Profitez des offres Memoirevive.ch!
RAB à répétition

C'est fou, ça... En ce moment, j'arrête pas de lire de trucs, et il y en a qui sont taxés de super importants. Des faits de société. Qui inspirent à la réflexion. Voire qui poussent à une évolution rapide de notre être sociétal. Les tribulations de l'UMP, par exemple.

Voilà...

Je résume. Ils votent, ils trichent, ils comptent, ils recomptent, ils se réunissent, ils revotent. Ou pas. Ils se réunissent. À deux. C'est mieux pour discuter, en démocratie. Et alors si, et puis non. On appelle Papa. Y'en a un qui gagne. L'autre ne veut pas. On appelle le tonton de Bordeaux. Et je m'engueule, et je te pourris, et je te trouve de jolis noms, et je te rétorque, retoque, réfute, refuse avec des poses de citoyen outragé. On appelle le grand-père de Loudun. Finalement, Jean-François accepte le rendez-vous de François. On attend la suite avec impatience. Et surtout la taille du gourdin.

Mais...

Résultat : avec ce minable travestissement de démocratie, maintenant, à chaque fois que j'entends "Copé", je pense à un python encombré d'un Fillon qu'il n'arrive pas à digérer, au milieu d'une piste africaine où personne ne passe. C'est curieux, ces enchaînements d'idées... En fait, je crois que j'en ai rien à battre, de l'UMP... Enfin, ça va faire du boulot pour les menuisiers, au train où les dents rayent le parquet...

image

UMP : le débat continue...

Tribulations, le Gégé...

Il paraît aussi qu'une foultitude de français s'expatrie pour des raisons fiscales. Que ça traverse les frontières à tout va. Et que c'est un scandale. Depardieu émeute (du verbe émeuter, râlez pas, je viens de l'inventer) en s'établissant en Belgique.

Quand j'y réfléchis, pourtant, je ne vois pas en quoi c'est important, ni en quoi ça pourrait bien me toucher?

Et vas-y que des ministres commentent, comme si on attendait leur avis, surtout sur ce sujet. Et vas-y que ça se répond, de lettre ouverte en commentaires inutiles, du je le dis comme je le pense au c'est pas ce que je voulais dire, du j'aide mon copain qu'aurait dû la fermer à non mais c'est normal... Soupir...

Monsieur le ministre, je ne voudrais pas vous manquer de respect, mais je dois vous le dire : je m'en contrefous, moi, du gros Gégé. Pire, je m'en tamponne le coquillard, en me demandant tout de même, en toute courtoisie, s'il n'y aurait pas un autre sujet sur lequel exercer votre sens de l'analyse passque là, j'en ai rien à battre, du Cyrano de Néchin, Belgique. Qu'il habite donc où il veut, cet homme! Au moins il ne plastronne pas aux Bahamas en pissant consciencieusement dans plus grand jacuzzi du monde. Faut le laisser, maintenant, le Gégé. Il picole s'il veut. Il est riche s'il veut. Il habite où il veut. Circulez, je vous prie, y' a rien à voir. D'autant que si vous continuez l'escalade verbale, je crains l'incident diplomatique avec la Belgique. Juste au moment où ils veulent nous refiler les Wallons! Vous allez nous faire rater l'affaire!

Bon...

Si on y réfléchit un peu, le sujet commun de ces deux infos, pour peu que cela en soit vraiment, c'est la question de l'intimité. D'un côté, un vieux couple se déchire pour savoir qui prendra l'aile ou la cuisse, après toutes ces années communes de politique, de l'autre un vieil artiste choisit de vivre où il veut, et demande qu'on ne le fasse pas chier. De quoi se mêle-t-on?

Mais j'y pense... En regardant de près, il y a une autre affaire d'intimité : le mariage gay.

Une cerise, sur votre gateau?...

J'ai appris, heu... là, j'exagère, c'est forcément une figure de style, je le savais déjà, qu'il existait des gens qui n'aiment pas les pédés. Enfin... Je dis pédés, c'est pas restrictif. Pédés, gouines, trans, et tout ça. Tout dans le même sac avec les bougnoules, les niakoués, les pas bien blancs, pas bien français blonds aux yeux bleus. De la haine, de la vraie. De la qui aimerait bien taper dans le tas, anéantir, effacer de la surface de la Terre cette inoffensive fraternité des adorateurs du concombre.

Pour être franc, et si ça vous intéresse, ma position sur le sujet est que si je considère l'intégrité de mon anus comme irréfragable, non seulement je n'empêche pas les autres d'être d'un avis contraire, même avec gourmandise, voire gloutonnerie, j'en connais, mais je n'ai même pas l'idée de me demander ce qu'il peut bien se passer sous leur couette, la nuit tombée, quand la police des moeurs n'y est pas. Cela est privé. Cela ne me regarde pas. Cela ne m'interpelle même pas.

Quant à des tournées d'inspection pour décerner des premiers prix de conformité et d'orthodoxie, je n'y pense même pas. Vous voudrez bien avoir l'obligeance de vous passer de moi. Je résume : je m'en balance. Tu habites où tu veux, avec qui tu veux, à faire des cochonneries ou pas. Ma fille, tu seras un bon père, ne m'épate pas plus que tu seras une femme, mon fils. Une seule exclusive, en ce qui me concerne : pas de dégâts collatéraux à la satisfaction des pulsions. Pour manger des fruits, faut attendre qu'ils soient mûrs.

image

Légal?...

Donc, encore une fois, pour moi le gros titre tombe à plat, et la campagne de réclame je suis pour-je suis contre me passe à côté. Je m'en fous royal, d'autant que ces petites choses là devraient être réglées depuis bien longtemps, je crois même qu'au moyen âge, c'était déjà réglé, qu'il a fallu qu'une église vienne foutre son bordel; déjà à cette époque, ils faisaient chier.

Mais merde! Que leur voulez-vous de plus? Ils ont déjà leurs problèmes de couple, leurs problèmes de boulot, les impôts, l'appartement, la bagnole et le wifi qui marche pas, sans compter les occasionnels du placard, on voudrait qu'ils ne soient pas OFFICIELLEMENT comme tout le monde. Mais si! Marions-les, puisqu'ils le veulent! Et acceptons aussi que ceux qui ne le veulent pas ne le fasse pas, sans qu'on leur confisque le droit d'élever des enfants!

Ah, bordel, voilà que je m'échauffe!...

En fait, la seule chose qui m'interpelle, dans cette ébullition grotesque au sujet d'un mariage pour tous évidentissime, c'est plutôt : pourquoi ces gens upperclass, et à priori libres de pensée, voire éduqués, cultivés, et peut-être même intelligents, comme le veut un des nombreux préjugés les concernant, veulent-ils rejoindre le camps des brimés du salaire et autres assujettis à la pension alimentaire?

Ça, oui, ça m'étonne!... La pension alimentaire comme une des preuves de l'égalité respectée, je n'y aurais jamais pensé.

46 commentaires
1)
Lebarron
, le 18.12.2012 à 01:04
[modifier]

Moi ça me touche que notre pochtron nationale aille pisser sa bière à côté du petit garçon Belge.

2)
fxc
, le 18.12.2012 à 01:11
[modifier]

D’autant que si vous continuez l’escalade verbale, je crains l’incident diplomatique avec la Belgique. Juste au moment où ils veulent nous refiler les Wallons! Vous allez nous faire rater l’affaire!

Y en a qui veulent, c’est les “rattachisses”, les qui veulent pas, c’est les “belgicains royalisses”, en wallon dans le texte, puis il y a les brussellers qui ont le cul entre deux chaises, ensuite les germanophones qui veulent pas du tout, et enfin les flam…. et merde.

3)
Ritchie
, le 18.12.2012 à 05:00
[modifier]

Il y a une seule raison pour se marier en France : la successsion !

Si un des conjoints meurt, et qu’il n’y a pas d’enfant, l’autre conjoint ne paie pas d’impôt sur les premiers 152400€ d’héritage.

Dans le cas où ils ne sont pas mariés, la succession va, par défaut, à la famille. S’il y a un testament, ça peut aller au conjoint survivant, mais là il paient 60% d’impôt dès le premier €. PACSÉ même combat.

Voilà pourquoi ils veulent se marier ==> les sous !

4)
Caplan
, le 18.12.2012 à 07:41
[modifier]

Puisque les codes religio-culturels doivent être cassés, qu’est-ce qui empêcherait maintenant de revendiquer la polygamie légale, par exemple? Mm?

5)
ggkrail
, le 18.12.2012 à 08:24
[modifier]

Après le billet de Mme Poppins hier lundi sur les niveaux de langage, la mise en pratique; j’aime bien ;-) J’aime surtout le parti pris (ou plutôt l’absence de). J’ai l’impression que dans le domaine de l’information (comme partout ailleurs bientôt) il faut vendre et faire de l’audimat, surtout ne pas trop se poser de questions…

6)
Modane
, le 18.12.2012 à 08:25
[modifier]

>Caplan : Tu vas bien vite!… Il n’est pas dit que l’un découle de l’autre. Mais ça pourrait être étudié.

Je ne me rends pas bien compte des conséquences que cela pourrait avoir. Je dois dire que je ne connais pas personnellement de polygame, même chez mes amis arabes, qui semblent penser que c’est une très vieille chose, la polygamie.

Par contre, de façon officieuse, il semblerait que ce soit plus répandu qu’on ne le pense, spécialement chez les occidentaux. :)

7)
Inconnu
, le 18.12.2012 à 08:49
[modifier]

Si on sort de l’aspect sexuel, il me semble que l’organisation d’une communaute religieuse s’apparente a la polygamie: on habite ensemble, on partage tout, on est dans le meme bain a veiller les un(e)s sur les autres jusqu’a ce que la mort nous separe…

et en quoi la polygamie vous embete-t-elle, si elle est consentie?

je pense que le probleme de societe vient d’une mainmise un peu trop appuyee de notre triste heritage judeo chretien sur la laicite: l’enfer en est pavé.

8)
fxc
, le 18.12.2012 à 09:10
[modifier]

Il y a un paradoxe avec G Depardieu.

Il est né français et maintenant il est néchinois……

9)
Ritchie
, le 18.12.2012 à 09:29
[modifier]

@fxc : MDR

SInon, d’après un article de la BBC, le problème est bcp plus sérieux avec l’impôt à 75%. Ce ne sont pas que les riches qui quittent le pays, ce sont surtout les riches qui envoient leurs enfants terminer leurs études à l’étranger. Souvent, ils obtiennent leur premier boulot à l’étranger, et après avoir goûté au système de taxation plus léger, décident d’y rester.

Donc, une partie de la nouvelle génération éduquée ne reviendra pas en France pour y payer des “gros” impôts …

Ici—> http://www.bbc.co.uk/news/business-19626188

Quand au GG, s’ils avaient vraiment voulu faire un exemple, ils seraient attaqués à tous les autres : Yannick Noah, Christian Clavier, Emmanuelle Béhart (qui se permet de donner des leçons pour les sans papiers …), et cie … C’est pas le premier et ce sera pas le dernier …

++

Ritchie

10)
fxc
, le 18.12.2012 à 09:39
[modifier]

Obélix va habiter là…..

4 rue Reine Astrid, Néchin. Pour la recherche google maps, c’est la maison qui fait le coin avec la rue de Gibraltar. Tirez en vos conclusions….

12)
Marcolivier
, le 18.12.2012 à 09:58
[modifier]

Pourquoi ces gens upperclass, et à priori libres de pensée, voire éduqués, cultivés, et peut-être même intelligents, comme le veut un des nombreux préjugés les concernant, veulent-ils rejoindre le camp des brimés du salaire et autres assujettis à la pension alimentaire?

Peut-être parce qu’au fond de lui, l’être humain aspire toujours une certaine normalité, soit la respectabilité, quand bien même elle ne serait qu’un verni de pacotille.

C’est peut-être dans ce sens qu’il faudrait comprendre cette situation paradoxale que mentionne Sacha Guitry : « Je conviendrai bien volontiers que les femmes nous sont supérieures si cela pouvait les dissuader de se prétendre nos égales ».

13)
Saluki
, le 18.12.2012 à 10:09
[modifier]

Ma’ame Saluki qui lit par dessus mon épaule me fait remarquer :

qu’est-ce qui empêcherait maintenant de revendiquer la polygamie légale,

On oublie toujours la polyandrie dans les questionnements érotico-burlesques.

14)
zit
, le 18.12.2012 à 10:12
[modifier]

Pour en rajouter sur la poly–chose, si jamais un jour des témoins de j’ai haut vas ou autre viennent vous casser les pieds coquilles, leur poser la question de savoir combien d’enfants avaient eu Adam et Eve, ah, que des garçons ? mais alors, comment ont–ils fait pour perpétuer l’espèce ? Heiiiiiiin ?

z (quand au mariage gay, ça existe déjà, je répêêêêêêêêêêêêête : puisqu’ils divorcent à l’UMP)

15)
guru
, le 18.12.2012 à 10:37
[modifier]

Et s’il venait en Belgique, simplement parce qu’on est sympa et que la vie y est plus douce ?

16)
ysengrain
, le 18.12.2012 à 10:42
[modifier]

Souvent, traiter quelqu’un de con n’est pas une insulte mais un diagnostic !!

Audiard (Michel) – Les tontons flingueurs

17)
infisxc
, le 18.12.2012 à 10:43
[modifier]

@zit: justement, à l’UMP, c’est pas gai en ce moment… Et tiens d’ailleurs, il a fallu qu’ils pagayent un bon moment pour arriver à un compromis…

Infisxc

18)
Kermorvan
, le 18.12.2012 à 10:58
[modifier]

Certains reprochent à Depardieu de se faire domicilier en Belgique. Afin de payer moins d’impôts. Il faudrait savoir si l’Union Européenne existe. Oui ou Non ? Nous sommes mal venus de lui reprocher de ne pas être patriote, alors que l’État Français a tout vendu, a abandonné tout pouvoir aux mains de la Finance Internationale. En quelque sorte, si l’état n’a plus d’argent, c’est la faute à Depardieu. Un bouc-émissaire. Si les états européens sont, non pas solidaires, mais en compétition (on nous parle sans cesse de compétitivité), pourquoi ne le seraient-ils pas aussi pour la fiscalité ? Sinon, il faut sortir 1) de l’Otan 2) de l’Euro 3) de l’Union Européenne.

19)
Ritchie
, le 18.12.2012 à 11:17
[modifier]

@guru : c’est sûr, ça doit être bcp plus sympa en Belgique en ce moment, il va venir renflouer les caisses de la Wallonie, bien elle sera tellement riche (avec tous les impôts des français expatriés là-bas) qu’elle ne voudra plus rentrer en France ;-)

@ysengrain : MDR, tellement vrai—> perso, j’dirais que c’est à propos des Socialos de m…e, pas du GG !

@infisxc : pis, c’est pas terminé, RDV en septembre pour : “Titanic, Ze Remake” ou comment couler un parti politique en moins d’un an !!!!

20)
ysengrain
, le 18.12.2012 à 11:22
[modifier]

Quitter le pays dans lequel on a construit sa vie, celle de sa descendance mérite au moins un peu de réflexion.

Le pays dans lequel je vis a une tradition de culture, une histoire, et d’un mélange de tolérance et d’intolérance marquées, toutes les deux.

Ce pays a voté en mai dernier pratiquement à moitié pour élire un président défendant des valeurs de division, proches de la xénophobie et du racisme pour la seule raison d’être élu, et non pour rassurer les populations en péril. Merci de t’être inspiré de tous les salauds de l’histoire Monsieur Nicolas, toi qui a stigmatisé les Roms, en oubliant tes propres origines.

Ce pays ne donne plus à ses enfants la culture de base nécessaire: la lecture n’est plus acquise chez une majorité d’enfants (Le Monde de Samedi 15/12/2012)

Ce pays voit les mêmes élèves décliner d’année en année au classement PISA.

Ce pays ne donne plus de travail aux diplômés.

Ce pays a réussi en trente ans, avec des gouvernements de droite comme de gauche a accumulé une dette d’environ 35000 € par personne. Nous allons laisser à nos enfants une dette colossale et le chômage. Vous avez une solution ?

Ce pays a une population de 8,5 millions de pauvres, vivant avec moins de 900€ par mois: 14% !!

Ce pays, qui continue à se vanter d’avoir le meilleur système de santé du monde, permet d’attendre en moyenne 4 heures aux urgences des hôpitaux puisqu’aucun gouvernement depuis 30 ans n’a été capable d’organiser les urgences AVEC les médecins libéraux.

Ca pays, n’a de cesse d’organiser des enquêtes de santé faites de questionnaires nécessitant un temps infini, qu’aucun humain n’aura jamais la capacité de lire, et que ce temps perdu n’est pas consacré aux soins des gens qui souffrent. (Ceux dont la terminologie a changé: au début de ma pratique, on désignait par “le malade”. Et puis j’ai entendu un ministre de la santé, célèbre pour son combat contre le tabac et l’alcool, dire qu’il fallait désormais utiliser le vocable “patient”. Sûr qu’il nous fallait un ministre pour ça)

Alors on dérive le regard des gens, on les distrait avec les pantomimes d’une ””””””star””””” qui veut aller vivre en Belgique, pour ….??? S’il avait voulu, il aurait pu se taire et partir. Mais non, un mononeuronal a cafté, ça occupe.

quand on sait autant de choses, on a le droit de fermer sa gueule

Alors que pendant ce temps, comme Modane le fait remarquer les courtes bites de service s’étripent publiquement dans un pseudo ballet dont le déroulement éculé ne fait aucun doute. Ah, oui, le mariage pour tous va tout changer, bien sûr !! en laissant un espace de non droit aux enfants de ces couples (je ne suis pas contre ce type de mariage, je demande simplement qu’on gère le problème des enfants de ces couples.

Voilà, pourquoi, rapidement résumé, j’ai pensé à quitter ce pays.

22)
Anne Cuneo
, le 18.12.2012 à 13:24
[modifier]

@ ysengrin : tu détailles la déchéance de “ce pays” (la France) ces trente dernières années. Ce n’est pas exclusif à la France. L’Europe entière, et l’Amérique, ont suivi au pas de course Mme Tatcher et M. Reagan – ceux à qui les humbles de tous les pays avaient obligé à faire des concessions ont relevé la tête. Et cette classe moyenne qui s’est créée grâce à ces concession, a commencé à être lentement éliminée, de concert avec l’état social qui s’était créé avec eux. Les désastres que tu énumères ne sont pas “français”, ils sont européens, et nord-américains. Si vraiment tu veux émigrer, le choix de pays est restreint.

@ Modane: tu exprimes dans ton papier toutes les raisons qui font que moi, une accro de France Inter, ne l’écoute plus depuis les élections. Ce n’est tout simplement pas supportable. Il n’y a que de plus en plus souvent des nouvelles, mais sans discontinuer des ragots, alors que les problèmes essentiels ne sont abordés qu’à travers des scandales. De temps en temps, j’entrouvre le poste, dans l’espoir qu’on a passé plus loin, mais non – jusqu’au moins octobre 2013, on entendra parler de la moindre bisbille tous les jours.

23)
Modane
, le 18.12.2012 à 15:23
[modifier]

Pour France Inter, nous sommes sur la même longueur d’onde;) Mais où s’informer vraiment?…

24)
Ritchie
, le 18.12.2012 à 15:32
[modifier]

@Modane

Pas évident ! A peu près tout ce que les réseaux Audio et Vidéo en France savent raconter —> Politique et Dramatique … et de la connerie, là ils sont imbattables, ils ont une avance considérable.

Perso, France Info (à petite dose, hein), environ 1 heure le matin. Ensuite, des Flux RSS (BBC World, BBC Science, NYTimes pour les généralistes + de 50 autres Flux divers et variés, dont CUK.ch).

J’ai carrément viré tous les flux d’info généralistes Français, aucun intérêt !

25)
Inconnu
, le 18.12.2012 à 16:01
[modifier]

Pour France Inter : On peut se faire une cure avec la voix de Jean Claude Ameisein, pour se désintoxiquer en reposant sa tête sur les épaules de Darwin :o)

Sur les épaules de Darwin

26)
ysengrain
, le 18.12.2012 à 16:31
[modifier]

@ Anne: Nous sommes pleinement d’accord. J’ai simplemnt voulu dire que l’idée d’aller voir ailleurs m’a supris. Je l’ai considérée possible, j’y ai réfléchi ….. Pour conclure que je manquais sans doute de détermination et de courage. Et puis l’âge …

Néanmoins, je continue à rêver de Nouvelle Zélande, et pour le rugby (qui tient une grande place en moi), et pour les “landscapes”.

@ chercheurs de bonne radio: France Culture est un excellent choix’

27)
dpesch
, le 18.12.2012 à 17:04
[modifier]

Si un des conjoints meurt, et qu’il n’y a pas d’enfant, l’autre conjoint ne paie pas d’impôt sur les premiers 152400€ d’héritage.

Dans le cas où ils ne sont pas mariés, la succession va, par défaut, à la famille. S’il y a un testament, ça peut aller au conjoint survivant, mais là il paient 60% d’impôt dès le premier €. PACSÉ même combat.

Extrait de Service Public.fr

Droits de succession En cas de Pacs

Pour les décès survenus depuis le 22 août 2007, le partenaire survivant bénéficie d’une exonération des droits de successions.

En cas d’union libre

Pour la personne qui vivait en union libre avec le défunt, les droits de succession sont de 60%, après abattement de 1.594 € car elle est considérée comme étrangère à la famille.

28)
dpesch
, le 18.12.2012 à 17:07
[modifier]

Et s’il venait en Belgique, simplement parce qu’on est sympa et que la vie y est plus douce ?

Hum, hum !!!

29)
Ritchie
, le 18.12.2012 à 18:11
[modifier]

@dpesch

Nous avions demandé en 2009/2010 (par là) à une avocate. Elle ne devait pas être à jour !!!

Donc, en gros, le PACS suffit, plus besoin de se marier en France !

30)
Ritchie
, le 18.12.2012 à 18:18
[modifier]

D’après l’émission de Télé sur France 2 (que j’ai revu en streaming cet aprèm) animé par Yves Calvi, les gens qui quittent la France, le font surtout pour les droits de succession (qu’il n’y a pas ailleurs) et les impôts sur les plus value immo qui vont arriver en janvier.

En fait, les impôts à 75% ne sont pas la raison primordiale, c’est plus complexe que ça.

GG, âgé de 63 balais, commence à penser à la transmission de son patrimoine et du coup serait pas imposé dans bcp d’autres pays (comme la Belgique) p/r à la France.

Donc “ysengrain”, si j’étais toi, c’est justement avec l’âge que ça devient vachement plus intéressant de quitter la France – Voir avec un conseiller fiscal !

31)
Forbouc
, le 18.12.2012 à 20:53
[modifier]

Citation :”Je considère l’intégrité de mon anus comme irréfragable”, moi aussi je le pensais, mais mon urologue n’était pas du même avis…. enfin, bon.

y

32)
Modane
, le 18.12.2012 à 20:59
[modifier]

>Forbouc : oui, mais obligation n’est pas choix. Enfin… Bénis sont ceux qui rendent la chose agréable…

33)
Dan DT
, le 19.12.2012 à 13:32
[modifier]

Il est bien connu qu’il vaut mieux travailler en France et vivre en Belgique En France on taxe les riches, en Belgique on taxes les “pauvres” travailleurs

Je crains d’ailleurs que de plus en plus de couples homosexuels ne viennent en Belgique, le mariage étant autorisé depuis des années, si en plus ils sont riches … :-)

PS. à Modane : le terme pédé me dérange car mettre les “pédé” dans le même sac que les homo … ce n’est pas du tout la même chose. Le pédéraste aime les enfants mais pas pour fonder un foyer :-(

34)
Modane
, le 19.12.2012 à 13:43
[modifier]

Désolé… Par ici, “pédé” est un terme générique (et offensant) pour les homosexuels en général. Il n’est pas le raccourci de pédéraste. Comme je disais, il faut manger les fruits quand ils sont mûrs…

36)
Seb The Frog
, le 19.12.2012 à 15:33
[modifier]

Il me semble que la question posée par le mariage “pour tous” est réellement celle de la place de l’enfant. L’enfant objet, objet de désir, de convoitise, objet a “avoir”, à posséder, objet qui est un dû. Et quand je regarde mes enfants, je me dis qu’il n’y a rien de mieux qu’un papa, une maman, que parfois ils ont besoin de la présence accrue de l’un, de l’une, de l’autre, mais que leur nier cette réalité humaine est une bien triste proposition de notre société soit disant évoluée.

Modane, je suis d’accord, chacun fait ce qu’il veut de son cul, mais quelque chose en moi n’arrive pas à accepter la filiation “neutre” de type parent 1 + parent 2 (et 3, 4, au fait qui décide de ça ?) comme un progrès. C’est complètement artificiel. Et hélas, c’est bien cela qui est derrière le projet de loi. D’ailleurs ce n’est pas un problème de religion, mais une question d’éthique, tout comme pour les questions de fin de vie.

Mais il me semble que sur ces points, nous ayons beaucoup de difficulté à entendre un avis qui n’est pas le notre. En tout cas, cette agressivité (je m’échauffe…) trahit un point de vue peu documenté, … As-tu pris le temps, avant de donner ton avis à tous, de lire quelques textes, les lois, les propositions du gouvernement, les réactions des philosophes, des religions (qui ne disent pas toujours des conneries) ?

Ce sujet mérite autre chose qu’une réaction épidermique, non ? Je suis les publications sur cuk avec assiduité, et autant certains articles qui parlent de technologie sont documentés, argumentés, autant celui-ci est d’une légèreté vertigineuse…

37)
ToTheEnd
, le 19.12.2012 à 16:06
[modifier]

@ Modane: tu exprimes dans ton papier toutes les raisons qui font que moi, une accro de France Inter, ne l’écoute plus depuis les élections. Ce n’est tout simplement pas supportable. Il n’y a que de plus en plus souvent des nouvelles, mais sans discontinuer des ragots, alors que les problèmes essentiels ne sont abordés qu’à travers des scandales. De temps en temps, j’entrouvre le poste, dans l’espoir qu’on a passé plus loin, mais non – jusqu’au moins octobre 2013, on entendra parler de la moindre bisbille tous les jours.

Anne, ces journalistes ne font que leur travail… ce n’est pas facile et journaliste est un métier vraiment difficile… d’autant plus que comme il ne faut pas légiférer sur cette profession, ça va continuer et empirer.

Ceci dit, bonne remarque de Seb The Frog…

38)
Modane
, le 19.12.2012 à 22:38
[modifier]

Mon cher Seb, si je vous parais léger, c’est que je le suis. Si je vous parais peu journalistique, c’est que journaliste, je ne le suis pas.

Mais je voudrais juste vous faire remarquer que le sujet de cette humeur n’est pas l’adoption ou la procréation assistée dans le cadre du couple homosexuel, mais le manque de sérieux que je remarque lorsque je lis, pékin moyen, le journal, et que j’y trouve, en exemple, des comportements ou des idées que je trouve grotesquement déplacées. Et que je trouve cela tellement énorme que j’en ris. Le roi est nu, en quelque sorte, et je partage.

Pour ma part, je vous trouve infiniment plus agressif que mon humeur, qui n’enfonçait, je le pensais, que des portes ouvertes, plaisantin que je suis.

Mais puisque vous me réclamez un avis sur ce sujet précis de l’homoparentalité, et que je continue à prendre la chose avec légèreté, n’ayant rien à vendre ou à prouver, n’étant ni élu, ni référence, je répondrai à votre remarque que je ne vois pas, moi, en quoi avoir des parents de même sexe est gênant, sinon par rapport à une doxa déconnectée d’un vécu où les notions de rôles masculins ou féminins deviennent difficilement soutenables, sauf à être réactionnaire.

J’avouerai enfin penser que les lois sont toujours en retard d’un métro sur les conceptions modernes du monde, et c’est certainement une des raisons qui font que le peuple s’en soucie de moins en moins.

Quant à me voir militer, ayant trouvé la solution universelle, n’y pensez pas. D’abord parce que je ne suis pas concerné par ce problème, et que je suppose que ceux qui le sont doivent avoir une idée plus pertinente de la façon dont il faudrait le traiter. Et ensuite, parce que… Connaissez-vous la différence entre les jardins français et anglais? Dans les jardins français, on trace de belles allées perpendiculaires autour de pelouses rectangulaires dont les passants éliment les coins en se promenant. Les jardiniers anglais attendent de voir où les gens passent avant de tracer les allées. Je trouve les jardins anglais souvent plus harmonieux.

39)
Madame Poppins
, le 19.12.2012 à 23:15
[modifier]

Et quand je regarde mes enfants, je me dis qu’il n’y a rien de mieux qu’un papa, une maman

Parfaitement d’accord, complétement et même totalement : l’enfant a besoin d’un pôle masculin et d’un pôle féminin.

Mais, pour ma part, je ne suis pas certaine que ce pôle soit déterminé par ce que nous avons (ou n’avons pas) entre les jambes : je pense que Mister est 1000x plus féminin que moi et je suis certainement plus masculine que lui.

Bref et en d’autres termes, ce dont un enfant a besoin, c’est…. de deux personnes qui l’aiment, pas simplement d’un homme et d’une femme.

TTE, au moins, on ne peut pas te reprocher ton manque de constance : toujours dans la critique…. je l’accepterais si j’étais convaincue que tu es capable de faire mieux en matière de rédaction de billets….

40)
drazam
, le 20.12.2012 à 01:47
[modifier]

Ah bon, je pensais naïvement que ce dont avait besoin un enfant (le monde?) c’était comme ‘Dame Poppins’ d’amuuur? À ceux qui en doutent encore, je les défie d’aller parler éthique, réalité humaine, religion, politique, philosophie et tutti quanti à des orphelins, des nés sous x, des enfants abandonnés ou des pédophiles.

Sinon, je partage la légèreté de ce billet, mais Triste France en vérité. L’impression grandissante d’un enfumage électoral (et médiatique) de plus avec le risque d’en connaître bientôt un sévère, bleu marine.

Le privilège de quitter (un temps) son pays ouvre son esprit au reste du monde, le questionnement sur ses racines, ses attaches, sa place, son devenir, et permet un regard différent, critique, humble, passionnel sur son propre pays. Toujours plus complexe qu’un simple On l’aime ou on le quitte ou On lui rend ce qu’il vous donne ou encore C’est toujours mieux chez soi. Maintenant s’exiler sous des cieux meilleurs, c’est aussi se permettre ce que beaucoup de compatriotes ne peuvent s’offrir et donc subir. Avoir un taf qu’on aime et gagner un max de thune pour commencer.

41)
ToTheEnd
, le 20.12.2012 à 02:30
[modifier]

MP: j’ai écrit 100 billets pour Cuk… D’après mes souvenirs, une minorité étaient critiques… La plupart parlait de mes passions, intérêts et autres passe-temps.

Ceci étant précisé, j’aimerais ajouter que je ne ne permettais pas une critique. Tout au plus, je tenais à rappeler à Anne que les journalistes sont tous tenus de respecter la déclaration de Munich et que par conséquent, il n’y a pas de mauvais journalistes, émissions ou médias.

Le fait que cette profession parte à la dérive en axant tout sa communication sur des ragots, des extrêmes et qu’ils marchent main dans la main avec le pouvoir tout en occultant totalement les enjeux cruciaux, c’est un problème mineur… Ça ne touche même pas 90% de la branche et dans le fond, elle influence à peine quelques milliards de personnes.

En résumé, pas de quoi s’exciter et encore moins de s’inquiéter… Tout va bien.

42)
Saluki
, le 20.12.2012 à 05:06
[modifier]

De bon matin, je retrouve mon cuk et, peu accro’ aux jeux, désolé Puzzo, je constate de nouveaux commentaires ici.

Je ne suis presque pas loin de penser comme TTE en ce moment.

Voici les dix premiers titres du Monde en ligne, à cinq heures ce matin, qui était une référence naguère :

– Compte en Suisse, enregistrement : Jérôme Cahuzac contre-attaque
– Si vous n’avez rien suivi de l’affaire Cahuzac
– Jérôme Cahuzac : l’accroc
– Ne pas déclarer un compte bancaire à l’étranger peut coûter cher
– Ouverture d’une enquête après la plainte en diffamation de Jérôme Cahuzac
– Les éoliennes flottantes, pari technologique pour les énergies marines
– Hollande affirme ne pas être venu en Algérie faire “repentance ou excuses”
– Barack Obama souhaite un projet de loi sur les armes d’ici à janvier
– Bernard Tapie et la famille Hersant reprennent les journaux du GHM
– Affaire Marc Machin : un homme s’accuse et tout bascule

Donc, la première moitié est bâtie sur, pour l’instant, des ragots, pour la suite c’est variable.

43)
M.G.
, le 20.12.2012 à 08:50
[modifier]

Chaque population a l’information qu’elle mérite !

Vivant depuis un demi-siècle à l’étranger, j’ai été longtemps étonné de la daube qui est servie aux habitants de l’Hexagone, jusqu’au jour où j’ai appris l’obligation faite aux présentateurs de journaux télévisés de se limiter à un vocabulaire de 1500 mots… Et quand on écoute les reportages réalisés dans certaines banlieues on se dit que 300 mots suffiraient…

Sur TV5 monde, après Télématin et ses journaux télévisés, on a droit au Télé-Journal de Radio Canada de la veille. Les premières fois, ça m’a fait tout drôle. Jusqu’au jour où j’ai compris que les JT sont réalisés en fonction du public qui les regarde !

Le relevé de l’ordre des articles du Monde de ce matin rapporté par Saluki est symptomatique de l’enfumage généralisé qui permet au pouvoir d’occulter les vrais problèmes du moment. Volonté délibérée de la presse ou simple réponse à l’attente des lecteurs ? Je pense que le début de mon commentaire donne la réponse.

44)
Ritchie
, le 20.12.2012 à 09:14
[modifier]

Putain, marches pas les citations, fait ch..r !

Marc a écrit : “Chaque population a l’information qu’elle mérite !”

Tellement vrai que je ne lis plus du tout la presse française ==> BBC et NYTimes en flux RSS, là on a de l’info, pas du nombrilisme à la française, qu’est-ce que ça me gave …

Et 300 mots, t’es généreux … ;)

J’avais le même sentiment quand je vivais là-bas (à propos de Radio Can), d’ailleurs à la maison on regardait plutôt les News en anglais qu’en français (un peu moins de parti pris et d’international).

++

Ritchie

45)
Tom25
, le 21.12.2012 à 13:08
[modifier]

La question de l’équilibre de l’enfant est effectivement le point le plus important à soulever. La famille idyllique avec Papa et maman unis jusqu’à la mort …, ça m’a fait rêvé moi aussi. J’ai eu peur, très peur même, pour mes filles lors de mon divorce, mais tout va bien, elles ont très vite adopté ce nouveau schéma.
Donc me concernant, laissons les couples homo adopter, et on verra si ces enfant ont statistiquement beaucoup plus de problème que tous les autres. Des problèmes il y en aura, différents ? Peut-être. Plus ? J’en doute.

Ce qui me gêne dans cette histoire, c’est que certains ne pourront jamais reconnaître qu’ils se sont trompés, ça chamboulerait trop leurs certitudes et leur vision du monde, ou plutôt de l’homme (l’humain). Et ils luttent plus contre cette éventuelle remise en question que contre l’adoption des gosses.

Pour finir, une fois ce test grandeur nature réalisé, et si on a détecté plus de problèmes qu’à la normale, il faudra encore en déterminer les causes. Les parents homos eux-mêmes, ou l’entourage, le regard des autres, les copains à l’école, les parents des copains ?

Je n’arrive pas toujours bien à savoir ce qui est bien pour moi, alors affirmer ce qui est bon pour les autres …

46)
Modane
, le 21.12.2012 à 13:21
[modifier]

et si on a détecté plus de problèmes qu’à la normale, il faudra encore en déterminer les causes. Les parents homos eux-mêmes, ou l’entourage, le regard des autres, les copains à l’école, les parents des copains ?

Je n’arrive pas toujours bien à savoir ce qui est bien pour moi, alors affirmer ce qui est bon pour les autres …

Combattre les préjugés et les a priori est une lutte de chaque jour, effectivement… Ça me fait bien plaisir, cette réflexion…