Profitez des offres Memoirevive.ch!
L’iPad Mini EST l’iPad

Le problème que j'ai avec mon iPad 3, ce n'est pas du tout qu'il est devenu tout soudain tout fichu parce que six mois après, ils ont sorti le 4.

Non, ça, même si je dois avouer que pendant quelques secondes, j'ai tiré la gueule, ça me fait doucement rigoler. Comment tous ces gens hyper heureux de leur iPad à 19:18 peuvent tout soudain le trouver pourri parce qu'un nouveau sort avec un processeur plus rapide (ah bon, vous avez été dérangé une seule fois par un manque de vitesse sur le Nouvel iPad, le 3 donc?) et l'une des caméras un peu meilleure, plus un nouveau connecteur sur lequel ils ont beaucoup rouspété depuis des mois?

Le problème que j'ai, c'est que je le trouve super comme liseuse de livres, de journaux, pour me promener sur plein de sites, mais que je lui trouve un inconvénient majeur auquel je n'arrive pas à trouver de réponse satisfaisante: tant qu'à faire, pourquoi tu ne prends pas un MacBook Air?

Oui, l'iPad est gros.

Oui, il est lourd.

Je lis beaucoup au lit, j'aime ça. Eh bien avec l'iPad, ça ne va pas. Soit on ne lui met pas d'étui, et il glisse, soit on lui en met un, et il tient moins bien en mains.

En plus, comme il glisse, il faut le tenir à pleines mains, avec le pouce qui dépasse sur l'écran de chaque côté. Résultat: ça fait tourner les pages tout seul, et ça m'agace fortement. Et ceci malgré le bord très large de l'iPad 3.

L'iPad 4 n'a rien arrangé à tout cela.

Et puis, il ne faut pas trop se leurrer: l'iPad, ce n'est pas vraiment fait pour travailler avec du lourd. Certes, c'est génial pour lire des PDF avec GoodReader, c'est génial pour lire et même pour prendre des notes Evernote.

C'est génial aussi avec Beesy, dont j'ai parlé deux fois déjà.

Mais franchement: Beesy existerait sur mon portable, je le choisirai dix fois plutôt que sur l'iPad!

En Municipalité, j'avais tous mes papiers avec moi, je suis à n'importe quel endroit, je peux consulter un truc pour le boulot.

Oui oui oui, l'iPad, c'est vraiment bien.

Mais ce n'est pas pratique.

Ce n'est pas pratique dans un sac.

Ce n'est pas pratique au lit.

Ce n'est pas pratique sur un canapé parce qu'il faut le tenir des deux mains, toujours.

Ils ont trouvé la solution: l'iPad Mini est arrivé

image 

Au début, lorsque j'ai entendu parler de l'iPad Mini, j'ail été dubitatif.

Oui bon, c'est déjà pas bien grand un iPad en fait, en affichage. Donc, si on le réduit encore, ça va être pénible.

Et puis j'ai vu la présentation au Keynote.

Cet iPad m'a fait tilt: bon sang, la voilà, la solution!

Je suis donc allé chercher un iPad 64Gb hier, un Wi-Fi noir.

Eh bien croyez-moi si vous voulez, cet iPad est la réponse à toutes les questions que je me posais plus haut.

Plus jamais, je ne vais me demander "pourquoi ne pas utiliser mon portable ou acheter un MacBook Air?".

L'iPad peinait à trouver sa place dans mes instruments de travail.

Clairement, l'iPad Mini se l'est faite en une seule journée.

Il s'agit d'abord d'un produit magnifique que je rapprocherais à l'iPhone 5 au niveau design et ressenti.

Une merveille de solidité, de légèreté.

Il pèse encore un peu moins que la moitié de mon iPad 3, mais j'ai l'impression qu'il en pèse le quart.

Il tient dans une seule main, et je vous jure que ça change tout!

C'est une autre manière de lire, lorsque vous êtes assis. Vous pouvez par exemple prendre une tasse en continuant à tenir votre liseuse.

Au lit, c'est génial, on le tient d'une main, éventuellement le petit doigt comme support de sécurité dessous, et si l'on veut le tenir encore avec la deuxième main, comme un vrai livre, on ne tourne pas les pages, malgré le fait que l'écran vient jusque dans les bords (ils peuvent trouver le même truc pour l'iPad, je ne dirai pas non!).

Et puis surtout, il ne glisse pas! Sa légèreté le rend bien plus agréable que n'importe quel livre en papier comportant plus de 100 pages, et surtout immensément plus agréable que tous les iPads des anciennes générations.

L'iPad parfait, à part l'absence de Retina

Ce n'est pas moi, qui mets tant en avant la technologie Retina sur mon iPad 3, mon MacBook Pro et mon iPhone, qui ne vais pas regretter qu'Apple n'ait pas fourni cet iPad avec Retina, justement!

Pourquoi des tailles extrêmes comme celles de l'iPhone, et celle du MacBook Pro en passant par des moyennes comme celles du MacBook Pro 13 et celle de l'iPad peuvent-elles justifier une augmentation de qualité avec Retina, et l'iPad Mini ne le pourrait-il pas?

Encore une fois, Apple ne peut pas nous livrer le produit parfait du premier coup.

Oui, en certaines circonstances, la lecture avec l'écran de l'iPad Mini souffre de la comparaison avec celle de l'iPad 3.

Rien de grave, vraiment: cet écran est très bon, qu'on se le dise. Mais la réduction de l'affichage (tout y est, en un peu plus petit) aurait certainement bénéficié de Retina. Dans certains cas, certaines lettres peuvent être un poil empâtées.

Mais encore une fois, la lecture de cet iPad Mini ne me fatigue pas. J'ai essayé Beesy, c'est tout bon. J'ai essayé mes journaux, mes livres, c'est tout bon.

Donc encore une fois, rien de grave, mais... Retina viendra, pourquoi ne pas nous l'avoir mis tout de suite bon sang! Juste pour nous le faire changer dans six mois?

 

Le clavier

Le clavier est finalement plus agréable sur l'iPad Mini que sur l'iPad 3. De toute manière, je n'arrive pas à taper avec mes dix doigts avec. Et comme là, les touches sont plus proches, à la limite, ça va plus vite soit en mode paysages avec deux doigts, soit en mode portrait avec les pouces.

Et lorsque j'aurai besoin d'un clavier (pour Beesy), je prendrai mon petit clavier Apple avec, voilà, c'est aussi simple que ça.

En attendant que Beesy nous permette de travailler sur nos ordinateurs.

De toute manière, quel que soit l'iPad, ce n'est pas une machine à taper du texte.

 

L'autonomie


L'autonomie me semble tout à fait correspondre à ce que nous promet Apple. Cela dit, je ne peux pas encore tirer des conclusions sur ce point après moins de 20 heures de la chose en ma possession.

Par contre ce que je peux dire, c'est que l'iPad se recharge aussi vite ou presque aussi vite qu'un iPhone, et ça, c'est un fichu progrès. Et même, j'ai utilisé le chargeur de l'iPhone 5. Il est même imaginable qu'avec le chargeur de l'iPad Mini, ça aille plus vite encore, puisqu'ils ont monté, si je ne me trompe pas, la puissance de 5 Watts sur la chose.

 

Conclusion première

Ils auraient dû commencer par là, chez Apple,

Cet iPad a sa place, clairement.

Bien plus que tous les précédents.

Dans un sac, il se glisse sans même qu'on l'aperçoive.

Il est beau, extrêmement bien fini, semble très solide, rapide, facile à lire, confortable.

Une petite merveille qui est presque parfaite, et qui me semble-t-il l'aurait complètement si Apple avait bien voulu faire un petit effort.

48 commentaires
1)
Foyan
, le 03.11.2012 à 12:02
[modifier]

“Ça légèreté le rend bien plus agréable…”

Petit dégât collatéral d’enthousiasme ??? ;-)

2)
Alain Le Gallou
, le 03.11.2012 à 12:05
[modifier]

Pour les nomades, je pense que le 7” est certainement le mieux. Je suis resté avec l’iPad 1 sans passer aux 2, 3, 4 en attendant l’évolution de l’offre 7”.

Maintenant, pour les applications semi-fixes, recette de cuisine sur mon lutrin avec Paprika, le format 10” est bien confortable. Je n’ai pas besoin de mes lunettes.

3)
alexandre
, le 03.11.2012 à 12:15
[modifier]

François, je suis dans l’ensemble d’accord avec toi. J’ai joué avec un mini pendant 15 minutes hier… Superbe! Et quelle finition! Mais, alors que je peux travailler sans problèmes avec mon iPad 2 (textes, photos, etc), je ne me vois pas faire la même chose sur un Mini. Ce dernier est, à mon avis, plus destiné à consommer (pas nécessairement dans le mauvais sens du terme) qu’à créer. À voir…

Mais qu’est ce qu’il est beau en noir!

4)
dpesch
, le 03.11.2012 à 14:02
[modifier]

Merci pour cette humeur du samedi, François. Mais j’ai un doute : cet engin tient-il vraiment dans la main ? J’ai fabriqué vite fait une maquette en carton de 135 par 200 mm et j’ai du mal à la maintenir en main ! Pourrais-tu nous montrer une photo de ce mini dans ta main ?

5)
Evrik
, le 03.11.2012 à 14:12
[modifier]

Bonjour,

pour commencer, le problème de l’iPad au lit (compte non tenu du désaveu de la compagne…): avec un iPad plein format (ou un livre, d’ailleurs) je ne lis pas à bras tendu avec le truc au dessus de la gu… C’est un coup à se le prendre sur le coin du baigneur quand en s’assoupissant on le laisse glisser. D’accord, 700g d’alu ça fait plus mal que 300g. Mais je lis couché sur le côté, le support tenu d’une main et posé par son côté long sur le plumard (rotation verrouillée si il s’agit d’un iPhone / iPad. Inutile avec un livre ;-) ) Aucun problème de poids, endormissement en toute sécurité, etc. Le poids de l’iPad debout (ou assis) ? À moins d’être anémié du biceps, je ne vois pas. Pas pratique l’iPad plein format ? Je ne suis pas du tout d’accord.

Gros l’iPad ? «L’iPad peinait à trouver sa place dans mes instruments de travail.» «[l’iPad] n’est pas une machine à taper du texte».

Si, on peut parfaitement taper du texte, vite & à 10 doigts, sur la dalle de verre d’un iPad (OK, en regardant son clavier) Mais, c’est vrai que pour son volume & vu que je n’ai pas encore trouvé le moyen de l’utiliser comme outil de création à l’égal d’un Mac, je ne suis pas persuadé qu’il ne faille pas préférer un Macbook Air.

Quoique sur ce point de la créativité sur iPad, Jean-Christophe Courte (www.urbanbike.com) est en total désaccord, avec une flopée d’arguments pertinents: il a su adapter l’iPad à ses activités et mis au point des passerelles avec le Mac. Donc, pour n’avoir pas creusé le sujet (création sur iPad / transfert vers & depuis un Mac), je serais circonspect sur la condamnation de l’iPad limité au rôle d’outil de consultation. D’autant plus que “consulter” est ce que l’on fait au moins 80% du temps, à moins d’être un créatif exceptionnel.

De plus, en réunion, utiliser un portable (Macbook Air ou autre) est désagréablement perçu par l’entourage. Ça crée une barrière avec les autres personnes autour de la table, qui peuvent réagir de façon acrimonieuse (vécu). l’iPad [ avec un stylet pour des notes manuscrites [ avec Noteshelf (merci JCC) ] ] est aussi inoffensif qu’un bloc de papier.

L’absence de Retina ? Ça, c’est du marketing ! OK, Apple a ouvert les hostilités en sortant l’iPad 3. Que ça lui revienne ds les dents ds les comparaisons du Mini avec le Nexus 7 ou la tablette Amazon, c’est de bonne guerre. Mais à mon sens, il ne faut pas pousser mémé. Je me souviens d’un article il y a environ 10 ans sur la résolution des moniteurs d’ordi portables ds lequel l’auteur raillait déjà les écrans trop “fins”, proposant environ 100 pixels/inch comme limite au delà de laquelle la lisibilité des petits caractères n’était plus assurée.

   • un oeil dit normal (jeune, sans défaut visuel) voit net tout objet distant au moins de D=25cm ;

   • le même œil voit distinctement 2 points du même objet séparés par un écart angulaire a≥1’ ;

   • ce qui correspond à une distance minimale entre ces 2 points e = 2D x tg (a/2) ;

   • donc pour un œil sain, jeune (idéal ?) e=2×25 x tg (30”) = 0,07 mm ou 73µm (soit le diamètre d’un cheveu) ;

   • ce qui correspond à une résolution r = 1 / e = 138 pts / cm ou 344 px/inch.

OK. L’écran de l’iPad ≥ 3 est bien Retina. Tout comme les imprimantes laser avec une résolution ≥ 360px/” (je ne sais plus quel fabricant a ouvert les hostilités sur les lasers avec la technologie Fineprint qui montait à 720 dpi). OK, Okay.

MAIS… qui a des yeux idéaux ? (à part qq jeunes ;-> )

L’argument selon lequel , l’écran de l’iPad Mini étant plus petit, on l’approcherait davantage des yeux pour lire est vicié dans ses prémices (si on approche un petit objet des yeux pour mieux le voir, c’est qu’on le voit mal. Donc l’œil a un pb. Myopie, astigmatisme, …), vicié ds les constatations quotidiennes (qui a remarqué qu’un lecteur de roman se le colle sur le nez, alors qu’il lit une BD à bras tendus ?), et il ne tient pas compte du fait que la moitié de la population n’est plus jeune, et est donc plus ou moins presbyte (même si l’éloignement de la distance minimale de mise au point avec l’âge est moins sensible pour les –nombreux– myopes).

Reprenant les calculs ci-dessus avec un œil standard (ce qui n’est déjà pas si fréquent) mais “vieux” (disons 50 ans) avec une résolution angulaire conservée (1’) mais une distance D dégradée (D≥50cm), on arrive à e = 0,15mm ou r = 175 px/inch …

Autrement dit, pour un [pas très] “vieux” (non corrigé, on est d’accord), tous les écrans sont [pas loin d’être] Retina (iPad Mini: 163 ; iPad 1 ou 2: 132 ; Macbook Pro 17: 1920/≈37cm = 132 ;…)

Personnellement (avec un iPhone 3GS, un iPhone 4S, un iPad 1 et pour avoir comparé soigneusement les mêmes pages entre un iPad2 & un iPad 3), je ne crierai pas au Retinâââ incontournable & au scandale pour un écran de résolution < 200 ): le retour sur l’iPhone 3GS ne me pique pas les yeux; et si les pages sur un iPad≥3 sont effectivement un poil plus belles que sur un iPad 1 ou 2, cela reste tellement marginal… Une de mes amies qui est fortement myope (& presbyte) au point de voir encore net à 20cm me dit (sans ses lunettes) : «OK, les icones sont plus fines sur écran Retina, mais qui perd son temps à chercher des poils sur les icones au quotidien ?»

Au final, le Retina (de l’iPad 3 ou 4) ? Du marketing selon moi, avec une sévère contrepartie: la batterie prend une claque ! Entre un non-Retina avec 11h d’autonomie & un joli Retina qui au bout de 9h est un presse-papier… (et qui prend 10 plombes pour se recharger) je choisis l’autonomie. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas d’iPad Retina. Entre un iPad Mini de 7mm d’épaisseur & un iPad Mini Retina de 350g & 1cm d’épaisseur… Le compromis adopté par Apple me semble pertinent.

On peut arguer de l’obsolescence induite par ce compromis (obsolescence consumériste qui ne réside que ds l’esprit de l’acheteur qui l’an prochain voudra l’iPad Mini Retinâââ, qu’il ne voit pâââs, ou peu). Mais si je donnerais pas l’absolution à Apple sans confession, je pense que l’avénement d’un modèle plus performant (d’une façon plus générale l’évolution des modèles vers toujours mieux) sera (est) pour une large part la conséquence d’une amélioration des technologies (ici: écran moins gourmand, batterie avec une meilleure densité énergétique).

6)
Jean-Daniel
, le 03.11.2012 à 14:21
[modifier]

Donc encore une fois, rien de grave, mais… Retina viendra, pourquoi ne pas nous l’avoir mis tout de suite bon sang! Juste pour nous le faire changer dans six mois?

Réduire le 40% la surface de l’iPad, c’est réduire d’autant le volume disponible pour une batterie. Si Apple ajoutait toutes les fonctions de l’iPad 3 à ce nouvel iPad, l’autonomie en pâtirait très certainement. Donc pour économiser de l’énergie, on divise par 4 le nombre de pixels à afficher, on utilise un A5 au lieu d’un A6, et ainsi de suite.

Et quand les batteries, les écrans, et les autres composants permettront de faire un iPad aussi léger, et plus puissant, alors seulement, Apple le fera.

Même si en appliquant cette politique Apple donne l’impression de nous forcer à renouveler notre matériel, je préfère ça plutôt qu’avoir des tablettes lourdes et épaisses parce qu’embarquant une énorme batterie.

7)
François Cuneo
, le 03.11.2012 à 14:58
[modifier]

Je réponds d’un bistrot en tenant mon iPad Mini d’une main!:-)

Via Bluetooth et une connexion avec mon IPhone.

Merci pour vos longs commentaires précis.

Peut-être bien que retina est trop gourmand pour l’iPad et sa finesse par rapport au grand écran à afficher.

Au niveau du clavier, non, je persiste! Rien que le fait de ne pas avoir les accents en direct ne le rend pas professionnel, même si le correcteur automatique fait de mieux en mieux son travail.

Au fait, je réponds ici avec mes lentilles de contact, moins performantes que mes lunettes et je lis sans problème.

8)
J-C
, le 03.11.2012 à 15:24
[modifier]

Au fait, je réponds ici avec mes lentilles de contact, moins performantes que mes lunettes et je lis sans problème.

Vivement un test lentilles !

Je pourrai évoquer mes … 45 ans de pratique !

Très bon week end à tous

9)
Evrik
, le 03.11.2012 à 16:32
[modifier]

«Rien que le fait de ne pas avoir les accents en direct ne le rend pas professionnel»

;->

Je n’ai aucun accent en direct… et pourtant je suis français & tape sur un clavier AZERTY. Clavier configuré en QWERTY… par perversion masochiste ?

Pas vraiment.

D’abord, ma première machine, utilisée pendant des années, achetée aux US, avait un clavier QWERTY. De sorte que je suis habitué à ce “mapping”.

Ensuite, le clavier américain permet l’accès direct aux caractères “bizarres” : \ , | , { , œ , µ , …

À condition de savoir jouer de la touche alt (“option”).

Qui justement permet l’accès à toutes les lettres accentuées (& pas seulement les voyelles accentuées du français) : á , ñ , ó , etc. Et ceci selon une logique très simple: alt + e donne l’accent grave ´ sur la lettre qui suit (alt+e+u —> ú)  ; alt + e + ` donne l’accent aigu ` ; alt-n donne le tilde (normal: ce symbole est sur la lettre n en espagnol) ; alt+u donne le tréma ¨  (l’ «umlaut» sur le ü allemand) ; etc

Enfin, moi ç (alt-c)a me va, même si c’est un poil contourné.

Mais, bien qu’habitué à un accès indirect aux lettres accentuées, le système de l’iPad est un poil lent à mon goût. Je regrette l’absence de «modifier keys» (touches-bascules telles que alt, ⌘ , ou ctrl) qui permettrait l’accès à un clavier bien plus étendu.

Et, surtout, surtout, je déteste que le mapping clavier change selon la nature du champ ds lequel on tape. C’est hyper ch… ! Que l’on puisse configurer son clavier selon que l’on est rosbif ou bouffeur de grenouille, normal. Mais que cette salop… d’iOS se permette de chambouler la place des touches (et pas de la même façon selon l’appli), selon que je suis ds le champ de recherche ou ds le champ URL me les hâche menu. Perdre 10s pour trouver où cette ^&#@⎈#⁋ touche ”_” a été rangée me gonfle.

Ne parlons pas du correcteur orthographique…

OK, le clavier n’est pas toujours professionnel.

10)
icaro2005
, le 03.11.2012 à 17:15
[modifier]

Merci François pour ce retour enthousiaste… Comme dans la vraie vie j’essaie le plus souvent de ne pas opposer les sujets…je pense qu’en matière d’iPad il nous faut les deux pour des utilisations différentes ;-) Pour le moment et après avoir éreinté mon iPad 1…je me suis commandé le nouveau nouvel iPad ;-) En ce qui concerne la lecture au lit ou le visionnage des films que je mets sur mon Sinology… j’ai trouvé la solution avec un support très bien fichu, qui me place mon iPad juste là en face des yeux, comme si il flottait dans les airs…que du bonheur… Standzfree http://www.standzout.com/Key-Features_ep_40.html Bonne à tous, hein !

11)
dpesch
, le 03.11.2012 à 18:07
[modifier]

Je réponds d’un bistrot en tenant mon iPad Mini d’une main!:-)

Bon, j’ai de petites mains, alors !

13)
guru
, le 03.11.2012 à 19:10
[modifier]

J’aurais aimé que cet iPad fût suffisamment petit pour se mettre dans une poche, comme la liseuse Sony.

Mais dis-moi François, peut-il aller dans une poche?

14)
Renaud LAFFONT
, le 03.11.2012 à 19:41
[modifier]

J.ai récupèré le-mien ce matin. Un 16Go noir. Effectivement, c’est génial. Même si j’ai un iPhone, un iPad 3 et un Touch (le nouveau avec le 4 pouces)., je trouve le mini bien pratique. La frappe du clavier en portrait est optimal alors que c’est un peu galère avec l’iPad. Bel écran, super son, je suis conquis

15)
François Cuneo
, le 03.11.2012 à 19:51
[modifier]

Oui oui, l’écran est très bon, malgré l’absence de Retina, c’est vrai.

Non, Guru, il ne tient pas dans une poche. Pas dans une poche de pantalon en tout cas, peut-être dans la grande poche d’un manteau, oui.

Là où il me fallait la poche principale de mon sac, j’ai tout vide maintenant, je mets la chose dans la poche en tissu avec fermeture éclair qui était totalement annexe. Bref, je peux même changer de sac à main et en prendre un plus petit.

16)
Evrik
, le 03.11.2012 à 19:58
[modifier]

@icaro2005: mouais… il faut encore lever le bras pour tourner les pages.

Il manque une électrode ds l’encéphale ; on pourrait se coucher sur son lit en s’enfonçant un pieu métallique ds le trou occipital droit ds la comprennette et piloter le bouzin rien qu’en y pensant

;-)

@guru: se mettre l’iPad Mini ds la poche ? Une méga grande poche alors. Mini, Mini… ça fait qd même 140×200 mm. Ce n’est pas un iPhone. Ça rentre ds le «baise-en-ville» ou une poche de parka, peut-être ds la poche du jean si on veut marcher comme un opéré de la hanche, ou ds la poche de poitrine de la chemise de schwarzy.

Pour faire un test avant d’acheter l’iPad Mini, on peut faire un gabarit avec un morceau de bois ou en cartonnage: https://devimages.apple.com.edgekey.net/resources/cases/dimensions/iPad-mini-Wi-Fi.pdf

17)
Inconnu
, le 03.11.2012 à 21:46
[modifier]

Donc encore une fois, rien de grave, mais… Retina viendra, pourquoi ne pas nous l’avoir mis tout de suite bon sang! Juste pour nous le faire changer dans six mois?

t’as rien compris à åpple!!! Justement ils ont déjà programmé le mini ipad de tes rèves, mais ils vont d’abord te faire acheter 5 modèles pour arriver à celui que tu veux : Apple mène ses clients par le bout du nez . Ils râlent mais ils achètent quand mème. Pourquoi vendre un modèle quand on peut en vendre 5: le capitalisme a le temps d’attendre en se remplissant les poches.

ce ipad mini était déjà conçu quand iapple a lancé le premier modèle, et ils ont fait acheter le 2 puis (le 3 puis le 4) avant de lancer le mini. je te parie que dans cinq ans ils sortent le ipad Super Mini-Maxi (juste quelques mm de plus que le ipad actuel ( 3 ou 4 ?) et tous les chroniqueurs vont se précipiter sur cette “nouveauté que tout le monde attendait avec impatience”) Steve Job est mort de rire dans sa tombe!

18)
M.G.
, le 03.11.2012 à 23:53
[modifier]

Je suis donc allé chercher un iPad 64Gb hier, un Wi-Fi noir.

M. UPS s’est présenté chez moi en Normandie hier 2 novembre avec exactement le même modèle, comme promis par Apple. Hélas, j’étais encore en vadrouille à Rome. Mais comme M. UPS est bien élevé et m’appelle toujours avant de livrer, il m’a appelé en effet et par la grâce de mon compte Freemobile en roaming, nous avons pu prendre rendez-vous pour lundi.

Alors que j’ai eu iPad 1, iPad 2 et maintenant iPad 3, je n’ai pas hésité un instant devant ce nouveau modèle et je rejoins totalement François dans ses arguments en faveur de ce qui n’est pas un nouveau gadget mais bien l’iBidule que l’on pouvait attendre d’Apple dès le lancement du concept iPad.

Je vais enfin pouvoir m’en servir pour lire au lit sans me casser les poignets.

Mise à jour du lundi 5 novembre

Oui, M. UPS est vraiment génial ! Comme promis vendredi, il est venu me livrer mon iPad Mini aujourd’hui. Je voudrais préciser que c’est mon M. UPS à moi, à Avranches. Il semble qu’ils ne soient pas tous aussi sympas ailleurs dans l’Hexagone.

Pour reprendre le titre du Patron d’Ici, oui, l’iPad Mini EST l’iPad tel qu’il aurait dû être. C’est petit, c’est tout léger et c’est très beau.

Connecté sur mon MacBook Pro, j’ai évidemment sélectionné l’option “Installer à partir d’une sauvegarde iTunes existante”. En moins de dix minutes, c’était fait, sur la base du contenu de mon iPad 3.

Là où ça s’est gâté, c’est lorsqu’il s’est mis en tête de procéder à la mise à jour du Système 6.0 en 6.0.1.

Il m’annonce un délai de téléchargement de 5 heures ! Comment ? Sur ma belle connexion Free Total Dégroupé qui débite entre 1 500 et 2 000 Ko/s ? Un coup d’oeil au Widget iStat Pro m’affiche en effet un débit haché entre 35 et 98 Ko/s. Ce constat valide l’hypothèse lue par ailleurs que Free limite volontairement le débit des downloads dans certains cas. Un Speedtest.net m’annonce au même moment un débit de 1 927 Ko/s…

Comme il est tard et qu’il en a encore pour 3 heures, je le laisse finir et je vais me coucher.

Mise à jour du lundi 26 novembre

De retour à Dakar et après vingt jours d’utilisation, je rejoins François. Oui, l’iPad Mini EST l’iPad tel qu’Apple aurait dû nous le livrer dès le lancement du concept.

Toutes les applications et données transférées de mon iPad “3” fonctionnent à la perfection et l’affichage – même s’il n’est pas Retina – est excellent. Je n’ai jamais autant lu au lit, ce qui avait été ma première motivation d’achat dès l’annonce de l’iPad en avril 2010.

Pour finir, c’est un objet splendide, cadeau de fin d’année idéal pour ceux ou celles que l’on aime.

20)
Philob
, le 04.11.2012 à 08:27
[modifier]

Je suis étonné que tu n’as pas attendu l’arrivé du modèle ” WiFi cellular”, car ça aurait fait un excellent GPS et seul ce dernier à une puce GPS.

21)
François Cuneo
, le 04.11.2012 à 08:53
[modifier]

C’est vrai que le cellular aurait fait un bon GPS, j’y ai pensé.

Cela dit, j’ai l’iPhone comme GPS, et il est déjà top. Je ne tiens pas non plus à bouffer tout le pare-brise avec mon guide, et comme je ne veux pas accrocher la chose dans la grille de chauffage comme certains le proposent, il me semble que l’iPhone n’est pas mal.

De plus, je n’ai jamais acheté un abonnement pour mon iPad 3 de données GSM, dans la mesure où le jumelage avec l’iPhone marche tellement bien que je ne vois pas pourquoi j’aurais payé une deuxième fois un truc que j’avais déjà.

Mais oui, je trouve dommage que le GPS soit depuis le début lié aux données GSM, même si par exemple, je comprends bien que sans ces dernières, je ne pourrais bénéficier des infso-trafic.

22)
Droopy
, le 04.11.2012 à 09:00
[modifier]

Absolument d’accord avec Philob.

Car l’iPad wifi a une boussole numérique seulement, alors que le Wifi et Cellulaire a une puce GPS, qui pour la petite histoire, est compatible “Glonass”, qui est le système russe.

L’iPad dans sa taille normale ne m’intéressait pas. Par contre le mini absolument.

Et je suis certain que ce produit va prendre de plus en plus de place dans la voiture, comme aide à la conduite, GPS, musique, etc.

Je pense que je vais m’offrir le 64 Go Wifi et cellular. Avec un tel modèle, je devrais être paré pour quelques années, sans etre obligé d’en changer à cause du manque de place, ou de performances moindres.

Bon week end à tous.

23)
Droopy
, le 04.11.2012 à 09:05
[modifier]

Bonjour François,

Moi non plus, je n’ai pas l’intention d’augmenter mon abonnement GSM. Mais le partage de connexion permet à l’iPad de fonctionner sans aucune carte SIM, et un GPS comme Navigon sur un iPad mini sera nettement plus agréable que sur un iPhone.

Les cartes étant téléchargées, pas besoin de connexion pour fonctionner.

Et je viens de découvrir un logiciel de gestion de POI particulièrement adapté à mes déplacements. Logiciel qui sur mon iPhone fait rikiki, mais qui devrait etre une merveille sur iPad mini.

Je vous en parlerai, en long et en large,lorsque j’aurai introduit plus de POI, et maitrisé toutes ses possibilités. Il y a dessous un développeur à encourager.

Quant à la fixation dans la voiture, la police devrait verbaliser tous ceux qui croient que la seule place pour la ventouse est le milieu du pare brise.

Il existe des supports permettant de le fixer à des tas d’autres endroits.

24)
Droopy
, le 04.11.2012 à 09:10
[modifier]

Au fait Francois, de quelle couleur est ton iPad Mini ?

Perso l’ardoise et Noir est merveilleux.

26)
zit
, le 04.11.2012 à 10:02
[modifier]

Et surtout, pourquoi ce truc ne fait–il pas téléphone ? autant un ipad kingsize, je comprends, autant ce petit truc là pourrait remplacer dans la plupart des cas un machin de plus (sauf pour les accros du tel, mais pour quelqu’un qui comme moi doit passer environ 5 minutes au téléphone par mois, avec un casque + micro, voire même sans)…

z (Oui, je sais, c’est prévu pour la version 12, je répêêêêêêêêêêêête : quand l’iphone 25 se vendra moins)

27)
François Cuneo
, le 04.11.2012 à 10:26
[modifier]

Il est noir!:-)

Un peu salissant et devant, et derrière…

Oui tu as raison zit, je me suis aussi dit que la chose aurait pu faire téléphone, quoiqu’un peu grand tout de même.

Le 16:9 aurait demandé une réécriture de bien des applications. Là, il est 100% compatible avec le grand.

Cela dit, le grand aurait peut-être dû être 16:9, je ne sais pas…

30)
Modane
, le 04.11.2012 à 19:25
[modifier]

Ah!… François, je crois que cette fois, tu m’as convaincu : je vais de ce pas acheter un iPad! Mais comme ils sortent un peu vite, ces temps-ci, je vais attendre le Super Mini iPad 297 Rétina 3D Surround. Je pourrai donc en parler mercredi prochain. Et il paraît qu’ils rembourseront l’iPad 149 de Lundi…

Bouhouhouh!… Je n’arrive pas à m’intéresser aux tablettes!… Snif!…

32)
Mathieu Besson
, le 04.11.2012 à 21:36
[modifier]

Je me souviens d’un article il y a environ 10 ans sur la résolution des moniteurs d’ordi portables ds lequel l’auteur raillait déjà les écrans trop “fins”, proposant environ 100 pixels/inch comme limite au delà de laquelle la lisibilité des petits caractères n’était plus assurée.

Raillait, raillait, comme tu y vas…

L’article est toujours en ligne, ici: De bonnes résolutions, écrit une première fois en 2003, puis en 2005.

Ce que j’en disais à l’époque, c’est que les écrans à résolution plus élevée (140, 160ppp) n’apportaient pas de meilleure lisibilité, les caractères se réduisant au fur et à mesure que la résolution augmentait progressivement.

Ce qu’Apple a fait avec la résolution Retina, c’est un saut, un bond d’un facteur 2, d’un coup, pour ne rien changer à la taille angulaire des éléments, mais seulement leur netteté. Et si Apple a commencé par l’iPhone 4 (3.5 pouces), puis l’iPad (10 pouces), puis les laptops (15 et maintenant 13 pouces), c’est manifestement à cause des coûts et à la difficulté d’une fabrication en très grande série de telles dalles.

Et depuis l’iPhone 4, mais surtout depuis l’iPad 3, mon œil, petit à petit, ne supporte plus le flou, l’antialiasing qu’il tolérait depuis… 1983, mon premier affichage d’ordinateur en 320×200 (C64, pour les vieux de 42 ans comme moi).

P’tain: presque 30 ans dans le flou!

Le Retina est un saut autant que l’a été la première Laser à 300 points par pouce (vous vous souvenez de l’effet que ça vous avait fait, la première page laser que vous avez eue entre les mains? Et vous vous souvenez du prix de l’imprimante?)

Alors je viens de me commander un MacBook Pro 13 pouces Retina. Et un iPad mini. Pour remplacer mon Air et mon iPad 3. Et je ne suis pas le seul, d’ailleurs:

My travel kit for the last few years has consisted of both an 11-inch MacBook Air and an iPad. It always feels a bit silly to carry two computers so similar in size and weight, but I want my Air for work and I want the iPad for reading. The combined weight of an 11-inch Air and a full-size iPad 3/4 is about 3.8 pounds. The combined weight of the new 13-inch MacBook Pro with retina display and an iPad Mini is about 4.2 pounds. That seems like a better kit for my needs: a far more powerful Mac for work, and a far more comfortable iPad for reading, at less than half a pound of additional weight to carry around.

Le pixel est mort. Bon débarras!

33)
François Cuneo
, le 04.11.2012 à 23:56
[modifier]

Madame Poppins, jusqu’à ce matin, je pensais vendre mon iPad 3, mais finalement, je le garde pour la lecture des magazines communs et autres petites choses.

Les deux iPads 1 restent de mise pour les enfants, les autres (le 3 et le mini), ils n’ont pas le droit d’y toucher.

34)
Renaud LAFFONT
, le 05.11.2012 à 06:54
[modifier]

Je suppose que le partage de connexion avec l’iPhone permet aussi de partager les coordonnées GPS, comme c’est le cas avec l’iPad

35)
François Cuneo
, le 05.11.2012 à 07:03
[modifier]

Tu crois?

C’est déjà le cas avec l’iPhone? Cela voudrait dire que si j’ai un petit machin dans la poche, le moyen pourrait afficher TomTom et le suivi de l’itinéraire? Avec zéro retard?

Faut que j’essaie!

37)
Titov
, le 05.11.2012 à 08:25
[modifier]

Mon beau fils a fêté ses 20 ans samedi dernier.

Le plan était que le lui offre mon iPad 3 que j’avais acheté en juillet (j’avais toutes les boîtes) pour me reprendre le 4 (plus puissant et plus mieux…)

Mais j’ai tenu entre les mains l’iPad mini… erreur fatale.

Comme François, je l’ai trouvé tellement beau et léger que j’ai craqué.

Je confirme tout ce que François a dit. Sa légèreté et la qualité de fabrication sont extraordinaires . L’écran n’est pas rétina, et bien je ne le vois même pas tellement il est de bonne facture. Sauf peut-être, pour les applications faites pour l’iPhone tournant sur l’iPad.

Confort de lecture dans le lit ou sur le canap… waouh ! C’est un autre monde.

Les applis et les jeux que j’avais sur mon iPad 3 tournent aussi bien et démarrent aussi rapidement. Je peux faire la même chose qu’avant, mais en mieux. Il est vrai que je ne me sers pas de l’iPad pour travailler. Je ne pense pas qu’il est fait au fond pour ça.

Il est vrai que je n’ai pas réellement cherché une solution pour rédiger mes courriers et mes actes dessus. Je fais des recherches et je me sers de Safari,Mail ou FileMagnet pour échanger et les rapatrier sur mon iMac de la maison ou mon MBP du bureau.

Pour moi, l’iPad mini est l’outil informatique le plus fun que j’ai eu entre les mains. C’est vraiment un outil idéal pour un nomade (que je ne suis pas) qui pourra avec des solutions tierces le transformer en outil de travail.

Pour le reste, il pourra être aussi un bon GPS (quoiqu’il prendra de la place sur le tableau de bord) et un outil idéal pour la domotique.

Signé : un utilisateur heureux

40)
Droopy
, le 05.11.2012 à 13:30
[modifier]

Ça a l’air logique que cela ne fonctionne pas.

Eventuellement ça pourrait un peu fonctionner, en utilisant la boussole numérique. Mais certainement moins précis. Ça n’est pas une puce GPS. Sinon, pourquoi mettre une puce GPS ?

43)
François Cuneo
, le 05.11.2012 à 20:31
[modifier]

Oui mais bon, partage toutes les minutes, ce n’est pas tout à fait suffisant pour Tomtom ou pour un itinéraire Plan.

Cela dit, ça peut dépanner en effet.

45)
applenow
, le 09.11.2012 à 06:19
[modifier]

J’ai lu attentivement cet article. Merci. Par contre, je ne partage pas l’enthousiasme de François à ce sujet… Quand on a touché à l’ipad Retina, c’est difficile de revenir à cette résolution! Quand à son poids et à sa taille, c’est la grande question. Pour une utilisation nomade de chaque instant l’iphone va très bien, l’ipad classique je le transporte dans un sac et l’utilise à mon travail. Donc franchement un gain de poids somme toute pas gigantesque et un confort d’utilisation nettement en dessous, faites votre choix… Et quel toupet d’oublier Retina quand même, ils se moquent des gens… Pour moi ce mini est un produit de plus (qui n’apporte rien!) niché entre l’ipad classique et l’iphone. Prochaine étape, un ipad mini mini, avec un écran de 6’ ?? :-))))

46)
François Cuneo
, le 10.11.2012 à 16:00
[modifier]

applenow, d’accord pour le retira.

Mais pour tout le reste pas une seconde! Comment peux-tu dire qu’il y a une petite différence de poids?

C’est le jour et la nuit, tout simplement.

L’iPad devient simplement un autre produit, enfin utilisable, partout, simplement, facilement.

En attendant l’écran Retina.

Mais même les spécialistes de l’image nous disent tout le bien qu’ils pensent de l’écran (voir Mac And Photo).

47)
applenow
, le 10.11.2012 à 20:17
[modifier]

300g pas énorme mais bon on peut débattre :-))))

Pour quelqu’un qui voyage tout le temps je peux encore le concevoir et encore… celui qui se déplace avec un ipad, mini ou pas, aura forcément un sac et à partir de là, 300 g et quelques pouces pas grande différence dans le transport, mais dans l’utilisation oui…

Quand à l’écran, je ne dis pas qu’il est mauvais, simplement il est moins bon et les retours en arrière sur les produits, c’est quand même aberrant…

Ah Apple quand tu nous tiens tu nous fais apprécier n’importe quoi :-))))))

J’ai quand même lu sur quelques sites que cet ipad mini était un fiasco total…

Qui va l’acheter?????

Ceux qui en ont déjà un classique, j’en doute quand même….on verra!

48)
applenow
, le 10.11.2012 à 20:19
[modifier]

Encore un truc… pour le partout, simplement, facilement il y a l’iphone…

Ou alors on va nous faire un choix…4’, 5’, 6’, 7’ en fonction de la taille de nos sacs et de nos poches…

Faut pas déconner tout de même…

Sans rancune François :-)))