Profitez des offres Memoirevive.ch!
Test de la machine Special-T de Nestlé

Je veux commencer par vous parler aujourd’hui de l’une de mes plus grandes frustrations.

Je n’aime pas le café.

En soi, ce n’est pas vraiment grave, je sais.

Le problème, c’est que j’aime beaucoup les machines à café.

J’apprécie en particulier toutes les machines automatiques avec moulin incorporé ou alors les machines de type Nespreesso au design épuré.

J’ai bien évidemment une de ces machines à la maison puisque Madame K apprécie quant à elle énormément ledit breuvage.

Enfin, disons une machine "comme Nespresso", avec des capsules Migros (moins onéreuses et que l’on trouve partout, soit dans toutes les Migros (ce qui en Suisse signifie "partout", même à Bière)).

N’empêche, même si j’aime bien le lui préparer (le café) (à Mme K), j’aimerais également en profiter personnellement (de la machine donc).

Si je n’aime pas le café, je dois avouer que j’apprécie énormément et depuis toujours le thé.

J’ai eu plusieurs systèmes différents pour élaborer des thés de plus ou moins bonne qualité: théière, boule à thé, systèmes à pistons et j’en passe.

Et voilà que l’autre jour je tombe, par hasard, sur un article à propos de la machine Spécial – T signée Nestlé.

Je sais bien que ce type de machine peut sembler totalement ridicule à tout un chacun.

Mais pas à moi.

Tout d’abord, cette machine est belle! Encore plus belle que n’importe quelle machine à café. Ses courbes sont si tout simplement splendides, et me font penser à l’architecture japonaise.

image

Du coup, je me sens zen rien qu’à la regarder.

D’autre part, elle ne coûte pas cher du tout.

99 francs suisses sur le site suisse ou 79 € sur le site français.

Il s’agit de la toute nouvelle machine que la marque met sur le marché, bien plus simple que la précédente.

Oui d’accord, je sais, le prix d’achat n’est qu’une chose, le prix d’utilisation en est une autre.

Le prix de revient d’un thé et le 49 centimes suisses, ou 0.37 €

À noter qu’en Suisse, nous payons donc 9 centimes de plus (tout change effectué) qu’en France.

Pas étonnant que nous fassions un chocolat pas dégueux: il y a plein de vaches à lait chez nous (oui je sais le chocolat sans lait est le vrai chocolat, c’était juste pour faire un bon mot, et puis en Suisse nous sommes connus pour le chocolat au lait ou bien?).

Les particularités de cette machine sont les suivantes:

  • fonctionnement à base de capsule en aluminium;
  • réservoir d’eau amovible;
  • traitement de l’eau par un filtre interchangeable que l’on place au fond du réservoir;
  • température de l’eau est temps d’infusion réglée automatiquement selon la capsule par le système qui la reconnaît.

De même que la marque Nespresso mise sur une image de grande qualité de luxe, Special-T mise sur des thés de qualité exceptionnelle et sur une image de tranquillité apportée par ce breuvage à celui qui porte la tasse (très très jolie d’ailleurs) aux lèvres.

Pas à dire, la marque s’y connaît dans le domaine.

Cela dit, Special-T n’a pas encore trouvé de George Clooney pour promouvoir son produit.

Bien évidemment, je suis parfaitement conscient d’être prisonnier d’un système puisque seules le les capsules Special-T vendu par Nestlé via Internet ou dans ses magasins spécialisés seront reconnues par ces machines.

Ce n’est pas vraiment un problème, j’ai l’habitude, je travaille en informatique avec du matériel Apple.

Déballer la machine est un vrai plaisir. Tout est beau à l’intérieur, le carton recyclé est magnifique, et heureusement, il est possible de recycler ledit carton à la déchetterie parce qu’une fois la machine sortie, il en reste une sacrée quantité.

La mise en place est fort simple puisqu’il suffit de placer le filtre dans le réservoir après l’avoir plongé quelques instants dans l’eau potable afin qu’il ne contienne plus de bulles d’air, de remplir le réservoir d’eau et d’amorcer la machine, sans capsule, ce qui peut prendre une petite minute. Une fois ceci fait, la machine est prête à être utilisée.

image

Ici, c’est un thé vert pêche-mandarine qui coule, raison de la couleur...

L’insertion d’une capsule est évidente, on appuie sur le bouton sur le dessus de la machine pour la mettre en fonction, on place une tasse Special-T sous la buse, et on pèse sur la lumière située à l’avant de la machine marquée T.

Il ne reste plus qu’à attendre un temps défini par le type de thé, puisque la machine, comme je l’ai déjà écrit, reconnaît toute seule le type de capsule incérée.

Comptez tout de même bien entre une à deux minutes pour pouvoir disposer de votre tasse de 2 dl.

Pour préparer le thé suivant, vous relevez la poignée métallique située sur la machine ce qui a pour effet d’éjecter la capsule, vous êtes maintenant prêts pour préparer le thé suivant.

image

Et au niveau qualité?

J’ai toujours un vieux fantasme: celui du délicieux thé anglais que je buvais chaque matin pendant deux mois lorsque j’étudiais cette langue à Cambridge. C’était il y a 35 ans. Je n’ai pas oublié ce goût que je n’ai jamais réussi à reproduire chez moi malgré tous les bons conseils que certains Anglais avaient bien voulu me donner.

Température de l’eau, préparation de la théière, temps d’infusion, rien n’y faisait.

J’aimais bien mon thé, mais je n’arrivais pas à la cheville de celui qui était proposé par cette vieille dame à Cambridge.

Et là, j’ai allumé ma machine, j’ai commencé par être ébahi par la beauté de la de cette dernière, ah, la la, la lumière blanche dans le réservoir d’eau, qu’est-ce que c’est joli!

Je me suis servi un thé, anglais, bien sûr, et j’ai cru tomber par terre.

J’ai retrouvé ce goût perdu depuis 35 ans si longtemps recherché.

Contrairement aux thés qui sortent des machines à café, qui forment une sorte de pellicule de je ne sais pas trop quoi au-dessus de l’eau, l’apparence des thés sortant de la machine Special-T est déjà splendide. La couleur est belle, quel que soit le thé choisi, limpide, et les différents thés testés m’ont presque tous convaincu.

Je ne suis par pas particulièrement un adepte des thés verts en général. Je trouve qu’ils sentent souvent trop le foin. Et pourtant, je vais dans les magasins spécialisés et j’essaie malgré tout d’en acheter en suivant les conseils des vendeurs spécialisés eux aussi en espérant trouver LE thé vert qui me convienne.

Les deux thés verts que j’ai testés ici, avec la machine, laissent transparaître tous leurs arômes, au point que je risque de devenir également un adepte de ce breuvage qui a pour avantage de moins attaquer les articulations. En effet, quel que soit le thé, s’il est noir, et que j’en bois trop, je finis par ne plus pouvoir bouger des poignets.

Les petits défauts de la machine maintenant

Comme je l’ai écrit plus haut, le prix des capsules n’est pas donné, et puis, on ne les trouve pas en vente "libre", normalement seulement sur Internet, comme les capsules Nespresso.

Cela dit, d’une part il n’est pas très compliqué de s’organiser en cas de gros manque: en tout cas en Suisse, il n’y a pas vraiment de problème de trouver des capsules puisque nous avons dans notre région par exemple (il est vrai qu’Orbe est une fabrique Nespresso) deux magasins Nestlé qui peuvent nous les fournir, et de l’autre, boire un thé de haute qualité, tranquillement, en l’appréciant, vaut bien le prix de capsule dépensée.

Cela dit, j’ai du bol (ou disons de la tasse, arf arf), puisque dans notre région, certes oui, nous trouvons deux magasins Nestlé (Orbe et Lausanne), mais si j’ai bien lu, il n’en reste qu’un autre en Suisse, à Zürich.

Mais, et il y a un grand MAIS tout de même: si vous achetez sur le site un pack de 8 ou 15 emballages (qui peuvent contenir vos thés à choix, pas besoin bien sûr d’acheter 8 emballages d’EarlGrey Lemon!) vous recevez gratuitement un filtre à eau, ce qui suffit amplement à purifier la quantité d’eau nécessaire à toutes les tasses que vous allez boire avec votre commande. Par contre, si vous allez dans un magasin Nestlé, on ne vous facture pas moins cher (pourtant il s’agit d’un magasin de fabrique à Orbe), bon, passe encore, mais vous devez même payer votre filtre à eau, voire même le cabas pour transporter ce qui prend tout de même pas mal de place.

Quand je pense qu’en plus on leur évite les frais de transport, ça me tue. Et ce n’est pas l’unique vendeur du magasin (je parle d’Orbe, à Lausanne, c’est beaucoup plus luxe) qui doit leur coûter cher pourtant.

Reste le petit problème du recyclage.

J’ai à 50 m de chez moi un point de recyclage de capsule Nespresso dans lequel je jette (avec autorisation de Nespresso bien sûr) sans aucun problème des capsules Special-T puisqu’elles sont elles aussi en aluminium et sont également signées Nestlé.

image

Enfin, les 10 capsules sont emballées dans deux petits présentoirs en carton qui eux-mêmes sont enveloppés dans un petit emballage supplémentaire, toujours en carton. C’est beaucoup je trouve mais c’est recyclable sans problème. Mais c’est vrai, je l’ai dit, ça prend vite de la place dans vos armoires.

En conclusion

Je sais très bien qu’à la fin de ce test, dans les commentaires, j’en trouverai certains qui me diront que préparer sa théière revient bien moins cher que le système testé ici, et que plonger à sachet dans une tasse de thé est encore moins onéreux.

Si j’admets que préparer le thé ainsi et plus écologique qu’avec des capsules, je répète ce que je disais dans le paragraphe concernant la qualité: cela faisait longtemps que je n’avais pas pas bu de thé qui m’a apporté autant de plaisir, et je peux vous dire que je suis un tout petit peu connaisseur tout de même en la matière.

Et puis, au niveau écologique, il y a du pour et du contre. Voyez plutôt!

Bref, je suis pour le moins satisfait de ma machine à thé, au point que je me demande si je ne vais pas en prendre une au bureau.

image

J’avoue, sur la photo 1, j’ai un tout petit peu débarrassé le plan de travail pour qu’on ne voie que la chose. En réalité, on s’approche plutôt de cela.

59 commentaires
1)
ptinutz
, le 01.03.2013 à 00:24
[modifier]

Le thé noir cela fait gripper les articulations? J’en apprends une là. Perso, c’est celles des doigts qui me chagrinent et je n’avais pas fait le rapprochement avec le fait que je buvais beaucoup plus de thé noir qu’avant. Vivre dans un pays aux origines anglo-saxonnes à extrêmement augmenté ma consommation.

3)
Argos
, le 01.03.2013 à 06:53
[modifier]

Rien que d’entendre le mot “machine à thé” me hérisse le poil. C’est comme le vin en cubitainer. Et j’ai toujours pensé que les anglais étaient passés à côté de vraies qualités du thé, qu’ils ne connaissent généralement que noir, consommé avec du sucre et du lait pour censément en améliorer le goût. Leur thé est noir parce qu’autrefois il pourrissait lors du long transport de depuis la Chine à bord de clippers clippers.Bien sûr, je charge un peu, mais au fond c’est l’idée.

Alors, petit mode d’emploi : La meilleure façon de faire du thé c’est avec une chaussette à thé. L’eau ne doit jamais bouillir mais suivant la sorte se situer entre 80 et 90 degrés. Le champagne du thé c’est le Darjeeling first flush, c’est-à-dire une récolte de printemps d’un grand jardin comme un puttabong ou un castleton. Quelques Oolong (thé semi-fermenté) de Taiwan offrent aussi des plaisirs rares, comme les meilleurs thés verts japonais.

Chaque fois que je vais à Paris, je m’arrête non pas Chez Marriage,un peu surfait, mais au Palais des Thés, situé dans le Marais tout près du Centre culturel suisse qui offre un choix extraordinaire où vous pouvez humer dans d’immenses boîte votre sorte favorite. Pour ceux qui aiment le thé noir au petit-déjeuner, plutôt qu’un “English Breakfest tea” dont les feuilles sont brisés, vous trouverez de magnifiques assam, qui m’ont reconcilié avec le thé noir.

Comme pour le vin, les connaisseurs de thé parlent de crus et les prix de certains d’entre eux peut se chiffrer à plusieurs dizaines d’euros pour cent grammes. Mais leur dégustation n’empêche pas de conduire ensuite.

4)
djtrance
, le 01.03.2013 à 07:18
[modifier]

Je rejoins le commentaire d’Argos mais je nuance un peu. Cette machine ne permet pas de faire de l’excellent thé mais permet de “faire un thé de meilleure qualité” que celui acheté en sachet (qui est laissé “tiré” trop longtemps ou pas assez).

Elle ouvre donc les portes à celles et ceux qui désirent découvrir d’autres sensations.

Après François, j’ai une petite anecdote qui va faire jaser: je suis possesseur d’une machine Dolce Gusto, le modèle Circolo pour ne pas le citer. Semaine dernière, en nettoyant, ma femme fait tomber le réservoir d’eau. Il est complètement raide! Je contacte le service consommateur de Nestlé (que j’ai dû relancé après X jours, n’ayant pas eu de leurs nouvelles) qui me renvoie vers la société mandatée pour les réparations, une société basée en suisse allemande.

Jusque là, normal… J’explique à la société en question qu’il me faut un nouveau réservoir d’eau: le réservoir coûte CHF 36.35, il faut rajouter CHF 6.00 de frais administratifs (!!!) ainsi que CHF 9.00 de frais d’expédition. Le coût total est donc de CHF 51.35.

Ma machine, je l’ai payée CHF 99.00 à l’Outlet d’Aubonne…

5)
Leo_11
, le 01.03.2013 à 07:18
[modifier]

J’en ai achetée une il n’y a pas longtemps… c’est vrai que ces thés sont vachement bons… mais une chose qui m’embête un max… c’est que les commandes par le net sont à payer à l’aide d’une carte de crédit ou une PostCard… or je n’ai ni l’une ni l’autre… Après renseignement il n’est pas possible d’obtenir une facture chose que je ne comprends pas car leur grand frère Nespresso envoie une facture avec la commande…

6)
flup
, le 01.03.2013 à 07:46
[modifier]

Concernant les températures de thé, j’ai toujours entendu que les thés verts demandaient une eau beaucoup moins chaude (70-80?). Puisque la machine reconnaît le type de capsule, adapte-t-elle la température de l’eau à la capsule insérée ?

En dehors de ça, j’adore le thé (toujours non sucré sauf celui au ginseng qui n’est pas vraiment du thé), mais comme pour le café c’est l’argument prix qui m’a empêché d’adopter le système des capsules (3* moindre dans le cas des cafés, soit 40-50€ par mois vu ma consommation). Sans parler du recyclage qui demande ici (en Belgique) de récolter toutes les capsules dans un sac Nestlé (qu’il faut bien stocker quelque part) jusqu’à la prochaine commande. À moins de faire de petites commandes fréquentes, on se retrouve vite avec un grand sac Nestlé… ou à ne pas les recycler (ce que font la plupart des gens ici, malheureusement).

7)
jerobeg88
, le 01.03.2013 à 07:58
[modifier]

@Leo_11, Personnellement j’ai renoncé à la Special-T justement à cause du système de payement. C’est bien dommage de ne pas permettre un payement par facture ou en avance. Je ne vais pas ouvrir un compte à la post pour une machine à thé. Du coup je vais m’équiper bientôt d’une bouilloire avec réglage de la température de l’eau afin de profiter au maximum des différents thés ramené de mon voyage en Chine.

8)
ysengrain
, le 01.03.2013 à 08:05
[modifier]

Cela dit, Special-T n’a pas encore trouvé de George Clooney pour promouvoir son produit.

FAUX, FAUX, ARCHI FAUX puisque tu le remplaces pour le thé ;•))

Ceci dit, pour le thé, un mug, de l’eau filtrée, épurée de toute saleté de type chlore, chaude à souhait, cuillère à thé infuseur de ce type là et en route pour le bonheur.

Pas de machine, na !!

9)
Inconnu
, le 01.03.2013 à 08:19
[modifier]

Ne change rien, François, là t’est au top! ;o)

Je trouve que Mr Nestlé ne va pas au bout de la logique de sa chose en ne proposant pas l’équivalent des capsule pour l’eau.

– Les connaisseurs disent qu’une mauvaise eau gache le thé – Nestlé fait dans les eaux.

Et summun du marcketing, proposer des T-Eau spécialement apairées avec les thés (pack Thé+Eau)

Je devrais leur vendre l’idée ;o)

10)
marcdiver
, le 01.03.2013 à 08:36
[modifier]

Je suis d’accord pour le thé… une personne de ma famille en a une et je le goûte avec plaisir. Cela dit je n’en achèterai jamais, car j’ai beaucoup de peine avec Nespresso ! leur façon de t’accueillir dans leur magasin est tellement artificielle, le personnel est tellement obséquieux que quand j’y allais, cela me filait des boutons à chaque fois ! De plus, moi qui suis amateur de café, j’étais sidéré par le prix du kilo de café payé avec les capsules ! Voici deux ans, je suis passé sur une machine à grains automatique et franchement…. que des avantages ! Pour mon thé, pour l’instant je m’en tiens aux sachets.

11)
Alain Le Gallou
, le 01.03.2013 à 08:51
[modifier]

Longtemps pour petit-déjeuner j’ai, avec une cuillère en bois, fait fondre deux barres de chocolat noir de couverture dans du lait. Chocolat que je dégustais en lisant CUK. Mon estomac trouvant le chocolat noir un peu lourd à digérer, j’ai dû pour le satisfaire passer au thé. Je prends donc maintenant un bol de Darjeeling first flush, et deux croissants. L’après-midi, je prends un thé fumé du Zhengshan Xiaozhong plus souvent appelé Lapsang Souchong.

J’utilise pour infuser le thé des Filtres à thé en papier jetable (taille 2).

que je trouve, ainsi que mon thé, sur le site Internet  admirable-tea-boutique
12)
Amely
, le 01.03.2013 à 08:57
[modifier]

J’ai testé cette machine chez plusieurs copines, même si je trouve que c’est pas mal, je n’en acheterai pas vu que ma consommation de thé journalier varie entre 2 et 6, je préfère acheter mon thé en vrac dans ma boutique habituelle à Orbe, elle aussi, qui me revient moins cher et que je trouve de meilleur qualité. Et c’est un appareil électrique de plus à la maison. Pas de machine à café non plus, mon chéri boit du café poudre de chez nespresso, la très fine et il s’en contente très bien. je ne bois que du thé, vert, blanc, noir, tisane que je mets dans des petits sachets compostables que j’achète chez denner vu qu’ils sont moins cher qu’au magasin de thé. Pas exactement les mêmes que ceux du dessus mais même système.

Ils ont aussi fait une machine pour le lait des bébés, non?

13)
plussoie
, le 01.03.2013 à 09:00
[modifier]

Pourquoi n’as-tu pas fait l’essai avec une machine à café italienne. Température et pression sont au rendez-vous. Le breuvage traverse le thé, s’empare de son esprit, pas de contacts prolongés avec la matière.. Salutàvous

14)
flup
, le 01.03.2013 à 09:06
[modifier]

@ Alain Le Gallou: Le Lapsang Souchong, je l’utilise mais pas pour le boire: pour fumer du saumon à chaud ;-) Faudrait que je le goûte infusé, quand même :-p

15)
Inconnu
, le 01.03.2013 à 09:36
[modifier]

Chaque fois que je lis un test signé François, je frémis à l’idée que le suivant sera celui de la petite centrale nucléaire portable au Thorium dont il aurait bien besoin pour alimenter tous ses joujoux… ;)

Sinon le thé Nestlé, c’est comme beaucoup de choses ici bas: ça ne me regarde pas. :)

Une époque, j’avais une Nespresso au bureau, ça allait mais je m’en suis lassé: je crois que ça me gène d’avoir affaire à un goût standardisé: chaque tasse ayant le même goût que la précédente, ça m’a vite énervé.

(mon épouse a bossé au service des préparations à Konolfingen, ils ont des nez et des spécialistes du goût pour garantir que le ristretto ait le même goût à Kandahar <strike>qu’à Buenos Aires ERR… AERES… Ayres</strike>… qu’à Rio)

Ce qui m’a fait revendre cette nespresso, ca a été quand j’ai du la détartrer: ça prend un moment, ça coute très cher et on en fout partout.

Ah si, et le fait de croiser des fendus de Georges Clounet qui me les brisaient avec leur attitude d’hommes modernes quand j’allais juste me recharger en cafféine.

C’est pareil avec le thé, ou alors elle se nettoie toute seule.

16)
ocmey
, le 01.03.2013 à 09:57
[modifier]

François, au boulot on a la même machine Migros que celle sur la photo, et Migros vend des capsules de thé, (que l’on trouve ne trouve pas partout en Suisse). Par contre ce n’est pas de la qualité de Special-T que je connais bien également. On a opté pour Migros au boulot pour des raisons de simplicité, nous sommes à 50 mètres d’une Migros et les buveurs de café et de thé sont content.

17)
Guillôme
, le 01.03.2013 à 10:05
[modifier]

Le prix de revient d’un thé et le 49 centimes suisses, ou 0.37 €

Mouais, ça peut monter facile à 2 Eur par capsule pour les éditions spéciales ;)

Et puis, au niveau écologique, il y a du pour et du contre.

Je conçois qu’il faut essayer de se donner bonne conscience en achetant une machine qui augmente le problème des déchets à recycler mais ne te ment pas à toi-même et assume cette aspect non écologique de la Spécial-T en ne cédant pas à la sirène du bobard marketing ;)

Au final, tu veux un bon thé et tant pis si c’est au prix d’un peu de pollution. Rien de mal à ça, on fait tous des arbitrages plaisir/utilité/besoin/pollution ;)

Je sais bien que ce type de machine peut sembler totalement ridicule à tout un chacun.

Je ne pense pas. La révolution des capsules c’est justement la simplicité qui est sous estimée par bien des personnes.

On veut un thé? Hop, capsule, un bouton et c’est parti. Remplir une bouilloire, gérer la dosette à thé… mine de rien, c’est ce qui fait la différence entre se faire un thé ou pas ;)

J’ai une Senseo pour le café (attention, c’est une cafetière, pas une machine à expresso) et c’est un vrai plaisir comparativement à se lancer dans la préparation d’un café filtre!

19)
Argos
, le 01.03.2013 à 10:37
[modifier]

Pour le café, pas non plus de machine à la maison. On se fait du café turc. Moi je me le prépare à la syrienne, sans sucre et avec quelques grains écrasés de cardamome. Et pour varier, j’ai une vieille cafetière napolitaine.

L’avantage avec le café turc, c’est qu’ensuite on peut lire l’avenir dans la tasse. ;)

20)
Inconnu
, le 01.03.2013 à 10:57
[modifier]

L’avantage avec le café turc, c’est qu’ensuite on peut lire l’avenir dans la tasse. ;)

…ou sur tes dents ;)

22)
Amely
, le 01.03.2013 à 11:04
[modifier]

François tes capsules de thé si tu fais 2 thés à la suite tu peux utiliser la même capsule, le 2ème est toujpours aussi bon ;-)

23)
Inconnu
, le 01.03.2013 à 11:14
[modifier]

@ Korbo

ha! selon la qualité de l’ eau, le tarte est un sacré problème. Idéalement on devrait les alimenter qu’avec de l’eau peu minéralisée en bouteille. Plus vicieux sur certaines de ces machines de haute technologie, un facheux, un impétrant, un gueux de condensateur qui se fait soudain taquin met tout parterre au bout d’un moment et garantit de sérieux “nervous breakdown” ( les paranos évoquent l’obsolescence programmée, les ravis de la crèche qui ne sont pas touchés se pâment…)

@Guillôme, les Senseos sont coutumières du “condo maudit”.

m’ouais l’argument écolo, la lessiveuse verte en prime, faut assumer…ou oser, selon.

Sinon c’est le marc du café dans les rosiers (pour les pucerons) avec une cafetière italienne, et pour le thé idem.

24)
Argos
, le 01.03.2013 à 11:40
[modifier]

Korbo, peu de gens savent vraiment préparer le café turc et fabriquent souvent une infâme bouillie où il y a plus à manger qu’à boire. Pourtant c’est simple : après avoir fait monté le café deux ou trois fois et provoqué quelques bulles, il suffit de verser quelques gouttes d’eau froide qui précipitent le mélange et font descendre la mouture au fond.

25)
Madame Poppins
, le 01.03.2013 à 11:45
[modifier]

Le café “turc”, pour avoir vécu deux mois dans ce pays l’année passée, dans les endroits les plus reculés du pays comme dans les endroits un peu touristiques, franchement, j’en suis arrivée à penser que c’était un mythe : en deux mois, on s’est vu offrir environ 150 litres de thé (et à coup de petites tasses, ça en fait, des invitations) mais JAMAIS de café ! A croire qu’ils n’en boivent qu’à la maison, le matin.

Pour le surplus, François, une fois de plus, j’adore ton enthousiasme : je l’aurais partagé mais Mister m’a dissuadée de faire cette dépense excessive, homme raisonnable qu’il est. Bizarrement, le nouveau “disque-dur-projecteur-enregistreur-lecteur-téléphone” était une dépense non excessive :-)

26)
Saluki
, le 01.03.2013 à 11:56
[modifier]

Bonjour à tous.

Comme dirait l’autre chà, chà, chà, ce n’est pas une danse !

Je vous avais livré ICI les différents ustensiles que j’utilise, et particulièrement celui qui est en fin de mon humeur.

Belle journée à chacun(e).

27)
Leo_11
, le 01.03.2013 à 12:17
[modifier]

Concernant les températures de thé, j’ai toujours entendu que les thés verts demandaient une eau beaucoup moins chaude (70-80?). Puisque la machine reconnaît le type de capsule, adapte-t-elle la température de l’eau à la capsule insérée ?

Oui… la machine adapte la température selon la capsule sous entendu à la sorte de thé contenue…

28)
Aigle4
, le 01.03.2013 à 12:21
[modifier]

Bonjour à tous,

Je suis consommateur de bon café et plus récemment de thé.

Pour le café, je m’étonne que François et les Suisses si nombreux sur ce site n’aient pas cité la marque Helvète ” Jura ”, c’est ici :http://www.ch.jura.com/fr/home_ch_x.htm

Ce constructeur fabrique les meilleures machines à café possible, que ce soit à usage personnel ou professionnel.

Pas de capsule ou autre accessoire peu écologique, mais tout simplement du café en grain que vous achetez en brûlerie. Vous aurez le choix du terroir et le torréfacteur saura vous conseiller sur d’éventuels mélanges qu’il aura concoctés.

La brûlerie où j’achète thé et café utilise ces machines ” Jura ”. Elles ont remplacé avantageusement le percolateur énorme.

Pour le thé, du vrac dans un mug avec une boule à thé, ou filtre inox, enfin du manuel quoi.

J’envisage l’achat d’une petite théière fonte comme l’illustre le lien de Saluki.

Bien cordialement.

Aigle4.

P.S. Je n’ai pas d’action Jura.

29)
Diego
, le 01.03.2013 à 12:25
[modifier]

Il faudra juste trouver le temps de faire un nouveau bébé

Là, je pense que notre ami François a déjà donné … non ?

mais JAMAIS de café !

Tu oublies le sommet du luxe chez nos amis Turcs : t’offrir un café … soluble !

Bizarrement, le nouveau “disque-dur-projecteur-enregistreur-lecteur-téléphone” était une dépense non excessive :-)

Non excessive et impérative, absolument !

30)
Foyan
, le 01.03.2013 à 12:49
[modifier]

Les sites belge et luxembourgeois affichent bien l’appareil à 79 €.

“Au lieu de 119 €” est-il précisé entre parenthèses…

Contrairement au site français, aucun choix de couleur ne semble y être proposé cependant.

L’option vaudrait-elle 40 € ? ;-)

31)
yore
, le 01.03.2013 à 12:57
[modifier]

Je possède aussi la Special-T depuis quelques semaines et j’en suis enchantée. Le thé est excellent, il manque juste (à mon goût) un thé vert Gunpowder que j’adore, mais je pense que ce manque sera comblé d’ici peu. De plus (grâce à une internaute française) je me fais deux tasses de thé avec une capsule. Je cite : « j’ai trouvé une astuce, je commence a lever pour faire tomber la capsule (mais sans la laisser tomber) on entend le bruit qui réapprovisionne en eau et on referme et on se sert une deuxième fois… » Et selon une autre internaute, le prix est correct, je cite : « La capsule coûte 0,35€, ce qui fait un thé à 144€/kg: pour info, un très bon thé vendu en vrac peut être beaucoup plus cher. Là, le dosage est juste, donc pas de perte non plus. » A ce sujet nous pourrions peut-être influencer Special-T en tant que clients suisses et demander de recevoir une facture ???

32)
colonel moutarde
, le 01.03.2013 à 13:16
[modifier]

Ne vous inquiétez pas, les génies marketing de Nestlé ont bien prévu de vendre très prochainement une eau spéciale thé. Je vous invite tous à regarder le documentaire “Bottled Life” pour changer d’avis sur cette “belle entreprise” qui fait la fierté de la Suisse et qui est aussi nuisible que Monsanto ou Cargill pour l’Homme et la planète !

33)
Inconnu
, le 01.03.2013 à 13:22
[modifier]

…Jura…

J’en ai une, ma seconde pour etre precis: la premiere, achetee en juillet 2000 est morte en juillet 2011.

Elle etait passee 2x par le service de reparation avant. Bilan:

a) Une machine: 1900,-

b) 6 entretiens par an (nous sommes de TRES GROS consommateurs): 10×80,-

c) 2x reparations: 2×400,-

d) ristourne lors de l’achat de la suivante: 200,-

Total: 3300,- = moins d’un franc par jour pour avoir un tres bon cafe (du Claro/Espresso en grains sous licence Max Havelaar)

(ce qui est certes plus cher que les 100,- d’une nespresso jetable-au bout-de-2-ans-quand-on-s’en-sert-serieusement, mais la difference est incomparable)

34)
fxc
, le 01.03.2013 à 13:32
[modifier]

ha! selon la qualité de l’ eau, le tarte est un sacré problème. Idéalement on devrait les alimenter qu’avec de l’eau peu minéralisée en bouteille. Plus vicieux sur certaines de ces machines de haute technologie, un facheux, un impétrant, un gueux de condensateur qui se fait soudain taquin met tout parterre au bout d’un moment et garantit de sérieux “nervous breakdown” ( les paranos évoquent l’obsolescence programmée, les ravis de la crèche qui ne sont pas touchés se pâment…)

j’ai connu une cafetière utilisée uniquement avec de l’eau en bouteille, eau pauvre en minéraux

Entartée tout pareil, et en panne.

35)
Inconnu
, le 01.03.2013 à 14:08
[modifier]

@fxc Cela ne m’étonne pas

Mon opinion perso, ces machines sont très bien… chez les autres, et cette relative rareté, vu que l’on en dispose pas fait que l’on apprécie ;o)

Plus cela va, moins je supporte de devenir un “gesticulant” pour entretenir tout ces gadjets…

jamais, ho grand jamais, mon italienne qui me contente en 6 minutes ne m’a fait ça ! ;o)

En plus avec cette tendance d’être capturé par de tels choix “m’urticaire”.

Contrairement à François, j’ai largement dépassé la jouissance du déballage, maintenant c’est “quelle prise de chou cela va entrainer , ”…

.

36)
zit
, le 01.03.2013 à 14:28
[modifier]

Ce qui serait bien, c’est une bouilloire thermostatée, puisqu’il ne faut pas que l’eau dépasse les 80°, alors que les bouilloires habituelles, comme leur nom l’indique, font bouillir l’eau, qui doit donc atteindre les 100° au niveau de la mer.

Sinon, les trucs avec le consommable propriétaire, j’essaye le plus possible d’en éviter la fréquentation (à part ma carafe filtrante, pour l’eau, justement). Et puis j’aime bien aller dans ma brûlerie (qui ne torréfie plus sur place, sa machine n’étant plus aux normes), chez qui je me fournis aussi en thé vert japonais que je mélange avec du maté et en Lapsang Souchong. Faudrait que j’essaye le Darjeeling aussi.

Pour les filtres, c’est un modèle en mousseline de grande taille se refermant en provenance directe du Japon (que je trouve dans la même crémerie) très pratique aussi pour le bouquet garni.

z (Neslé, c’est 10% de la production mondiale de café qu’ils achètent, je répêêêêêêêêêêêête : quand même…)

37)
fxc
, le 01.03.2013 à 15:32
[modifier]

On vous vendait des findus, ikéa boulettes etc…pur boeuf….. et il a fallu un bête truc pour se rendre compte que c’était rempli de “minerais” divers et variés.

J’aimerais vraiment connaitre la proportion de café ou de thé dans ces capsules.

“On ma dit étant jeune, mange de la viande et tu serra fort comme un boeuf, depuis que je mange des plats préparés je suis monté comme un cheval”

Pure invention personnelle j’ai jamais pu manger un plat préparé et des raviolis et autres il y a des lustres que j’ai plus ouvert une boite.

38)
Barbule
, le 01.03.2013 à 16:03
[modifier]

Etant français, moi aussi, je m’étonne, tout comme Aigle4, que vous ne parliez pas plus des superbes machines suisse de marque “Jura” pour café en grains. Ça fait une autre qualité de café que ces machins Nestlé faits pour capter le client. (On est déjà coincés avec les cartouches de nos imprimantes, alors si on peut éviter les capsules de café et de thé ). Personnellement j’utilise souvent du café en grains torréfié en Italie à Bussolengo, par Pellini. Rien que l’ouverture du paquet est déjà un pur bonheur ;-)

39)
Inconnu
, le 01.03.2013 à 16:59
[modifier]

@ Zit Dans mon quartier, spot bobo oblige, il y a plein de boutiques à thé, certaines vendent des bouilloires thermostatées digitales réglables de belle facture dans les 40 eur. Détail amusant = j’ai vu les mêmes bouilloires à 120 euros dans d’autre boutiques.

@ fxc, je pense qu’il y a une bonne proportion de vrai bon café ou thé dans les capsules, point de parano.

Bon, pour les dosettes d’eau, j’ironisais. ( après verification je viens de retirer le lien que j’avais mis, je ne cautionne pas du certaines références qui étaient dans le site qui herbergeais la vidéo, je remet le lien avec juste la bande annonce sur ARTE) NESTLE ET LE BUSINESS DE L’EAU EN BOUTEILLE

François tu veut que je te gache ta journéee, cherche qui était le porte parole de Nestlé, je suis sur que tu va adorer… mais alors … vraiment adorer…

40)
François Cuneo
, le 01.03.2013 à 17:07
[modifier]

Alors…

Pour les machines Jura, j’en ai soupé!

A l’école, nous en avons eu je ne sais pas combien qui ont pété très rapidement. On avait plus souvent pas de machine qu’une machine.

Et je connais plein de gens qui ont hurlé sur le service après-vente de la marque.

Sans compter qu’un temps, elle bloquait après X cafés pour un service à 800 balles.

Non, Jura vous voyez, je n’y crois plus.

^^ Mme Poppins et Diego, je vous adore! ^

A ceux qui se posent la question, même si Leo_11 a répondu: OUI, la machine chauffe juste la bonne quantité d’eau à juste la bonne température qui varie selon les capsules.

^

Je vois depuis chez moi des machines à 79 €, pas 119, désolé.

^

Merci pour les trucs pour les deux thés avec la même capsule, je vais essayer

^

yeager13, si j’avais eu un bébé ces temps (c’est vrai que j’ai donné, 5 tout de même et pas de 6eme à l’horizon), j’aurais certainement acheté ce système, en admettant que la maman ne puisse pas allaiter, ce qui est tellement mieux pour l’enfant.

^

Guillaume, je ne nie pas que les emballages sont une pollution. Mais au moins, on peut les recycler.

^

Pour ceux qui me demandent pourquoi je ne fais pas mon thé avec des machines à café parce que justement, la température ne correspond pas et il y a une pellicule sur l’eau, comme si on avait craché dessus.

^

ysengrain, MERCI, MERCI!

^

Ceux qui veulent une facture: il faudrait peut-être penser à prendre une carte de crédit, un jour, non?

^

Eh oui, djtrance, les pièces de rechange coûtent très cher, pour qu’on achète une autre machine… Ou parce que la main d’oeuvre est chère.

^

Argos: j’ai essayé tout ça, mais je me plante lamentablement et je ne retrouve pas ce que j’aimais en Angleterre.

Et je ne suis pas aussi spécialiste que toi. En Suisse pourtant, nous avons tout plein de boutiques à thé qui sentent tellement bon!

^

fxc: c’est du Bobby Lapointe, ton commentaire 2?:-)

^

Oui ptinutz, et tu en es visiblement la preuve!

^^

Voilà, c’est tout pour l’instant.

C’était une réponse de bas en haut!

Quelle merdouille ce textile!

41)
giampaolo
, le 01.03.2013 à 17:35
[modifier]

Nous avons deux machines de Special-T de Nestlé depuis novembre 2011 (une à la maison et l’autre au studio photo). Tout le monde en est enchanté :-)

43)
Zallag
, le 01.03.2013 à 18:14
[modifier]

J’ai reçu des capsules à charger soi-même, soit avec du café moulu, soit avec des thés ou autres infusions qu’on peut faire percoler par une machine Nespresso, il y a une démo ici, mais comme le site de Nexpod.com me semble traînasser ce soir, j’illustre mon propos avec cette vidéo.

Un Lapsang Souchong grand fumé de Tschin-Ta-Ni avec ça, c’est presque aussi bon qu’en théière et que si c’était préparé selon la règle qui rappelle les quantités requises, “one teaspoon for each person and one for the pot”.

44)
Anapi
, le 01.03.2013 à 22:43
[modifier]

Ca tombe à pic, France inter a réalisé une émission très intéressante sur le thé ce dimanche. Je vous laisse découvrir leur avis sur la nouvelle machine infernale de François.

45)
monmac
, le 02.03.2013 à 16:06
[modifier]

Si François a été un vecteur qui m’a motivé à acheter pas mal de choses, dans ce cas, François, je ne te suis pas du tout. Pas tant pour le goût ni pour le coût, davantage pour l’aspect existenciel: se faire couillonner dans un circuit fermé. Le parallèle avec Apple n’est pas vraiment adéquat. Pour le thé (ou le café), il y a de multiples autres possibilité, de façon d’agir. Pas pour le monde informatique… à moins de passer sur PC… mais c’est un autre histoire.

Et pour la santé: On avance souvent les arguments de la simplicité, du gain de temps, comme si de remplir une bouilloire, d’écouter le bruit de l’eau qui coule dans la tasse ou d’humer la délicieuse saveur du café était compliqué, une perte de temps. Au contraire, je pense que les activités “manuelles” quotidiennes sont les seules choses qui nous restent pour équilibrer un tant soit peu ce monde machinal.

C’est la perversité de la société moderne de nous faire croire que les gestes simples, utiles et pratiques comme faire la vaisselle, préparer (j’entends “cuisiner”) ses repas ou se laver seraient ennuyeux et une perte de temps. Exit les machines à thé ou café et le micro-onde. Laissez-nous encore faire de petites tâches pendant lesquels on se calme, on décompresse, sans aucune notion de rendement. Il faut préserver ces gestes, pour leur beauté, pour notre santé.

46)
Renaud LAFFONT
, le 02.03.2013 à 20:59
[modifier]

J’hésite. Amateur de la Nespresso depuis des années, avec plaisir (et j’ose pas imaginer la fortune engloutie en dosettes), j’hésite à faire le pas pour la machine à thé. Je me prépare un café en solitaire, mais le thé est souvent un moment de partage familial. Et puis, une machine de plus dans une cuisine déjà bien encombrée, est ce raisonnable? A quand une machine hybride?

47)
François Cuneo
, le 03.03.2013 à 10:02
[modifier]

Anapi, je vais l’écouter dès que j’aurai un moment.

ah-mac: d’accord avec toi sur le fond, mais pas du tout quand tu fais la différence avec Apple.

On a le choix de faire de l’informatique autrement qu’avec Apple, si nous y sommes, c’est parce que c’est efficace, beau, pratique et facile.

La machine à thé fait un thé excellent, elle est belle, pratique et facile d’emploi.

Dans les deux cas, j’ai choisi d’être couillonné.

Renaud, oui, l’appareil supplémentaire est un problème. Mais ta cuisine est grande si je me souviens bien.

Et des appareils hybrides, il y a, mais ce sont des catastrophes pour le thé.

48)
bailg
, le 03.03.2013 à 15:09
[modifier]

Faire tout un fromage sur une machine à café pour la remplir avec des capsules Migros. Que vas t’il se passer avec le thé ?

49)
Madame Poppins
, le 03.03.2013 à 17:42
[modifier]

Je me demande quand même ce qu’un Japonais, encore familier de la cérémonie du thé, penserait de cette machine.. en effet, écouter l’eau bouillir, faire les gestes de préparation, c’est participer à cet équilibre conféré par l’ingestion du thé. Presser un bouton, en revanche, j’ai comme un doute… Bon, qui envoie le lien de ce billet à Georges Baumgarnter ?

51)
cerock
, le 04.03.2013 à 09:37
[modifier]

J’ai eu l’ancien modèle, c’est vrai que le thé est très bon. Le seul reproche que j’aurais pu lui faire c’était sa taille, mais cela à l’air d’être devenu mieux. D’abord je m’était dis, mince, et tout les bons thés achetés dans mon magasin de thés préféré… en fait cela ne dérange pas car rien n’embéche de se faire une bonne théière le soir. C’est vrai que ce n’est pas pareil avec le café, car chez Nespresso le choix est grand, et trouver une brulerie en Valais, ce n’est pas vraiment évident ;)

52)
Renaud LAFFONT
, le 04.03.2013 à 09:56
[modifier]

François, elle est grande. Mais avec tous ces accessoires culinaires, Actifry, turbine à glace, machine à pain, etc… une machine en plus ça commence à faire beaucoup. sans parler de ces multiprises qui débordent de branchements..

53)
cerock
, le 04.03.2013 à 13:01
[modifier]

Rassure-moi Renaud, tout ses appareils ne sont pas en permanence sur ton plan de travail ? Chez-moi les seuls qui sont dehors en permanence, sont le robot, la trancheuse et la machine a café ;)

54)
nicoarts
, le 04.03.2013 à 23:24
[modifier]

J’ai déjà essayé un fois de boire avec ce machine du thé. Vraiment très bon !

Je conseille vivement pour ceux qui sont fans de boire le thé chaud. Je bois 2-3 thés chauds par soirées pendant l’automne et l’hiver. Mais le temps d’été, je bois beaucoup moins car il faut chaud, normal !

J’ai envie acheter un pour moi. :-)

56)
Pierre.G.
, le 07.03.2013 à 13:51
[modifier]

Sans avoir lu tous les commentaires, je dois dire que nous sommes loin de la philosophie du thé que mon épouse m’a inculquée et que visiblement Madame Poppins approuve, je me fournis par ailleurs à Berne chez un des meilleurs(et pas plus cher qu’au sachet…) importateurs de thé en Suisse.

Je suis et reste aussi quand même un amateur de café convaincu, ayant en plus de la chance, nous avons un torréfacteur artisanal qui tous les lundi grille ses ventes de la semaine, pour moi du Malabar.

Mais le THE, c’est tout d’abord, maintenant que je m’y suis mis, comme un grand vin, avec toutes ses nuances et toute la préparation “alchimique” avant de le mettre dans son mug(d’aucuns préfèrent la tasse et la théière, question de culture), puis le temps pris à le boire, alors, une machine à thé, pour moi, c’est un peu comme le vin en briques, et je ne parle pas du cubit, mais bien de la brique de chez Denner…

58)
garnico
, le 14.01.2014 à 18:50
[modifier]

Bonjour, Livraison très lente et service après vente CATASTROPHIQUE ! J’ai commandé la Spécial T pour le Noël de ma compagne car je suis très satisfait de la machine Nespresso et comme ils font partie du même groupe je pensais que leur services étaient aussi sérieux … quelle erreur !!! Tout d’abord la machine m’a été livré deux jours après Noël, bon après tout cela peux arriver …. nous n’avons pas voulu être trop sévères. Après réception, tout impatients à l’idée de découvrir les thés proposés nous installons la machine en suivant pas à pas les consignes de la notice. Nous insérons la première capsule et là … surprise le thé coule le long de la paroi de la machine et donc ne tombe pas dans la tasse … nous réessayons plusieurs fois puis nous décidons de recommencer le debut l’insallation , nous la vidons puis réessayons d’abord sans capsule car la boite de capsules jointe avec chaque machine est déjà à moitié vide, sans capsule l’eau coule correctement, nous mettons une capsule et … l’eau coule de nouveau contre la paroi interne de la machine ! nous essayons deux ou trois fois et nous décidons de contacter le service client. Une jeune femme nous répond qu’il n’y a rien à faire si ce n’est leur retourner la machine avec le bon préaffranchi qu’elle nous envoie par mail. Elle nous explique que dès la reception de la machine, une nouvelle machine sera AUTOMATIQUEMENT renvoyée et acheminée en 48h. Je me permet de faire remarquer que Nespresso se déplace pour prendre la machine hors d’usage et laisse une machine le temps des réparations et que je pensais que leur service était le même et donc forcement que je suis un peu déçu. Je fais remarquer également que nous avons passé pratiquement toutes les capsules pour essayer de faire fonctionner la machine, ce à quoi cette dame me répond qu’elle fait « remonter » l’information pour qu’il y ai un geste commercial (replacement des capsules).
Nous envoyons le colis et attendons … huit jours plus tard toujours pas de machine. Je telephone au service client qui me confirme qu’ils ont bien reçu la machine il y a déjà quatre jours ! « Très bien, mais nous n’avons toujours pas reçu l’autre machine » leur dis je !
Et là on me repond qu’en effet la machine n’a pas été encore envoyé mais elle partira demain sans faute !
Je leur dis que se n’est pas très sérieux car si je n’avais pas téléphoné, j’aurais pu attendre encore longtemps !
Avant de raccrocher, je leur rappelle ma demande concernant le remplacement des capsules … et là …. qu’ouis je ???? « Ah mais monsieur on ne vous remplacera pas les capsules puisqu’elles sont offertes avec la machine »
Ce à quoi je répond que si c’est le cas alors je n’aurais pas eu le cadeau promis puisque les capsules n’ont pas pu etre utilisées à cause de la machine défectueuse, et que donc je serai doublement punis un par un délais plus long que les autres clients pour pouvoir enfin utiliser une machine qui fonctionne et ensuite eux auront pu gouter les thés avant de les choisir lors d’une commande. Mon interlocuteur ne veut rien savoir et me dit qu’il n’a aucun pouvoir là dessus mais que de toute façon je n’aurais rien puisque j’ai déjà eu mon cadeau! (Là je me demande si il est bête ou fait exprès d ne pas comprendre !!!). Je m’énerve et lui dis que si j’avais su jamais oh grand jamais je n’aurais commandé cette satané machine ! Je l’ai fais en croyant naïvement que la société Spécial T était aussi sérieuse que Nespresso, et bien il n’en ai rien !!! Avec un service client aussi peu commerçant et aussi peu performant en cas de soucis après vente, je ne suis pas convaincu que la marque est de l’avenir.
A ce jour je n’ai toujours pas ma machine !

59)
garnico
, le 16.01.2014 à 18:05
[modifier]

Suite du message posté le 14/01/14

Suite à ma mésaventure avec le service après vente, je passe hier une commande de capsules, en attendant de recevoir la machine .. Et ce matin … j’ai la bonne surprise de la recevoir via les transports GLS.

Ma compagne rentre du travaille à 14h00, je lui montre le paquet avec un sourire ! « ça y est , ton cadeau est arrivé ! »
Je lui dis que par contre il n’y a pas de capsules en remplacement de celles qui on été gâchées par l’ancienne machine défectueuse, mais que j’ai passé une commande la veille et que la livraison arrive avant la fin de semaine (si tout va bien) !

Nous ouvrons le carton et là … nous constatons que le réservoir de la nouvelle machine … est cassée !
Notre colère est au niveau de notre déception ! Nous contactons une nouvelle fois le « service client » (enfin on devrait plutôt l’appeler « le service où le client n’est rien »).
Notre interlocuteur se présente et nous lui racontons nos mésaventures, notre déception, et nous attendons une solution ainsi qu’un geste commercial pour une situation ubuesque qui dure depuis bientôt un mois.

Notre charmant interlocuteur nous demande de patienter car au vue de l’historique de nos problèmes, il pense qu’il va y avoir un geste commercial en plus du renvoi d’un réservoir en urgence, mais comme il n’a pas de pouvoir de décision il doit avoir l’aval de son responsable …. enfin confiants … nous patientons et …. patatras … « Monsieur je suis désolé mais mon responsable refuse tout dédommagements selon lui, nous faisons déjà l’effort de vous renvoyer un réservoir à nos frais et cela sans vous demander de nous retourner le réservoir endommager » !!!!!
Là, j’avoue avoir perdu toute courtoisie pendant 10 secondes, puis excédé je demande à retourner la machine entière contre remboursement de notre achat. Réponse: « mais Monsieur ce n’est pas possible, vous ne vous rendez pas compte de ce que toutes ces expéditions nous ont déjà coûtées ! »
Je me suis demandé si c’était un gag mais non pas du tout ! J’ai donc menacé de publier notre expérience sur le net ! Réponse « faite Monsieur, je ne peux pas vous en empêcher »
Je vous le dis nous sommes écœurés par la marque Spécial T avant même d’avoir pu goûter le moindre Thé. Comment le groupe Nestlé peux t il se moquer autant de la satisfaction de ses clients d’une de ses filiales?. Tout bonnement hallucinant !!!