier]

Il a l’air bien mieux que le support que j’ai acheté pour mon vélo. Chez moi ça fait un peu arbre de Noël lol