Profitez des offres Memoirevive.ch!
Adieu, Google Reader, bonjour Feedly!

"Google Reader ne sera pas disponible après le 1er juillet 2013".
Au-dela de l'erreur grammaticale (j'aurais dit plus disponible, mais passons), c'est de cette manière que le géant californien de Mountain View a annoncé, le 14 mars 2013, la disparition de mon lecteur RSS habituel.

image

Au quotidien, je fais le suivi dans 3 domaines différents: la chimie (mon domaine professionnel), l'information et l'informatique.

Par exemple, pour la chimie organique de synthèse (en gros, celle qui permet de fabriquer de nouvelles molécules, par exemple dans le domaine pharmaceutique), plusieurs dizaines de milliers d'articles sont publiés tous les ans dans une quinzaine de revues scientifiques.

A mes débuts, dans les années '90, j'ai connu le temps où on s'enfermait chaque semaine en bibliothèque durant une après-midi, dans le seul but de feuilleter les articles récemment parus qui, à l'époque, étaient imprimés sur papier. Devant l'ampleur de la tâche, la plupart des scientifiques laissaient tomber les bras et ne se tenaient donc plus au courant des dernières nouveautés. Avec le risque de passer à côté de "la" découverte récemment publiée qui pouvait faire avancer votre propre travail à pas de géant. Plus grave, et ça s'est vu, les résultats de plusieurs années de recherche ont parfois été anéantis par le fait que quelqu'un d'autre publie les résultats juste avant vous!

Bref, pour se tenir au courant de l'actualité, on était loin du meilleur des mondes.
Entretemps, les articles en format pdf avaient remplacé le bon vieux papier, et il était possible de recevoir par courriel le sommaire de chaque numéro et le lien correspondant vers les articles. En pratique, les courriels s'accumulaient et il était difficile de savoir ce qu'on avait déjà lu et ce qu'on devait encore lire.

C'était sans compter sur l'avènement de l'une des plus belles inventions de l'ère électronique, les fils RSS.

image

Les fils RSS sont en fait des informations mises régulièrement à jour et qu'on peut lire grâce à un lecteur RSS.
Reader est un des services en ligne associés à votre compte Google, et qui comprend entre autres la boîte mail (GMail) et l'éditeur de texte (Google Documents). Peu après sa sortie, en 2005, j'ai commencé à suivre mes fils RSS par ce moyen particulièrement efficace. Chaque revue possède un "fil" dont il suffit d'insérer l'url dans le lecteur.

Une fois mis en route, voilà ce que cela donne:

image

Observez bien l'image: il me reste 94 fils (sommaires d'articles) à lire, dont 3 dans la revue "Chemical Reviews".

Si je clique sur cette dernière, le premier sommaire apparaît:

image

Logiquement, le compteur diminue d'une unité: il me reste donc 2 articles à lire pour la revue précitée, et 93 fils RSS:

image

Je peux très rapidement, en pressant la touche J, passer au sommaire suivant: le compteur diminue chaque fois d'une unité. Quand tout indique zéro, c'est que j'ai passé en revue tous les articles nouvellement sortis. Impossible de faire plus rapide et plus efficace. D'autant que, si un article m'intéresse, je peux non seulement l'ouvrir en cliquant sur le titre, mais également le marquer d'une étoile:

image

Par la suite, il me suffit de retourner dans la liste des articles marqués, ils s' trouvent tous:

image

Voilà, en quelques lignes, résumées les fonctionnalités de Google Reader.

Le gros avantage de Google Reader, c'est que ce que tout est en ligne: vous pouvez le consulter su plusieurs machines, il tient compte de ce qui a déjà été vu: vous avez 93 articles non lus à 8 h, vous en lisez 10 sur le Mac, il vous en reste donc 83; une heure plus tard, c'est sur un PC au boulot que vous lisez les 10 suivants; une heure après, vous les consultez via une application dédiée sur iPhone ou iPad et qui se connecte à Reader (j'utilise dans mon cas Feeddler RSS), Reader le sait.

Dans ce sens, il existe plusieurs alternatives à Reader, mais la plupart d'entre eux sont configurés localement sur une seule machine (p. ex. le Mac); pas question donc de les consulter de partout.

La question principale qui se pose est donc la suivante: quelle plateforme en ligne pourra remplacer Google Reader?

Je pense avoir trouvé une bonne réponse: Feedly! Je vous en résume quelques fonctionnalités ci-dessous, mais ne manquerai pas de vous le faire connaître plus en détail d'ici le moment où Reader aura disparu!

Au départ, j'étais un peu sceptique, parce que Feedly était une simple application client, basée précisément sur la plateforme… de Google Reader. Je m'étais donc dit que Feedly n'aurait plus aucun intérêt non plus après le 1er juillet 2013. C'était sans compter sur la détermination de cette équipe, co-fondée par un informaticien français, Cyril Moutran.

La situation est la suivante: pour l'instant, vous vous connectez à Feedly au moyen de vos données Google. De manière transparente, vos données sont importées sur la plateforme appelée Normandy, propriété de Feedly. Ce qui veut dire que, le jour où Google coupera le lien ombilical, vos fils RSS seront entièrement pris en charge par la plateforme Normandy.

Encore une fois, tout se passera "en coulisses", vous n'avez aucun souci à vous faire.

Depuis l'annonce de Google de retirer le "Reader", ce sont trois millions de nouveaux abonnés qui sont arrivés sur cette plateforme. Des "réfugiés", comme les appelle Feedly!

Feedly est disponible sur iOS (iPhone et iPad), ainsi que sur Androïd.

Sur le Mac et le PC, c'est via un plug-in à installer sur chaque navigateur (Safari, Firefox et Chrome) qu'on peut accéder à Feedly. Une fois le plug-in installé, une icône Feedly est visible sur le menu. Voici ce que ça donne sur Safari:

image 

Je trouve l'interface plutôt réussie, même si je préfèrerais, à gauche, un menu avec des caractères un peu plus grands. Mais l'essentiel s'y trouve, les modifications cosmétiques suivront certainement.

image

Sur l'iPhone, l'interface est agréable également. Le 1er avril 2013 (pas de poisson ce jour-là!), la société Feedly a annoncé la sortie de la version 14, qui succède à la version… 12!

 image

Gageons que Feedly a toutes les cartes en main pour réussir son pari de prendre une bonne partie des abonnés à Reader. Je ne manquerai pas d'ici peu de vous faire part de mon expérience quotidienne avec cette plateforme.

Ne doutons pas également que de plus gros "poissons" pourraient s'engouffrer dans la brèche des lecteurs RSS. Pourquoi pas Yahoo, qui tente de rattraper son retard sur son concurrent historique? Je pense aussi à Evernote, qui pourrait astucieusement combiner interface et stockage en ligne pour gérer les fils RSS.

Entretemps, c'est Feedly qui fait le meilleur pied de nez à Google: c'est ainsi qu'on peut transmettre ses meilleurs fils RSS via la plateforme… Google+. Bravo les artistes!

23 commentaires
1)
François Cuneo
, le 13.04.2013 à 08:17
[modifier]

Merci pour cette alternative à Google Reader que j’utilise quotidiennement, via Reeder sur Mac (ce n’est pas une faute d’orthographe) ou Mr. Reader sur iPad (quel bonheur, ce programme, dommage qu’il n’existe pas sur Mac).

Je sais que le développeur de Reeder est très réactif et tout sera prêt, on verra ce que fait Mr. Reader.

Ce qui serait super, c’est que ton Feedly permette à d’autres de se brancher sur leur système.

2)
François Cuneo
, le 13.04.2013 à 08:22
[modifier]

Voilà ce que dit Mr.Reader:

They will retire the Google Reader on July 1, 2013. I’m already looking for alternatives to support and I’m sure that there will be some more interesting ones released during the next couple of days/weeks/months. I’ll keep you informed! Please be patient and don’t switch overhasty to a other Google Reader alternative. It will still work for ~3,5 months.

Donc alternative il y aura. J’attends donc encore un peu.

3)
François Cuneo
, le 13.04.2013 à 09:05
[modifier]

J’ai essayé sur iPad.

A nouveau, belle présentation: mais alors une grosse question! Comment faire bon sang pour voir les messages par fils, et non pas tous en vrac du plus récent au plus ancien?

4)
Ritchie
, le 13.04.2013 à 09:11
[modifier]

Salut,

Tout le monde parle de Feedly, mais bon, il manque pour Feedly, une application native sur OS X. J’utilise, comme François, Reeder sur Mac et sur iPad, mais je lis principalement mes News sur Mac. Sur iPad, je nettoie mes flux de façon à arriver sur le Mac plus tard avec pratiquement que des News à lire.

Lire des News, via Safari, ne me conviens pas du tout, et tout les boutons utiles préconfigurés dans Reeder, on les configure comment dans un navigateur ? Pour moi, c’est un retour en arrière énorme, un peu comme à l’époque où j’étais sous NetVibes (une autre plateforme qui accepte bcp de réfugiés en ce moment je suppose !).

Encore 2 mois et demi avant la deadline, espérons que Reeder aura réussi à migrer.

Sinon, il y a aussi la possibilité de créer son propre serveur d’aggrégation avec TinyTinyRSS -> http://tt-rss.org/redmine/projects/tt-rss/wiki OU encore, dans un avenir proche, l’intégration d’un serveur d’aggrégation dans le projet OwnCloud –> http://www.ownloud.org & forum.owncloud.org

Si le monde informatique pouvait créer un API standard basé sur l’API Google Reader, tous pourraient proposer des serveurs et des clients qui communiquent ensemble ! (Il me semble que Feedly/Normandy veulent copier l’API de Google !)

Voilà,

Ritchie

5)
Migui
, le 13.04.2013 à 09:12
[modifier]

Comment faire bon sang pour voir les messages par fils, et non pas tous en vrac du plus récent au plus ancien?

Je n’ai pas mon iPad sous la main. Mais avec mon iPhone, regarde ma dernière capture d’écran: pour “Chemistry” par exemple se trouve à gauche le signe ”>”, qu’il suffit de cliquer pour faire basculer tous les fils qui y sont associés.

6)
Migui
, le 13.04.2013 à 09:19
[modifier]

Tout le monde parle de Feedly, mais bon, il manque pour Feedly, une application native sur OS X (…)

Ritchie, personnellement, sur le Mac, je n’ai jamais utilisé d’application dédiée avec Google Reader, c’était toujours depuis Safari que je consultais les fils.

Avec Feedly, rien de différent, sinon qu’il faut installer un plug-in, qui fait apparaître leur petite icône. Je présume qu’à terme, soit ils développeront eux-mêmes une application dédiée, soit ils autoriseront d’autres à le faire.

En attendant, je suis très content d’avoir une alternative sérieuse à Reader, qui nous abandonne tous en rase campagne (encore heureux qu’ils nous aient avertis bien à l’avance!)

8)
J-C
, le 13.04.2013 à 10:25
[modifier]

Bonjour,

Il faut que je vous parle de NetNewsWire pour OsX, qui m’est indispensable pour une seule raison, et de taille: son icone dans le dock indique le nombre de news non lues et est cliquable (clic droit) ce qui permet de dérouler (et de replier) instantanément la liste des abonnements et les news afférentes, et je choisis ce que je veux lire.

Tellement pratique que c’est devenu un rituel quotidien…

Sur iPad, j’utilise FeedlerRSS, je n’ai pas trouvé mieux.

Les deux produits sont évidemment synchro grâce à Google Reader… qui ne sert qu’à ça, mais c’est indispensable, et j’attends les solutions de rechange.

Bon week end à tous !

9)
Fabien Conus
, le 13.04.2013 à 10:50
[modifier]

Migui, toi et moi ça ne va pas aller ! Tu viens de me piquer mon idée d’article pour jeudi ! Grrrrr !

Tout ça pour dire que Feedly est EXCELLENT !

Il demande un peu d’apprivoisement, mais en tout cas sur iPad, l’ergonomie est bluffante.

François, fait apparaître le menu de droite, et sélectionne ton premier dossier. Ensuite, tout se fait par glissement de bas en haut pour passer d’une “page” à l’autre.

10)
ThierryS
, le 13.04.2013 à 12:13
[modifier]

J.C. Je suis tout à fait d’accord avec toi: NetNewsWire est très pratique car il est le seul, à ma connaissance, à permettre de faire des boites de recherche intelligentes avec des mots clés pour filtrer dans les news celles qui ont un sujet qui t’interesse

Le seul défaut c’est l’export d’une news vers Evernote qui devrait être une obligation aujourd’hui

Bon week end

Thierry

11)
Filou53
, le 13.04.2013 à 12:20
[modifier]

@ElGeko

Excellent rappel, merci.

J’avais un compte un peu à l’abandon…

Je vais retester.

12)
Migui
, le 13.04.2013 à 17:09
[modifier]

Et donc, personne ne parle jamais de NETVIBES qui est pourtant très intéressant, ne demande pas d’extension particulière et fait pas mal ce que faisait Google Reader.

ElGeko, je suis certainement disposé à considérer des alternatives à Feedly, à condition que la synchronisation soit possible et que ce soit une solution multi-plateformes.

Néanmoins, un rapide coup d’oeil sur leur site ne m’a pas (encore?) convaincu: aucune mention des fils RSS et une façon très vague de communiquer…

Migui, toi et moi ça ne va pas aller ! Tu viens de me piquer mon idée d’article pour jeudi ! Grrrrr !

Désolé pour toi, Fabien. Et je risque de remettre bientôt le couvert, puisque mon prochain article traitera de Feedly, mais bien entendu, plus en détail!

Il faut que je vous parle de NetNewsWire pour OsX (…)

OK, mais de nouveau, ce logiciel ne permet pas encore de synchronisation autonome par rapport à Google Reader. Si je ne m’abuse, Feedly est pour l’instant le seul!

13)
Jean-Yves
, le 13.04.2013 à 19:15
[modifier]

Je me retrouve assez souvent dans les commentaires de Zit. Je n’ai, moi non plus, pas d’autre accessoire connecté que mon Mac.

Alors Vienna me convient parfaitement pour suivre mes fils RSS préférés. J’ai aussi un signet dans mon navigateur qui agrège, lui même, plein d’infos. Chance, pas mal m’intéressent !

Je n’y suis pour rien, c’est gratuit et c’est là : iactu.info

Ça ne fait sûrement pas avancer le schmilblick concernant la synchronisation, mais j’ai toujours un train de retard …

14)
TroncheDeSnake
, le 14.04.2013 à 09:15
[modifier]

Merci pour cet article. Je commence à me mettre à utiliser ce genre de chose et Feedly est un outil qui me convient.

Me manque cependant un mode plein-écran. J’ai l’habitude de lire Cuk sur mon iPhone et j’ai abandonné Atomic Browser pour Safari lorsque celui-ci s’est mis au plein-écran. Alors de ce point de vue, Feedly me frustre un peu les paupières.

Je me réjouis de lire le prochain article pour en apprendre un peu plus.

Une question toutefois: Quelle est la différence entre saved for later et must read?

Merci et à (très?) bientôt donc pour la suite!

15)
Sébastien Pennec
, le 14.04.2013 à 16:03
[modifier]

Salut à tous,

Feedly est une bonne alternative à Google Reader, effectivement. C’est d’ailleurs l’un des plus “faciles” à intégrer par un logiciel tiers, car son fonctionnement est assez proche de celui de Google Reader. C’est d’ailleur Feedly qui a été choisi par le développeur de Reeder comme nouveau backend pour la synchro. Ca fera partie de la prochaine version majeure de Reeder pour iPhone. La version iPad viendra plus tard.

Une alternative intéressante est NewsBlur, qui propose une synchro des news, et une fonctionnalité “intelligente” qui permet de mettre en avant les articles qui ont le plus de chances d’intéresser le lecteur… j’en avais parlé ici . On n’est plus simplement dans un but isofonctionnel mais plutôt dans une optique différente de la lecture des news.

Sinon, à l’attention de Migui, Fabien et des autres rédacteurs: utilisez l’admin pour créer une version “en cours” de vos articles lorsque vous bossez sur une idée… ça évite ce genre de surprises :)

16)
François Cuneo
, le 14.04.2013 à 20:22
[modifier]

Ouais, sauf que je ne regarde jamais le titre des articles en cours de rédaction…

Mais c’est bien pour ça qu’avait été créée notre interface d’admin.

18)
Orcadis
, le 14.04.2013 à 21:25
[modifier]

Avant d’utiliser Google reader, la version RSS de safari me suffisait. Alors, un retour dans (i)os 10.9 ?

19)
Migui
, le 14.04.2013 à 21:41
[modifier]

Une question toutefois: Quelle est la différence entre saved for later et must read?

Merci pour tous vos commentaires!

“Saved for later” est clairement l’équivalent de la “liste de suivi” dans Google Reader. J’ai d’ailleurs récupéré mes “suivis” dans Feedly, ce qui lui vaut un bon point de plus!

En consultant l’aide, je constate que “must read” s’applique davantage à des sites (ou fils), et non des nouvelles indivuelles; en revanche, il n’est disponible que dans la version mobile de Feedly, comme indiqué ici.

Cette plateforme est vraiment passionnante, je me réjouis déjà du futur article que je vais sortir!…

Ou alors, spécialisez-vous dans la présentation des sex toys, là, y a personne qui va vous piquer l’idée :-)

Ou pas! Mais je vous vois venir, Madame Poppins. J’imagine bien en tout cas la dernière phrase dans le style de vos billets: “Et vous, vous utilisez ça aussi?”…

20)
iorbita
, le 15.04.2013 à 01:13
[modifier]

Bonjour (plutôt bonne nuit), … personnellement j’ai pas accroché avec Feedly, peut-être que je ne m’y suis pas assez intéressé, je devrai le réinstaller et m’y pencher un peu plus, par contre là où je suis assez préoccupé c’est que personne ne parle des tags de Google Reader, j’en ai pas mal et cela m’embêterait de tous les perdre au moment du passage vers un autre service.

J’avais lancé un post sur MacGé, mais la procédure qu’on m’a donné me semble assez contraignante et pas vraiment envie de me casser la tête avec cette méthode, donc si quelqu’un a une solution je suis preneur :o)

…en attendant, voyons voir ce que Digg nous proposera ….

21)
monmac
, le 15.04.2013 à 20:34
[modifier]

Feedly, c’est bien ! Flipboard aussi. Personne n’en parle, c’est bizarre. Il a l’avantage sur Feedly d’intégrer aussi (si on le souhaite) son fil d’actu Facebook et Twitter. J’ai pas eu de souci pour y mettre mes fils Google. Par contre il n’existe que sur IOS.

Mais pour en revenir à Feedly, contrairement à ce que certains disent, j’aime beaucoup l’application Web, donc la version pour le Mac. Elle est clair, lisible et fait bien mieux que NetVibe. Ce dernier permet de déplacer ses blocs de news, ses fils et d’organiser sa page, mais le résultat n’est jamis très convaincant.

Il y a aussi les applications Mac, comme Cream qui a été mentionné ou Pulp qui malheureusement avait été abandonné me semble-t-il.

En tous cas, il faut pas hésiter à essayer et changer, pour se sentir à l’aise en lisant les nouvelles :-)

22)
pat3
, le 16.04.2013 à 22:22
[modifier]

Migui, le titre de ton article résume exactement mon cheminement. Je me suis mis très sérieusement aux fils RSS quand j’ai entamé mon virage professionnel; il me fallait, et il me faut toujours, scanner un grand nombre d’informations et les fils RSS sont tout simplement imbattables pour cela.
Je n’avais jamais utilisé Google Reader en direct; j’avais juste créé un compte pour pouvoir me servir d’applications qui utilisaient son API. Sur Mac, mon choix s’était vite arrêté à Netnewswire, que j’utilisais aussi sur iPhone, disons par mimétisme. Puis j’ai eu l’iPad, et là j’ai trouvé le medium idéal pour la lecture de flux; j’ai du coup testé des tas d’applications, et après avoir passé pas mal de temps sur Newsify, je venais de me fixer sur Feedly depuis un mois quand Google a annoncé l’arrêt prochain de Reader. Ça m’a juste poussé à adopter Feedly plus rapidement, sur iPhone, puis à installer le plug-in de navigateur de Feedly sur Mac.

L’avantage de Feedly, tout au moins sur iPad et sur iPhone, est ergonomique et esthétique; disons que c’est pour moi le meilleur compromis entre efficacité et élégance. Les Pulse, Flipboard et autres du même type sont très élégants, mais dès qu’on passe la vingtaine de flux, ils deviennent plutôt pénibles à utiliser (à mon goût); de plus, ils avaient l’inconvénient majeur d’avoir une interface favorisant leurs choix de sources d’information (façon journal) au détriment de mes propres sources; en clair, ils se voulaient plus journal que lecteur de flux.

Je suis resté un temps sur Newsify qui avait le mérite d’une certaine fluidité de navigation, mais l’inconvénient d’un manque de discrimination entre les flux à la lecture… Sur ce point, je trouve Feedly très clair; mais surtout, en plus de son esthétique générale, il fait très bien une chose: permettre d’aller lire sur le site la totalité de l’article et revenir ensuite dans sa navigation dans Feedly; ça, c’est génial, ça correspond vraiment à mon mode de lecture.

Pour l’instant, j’adore, j’ai trouvé mon lecteur de flux idéal; j’arrive même à bien m’accomoder de la fonction today, intéressante dès qu’on est dans un suivi régulier.

Il me tarde, Migui, de lire ton second article…