Profitez des offres Memoirevive.ch!
L’iPod nano et la Big Jambox, un duo de choc !

Le pourquoi de la chose

Mon épouse m’a dit un jour, comme ça :
«Trouve-moi un système audio petit, ultra transportable, puissant, complètement autonome et facile à utiliser». Rien que ça !

Je suis donc parti en chasse...

 

image

Les deux compères

 

 L’iPad nano

 

Un peu caché par le nouvel iPhone 5 qui lui a fait de l’ombre à sa sortie, l’iPod nano version 2012, proposé en huit couleurs,  n’a pourtant pas échappé à certains journalistes plus curieux que les autres. L’appareil est petit, très petit, trop petit peut-être. À se demander pourquoi réduire pareillement la taille d’un objet. Du coup, la mémoire de l’appareil ne dépasse pas 16 Gb. Suffisant pour la plupart des utilisations, peut-être, mais comparé à l’iPod classic et ses 160 Gb, c’est un peu court ! Par contre, il fait fort en autonomie : 30 h annoncées, mais avec le Bluetooth activé mieux vaut diviser le chiffre par deux, ce qui est déjà pas mal.

 

Les fonctions

 

L’écran tactile affiche des boutons représentants les différentes fonctions. Dans le désordre : «Photos» et «Vidéos» (pour un écran aussi minuscule, on est en droit de douter de leur utilité), «Réglages», «Fitness» (pour les sportifs technologiques dont je de ne fais pas partie), «Horloge» (montre-chronomètre-minuterie ergonomique et sympa), «Podcasts», «Radio» (nouveau récepteur FM chez Apple, assez bien conçu), et bien sûr, «Musique». Le plus important pour moi était la fonction «Bluetooth», car qui dit «facile à installer» se traduit par «sans aucun fil à brancher».

 

image

La fonction "Horloge"

 image

La fonction "Radio"

 

En utilisation

 

La qualité du convertisseur est au rendez-vous. Testé avec un casque «pro» et un fichier audio non compressé, on ne distingue aucun défaut particulier. Mais j’avoue ne pas avoir poussé très loin l’expérience. La recherche des morceaux est «pure iTunes». Aucune surprise quand on connaît cette ergonomie. L’écran est fluide, mais un peu juste pour les doigts de bûcherons. Il n’y a aucune possibilité d’accrocher l’appareil à quoi que ce soi. Les fabricants d’accessoires vont donc se réjouir !

 

La Big Jambox

 

Bon, là, affubler la Jambox du préfixe «Big», c’est un peu exagéré, mais c’est pour la différencier de sa petite sœur qui est vraiment minuscule. Difficile de faire plus simple en matière d’objet sonore : Un bouton pour l’allumage, un pour la synchronisation Bluetooth, une commande de volume et les touches «morceau suivant» ou «morceau précédant». Le dernier bouton sert pour le contrôle de la batterie ou pour la gestion du micro intégré dont Apple nous dit : «Le micro intégré (compatible Type 1) vous permet de passer des appels téléphoniques ou vidéo en mode mains libres avec FaceTime, Skype et d’autres logiciels». L’appareil communique en Bluetooth, bien sûr, mais aussi via un mini-jack audio. Le port USB sert pour les mises à jour de l’OS, mais bizarrement et dans mon cas, ne permet pas une communication audio entre un ordinateur et l’appareil lui-même.

 

image

De dessus

image

De profil

 

En action

 

C’est bien sûr ce qui nous intéresse le plus. La connexion entre l’iPonano et la Big Jambox n’est pas bien compliquée. Pour le son, pas de doute, «ça déchire grave», comme disent les djeunes. 90 dB annoncés, 93 dB mesurés par mes soins (à un mètre), 100 dB mesurés pas un journaliste ! Pour cette puissance, il ne faut pas s’attendre à un son véritablement hi-fi, mais quand même. En écoute ambiante, c’est plutôt impressionnant, surtout si on appuie en même temps sur les boutons «+» et «-» du volume. On passe alors en mode «Live audio», ce qui donne un son très spatial et très agréable. Une fois encore, on n’est pas dans de la hi-fi haut de gamme, mais comparé à une écoute sur les haut-parleurs de son iPad ou de son portable, la différence est saisissante et on s’habitue vite à un tel confort.

 

Le système a été testé en différentes situations : en «boum» pour pré adolescents avec un iPad et le logiciel Djay (ça décoiffe un max et t’as vu le DJ, comme il est beau !), en sono pour la diffusion d’un film visionné sur iPad (petit décalage du son à cause du Bluetooth), comme écoute de salon (plutôt agréable en mode «live»). Vu que l’accu lithium-ion de la big Jambox tient une quinzaine d’heures, on est parti pour un moment ! 

 

La conclusion

 

Ce duo permet vraiment beaucoup de choses. Le fait d’avoir éliminé tout fil de connexion est un plus appréciable. Le son est surprenant par rapport à la taille. Le bémol : rien pour tenir ou porter tout cela. Il faudra donc acheter séparément des sacs de transport, car les deux appareils ne sont vraiment pas prévus pour prendre des chocs.

8 commentaires
2)
Roger Baudet
, le 10.12.2012 à 09:20
[modifier]

ChB, en effet, tout va très vite et plusieurs modèles d’amplis « Bluetooth » sortent actuellement. Difficile de savoir quel est le meilleur,

3)
pat3
, le 10.12.2012 à 18:19
[modifier]

J’ai essayé une jambox à l’Apple Store du Louvre, et j’ai été franchement déçu; très peu d’ampleur du son, alors que la boite a toujours été donnée pour incroyable… je me suis vraiment demandé si j’entendais bien ce que j’entendais. Mais bon, si tu dis que la Big est impressionnante.

4)
Roger Baudet
, le 10.12.2012 à 18:32
[modifier]

Pat3, même impression que toi. La Jambox à un son un peu riquiqui. Celui de la Big est nettement plus puissant. Attention, on parle toujours ici d’un son pour une taille très compacte.

5)
pioum
, le 10.12.2012 à 21:22
[modifier]

en même temps tester un système sonore à l’apple store du Louvre. Faut en vouloir.

6)
pat3
, le 10.12.2012 à 21:40
[modifier]

C’est vrai, ce n’était pas les meilleures conditions d’écoute ;-) Mais je cherchais à remplacer un système dont je me sers en cours, dans des conditions acoustiques parfois difficiles, et je cherchais un système à emporter dans mon sac à dos. Mais les enceintes filaires (Logitech) que j’ai m’ont paru aussi performantes que la jambox, pour laquelle on ne tarit pas d’éloge.

7)
fxc
, le 11.12.2012 à 08:55
[modifier]

en même temps tester un système sonore à l’apple store du Louvre. Faut en vouloir.

c’est vrai cela brouille l”écoute.

8)
Invite
, le 17.12.2012 à 06:52
[modifier]

pat3, je te recommande la Supertooth disco 2

Le son est très bien, la puissance est au rendez-vous, et pas seulement (comme selon la remarque habituelle) pour cette taille.

Le prix est dérisoire par rapport aux concurrentes.

Chaudement recommandé par iLounge alors qu’ils avaient, comme tout le monde, massacré la version 1 dont le son était médiocre en bluetooth.