Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un test : Mophie Juice Pack Helium

L'iPhone 5 est un superbe produit. Et même si j'ai quelques reproches à lui faire au niveau logiciel, je ne lui trouve que très peu (voire pas du tout) de défauts physiques.

Toutefois, il est une caractéristique que tous les téléphones connectés se partagent : les composants embarqués, qui rivalisent toujours de puissance, pompent sur la batterie. Des batteries qui ne donnent pas les moyens aux appareils de s'exprimer pleinement.

Sauf exceptions (le Samsung Galaxy Note 2 par exemple, ou les BlackBerry d'ancienne génération ainsi que le Nokia 3310) lorsque l'on utilise son smartphone de manière soutenue, la journée est difficilement passable. Et même si l’iPhone est remarquablement optimisé logiciellement et matériellement quant à la consommation de ses composants (le processeur A6 est un modèle d'efficience), il n’échappe pas à la règle.

Bien sûr, les paramètres qui définissent la durée d'une charge sont divers et variés. Cela va, bien sûr, de l'utilisateur lui-même (beaucoup de jeux ou d'appels téléphoniques ? Ou un téléphone inactif les trois-quart du temps ?) aux différentes configurations que l'on peut appliquer (15 application en push, ou juste Facebook, la luminosité à fond) en passant par des critères purement physiques indépendants de la volonté de l'utilisateur (puissance du réseau , et même la météo).

Personnellement je ne suis pas ce que l'on pourrait appeler un "power user". Mais il est vrai que selon les circonstances, et surtout, mes envies,je peux avoir une utilisation assez soutenue de mon iPhone. 
Par exemple, une journée type :

  • Deux heures de train (donc changement d'antenne à gogo avec pertes et recherches fréquentes du réseau.
  • Pendant ces deux heures, je préfère lire un livre (papier !), mais parfois je m'abandonne à écouter le dernier album acquis, regarder des vidéos sur YouTube ou encore surfer sur le Web.
  • Une fois à l'université, je me retrouve dans des auditoires souterrains. Mon téléphone ne sait pas si il doit prendre la 2G ou la 3G et donc passe de l’un à l’autre continuellement. Inutile de vous dire que même en veille, il est energivore au possible.
  • S'ensuivent des opérations assez diverses dont la quantité varie, comme la correction ou l'impression de documents, des appels, du iMessages, du Whatsapp. Par contre, je ne joue presque pas sur mobile, ce qui me sauve un peu.
  • Question synchronisation : un compte iCloud se synchronise en push, un compte Exchange et un compte Gmail se synchronisent toutes les heures.

Vous l’aurez compris, après ce type de journée, à 18h je suis en train de chercher une prise si je veux avoir de la batterie à 19h.

Si l’essai est infructueux, je n’ai simplement plus de téléphone pour me divertir, mais plus grave : je ne suis plus atteignable. Si dans certains cas c’est de moindre importance (la dernière fois, le chat a soupé avec de la viande hachée pur boeuf au lieu de sa patée habituelle), dans d’autres, c’est autrement plus génant.

Bien sûr, depuis que j’ai jailbreaké, je peux affiner mes connexions de manière immédiate et facile. Cela me fait gagner quelque heures de veille (entre deux et trois). Et je pouvais tenir encore plus de temps en bloquant le réseau sur la 2G avant que Apple retire cette possibilité avec iOS 6.1 (encore une mesquinerie qui ne m'arrange pas).

Mais bon le Jailbreak n'est pas éternel, et je doute qu'un jour Apple remette le réglage pour désactiver 3G ET 4G comme elle l'avait fait sur l'iPhone 4S sous iOS 5.

Du coup, je suis allé chercher des solutions. Changer de smartphone ? Non. Acheter un câble Lightning supplémentaire histoire de l'avoir toujours sur moi ? Déjà fait. Peut pallier à ce soucis, de temps en temps mais pas tout le temps car encore faut-il avoir une prise à proximité.

Du coup, je me suis rendu sur le site de Mophie. Cet équipementier propose des solutions de recharge nomades qui peuvent pallier à ce genre de soucis. J’avais déjà eu une de ces coques pour mon iPhone 4S, un Juice Pack Air. A cette époque, Mophie n’avait pas très bien peaufiné son produit et cela grossissait et alourdissait vraiment trop le mobile, ce qui rendait inconfortable son utilisation et son transport. La coque avait très vite fait le bonheur d’un ami.

Mophie a donc sorti toute une gamme pour l’iPhone 5, parmi laquelle se trouve la coque dont je vais vous parler aujourd’hui. Le Mophie Juice Pack Helium. Moteur.

 

La coque

 

image 

 

Le modèle Helium se démarque du modèle Air (qui existe aussi pour l’iPhone 5) en cela qu’elle possède une capacité moindre. Cela se répercute directement sur le poids et l’encombrement de l’iPhone 5 ainsi équipé et ce n’est pas pour me déplaire. L'iPhone gagnera un centimètre en épaisseur et un centimètre et demi en longueur. Pour une coque conventionnelle, c'est beaucoup, mais pour une coque de ce type, c'est largement acceptable vu qu'elle embarque la connectique qui va bien et une batterie. L'encombrement est donc plus contenu que le modèle Air.

 

image

Sans l'iPhone

 

En contre partie, il faut abandonner une recharge complète et se contenter d’une capacité de recharge à hauteur de 80%. Au vu de la différence d’encombrement, cela me semble raisonnable. Il faut savoir que la plupart du temps je me sers de mon iPhone 5 sans protection aucune donc quelque soit la protection que j’utiliserai, je noterai de toute façon une différence en prise en main et en encombrement.

Le touché « doux » de la coque est très agréable, et franchement c’est subjectif, mais je la trouve superbe. J’ai d’ailleurs attendu que le coloris silver metallic soit disponible, il s’accorde mieux à mon iPhone 5 blanc. Toutefois, le revêtement soft ne résistera pas longtemps à un contact prolongé avec des clés ou autre objet du style. Dommage, mais en même temps, c'est du plastique. Mais cela n'influe pas sur le fait que le Juice Pack protège très bien l'iPhone.

image

Le Juice Pack a rencontré mes clés dans la poche de ma veste

Les découpes de la coque sont précises, toutefois celle qui donne accès au boutons de volume et au bouton « silence » aurait pu être plus pratique. Celui qui donne accès à la prise jack laissera passer la prise mâle des Apple Earpods, mais je crois que cela se limitera à ce genre de diamètre. Le cas échéant, il faudra se rabattre sur la rallonge fournie avec la coque.

 

image

Je ne suis pas fan de cette découpe, elle ne permet pas d'accéder au boutons de volume facilement lors d'une conversation

image

Il faut pousser le connecteur des Earpods assez loin pour qu'il s'enfiche complètement

image

Le cas échéant, on pourra se servir de la rallonge fournie avec la coque

 

La finition est très bonne pour du plastique, les deux parties s’emboitent parfaitement et aucun jeu ou aucun grincement n’est à déplorer. A voir avec le temps, à force de l’enlever et de la remettre (vous comprendrez quand vous aurez lu mon utilisation de la coque, dans les paragraphes suivants.)
La prise en main est excellente et très agréable compte tenu du profil de la coque, en courbe contrairement aux arrêtes de la lave arrière de l'iPhone 5.

Quitte à devoir rajouter de la longueur pour caser la prise Lightning et le connecteur Micro-USB, Mophie a eu l’excellente idée de dévier le micro et le haut-parleur sur l’avant. Mes correspondants n’ont rien noté en conversation, tandis que lorsque le haut-parleur est mis à contribution le son sort de devant, et c’est très agréable, d’autant qu’on ne risque plus de le bouger avec un doigt ou la paume de la main. Sans atteindre une expérience accoustique hors normes, on peut se féliciter de l’absence de perte de qualité du son sortant, qui n’avait pas besoin de cela.

 

image 

La sortie des haut-parleurs a fait l'objet d'un travail particulier chez Mophie

 

Vous l'aurez noté, j'ai dit port Micro USB, oui. Apparemment, Apple ne laisserait pas les constructeurs sous licence utiliser les prises Lightning femelles (à vérifier, je n'ai pas trouvé la confirmation de cette alléguation), probablement pour éviter les problèmes de contre-façon. Du coup on doit passer par un câble supplémentaire pour recharger la coque, mais cela empêchera la synchronisation par câble, il faudra donc soit enlever le bas de la coque, soit passer par la synchro Wifi qui prendra plus de temps selon les cas.

 

image

Le plus gros défaut du produit, selon moi

 

En théorie

En théorie, le Mophie Juice Pack Helium embarque une batterie aditionnelle de 1500 mAh censée pourvoir à une recharge de l’iPhone à hauteur de 80%. Cette capacité est celle selon laquelle la charge rapide d’Apple est effective : les premiers 80% sont chargés à grande vitesse, tandis que les 20% restant le seront moins rapidement. Donc la recharge de l’iPhone avec l’Helium devrait normalement prendre un temps minimal.

La recharge s’enclenche manuellement à l’aide d’un petit bouton situé à l’arrière au bas de la coque, juste à côté d’un jauge qui renseigne sur l’état de la batterie de la coque et qui rappelle celle des Mac.

 

image

Un air de déjà vu

 

En pratique

Autant vous le dire tout de suite, je n'ai pas fait de mesures scientifiques pour juger si oui ou non la coque donnait bien une charge de 80%. Un de mes tests qui se rapproche le plus de cette notion (l'iPhone d'un ami complétement à plat) m'a donné une recharge à hauteur de 70%, sans utilisation aucune. Pour le coup c'est 10% de moins que ce qui est promis, mais je ne me base pas trop là-dessus.

Je me sers de la coque de deux manières : 

  • Je l'active lorsque, dans le train, je me sers de mon iPhone (voir utilisation supra)
  • Je l'active lorsqu'en fin de journée, il me faut un coup de jus pour passer la soirée.

Dans tous les cas et en additionnant ces deux utilisations dans une journée, j'ai pu compter sur une charge de 50% à 60%. C'est pas si mal, compte tenu que la plupart du temps, j'utilise l'iPhone en même temps qu'il charge, et en réalisant des opérations assez énergivores, vu que je sais que j'ai du back-up (téléchargement de vidéos ou de musique sur iTunes, surf Web, lecture de documents avec la luminosité à fond etc.) 

Un mot sur la recharge, si l'on branche la coque iPhone compris au micro USB, la coque chargera en priorité l'iPhone et ensuite prendra le courant pour elle. L'ensemble se chargera en trois grosses heures. Si on est pressé, on préférera charger coque et iPhone séparément, ce qui prendra une heure de moins (la coque se charge en un peu plus d'une heure).

Enfin, petite précision : je n'utilise pas le Juice Pack monté en permanence sur l'iPhone, je ne le met que lorsque j'en ai besoin, et je la retire après la charge.

 

Alors, un bon achat cette coque-batterie ? 

Cela dépend.

Après presque deux mois d'utilisation, je peux dire que le produit tient ses promesses, est extrêmement bien fini, et vaut, selon moi, le prix auquel il est vendu (80$ auxquels il faudra rajouter une vingtaine de francs suisses de taxes). De plus, le Juice pack se démarque des batteries déportées du même équipementier qui ne permettent pas une utilisation aussi souple de l'iPhone en charge, on a soit quelque chose qui pendouille, soit un gros poids dans la poche si l'on ne désire pas interrompre la charge lors d'un transport.

Même quand j'enlève la coque et que je la range dans une poche de veste, elle ne gêne pas, ce qui n'aurait pas été le cas avec la batterie.

Donc en ce qui me concerne, on a un produit flexible

Mais tout produit a des défauts. Et le Juice Pack Helium ne déroge pas à cette régle.

Je ne noterai toutefois pas à l'enseigne des défauts la relative fragilité du revêtement soft touch.

Malgré la cure d'amaigrissement par rapport à la Air qui est flagrant et bienvenu, nous restons avec un poids de 180 grammes. Et c est lourd pour un téléphone. Je ne sais pas si en été, dans les shorts, ça le fera. C'est un faux problème si l'on veut, car en voulant ce genre de protection on sait à quoi l'on s'expose. Et on est quand même un pas devant la Air en terme de légèreté et d'épaisseur, cette dernière faisant de l'iPhone un tank (et que dire du nouveau modèle, le Juice Pack Plus, encore plus gros)

Aussi, le fait que ce soit du micro USB pour recharge la Juice pack m'embête un peu. Ça fait un câble de plus. Et l'impossibilité de synchronisation est gênante pour ceux qui n'enleveront jamais la coque.
Sur ce coup c'est peut être le fait d'Apple, donc Mophie a sûrement fait du mieux qu'il pouvait.

Ça reste génant quand même.

Mais faute est d'admettre que le produit remplit parfaitement sa mission, et conviendra aux utilisateurs intensifs quand les possibilités de recharge sont limitées, ainsi qu'aux baroudeurs (urbains) qui pourront dès lors s'éloigner d'une prise pendant deux jours la conscience tranquille.

Je suis assez content de mon achat, mais pour moi le gros point noir reste la prise micro USB qui force à la synchronisation Wifi, ou à enlever la coque.

 

PS : je m'excuse pour la qualité très moyenne des photos, en plus d'être un piètre photographe (qui essaye de s'améliorer), je n'ai pas eu de chance avec la luminosité offerte par ce lundi matin. 

9 commentaires
1)
ahd
, le 21.05.2013 à 07:23
[modifier]

Si tu ne laisses pas la coque en place, je ne comprends pas pourquoi tu n’as pas pris une batterie de ce type là : batterie gum

2)
iYannick
, le 21.05.2013 à 07:47
[modifier]

Comme je le dis : pour ne pas avoir un truc qui pend lorsque j’utilise mon téléphone. Et aussi pour transporter l’ensemble plus confortablement quand ça charge.

4)
Yanfi
, le 21.05.2013 à 15:37
[modifier]

Bonjour,

Pour le problème d’avoir deux cables, mmm, solution simple: un seul cable micro USB et un adaptateur micro-USB à lightning. L’adaptateur est très petit, et ça me permet d’avoir un cable micro-USB très court et de ne pas me promener avec un mètre de fil quand un 10cm me suffit.

Y.

5)
iYannick
, le 21.05.2013 à 15:44
[modifier]

Pas vraiment un problème d’avoir deux câbles, plutôt le fait qu’il faille ôter la coque pour pouvoir synchroniser via câble.

6)
Laplume
, le 21.05.2013 à 16:23
[modifier]

Cette coque est bien réalisée mais un brin fragile. Elle a l’avantage d’une relative légèreté, tout en améliorant grandement l’autonomie. Pour ma part, la première recharge s’est arrêtée à plus de 80%, ce qui n’est pas si mal. Par contre, la coque chauffe beaucoup pendant la charge de l’iPhone. Avez-vous constaté le même phénomène?

7)
François Cuneo
, le 21.05.2013 à 17:11
[modifier]

D’un autre côté, est-il encore raisonnable de sauvegarder via le câble?

Jolie réalisation en effet!

Mais bon… Si je vous comprends bien, Apple aurait mieux fait d’épaissir un poil son téléphone pour avoir une batterie plus endurante, cela aurait été de toute façon moins vilain qu’une coque, moins lourd et aurait peut-être juste suffi à satisfaire tout le monde!

Comme quoi le design, c’est bien joli mais…

8)
iYannick
, le 21.05.2013 à 17:16
[modifier]

@Laplume : oui en effet, l’ensemble chauffe vite si je sollicite l’iPhone pendant la charge

@François : Sauvegarder par le câble peut être pas, mais quand je veux mettre des films dessus ou des grosses quantités de musique sur l’iPhone, le câble reste plus rapide.

Tout à fait François, j’aurais volontiers troqué un ou deux mm pour avoir une batterie plus importante. Ma foi, on ne peut pas tout avoir non plus.

9)
ethink
, le 22.04.2014 à 00:45
[modifier]

Question, pourquoi je ne suis pas capable de charger mon mophie scape pack quand mon iPhone est dans la coquille, pourquoi??

J’ai beau le charger avec la bouton à off ou à on, ma mophie charge pas!!!

Elle charge seulement quand mon iPhone est enlevé de mon Space pack

(J’ai la nouvelle mophie pack 32gig)

Merci

Ethink@live.ca