Profitez des offres Memoirevive.ch!
J’ai trouvé le coupable pour Rappels: c’est mon 27 pouces!

Un article pas prévu pour ce mercredi...

Mais quand faut y aller, faut y aller.

Un peu avant Noël, j’ai reçu un téléphone de mon frère qui me vendait un écran Apple Thunderbolt Display pour un prix presque dérisoire.

image

Bon, je m’étais largement habitué à l’écran Retina de mon 15 pouces qui m’allait très bien, mais ça faisait des années que je me disais qu’un énorme espace de travail au bureau, ça aurait été super.

Cela dit, outre le prix très bas, ce qui m’a tenté dans cet écran, avant de le voir, ce sont ses spécificités techniques.

Pensez! En une connexion Thunderbolt, vous activez un véritable hub puisqu’en effet, vous disposez:

  • d’une station de recharge et d’un connecteur multiple en un seul câble vers l’écran (certes dédoublé en son bout)

image

  • de haut-parleurs tout de même bien plus agréables que ceux de votre machine (bon, je ne les utilise pas, je fonctionne via AirPlay sur une chaîne Hi-Fi d’excellente qualité
  • d’un micro si vous utilisez la dictée vocale, que vous faites le plus souvent devant l’écran principal qui sera bien évidemment celui-ci
  • d’une caméra FaceTime pour la même raison que le micro
  • d’une connectique qui vous permet de tout brancher ou presque [voir plus bas]

img_tag[16017#20130129_034558]

D’une certaine manière, Apple Thunderbolt Display vous permet d’économiser un adaptateur FireWire, un adaptateur Ethernet, un chargeur.

Par contre, mon écran était doté d’un câble MegaSafe pour l’ancienne génération de portables, avec un adaptateur pour les nouveaux [plus fin donc]. Je ne sais pas si cet adaptateur est livré d’origine avec l’écran ou s’il était ajouté par mon frère. Bon... de toute manière, s’il faut en acheter un [ce qui n’est pas précisé sur le site d’Apple], cela ne vous coûtera presque rien, pour une fois, Apple n’étant pas trop gourmand en la matière.

Quel confort de pouvoir brancher un seul cordon, et de voir son armada de disques FireWire monter tout seuls, et ses disques USB... 2 en faire autant! C’est là que Mountain, dont je vous ai parlé vendredi, montre tout son confort! Il est ainsi possible de débrancher le tout d’une seule commande, vraiment pratique.

Mais bon: vous avez certainement tiqué dans le paragraphe précédent sur l’un des deux défauts de cet écran: comment Apple peut-elle continuer à nous promettre la vitesse de l’éclair avec le ThunderBolt, et ne même pas nous proposer d’USB3 sur cet écran?

Incompréhensible! Ce qui fait que je suis toujours obligé de brancher mes disques USB3 [donc les plus rapides] sur les ports du Mac. C’est tellement dommage.

Et puis, ne venez pas me dire que le port Thunderbolt remplace l’USB3: pour l’instant, je refuse de payer un des rares disques disponibles à un prix de fou!

Sans compter que je suis persuadé que, comme le FireWire, nous allons vite le voir être abandonné par la pomme.

Cela dit, le Thunderbolt dans ce cas n’est pas mal, non pas pour brancher un disque dur à l’arrière, mais pour passer les données des divers disques FireWire et USB2 sans ralentir le système.

Mis à part cette erreur de goût lamentable, très grand confort donc, au niveau connectique, l’écran devenant un magnifique centre de travail branché en une seconde quand vous arrivez à l’endroit où il se trouve.

Et en matière de qualité d’image?

Commençons par le deuxième défaut [si l’on peut dire] de cet écran: le fait qu’il ne soit pas Retina.

Cela dit, au vu de sa résolution native de 2 560 x 1 440 pixels, cela n’est pour moi pas vraiment un problème.

Certes, maintenant que j’y ai pris goût, le jour où il sort avec une connectique USB3 et doté de tout le confort apporté par le Retina, je n’hésiterai pas.

Venons-en justement à la qualité.

Éteint déjà, il est magnifique. Et tant pis s’il n’est pas aussi fin qu’un nouvel iMac! Comme l’écrit si bien Bernard Ledu dans son VVM: de toute façon, on ne le voit que de face, donc la finesse... Surtout qu’elle n’est pas si épatante que ça cette finesse, sachant que l’iMac est certes fin dans les bords, mais beaucoup moins en son centre.

Mais alors allumé! L’écran LED, qui s’adapte automatiquement à la luminosité ambiante est un vrai bonheur.

Pouvoir disposer de tant de place, et de l’écran du PowerBook à côté, ne l’oublions pas, c’est le bonheur.

J’aime sa colorimétrie qui correspond tout à fait à celle de mon PowerBook, ce qui fait que je ne suis pas gêné de passer de l’un à l’autre en tournant la tête. Et je ne l’ai même pas étalonné.

La luminosité est homogène, ça claque, c’est beau, et je ne suis pas gêné par les reflets [mon écran n’est pas placé face à une fenêtre].

Le passage d’un écran à l’autre se fait bien évidemment comme toujours avec deux écrans Apple, en simulant leur position via l’utilitaire "Moniteurs" des préférences système. C’est super bien fait, mais on a l’habitude de cela, même si pour moi, voir passer le curseur de l’un à l’autre reste un peu magique.

Et quand on débranche, il se passe quoi avec les fenêtres?

Pas de problème, les fenêtres se retrouvant sur le grand écran se regroupent assez bien sur le petit, une fois qu’on le débranche. Passer de l’un à l’autre impose deux petites secondes d’écran bleu où l’on sent que le système réfléchit à comment s’en sortir, dans un sens ou dans l’autre.

Pas de problème disais-je?

À voir parfois!

Vous vous rappelez de l’article que j’écrivais sur "Rappels", qui n’affichait plus sa fenêtre?

Cela faisait quelques jours que j’avais abandonné l’idée de voir le problème corrigé. Je me disais que ça allait peut-être être le cas en 10.8.3.

Eh bien pas du tout!

Lundi, par erreur, j’ai rappelé... Rappels, et devinez quoi? Il est apparu au beau milieu de mon écran 27 pouces!

J’ai glissé la fenêtre vers l’écran du 15 pouces, et depuis, j’ai de nouveau mon Rappels.

Donc il faut croire qu’il y a parfois de petits bugs dans le passage d’un écran à l’autre.

Étonnant non?

J’ai remarqué aussi que l’icône du disque dur reste en haut au milieu du bureau sur le grand écran, et ne veut pas aller tout en haut à droite.

En conclusion

En bureautique, je laisse mes tâches et mon calendrier sur le 15 pouces, et je travaille sur le 27 pour tout ce qui est saisie de texte, travail sur FileMaker.

En photo, bien évidemment, c’est un bonheur de travailler avec Lightroom, qui gère très bien les deux écrans, ou avec FinalCut Pro X.

Toute cette place, c’est un vrai bonheur.

Je regrette juste le fait [je ne vois pas comment on peut faire autrement] que l’écran étant très grand, le haut de ce dernier impose de lever un peu la tête, ce qui à la longue fatigue un peu la nuque. Il faudrait que je remonte mon siège de bureau. Parce que les possibilités de réglages sont somme toute un peu légères. Mais ce problème doit être inhérent aux grands écrans, parce que son pied ne le surélève vraiment pas beaucoup.

Au niveau confort visuel, je ne constate strictement aucune fatigue oculaire.

Je peux donc recommander cet écran presque sans réserve, les seules pouvant être émises touchant à ce fichu contrôleur USB2 [ah, la la, quelle faute de goût!] et le fait qu’il ne soit pas Retina [mais encore une fois, ce manque ne me semble pas gênant]. Parce que je vous avertis Apple: si vous mettez à jour cet écran pour simplement le rendre plus fin, ça ne va pas le faire! Le prochain doit être USB3, c’est une nécessité.

Sinon, cet Apple Thunderbolt Display apporte un réel confort de par sa facilité au niveau de la connectique et de sa qualité d’image.

C’est chouette tout de même d’avoir une page A4 [voire deux] plein pot, avec la possibilité de travailler dessus tout en visualisant parfaitement ce que l’on fait.

Et finalement, 1099 francs pour ce qu’il offre, ce n’est pas si cher payé. Et si vous avez la chance d’avoir un frère qui vous vend la chose à moitié prix ou presque, cela en vaut encore plus la peine!

21 commentaires
1)
Jean-Yves
, le 30.01.2013 à 01:36
[modifier]

Mode humour/

Vraiment content de vous voir si heureux, François. J’imagine votre plaisir depuis Noël, d’avoir non seulement “reçu un téléphone” de votre frère, mais aussi l’écran annoncé pour un prix dérisoire. Cette histoire familiale m’a profondément ému. Alors bon, après avoir bien cliqué sur tous les liens suggérés, peut-on savoir ce qu’il y a à gagner ?

/Fin du mode humour.

Fallait-il le préciser ?

2)
languedoc
, le 30.01.2013 à 07:51
[modifier]

Je regrette juste le fait [je ne vois pas comment on peut faire autrement] que l’écran étant très grand, le haut de ce dernier impose de lever un peu la tête, ce qui à la longue fatigue un peu la nuque. Il faudrait que je remonte mon siège de bureau. Parce que les possibilités de réglages sont somme toute un peu légères. Mais ce problème doit être inhérent aux grands écrans, parce que son pied ne le surélève vraiment pas beaucoup.

Bonjour, J’ai depuis plus de trois ans un Apple display de 30” et j’ai supprimé le pied d’origine pour les mêmes motifs que toi. L’écran est posé sur une plaque de contreplaqué et s’appuie sur une autre plaque orientée par deux tringles plates ; ainsi, mon écran repose à environ 2 cm du plateau du bureau et mes cervicales me disent merci.

4)
ysengrain
, le 30.01.2013 à 08:29
[modifier]

J’aime sa colorimétrie qui correspond tout à fait à celle de mon PowerBook,

Ah bon, tu connectes un Powerbook en Thunderbolt ? Tu bosses chez MacBidouille ? ;•))

5)
Alain Le Gallou
, le 30.01.2013 à 09:24
[modifier]

Bienvenu chez ton kiné dans six mois pour soigner tes cervicales. Ce fut mon cas avec mon iMac27. Depuis j’ai mis mon iMac27 en 2eme écran et pris un NEC PA241W de 24”, réglable en hauteur et mat, en écran principal.

Le NEC PA241W vaut 950€, ce qu’il n’a pas c’est le Thunderbolt. Heureusement que tu as eu ton Apple Thunderbolt Display moitié prix.

Voilà deux raisons pour déconseiller totalement l’Apple Thunderbolt Display.

On peut rajouter, comme tu le signales, le manque d’USB3. Et le Retina, mais pas sûr du gain Retina en bureautique versus la perte de puissance, surtout avec Apple qui est toujours très en retard sur les performances des cartes graphiques.

Et rajouter que Vibert de MacAndPhoto, qui s’y connaît, recommande les écrans HP au 1/4 du prix d’un Apple Thunderbolt Display.

Apple Thunderbolt Display très très cher, en achat et kiné, pour gagner une minute de connexion de câbles.

6)
Mout
, le 30.01.2013 à 10:39
[modifier]

Alain, l’écran que vous proposez est sensiblement plus petit, puisqu’il est de 24 pouces. Pour le coup, il est cher, vu qu’il n’a pas le thunderbolt, il est moche, il est moins bien défini. Tout ce qu’il a pour lui, c’est l’USB 3.

Loin de moi l’idée de pousser à acheter Apple, à tout prix. Cependant, à taille et définition égale, je n’ai pas trouvé d’écran au quart du prix. j’ai trouvé un Asus et quelques Samsung moitié moins chers certes, un HP autour des 750 euros. Et la connectique reste à désirer.

En revanche, des plus cher, j’en ai une peletée.

Tout cela pour dire qu’en regardant de près, l’écran externe proposé par Apple n’est pas si cher que cela. Il a contre lui un temps de réponse faible, de l’ordre de 12 ms quand d’autres font 2 ms, une prise en charge d’USB 2 seulement (je n’en ai pas vu beaucoup avec USB3), et d’être “réservé” aux macbook et mini (meme pas au macpro, une honte). Il a pour lui pas mal de petites choses sympa, comme le cable unique magsafe et Tbolt, une webcam de bonne facture, des ports USB et Firewire, un port Ethernet (ce qui peut être interessant pour une entreprise qui n’a pas encore le Wifi, pour accueillir des MacBookAir)…

Il faut étudier ses besoins avant de l’acheter les yeux fermés. L’écran d’Apple est une véritable Station d’accueil comme on en trouve très souvent dans le monde PC professionnel. Toute la connectique à portée de main, reliée en un tournemain à l’ordinateur. Mais pour économiser un peu, quand on n’a pas besoin de tous ses avantages, en effet, il peut être bon d’aller voir ailleurs.

7)
Alain Le Gallou
, le 30.01.2013 à 11:12
[modifier]

@Mout Le fait que je cite le NEC PA241W c’est parce que c’est celui que j’ai, pas que je vous le suggère à l’achat. De plus comme je l’ai depuis pas mal de temps, l’offre est certainement plus vaste maintenant, comme tu le montres. D’autre part, je voulais impérativement un MAT pour la qualité photo, pas un brillant trompeur, le mat n’est pas nécessaire pour de la bureautique.

Pour le prix du Apple Thunderbolt Display, tu dis “en regardant de près, l’écran externe proposé par Apple n’est pas si cher que cela” tu parles celui payé à moitié prix par François ou le prix normal pour toi et moi ?

8)
Ritchie
, le 30.01.2013 à 11:50
[modifier]

@ysengrain : MDR !!!

François, tu peux maintenant regarder du côté de chez Vogel’s, les supports muraux pour écran, en particulier celui-ci—> http://www.vogels.com/ecran-plat-de-montage/supports-muraux/pfw-3240-support-mura-pour-ecrans-lcd.html

Il y a aussi le VFW 432, dispo. en Noir et en Silver.

Le tout associé avec le remplacement du pied par—> http://store.apple.com/fr/product/MD179ZM/A/kit-de-montage-vesa-pour-imac-et-moniteurs-apple-thunderbolt-ou-led-cinema-display

Ensuite, ne reste plus qu’à ajuster la hauteur de l’écran pour ton confort.

++

Ritchie

9)
Diego
, le 30.01.2013 à 12:51
[modifier]

le haut de ce dernier impose de lever un peu la tête, ce qui à la longue fatigue un peu la nuque

J’ai pas lu quelque part que tu as des verres progressifs sur tes lunettes toi ?

Parce que juste pour dire, même si je me contente de deux modestes 24’’, mon ostéo a carrément perdu la moitié de son chiffre d’affaire depuis que je me suis fais faire des lunettes à focale fixe à 1m pour bosser (à € 1., merci qui déjà ? ;)).

Figure-toi que je n’ai plus qu’a lever les yeux pour voir le haut de l’écran, plus besoin de bouger la nuque ! C’est fou le progrès ;-)

10)
Hervé
, le 30.01.2013 à 15:46
[modifier]

Super Diego, mais quand tu veux lire un papier, tu changes de lunettes (parce que là, c’est 50 cm). Alors, comme j’avais le même problème, je me suis fait faire des verres progressifs “spécial ordi” : en vision directe, correction pour 1m, en vision rapprochée, correction lecture. Et sans correction, j’ai des lentilles !

11)
Diego
, le 30.01.2013 à 15:57
[modifier]

@Hervé : ils m’ont bien des verres dits “dégressifs” (j’ai pas bien compris d’un point de vue “optique physique” ce que ça voulait dire) mais effectivement, j’ai une bonne vision entre la surface de mon bureau (40 cm) et mes écrans (90 cm).

Faut dire que mes cristallins ne sont pas complètement figés non plus : quand quelqu’un entre dans mon bureau, j’arrive à lui dire bonjour madame ou bonjour monsieur sans (trop) me tromper. J’arrive même à trouver la machine à café sans me ramasser un mur ;-)))

12)
Mout
, le 30.01.2013 à 16:46
[modifier]

@Alain Je parle bien du prix de vente en magasin qui reste très correct donc, non celui proposé par M. Cuk-frère (bien sûr qu’à ce prix-là, c’est une véritable affaire ! :))

J’oubliais le principe de l’écran mat qui met, bien évidemment, l’écran Apple hors course.

13)
nicoarts
, le 30.01.2013 à 18:49
[modifier]

De ma part, j’attends la prochaine génération de cet moniteur d’Apple pour je peux travailler avec un très grand résolution pour le seconde écran. ça va bien top.

14)
drazam
, le 30.01.2013 à 18:51
[modifier]

Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort! Ah ben non, déjà pris, désolé François.

16)
Zallag
, le 30.01.2013 à 22:20
[modifier]

Ça m’est arrrivé d’avoir des très violentes douleurs chroniques dans les cervicales quand j’avais mon Cube, dont l’écran est assez haut.

Il n’est pas question de cervicales, mais de la musculature de la nuque. Ce que la physio chez laquelle j’allais m’a expliqué, c’est, simplement formulé, le phénomène suivant : quand on lit un livre ou un journal posé devant soi, sur une table ou un bureau, pas de problème, les cervicales ainsi que les dorsales supérieures sont toutes orientées à peu près de la même manière, avec la même pente, pour le dire de manière imagée.

Mais si on doit redresser la tête pour lire un écran placé en hauteur, on doit contracter la musculature de la nuque, la position devient différente, le regard est plus horizontal.

Peu à peu, par un mécanisme d’économie musculaire, pour ne plus travailler en mode contracté, ces muscles se raccourcissent dans les semaines ou mois qui suivent. C’est une réponse adaptative et physiologique naturelle.

Seulement voilà … quand on cesse de bosser sur son ordi, qu’on reprend une position normale, c’est comme si les muscles étaient maintenant trop courts et c’est ça qui fait sacrément mal, parce qu’on tire dessus.

Il faut parfois des semaines pour que tout se remette en place comme avant. Ensuite vient comme un besoin très vif de s’intéresser à l’ergonomie de sa place de travail ou à la maison…

17)
Mirou
, le 31.01.2013 à 08:17
[modifier]

Ça va paraître un peu gnan gnan mais moi j’ai eu mal au dos depuis l’adolescence. La nuque raide et tout ça. J’ai tout essayé en matière d’ergonomie. Mais depuis que j’ai débuté le yoga, d’abord à haute dose (30mn/jour) puis très sporadiquement (une fois de temps en temps selon l’humeur), je n’ai plus jamais eu ce genre de problème.

18)
Mirou
, le 31.01.2013 à 08:18
[modifier]

Par contre il m’est souvent arrivé de maudire une application disparue alors que sa fenêtre était simplement cachée sur un autre écran :-)

19)
Blues
, le 02.02.2013 à 19:11
[modifier]

Les écrans brillants j’en ai ma claque, si tous les fabricants pouvaient revenir au mat, ce serait cool. D’ailleurs on boulot on s’est décidé pour celui-ci : le ColorEdge CG275W d’Eizo (trop cher ok, mais la super classe)

En privé si je devais me décider, je prendrais le petit frère FlexScan SX2762W , bien moins cher, mais superbe aussi.

20)
mff
, le 02.02.2013 à 19:46
[modifier]

Merci Blues Mais pourquoi, non d’une pipe en bois, l’écran brillant est devenu tout à coup le roi, je n’aie toujours pas compris

D’accord plus vendeur pour le kitch regard mais tout de même au point de ne trouver pratiquement que ça !…….

21)
monmac
, le 07.02.2013 à 13:43
[modifier]

@françois tu as de la chance d’avoir résolu ton bug de Rappels. J’ai évidemment de suite vérifié étant aussi touché par ce souci. Il faut dire que je travaille en permanence avec deux écrans. J’ai donc débranché le 2e, rebranché, rassembler les fenêtres… rien n’y fait ! Aucune fenêtre dans Rappels sur Mac. Bah, je reste maintenant dans 2do.