Profitez des offres Memoirevive.ch!
Quelques photos d’un Nikon équipé cinéma…

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

18 commentaires
1)
ysengrain
, le 05.12.2012 à 08:12
[modifier]

En regardant tous ces matériels, sans aucun doute très performants, je me dis que la facture doit être salée. Tant qu’a faire, pourquoi ne pas acheter une vraie caméra de cinéma, comme une RED , par exemple ?

2)
Modane
, le 05.12.2012 à 08:21
[modifier]

Abordable pour les professionnels du cinéma, son corps (dénué d’accessoires) étant commercialisé sous la somme de 20.000$, cette caméra impressionne non seulement par son prix, mais également par son étonnante qualité et simplicité d’utilisation…

Le « Nikon D4 » sera vendu au prix public de 5800 euros nu et devrait être lancé en France à partir du 15 février 2012.

3)
ysengrain
, le 05.12.2012 à 08:33
[modifier]

Cher Modane,

Mon opinion, comme toutes les opinions est biaisée. Mais, tu n’es en revanche pas d’une totale objectivité. De quoi parle t on ?

Une RED est au minimum une camera très haute définition, 4K au moins.

J’observe que la machine à produire des transactions à double fond fonctionne à plein. Ce que je veux dire est qu’équiper n’importe quel DSLR à capacité video de cette manière, fait fonctionner à plein régime le commerce, et, deuxième tiroir, en faisant croire que ce type de super équipement donnera des résultats superlatifs. C’est faux. Quand bien même la qualité du résultat soit remarquable – j’ai par exemple vu le remarquable film de Vincent Munier sur le loup d’Abyssinie tournée avec un Nikon D4. Mais l’équipement utilisé n’attaeignait pas ce qui me parait aussi ridicule que les photos publiées ici.

Quand Canon a sorti le 5D Mk II, premier réflex à capacité video, le marché de la dite video en a amplement profité. Depuis, on produit les «machins» montrés ici. Si quelqu’un me parle d’objectivité

5)
Modane
, le 05.12.2012 à 09:09
[modifier]

Tout à fait inconscient, le geste, Roger! :)

Mais c’est révélateur de la multiplicité des souhaits et besoins dans ce domaine… C’est sûr : nous n’avons là ni une caméra de cinéma, ni une caméra de reportage… Mais clarté et précision dans les noirs garanties.

6)
guru
, le 05.12.2012 à 09:12
[modifier]

Tout ça m’énerve un peu… Il fut un temps où le réalisateur faisait confiance au cadreur pour le cadre; où l’on attendait les rushes pour savoir si tout fonctionnait, etc. Je pense que le progrès est là qui permet de gagner du temps et de l’efficacité mais tous ces appendices sont-ils vraiment nécessaires?

J’ai vu tourner, aux Etats-Unis, un épisode d’un feuilleton avec un Canon qui n’était pas affublé de tous ces accessoires.

Comme toujours, la vérité doit se situer quelque part entre les deux rives.

Bon tournage!

7)
Argos
, le 05.12.2012 à 09:14
[modifier]

Impressionnantes, certes, les transformations d’un Nikon, qu’on peut équiper par exemple d’un Angénieux Optimo 15-40, objectif cinéma qui vaut plusieurs fois le prix du D4. Mais cela reste malgré tout du bricolage. Dans un tournage professionnel, le prix de la caméra, souvent louée, représente un pourcentage minime et les caméramen préfèreront de loin une Arriflex Alexa, aux performances époustouflantes, par exemple. Et c’est du 4k alors que le Nikon se contente du 2 k.

9)
Madame Poppins
, le 05.12.2012 à 09:56
[modifier]

Si j’étais capable d’illustrer des histoires pour enfants, je m’inspirerais de ces photos pour dessiner.. un monstre rampant ! Impressionnant !

11)
Inconnu
, le 05.12.2012 à 16:13
[modifier]

Le (méta-)film Rubber a entièrement été tourné avec un Canon 5D mkII. Pour l’avoir vu au ciné, j’ai été bluffé par son image.

12)
Argos
, le 05.12.2012 à 16:35
[modifier]

Bon, on va rappeler une donnée bien connue. Les appareils tels le 5DII ou III sont intéressants pour des utilisations spécifiques comme les clips en raison de la grandeur de leur capteur et le coût. En revanche leur ergonomie est inapte à faire face à la complexité de la plupart des tournages. Les utiliser en reportage est par ailleurs absurde, sauf à vouloir se compliquer l’existence.

13)
mikélé
, le 05.12.2012 à 17:10
[modifier]

Euhhh… c’est pas un D4 sur la photo, c’est un D800, moitié prix du D4 ! Et apparemment avec un objectif Nikkor (24-70 f/2.8 ?)

C’est bon, j’suis déjà sorti ! :-)

14)
Modane
, le 05.12.2012 à 17:17
[modifier]

Non non… Ça méritait d’être dit! Je parlais du D4 pour l’exemple de prix. Et puis parce que je l’ai vu en démo à Gobelins : pour le rendu en basses lumières, ça vaut le déplacement!

Quant au reportage, comme dit Argos, “faut vouloir se compliquer l’existence”! Ceci dit, j’ai un ami qui fait ses reportages en 5D et ça jette!

15)
ToTheEnd
, le 05.12.2012 à 17:39
[modifier]

Clairement un D800… et vu les prix par rapport à des grosses caméras numériques, je suis certain que les marques de gros appareils photos classiques (NiCanon) ont une carte à jouer dans ce domaine pour les “amateurs” éclairés.

D’ailleurs, Canon a bien sorti sa gamme C… un truc déjà pas mal pro mais qui surtout, peut utiliser l’ensemble des objectifs disponibles.

17)
iaka
, le 07.12.2012 à 14:11
[modifier]

Nikon est-il vraiment la marque la plus impliquée dans la vidéo…. Pas sûr. Eux qui ont dénigrés et voulus (à raison) se concentrer sur les capacités photos de leurs APN.

Canon ou Panasonic sont, à mon avis, bien en avance dans ce domaine… non ?

18)
Modane
, le 08.12.2012 à 22:54
[modifier]

On n’est pas obligé de faire un match. J’ai vu de belles choses venant des trois. Ça dépend plus du chef op que du boitier, à mon avis…