Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un Nikon, ou rien…

Lors d'un article précédent, je vous avais vanté les avantages du SONY NEX7 et exposé les raisons de mon abandon du Nikon D700 à son profit. Après quelques mois d'usage et un long voyage en Birmanie et au Laos, j'ai pu faire le point sur le NEX7 et j'ai décidé de revenir chez Nikon...

J'avais quitté le D700, pour deux raisons fondamentales: le poids et la définition (12 mégapixels). En achetant le NEX7, je diminuais drastiquement le poids et je passais à une définition de 24 Mpx.

Malheureusement, et sans mettre en cause les grandes qualités du NEX qui est un excellent appareil, je n'ai pas pu m'y habituer pour plusieurs raisons: le système de visée, une certaine paresse au démarrage et à la mise au point et l'encombrement. Le NEX était bien plus léger que mon D700, mais avec l'excellent zoom Sony 28-200, il était presque aussi encombrant.

Alors que beaucoup appécient le viseur électronique, je le trouve vraiment petit et, peut-être à cause de mes lunettes, je n'ai pas l'impression de pouvoir contrôler le contenu de ma photo lorsque je vise. Le point est indiqué par des friselis (jaunes, blancs ou rouge) bien utiles, sauf qu'ils modifient la couleur des objets et nuisent à la perception globale de la photo. Contrairement à François, je ne supporte pas de viser au moyen de l'écran arrière dans lequel les reflets sont souvent gênants. A l'usage, je me suis rendu compte que je ne me sens vraiment à l'aise qu'avec un viseur optique.

Quant au temps que prend le NEX pour sortir de sa torpeur, faire sa mise au point automatique et déclencher, il m'a souvent handicapé. Dans le même ordre d'idée, les quelques fractions de seconde de latence au déclenchement m'ont fait rater des expressions, des regards en me laissant tout penaud (en anglais: big John like in front :-).

C'était donc un dilemme entre, d'un côté le plaisir de la photo et les douleurs du poids, et de l'autre une épaule soulagée, mais une certaine frustration.

Comme j'avais conservé quelques objectifs Nikon, j'ai donc décidé de revenir à un reflex "full frame". Madame Guru ayant fait l'acquisition d'un D800, j'ai pu le tester. Il m'a bien plu, mais ses 36 Mpx me semblaient bien inutilement lourds. Le D600 avec ses 24 Mpx avait d'autres avantages. Par exemple, la possibilité de viser, de déclencher, de visionner et de transférer les photos sur l'iPad au moyen d'un accessoire Nikon bon marché le WU-1b. De plus, les logements pour deux cartes SD sont bien plus pratiques que sur le D800 qui se disperse entre une carte SD et une CompactFlash.
Au classement DXOMark, le D600 n'est noté qu'un seul petit point sur 100 derrière le D800, je l'ai donc acheté. Ceux qui seraient intéressés trouveront ici une analyse très pertinente du D600.

Il restait à trouver une solution pour supporter le poids durant les longues ballades. Lors de mon récent voyage d'un mois au Vietnam, j'ai pu essayer plusieurs systèmes de courroies de transport et je me partage désormais, selon les circonstances, entre une courroie de type BlackRapid et un système Cotton Carry-Lite.

image

Le Carry-Lite

Ce système ingénieux bloque parfaitement l'appareil lorsque l'objectif est dirigé vers le bas. Pour "dégainer", il suffit de mettre l'appareil en position horizontale. Une bride supplémentaire assure contre une chute malencontreuse.

image

En position de transport

image

Pour dégainer

image

C'est fait

Pour moi qui ai toujours adoré les western, voilà qui résout avantageusement le problème du transport, car le poids est bien réparti entre la ceinture et la bride passant sur l'épaule.

J'ai donc retrouvé la joie de la photo et du déclic approprié et les résultats le confirment. Il faut dire que le Vietnam du Nord est une région somptueuse et pour la photo, ça aide.

Mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard... si vous êtes sages et que le chef d'ici le juge utile.

 


PS: J'avais tapé cet article avec iA Writer sur mon iPad, mais lors de la restauration d'une sauvegarde j'ai perdu tous les documents des applications non Apple. Méfiance !

18 commentaires
2)
infisxc
, le 13.06.2013 à 10:56
[modifier]

Ce Cotton Carry-Lite a l’air très pratique, quoique vraiment pas donné, d’après ce que je peux voir sur quelques magasins de vente en ligne.

3)
ysengrain
, le 13.06.2013 à 11:49
[modifier]

Pour le Nikon D600, je n’ai aucun avis à formuler; de ce que la presse en dit, c’est un excellent choix.

Cotton Carry-Lite: j’en ai un depuis quelques semaines. Au début, c’est un peu déroutant; je fais mienne ton allusion au western. Au-delà, quel soulagement de poids; néanmoins, quand on marche longtemps, le choc répété au milieu de la cuisse …

Alors que beaucoup appécient le viseur électronique, je le trouve vraiment petit et, peut-être à cause de mes lunettes, je n’ai pas l’impression de pouvoir contrôler le contenu de ma photo lorsque je vise. Le point est indiqué par des friselis (jaunes, blancs ou rouge) bien utiles, sauf qu’ils modifient la couleur des objets et nuisent à la perception globale de la photo. Contrairement à François, je ne supporte pas de viser au moyen de l’écran arrière dans lequel les reflets sont souvent gênants. A l’usage, je me suis rendu compte que je ne me sens vraiment à l’aise qu’avec un viseur optique.

Quant au temps que prend le NEX pour sortir de sa torpeur, faire sa mise au point automatique et déclencher, il m’a souvent handicapé. Dans le même ordre d’idée, les quelques fractions de seconde de latence au déclenchement m’ont fait rater des expressions, des regards en me laissant tout penaud

Tu lis dans mes pensées ? ;•))

5)
ysengrain
, le 13.06.2013 à 12:01
[modifier]

J’avais tapé cet article avec iA Writer sur mon iPad, mais lors de la restauration d’une sauvegarde j’ai perdu tous les documents des applications non Apple. Méfiance !

Si tu as sauvegardé le texte tapé avec iA Writer dans iCloud, comment est-ce possible ? je croyais que le cloud … ;•((

6)
Argos
, le 13.06.2013 à 12:05
[modifier]

Très convainquant, le D600. Cependant, je me méfie en raison de très nombreux retours négatifs concernant les poussières sur le capteur. Mon D7000, acheté il y a exactement deux ans, n’en présente toujours aucune de visible.

7)
Guillôme
, le 13.06.2013 à 14:31
[modifier]

Pff, le Nikon c’est nul, c’est Canon qui est meilleur!

Non, ne me remercie pas guru, normalement on est parti pour faire péter les 100 commentaires!

8)
guru
, le 13.06.2013 à 15:23
[modifier]

@argos: les poussières sur la capteur, Mme Guru en a eu plein aussi sur son D800…J’en ai eu aussi sur mon D700.

@Guillôme: sans oublier Pentax et Fuji…

@Ysengrain: c’est le Cloud de mon cercueil… Mais je suis toujours vivant, donc pas de Cloud !

Au début, c’est un peu déroutant; je fais mienne ton allusion au western. Au-delà, quel soulagement de poids; néanmoins, quand on marche longtemps, le choc répété au milieu de la cuisse

Je fais pivoter la ceinture pour mettre l’appareil dans les reins quand je marche.

9)
Hervé
, le 13.06.2013 à 17:46
[modifier]

Ben, moi, je suis comme Guillôme : je trouve que Nikon, c’est pas Canon !

Par contre, j’ai une Black Rapid qui me pose des problèmes, car appuyant sur une cicatrice “cardiaque” au milieu du torse. Alors, je vais essayer ce Cotton Carry Lite. Je connaissais le Pro, mais cet arnachement ne me plaisait guère.

10)
fxc
, le 13.06.2013 à 18:11
[modifier]

Ne dit-on pas….

Il vaut mieux un type intelligent avec un nikon.

Qu’un gros C…. avec un canon

Pas frapper, j’ai les deux

11)
zit
, le 13.06.2013 à 21:47
[modifier]

J’avoue que la finition plastique du D 600 et du D 7100 ne me plaisent vraiment pas, surtout eu égard au prix pratiqué; en comparant la finition d’un D300 ou d’un D800, ou pire encore, un Olympus OM–D, un Pentax K5 ou encore un Panasonic GH3, franchement, je trouve que Nikon et Canon abusent sur les prix.

Quand au double lecteur de cartes CF–SD, ayant une cinquantaine de Go de cartes CF, et encore plus en SD, je suis bien content qu’il y aie les deux sur le D800.

z (et sinon, ce D 600, il fait des photos ? je répêêêêêêêêêêêêêêêêête : ou bieeeen ?)

12)
guru
, le 13.06.2013 à 22:25
[modifier]

J’avoue que la finition plastique du D 600 et du D 7100 ne me plaisent vraiment pas

L’as-tu pris en main? La suite… lundi !

13)
Biblio
, le 14.06.2013 à 08:26
[modifier]

J’hésitais à COMPLETER mon D800 par un Olympus E-M5 ou un G6 avec 14-140 pour les voyages organisés ou lorsque je veux me ballader plus léger (en ville essentielement), mais là tu me fait hésiter… Le retard à l’allumage des Sony est connu, mais je vais regarder de plus près la taille des objectifs avant de me décider. Merci en tout cas pour ton avis.

14)
Okapi
, le 14.06.2013 à 15:12
[modifier]

Dans la même veine que le Cotton Carry-Lite, j’ai opté pour le B-Grip, qui est moins cher. Mais n’ayant ni vu ni testé le Cotton, je ne saurais dire lequel est le mieux! Par contre le B-grip semble un peu plus discret.

15)
Hervé
, le 14.06.2013 à 22:56
[modifier]

J’ai aussi essayé le b-grip. Je l’ai même un peu modifier pour l’utiliser avec une Black Rapid. Deux inconvénients :
– pièce de fixation rigide qui ne prend pas la courbure de la hanche, mais surtout
– le système d’accrochage pas très pratique nécessitant l’usage des deux mains, une pour l’appareil, l’autre pour lever le levier de sécurité.

16)
zit
, le 15.06.2013 à 00:17
[modifier]

Ah mais oui, je l’ai eu en main, et je n’apprécie pas, pour quelques raisons très précises (outre la finition tchipo)s : les boutons pour les changements essentiels sont derrière, pas sur le trèfle en haut à gauche, donc, en prise de vue, si l’on souhaite changer les ISO ou la balance des blancs (la qualité, on s’en fout : c’est toujours .nef), il faut basculer l’appareil vers l’avant pour regarder l’arrière, là où sont les boutons, alors que le LCD où l’on fait les réglages est sur le dessus : insupportable, et puis, pas de prise télécommande ni synchro flash : rédhibitoire, et puis la mollette pour le changement de mode d’exposition… inutile : je suis presque toujours en manuel. Non, je l’ai bien regardé, je ne doute pas qu’il fasse des images magnifiques, mais je n’aime pas du tout cette ergonomie qui, pour ma pratique, est contre productive.

Et mais, un boîtier sans courroie (ou alors une chambre, sur trépied ;o), ça ne le fait pas du tout pour moi ! Bien Large, en Néoprène avec antidérapant; surtout que je me trimballe souvent deux appareils… et comment on fait pour changer d’objectif, faut trois mains, là !

z (qui attends avec impatience les photos, je répêêêêêêêêêêête : vivement lundi)

17)
guru
, le 15.06.2013 à 08:11
[modifier]

@zit: La télécommande est infrarouge et bien moins chère que sur les modèles “pro” et le flash interne peut commander les satellites. Mais bon, chacun son sport, non?

18)
Okapi
, le 15.06.2013 à 12:57
[modifier]

@ Hervé: Modifié pour l’utiliser avec une BlackRapid, ce n’est pas un peu “ceinture et bretelles”?

Sinon l’aspect rigide du B-Grip ne me gène pas, il suffit de le placer un peu en avant ou en arrière selon ses mouvements et/ou sa morphologie. Et ça évite que ce soit l’objectif qui tape sur la cuisse.

Ah oui, et la base est compatible avec l’attache rapide rapide de mon trépied Manfrotto! Ça c’est vraiment appréciable.