Profitez des offres Memoirevive.ch!
Black Stories – Mort en pressant un bouton

Comme aujourd'hui, c'est la Saint-Valentin, je me devais de sauver mon amoureux d'un faux pas : Il a oublié d'écrire son article. Bon, il a une excuse, il a attrapé la fameuse grippe.

Alors pour faire vite et en espérant tout de même éveiller de l'intérêt, voici donc une devinette tirée de Black Stories dont je vous ai déjà parlé ici, ou encore là.

Comme d'habitude, écrivez vos questions en commentaire et ce sera Fabien qui y répondra. Il éditera directement vos commentaires en insérant la réponse pour plus de clarté.

Petit rappel : les réponses aux questions ne peuvent être que Oui ou Non.

Bon courage, elle est tordue !

 

Mort en pressant un bouton

Une femme appuya sur un bouton et quelqu'un fut tué cruellement.

47 commentaires
1)
Clyde
, le 14.02.2013 à 08:21
[modifier]

Une femme rentre chez elle… il n’y a pas la lumière.

Elle se rend compte que les plombs ont sauté… elle va jusqu’au compteur et d’un geste, remet l’électricité.

A l’étage, son mari qui travaillait sur le circuit électrique meurt électrocuté !

NON

2)
Lémanic
, le 14.02.2013 à 09:18
[modifier]

Une femme arrive à son travail. Elle se change, met son uniforme. Deux collègues sont là. Tout est prêt, comme d’habitude. Le téléphone ne sonne pas. Trois boutons rouges. D’un geste simultané trois mains poussent fermement ces boutons. A quelques mètres, 20’000 volts passent au travers d’un corps qui cuit, grille, tressaute, yeux exorbités. Un homme meurt. Nous sommes au Texas, dans une prison, à l’heure de la mort judiciaire.

NON

3)
djtrance
, le 14.02.2013 à 09:19
[modifier]

Un dépanneur est venu pour réparer l’ascenseur. Il bloque l’ascenseur au deuxième étage puis va sous l’ascenseur, au sous-sol pour effectuer les travaux.

Une femme rentre dans l’immeuble, appuie sur le bouton d’appel de l’ascenseur: malheureusement, le dépanneur avait oublié de verrouiller la sécurité. Il meurt écrasé par l’ascenseur…

EDIT: Lémanic, il a été dit “un bouton” et pas 3 :P

NON

4)
grandegigue
, le 14.02.2013 à 09:22
[modifier]

Est-ce qu’il y a un lien entre les deux événements?

OUI

Est-ce que les deux personnes se trouvent au même endroit?

OUI

Est-ce que les deux événements se passent en même temps?

OUI

5)
djtrance
, le 14.02.2013 à 09:27
[modifier]

[mode dégueu] Une femme voit un homme avec un gros bouton dans le cou, ayant une phobie de l’acné, elle saute sur le bonhomme pour éclater ce fameux bouton.

Manque de bol, c’était un énorme kyste relié directement à la carotide: il meurt d’une hémorragie… [/mode dégueu]

NON

6)
Tom25
, le 14.02.2013 à 10:13
[modifier]

Elle voit une télé, appuie sur le bouton marche, tombe sur une émission de téléréalité. Devant tant de connerie, elle jette la télé par la fenêtre, un passant passait …

NON

7)
Saluki
, le 14.02.2013 à 10:27
[modifier]

Un homme arrive à l’hôpital, apporte un cadeau à sa Chérie. C’est la Saint Valentin.

Elle ouvre le paquet et, au dos de la marque de parfum prestigieuse, elle lit la loooongue liste des ingrédients qui composent le “jus”.

Elle comprend alors qu’il n’a pas eu le courage d’appuyer sur le bouton du cœur artificiel mais a choisi un autre mode…

NON

9)
Barbule
, le 14.02.2013 à 10:40
[modifier]

L’emploi du passé est-il important ?

NON

Le bouton est-il électrique ?

NON

Le bouton est-il mécanique ?

OUI

Le bouton est-il biologique ?

NON

Le bouton est-il vestimentaire ?

NON

Le bouton est-il botanique (bouton de fleur) ?

NON

La cruauté de la mort est-elle voulue par la femme ?

NON

10)
rolando
, le 14.02.2013 à 10:53
[modifier]

C’est le ‘pitch’ de The Box.

Cameron Diaz ouvrit la boîte, poussa sur le bouton et quelqu’un (qu’elle ne connaît pas) fut tué. Elle reçut 1 million de dollars comme convenu.

NON

11)
Fabien Conus
, le 14.02.2013 à 11:45
[modifier]

Bonjour,

J’ai mis les réponses dans chacune des questions. Grandegigue et Barbule ont posé de bonnes questions !

13)
Amely
, le 14.02.2013 à 12:05
[modifier]

La femme appuya sur le bouton de son parapluie fusil est abattu son mari revenu sans fleurs à la St-Valentin

NON

14)
Filou53
, le 14.02.2013 à 12:48
[modifier]

La victime est-elle un homme ?

OUI

Y-a-t-il un lien de famille entre les 2 personnes ?

NON

Y-avait-il intention de tuer ?

NON

Sommes-nous tous devenus fous ??? ;-)

OUI :-)

15)
Renan Fuhrimann
, le 14.02.2013 à 13:29
[modifier]

L’homme est dans une boite dit “de Schroedinger” et le bouton sert à ouvrir la boite ? Ben quoi ? Pourquoi toujours s’acharner sur un pauvre chat…

Plus sérieusement :

La femme pouvait elle être au courant de la nature mortelle du bouton ?

NON

Est-ce qu’il y avait plusieurs boutons possibles ?

NON

16)
fap76
, le 14.02.2013 à 13:49
[modifier]

Donc :

– Il y a un lien entre les 2 événements.

– Les 2 personnes se trouvent au même endroit.

– Les 2 événement se passent en même temps.

– L’emploi du passé n’est pas important.

– Le bouton est mécanique.

– L’action ne se déroule pas dans un véhicule.

– La victime est un homme, mais il n’y a pas de lien de famille entre cet homme et la femme.

– La femme n’avait pas l’intention de le tuer.

– La femme n’était pas au courant de la nature mortelle du bouton.

– Il n’y avait pas plusieurs boutons possibles.

Mes questions :-)

La femme a-t-elle été obligée de pousser le bouton ?

NON

La femme et l’homme se connaissaient-ils ?

NON

Le bouton a-t-il fait autre chose que ce à quoi il était destiné ? (par exemple c’est un bouton pour allumer la lumière et à la place ça envoie une décharge électrique ) ?

NON

17)
dynek
, le 14.02.2013 à 14:16
[modifier]

Il s’agit d’une hôtesse de l’air qui déclenche le siège ejectable du pilote qui avait malheureusement un parachute défectueux :-)

NON

18)
fxc
, le 14.02.2013 à 14:42
[modifier]

Elle a essayé de comprendre le montage de zit….

Je répêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêête

19)
dynek
, le 14.02.2013 à 15:33
[modifier]

Est-ce que l’histoire se déroule dans un centre de recherche (scientifique) ?

NON

20)
grandegigue
, le 14.02.2013 à 16:12
[modifier]

Est-ce que la victime était dans un état “normal”? C’est-à-dire qu’il n’était pas déjà malade, en équilibre, affaibli, etc.

OUI elle était dans un état normal

21)
dynek
, le 14.02.2013 à 16:20
[modifier]

Est-ce que l’homme voulait mourir et a induit la femme en erreur sur l’effet qu’aurait le bouton ?

NON

22)
grandegigue
, le 14.02.2013 à 16:25
[modifier]

Le bouton est-il de type on/off?

NON

Le bouton est-il de type commutateur?

OUI

Le bouton est-il de type continu (comme une sonnette)?

NON

Est-ce que l’homme serait mort dans tous les cas? = si le bouton n’avait pas été tourné

Quels cas ?

La femme était elle en train de travailler?

NON

25)
jibu
, le 14.02.2013 à 17:21
[modifier]

le type change une ampoule pour mettre une led, parce que sa consomme moins.La lampe est mal branché, sa femme rentre et allume la lampe, son mari l’ayant entendu lâche la lampe, il perd l’équilibre sur la chaise de bureau tournante qui lui sert d’escabeau, il se rattrape au rideau, la barre de support cède, la chaise roule a toute vitesse, il tombe en arriere contre la rambarde du balcon, avec sa tête. après je sais plus….

AH !!! Mais… NON

26)
Simon
, le 14.02.2013 à 18:16
[modifier]

L’homme se trouvait-il dans un bâtiment?

NON (pas vraiment)

Sous l’eau?

NON

Dans l’espace?

NON

Si la femme avait pressé ce bouton 24 heures plus tôt, l’homme serait-il également mort?

OUI

Le voyait-elle au moment de presser le bouton?

OUI

27)
Zallag
, le 14.02.2013 à 18:59
[modifier]

A propos du « relais à effet mortel » entre le bouton et la victime, peut-on parler du déclenchement de :

Une action (au sens large) mécanique entraînant la mort ?

OUI

Une action sur un système physiologique particulier, comme

Circulatoire ?

Respiratoire ?

Nerveux ?

Autre ?

NON à tout cela

Est-ce qu’une personne particulière aurait pu être au courant de la nature mortelle d’une pression de ce bouton ?

NON

Est-ce qu’un autre homme se trouvant ailleurs (par rapport à la victime) dans ce lieu aurait pu mourir à la place de la victime ?

NON

Est-ce qu’une autre femme se trouvant ailleurs (par rapport à la femme) dans ce lieu aurait pu tuer la victime de cette manière ?

NON

Il me vient une idée : la femme n’est pas dans une maison, mais dans un cirque (pas vraiment un bâtiment, cf. commentaire 27).

OUI

L’homme est un trapéziste ou un fil de ferriste et la femme le photographie au flash ; l’homme, ébloui, chute lourdement et meurt.

NON

29)
ThierryS
, le 14.02.2013 à 19:41
[modifier]

cause de la mort

etouffement ?

OUI

poison ?

arme à feu ?

arme blanche ?

écrasement ?

NON à tout les autres

s’agit il d’une mort qualifiable de naturel ?

NON

s’agit il d’une mort qualifiable de criminel ?

NON

s’agit il d’une mort qualifiable d’accidentel ?

OUI

le corps était il en bon état après la mort ? (1 seul morceau ?)

OUI

le corps était il en bon état après la mort ? (2 morceaux ?)

NON

le corps était il en bon état après la mort ? ( 3morceaux ?)

NON

le corps était il en bon état après la mort ? (+ de 3 morceaux ?)

NON

si la personne avait été une femme, serait elle morte également ?

OUI

et vice versa aurait il été possible pour une homme de tuer une femme dans les mêmes conditions ?

OUI

31)
Simon
, le 14.02.2013 à 20:46
[modifier]

L’homme était-il un employé du cirque?

OUI

Un spectateur?

NON

L’homme et la femme étaient-ils seuls dans le cirque?

NON

Un animal est-il impliqué dans l’accident?

NON

32)
Zallag
, le 14.02.2013 à 20:50
[modifier]

Un lion ou un tigre a-t-il tué ? Le gars est un dompteur ? Le flash d’un appareil photo joue-t-il un rôle ?

NON aux trois

34)
Zallag
, le 14.02.2013 à 23:14
[modifier]

Est-ce que n’importe qui pourrait avoir habituellement chez lui la chose qui comporte ce bouton ?

OUI

Y a-t-il eu un délai bref entre l’action sur le bouton et le décès de la victime ?

OUI

35)
zit
, le 15.02.2013 à 01:06
[modifier]

Jean–Henry est l’homme canon, Bertha, son assistante appuie sur le bouton déclenchant le tir, qui se passe à merveille, mais au moment de l’arrivée, le filet, dont trois des quatre câbles ont été attaqués par les ragondins savants de Noémie, leur dompteuse qui avait oublié de les nourrir ce soir là (elle réfléchissait à quel cadeau de St Valentin elle allait faire à Ursule le cloune, son chéri), donc je reprends, le filet lâche, et le malheureux est précipité dans la machine à barbapapa qui l’étouffe, triste fin.

z (bon heureusement qu’il avait un beau collant vert, je répêêêêêêêêêête : avec le rose de la barbapapa, ça a fait une jolie photo, au moins le Pullizer !)

NON

36)
Zallag
, le 15.02.2013 à 07:32
[modifier]

La chose qui comporte ce bouton est-elle un appareil photographique ? un stylo ? un téléphone portable ? un vêtement ?

NON a tout cela

La victime est morte par étouffement. S’agit-il d’une strangulation ?

NON

Une masse (genre tissu) obstruant les voies nasales ?

NON

Un poids important sur sa poitrine ?

NON

Un aliment avalé de travers ?

NON

Un objet avalé ?

OUI

37)
Le Corbeau
, le 15.02.2013 à 08:48
[modifier]

L’homme canon est allergique au parfum, au moment ou il entre dans le canon, son assistante décide de se refaire une beauté en appuyant sur le bouton de son vaporisateur L’homme fait un œdème de quick et meurt étouffé dans le canon.

NON

38)
coacoa
, le 15.02.2013 à 09:20
[modifier]

L’assistante de l’avaleur de sabre lui fait avaler un parapluie et une fois ce dernier avalé, appuie sur le bouton automatique d’ouverture dudit parapluie.

OUI !!!!!

Si ce n’est que ça n’est pas l’assistante, mais quelqu’un du public

42)
Inconnu
, le 15.02.2013 à 10:42
[modifier]

Pour cette fois, j’ai du mal à ” digérer” ;o) la solution.

Elle me parait contradictoire en bien des points des questions/réponses

Rien qu’un exemple : Si elle avait appuyé sur le bouton 24 heures avant cela aurait eu les mêmes effets = OUI

Vous avaleriez un parapluie ouvert, vous ?

Autre question : Pour actionner le bouton une fois le parapluie dans l’esophage, elle fait comment ? ( des siatsus ?), pour le public, c’est donc un parapluie télcommandé ?

Etc.

Cela vous ne interroge pas ?

43)
djtrance
, le 15.02.2013 à 12:12
[modifier]

Passant, le parapluie n’est pas avalé ouvert mais fermé…

Moi, ce qui me choque le plus, c’est un avaleur de sabre qui avale un parapluie… Mais j’avoue, présenter un spectacle “Et voici maintenant… L’avaleur de parapluiiiiiiiiiiiie!!”

44)
Inconnu
, le 15.02.2013 à 12:23
[modifier]

Faut lire des fois ;o) je présisais : dans le cas ou le bouton était actionné ( donc parapluie OUVERT) 24 heure avant.

la réponse était OUI : effectivement cela implque d’avaler le parapulie ouvert.

je soulignais les incoherences, je ne les prenais pas à mon compte .

je resouligne une autre incohérence = Comment actionner le bouton une fois le parapluie fermé avalé et donc dans une esophage ?

Et encore plus fort, par une personne dans le public ?

Tout ça ne tient pas debout, il me semble.

45)
Fabien Conus
, le 15.02.2013 à 12:34
[modifier]

La réponse exacte est:

Lors d’un numéro de cirque, un avaleur d’épées demanda à une femme du public de retirer le parapluie une fois qu’il l’aurait avalé.

Avec ce nouveau numéro, l’avaleur d’épées souhaitait devenir célèbre. Mais lorsque la femme voulu retirer le parapluie, elle pressa malencontreusement sur le bouton d’ouverture de celui-ci. L’avaleur d’épées mourut dans d’affreuses souffrances.

46)
Fabien Conus
, le 15.02.2013 à 12:35
[modifier]

Passant: j’avais compris ta question comme “Est-ce que le même événement aurait pu se produire 24 heures avant”. La réponse est donc oui : dans la même situation 24h avant, le résultat aurait été le même.

47)
Inconnu
, le 15.02.2013 à 12:36
[modifier]

un exemple : -- Est-ce qu’une personne particulière aurait pu être au courant de la nature mortelle d’une pression de ce bouton ?

NON

Ou cela “tient debout” : l’avaleur demande à son assitante ou a une personne du public de lui retirer son parapluie fermé qu’il vient d’avaler, évidement la poignée est dehors, et par “idnavertance” le bouton est actionné.

et bien de ce cas, il y a au moins DEUX personnes “particulières” qui savent le danger : l’avaleur et l’assistante.

@ Fabien : OK pour les 24H00.

la vraie réponse, que j’avais pas lue, lève toute les incohérences = re-OK :o)

(message corrigé, la bonne réponse étant écrite entre-temps par Fabien).