Profitez des offres Memoirevive.ch!
Une alternative à Photoshop? Et si GIMP était enfin crédible?

Gimp, cela fait longtemps qu’il existe et qu’on en parle indirectement sur Cuk.ch. Soit en mal, soit en disant qu’il sera bien un jour lontain, soit en le mentionnant de ci de là au gré des humeurs.

Mais s’il y a bien des points sur lesquels j’étais d’accord avec la majorité et qui posaient problème, depuis la version 2.8 il faut bien avouer que tout cela mérite d’être reconsidéré !

image

Gimp 2.8 est enfin natif sur Mac!

Tout d’abord, Gimp 2.8 fonctionne nativement sous Os X . Oui, vous avez bien lu, plus besoin d’installer X11, plus de fenêtres horribles non intégrées, plus de comportement bizarre…

Résultat, quand on veut ouvrir un fichier, on n’est plus face à une arborescence Unix incompréhensible par l’utilisateur standard mais quelque chose de plus proche du natif :

image

Il faudra encore passer par Volumes pour voir vos disques durs mais le progrès est indéniable

Ensuite, l’interface a été revue. Première étape vers un Gimp qui soit beau et ergonomique (la version 3.x devant être l’aboutissement de cette mutation ergonomique). Une image valant mille mot :

image

On aime ou pas, mais on ne peut pas dire qu’il n’y a pas eu des efforts de fait sur l’interface!

Cerise sur le gâteau, vous pouvez passer dans un mode dit “Fenêtre unique” pour éviter de multiplier les palettes d’outils

image

Dans le menu Fenêtre, on active le mode Fenêtre Unique

Et voilà le résultat :

image

Un choix ergonomique radical possible!

Enfin, Gimp est gratuit, libre et multiplateforme. Ce qui signifie que vous pourrez utiliser le logiciel sans connexion Internet. Que vous pourrez le garder en fonctionnement aussi longtemps que vous le voulez. Que vous bénéficierez de mises à jour améliorant toujours plus le produit compte tenu du développement très actif autour de Gimp !

Dans ces conditions, pourquoi vouloir absolument acheter ou pirater Adobe Photoshop qui a annoncé qu’il ne vendrait plus Photoshop mais qu’il le louerait ?

Oui, si vous êtes un professionnel, Adobe Photoshop sera incontournable et le coût de la licence sera marginal (comptabilisé en charges et amortissable). Cette humeur/test n’est pas pour vous! D’ailleurs si ce coût n’est pas négligeable au regard de vos charges d’exploitation et de votre chiffre d’affaires, il faudra vous interroger sur la viabilité de votre activité (ou l’augmentation de vos tarifs !).

Par contre, si vous êtes un particulier, la question de faire l’effort de vous adapter et de passer à Gimp se pose vraiment aujourd’hui, je pense.

Gimp, pour quoi faire ?

Ceux qui ne s’y connaissent pas trop en retouche d’image se demanderont l’utilité d’un tel logiciel alors qu’Aperçu et iPhoto font déjà pas mal de choses.

Et bien disons que Gimp a des possibilités extrêmement étendue (correction d’image automatique, détourage, effets spéciaux, colorimétrie, découpage, retouche, dessin, texte, conversion de formats…) qu’il est impossible de détailler ici mais que je vous invite à découvrir en testant le logiciel par vous-même. Il y a peu de choses que Gimp ne sache pas faire!

Preuve de la complexité et des possibilités de ce logiciel, les préférences donnent accès à énormément de paramétrage!

image

Vous devriez pouvoir adapter le logiciel à votre goût!

Mais, histoire d’illustrer ce que j’aime bien faire avec, voilà deux exemples basiques :

Utiliser les filtres pour flouter, améliorer ou autre

Les filtres sont des moyens automatisés d’appliquer des effets très puissants à vos images ou photos d’autant qu’il existe un bon nombre d’extensions Gimp gratuites pour couvrir tous les besoins.

image

Gimp dispose d’une quantité de filtres impressionnantes

Bien souvent, on a un aperçu temps réel de l’effet du filtre. Ici, par exemple, j’applique un flou gaussien sur une zone de l’image pour cacher un texte confidentiel aux lecteurs de Cuk.ch

image

Et hop, on floute facilement une zone (plus ou moins en fonction des paramètres)!

Redimensionner intelligemment

La fonction de recadrage par canevas permet de fixer une taille cible et de centrer l’image dedans ou d’appliquer des coordonnées de positionnement.

En clair, cela permet de recadrer non pas en fonction du contenu mais du contenant! Ce qui est très pratique pour obtenir une image où les contraintes sont les dimensions.

image

Ici, on veut faire une image de 400 pixel par 400 pixel avec uniquement une partie du contenu de l’image.

image

Et voilà le résultat

Conclusion

Les points faibles Les points forts
  • Ergonomie en cours d’amélioration
  • Pas de support natif du CMJN
  • Gratuit, multiplateforme et Libre
  • Très riche en fonctionnalités
  • En développement très actif

Lien pour télécharger Gimp

20 commentaires
1)
Blues
, le 15.08.2013 à 07:09
[modifier]

Il progresse bien ce Gimp. Alors, alternative assurément que oui ! Depuis le temps et toujours pas “de support natif du CMJN” ? ça le fait pas trop pour les plus exigent (orientés print-papier). Suite à l’avènement des applications vers le “tout cloud” d’Abode, pas mal de gens déçus vont se tourner vers ce genre d’alternatives, qui plus est gratuite. Alors je dirais oui, Gimp est crédible, mais en plus il semble promis à un bel avenir.

2)
jibu
, le 15.08.2013 à 10:15
[modifier]

ca cest une bonne nouvelle. Et a quand une interface native pour inkscape ?

3)
ysengrain
, le 15.08.2013 à 10:59
[modifier]

La seule utilisation de Photoshop que je conserve (CS4) est le module d’impression. je n’ai en effet jamais pu me faire à celui de Lightroom.

Qu’en est il de celui de Gimp, Guillôme ?

4)
djtrance
, le 15.08.2013 à 11:02
[modifier]

Je rejoins totalement le propos de Blues. Support natif du CJMN inexistant, c’est en effet rétissant!

Mais alors, quelle évolution depuis les dernières versions. Très prometteur, je me réjouis de voir la suite! Et encore une fois, merci Guillôme pour tes tests complets! :)

5)
dortmunder
, le 15.08.2013 à 11:49
[modifier]

Effectivement, l’absence de support CMJN me rend aussi assez réticent à GIMP. C’est aussi une lacune dans Pixelmator et un bridage volontaire dans Photoshop Elements.

A quand une alternative avec support CMJN à l’hégémonique Photoshop ?

6)
François Cuneo
, le 15.08.2013 à 11:54
[modifier]

J’ai utilisé Gimp 2.8 (les dernières moutures) avec mes élèves d’informatique.

C’est un très bon logiciel, mais qui a un certain nombres de bugs qui rendaient fous les élèves.

Cela dit, il avance bien, et certains défauts sont gommés dans la toute dernière version (par exemple une très très mauvaise gestion des fenêtres, lors du redimentionnement par exemple.

Insupportable!

Mais maintenant, c’est bon.

Dommage que l’outil de sélection plume ne permette pas de supprimer un point, en tout cas, personne n’a trouvé comment.

Mais j’admets totalement que si je ne bénéficiais pas du tarif enseignant de la location Adobe, qui couvre aussi le nouveau Lightroom 5, je travaillerais avec ce logiciel.

Merci pour ce test!

7)
marcdiver
, le 15.08.2013 à 12:15
[modifier]

Merci ! Cela me donne envie de reprendre ce logiciel. J’avais abandonné du fait de l’interface que je trouvais lourde et peu pratique !

8)
Roger Baudet
, le 15.08.2013 à 14:38
[modifier]

Génial, merci, Guillôme. Moi qui cherchais un remplaçant à Photoshop depuis leur nouvelle politique commerciale, Gimp semble faire ce que je cherche et que je ne trouvais par exemple pas sur Aperture. J’avoue ne pas très bien comprendre leur politique de gratuité, car le logiciel semble très sophistiqué, mais Gimp me parait en effet très prometteur.

10)
zit
, le 15.08.2013 à 17:16
[modifier]

Merci pour le test. J’avoue ne pas avoir passé plus de quelques minutes avec ce logiciel à chaque fois que je l’ai essayé… mais c’est parce que je n’ai rien à en faire, ou si peu. Je me contente de Nikon View NX, rarement Capture NX, et Graphic Converter est mon ami depuis déjà très longtemps.

Photoshop, j’ai abandonné à la version 5, je trouve insupportable que l’on change des raccourcis claviers d’usage fréquent à chaque nouvelle version, et la fonction qui était là, dans le menu fichier, qui a été se cacher au fin fond de Bridge… pas de temps à perdre avec ces conneries !

z (qui de toute façon préfère faire des images, je répêêêêêêêêêêêête : que de les tripoter)

11)
dortmunder
, le 15.08.2013 à 18:40
[modifier]

@Blues

Il s’agit de pouvoir travailler directement en CMJN (il y a de nombreux cas de figure où c’est une nécessité absolue).

12)
Guillôme
, le 15.08.2013 à 19:36
[modifier]

Merci à tous pour vos commentaires et votre enthousiasme!

Etant en vacances avec un reseau très limité, je ne peux pas réagir à tous les commentaires.

Concernant les modules d’impression, cela dépend de ses besoins… Personnellement, je prefere d’autres solutions pour l’impression suivant le but recherché.

Vivement la version 3.x qui va arriver à la fin d’année si tout va bien ;)

13)
Migui
, le 16.08.2013 à 09:07
[modifier]

Ma plus grande réticence vient précisément de la gratuité, eu égard à la complexité d’un tel logiciel. On m’a dit, il y a quelques années, qu’un seul développeur travaillait dessus. Si c’est le cas, cela n’augure rien de bon en cas de pépin (maladie, problèmes personnels,…).

14)
TheFredo
, le 16.08.2013 à 14:09
[modifier]

Merci pour cette intervention. J’utilise un peu Gimp. Je ne sais pas comment obtenir l’interface dont les copies d’écran donnent un aperçu appétissant. J’ai cherché dans les préférences mais n’ai pas pu obtenir de résultat. Merci pour le “truc”. Cordialement.

15)
Blues
, le 16.08.2013 à 14:58
[modifier]

Il s’agit de pouvoir travailler directement en CMJN (il y a de nombreux cas de figure où c’est une nécessité absolue).

Tout à fait d’accord avec toi (je suis Polygraphe), il ne s’agit pas seulement de convertir/séparer, mais bien d’accéder par ex. aux couches et autres maniclettes qui font de PSD la référence … Moralité : Photoshop est et restera (malgré sa “cloudisation”) l’outil le mieux adapté aux pros. Et pour les autres qui vont devoir s’en passer (vu son installation désormais complexe en version CC) Gimp qui depuis la version présentée ici (+ friendly, moins usine à gaz) va certainement devenir leur outil de prédilection.

16)
Guillôme
, le 16.08.2013 à 15:02
[modifier]

Pas de truc, thefredo, il faut juste télécharger la toute dernière version sortie en juin 2013 (cf lien dans mon humeur) ;)

Après, pour le mode fenêtre unique c’est dans le menu fenêtre.

La version 3 de gimp apportera le support de gtk3 ce qui veut dire une meilleure intégration os x et une amélioration de l’esthétique des boutons/menus de l’interface ;)

Concernant les développeurs de gimp, il y a 4 étudiants pour les nouvelles fonctions cet été, deux passionnés qui font le portage mac (un lien dans mon article et deux sur le site officiel), un développeur principal pour coordonner gimp et plusieurs bénévoles qui se relaient, donc le “on” ou les “j’ai entendu que” sont à ignorer, gimp n’a jamais évolué aussi vite et autant été aussi soutenu! Pas d’inquiétude à court terme et même moyen terme!

17)
nicoarts
, le 17.08.2013 à 14:02
[modifier]

La mien est sous 2.8.4 et il n’y a pas le même interface native que vous me montrez mais il fonctionne très bien sous Retina car il n’y a pas le problème de pixel, je suis content… Mais j’utilise beaucoup Pixelmator, d’aujourd’hui… Si en cas j’ai besoin plus loin, je allume mon vieux iMac pour utiliser ces logiciel…

Dommage pour Adobe qui a arrêté les mises à jours à leur anciens versions car c’est énervant de payer très cher mais ils vivent très court. Je ne trouve pas normal. Je suis toujours contre les abonnements de logiciels d’aujourd’hui.

Mais j’ai repris Gimp depuis quelques temps mais j’ai oublié l’utilisation et je réapprends. ça me redonne le motivation ! Mais dans quelques moments, je pourra dire au revoir Photoshop CS4. tant pis si j’ai perdu l’argent… Mais Gimp et Pixelmator sont top !

J’espère que il y aura CMJN dans la prochain version :-)

Voilà tout à dit. :-)

18)
Le Corbeau
, le 19.08.2013 à 10:21
[modifier]

Perso j’étais adepte de graphicconverter, jusqu’à ce qu’ils me fassent le coup de la version7 :

  • MAJ bien plus chère,
  • disparition de nombreuses fonctionnalités et préférences(pas toutes récupérées lors des MAJ mineures)
  • non corrections de gros bug évidents et signalés

suivie d’une version 8 incompatible avec les OS < 10.6. donc mon OS10.5 pourtant pas si vieux. Visiblement, il est loin, le temps où l’auteur continuait à améliorer en parallèle des versions OSX, les versions OS9 pourtant obsolètes.
j’ai donc le choix entre une version 6 carbone? mais complète et une version 7 cocoa mais buggée avec quelques réglages et fonctions en moins

Depuis, j’ai acheté photoshop élément (80€ environ)largement suffisant pour les particuliers

19)
Smop
, le 19.08.2013 à 12:52
[modifier]

Depuis, j’ai acheté photoshop élément (80€ environ)largement suffisant pour les particuliers

Pour ma part, j’ai remplacé, il y a un bon moment déjà, Adobe Photoshop Elements par Pixelmator

J’aime bien ce mélange d’Open Source et de “propriétaire”, comme Mac OS X.

Est-ce que quelqu’un ici a déjà comparé les fonctionnalités de la nouvelle mouture de GIMP et Pixelmator (comme ici) ?